Un retour attendu

Non, non, ce n’est pas parce qu’une “Aurore” sommeille dans le cœur de Quichottine que je me suis transformée en Belle au Bois dormant et que je dois attendre l’arrivée d’un hypothétique Prince Charmant pour me réveiller.

Il y a bien longtemps que j’ai appris que les contes ne sont que l’image embellie de la réalité, et qu’il faut être plus raisonnable lorsqu’il s’agit du quotidien.

– Alors… où étais-tu ?

– Pas loin… je jouais.

– Ah bon ? Explique, je ne comprends plus rien !

– Si tu préfères, j’interprétais de nouveaux rôles.

J’étais un peu, beaucoup, Mère-Grand, celle qui accueille, qui veille, qui console, qui rit et chante toute la journée, même quand son cœur pleure, quand l’esprit se révolte contre l’absence, l’injustice. Je lisais de nouvelles histoires, j’en relisais d’autres, inlassablement, je racontais aussi, parce qu’il y a des moments où il vaut mieux que la lumière soit éteinte ou bien trop faible pour déchiffrer les pages cent fois lues.

Je prenais le temps pour deux petits bouts dont l’aînée faisait l’école buissonnière pour la première fois.

– Ah ? Déjà ?

– Il le fallait… les parents déménageaient et ça aurait pris bien plus de temps s’ils avaient eu les enfants… Tu imagines ? Ils auraient sans doute vidé avec joie les cartons que les parents emplissaient patiemment. Et puis… tel que je connais le petit dernier de la famille, il aurait pu se retrouver dans l’un d’entre eux après en avoir ôté le contenu…

– Et ensuite ? Tu aurais dû donner quelques nouvelles, ici ou là, te montrer un peu, quand les enfants étaient couchés…

– Ceux qui ont des enfants en bas âge le savent bien. Il arrive que l’on soit épuisé d’une journée intense, et qu’on ait seulement envie de faire comme eux, dormir avant qu’ils aient besoin de nous, encore une fois, même en pleine nuit…

– D’accord… et ensuite ? Ne me dis pas que tu t’es contentée d’un rôle unique… je ne te croirais pas.

– Eh bien… disons que le reste ne compte pas, même si je comptais beaucoup.

– Tu n’aimes pas compter !

– C’est vrai… mais il fallait que je rende des comptes pour la souscription. Tous les livres envoyés sont parvenus à leurs destinataires, les derniers ont été remis en mains propres. Il y aura un versement supplémentaire pour l’association Rêves. Mais j’expliquerai tout cela sur le blog des Anthologies Éphémères… tu sais bien que c’est là que l’on peut tout trouver !

– Mais pour l’instant tu n’as écrit nulle part que près de 300 livres ont été vendus de notre Voyage…

– Ne sois pas impatient. Tout vient toujours à point pour qui sait attendre.

Je viens seulement de rentrer de mon voyage à moi…

– Tu es partie en voyage ?

– J’ai suivi mon époux… car c’est un rôle aussi, qui a ses avantages et ses inconvénients. Là, c’était plutôt agréable, je te raconterai, un peu plus tard.

– Et encore ?

– J’ai lu, tricoté aussi, parce que décembre approche et que les cadeaux “faits mains” ne sont pas encore prêts.

tricot-2923

– En somme, tu étais très occupée. Comment vas-tu faire pour rattraper le temps perdu ?

– Ce n’était pas du temps perdu… par contre, c’est vrai, je ne vais pas pouvoir à la fois répondre à tous, ouvrir les quatre-cents newsletters qui ont attendu patiemment mon retour dans ma messagerie, remettre un peu d’ordre chez moi après le passage de mes deux déménageurs personnels qui se chargent de tout déplacer quand j’ai le dos tourné… et surtout vous écrire, ici, les mots que vous attendez peut-être…

– Pas peut-être… tu vois bien que tous attendent impatiemment, surtout ceux à qui tu as emprunté des images… M’enfin ! Il est temps que tu leur confies ce qu’elles t’ont racontées, elles !

– Et pas que… il y a aussi les derniers livres lus, aimés…

– C’est vrai que la Bibliothécaire a pris de longues vacances… je commençais à désespérer !

– Te voilà donc rassuré… ne vous inquiétez pas, je suis là, pas loin.

Fais du feu dans la cheminée, dehors, il fait bien froid.

Merci à tous pour votre patience et les messages reçus. Ils m’ont beaucoup touchée. Je passe chez vous dès que possible pour voir si tout va bien aussi pour vous.

127 réponses à “Un retour attendu

  1. ne t’inquiète pas !!
    tu passeras quand tu auras un moment-
    bonne reprise chez toi—— reprendre tes habitudes—
    bonne semaine- je t’embrasse-

  2. 😉 eh oui mamie parfois un rôle à plein temps quand il faut aux parents vivre un déménagement… sans compter ses propres choses à faire… pas de souci pour moi, bon mardi Quichottine, bises

    • Merci !
      Lorsque ce sera mon tour, ce sera encore pire. C’est fou ce qu’on peut accumuler depuis quarante ans. 🙂
      Bises et douce journée jill.

  3. Avec toute cette activité, les journées sont tjs très courtes. Pas de souci, Dona, nous te savons fidèle et généreuse.Fais tes cadeaux-maison pour le bonheur des tiens, nous savons patienter ! Bises VITA

    • Mes tricots avancent, j’espère avoir terminé à temps. Sinon, il y aura des « bon pour », qui inciteront les enfants à être patients.
      Bises et douce journée Vita. Merci pour tout.

  4. Quelle chance de pouvoir « jouer » à la Grand Mère, même si c’est une occupation à plein temps !
    Les petits enfants et le mari ont priorité sur les blogs. Tout le monde, même mon ami le lutin, comprend cela.
    Nous avons eu la joie d’avoir une de nos petites filles 15 jours cet été, dans ma Bretagne. Mais une semaine avec son Papa, la deuxième sous la garde de notre fille. (La maman avait repris le travail), et l’autre petite fille profitait de son autre Grand Mère, ou l’autre Grand Mère profitait de sa grande petite fille….
    Prends le temps de prendre le temps !
    Bonne semaine. Bises de Délires

    • Merci pour ce partage… nous sommes plusieurs à avoir cette chance.
      Bises et bonne semaine à toi aussi.

  5. Je ne m’inquiétais pas du tout.
    Je sais que quand tu n’es pas là, tu es ailleurs, là où tu te dois d’être et que ce n’est pas pour t’amuser à faire des galipettes. 😉
    Allez, on va encore attendre un peu, mais, surtout, reviens en douceur, sans précipitation : y’a pas l’feu au lac ! Comme disait …. La Fontaine ! 🙄
    Bon mardi, toujours gris …
    Les travaux avancent bien, le plus difficile reste à faire !?
    Gros bisoux doux, ma quichottine

    • Tu m’as fait rire… je crois que je ne saurais plus faire des galipettes, quoique… 😉
      Je suis contente que tes travaux aient bien avancé.
      Gros bisous et douce journée à toi aussi.

  6. Un congé ? Certes non, il s’en est passé du monde et des événements chez toi ! Bon maintenant, tu vas pouvoir te reposer en reprenant ton blog. Mais est-ce bien certain ? Gros bisous Quichottine et très heureuse de te retrouver.

    • Pas encore tout à fait… mais je fais mon possible. 🙂
      Merci, Mimi. Gros bisous et douce journée à toi.

  7. Bisou Quichottine

  8. J’ai bien pensé à toi mais pas pris le temps d’écrire excuses moi
    Contente de te lire à nouveau et de savoir que tout va bien
    Bon aménagement à la petite famille et repos pour toi maintenant
    Douce journée & plein de bisous

    • Je n’ai rien à excuser… ne t’en fais pas.
      Merci pour tout, FeeLaure.
      Plein de bisous et douce journée à toi. Amitiés à vous deux.

  9. Eglantine lilas

    Me voici rassurée 🙂

  10. Bonjour Quichottine
    Pas de soucis pour moi ..tu es toujours là même sans publication , tant que ta santé est bonne ..
    Alors prends ton temps et reviens nous quand tu auras fini tout ce que tu dois faire
    Gros bisous

    • Merci, Claudine.
      Je suis contente de pouvoir revenir, vous me manquiez beaucoup.
      Gros bisous et douce journée.

  11. Bon retour. Je vais acheter un livre supplémentaire pour un cadeau de Noël sur internet. Bisous

    • C’est tout gentil. Merci, Martine !
      Je suis ravie que ce livre te plaise. Bisous et douce journée.

  12. Mais tu as bien le droit de te reposer le soir… sans demander pardon !
    prends du temps pour toi et tout les avantages que tu peux en tirer Quichottine, je ne t’oublie pas pour autant
    grso gros bisous

  13. Tu lis ce que tu peux quand tu le peux, tu viens quand tu le peux et seulement si tu en as envie…
    le temps passer avec les petits enfants n’ont pas de prix, ils passent avant tout le reste (parole de grand-mère).
    Bisous et surtout reste coll côté blog. L’essentiel est invisible pour les yeux. On ne voit bien qu’avec le cœur, et tous ceux qui passent par ici savent bien que ton cœur est immense.

    • J’en ai toujours envie, mais il m’arrive de manquer de temps.
      Merci de si bien le comprendre.
      Merci pour tout…
      Bisous et douce journée ABC.

  14. Pense à toi d’abord, c’est ce qui te permettra d’être avec nous après 🙂
    Finalement, tu as tant d’amour à donner que tu ne sais plus où donner de la tête !
    300 livres ! Génial ! ça fait plaisir… Merci.

  15. merci pour les compagnons, j’adore ! et tout va bien, ici c’est soleil et ciel bleu et pas de vent, ouf !! on en avait mare de lui ! d’elle, puisque c’est le Tramontane ici !
    monsieur mari parti en voyage en casamance, doit rapporter plein de photos (pêche en mer et mangrove ! ) trop chaud pour moi qui n’aime pas non plus l’avion ni le bateau !! MDR :
    en mode tricot-photos-balades en campagne – voir ma casa …. –
    C’est génial d’avoir les tous petits mais épuisant en effet, bisous, et à bientôt, MIAOU !!!!

    • C’est dommage que tu n’aies pas pu le suivre, mais je comprends tout à fait.
      Merci pour tout, Mistigris, tes occupations me plaisent infiniment.
      Bisous et douce journée.

  16. Oh… Et moi qui croyais que tu te roulais les pouces, allongée sur tes lauriers ! 😉 Bon retour parmi nous, Quichottine, et ne te crois obligée à rien ! Je t’embrasse.

    • Je crois que ce n’est pas encore le moment… l’an prochain peut-être, si tout va bien. 🙂
      Je ne parlais pas du retour, évidemment, mais de la possibilité de me rouler les pouces. 😉
      Merci pour le rire que tu m’as offert.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  17. Avoir ses petits-enfants chez soi c’est trop important pour ne pas « en profiter » 🙂
    Prends tout le temps qui t’est nécessaire ma Quichottine, on sait que tu es toujours là !
    Douce journée e GROS BISOUS.

  18. Ne t’inquiète pas pour nous…J’imagine sans peine ta fatigue après avoir gardé des touts-petits en pleine forme toute la journée et tu as raison… pas besoin de déménager la maison pour la trouver sens dessus dessous 🙂 La famille passe avant tout et tu as bien fait d’en profiter. De toute façon de cette saison tout le monde devrait se reposer davantage ! Contente que tu ailles bien en tous les cas…Gros bisous

  19. J’ai fredonné cette chanson durant toute mon enfance, chez moi ou en colonies de vacances …

    • … et tu as profité de ma présence aléatoire sur les blogs pour changer de plateforme…
      Merci de m’avoir laissé ta nouvelle adresse ici et de ne pas avoir supprimé ton ancien blog. 🙂
      Passe une douce journée Loïc/Loiko.
      Amitiés.

  20. Prend le temps qui faut quichottine , on ne peut pas toujours être là, la famille passe avant et garder les petits c’est vrai que le soir en va vite au lit.. Ma petite Inés a repris le chemin de la maternelle par contre c’est Léa sa petite sœur que je garde pour pas contaminer les autres enfants chez la nounou……T’inquiète pas pour nous.. Prend le temps.. Gros gros bisous..

    • Courage pour ta petite Léa, être malade n’est vraiment pas agréable. J’espère qu’elle n’a pas partagé avec toi ses microbes.
      Gros gros bisous et douce journée. Merci pour tout.

  21. Mamie est un rôle magnifique et à plein temps , et puis il faut prendre le temps de vivre.
    300 livres! c’est absolument génial!
    très belle journée, bises

  22. Un voyage avec l’époux c’est toujours très agréable!
    Je suis contente pour toi de cette petite pause!
    Bises et belle après midi

    • Je suis un peu casanière, te dirait mon époux… mais j’aime bien aussi partir ainsi à la découverte.
      Bises et douce journée Livia.

  23. Et tu as bien raison de profiter. Si j’étais moins loin, crois moi je ne m’en priverais pas.
    Pas d’urgence pour les blogs, pense à tes essentiels.
    Bisous et bonne journée

  24. Bonjour Quichottine,
    oh! je sais très bien ce que tu veux dire et la journée semble s’allonger avec ces petits bouts. Ne t’inquiète pas, il n’y a pas urgence non plus. ne rois-tu pas que tu t’es assez donnée depuis quelques mois? Je t’embrasse et te souhaite un bel après-midi

    • Je crois que c’était important aussi… alors, je partage. 😉
      Bisous et douce journée Nell. Merci pour tout.

  25. Ma douce Quichottine, ma fée aux mille mains tu as été bien occupée mais t’occuper de tes petits sans doute panse un peu tes plaies. Tu as de l’ouvrage en vue d’ici Noël.
    Ne t’inquiètes je fais du feu dans la cheminée et je t’attends avec une bonne tasse de thé.
    Heureuse que notre Voyage se soit si bien vendu..et ce n’est peut-être pas fini!
    Merci pour ce délicieux moment de musique des Compagnons de la Chanson que j’ai mis immédiatement sur ma page FB pour pouvoir l’écouter souvent.
    A tout bientôt, je t’embrasse
    chatou

    • Je suis sûre que ce n’est pas fini.
      Merci à toi pour tout, ma Chatou.
      Un jour, j’espère, nous prendront ce thé ensemble. 🙂
      Bisous et douce journée.

  26. C’est mieux encore de s’occuper des petits que des blogs, ceux l savent attendre les petits pas car ça grandit vite….Bisous Quichottine

  27. Ravie de ce retour, tu manquais et je me souciais beaucoup de cette absence prolongée même si je sais que les petits enfants occupent énormément.
    Tendresse.
    Et merci pour les compagnons de la chanson. 🙂

  28. Prends ton temps et reprends ton rythme.

  29. Je vois que tu as été bien occupée ! S’occuper de ses petits-enfants, c’est le plus important, les blogs peuvent attendre. Repose-toi bien maintenant, nous, on peut attendre
    bisous et bonne soirée

  30. Des petits enfants chez soi c’est un boulot à plein temps surtout quand ils sont jeunes . Je comprends aisément que le soir tu aspirais à te reposer .
    Prends ton temps
    Bonne soirée
    Bises

  31. prends ton temps chère Quichottine. Et puis il faut accepter que notre énergie soit un peu moindre. Il existe aussi des associations de personnes qui vivent ta souffrance. Peut être pourriez vous partager ? Bises très douces.

    • Je crois que nous avons besoin de ces temps de partage… Merci pour tout.
      Bises et douce journée à toi aussi.

  32. C’est vrai que le rôle de grand-mère est parfois accaparant, mais on ne changerait pas de place. Avec les fêtes qui approchent c’est pas le travail qui manque. Prends le temps qu’il faut.

    • Tu en sais quelque chose aussi. 🙂
      Merci, Solange.
      Passe une douce journée. Mes amitiés à vous deux.

  33. Un automne très dense, c’est ce qu’il te faut ! un mélange de couleurs, d’action et de moments de tendresse. Prends ton temps et pense à te reposer aussi hein ! Gros bisous

    • T’en fais pas… je sais qu’il ne faut jamais tirer trop fort sur la corde. 😉
      Gros bisous et douce journée Cathycat.

  34. Le rôle de grand-mère est très agréable mais très fatigant aussi . On n’a plus l’énergie de nos petits diables . Il me semblait bien que tu avais dit que tu t’occupais d’eux .Je ne m’inquiétais pas trop mais je commençais à trouver le temps long !
    Un beau résultat pour le « voyage » .
    Prends ton temps pour revenir et nous raconter le tien .
    Bisous

    • Merci.
      Je sais qu’il t’arrive aussi de ne plus savoir où donner de la tête. Ces petits ont besoin de cette énergie.
      Passe une douce journée Fanfan. Bisous.

  35. Bonjour Quichottine. Je me doutais bien que tu étais occupée avec tes petits-enfants. C’est vrai qu’ils sont adorables et épuisants. 300 exemplaires c’est bien ! Bonne journée et bisous

    • Je trouve aussi ce résultat superbe, mais ce n’est pas terminé. 🙂
      Merci pour tout.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  36. c’est aussi des priorités chez moi le mari, la fille et la petite fille et là je suis débordée car je dois préparer un repas dimanche pour les 16 ans de notre puce – prends ton temps – gros bisous Mamy Annick

  37. Joli billet, prends ton temps ma douce nous t’attendons
    Merci pour cette superbe chanson, mon dieu cela me ramène au temps où je chantais avec mon cher oncle Raymond, les années fin 50-début 60, merci, merci.
    Je t’embrasse très fort

    • J’adore cette chanson… que de souvenirs autour !
      Merci d’avoir partagé les tiens.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  38. Magnifique chanson, Les Compagnons , toute ma jeunesse, le temps des chanteurs à la radio que mes parents écoutaient ! Merci car je ne la connaissais que par Jean-Pierre Ferland 🙁 lien si tu veux l’écouter)
    https://www.youtube.com/watch?v=poI9Pv4lL6E
    les petits enfants, c’est épuisant mais si adorables, et puis quand ils sont grands , ils s’en souviennent et c’est un beau souvenir entre eux et nous.
    300 exemplaires, c’est bien !
    Bonne soirée et bises Quichottine

    • Merci pour ce partage, ma Zoé.
      La version que tu me proposes est belle aussi.
      Bises et douce journée. Prends bien soin de toi.

  39. Ah…. tout va bien, alors.
    Bonne soirée.

  40. Salut,
    Un peu de lecture ca fait du bien,
    Le temsp est super,
    *Bonne journée

  41. Bonsoir Quichottine que je croise chez les amis !
    Merci d’être passée chez moi, c’est vraiment gentil car, si je puis dire, je suis dans mes petits souliers !
    Amitiés et bravo pour ce bien joli blog !
    Annie

    • Il était bien naturel que je passe chez toi.
      Nous nous sommes croisées souvent.
      Merci pour ce retour amical.
      Passe une douce journée Annie. Bravo pour tout ce que tu publies chez toi.

  42. Comme je suis encore bien moins que toi sur le blog … Et que je trouve important au plus haut point de s’occuper, d’aimer, de câliner les enfants je ne trouve rien de bizarre à ces absences que tu as parfois.
    Bonne soirée et gros bisous Quichottine.
    Tricote !

    • Merci de si bien me comprendre.
      Gros bisous et douce journée Pimprenelle. Mes tricots avancent. 😉

  43. C’est une chance que de pouvoir garder ses petits enfants… Même si tu te sens fatiguée, c’est une fatigue de bonheur ! Prends ton temps ma Quichottine. bonne soirée et gros bisous.

  44. Je n’ai jamais traversé la Garonne, mais l’hiver souvent nous semble à l’envers, il faut assurer, donner de sa personne, et on y trouve beaucoup de douceur quand il s’agit de s’occuper des petits, alors on comprends, chacun chacune a ses raisons, et puis quand le soleil s’attarde il faut oublier le clavier et regarder ailleurs…
    Bonne journée Quichottine

  45. Tu as bien mérité ta pause toi aussi Quichottine avec tout ce travail.
    J’ai l’impression que le temps passe de plus en plus vite, ou alors c’est moi qui ralentit de plus en plus.
    C’est bien de penser aussi aux siens la vie est si courte.
    Douce soirée
    Bises

    • Les deux je crois… c’est pareil pour moi. 🙂
      Douce journée et bises à toi aussi. Merci Santounette.

  46. 🙂 Ah les petits enfants, ils nous épuisent… 😉
    Très joli récit 🙂
    Bonne soirée et BON WE Quichottine

  47. Voilà, on sait le « pourquoi du comment » de ton absence. Pas d’inquiétude pour moi. Je sais que la vie nous éloigne parfois du web et que c’est tant mieux quand c’est, comme pour toi, des journées avec ses petits enfants, même si c’est fort fatigant.
    Merci pour ces nouvelles !
    Bises du jour Quichottine !

  48. Salut,
    Après les averses de cette nuit on a du beau temps.
    Bon week-end

    • Merci.
      Nous sommes de nouveau dans la grisaille, mais c’est bien normal pour une fin novembre…
      Passe une douce journée Tiot.

  49. il faut savoir prendre son temps parfois et, pour les autres, patienter

  50. Mais comment fais tu pour tout gérer comme ça! Tu es incroyable!
    Quand je vois le nombre de tes lecteurs et comment tu vistes tout le monde….tu m’épates!
    Trop contente pour le succés de notre Voyage! c’est vraiment chouette!
    Alors comme il se fait tard je te dis douce nuit! et je t’embrasse!
    Dany

    • J’essaie, mais je ne réussis pas toujours. 😉
      Je suis loin de rendre toutes les visites reçues, même si je voudrais pouvoir le faire chaque jour.
      Merci d’être là, Dany. Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  51. Je suis aussi de retour…
    Mais pas encore revenue de ces pays parcourus, de ces rencontres de hasard!
    Il faudra du temps pour reprendre les chemins familiers

    • Il faut toujours un peu de temps… mais je sais que ton retour nous permettra de nouveau de belles rencontres chez toi.
      Merci pour tout Marie.
      Passe une douce journée.

  52. Des moments précieux à ne pas rater
    Bon WE Quichottine

  53. être libre de son temps c’est déja un bonheur

  54. Ah ! les petits enfants, c’est toujours un bonheur de s’en occuper…et ils grandissent si vite…Les blogs peuvent attendre..Bon week-end quichottine !

  55. Comme je dis … de plus en plus souvent… : la vie a ses impératifs. Tu as les tiens , comme tout un chacun. Et la fatigue qui va avec.
    Prends ton temps et reprends souffle. Il n’y a pas d’urgence.
    Sacré succès pour notre Voyage. Quelle joie!
    Bisous

    • Je suis heureuse que ce recueil ait du succès, il le mérite.
      C’est un livre que j’ai adoré mettre en page. Vous y avez tous mis tant de coeur !
      Merci à toi aussi Martine.
      Bisous et douce journée.

  56. C’est beau les contes. Mais le quotidien aussi. Tout dépend comment on le raconte. Avec la magie de Quichottine…

  57. Mais c’est bien tout ceci

  58. Quelle belle tranche de vie Quichottine ! Que tu ne cesses jamais de connaitre ces joies merveilleuses que tu partages avec nous.
    Je t’embrasse bien fort…

  59. Merci de ta visite,
    Je n’ai pas encore eu le temps de lire tes bouquins, j’ai intérêt à me dépécher si je veux les donner à mes petites-filles à la fin du mois prochain…
    Je te souhaite un bon dimanche,
    Bises,
    MF

    • J’ai du mal à penser que ce sont « mes bouquins »… ce sont nos livres, nous sommes tant à y avoir écrit.
      J’espère de tout coeur qu’ils te plairont.
      Merci pour tes achats chez notre imprimeur.
      Bises et douce journée à toi aussi.

  60. les voyages ne formes pas que la jeunesse…
    para mi la lectura es peor aun
    no logro leer bien
    besotes mi amiga
    fernando

    • Quel dommage que tes yeux te causent tant de soucis… tu es un artiste complet et tu as besoin de tes yeux.
      Besotes Fernando. Espero que puedas un día leer nuestro libro.

  61. Sourires … bien sûr qu’il y a des moments où les blogs n’ont pas la priorité. Je ne me faisais pas de soucis. bises

  62. Récemment j’ai revu un très vieux film: L’assassinat du père Noël » et j’ai beaucoup pensé à toi en redécouvrant cette jeune fille rêveuse qui vivait dans les songes. je me suis demandé si ton prénom avait quelque chose à voir avec ce film
    bises et bonne journée

    • Mon prénom était celui de ma grand-mère et de sa grand-mère… c’est celui de ma petite-fille aussi.
      Tradition familiale. 🙂
      Il faudra que je visionne un jour ce film que je ne connais pas.
      Merci pour tout Azalaïs.
      Bises et douce journée.

  63. ça fait du bien de remettre de temps en temps les pieds dans la réalité , loin du numérique même si je suis mal placé pour en parler 😉 et puis la mère Grand que tu es doit se régaler avec ses petits enfants . Allez ! je retourne dans mes rêves , plus jolis que la réalité d’un monde où les gens regardent leurs nombrils ou leurs reflets dans les écrans (enfin dans notre monde occidental).
    @+ Bise Quiche.

  64. Bonjour Quichottine,

    Ton allusion à la princesse au bois dormant et à l’attente du prince charmant me fait songer au recueil de nouvelles Petites histoires de grandes princesses… Ainsi qu’à Sara ; évidemment. 😉
    Je ne suis pas maman ; suis marraine, tata, animatrice, parfois même nounou…
    Même quand ils sont charmants, les enfants demandent de l’attention et donc une certaine énergie.
    Je comprends dont ton besoin de t’accorder du temps loin de ce qui est susceptible de demander de l’énergie.
    On a beau apprécier la rédaction et le partage, quand on s’applique et que l’on tente de poser les idées et pensées, cela demande de soi. 😉
    Vas-tu nous accorder un aperçu de tes futurs présents faits maison ?
    Bien que je lise régulièrement, j’accorde davantage de temps au partage divers plus qu’à la critique.
    Les alternatives restent à prendre ou à laisser.
    Je te remercie de nous suivre, d’être encore là.
    J’ai commencé à feuilleter la dernière AE. Quelle élaboration collective ! Les textes et images sont bien présentés. Je suis ravie d’avoir été une nouvelle fois du projet. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *