Macho (2)

Il y a déjà quelques jours, je regardais l’image qu’avait posté Jeanne Fadosi sur son blog photo.

Un couple, un peu âgé…

170214_Fadosi

Vous trouverez chez Jeanne toutes les informations concernant cette sculpture. Moi, j’y ai vu autre chose, deux regards, deux attitudes, et surtout ce “longtemps” du titre.

Un jour je vous raconterai… mais il faut, en préalable, évoquer pour vous d’autres pages.

J’avais, il y a longtemps, très longtemps, posté un commentaire où il était question de macho…

Je l’ai gardé dans les “mots perdus” de mon Refuge, mais la page est de celles que je ne publierai pas, que je garderai parmi les billets “en attente de relecture” de ce blog.

J’y exprimais ma propre opinion, comme si souvent, là-bas comme ici.

Elle est toujours la même, même si j’ai légué à mes filles d’autres mots, d’autres conseils.

Nous vivons désormais dans un monde à l’avenir incertain, elles doivent se prémunir contre les changements trop fréquents… Nous nous aimons, mais pas souvent “pour la vie”.

Ce samedi, j’étais la voisine d’un couple qui venait de fêter ses noces de diamant… combien seront-ils, demain, à pouvoir le faire ? Le zapping existe aussi en amour… et je le regrette.

Bon, c’était une parenthèse. Ce jour-là, donc, j’évoquais les hommes… certains d’entre eux.

“Moi, j’aime bien un macho, un vrai, un qui pense qu’on est trop faible pour porter son panier de courses, qui vous tient une porte ouverte parce qu’on risquerait de se cogner dedans s’il ne le faisait pas, qui vous regarde amoureusement en se disant que tout compte fait vous n’êtes pas si mal malgré votre cinquantaine bien tassée et vos dix kilos en trop qui l’assurent que personne ne risque de vous détourner du droit chemin, celui qu’il a tracé pour vous, des fois que vous ne soyez pas assez grande pour le faire vous-même !

Bon, il peut aussi de temps à autre repasser ses chemises, mais assez mal pour que vous lui soyez indispensable… Il peut jouer au gros dur mais manquer de s’évanouir devant une seringue ou une goutte de sang… et vous appeler dans la nuit comme un petit enfant pour que vous lui fassiez un câlin, parce qu’il a fait un cauchemar…

Bah… m’en fiche moi, si mon macho à moi est macho, parce que je veux bien qu’il me prenne dans ses bras et qu’il me dise les mots qu’il ne dit à nulle autre… parce que tu vois, les autres, elle sont moins jolies, plus connes… bref, elles ne sont pas celle qu’il aime malgré tout…”

Commentaire posté par Quichottine
le 05/10/2007 à 01h05

Sur ma page du mois de février 2009, j’avais ajouté :

“Je crois que dans chaque amour, chaque amitié, chacun trouve ce qu’il veut bien y mettre.”

Je le crois toujours. Nos grands-parents auraient dit que pour qu’un couple résiste il faut que chacun y mette un peu du sien. Nous parlons aujourd’hui des compromis, des rêves que l’on abandonne, des vies que l’on met entre parenthèses…

J’ignore ce que je serais aujourd’hui si je n’avais pas consacré ma vie à ma famille, à ceux que j’aime. J’évite de me poser la question.

Et même si, parfois, j’ai le bout d’un regret qui surgit entre deux lignes écrites, il me suffit de le regarder, Lui, celui qui partage ma vie, de penser à tout ce qu’il a mis, lui aussi, dans ces parenthèses qu’ajoute toujours le quotidien imparable, pour ne pas trop m’appesantir sur ce qui aurait pu être et ne sera jamais.

Aimer, c’est peut-être aussi cela.

101 réponses à “Macho (2)

  1. Sur le chemin des noces d’or, pour commencer, diamant c’est dix de plus, faut s’accrocher, même si tjs amoureux, la santé peut mettre à mal ce projet de longue vie à deux, cette vie de couple faite de hauts et de bas, d’eau dans son vin, de compromis, du meilleur comme du pire dit le maire… 😉 ah de nos jours, on se marie et puis on se dit, on verra bien !!! Merci, bonne nuit bises de jill

    • Quichottine

      Il me faudra attendre encore un peu… 2023 pour les noces d’or. 🙂
      J’espère que nous y arriverons sans trop de soucis.
      Mais tant que l’Amour et la Tendresse nous accompagnent, tout va bien. 🙂
      Bisous et douce journée jill.

  2. Je comprends qu’une femle puisse aimer un macho cela doit être trés agréable ses egards mais je ne supporterai pas je suis trop féministe pour être considérée comme un être qu’il faut protéger… bisous

    • Quichottine

      Je n’aimerais pas que mon époux soit un vrai macho, mais j’adore vivre auprès de quelqu’un qui prend soin de moi.
      Il est vrai que j’en ai pris l’habitude. Je ne suis pas aussi indépendante que je le voudrais parfois. 🙂
      Bisous et douce journée Martine.

  3. Moi je dirai que ta description d’un macho ressemble plutôt à celle que je me fais d’un gentleman et je ne sais pas quel mot français il faudrait employer pour le définir.
    Tu as raison de dire que la sagesse de nos grands-parents leur permettaient de vivre longtemps ensemble sans trop se poser de questions sur leur vie d’ailleurs. Et s’en poser fait parfois mal. Seul nous aurions sans nul doute fait tout autre chose de notre vie, mais aurions-nous été plus heureux. Je ne le crois pas pour ma part, moi qui aie épousé mon mari en 1974…mais les jeunes aujourd’hui sont différents. Bien que mes fils ne le soient pas vraiment je trouve…mais peut-être que moi-aussi je leur ai dit d’autres mots, ceux qui leur ont permis de voir le couple et l’amour autrement ou d’être des garçons différents et en tous les cas respectueux des autres.
    Merci pour tes mots. Bisous et une douce journée

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, Manou.
      J’ai la chance d’avoir un mari aimant et attentif. Ce n’est pas un macho, tu as raison. 🙂
      Je ne crois pas que j’aurais pu être heureuse sans lui.
      Bisous et douce journée.

  4. Bonjour Quichottine
    Les « machos  » de nos jours sont bien loin de ceux d’antan , aujourdhui les femmes veulent l’égalité de vies ..j’ai trois filles avec une education tranquille , je ne peux que constater que le ce « n’est pas à moi de tout faire  » je ne me suis jamais poser cette question et cela dure depuis 44ans , alors oui il y a surement des frustations de part et d’autres , mais avec un peu de respect on peut durer ..
    Gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      « Ce n’est pas à moi de tout faire »… je constate que mon époux, qui n’est pas vraiment macho, tu t’en doutes, m’aide sans que je le lui demande, quand il peut et comme il peut.
      Je crois que c’est important. Le respect, la tendresse… pour que ça dure encore. 🙂
      Gros bisous à toi aussi, Claudine. Merci pour tout.
      Passe un beau dimanche.

  5. Le couple est une alchimie délicate et fragile. J’en ai fui un au bout de 14 ans . Après 36 ans de vie commune avec le 2ème qui partage ma vie, protecteur par amour mais respectueux de mon indépendance ,je n’ai pas de regrets , juste envie de continuer le chemin à ses côtés et ce qui ne sera pas , ne vaut pas la peine par rapport à ce qui est .
    Bonne journée Quichottine! Bises

    • Quichottine

      Alchimie délicate et fragile… j’aime beaucoup ce que tu écris.
      Merci, Zoé.
      Bises et douce journée.

  6. je pense aussi encore une fois comme toi… question de génération ? je ne l’espère pas, les couples kleenex sont bien triste, je ne plaide pas pour l’égalité des sexes mais pour la complémentarité !
    je t’embrasse Quichottine, bonne journée

    • Quichottine

      Nous sommes complémentaires, je le crois aussi.
      Je pense que chacun doit respecter l’autre et ses différences.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  7. En aucun cas je n’aurais jamais dit oui à un macho même gentleman, du reste je ne voulais pas me marier et je fuyais systématiquement tous ces garçons du midi qui passaient leur temps sur les stades de rugby (même s’ils étaient très beaux) et qui finissaient au café pour la troisième mitan. Sans doute la fréquentation de mon père et de mon frère m’a-t-elle appris très tôt à décrypter les signes qui allaient faire de moi une femme soumise et trompée. Du reste je ne comprends pas comment une femme peut accepter de telles choses, même par amour. Quand j’ai rencontré Jean-Louis, j’ai vu tout de suite qu’il était différent et malgré les hauts et les bas, les aléas de la vie,la tempête que nous vivons encore en ce moment, je sais que je peux compter sur lui (et il repasse ses chemises et tout le reste aussi! ) L’autre jour à la maison der retraite, l’animatrice a tenté de faire parler les résidents sur la façon dont ils (surtout elles parce que les ils sont peu nombreux et célibataires ) avaient rencontré l’âme sœur, c’était drôle et émouvant, certaines pleuraient. Ma mère a dit ne se souvenir de rien, c’est peut-être mieux ainsi. La soumission est la pire des choses pour une femme et l’accès au travail est une belle façon de ne pas se se laisser mener par le bout du nez. Ceux qui militent en faveur de la femme au foyer sont trop proches des thèses du FN ou de celles des cathos intégristes pour que je puisse les approuver. Quand je vois la façon dont mes filles se battent tous les jours pour faire un métier qui leur plaît, je me dis que je leur ai au moins appris cela, la lutte pour l’indépendance et elle m’ont très souvent dit combien elles étaient fières de moi, de ce que j’avais accompli quand j’étais enseignante. L’une d’elle a encore les mails que lui ont ont adressé des maman d’élèves , lorsque j’ai pris ma retraite, et qui lui disent combien elle me sont reconnaissantes de ce que j’ai fait pour leur enfant autiste ou trisomique. Peut-être est-ce parce que je n’ai jamais accepté aucune soumission, peut-être est-ce cela qui me permet de me battre encore aujourd’hui, de résister. Cela me prends une énergie énorme et en dehors de cela, je n’ai pas le temps de bavarder sur les réseaux sociaux, sauf devant ton article qui m’interpelle
    bises et bonne journée

    • Quichottine

      Je crois qu’on peut rester à la maison pour s’occuper des enfants pendant le temps nécessaire sans pour autant être soumise… mais je pense qu’aujourd’hui il faut absolument avoir une certaine indépendance financière pour s’en sortir et ne pas se considérer prisonnière de son couple.

      Merci de t’être exprimée ici. Cela me touche beaucoup.
      Courage pour tout ce que tu vis, je suis contente que vous soyez deux pour l’affronter.

      Bises et douce journée Azalaïs.

      PS : Toi qui l’as rencontré, tu sais que mon macho n’en est pas vraiment un. 🙂

  8. L’image m’évoque toute la tendresse d’un couple qui vieillit bien ensemble. L’éducation des hommes et de femmes a bien changé depuis notre génération. Les machos, s’ils existent encore, sont bien souvent confrontés à une réalité plus terre à terre… Le partage des tâches ménagères, le soin des enfants etc… font partie de leur quotidien et ils s’en sortent bien 🙂
    Respect et liberté, deux mots importants pour la pérennité du couple…
    Douce journée et GROS BISOUS ma Quichottine.

    • Quichottine

      « Respect et liberté », je suis d’accord… et toute la tendresse nécessaire quand on vieillit ensemble, avec les hauts et les bas partagés toute une vie.
      Gros bisous et douce journée Marité. Merci d’être là.

  9. Un macho comme celui que tu décris, ne l’est pas tant que cela, ou bien il l’est sans même le savoir,parce qu’il a reçu une certaine éducation qui fait qu’il ne se pose même pas la question de savoir s’il doit être autrement.
    les vrais machos, pour moi, sont ceux qui méprisent les femmes, qui les dévalorisent , les rabaissent sans cesse, simplement parce qu’elles sont femmes.
    Ceux-là, je en les supporte pas et il faut les fuir.
    J’ai éduqué mes enfants de telle manière que me garçons respectent et aident beaucoup leur femme, et pour que ma fille se fasse respecter.Je suis fière d’avoir réussi sur ce point .
    Pour le reste, un peu de galanterie et pouvoir poser la tête sur une épaule solide de temps en temps, cela ne fait de mal à personne . Bisous

    • Quichottine

      Tu as raison, Fanfan, ceux qui n’ont que mépris et violence sont à fuir absolument.
      Merci pour tes mots.
      Bisous et douce journée à toi.

  10. J’aime ton billet, qui nous montre « faibles femmes » et pourtant si ferme dans l’amour avec notre « macho »…
    Mais en général un macho n’est pas si gentil, il est dur, ne pense qu’à lui et laisse femme et enfants à la traîne…enfin c’est ce que dit le dico!
    Mon « macho » comme le tien m’ouvrait les portes, portait mon panier lourd et me consolait quand j’avais de la peine… quand il est tombé malade, j’ai fait exactement la même chose, et il me demandait souvent : « tu m’aimes toujours » ? Et c’était oui!
    Malheureusement il est mort 1 mois avant que nous fêtions nos 50 belles années de mariage, j’en ai été très attristée.
    Merci pour ce beau billet plein de mélancolie mais surtout d’amour!
    Bises et belle journée

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ce partage…
      Les guillemets disent bien que nos « machos » à nous ne le sont pas vraiment.

      Bises et belle journée Livia.

  11. Coucou ma douce Quichottine, il y a macho et macho, la description que tu en fait me plait beaucoup. Il est parfois bon de se reposer sur une épaule solide, macho ou pas. J’aime beaucoup la sculpture que nous montre Jeanne. Il y a beaucoup d’amour.
    Quant aux noces de diamants je pense comme toi combien de nos jeunes les fêteront-ils!
    Bonne semaine à toi et des bises tout plein
    chatou

  12. Par un hasard qui fait quelquefois quand même bien les choses, j’ai ouvert ta page alors que j’avais mis en route sur une autre fenêtre la chanson de Bernard Dimey chantée par Michel Simon, Mémère.
    https://www.youtube.com/watch?v=HosxAgmSzVY
    Inutile de te dire que je pensais évidemment à cette sculpture …
    mais pour commenter tes mots, je dirai qu’il y a macho et macho et que j’ai même connu des pas macho tout aussi mufles voire pires … Je crois qu’avant tout, il y a le respect mutuel, le partage et l’acceptation de la liberté de l’autre de sa différence … construire quelque chose en commun sans vampiriser …
    bises Quichottine et belle journée

    • Quichottine

      Je ne connaissais pas cette chanson, un grand merci pour la découverte. Très belle interprétation de Michel Simon. Un « je t’aime » si émouvant…
      Comment ne pas être d’accord avec toi ?

      … et comme tu as eu l’occasion de rencontrer mon époux, tu sais aussi qu’il est loin d’être « macho ». 🙂
      Bises et douce journée.

  13. Il est très beau ce couple ♥ Beaucoup de couples ne durent plus autant qu’il y a quelques années et c’est bien dommage
    Le macho dont tu parles n’en n’est pas un pour moi, un macho n’a pas ces gestes tendres et attentifs, pour moi il est plus amoureux celui là ou gentleman 🙂
    Douce journée Quichottine & bisous

    • Quichottine

      Et tu as tout à fait raison… mon « Macho » n’en est pas un. 🙂
      Bisous et douce journée Laure.

  14. Il y aurait donc des gentils machos et des méchants machos. Tu me fais bien sourire en parlant de ton macho à toi, plein de délicatesse, galant, prévenant …
    J’ai épousé un vrai … macho. Egoïste, sans respect aucun pour la femme, toujours absent, vivant comme il l’entend, empêchant sa femme d’en faire autant, etc etc …
    Mais tu connais ma triste histoire ..
    Alors depuis, je vis libre … et suis heureuse ainsi. Mes enfants ont été libérés eux aussi et donc, quelque fois, le divorce est une délivrance.
    Gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      Tu as eu raison de t’en affranchir, à tous points de vue.
      Toi qui connais mon « macho » à moi, tu sais bien qu’il n’en est pas un. 😉
      Gros bisous et douce journée.

  15. A l’époque de nos parents on ne divorçcait pas. Par convention sociale, certes, mais aussi parce que peu de femmes travaillaient et le divorce les condamnait à rester sans ressources, parfois à un âge avancé. Ce qui engendrait des couples qui étaent condamnés à vivre ensemble tout en se détestant. L’émancipation des femmes donne aujourd’hui le choix de rompre sans avoir à vivre des faux-semblants.

    • Quichottine

      C’est exact, et c’est pourquoi il est important de pouvoir garder un travail qui seul permet une autonomie financière suffisante.
      Merci, Liza.

  16. L’idéal c’est d’avoir un macho qui ne l’est pas tous le temps…mais l’idéal n’existe pas! Bela rticle Quichottine…..bisous

    • Quichottine

      Un sourire… c’est vrai que l’idéal n’existe pas mais l’on peut s’en approcher. 🙂
      Bisous et douce journée Renée.

  17. Coucou ma Quichottine,
    La sculpture présentée par Jeanne est belle et touchante. Des regards d’amour. Ce couple me fait penser à la photo de mes parents sur la droite de mon blog.
    Machos, certains hommes le sont, mais pas au sens dont tu en parles. Le machisme tel que le définit le petit Larousse « Idéologie fondée sur l’idée que l’homme domine socialement la femme et que, à ce titre, il a droit à des privilèges de maître … »
    Dans ton texte, tu décris l’homme protecteur et aimant, qui partage le bon, le moins bon, voire le pire… C’est ce dont on rêve toute… l’amour avec un grand A, même si parfois, quelques accrochages ternissent la relation.
    Je me souviens de mon père en 1971 prendre l’initiative de faire passer le permis de conduire à ses deux filles, afin qu’elles ne soient pas dépendantes d’un homme ! Et comme il avait raison le paternel !
    Cette indépendance, en temps que femme, je la revendique, même si je partage ma vie avec l’homme que j’aime depuis 28 ans !
    Partager, oui, mais garder sa liberté de penser et d’agir, ce qui est bien entendu valable pour l’un et l’autre.
    Enfin, c’est point de vue ma Quichottine !
    Bises et bon mercredi

    • Quichottine

      C’est un point de vue que je partage, ma Zaza. 🙂
      Merci pour tes mots ici.
      Bises et douce journée à toi aussi.

  18. Coucou ma Quichottine,
    Je suis très émue par ce que tu écris et franchement, je ne le trouve pas macho ton archange. C’est vrai, c’ est un homme adorable, gentil et très courtois avec les femmes. Mais j’aime ça et ce qui me manque le plus depuis que le mien est parti, c’est ce sentiment de protection que je ressentais en sa présence.
    Une protection pleine d’amour et de respect que je n’ai jamais appelée machisme. J’ai travaillé, tout comme lui, je prenais autant de décisions que lui, mais il était grand, fort, charismatique, tout ce dont j’avais toujours rêvé.
    Nous étions partis pour l’éternité. Hélas, il est parti vers les nuages 49 ans et 7 jours après notre mariage. Depuis 16 mois, j’étais devenue celle qui protège, qui soigne, toujours avec le même amour.
    L’essentiel , je crois, c’est de trouver celle ou celui pour lequel (ou laquelle) on serait capable de tout quitter et avec on peut vivre heureux de longues années en construisant une belle famille.
    Je vous embrasse tous les deux, ton « pseudo macho » et toi.

