La Reine de la Nuit

Il y a quelques temps déjà que je voulais vous emmener à l’Opéra…

– Tu y étais déjà allée avec Sieglind la Dragonne. Tu ne te souviens pas ? C’était un soir, à l’opéra… un bien joli tableau, moi, je me le rappelle comme si c’était hier !


Marie Cassatt, L’Opéra, 1878
Huile sur toile, 81×66 cm
Boston Museum of Fine Arts

 

C’est vrai… mais, ce n’est pas de cet opéra-là dont je veux vous parler. Depuis quelques jours, je pense sans cesse à cette Reine de la Nuit qui ne veut pas partager sa fille avec quiconque, ne serait-ce qu’avec le père qui l’a engendrée.

L’opéra, vois-tu, c’est magique… même lorsqu’on ne comprend pas les paroles, même si la musique seule et le jeu des interprètes nous conduisent sur des chemins dont nous ignorons tout.

Il faut se laisser guider, s’abandonner à des sentiments inattendus. frémir, se laisser surprendre, puis, parfois, juste sourire…

– Comme la jeune demoiselle…

– Très jeune… ce pourrait être une petite fille…

– Oui, celle que tu guettes toujours lorsque tu visionnes le très beau film d’Ingmar Bergman… ce ne devait pas être facile de vivre un opéra, de l’intérieur, dans les coulisses et même sur le visage des spectateurs…

170720_Bergman_Mozart_0

– Elle ressemble à une Madone… Ne crois-tu pas ?

– Je ne sais pas. Je crois qu’elle attend, qu’on lui a dit d’être bien sage et qu’elle obéit. Elle rêve un peu, elle voudrait sans doute être ailleurs…

Quichottine se tut. C’est vrai qu’à certains moments, elle aussi aurait aimé s’échapper, vivre ailleurs, autrement. Dans un monde où il n’y aurait pas de larmes, de chagrin.

– Tu l’observes, à travers le regard du cinéaste, tu ne sais pas vraiment ce qu’elle pense, mais tu sais qu’à un moment, elle sortira de sa réserve.

170720_Bergman_Mozart_1

Tout doucement, c’est presque imperceptible…

170720_Bergman_Mozart_2

Un regard qui s’attendrit, une esquisse de sourire sur des lèvres encore scellées.

Et puis…

170720_Bergman_Mozart_3

– Et puis c’est le vrai sourire, le visage qui rayonne, les yeux qui brillent.

– La magie d’un instant de parfaite communion avec celui qui, sur scène, apprivoise les oiseaux.

Il s’appelle Papageno.

170720_Bergman-Mozart_Papageno

Les quelques notes de sa flûte de pan ont fait sourire l’enfant, ont charmé les oiseaux.

Bien sûr, il faudra encore bien des péripéties avant de libérer Tamina, de permettre au prince de retrouver celle qu’il a aimé au premier regard, mais qu’importe ?

Et qu’importe si la Reine de la Nuit continue de lancer ses sortilèges, comme ses vocalises si aigües qu’elles font même trembler les plus fortes montagnes ?

Elle ne réussira pas à effacer l’amour qui lie deux êtres bien au-delà de la mort.

 Mozart, Bergman, une flûte enchantée, et la vie, juste la vie.

© Quichottine, 14 août 2017

87 réponses à “La Reine de la Nuit

  1. Quichottine

    Deux heures d’opéra, c’est sans doute bien trop, beaucoup, beaucoup trop, mais le premier quart d’heure de ce film vous donnera peut-être envie d’en savoir plus.
    Ici… je cherche encore les mots qui pourraient apaiser l’énorme chagrin qui nous a laissés désemparés, brisant l’espoir de deux jeunes parents, de toute leur famille.
    J’écoute leur silence, m’efface devant leurs larmes, et j’espère que le temps qui passe sera clément.

    • Quichottine

      Merci à tous ceux qui m’ont laissé des messages, ici ou ailleurs, qui nous ont soutenus…
      Votre présence était importante pour moi, même et surtout si mon absence chez vous aurait justifié la vôtre ici.
      MERCI.

  2. Je ne suis vraiment pas fan d’opéra, mais là, tu me donnes « presque » envie …
    Moi aussi, pas très présente …
    Bon début de semaine !
    Bisoux, ma quichottine.

    • Quichottine

      Tu as bien d’autres soucis…
      J’espère que tu iras de mieux en mieux.
      Bisous et douce fin de semaine, ma chère Dom.

