Une fin de journée pas comme les autres

Je crois que nous étions sur un petit nuage… Je l’étais.

090611_M_Quichottine1

Nous restâmes le temps d’écouter le témoignage d’une ancienne rêveuse qui œuvrait désormais pour l’association. Un moment très émouvant.

Son “rêve gourmand” l’avait aidé à vivre et elle rendait à d’autres ce qu’elle avait reçu. J’ai aimé, beaucoup. Je me dis que ces liens sont la preuve que quelle que soit l’action entreprise, tout ce qui est au service des autres nous rend plus fort.

Ensuite, nous nous sommes éclipsées, et tous ceux qui nous regardaient passer avait pour nous un signe amical, un sourire, un regard encourageant.

Polly devait reprendre son train, rentrer chez elle. J’avais été très heureuse de la revoir.

Pastelle et moi allâmes goûter dans le vieux Lyon. J’y ai dégusté un délicieux chocolat chaud.

Elle est partie à son tour, un peu plus tard, après m’avoir accompagnée jusqu’à la station de métro la plus proche.

La journée était presque achevée. Il me restait à savourer ces souvenirs, des instants de silence, l’attente dans la gare, puis le départ en TGV.

La nuit était tombée. Dans le wagon à demi déserté, je rêvais.

Cette journée changerait-elle quelque chose à ma propre vie ?

Les Anthologies Éphémères nous avaient fait voyager, de blog en blog, de livre en livre. Nous avions tous progressé, chacun à notre rythme.

– Progressé ? Qu’entends-tu par là ?

– Publier sur un blog n’est pas publier dans un livre, et, en ce qui me concerne, je continue à apprendre, à réfléchir, à aller au-devant de mes propres moulins.

Chaque livre est un défi, chaque action demande un investissement dont je ne me savais pas capable, en temps, en énergie, en disponibilité. Il ne suffit pas de faire une mise en page convenable pour que le résultat convienne au plus grand nombre.

J’ai appris, et j’apprends encore.

J’ai ouvert des fenêtres, et j’ai décidé, comme je le faisais dans ma classe, qu’il y a dans chacun quelque chose de bon, une petite graine à soigner, à aimer, pour que la fleur puisse s’épanouir. Certains rêveurs ont mis longtemps avant de se lancer.

“En serai-je capable ?”

Que de petits génies brisés par l’indifférence ou le mépris !

Nous avons tous droit à l’erreur, et, comme on me l’a dit autrefois, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Un encouragement, un sourire amical, et tout est soudain plus facile, tout devient possible.

Le temps compte pour beaucoup dans ce processus. Je connais peu de personnes qui peuvent se targuer de tout savoir et de ne jamais se tromper.

Je me suis trompée, souvent ; j’ai hésité, j’hésite encore, chaque fois qu’il faut prendre une décision importante.

Je suis à la fois Quichottine et Sanchette, ces personnages qu’avait dessiné Koulou pour moi.

Quichottine-et-Sanchette_Koulou_260109

Mais, l’important est de ne jamais céder au découragement, de recommencer, encore et encore, autant que nécessaire, jusqu’à l’aboutissement, jusqu’au moment où l’on peut regarder son ouvrage avec joie, la joie du travail accompli, quel qu’il soit.

Je sais bien que je n’atteindrai jamais l’inaccessible étoile, que, quoi que je fasse, je ne pourrai jamais décrocher la Lune, que je devrai encore me battre pour vaincre mes propres moulins, mais je rêve, et, plus je rêve, plus je peux entraîner avec moi d’autres qui rêvent aussi, plus notre rêve à nous sera de nos possibles.

“Jacques Brel chantait : « Rêver un impossible rêve », moi, j’essaie seulement d’agir pour que certains se réalisent.” (Quichottine, 2011)

Alors, merci, merci encore à tous.