    • Quichottine

      Merci ma Cricri…
      Nos archanges se ressemblaient je crois. 🙂
      J’ai eu la chance de rencontrer le tien, comme tu connais le mien.
      Tu as raison ils ne sont pas « machos » au sens du dictionnaire.
      Je t’embrasse très fort. Pensées pour toi.

  19. Moi, j’ai rencontré mon âme sœur à l’âge de quinze ans. Dès que je l’ai vu, j’ai su que c’était Lui. Et depuis, rien n’a changé. Il est toujours le même : charmant, discret, prévenant, attentif et aimant. Nous avons traversé de longues années ensemble, pas toujours faciles comme tout le monde, mais jamais nous ne nous sommes lâchés la main. Alors macho, moi je ne sais pas ce que ça veut dire…

    • Quichottine

      Merci pour ce partage Mimi.
      J’ai aussi beaucoup de chance. 🙂

  20. Autrefois aimer avait un sens, aujourd’hui « on aime » puis l’instant d’après « on n’aime plus » et ça transpire sur la vie réelle

    • Quichottine

      Je crois que notre monde est devenu une cour de récréation… Nous souffrons d’un énorme manque de maturité.

  21. Coucou Quichottine,
    Comme toujours j’ai pris plaisir à te lire.
    Mais macho ou homme galant ? Je ne crois pas que les deux se rejoignent.
    Le macho est un homme qui se croit supérieur aux femmes et qui le fait ressentir dans son comportement.
    Un homme galant est un homme qui a de la courtoisie auprès des femmes, mais en aucun cas ne se prétend supérieur à elle, même s’il porte les courses un peu lourdes.
    Pour moi, ce dont tu parles est simplement de la galanterie, un comportement de gentleman, pas celui d’un macho.
    Je ne suis pas féministe, même si j’estime que professionnellement les femmes devraient avoir des postes et des salaires en rapport avec leurs compétences et non en fonction de leur sexe. Cependant, j’apprécie qu’un homme soit galant, courtois et qui sait reconnaître qu’autant les hommes que les femmes ont leurs forces et leurs faiblesses et que nous sommes complémentaires.
    Bises et belle fin de journée.

    • Quichottine

      Tu es la sagesse même, Pascale.
      Ne t’en fais pas, je sais bien que mon époux n’est pas vraiment « macho ». 🙂
      Bises et douce journée.

  22. Bonjour Quichottine. Les hommes protecteurs et galants : oui, les machos et les mufles : non… Oui, il faut faire des concessions, mais parfois ça ne suffit pas. Bisous

    • Quichottine

      Comme je te comprends ! J’ai horreur des mufles, et de machos aussi.
      Le mien ne l’est pas, heureusement.
      Bisous et douce journée.

  23. Ma belle_soeur vient de quitter son mari apres 25 ans de mariage. Ni amant, ni maitresse mais une grande peine. Des non dits, des egoismes.. lui aussi tres triste. Peut etre qu’une pause leur permettra de réapprendre a s’aimer .
    Quand on arrive à ce moment où les enfants sont grands, savoir prendre soin de l’autre. Au fond trouver un nouveau printemps.
    Macho… pas vraiment, mais ce besoin d’etre tranquilles que certains ont et de ne pas prendre de temps pour l’autre. Je grossis le trait … nous prenons soin d’eux, de la famille, des amis, des copines de blog, de voisins…

    Je t’envoie un bouquet de fleurettes pour te faire chaud au coeur. Bises

    • Quichottine

      Merci pour ces mots en partage… une séparation est toujours triste, je crois, même si elle est parfois nécessaire et inévitable.
      Bises et douce journée.

  24. Salut
    On ne peut plus comparer ce qu’il y avait il y a 50 ans et maintenant.
    A l’heure du Tweet, du portable et de la drogue tout est changé et devient plus mauvais.
    Bonne journée

    • Quichottine

      J’espère qu’il y a pourtant des choses qui s’améliorent…
      Mais merci pour tes mots, Tiot.
      Bonne journée à toi aussi.

  25. Mistigris34

    pas si macho le tien et quelle chance tu as,
    mais en effet il faut savoir faire des concessions mais pas sur tout et lui montrer aussi
    qu’on existe et qu’on a pas forcément besoin de lui, le mien en est un mais plus avé les autres
    je n’aime pas ses propos et je lui dis mais pour le reste il est comme tous, ni plus ni moins,
    et il sait bien qu’il a de la chance de vivre avec moi (c’est lui qui le dit, je n’invente pas ! )
    mes enfants ? ils se débrouillent pas trop mal, les filles çà va, les garçons…dur dur de leur
    faire changer certaines choses, pourtant tous élévés de la même façon, c’est comme çà,
    mais je te souhaite une belle soirée, bisous,
    MIAOU !!!!!

    • Quichottine

      J’ai une chance énorme, et, tu as raison, il n’est pas macho. 🙂
      Merci pour tes mots en partage, Mistigris.
      Bisous et douce journée.