  3. Elle est dans son monde intérieur rempli par la musique et les émotions

  4. Il y a des moments d’opéra qui vous saisissent l’âme sans en comprendre les mots, mais la musique nous parle et c’est là qu’est le merveilleux… le langage est ailleurs et même parfois dans le silence.

  5. Coucou ma Quichottine…. Elle est magnifique cette jeune femme et tes mots en disent long. Merci pour la vidéo que je garde pour ce soir… que du moche à la télé… merci.
    Bises et bon début de semaine

    • Quichottine

      Merci pour tout ma Zaza.
      Bises et bonne fin de semaine à toi.

  6. Admirable initiation musicale où l’on voit les réactions des spectateurs. J’ai écouté une petite heure je reprendrai plus tard. J’ai regretté de ne pas avoir la traduction en français mais j’ai fini par écouter et ne plus traduire l’anglais. Merci pour ce très beau moment.
    Douce journée et GROS BISOUS ma Quichottine.

    • Quichottine

      L’opéra est en allemand et je serais bien incapable de le traduire… l’important reste la musique et les expressions des acteurs.
      L’émotion est bien là.
      Merci pour tout, Marité. Gros bisous et douce fin de semaine à toi.

  7. Mozart, vraiment j’adore !
    Je ne suis pas fan de tous les opéras, mais je ne rejette pas non plus.
    Merci pour ce beau partage avec tes mots Quichottine.
    Bises et bonne journée

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta présence et tes mots. Je suis contente que ça te plaise.
      Bises et douce journée à venir.

  8. Eglantine

    le temps qui passe n’efface jamais la peine mais met des pansements qui permettent de la supportée…
    je vous souhaite à tous du fond du coeur que le temps qui vient vous soit plus clément
    je t’embrase et je vous embrasse bien fort…
    jill m’appelle souvent bonne-maman …j’aime beaucoup …c’est ce coeur là qui vous embrasse.

    P.S mari hospitalisé depuis jeudi avec 40 de fièvre…les résultats d’analyse sont longs a venir …probablement une infection urinaire a confirmer. Pour la première fois de ma vie j’ai demandé aux enfants de venir….ça vieillit mal les mamies c’est moi qui te le dit …allez on va sourire tu veux bien ?

    • Quichottine

      Je te réponds bien tard… J’espère que ton époux va mieux et qu’ils ont trouvé ce qui n’allait pas.
      Prends bien soin de toi surtout, c’est important. Ne vieillis pas trop vite…
      Merci pour tout, Églantine.
      J’aime beaucoup « Bonne Maman » aussi. 🙂
      Je t’embrasse fort.

  9. Bonjour Quichottine et très heureuse de te retrouver.
    La sensibilité n’est pas la même pour tout le monde mais je dois dire qu’entendre une telle musique vous prend l’âme et le coeur. J’ai adoré voir la réaction de quelques spectateurs. Je t’embrasse bien fort. A bientôt

    • Quichottine

      Merci d’en avoir pris le temps…
      Je t’embrasse bien fort, Nell. Passe une douce fin de semaine.

  10. Bonjour Quichottine, en vrai je n’ai jamais mis un pied à l’opéra, monde pour l’élite en belle tenue oserais-je dire, gamine je n’allais que rarement au cinéma, alors plus… si j’y avais été à l’âge de la jeune demoiselle aurais-je aimé ou pas… va savoir, pas dans ma langue, et c’est un peu long… mais j’applaudis à la performance !! Merci à toi, amicales pensées, je t’embrasse, jill

    • Quichottine

      L’opéra s’est démocratisé et il n’y a plus beaucoup de belles tenues dans les fauteuils…
      Merci à toi pour tout, pour ta présence chaleureuse et tes mots.
      Je t’embrasse fort.

  11. Bonjour Quichottine, enfant je n’allais déjà que peu au cinéma de ma commune, alors aller à l’opéra, pour gens de la haute aurait dit maman, en belle tenue… Pas dans ma langue, plus long qu’un film, aurais-je apprécié comme la jeune demoiselle à cet âge, je ne sais, mais j’applaudis à la performance, créateur, musiciens, comédiens, merci à toi, amicales pensées, bises de jill

    • Quichottine

      Je vois que mon blog a encore fait des siennes et n’a pas affiché ton premier commentaire tout de suite… merci d’avoir insisté.
      Cinéma et théâtre étaient pour nous aussi des rêves inabordables et réservés à des occasions tout à fait exceptionnelles. J’ai écouté mon premier opéra adulte…
      Merci pour tout, jill.
      Je t’embrasse fort.

