Le Tahitien du Musée

Si vous vous rendez un jour au Musée du Président Jacques Chirac à Sarran, en Corrèze, vous ne le manquerez pas.

Depuis des années, il souffle dans sa conque… depuis 2003, en fait. Depuis que son auteur l’a offert à celui qui était alors notre Président, l’un de nos plus aimés, dit-on.

170624_Martiale_Tahitien

Il soufflait encore ce jour-là, tandis que je parcourais avec d’autres les salles de ce musée. Nous étions nombreux et arpentions à petits pas les continents.

D’une salle à l’autre, nous en changions, admirant les cadeaux reçus, découvrant leur histoire à travers les photos de voyage du Président.

Et puis… je me suis échappée.

Bien sûr, tout était superbe et magnifiquement présenté. Il y avait même une réserve “visitable” où chaque objet était numéroté… Nous pouvions, grâce à ces numéros, et à des tablettes tactiles mises à disposition, tout savoir de l’un ou de l’autre. Mais…

Mais il arrive un moment où trop de trésors tue l’envie d’en savoir plus.

Je me disais que même pour tous ces voyages, toutes ces rencontres avec personnages dont certains étaient désormais dans l’Histoire, celle que l’on apprend à l’école, même si elle n’a pas encore eu le temps de refroidir, de se purger d’une réalité trop proche, je n’avais pas envie d’être à leur place… ni de jouer le rôle que tant convoitent de chef d’État.

Il me regarda partir, souffla de plus en plus belle dans son instrument de musique naturel… Voulait-il me retenir ? Pensait-il qu’il n’avait pas su me captiver comme il l’aurait voulu ?

Je ne sais pas, je lui adressais pourtant le plus joli de mes sourires avant de quitter l’Océanie.

Plus loin, près de l’entrée du musée, un lieu que j’affectionne parce qu’il s’y trouve toujours de nombreux livres.

Je délaissai ceux consacrés au Président, à l’Histoire de notre République, à tout ce qui aurait pourtant pu satisfaire mes envies de découvertes.

Je redevins petite fille, et m’assis en tailleur devant les étagères de littérature enfantine.

Le Tahitien là-bas pouvait s’époumoner, ça m’était bien égal.

Je voyageais, ailleurs, ouvrant avec bonheur des albums que je n’aurais pas trouvé en librairie… J’oubliais les bruits qui m’entouraient, je me moquais bien des regards intrigués de ceux qui se demandaient ce que je faisais là.

Lorsque je me rendis à la caisse, alors que mes compagnons de voyage y achetaient cartes postales et livres bien plus sérieux, je m’offris les deux albums pour lesquels j’avais eu un coup de cœur inattendu.

Le chant de la conque tahitienne m’accompagna encore, tandis que je franchissais le seuil de ce musée original. Mais je ne retournai pas voir celui qui en jouait.

Je crois qu’il avait compris qui j’étais, et, les yeux mi-clos, le sourire aux lèvres, il lançait désormais le plus joyeux des saluts à l’Aurore que l’on entend là-bas.

 

71 réponses à “Le Tahitien du Musée

  1. Je ne connais pas du tout ce musée…. Eh oui un Président de la République, se déplace, reçoit et on imagine un peu le nombre de présents reçus… Il est très beau ce joueur de conque, merci Quichottine, belle journée à toi, bises

    • Quichottine

      Merci à toi aussi, jill.
      Tu es le plus souvent la première.
      Gros bisous et douce soirée.

  2. Un très beau texte pour décrire cette visite de musée. J’ai beaucoup aimé. Beau week-end et à lundi ou mardi. Sans être en pause, Je serai en dilettante tout l’été sur les blogs. Bisous.

    • Quichottine

      Je suis contente que ça te plaise.
      Profite bien de ton été Martine.
      Il fait chaud, n’en fais pas trop.
      Gros bisous et douce soirée.

  3. Bon jour Quichottine,
    Je ne connais pas cet endroit, mais cette peinture est très belle, et dis donc, depuis qu’il souffle, il a de la constance 😉
    J’ai aimé te dire dans ton regard d’enfant, toujours émerveillée et faisant fi de tout le reste.
    Bises et bonne journée

    • Quichottine

      Merci pour tout, Pascale.
      Je suis contente que ça te plaise.
      Bisous et douce soirée.

  4. Te lire et non te dire, rooooooooooooo

    • Quichottine

      Sourire. ..
      C’est encore un lutin malicieux qui a joué sur ton clavier… 😉

  5. Je ne connais pas ce musée, il va encore souffler longtemps dans sa conque mais il sait bien que quelqu’un a trouvé un vrai moment de bonheur dans ce musée.
    très belle journée, bises
    danièle

    • Quichottine

      Merci.
      C’est vrai, un vrai moment de bonheur !
      Merci Danièle.
      Bises et douce soirée à toi.

  6. Les librairies des musées sont parfois décevantes, très commerciales, mais souvent c’est vrai elles recèlent de vrais trésors, surtout des contes, des BD dans la langue de la région que l’on ne trouve pas ailleurs
    bises et bonne journée

    • Quichottine

      Exact.
      Je l’ai trouvée intéressante.
      Merci pour ces précisions Azalais.
      Passe une douce soirée. Bisous

  7. Bonjour Quichottine
    Je ne connaissais pas ce musée , mais tu en as fait un lieu encore idéal pour t’ecouter nous raconter l’histoire.. J’adore en plus la sonorité du Conque …
    Bises à toi

    • Quichottine

      Je suis contente que ça te plaise.
      Merci Claudine.
      Bisous et douce soirée.

  8. J’ai bien aimé ta visite au musée qui me rappelle celle faite au quai Branly. Tu as pu t’échapper des explications trop rationnelles et certes intéressantes concernant tous les trésors exposés, et tu as choisi ton propre voyage intercontinental. Et je crois bien que ce joueur de conque a compris ta démarche et t’a aidée dans ce sens…
    C’était un beau voyage Quichottine et Merci de l’avoir partagé.

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta lecture.
      Je suis contente que ça te plaise.
      Passe une douce journée.

  9. Comme pour d’autres, tu m’as fait découvrir ce lieu. La Bibliothécaire est aussi une excellente guide touristique ! Ne vas-tu pas broder une belle histoire autour de ce tableau ? Je crois que le Lutin bleu, lui, est en train de cogiter dans son coin ! Quant aux livres, nous en lirons sans doute un jour un peu plus ? Belle journée à toi…

    • Quichottine

      Pour l’histoire supplémentaire, je ne sais pas encore mais ce tableau m’a énormément plus.
      Les livres suivent. 😉
      Belle journée à toi aussi.

  10. Un voyage, un rêve … une échappatoire. merci

  11. il est beau ce tableau, j’aime beaucoup et même si je n’apprécie que très peu la musique musique , je serai restée près de lui à le regarder et « voyager »

  12. c’est vrai moi aussi parfois je décroche au cours d’une visite et j’aime flâner dans ces « librairies »… mais m’asseoir en tailleur aïe je ne peux plus !

    • Quichottine

      Je peux encore mais pour combien de temps ?
      Passe une douce journée Josette.

  13. Je ne connais pas ce musée
    Ce joueur est superbe,il va bien t’inspirer une histoire…
    Bonne journée quichottine !

  14. Je ne connais pas ce musée, ces souvenirs sont sûrement intéressants mais je crois que je réagirais un peu comme toi. Aller à la librairie des musées est tjs la découverte de livres inconnus, de thèmes passionnants. Personnellement , j’aime bien celle de l’Institut du monde arabe . Bon WE et à bientôt pour découvrir les albums achetés. VITA

    • Quichottine

      Je ne m’y suis pas rendue depuis très longtemps.
      Merci pour ce partage Vita.
      Bon week-end à toi aussi.

  15. Merci ma Quichottine pour ce lien qui m’a permis de découvrir ce musée. Ce tahitien qui tentais de te retenir a vite compris ton désir de rêver et de voyager dans ta bulle… J’ai aimé ton texte. Merci.
    Bises et bonne journée

    • Quichottine

      Merci !
      Je suis ravie que ça te plaise.
      Bises et douce journée ma Zaza.

  16. Bonjour Quichottine. Je trouve ce tableau superbe mais j’aurais sans doute préféré venir lire à côté de toi. Bonne journée et bisous

    • Quichottine

      Ça aurait été avec plaisir. 🙂
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  17. Mais c’est lui qui t’a soufflé, dans le creux de ton oreille, le choix d’aller t’asseoir et de choisir ces deux albums!! Je suis certaine que c’est un magicien et que, de temps à autre, avec conque, il insuffle de tendres et belles choses aux personnes dignes de recevoir son appel. L’appel du large, l’appel de son île lointaine… Belle journée, Quichottine, et gros bisous.

    • Quichottine

      J’aime beaucoup ton idée…
      Merci Nell.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  18. Les musées, c’est pas trop ma tasse de thé 🙁
    J’apprécie beaucoup ton récit, peut-être parce-que je m’y retrouve un peu 🙂
    N’empêche que le tableau est superbe !
    Belle & douce après-midi Quichottine ; bises

    • Quichottine

      Merci Chris.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Bises et douce journée.

  19. Je ne connais pas ce musée ni un seul des nombreux cadeaux offerts au président ! Mais je crois que ce joueur de conque t’a incité au voyage…une belle façon très personnelle de visiter les lieux. C’est vrai que j’aime bien découvrir ces librairies annexées aux musées. Parfois il y a dans leur fonds, de vrais merveilles oubliées, et toi tu étais juste là pour les trouver. Bisous et merci pour cette visite poétique

    • Quichottine

      Merci Manou.
      Je suis sûre que tu m’y aurais accompagnée.
      Bisous et douce journée.

  20. comme tu racontes bien… et diras tu quels albums tu as choisi ?

  21. Je découvre avec plaisir cette belle peinture
    Merci Quichottine
    Bises

  22. Une jolie peinture et une histoire bien racontée.

  23. Il faudrait que les guides du Musée racontent cette histoire aux visiteurs.

  24. Salut
    Tu as trouvé ce que tu voulais,
    C’est certainement gràce au tahitien,
    bonne journée

  25. Cadeau ou pas ce tableau est magnifique. On ne distingue pas le nom de l’auteur .

  26. Mistigris34

    coucou, j’aime bien ta dernière phrase…et ce tableau est très beau aussi !
    je te souhaite une belle fin de semaine, ici c’est encore très chaud et les vacanciers vont envahir nos espaces tranquilles….
    je t’embrasse, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Merci.
      Très chaud encore aujourd’hui… j’espère que tu peux rester à l’abri.
      Merci pour tout Mistigris.
      Je t’embrasse fort.

  27. Je ne connais pas ce musée.
    La peinture est magnifique et tellement expressive .
    Dans ces endroits privilégiés et particuliers il y a , en plus des livres traditionnels, des livres pour enfants que l’on ne trouve pas ailleurs et qui content une page d’histoire du lieu.
    Ton histoire est très belle et très vivante , je t’ai suivie!
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Je ne les aurais pas trouvés près de chez moi car ils sont trop anciens pour être encore en rayon.
      Merci pour tout.
      Bisous et douce journée.

  28. Une visite à travers tes mots est toujours un enchantement!
    J’aime beaucoup le tableau et comme tu le dis,
    je crois qu’il avait compris qui tu étais, « et, les yeux mi-clos, le sourire aux lèvres, il lançait désormais le plus joyeux des saluts à l’Aurore que l’on entend là-bas. »

  29. C’est une bonne idée d’avoir fait un musée avec tous les cadeaux du président .
    Le tahitien t’a ensorcelée en jouant de la conque ….. Une manière originale de nous raconter cette visite . Bisous

    • Quichottine

      Merci. Je suis contente que ça vous ai plu. 🙂
      Bisous et douce journée à toi.

  30. Magnifique tableau, qui fait rêver… Il t’a plu ce joueur de conque ! Une présence jusqu’à la sortie…
    Je ne connais pas Sarran ni la Corrèze… Bonne soirée ma Quichottine. Gros bisous.

    • Quichottine

      J’ai été happée par ce tableau… Couleurs, style, tout m’a plu.
      Merci pour ta présence et tes mots.
      Gros bisous et douce journée.

  31. Bonjour Quichottine , tu m’as fait redevenir enfant par ton si joli récit !
    J’espère avoir le temps de découvrir ce musée que je délaisse lors de mes visites en Limousin . La prochaine fois peut être …
    Bisous et beau dimanche

    • Quichottine

      Si tu t’y rends un jour, dis-moi ce que tu en auras pensé.
      Bisous et douce journée Marie, je suis contente que ça t’ait plu.

      • marie poupées

        Je n’y manquerai pas 😉
        Bisous Quichottine et bon week-end prolongé…

        • Quichottine

          Un clin d’oeil pour toi… merci, Marie.
          Bisous et douce soirée à vous deux.

  32. Eglantine

    Alors toi tu dédaignes un beau mec et en plus tu arrives à t’asseoir en tailleur …s’asseoir ce n’est rien à coté du fait qu’il faut se relever ensuite 🙂 !
    Tu es une grande voyageuse ….merci pour les découvertes que tu me permets de faire assisse dans mon fauteuil !
    Grosses bises

    • Quichottine

      Pas de problème pour m’asseoir, mais ensuite, comme tu dis, il vaut mieux ne pas me regarder quand je me relève. 😉
      Merci à toi pour tout.
      Grosses bises et douce journée.

  33. Il y a des œuvres qui nous « happent » comme tu le dis . Au musée d’Angers ce fut cette peinture , j’avais l’impression que son regard ne regardait que moi : Elle est de Léonzo lippi et s’appelle allégorie de la simulation .

  34. Flute! le lien n’a pas fonctionné . Tu devrais retrouver l’œuvre en suivant celui-là :
    http://musees.angers.fr/collections/uvres-choisies/musee-des-beaux-arts/lippi-allegorie-de-la-simulation/index.html

    • Quichottine

      Je suis d’accord et le tableau que tu me proposes est absolument magnifique !
      Merci pour ce lien… un jour j’irai la voir en vrai. 🙂

  35. Je ne connais pas ce musée.
    Toutefois, ta réaction me fait penser à la mienne quand je suis quelque part avec d’autres visiteurs qui regardent là on veut qu’ils regardent. Mes yeux vont toujours ailleurs pour chercher autre chose. Même à la télé, lors d’un reportage, je regarde toujours au-delà ou au fond, souvent en arrière-plan.

    Pour toi, cela ne m’étonne pas que tu te sois arrêtée au rayon des livres.

    Bises et à + Quichottine !

    • Quichottine

      Merci pour cette expérience partagée. Je suis un très mauvais guide. 😉
      Bises et à très bientôt.