 

46 réponses à “Une fin de journée pas comme les autres

  1. Annielamarmotte

    Merci à toi

  2. Que rajouter Quichottine… La vie n’est pas chose facile tous les jours, pour le commun des mortels, pauvre ou alité, alors réaliser son rêve… De passage ici bas pouvoir dire qu’on a fait un jour le bien autour de soi, sans penser qu’à soi, c’est partir le coeur content… ,-) et un sourire en est une belle récompense déjà… bon dimanche, bises, jill

  3. Merci à toi et à tous les autres pour ce beau voyage que nous avons fait et en plus cela a donné du rêve à des enfants malades.
    C’est un beau voyage qui va se continuer.
    Merci !
    Bisous d’EvaJoe

  4. Merci à toi, ce fût pour moi un voyage fantastique et à la clef des sourires d’enfants, c’est ce qu’il y a de plus beau.
    C’est une journée qui va compter pour toi , merci de ce délicieux partage, je vais retenir tes mots » un encouragement, un sourire amical et tout devient possible », c’est si vrai.
    très bon dimanche, bises
    danièle

  5. Cette journée a été très importante pour toi, je te comprends.
    Tu as réussi à réunir plein de personnes pour ton livre et ça, c’est un exploit.
    Je suis certaine que tu as réveillé plein de gens qui n’auraient jamais pensé pouvoir publier quoi que ce soit.
    Encore un grand merci à toi, pour tout ce que tu es … et fais.
    Petit coucou rapide, avant l’effervescence, pour te souhaiter un bon dimanche.
    Bisoux doux, ma quichottine.

  6. J’aime beaucoup ton billet…croire qu’il y a en chacun des bonnes graines et qu’on peut les aider à germer … s’étonner de ce que l’on a été capable de faire…merci, Quichottine, tu me redonnes du courage

  7. Après tout, puisque d’autres s’en occupent, pourquoi s’en mêler ? C’est tentant de rester coincé dans sa bulle, n’est-ce pas ? Et puis un jour, un rencontre quelqu’un, ou on entend quelque chose, à moins qu’on le lise, et on se dit que, finalement, pourquoi pas ? Et voilà le résultat, tu as représenté une grosse poignée d’anonymes soudés par une même belle idée, la tienne ! Merci…

  8. Merci pour tout….ce voyage ces rencontres et ce que tu nous confies en toute amitié!
    – 9° chez nous…..
    Bises et belle journée à toi
    Dany

  9. C’est un billet touchant, et plein d’espoir et de tendresse.

    La petite graine qui n’ose sortir et qui grâce aux soins que tu lui donnes pousse enfin, un peu, beaucoup et joyeusement. Et toutes ces petites graines que nous sommes deviennent sous ta baguette de lutin un bouquet de solidarité.

    Merci pour tout ce travail accompli, merci pour ton engagement et que tes moulins continuent à nous appeler aux voyages.

    Tendresse.

  10. Merci pour cet article émouvant et plein de gentillesse…Merci pour ces merveilleuses réalisations qui aident à vivre qui redonnent espoir
    Passe un très bon dimanche
    Bises

  11. mireille du sablon

    …j’apprécie beaucoup ton humilité…merci de m’avoir permis d’écrire un texte, ce dont je ne me sentais pas capable!
    Bon dimanche!
    Gros bisous de Mireille du sablon

  12. Merci à toi qui fais les choses humblement et tranquillement…

  13. J’aime quand tu ouvres ta fenêtre, toutes les fenêtres qui s’ouvrent ont quelque chose à faire découvrir, ouvrons les fenêtres pour semer le vrai bonheur…
    J’aime beaucoup le dessin de Koulou ! Et par là même ton tempérament (j’avoue que je m’y reconnais aussi un peu !!!!)
    Bises, et merci pour tout, les sourires partagés valent 10 fois plus :-))

  14. Continuer toujours et encore… Merci Quichottine pour ce beau partage. Belle journée.

  15. Eglantine Lilas

    j’aime beaucoup Sanchette (et ce dessin dans son ensemble) …il nous faut bien être deux personnes, différentes parfois…pour tout ce que nous avons à faire 🙂 Si tu ne m’avais pas prise par la main jamais je n’aurais osé …alors merci 🙂
    bon et heureux dimanche

    grosses bises

  16. C’est grâce à toi que cette chaîne de l’amitié s’est tissée , qu’on a aussi découvert , d’autres blogueuses , et tu as su nous rassurer et nous faire avancer avec toi . C’est le doute qui permet d’avancer.Les certitudes sont dangereuses . Je te souhaite une belle journée

  17. Je bisse Fanfan… Quichottine tu sais ouvrir les fenêtres et les coeurs par ta gentillesse et ton indulgence.
    MERCI
    je te souhaite un beau dimanche

  18. tout à fait logique ce que tu as fait avec les personnes qui se sont associées à ce livre c’est magnifique – je te souhaite un bon dimanche bisous Mamy Annick

  19. J’aime ta modestie ma chère Quichottine et le dessin qui te représente est magnifique ! Douter c’est ce qui nous arrive à tous et ce qui nous fait progresser car ceux qui ne doutent jamais passent à côté des plus belles choses de la vie et ils se retrouvent souvent seuls. Savoir qu’à quelque part un enfant a le sourire même si c’est pour un bref instant et qu’il en oublie sa maladie et la souffrance qui va avec…c’est le plus beau des cadeaux que nous puissions lui faire à lui et à sa famille
    Aujourd’hui je parle encore de Voyage:) Et je viens comme je te l’avais promis de mettre un avis sur le site mais un bug le fait pour l’instant apparaître deux fois…je leur ai donc signalé le problème par le formulaire de contact !
    Sans toi rien ne serait arrivé…
    Bisous et un dimanche tout doux

  20. coucou, merci pour tout, tu sais si bien rassembler les autres,
    et grâce à toi j’ai découvert des amies blogueuses, des vraies, parmi d’autres,
    il faut de tout pour faire un monde, les livres pour rêves nous le prouvent,
    je t’embrasse, MIAOU !!!!

  21. Merci Quichottine pour tout;
    Et les ailes des moulins de chacun continueront de tourner au vent de la vie!
    Bises et bon dimanche glacé

  22. Et si, nos rêves sont devenus des réalités ! Nous avons été nombreux à ce qu’ils soient « nos possibles ».
    Et tout cela réalisé grâce à toi ! Encore merci Quichottine pour cet énorme investissement !
    Bisous et doux dimanche !

  23. Merci pour ce billet plein d’espoir et de rêve , tu sais ouvrir les portes des possibles où qu’elles se trouvent . Merci pour cette philosophie de vie .
    Bon dimanche
    Bises

  24. Si il est une chose que tu sais indéniablement faire c’est entraîner les gens avec toi, tu l’as prouvé avec tous ces livres et tu continueras encore a en entraîner de nouveaux qui n’aurait jamais penser pouvoir ou même bien vouloir. Alors que dire? Bravo tout simplement. Bisousss

  25. J’aime beaucoup ton billet: tu dis des choses qui me vont droit au cœur .
    J’ai beaucoup le dessin avec Quichottine et Sanchette , je suis tellement les 2 aussi dans ma vie !
    C’est grâce à toi et à toute l’énergie chaleureuse que tu mets à rassembler que j’ai rejoint les auteurs de la 5ème aventure et je t’en remercie de tout cœur.
    Bises Quichottine

  26. Que te dire d’autre que merci, merci de rassembler, merci de donner, merci de t’investir, et merci de continuer de donner vie…
    Gros bisous ma chère Quichottine et bonne soirée

  27. Ce dernier article me fait réfléchir….
    Tu sais que depuis plus d’un an ou deux peut-etre, je me pose la question de continuer mon blog ou non…. je me dis que plus guère ne viennent dans mon cayolar, mais priver les quelques personnes qui restent de ce lien, n’est-ce pas un peu égoïste de ma part? je suis souvent découragée, ayant l’impression que cela ne « sert » à rien…. mais…
    « – Publier sur un blog n’est pas publier dans un livre, et, en ce qui me concerne, je continue à apprendre, à réfléchir, à aller au-devant de mes propres moulins. »
    mes propres moulins ont souvent les ailes cassées ou bien abimées…. alors…je ne sais….
    J’étais loin lors de ce passage à Lyon, dommage, je t’y aurais retrouvé avec plaisir!!
    Besos amiga y gracias mucho para todo!!

  28. Et puis, je voulais te dire, 3 des livres vont partir pour Noël dont un que je voudrais faire voyager…. Celui qui va le recevoir aura pour mission de le faire passer et à d’autres après… Il voguera dans les Pyrénées d’amis en amis pour aller après, je ne sais où, quelle importance, il aura pris son envol.
    Je sais que le premier ami qui l’aura le fera partir vers d’autres horizons….

  29. et merci à toi Quichottine

  30. Merci à toi et je suis heureuse que ce nouvel épisode se soit terminé ainsi. C’est tout ce qu’il te fallait, ce qu’il nous fallait 🙂 Gros bisous

  31. Merci à toi c’est une belle aventure, un beau projet.

  32. Tu as tissé une toile si belle qu’elle ressemble à une étoile…
    Merci ma Quichottine pour ce rêve qui n’est pas inaccessible mais bien réel !!!
    Douce soirée et GROS BISOUS.

  33. Elle est très belle ta conclusion. Depuis hier j’ai toute la collection des Anthologies éphémères, je vais tout relire depuis le début, pour mieux suivre encore cette belle aventure. Et encore merci. ♥

  34. Salut
    Lyon est une belle ville mais j’y vais pas pour déguster un chocolat mais de la bonne charcuterie.
    Bonne semaine

  35. Quelle aventure! Merci d’avoir partagé tous ces instants avec nous. J’admire, je t’admire…
    Un immense merci!
    (et je rejoins Mahina en ce qui concerne mon blog…)
    Bonne journée et repose-toi après toutes ces émotions!

  36. Merci Quichottine d’avaor partagé ainsi les choses ,
    Tu sais si bien dire les choses alors merci ..
    gros bisous à toi

  37. Ton aventure est très belle et surtout en te lisant chacun se remet en questions…
    Faire rêver ceux qui nous entourent, apporter des joies et des sourires, de la beauté à partager!
    Je rejoins Mahina en ce qui concerne mon blog, à quoi ça sert mais peut-être qu’un mot, une image en partage apportent de temps en temps un bout de sourire…
    Alors continuons à semer du rêve et de la beauté , toi tu sais si bien le faire, Quichottine, et tu nous montres le chemin.

  38. Merci de nous avoir entrainé dans ce cette nouvelle réalisation..Merci pour tout ce que tu fait Quichottine.. Et Merci pour ce beau partage.. Comme dit Claudine tu sais si bien dire les choses..
    Bisous et passe une douce soirée …

  39. Coucou ma chérie
    Juste un petit mot pour te souhaiter un bon début de semaine
    Prends bien soin de toi
    Gros bisous créoles

  40. merci pour cette belle fin ; et moi je ne rêve plus Quichottine, car vous êtes ici-bas, toutes et tous, et ces rencontres sont belles à vivre.
    Bises et porte toi bien.

  41. Bonsoir Quichottine. Je crois aux petites graines que l on fait germer. Il faut en planter beaucoup mais quel bonheur de les voir éclore ! Bisous

  42. Comme j’aime ce moment où la « rêveuse » raconte comment la réalisation de son rêve l’a aidé.
    Merci Quichottine.
    A moi, tu as permis de dire j’y vais, je fais.
    Hésitation. Si tu savais combien j’hésite pour tout ! même choisir le chemin que nous allons prendre pour marcher !
    Bonne journée et gros bisous

  43. Bravo pour ta ténacité et ce côté humble et généreux !
    N’abandonne jamais tes rêves 🙂

  44. Je souris… Depuis quelques jours, j’écoute Jacques BREL, le redécouvre… Merci Pa’ Merci Dominique A ! 😉 🙂
    Comme Quichottine, on fait de nos doutes et erreurs de nouvelles remises en question nécessaires à l’évolution, des leçons contribuant à l’ascension. Evidemment, avant de se sentir aller de l’avant, l’on passe par de moins bons moments, parfois même cela est pour laisser place à un peu de morosité…
    Les séquelles du passé peuvent devenir de petites forces nouvelles. Il faut savoir en extraire les étincelles pour entrapercevoir la lumière. 🙂
    Navrée, il nous arrive parfois de divaguer… ^^’
    J’espère que nous aurons l’occasion de nous rencontrer un jour ; à Paris ou à Lille ; ailleurs peut-être même…
    Passe un bon jeudi Quichottine.

  45. Je t’ai vue chez Pastelle ce matin 🙂
    Bon dimanche

  46. C’est drôle nous avons un point commun certains de mes amis m’appellent le don Quichotte en jupon comme quoi les chemins ne se rencontrent pas au hasard bisous et bon début de semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *