Le buisson-papillon

La plus jeune de mes petites-filles a peur des papillons… En fait, elle est assez craintive et tremble devant tout ce qui vole, qui rampe, qui bouge et qu’elle ne connaît pas.

Enfin… elle les connaît… un peu.

Elle leur donne un nom, pas toujours le bon.

Mais elle a bien compris que les papillons blancs qui voletaient au parc étaient des papillons… sans pour autant réussir à les classer parmi les “inoffensifs”.

Alors… devrais-je lui raconter l’histoire du buisson-papillon ?

– Quel buisson ?

(Le Lutin bleu leva les yeux du livre que Quichottine avait abandonné sur son bureau… elle en parlerait plus tard.)

– Eh bien… de cette plante que nous avons croisée, elle et moi, et dont elle s’est méfiée.

– Pourquoi ?

– Parce que ses fleurs avaient l’apparence des papillons. Tu connais peut-être son nom ?

(Le Lutin bleu fit semblant de l’avoir oublié. Parfois, c’est agréable de ne pas savoir, de s’inventer une autre vie, de faire de quelques fleurettes les héroïnes d’un conte pour tout petit enfant…)

– Je vois que tu ne vas rien dire… Tant pis ! Moi, il m’arrive de rêver que je suis encore une fillette de cinq ans…

– Et pourquoi pas de trois, comme ta petite-fille…?

– Je ne sais pas. Peut-être parce que je n’ai pas vraiment de souvenirs de cet âge, que personne ne me les a créés en me racontant mon enfance. Alors, dis, tu me racontes ou tu veux te faire prier ?

(Le Lutin bleu s’assit en tailleur sous la lampe… il aurait préféré une bougie, mais, dans une bibliothèque, une bougie, c’est un peu dangereux.)

– Voyons… voyons…

(Quichottine toussota. Elle ne voulait pas insister, mais avec lui, on ne savait jamais à quoi s’attendre.)

“On dit…
On dit qu’il y a bien longtemps, si longtemps que même les plus vieux arbres n’étaient pas encore nés, une sorcière s’exerçait dans un pré.”

– Une sorcière ? Mais pourquoi pas une fée ?

– Parce que ! Tu veux que je raconte ou pas ?

(Quichottine se tut. L’expérience lui avait enseigné qu’il valait mieux ne pas mettre son ami en colère.)

– Tu as raison pourtant… peu de temps auparavant, cette sorcière était fée.

– Ah ? Mais…

Chut !

(Les visiteurs habituels de la bibliothèque furent impératifs. Il fallait que le Lutin puisse continuer l’histoire sans plus être interrompu. Le Lutin bleu soupira d’aise.)

“On dit…
On dit qu’il y a bien longtemps, si longtemps que même les plus vieux arbres n’étaient pas encore nés, une petite sorcière s’exerçait dans un pré.

Elle lançait au hasard des formules magiques, les testant sans avoir pris le temps d’en consulter le mode d’emploi, les indications, les préférences, ni même les avertissements qui les accompagnaient.

Attentive, elle observait, notait dans son petit carnet ce qu’elle aurait pu lire si elle avait été assez courageuse pour parcourir dans son intégralité le grimoire qu’on lui avait confié.

Certaines formules aidaient à grandir, d’autres à rapetisser… ce qui n’est pas vraiment original.

Certaines, étrangement, faisaient se tordre les plantes, comme si elles souffraient. Elle en avait ri, ne sachant pas vraiment ce que c’est que souffrir.

Et puis… alors qu’un papillon effleurait de l’aile un épi de folle-avoine, elle en prononça une nouvelle, si longue qu’elle crut avoir oublié de tout dire.

On dit…
On dit que le papillon s’enfonça dans le sol, prisonnier d’une terre qui lui était hostile.

Mais… parce que rien n’est jamais aussi cruel, même dans le monde des apprenties-sorcières, surtout si les fées ne sont pas loin…

On dit…
On dit qu’à l’été, lorsque tout fleurit dans les prés, sur les chemins, et même dans les sous-bois pour ceux qui s’y aventurent…

Un surprenant buisson s’épanouit et laisse s’envoler ses fleurs dans le vent, comme des milliers de papillons.

170704_Quichottine

© Quichottine, juin 2017

86 réponses à “Le buisson-papillon

  1. Buisson papillons, en effet tout du voltigeur on pourrait de loin s’y méprendre… Dans les enfants petits les peurs sont courantes, j’ai de tout chez moi aussi dans les dix… des fonceurs, des peureux, des timides… un peu façon 7 nains, ,-) pas simple tjs de les freiner ou au contraire de les débloquer… Merci Quichottine, bises

    • Quichottine

      Son frère est beaucoup plus intrépide, il faut toujours avoir un oeil sur lui. 🙂
      Merci, jill.
      Bises et douce journée.

  2. Très jolie histoire, les enfants sont soit peureux ou téméraires, parfois j´aimerais qu’ils aie un peu peur de certaines choses mais ils sont curieux et ils veulent tout connaître, par contre d´autres sont craintif devant chaque choses, moi par exemple j ai une frousse des rats! et des serpents, heureusement les deuxièmes ils n ´y en a pas chez moi! bonne journée bisous

    • Quichottine

      Merci pour cette expérience partagée.
      Bisous et douce journée Cigalette.

  3. Elle va s’y habituer aux papillons. Il y en a beaucoup cette année je trouve. Jolie photo. Bisous.

    • Quichottine

      Je trouve aussi…
      Elle s’habituera, mais comme elle vit en ville, elle en croise moins chez elle.
      Merci, Martine.
      Bisous et douce journée.

  4. Bien sûr qu’une fois qu’elle aura entendu ton joli conte…ta petite-fille aura moins peur des papillons. On est si petit quand on a 3 ans…On découvre le monde et il n’est pas toujours rassurant. Mais avec une mamie comme toi, elle sera vite rassurée . Bisous

    • Quichottine

      Un sourire… merci, Manou.
      J’aime quand elle court vers moi pour que je la protège, c’est aussi un jeu entre nous deux. 🙂
      Bisous et douce journée.

  5. Une belle histoire… qui j’espère réconciliera ta petite fille avec les papillons
    Belle journée Quichottine
    Bises

    • Quichottine

      Je ne sais pas. J’espère pourtant qu’elle comprendra que ce ne sont pas des nuisibles à éviter, du moins pour ceux-là. 🙂
      Merci pour tout, Jackie.
      Bises et douce journée.

  6. Une bien jolie histoire !
    Bonne et douce journée Quichottine !

    • Quichottine

      Je suis contente qu’elle te plaise.
      Passe une douce journée toi aussi, Gazou.

  7. de biens jolis conte pour effacer les peurs

  8. Coucou Quichottine
    Après t’avoir entendu elle va vite les aimer nos jolis papillons ..
    C’est vrai que cette année il y en a beaucoup ..
    J’aime aussi ton buisson de petites fleurs ..
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Merci.
      J’aime les voir voleter et j’ai eu un coup de coeur pour ces fleurs.
      Bises et douce journée Claudine.

  9. Ces gauras sont devenus très à la mode et envahissent tous les jardins publics ainsi que les ronds points, ce sont des plantes faciles et sans chichi
    Un joli conte pour cette petite fille craintive, la seconde étape serait peut-être la visite d’une serre aux papillons
    bises

    • Quichottine

      En tout cas, c’est bien agréable de voir leur floraison si légère.
      Merci d’avoir trouvé le nom.
      Je penserai à la visite d’une serre à papillons… à faire avec ses parents. 🙂
      Bises et douce journée Azalaïs.

  10. J’ai cherché le buisson papillon, que tu as choisi pour ton récit.
    Le net me guide vers budleia, un truc comme ça, et sur ta photo, je vois bien que ce n’est pas ça !
    Et c’est de ma faute, tu es à cheval entre rêve, réalité, fiction, poésie, et moi je te réponds internet!
    J’ai encore du chemin à parcourir pour mieux appréhender ton récit.
    Mais je le voudrais bien.
    Amicalement. Yann

    • Quichottine

      Un sourire… je suis toujours dans ce mélange, et je suis heureuse que tu l’aies compris.
      Merci, Yann.
      Passe une douce journée.
      Amicalement à toi.

  11. Bonjour Quichottine. Ta petite fille doit adorer tes contes. Bisous et bonne journée

    • Quichottine

      Elle aime que je lui en lise… mais pour l’instant, elle est plutôt accro à certains d’entre eux qu’elle finit par connaître par coeur. 🙂
      Bisous et douce journée à toi.

  12. Jolie façon d’apprendre à une petite fille craintive que la nature est notre maison et que même le plantes fleurissent et s’envolent.
    Bisous

    • Quichottine

      Merci, j’aime imaginer que les racines ne sont jamais un frein. 🙂
      Bisous et douce journée ma Polly.

  13. Moi ma petite fille n’aime pas les araignées – jolies petite histoire avec le lutin – bisous on se retrouve pour la rentrée de septembre Mamy Annick

  14. Une belle histoire qui a dû plaire à ta petite fille!
    Un buisson papillon c’est magique…
    Merci pour ce conte que je ferai lire à Lana..(8 ans)

    • Quichottine

      Je la lui raconterai un peu plus tard… 🙂
      Merci à toi, Marie, pour tout.

  15. Voilà qui est tout beau à lire pour les petits… dommage je n’ai pas de petits-enfants 🙂
    Merci Quichottine, un très joli conte !
    Douce journée à toi ; bises

    • Quichottine

      Merci, Chris. Je suis contente qu’il t’ait plu.
      Bises et douce journée.

  16. Un joli conte que ce buisson- papillon. La mienne, hier justement, était dans le jardin et avait peur d’une abeille ( elle va avoir à la fin du mois ans) Je lui ai expliqué, avec mes mots, ce qu’était une abeille et ce qu’elle représentait dans notre Monde. J’ai adoré ton histoire, Quichottine. Je t’embrasse.

    • Quichottine

      Merci pour le partage… c’est toujours bien agréable de parler aux enfants.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  17. Les Gauras sont si beaux !!!!!
    Je gardais ma petite voisine à une époque qui avait une peur terrible des pigeons et tout ce qui est à plumes, et elle a commencé à se réconcilier avec la poule qui était gentille puisque elle pondait, ensuite les pigeons lorsque je fus obligé d’en nourrir un pour le sauver, ce fut le sien et ça l’est toujours, ce sont 2 grands amis !
    Son frère n’avait peur de rien et c’est souvent lui qui m’a fait frémir !
    Bonne après-midi.

    • Quichottine

      C’est vrai que lorsqu’un enfant n’a peur de rien, c’est beaucoup plus stressant…
      Merci pour le partage, Josiane.
      Bonne journée à toi.

  18. apprentissage de la nature normal chez les petits d’homme… une fleur poétique et un bien joli conte

  19. Salut,
    C’est pas marrant d’avoir peur de tout ce qui bouge,
    Pas mal l’histoire du buisson papillon,
    Bonne journée

    • Quichottine

      Merci.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

  20. Je t’imagine lui raconter devant un papillon blanc : tu vois le papillon blanc … il est arrivé une histoire pas croyable à son grand-père …Petit-fils numéro quatre avait peur, entre autre, des escargots. En revenant de l’école, il y en avait sur les murs et je racontais n’importe quoi, j’approchais mon doigt, je prenais dans mes mains … Les escargots, maintenant, ça va mais ce qui vole … il lui faudra peut-être encore un peu de temps. J’ai connu sa maman qui hurlait devant une araignée, n’importe laquelle, devant un insecte volant … Tout comme sa maman à elle qui est toujours effraye de tout !
    Avec toi comme mamie, ta petite va apprivoiser sa peur. Encore qu’elle aura peut-être encore envie d’avoir peur pour se blottir dans tes bras.
    Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Je l’espère… mais c’est vrai que j’aime aussi quand elle vient se blottir contre moi, quelle qu’en soit la raison. 😉
      Merci pour ce partage Pimprenelle.
      Bisous et douce journée.

  21. Coucou Quichottine,
    J’ai beaucoup aimé ton histoire autour des fleurs de Gaura, et c’est vrai que sous les vents cela peut donner le sentiments de jolis papillons roses.
    Une histoire que j’aurai volontiers conté à mes petits enfants, mais ils sont un peu loin.
    Bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Lorsque les petits sont trop loin, ce n’est jamais très facile.
      Mais je suis contente que tu aies aimé.
      Bisous et douce journée à toi.

  22. Une jolie histoire toute en légèreté comme cette plante qu’on nomme une gaura. J’en ai dans mon jardin et j’adore la regarder. C’est une plante qui ne tient pas en place, à peine un souffle d’air et la voilà qui s’agite…

    • Quichottine

      Je n’en ai pas chez moi, juste sur le chemin, mais j’aime bien. 🙂
      Merci pour tes mots, Mimi.

  23. Fleur ou papillon
    Elle fait mon admiration !
    Je l’aime fleur autant que papillon !
    J’aimerais pour elle composer une chanson !
    Une chanson de fleur sans que ne s’envole le papillon !
    Fleur de bonheur aux couleurs de papillon reste fleur et papillon !

    Et pour moi c’est une pensée qui a le privilège d’être papillon…

    • Quichottine

      Que c’est joli !
      Merci pour cette chanson ABC.
      Merci pour ce sourire papillon déposé sur ma page.

  24. Ton buisson a aussi l’air d’une pluie étoilée 😉 avec le temps ta petite fille apprendra à aimer les jolis papillons. Merci de ta visite et pour l’image pas de problème sers toi .
    @ bientôt Quiche bise (:-*

  25. merci de ton passage chez moi , ça me fait toujours plaisir …. bonne soirée Quichottine

    • Quichottine

      Je ne viens pas aussi souvent que je le voudrais, mais j’aime toujours autant tes photos. 🙂
      Merci, Dom.

  26. école « buissonnière » peuplée de jolis papillons, une belle histoire que tu contes si bien.

  27. Une très belle histoire qui va plaire à ta petite fille, elle aura peut-être moins peur après ton récit.
    Ma petite fille a peur de tout aussi même d’une mouche, mais je suis certaine qu’elles finiront par aimer la nature nos belles puces.
    très belle soirée, bises
    dabièle

    • Quichottine

      J’en suis certaine aussi.
      Merci pour ce partage, Danièle.
      Bises et très belle journée à toi.

  28. Mistigris34

    une belle histoire, faudra que je raconte çà à Zoé et Inès, mais elles n’ont peur de rien ou pas grand’chose car chez elles à la montagne, c’est la campagne, et la maison « l’arche de noé » ,
    chats, chiens (parents éleveurs de chiens de chasse et autres !!, pigeons, moutons, chèvres…
    les chevaux de tata, et tout ce qui coure dans un pré ou rampe !! des vraies kamikazes ces deux là !
    c’est plus Elsa la grande de 7 ans qui aurait peur !!
    je te souhaite de belles journées avé tes petitous, gros bisous, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Un sourire… merci pour ce partage, Mistigris.
      J’aime beaucoup lorsque nos petits sont là… plein de bonheur pour toi aussi.
      Gros bisous.

  29. C’est une belle histoire qui devrait réconcilier ta petite-fille avec les papillons!
    Cela me rappelle mon petit-fils qui lui avait peur des cistes ;il n’osait pas aller dans le maquis. Mais je n’ai pas songé à lui inventer une histoire pour le rassurer…
    BIsous

    • Quichottine

      Je suis certaine que tu aurais su. 🙂
      Merci pour tout, Fanfan.
      Bisous et douce journée.

  30. Un bien joli conte pour apprivoiser ta petite fille avec les papillons ! Il y a des âges comme cela. Mais tout passe si vite… Bonne soirée ma Quichottine. Gros bisous.

    • Quichottine

      Tout passe de plus en plus vite… 🙂
      Merci pour tout ma liliane.
      Gros bisous et douce journée.

  31. Un conte plein d’espoir et de poésie . L’arbre à papillons qui apprivoise le regard et le coeur .
    Chaque enfant a un moment donné une peur qu’il contrôle difficilement , je pense qu’il faut en tenir compte et l’amener doucement à comprendre son erreur . Le temps joue en sa faveur , il va grandir et affirmer ses connaissances .
    Douce soirée , bises Quichottine

    • Quichottine

      Tu es la sagesse même. 🙂
      Merci erato.
      Bises et douce journée.

  32. C’est une bien jolie histoire, elles sont choyée tes petites- fille chez-toi.

  33. J’ai oublié des s.

    • Quichottine

      En fait, c’est l’un des lutins malicieux de mon blog qui te les a volés. 😉

  34. J’ai un buisson papillon dans mon jardin, je vais le photographier en pensant à toi… 🙂

    • Quichottine

      Chouette ! Je suis certaine que tu en feras des photos magnifiques. 🙂
      Merci !

  35. Quelle belle histoire t’a conté le Lutin bleu… J’espère que tu n’en oublieras pas un mot lorsque tu la diras, à ton tour, à ta petite ! Moi, c’était la phobie des escargots. « Normal, disait Papa, des bêtes à cornes ! » Tu imagines la charge d’un escargot un jour de corrida ? :o))

    • Quichottine

      Morte de rire devant la corrida des escargots… tu devrais en écrire l’histoire. 🙂
      Merci pour ce rire, Galet.
      Bisous et douce journée.

  36. Bonjour Francine !Je souris parce que depuis toute petite ma fille a une peur bleue des papillons de nuit !Très belle histoire !Elle l’a lue !Elle se trouve à côté de moi !Bonne journée !Gros bisous !

    • Quichottine

      Je crois que j’ai toujours eu un peu peur des papillons de nuit… ils sont souvent impressionnants.
      Merci pour tout, Eglantine.
      Gros bisous à vous deux et douce journée.

  37. Une bien belle histoire comme tu sais nous les conter et qui va faire aimer les papillons à ta princesse
    Douce journée Quichottine & bisous

  38. Je suis sûre que tu trouveras les mots pour les lui faire aimer. Du moins ceux qui sont jolis. Je t’invite aussi à lui faire des baisers de papillon avec tes battements de cils sur sa joue. bises et belle soirée

    • Quichottine

      J’adore les bisous-papillon !
      Merci de les évoquer ici.
      Bises et douce journée à toi aussi, Jeanne.

  39. Une jolie histoire que le buisson papillon ma douce Quichottine. Ta petite sorcière est bien sympatique et ton oetit lutin bleu attentif. A force d apprendre tout sur les oetites bêtes qui volent et qui rampent ta petite fille n aura plus peur. Nous avons un point commun: personne ne m a jamais raconté mon enfance et cela m a beaucoup manqué. Gros bisous de chatou

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, ma Chatou.
      Tes mots me touchent beaucoup.
      Gros bisous et douce journée.

  40. Je ne connaissais pas du tout l’origine des buissons papillons . Belle légende à la sauce Quichottine !

  41. Je la trouve très touchante ta petite fille avec sa peur des papillons.

  42. Des peurs parfois surprenantes mais lui raconter une jolie histoire la rassure j’en suis certaine comme celle d’une gaura qui bat des ailes mais reste au bout de sa tige…
    Merci pour tes visites Quichottine

  43. Coucou Quichottine. Il en sait des choses, ce Lutin bleu … Difficile phobie de ta petite-fille qui la fait être en alerte tout le temps, dès qu’elle sort mais heureusement qu’elle n’a que trois ans, elle a le temps de vaincre ses peurs, aidée par l’évocation du magnifique buisson papillon. Il est vrai qu’un papillon sous ses ailes, est aussi effrayant que tout autre insecte ;). Gros bisous.

    • Quichottine

      Les macros les rendent un peu effrayants, mais les voir voler est si joli !
      Merci pour tout, Lenaïg.
      Gros bisous et douce journée.