  12. Mistigris34

    coucou, j’aime l’opéra et Mozart !
    les émissions à la télé (merci le satellite et canal ! ) je les regarde souvent,
    et puis on oublie bien des choses en écoutant de la musique, pour un moment ,
    j’espère que çà va et je t’embrasse, oui je tricote pour les filles et arrières-petites ,
    et les toutes petites apprécient…plus que les grandes !
    MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Rassure-toi, mon fils, qui ne voulait plus que je tricote pour lui depuis ses 14 ans, m’a redemandé un pull récemment… plus de vingt ans plus tard. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots.
      Je t’embrasse fort.

  13. Merci pour ce partage Quichottine …j’espère bien que le temps apaisera ton coeur et aussi celui des tiens ..
    Je t’embrasse très très fort …

    • Quichottine

      Il faut du temps, mais je sais que même si l’on n’oublie pas, on finit par y penser autrement…
      Je t’embrasse très très fort aussi. Merci pour tout.

  14. J’aime passionnément l’Opéra . Et cette Reine de la nuit est une merveille tant par la beauté des voix que pour la musique . J’ai un abonnement à Angers Nantes Opéra et j’aime beaucoup aussi aller voir les retransmissions de ceux de New York au cinéma. Il m’est arrivé aussi d’aller en écouter à Bastille. pour moi, l’Opéra c’est toujours un moment hors du temps qui me touche profondément. Je me garde ta vidéo pour un soir de disette .
    Votre drame est terrible. Il faudra du temps pour se remettre d’une telle douleur. Toute mon amitié Quichottine .

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, Zoé.
      C’est une chance que de pouvoir assister à de tels spectacles « pour de vrai ».
      Le chagrin est là, mais le mien n’a rien de comparable avec celui des parents…

  15. Ma chère Quichottine,
    Non, rien jamais ne peut effacer l’amour qui lie deux être bien au-delà de l’amour.
    Avec la chorale de l’Ecole Normale d’Institutrices de Limoges, nous avions chanté des extraits de La flûte enchantée pour l’inauguration du Grand théâtre de Limoges que tu as sans doute fréquenté pendant tes études.
    Je ne saurais rien ajouter à ce que je t’ai déjà dit, mais je dois t’écrire ce soir je pense ou demain au plus tard.
    Je vous embrasse tous très fort. Bon courage et plein d’affectueuses pensées.

    • Quichottine

      Ma fille avait aussi appris certains extraits.
      Je crois que c’est une bonne façon de faire découvrir aux enfants que la voix est un instrument de musique incomparable.

      Mes pensées t’accompagnent, ma Cricri.
      Nous t’embrassons très fort.

  16. « bien au-delà de la mort », bien sûr…

  17. Mozart est la grande référence en musicothérapie…

  18. Moi j’aime ta façon de raconter les histoires

  19. Tu as su raconter une belle histoire de sourires et de regards…
    ******

    Je pense souvent à toi et à votre chagrin…
    Bises
    Marie

    • Quichottine

      Je pense souvent à toi aussi…
      Merci, Marie. Ta présence et tes mots me touchent beaucoup.
      Bises et douce journée à venir.

  20. J’aime depuis toujours la flûte enchantée de Mozart. Petite je chantais même sans complexe l’air de la reine de la nuit (sans doute à la douleur d’oreilles mélomanes … ) et j’ai souvent beaucoup aimé les films d’Ingmar Bergman. Il me fallait être bien occupée et préoccupée pour ne pas avoir connaissance de ce film. D’autant que je savais l’importance de cet opéra à clés multiples dans l’oeuvre de Mozart et pour l’Histoire du XVIIIe siècle.
    bises

    • Quichottine

      Alors, je suis heureuse de te l’avoir remis en mémoire…
      Merci pour ce partage, Jeanne.
      Bises et douce journée à venir.

  21. La musique adoucit les moeurs !Magnifique !

  22. « Dans le temps », la période de deuil était exempte de toute musique, la radio restait éteinte. C’était « le silence de mort »… Maman avait horreur de ça et meublait son chagrin en écoutant des airs d’opéra. J’ai fait comme elle. Il y a de l’énergie dans le désespoir chanté, des envolées qui secouent l’apathie. A chacun d’apprécier… Je t’embrasse.

    • Quichottine

      J’aime ce que tu dis.
      Nous avons besoin de silence, mais aussi de musique, de cette musique-là.
      Merci, Galet.
      Je t’embrasse fort.

  23. Une jolie histoire
    C’est vrai que la musique est reposante, tout du moins celle ci, ne parlons pas de la musique d’aujourd’hui, qui n’est que boum boum. Mais un bon classique pour arriver à calmer un esprit perturbé par un drame, ou autre
    Je suis de tout cœur avec toi
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci…
      Je crois qu’un jour ou l’autre nous avons tous eu des chagrins que nous ne savions pas comment partager.
      Je t’embrasse fort.

  24. Quand la vie devient vraiment trop difficile, la musique, la vraie, la grande, la belle, est là pour nous apaiser … chacun je pense a « sa » propre musique pour cela.
    Je pense très souvent à ta fille … Comme pour l’écoute de certaines musiques, les mots sont inutiles.
    L’entourer de tendresse … d’amour … le temps adoucira la peine c’est vrai, comme c’est vrai que son bébé restera à jamais dans son cœur.
    Gros bisous

    • Quichottine

      Je le crois aussi…
      Il y a des musiques qui m’apaisent, d’autres qui n’ont pas l’effet désiré. L’important est de faire le tri et de garder le meilleur.

      Comment ne pas être d’accord avec toi ? Seule la présence et la tendresse peuvent l’aider, je fais ce que je peux.
      Gros bisous et douce journée à venir. Merci pour tout.

  25. C’est tellement beau et prenant l’Opéra

  26. Bonsoir Quichottine
    Ne suis plus très présente dans les blogs ami(e)s car bcp de mouvements, la famille….. mais je ne t’ai pas oubliée… tu es toujours dans mon coeur. Je viens de prendre connaissance de tous tes articles précédents, toujours avec le même bonheur…

    J’aime tout particulièrement Mozart.. bien que je n’aie plus le temps… dommage, vraiment !
    T’embrasse très fort et pense à toi, à vous

  27. Un opéra que j’ai eu la chance de voir sur scène, c’est prodigieux !
    L’amitié partage tout les joies comme les peines.

    • Quichottine

      Je crois… et je sais que c’est important.
      Merci d’être là, ABC.

  28. Partager le sourires, partager les regards, les bons moments et les grandes douleurs et les comprendre, chaque chagrin est une pierre jetée vers l’horizon, le soleil la dorera d’un éclat puissant pour en faire une offrande précieuse qui entrera dans la musique du temps…

  29. J’aime bien la musique classique qui apaise.
    Puisse le temps faire son œuvre et apaiser cette douleur.
    Merci pour ce partage.
    Bonne journée
    Bises

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta présence et tes mots.
      Bises et douce journée à venir Santounette.

  30. Qu’elle est belle cette demoiselle et son visage agréablement expressif
    Bon mardi

    • Quichottine

      Je suis contente qu’elle te plaise.
      Passe une douce fin de semaine, Kri.

  31. J’ai vu la reine de la nuit par une belle nuit d’été avec comme fond de décor le cirque de Gavarnie, c’était magique et la descente au flambeaux vers le village une fois le spectacle terminé sous un beau ciel étoilé perpétuait le spectacle même dans le silence
    Je pense très souvent à vous et à votre peine
    Je t’embrasse fort

    • Quichottine

      J’imagine la splendeur de ce spectacle en plein air… Merci pour ce partage, Azalaïs, et merci pour ta présence et tes mots de soutien.
      Je t’embrasse fort.

  32. C’est avec cette petite fille que j’ai découvert « la flûte enchantée », il y a bien longtemps… La musique et son visage m’avaient hypnotisée. De beaux moments qui aident à s’échapper un peu de la réalité, c’est tellement nécessaire parfois. Je t’embrasse bien fort.

    • Quichottine

      Merci… je suis contente que tu aies déjà vu et apprécié ce film.
      Je t’embrasse bien fort. Merci pour tout.

  33. Cet opéra vu à Budapest. Un moment « enchanteur ». Le film, je ne connais pas. Je vais garder sous le coude.
    Bien sûr que la douleur s’apaisera. Il faut le temps. Les enfants qui sont là forcent la vie à reprendre.
    Je t’embrasse Quichottine.

    • Quichottine

      Tu as tout à fait raison… les enfants, les petits qui grandissent nous obligent à aller de l’avant.
      Je t’embrasse fort, Pimprenelle. Passe une douce fin de semaine.

  34. J’aime beaucoup ton billet, tes mots et tes photos et les surprises qu’ils nous font. J’ai trouvé formidable le visage cette petite fille que l’on découvre sérieuse ou concentrée, puis encore sérieuse, et enfin souriante.
    Le début de l’opéra aussi avec tous ces visages.
    Je ne regarderai pas tout mais je laisse la vidéo ouverte et je l’écoute avec mon enceinte. J’irai de temps en temps voir les images.
    Quand j’étais petite, j’avais un disque avec l’histoire de la flûte enchantée et des extraits musicaux. Et j’ai trouvé quelque chose d’équivalent pour mes enfants.

    Par contre en voyant ton commentaire je suis très triste.

    • Quichottine

      Merci de l’avoir lu… et d’avoir écouté.
      J’ai aimé ce visage, ses expressions, la douceur qu’il dévoile.

      Merci pour tes pensées, Dalva.

  35. Ma douce Quichottine, que ce soit Mozart ou Verdi l’opéra nous emplit, nous fait vibrer et parfois nous fait couler quelques larmes tellement c’est beau. Et quelle belle image que cette petite fille au visage de madone qui s’ouvre au son des notes.
    Cette musique apaise-t-elle un peu votre douleur et celle de vos enfants? j’y pense souvent et je me dis que c’est tellement injuste. Je dépose quelques baisers sur ton coeur blessé.
    chatou

    • Quichottine

      J’ai eu besoin de revoir ce film… j’ai eu besoin d’écouter la musique.
      Je crois qu’il y a des moments comme ça.
      Aujourd’hui sera difficile, mais plus encore pour les jeunes parents.
      Merci pour tout, ma Chatou.
      Je t’embrasse fort.

  36. quelle jolie manière de nous parler d’un opéra, le lutin a été bien sage envouté par ce beau sourire sans doute non? Bisous Quichottine

  37. Salut
    On a eu des orages ce matin ,
    Cet après midi le vent souffle et le soleil apparait de temps en temps,
    bonne journée

    • Quichottine

      La météo a pris les couleurs de notre chagrin et le soleil a encore du mal à chasser les nuages.
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

  38. très beau ce visage de petite fille et si expressif….
    Non, rien ne peut nous séparer de ceux que l’on aime et leur absence demeure une présence…
    Je pense bien à toi…

  39. Je n’ai jamais assisté à un Opéra, mais je pense beaucoup à toi et à vous tous. Ta fille et ton gendre doivent être épuisés et effondrés. Bisous

    • Quichottine

      Nous le sommes tous, je crois, mais sans doute le sont-ils davantage, car ils doivent sourire pour leurs autres enfants.
      Bisous et douce journée à venir.

  40. Le film de Bergman est mieux qu’un opéra filmé en effet, un hommage merveilleux à cette faculté de Mozart de nous faire redécouvrir le monde avec la joie et la confiance des enfants.
    La lumière l’emporte toujours sur la nuit, mais la nuit est une terrible épreuve. Je pense bien à toi et à ta famille.

  41. Rien n’est plus fort que l’amour…
    C’est un bel article Quichottine.

    Je pense bien à toi et à ta peine ainsi qu’à celle de ta fille et ton gendre…
    Je t’embrasse

  42. Quel beau sourire ! et j’ai bien aimé ce film. Bises

    • Quichottine

      Je suis contente qu’il t’ait plu.
      Bises et douce fin de semaine.

  43. C’est le visage de cette petite fille qui m’a émue. Un sourire épanoui.

    Je ne sais de quel malheur tu parles. Un enfant décédé qui laisse des parents désemparés.

    Ah, je lis « Ecureuil bleu » qui parle de ta fille et de ton gendre ! Je ne savais pas. Toutes mes condoléances à toute la famille ! Quelle triste nouvelle !

    Comment tes lecteurs l’ont-ils appris ? J’ai loupé quelque chose dans tes articles ?

    Toutes mes pensées vont vers toi Quichottine ! gros bisous !

  44. La musique peut aider dans les moments de chagrin. Je n’en regarde pas souvent mais j’en aime certains.
    On accroche ou pas. Je vais écouter et regarder ta vidéo .
    Il n’y a que le temps qui peut cicatriser les blessures et encore …. Je t’embrasse fort.

  45. Merci Quichottine pour ce beau partage ; tout est toujours si bien dit avec tes mots !
    Je t’envoie mes amicales pensées et de gros bisous