  26. Il ne faut pas confondre macho et galant, c’est ce que j’ai pensé sur la lecture de ta reprise entre guillemets… Les deux notions ont beaucoup de nuances…

    • Quichottine

      Comme tu dis… et tu as bien fait de le relever. Je voulais vous faire réagir. 😉

  27. Ouh la ! ma Quichottine, en voilà une belle déclaration. Enfin c’est ainsi que je reçois ton billet.
    C’est très beau. un doux partage
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Tu as tout à fait raison, c’était une déclaration. 🙂
      je t’embrasse. Courage pour ton opération.

  28. Nous vieillirons ensemble … je te le promets
    Bonne soirée Quichottine

    • Quichottine

      Une promesse qui me touche beaucoup.
      Bonne journée à toi, Kri.

  29. Je crois que beaucoup de femmes seraient bien contentes d’avoir un tel macho. A présent les jeunes n’ont plus les mêmes principes. On le voit avec toutes les familles mono parentales qui fleurissent à tout va. Il y aura de moins en moins de vrais couples qui fêteront leur noce d’or. Je te souhaite une belle fin d’après-midi et t’envoie de gros bisous

    • Quichottine

      J’en suis certaine, je sais que j’ai beaucoup de chance.
      Gros bisous et douce journée Nell.

  30. C’est ce que je crois aussi!

  31. Tu ne décris pas le vrai macho , celui ci est prévenant …..
    J’ai surtout retenu cette phrase  » Nos grands-parents auraient dit que pour qu’un couple résiste il faut que chacun y mette un peu du sien.  » C’est un point primordial pour le bonheur de chacun.
    C’est beau de vieillir ensemble mais il ne faut pas s’entredéchirer.
    Douce soirée , bises Quichottine

    • Quichottine

      Si nous en arrivons à nous entredéchirer, il faut se séparer.
      J’ai beaucoup de chance, erato.
      Bises et douce journée à toi aussi.

  32. Je ne polémiquerai pas. J’ai aimé ton texte. J’aurais voulu, moi aussi, avoir des doutes (juste un peu), me poser des questions (pas souvent), avoir envie de critiquer (tout n’est jamais parfait) et aimer (beaucoup), mais voilà, je n’ai pas eu assez de temps. Pourtant ce peu que j’ai eu a été beau, et je sais que ma fille l’a vécu avec moi, c’est le principal.

    • Quichottine

      Pensées pour toi, Amie.
      Merci pour tes mots en partage.
      Je t’embrasse fort.

  33. Une question qui semble ne s’adresser qu’aux femmes

    • Quichottine

      J’aurais pourtant aimé savoir ce que vous en pensiez… 😉

  34. Ton macho, n’est pas un vrai macho … 😉
    Quant-aux couples, chacun fait des concessions mais il est doux de vieillir ensemble quand la passion s’est transformée en amitié et tendre complicité.
    Ce matin, j’essaye de faire un passage sur les nouveaux articles et répondre aux questions.
    Thierry n’a pas eu de stents mais il doit surveiller son coeur, avec un régime et de l’aspirine.
    Mes examens sont, pour une fois, finis pour la semaine.
    Je vais essayer de profiter au max de cette dernière journée de soleil et me reposer tout le week end.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine, avec de gros bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      J’en suis tout à fait consciente. 🙂
      Merci pour ces nouvelles, ma chère Dom. Prenez bien soin de vous deux.
      Gros bisous et doux dimanche.

  35. L'Espigaou

    Je te rassure il y a encore des mariages qui durent, je vais féter mes 53 ans de mariage.
    Comme chez tout le monde il y a eu des hauts et des bas, mais les hauts étaient d’une telle qualité qu’ils effacent les bas.
    Un homme qui porte ton panier des courses, qui t’ouvre la porte pour moi ce n’est pas un macho mais un homme bien élévé et galant.
    Un homme qui te dit que tu es la plus belle, la plus intelligente ce n’est pas un macho mais un homme encore amoureux ,on dit bien que l’amour est aveugle, mais c’est tellement bon d’y croire.
    Pour moi un macho est un homme qui t’étouffe, qui t’empêche de vivre,
    qui laisse trainer son linge sale, bobonne le ramassera,
    qui ne nettoie pas sa douche et laisse les flacons ouverts, bobonne le fera.
    Un homme qui t’oblige à penser comme lui car tu es trop bête si tu penses autrement.
    Voila ma perception de l’homme macho.
    Je te souhaite une belle journée
    et je t’embrasse fort.
    Maryse

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, Maryse.

      Je sais bien que mon époux n’est pas macho… disons que je voulais vous faire réagir.
      Bravo pour vos 53 ans de mariage…
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  36. mireille du sablon

    … je ne sais plus ce que veut dire le mot « macho » aujourd’hui…Le plus souvent, la femme travaille, elle peut être indépendante si elle le souhaite. A elle de trouver sa place dans le couple . Depuis 34 ans, nous essayons de nous respecter mutuellement, ce n’est pas toujours facile mais nous y parvenons…. avec tendresse!
    Bises de Mireille du Sablon

    • Quichottine

      Le respect est primordial… merci, Mireille.
      Bises et douce journée.

  37. Si celui qui partage ta vie est macho, alors l’Homme, mon compagnon depuis 14 ans l’est aussi, mais il me fait rire, chante avec moi, ne fait aucune différence entre mes enfants et les siens, il s’inquiète quand il me voit grimacer, supporte mon mauvais caractère et mes coups de gueule et en rit, me laisse libre de voir mes amies, tout comme je le laisse libre d’aller s’encanailler le vendredi soir au foot, ou le dimanche à la pétanque, et je sais que sous ses airs de dur, c’est un gros costaud au coeur tendre; et je sais aussi qu’il rentrera dans le lard de quiconque fera du mal à nos enfants, à mes petits enfants qui sont devenus les siens, ou à moi.
    Sur cette profession de foi, Dame, je file profiter des derniers rayons de soleil. je t’embrasse et te souhaite une très belle soirée

    • Quichottine

      Nous avons beaucoup de chance toi et moi… Merci pour cette profession de foi qui me touche.
      Je t’embrasse. Passe un doux dimanche.

  38. Bon je ne sais pas quoi dire sauf que j’ai aimé te lire…… et c’est déjà bien non?
    Bises
    Dany

    • Quichottine

      C’est déjà beaucoup… merci, Dany.
      Bises et douce journée.

  39. celiandra

    bonsoir
    enfin je peux déposer ici quelques mots, surement parmi tant de belels choses mais jusquà présent il m’étais impossible de venir… Le blog n(existait pas… grrrrr J’espère que tu vas bien.. moi auss j’ai aimé lire ce billet
    Merci A bientôt

    • Quichottine

      Contente de te revoir ici, Celiandra. Il se passe parfois des choses bizarres sur nos blogs.
      Merci pour tout.

  40. Je suis heureuse aujourd’hui de voir mes trois fils se comporter comme tout humain devrait se comporter dans une relation commune, toutes les tâches sont partagées et aucune n’est dégradante pour personne… cela n’empêche jamais la délicatesse, porter les choses lourdes par exemple.
    Pourtant à la maison, l’exemple paternel n’était pas folichon et quelque part ils se gardent de le reproduire.
    Quand j’observe le papa de ma petite fille, je suis tellement touchée par toute son implication auprès d’elle, à lui lire les histoires, lui faire prendre son bain, la bercer pour l’endormir, s’en occuper tout à fait quotidiennement et pas seulement pour les loisirs comme leur père le faisait.
    Et j’observe la joie de tout ce petit monde à agir ainsi, sereinement.

    Alors les machos et leurs grosses motos qui pétaradent, les machos et leurs gros bras qui parfois frappent, les machos et leur goût de la bagarre… très peu pour moi, très peu pour eux.

    Dans un couple, pour qu’il avance longtemps ensemble, chacun se doit de protéger l’autre avec respect et empathie, avec attention et tendresse.

    Mille bisous ma Quichott’

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord… c’est le genre de machos que je n’aimerais pas avoir à fréquenter.
      « respect, empathie, attention, tendresse »… rien que du bon dans les mots que tu as choisis.
      Merci, Polly.
      Mille bisous à toi aussi.

  41. Quand je regarde autour de moi, j’ai l’impression d’avoir épousé la perle rare. 🙂
    je suis d’accord, une fois de plus avec Brigitte écureuil bleu ( je viens de passer derrière elle sur un autre blog où j’étais également d’accord avec elle)
    L’important c’est d’être bien ensemble ce qui, sur la longue distance, demande des concessions de chaque côté. Mais sans se renier pour autant. Un exercice d’équilibriste parfois. 🙂
    Bisous

    • Quichottine

      Moi aussi… mais il y a longtemps que je sais que j’ai épousé le meilleur. 🙂
      Merci pour tes mots, Martine.
      Bisous et douce journée.

  42. Ton macho est bien attendrissant, rien à voir avec le vrai macho qui fait peu cas des femmes.
    L’essentiel c’est de vivre heureux ensemble.
    Jolies statuettes.

    • Quichottine

      Il est loin d’être macho, je le sais bien. 😉
      Merci, Santounette. Passe une douce journée.

  43. “L’homme et la femme se prennent, se déprennent, s’entreprennent, se reprennent et se surprennent…..
    Nous changeons au fil du temps! Je n’aime pas le mot macho …..

    • Quichottine

      Moi non plus… mais j’aime beaucoup ta déclinaison du verbe prendre.
      Merci Églantine.

  44. pitchoune60

    BONJOUR QUICHOTTINE:: , MACHO,pour moi célibataire, c’est celui qui vous «  »fait du grain devant sa femme «  » et si ça femme se trouve à parler, sourire en parlant à un homme,en public ;
    il va la chercher, et lui fait une sérénade du diable .Comme j ‘ignore son comportement à la maison,alors macho ? je dirais jaloux, et pour le reste ? fainéant ;
    LA statue est très belle ,les regards, la position des mains représentent  » une grande tendresse « ;partagée; si la statue était une photo, on peut imaginer,, qu’aprés la pose ; un gros bisous a du terminé la séance !!!. UN GROS BISOUS D ‘AMITIE::::::BON W E

    • Quichottine

      Merci… Heureusement que tous les hommes n’ont pas ce comportement…
      Un gros bisou à toi aussi.

  45. Ton « macho » est un bon « macho » tel qu’on les aime car ils ont des tendresses d’enfants…
    c’est l’inverse de la définition du dictionnaire:
    « Familier
    Homme qui se croit supérieur aux femmes et qui le fait ressentir dans son comportement. « 

    • Quichottine

      Tout à fait. 🙂
      Merci d’avoir redonné ici la définition.
      Le mien est loin d’y correspondre, tu le sais bien. 😉
      Passe une douce journée Marie.

  46. Ton « macho » me paraît bien prévenant et gentil à ton égard et c’est tant mieux.
    Les vrais machos ne sont pas tendres avec les femmes, ont tendance à les rabaisser et affirment leur autorité. Je n’aimerais pas vivre avec un macho. D’ailleurs, il y aurait eu des étincelles dès le début du couple si cela avait été le cas.
    Mon « mec à moi » est assez souple et n’a pas ce tempérament de « gros dur », de « dominant ». Chacun de nous deux fait des concessions pour « arrondir les angles ». C’est pour cela, sans doute, que cela dure depuis plus de 40 ans.
    Bonne fin de dimanche Quichottine ! Bisous

    • Quichottine

      Mon « macho » ne l’est pas vraiment, comme tu t’en doutes. 🙂
      Heureusement car je sais que je n’aurais pas supporté quelqu’un qui ne m’estimerais pas.
      Bisous et douce journée Monique. Merci pour tes mots.

  47. A chaque fois que l’on parle d’un couple qui se sépare, je pense à ce que j’ai appris un jour, je ne sais plus où : 1/3 des personnes sont célibataires, 1/3 vivent en concubinage, et 1/3 sont mariés. Je suis mariée depuis novembre 1973. Si je n’avais pas rencontré mon mari actuel, avec qui je vivrais ? Je ne sais pas, ayant eu pas mal de déceptions sentimentales entre l’âge de 13 ans et l’âge de 20 ans. Mais je me dis que les garçons dont j’étais amoureuse avant mon mari ne méritaient pas que je les aime. Bonne soirée

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, Élisabeth.
      Les amours qui durent ne sont pas si nombreuses, mais ça fait toujours du bien de savoir que c’est possible. 🙂
      Passe une douce journée.

  48. C’est un très beau texte que tu nous donnes là. Oui, donner est le mot qui convient.

  49. J’aime ton doux macho…Pour moi un macho c’est quelqu’un qui dit fait ce que je te dis et me fait pas ce que je fais…Qui aime se glorifier et qui ramène tout à sa personne.. Et qui coté tache ménagère s’en lave les mains… dans un couple on doit faire des concessions de chaque côté…savoir écouter et admettre l’opinion de autre… J’ai toujours dit à mes filles de jamais abandonner leur travail c’est leur liberté.. Désolé j’ai un peu dériver… Bonne et douce journée bises…

    • Quichottine

      Non, tu n’as pas dérivé.
      Je crois que c’est une bonne chose que les filles gardent leur liberté, même si je leur souhaite de vivre un grand amour.
      Bises et douce journée Mireille. Merci pour tout.

  50. En fait les personnes ne sont pas bien sûr ou tout blanc ou tout noir, ils ont de bons côtés que nous apprécions et les autres, moins agréables voire pénibles parfois, comme nous mêmes avec nos défauts, je pense qu’il faut apprécier le bon côté macho sûr de soi, protecteur mais oublier ce qui nous dérange, accepter un partenaire avec philosophie, et relativiser, rien n’est parfait mais ce couple en tout cas est très touchant !

    • Quichottine

      Relativiser… oui, je crois aussi.
      S’accepter avec ses différences, c’est primordial.
      Merci pour tes mots, Marine. 🙂

  51. Un homme simplement attentif et amoureux (ben oui quoi, on peut l’être au bout de bien des années !). Tu fais un clin d’œil en le disant macho.
    Comment te définirais-tu ? Je ne te pense pas soumise. D’ailleurs lorsqu’il faut affronter certains aléas de la vie, être soumise n’y résisterait pas.
    Je dis, non, nous disons car nous somme deux à le dire : à notre époque, sans parler de séparation, la vie d’un couple peut basculer et deux salaires … mais je rêve peut-être puisque tant de couples divorcent si le chômage s’installe. Que la vie est difficile. Alors, à chacun de trouver son équilibre.
    J’ai eu des garçons et j’espère leur avoir fait prendre conscience qu’un couple est fragile et peut être très fort. Il faut le vouloir même si ce n’est pas facile tous les jours.
    Bisous chaleureux Quichottine.
    Et que « ton macho » reste encore longtemps auprès de toi.