Un tigre dans la théière, Betty Yurdin & Solvej Crévelier

L’enfant vient de se coucher, pour la sieste ou pour une nuit entière, peu lui importe. Ce qui compte, à ce moment-là, c’est l’histoire qu’elle a demandé à Mamie de lui lire. La même.

Un moment de partage, d’attente, de complicité autour des mêmes personnages découverts lors de son dernier séjour.

“Profites-en bien, d’habitude tu n’as pas d’histoire au moment de la sieste…”

Sa maman le lui a dit, et elle sait que c’est vrai.

Ici, tout est toujours un peu différent. Elle en profite, et j’avoue que moi aussi.

Ce livre-là, c’est moi qui le lui ai proposé un soir.

170411_Castor Poche_Tigre dans la théière

… et je ne le regrette pas.

Un livre d’enfant, ce doit être un livre qu’on aime, parce qu’on ne sait jamais combien de fois on le lira. 🙂

Sur la couverture, un tigre est installé sur une théière que l’on peut imaginer immense, la main devant la bouche, il bâille. Pas de sommeil non, mais d’ennui. Ses yeux le disent, un regard un peu de côté sous les paupières mi-closes.

Il est cinq heures, pas à Paris, et ce n’est pas la ville qui s’éveille. Nous sommes à Londres et c’est l’heure du thé.

Un jour, l’enfant saura sans doute que c’est l’un des moments importants pour les Anglais, mais j’avoue ne pas l’avoir mentionné. Je m’en tiens au récit, aux pages que je tourne.

170411_Castor Poche_Tigre dans la théière_1

Une première image, en pleine page, où, sous un brouillard londonien, Mr Smith court derrière le bus à deux étages qu’il vient de rater. L’enfant ne connaît pas, moi non plus d’ailleurs si ce n’est en photographie ou dans les reportages télévisuels, les monuments qu’on aperçoit. Mais cela n’a aucune importance, elle me montre les personnages, s’imagine peut-être avec eux dans les nuages, cheminant vers la petite maison où vit la famille qu’elle sait désormais retrouver dès que j’aurai tourné cette page.

Mrs Smith y prépare les gâteaux qui accompagneront le thé. Les yeux de l’enfant brillent. Tout à l’air absolument délicieux.

Mais il faut faire chauffer l’eau… pas de thé sans bouilloire.

170411_Castor Poche_Tigre dans la théière_2

En dehors de la couverture, nous n’avons pas vu la théière… Le couvercle soulevé est d’une bonne taille, mais pas tout à fait assez grand.

“Elle souleva le couvercle et s’aperçut qu’elle ne pouvait pas faire le thé.” [p.6]

Je vais tourner la page, doucement, très doucement. Et, ma petite-fille, pas encore trois ans, elle les aura le mois prochain, m’imite et déclame :

“Il y avait un tigre dans la théière.”

Les mots sont là, elle sait que les plus importants sont “tigre” et “théière”. Comme moi, elle a appuyé sur les deux, yeux brillants. Nous nous régalons toutes les deux.

170411_Castor Poche_Tigre dans la théière_3

Quelle taille a donc cette théière où s’est blotti le tigre ? Cela n’a aucune importance, car tant le tigre que la théière vont en changer tout au long d’un récit absolument extraordinaire, mais où l’auteur fait “comme si”, comme si tout était normal.

D’ailleurs, la tante Joséphine ne dit-elle pas :

“Quand j’étais petite […] les tigres étaient bien mieux élevés. A chaque fois qu’on leur demandait de sortir d’une théière, ils obéissaient immédiatement sans discuter.” [p.14]

Mais le tigre ne veut rien entendre, depuis que la maman, puis la sœur aînée et maintenant la tante, lui ont demandé de sortir, il persiste, s’entête. Il est dans la théière, il n’en sortira pas.

Chaque fois, l’expression est différente, dans l’illustration et les mots employés. Ce livre est d’une richesse incroyable.

170411_Castor Poche_Tigre dans la théière_4

Même les jumeaux menaçants – mais pas vraiment à l’aise – n’ont pas gain de cause.

“En réalité, jamais ils n’auraient osé donner un coup de quoi que ce fût sur la tête de qui que ce fût.”  [p.16]

Je continue à me régaler.
Pourquoi veut-on aujourd’hui se limiter au présent et aux temps de l’indicatif ? Le subjonctif imparfait nous joue ici une petite musique que ma petite-fille accueille avec grand plaisir.

Je tourne la page et le regard de l’enfant s’y pose un instant avant de se tourner vers moi.

170411_Castor Poche_Tigre dans la théière_5

Le tigre qui jaillit de la théière est bien trop grand pour elle, pour les jumeaux aussi. Il est en colère, il rugit.

Je dois rugir aussi, je le fais, tant bien que mal, et ma petite-fille rit.

Elle rit chaque fois que je remplace une image par un bruit. Elle rira devant le tigre qui sifflote alors que le papa enrage de voir ce tigre lui résister.

Décidément non, il ne sortira pas de la théière !

Alors, si vous voulez savoir pourquoi ma petite-fille adore ce livre, pourquoi elle l’écoute, le regarde, jusqu’à sa toute dernière page, il vous faudra le lire aussi.

Moi, même si je l’ai bien lu une quinzaine de fois la semaine dernière, je ne m’en lasse pas.

Betty Yurdin & Solvej Crévelier
Un tigre dans la théière
Castor Poche Flammarion (Cadet)
Texte français de A. Telier
© Père Castor Flammarion, 1986
ISBN : 2-08-162902-X

91 réponses à “Un tigre dans la théière, Betty Yurdin & Solvej Crévelier

  1. Comme je te comprends car c’est exactement ce qui m’arrive, nous arrive, lorsque j’ai la garde d’un de mes petits-enfants. Ils adorent vivre ensemble cette lecture qui nous rapproche encore plus. C’est un instant de grâce, Quichottine. Merci pour ce livre que je ne connais pas. Je te souhaite une merveilleuse et douce journée. Gros bisous

  2. Je connais l’expression un tigre dans son moteur mais dans la théière !!!! Bien écrit bien dessiné, on ne peut que le déguster ! Merci Quichottine, bises 😉

  3. Tiens, je pars dans cinq minutes à la bibliothèque pour me réapprovisionner en histoires pour mes lectures Lire et faire lire à l’école d’à côté. Je vais voir si elle dispose de cet ouvrage, car oui, j’ai eu l’impression que tu me lisais l’histoire. Cela m’a plu et j’ai envie d’en connaître la suite…

  4. Je suis très difficile sur le choix des livres pour enfants… Le texte doit être bien écrit ( pas gnangnan…) et surtout avec un graphisme attrayant. Mais quand on regarde ce qui se vend ou se lit dans une bibliotnèque, c’est hélas cette littérature au ras des pâquerettes… ce qui n’apparaît pas dans ton livre…

    • Je pense qu’il y a encore des livres bien écrits, mais j’ai aussi constaté un nivellement par le bas…
      C’est sans doute pourquoi je ressors les livres que lisaient mes enfants. 🙂

  5. Salut
    En ce moment on a le petits fils et crois moi il en profite de ses grands parents.
    Les grands parents aussi d’ailleurs, ca change et ca anime la maisonnée.
    Bonne journée

    • Je suis d’accord… ce sont des moments à ne pas négliger.
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

      • Il y a des livres magnifiques! Nous les achetons pour notre bibliothèque municipale mais à notre grand regret ils ne sortent pas beaucoup… Nous sommes deux instits à la retraite à gérer les achats, d’où notre intransigeance sur la qualité… déformation professionnelle un peu sans doute aussi… 🙂
        Il y a une demande sur les livres tirés des séries TV et ça nous n’aimons pas trop, mais il faut satisfaire les lecteurs alors on prend un peu de tout… Bonne journée.

        • Oups, j’ai répondu au mauvais endroit! Désolée Quichottine! Si tu peux remettre mon commentaire à la bonne place…

          • Quichottine

            Ce n’est pas grave, ne t’en fais pas.
            Ton commentaire était juste au-dessus, donc il n’y a pas de soucis. 🙂

        • J’ai été très étonnée d’entendre une vendeuse de la FNAC proposer à une maman qui cherchait un livre pour sa fille une série qui plaisait bien aux enfants de son âge…
          Mais vendre un livre d’une série incite l’acheteur à s’en procurer d’autres ensuite. C’est l’effet recherché, je suppose. Car la série n’avait rien d’extraordinaire et bien d’autres livres auraient satisfait la requête de la cliente.

          Bonne journée à toi aussi, Marie.

  6. Merci Quichottine de signaler ce livre qui à l’air amusant. Douce fin de journée. Bisessss

    • C’étaient d’agréables moments de lecture… j’espère que certains trouveront ce livre en bibliothèque.
      Bises et douce journée à toi.

  7. Coucou ma Quichottine,
    Un joli livre à partager avec les petits !
    Bises et bon mardi

  8. Ce tigre au fond de la théière à l’air bien sympathique, et les dessins de ce livre sont très beaux, tu as eu la main heureuse en l’achetant.
    Bonne vacances de Pâques en famille avec petits enfants, tigre et théière…
    Bises et belle après midi

    • Il n’est pas d’aujourd’hui, mais j’ai adoré voir que ma petite-fille l’appréciait autant sinon plus que sa maman en son temps. 🙂
      Bises et douce journée Livia.

  9. C’est un plaisir de te lire raconter … Dommage que je n’aie plus l’âge d’être ta petite fille … hihihi
    Les livres pour enfants ouvrent l’imaginaire … et dans leurs rêves, l’histoire se construit à leur manière. Peu importe si elle n’appartient pas à la réalité.
    Merci en tout cas de nous faire connaître cet ouvrage. Je te souhaite plein de beaux moments encore avec ta petite fille … ce sont eux qui font les beaux souvenirs pour quand on devient grand …
    Bisous Quichottine … Bonne fin de journée.

    • Merci, Kprice, tes mots me touchent beaucoup. J’espère que ma petite-fille s’en souviendra.
      Bisous et douce journée à toi.

  10. Super Quichottine, cela me plait bien cette histoire, et je suis certaine que cela pourrait plaîre à mes petits enfants.
    Un partage bien sympathique.
    Bisous à toi et bonne fin de journée

    • Je ne peux pas te dire que tu le trouveras, mais j’espère que ce livre existe encore au moins en bibliothèque ici ou là…
      Bisous et douce journée Pascale. Merci pour tout.

  11. De bons moments de partage ♥ le livre est engageant et j’aime bien les dessins
    Douce fin de journée Quichottine
    Bisous

  12. Je sens que tu vas me faire craquer avec cette histoire, je vais avoir bientôt mes petits loups, il faut que je trouve ce livre. Merci !

    • J’espère que tu le trouveras en bibliothèque… J’ai vu qu’on pouvait encore en trouver d’occasion, mais certains profitent de la rareté de ce livre pour le vendre bien trop cher… hélas !
      Bises et douce journée ABC.

  13. C’est exactement ce que je fais avec ma petite fille, que de moments délicieux nous passons. Elle connaît certaines histoires par coeur, et attend avec impatience que je fasse certains bruits, elle me dit parfois « c’était pas comme ça la dernière fois », quel régal ces instants avec nos petits bouts. je vais essayer de trouver cette histoire de tigre!
    très belle soirée, bises
    danièle

    • Merci pour ce partage, Danièle.
      J’espère que tu la trouveras.
      Bises et douce journée à toi.

  14. Tu m’as fait remonter quelques années ! Je l’ai lu, mais pour moi, je voulais raconter cette histoire et … le temps a passé je ne l’ai pas travaillée.
    J’ai très peu eu le bonheur de lire pour mes petits-enfants, c’est sans doute pour cette raison que je fais partie de lire et faire lire, même si depuis un an je suis en grand repos. Sais-tu que cela me manque.
    Les deux aînés, je les ai, non, nous les avons eus lorsque leur maman a réussi à les lâcher un peu. C’est vrai que la lecture rapproche énormément mais je lisais beaucoup de contes et sans images, ce qui ne les a jamais dérangés. Tiens, je te laisse et je commence à écrire à ce propos sinon je ne le ferai pas et même peut-être jamais. Merci pour cela aussi Quichottine.
    Gros bisous

    • Lire et faire lire est une bonne association et c’est agréable de donner du temps pour les enfants.
      Essaie de retrouver le livre…
      Gros bisous et douce journée à toi.

  15. comme tu me donnes envie d’avoir ce livre… mais aurai-je le temps de la trouver avant vendredi ? pas de librairie ici
    sniff !

    • Tu ne le trouveras plus en librairie, sauf si tu as de la chance et que tu tombes sur un libraire un peu conservateur… par contre, je pense qu’on peut le trouver chez les bouquinistes, si tu as la chance d’en avoir un sur le marché.
      Bisous et douce journée Josette.

  16. Quel plaisir entre toi et ta petite fille ! C’est qu’il a l’air bien sympa ce livre ! je note !
    bisous et bonne soirée

    • Si tu le trouves un jour, ce sera d’occasion.
      Merci pour tout, Lilwenna.
      Bisous et douce journée.

  17. Et vlan ! Ils ne l’avaient pas à la médiathèque… Trop ancien me disent-ils… Je ne saurai donc jamais la fin !

    • Je te la raconterai… 🙂
      Je n’en reviens pas. Ce livre mériterait d’être l’un de ces classiques qui ne se démodent pas. 🙁

  18. je lis 1986, donc ce n’est pas nouveau et donc certainement plus beau que ce qui se fait maintenant,
    et un bien joli tigre !!
    bonne soirée, Bisous, MIAOU !!!!

    • Pas nouveau hélas… et, d’après ce que j’ai appris grâce à vous, introuvable dans certaines bibliothèques. 🙁
      Bisous et douce journée Mistigris.

  19. J’adore les dessins ! L’histoire est sans doute captivante, mais j’adore la délicatesse des dessins ! Merci ma Quichottine. J’aurais aimé voir les yeux de ta petite fille et partager ces moments magiques ! Apparemment très intéressée…
    Bonne soirée. Je t’embrasse fort.

    • Elle l’était… et d’une visite à l’autre, elle n’a pas oublié.
      Merci pour tout, ma Liliane. Je suis contente que ça te plaise.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  20. Tu rugis de plaisir en faisant patte de velours devant ta petite, c’est « kro mignon » !

    • Je craque complètement quand je suis avec elle… est-ce le début du gagatisme ?
      Gros bisous à toi.

  21. C’est un moment tellement réjouissant que ce livre du midi ou du soir à lire et partager avec les petits enfants!
    Ces images me parlent! j’ai du lire ce livre à mes petits élèves mais je ne peux dire la suite! Un de ces jours il va falloir que tu nous la racontes!
    Bises
    Dany

    • J’espère que le livre a au moins survécu dans les BCD…
      Je suis désolée de voir que certains d’entre vous ne l’ont pas trouvé.
      Bises et douce journée Dany.

  22. Quel plaisir de partager ce moment-lecture avec nos petits ! C’est un vrai moment de communion, de partage et d’amour. Nous aussi (Théo et moi) avons nos livres préférés. Nous les avons lus, relus, mis en bouche et nous ne nous lassons pas. Parce qu’évidemment les voix de chaque personnage sont importantes, les bruits accessoires ne le sont pas, les regards posés sur les illustrations attentifs. Tu as très bien retranscrit tout cela, chère Quichottine, et je te remercie de ces mots si justes et si pleins. Belle journée !

  23. Quel plaisir de lire un livre à un tout petit et de voir sa réaction.
    J’en connais un qui vient de naître et je pense que tout comme toi je lui lirai des livres plus tard quand il aura quelques années de vie.
    Bonne journée
    Bises

    • Ne pas attendre trop longtemps… Même un tout petit est sensible et réagit à ce qu’on lui lit. 🙂
      Bises et douce journée Santounette.

  24. Cela m’a l’air d’une magnifique histoire de tigre, très beau petit conte pour enfants merveilleux. Jolie trouvaille et merci du partage.

  25. Merci pour cet entêté qui me plaît beaucoup. Il va falloir que je me penche sérieusement sur les histoires que je vais raconter à ma petite fille.
    Je retiens d’office ce livre.

    Bisous ma Quichott’

    • C’est vrai… il faut y penser, mais, tu sais, je suis sûre que tu en trouveras aussi qui lui plairont.
      Bisous ma Polly.

  26. Coucou Quichottine, je suis enchantée de me trouver sur ta page, avec le même regard d’adulte et d’ancienne enfant que tu nous offres et l’atmosphère du livre qui transparaît avec vivacité et le fait que les enfants aiment revenir sur le livre qu’ils ont aimé. La prochaine fois que je mets les pieds dans une librairie, je vais le chercher pour au moins le feuilleter. Merci beaucoup, gros bisous.

    • J’espère que tu le trouveras, mais j’ai bien peur que ce ne soit pas le cas. 🙁
      Merci à toi pour tes mots et ta présence.
      Gros bisous et douce journée.

  27. Lire une histoire à des petits ou à des grands ! Toujours un moment magique, baigné d’amour…. c’est si important et facile ! J’adore les histoires pour les enfants…

  28. Coucou Quichottine, c’est toujours un moment de tendre complicité de lire un livre à un enfant. Je peste de ne pas être encore grand-mère….. les illustrations sont très jolies. Demain matin en buvant mon thé je trouverai peut-être un tigre devant moi…. qui sait… je peux toujours l’imaginer.!!
    Merci pour ce moment de douceur.
    Tout plein de bisous de chatou

    • Tu peux l’imaginer, et j’espère que tu le verras aussi poli et beau que celui qui termine l’histoire. 🙂
      Tout plein de bisous à toi aussi. Passe une douce journée.

  29. Encore une belle histoire bien décrite avec une multitude de trouvailles tel » Il est cinq heures, pas à Paris, et ce n’est pas la ville qui s’éveille. Nous sommes à Londres et c’est l’heure du thé. » Ah !! Merci Quichottine !!

  30. Je ne connais pas ce livre. Je vais en parler à mes ex-collègues de maternouille… des fois que…
    J’adorais lire aux petiots de ma classe… très bon public !
    Un réel bonheur que ta petite doit apprécier.
    Douce foin de journée ma Quichottine et GROS BISOUS.

    • Si tu as de la chance, il sera dans la BCD de ton ancienne école…
      Passe une douce journée Marité. Merci d’être là.
      gros bisous.

  31. Douce FIN de journée… pourquoi foin ? Est-ce parce que je viens de tondre ? 🙂

  32. Un tigre dans une théière,c’est très original !j’aime beaucoup le graphisme !

  33. C’est une belle histoire celle de ce tigre qui squatte la théière.
    Les enfants ont une grande imagination et ils se projettent facilement dans une histoire aussi invraisemblable soit-elle . Et surtout il ne se lassent pas de l’histoire.Ils aiment anticiper l’action qui va arriver et qu’ils connaissent par coeur. Je me souviens de mes petits élèvent de maternelle qui me reprenaient si je changeais un seul mot de l’histoire déjà racontée maintes fois!
    Voir briller les yeux de nos petits-enfants c’est un vrai bonheur.
    Merci pour ce partage de tendresse
    Bisous

  34. Cela doit-être bien pour les jeunes

  35. Ahhh J’adore!!!! Ca me rappelle justement le genre de livre que me lisait ma grand-mère et que je lui réclamais encore et encore… 😀
    Des souvenirs inoubliables, gravés à jamais. Instants magiques.
    Cela me fait plaisir pour toi, de savoir que tu vis aussi ces moments-là avec tes petits-enfants!!!
    GROS BISOUS

  36. Mes petites filles sont des jeunes femmes maintenant mais toutes deux se souviennent bien des lectures partagées . Et mon plus grand plaisir est de les voir me demander de leur conseiller un livre .
    Bises Quichottine.

    • C’est vrai que c’est aussi un grand bonheur.
      Merci pour ce partage, Zoé.
      Bises et douce journée.

  37. Tu as l’art du partage même dans tes lectures

  38. Je ne crois pas que je le lirai mais ton histoire m’a plue, avec une petite fille on peut rire de plein de choses qui peuvent paraître bizarres aux grands mais cela n’a pas d’importance !
    Merci pour ce joli moment

  39. Envie de savoir la suite et je ne suis pourtant pas une petite fille!

    • Je crois que nous gardons tous un peu de notre âme d’enfant… plus ou moins, mais c’est important de se laisser parfois guider par elle. 🙂
      Merci pour tout, Marie.

  40. Bonsoir Quichottine. Les enfants ont leur livre préféré qu’il faut lire et relire. Bisous

  41. pour l’instant, c’est un peu long pour Anaïa mais je note, j’apprécie beaucoup l’histoire. Bises et merci.

    • J’ignore si tu pourras le trouver… mais j’espère qu’il est encore dans certaines BCD. 🙂
      Bises et merci à toi.

  42. Un partage qui m’a beaucoup plu . Je me suis retrouvée lisant à Nolwenn ! Je vais me procurer ce livre qui me plait .
    Belle soirée, bises Quichottine

    • Tu peux encore le trouver d’occasion pour l’instant, et, qui sait, il est peut-être dans ta médiathèque.
      Bises et douce journée à toi aussi, erato.

  43. Moment émotion que de te lire car ce petit album du Père Castor faisait partie des livres préférés de mon plus jeune fils. Lui aussi aurait très bien su dénouer la situation et rien ne l’étonnait dans ce petit récit absurde que j’ai aussi raconté maintes fois aux plus jeunes lorsque j’étais bibliothécaire…Mais un mystère subsiste je crois que le tigre a quitté la maison car nous ne l’avons plus retrouvé. Bises et merci pour tes mots si vrais et qui décrivent si bien le partage entre générations autour d’une histoire. Bises et à très bientôt

  44. Je note ce livre pour enfants…

  45. J’ai été très touchée de lire votre article ( et ses commentaires) et de voir que mon travail avait toujours une résonance auprès du public, adultes et enfants. Ce livre a toujours été mon préféré, sur la centaine que j’ai illustrés…Je me revois en train de lire l’histoire dans ma voiture en rentrant de chez Flammarion, à chaque feu rouge, tant j’étais impatiente de savoir la fin ! Et aussi mon mari prenant les poses ( et les expressions ) du tigre…Je pense que le succès toujours présent de notre ouvrage aurait fait grand plaisir à François Faucher, le cher Père Castor ( que j’appelais  » le fils Castor », car le « vrai », c’était son père Paul) qui a toute sa vie défendu pour la jeunesse les valeurs que vous évoquez, et qui nous a quittés l’an dernier. Merci !! Solvej Crévelier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *