La dame du tableau rêvait…

Voyons, où en étions-nous ?

– Forcément, tu as tout oublié ! Depuis le temps que tu devais nous écrire la suite… en plus, tu as en ce moment une cervelle d’oiseau…

– Merci de ne pas croire que ce soit définitif, et puis, tant que ce n’est que la cervelle, ce n’est pas si grave, si ?

(Le lutin bleu ne répondit pas, il ne savait pas mesurer la gravité des choses chez les humains.)

Quichottine insista :

– Ce n’est pas si grave puisque tu peux encore me servir d’aide mémoire… Non ?

– Oh ! Me voilà donc réduit à l’état de post-it ? Tu y vas un peu fort !

– Mais non… tu as toujours été mon confident, mon alter ego, mon ami… depuis que tu es près de moi, mes pages sont le plus souvent pleines de sourires…

(Le Lutin bleu n’aimait pas dire que ces compliments lui faisaient plaisir… il avait peur qu’on ne l’aime plus autant…)

– Bon… alors tu disais – le 25 septembre dernier – que la suite serait pour demain.

(Le ton qu’il avait pris devait, logiquement, inciter Quichottine à présenter des excuses… elle éclata de rire !)

– Mais, enfin ! Depuis le temps, tu devrais savoir que demain n’est jamais demain, ou presque. D’ailleurs, même Cervantes a dit que par la rue “Tout à l’heure” on  arrive toujours à la maison “Jamais” !

– Heureusement que ce n’est pas toujours le cas ici, sinon, il y a bien longtemps que tu n’aurais plus aucun visiteur !

(Quichottine ne répondit rien. Elle savait que derrière la jeune femme du portrait, plusieurs d’entre eux, déjà, s’étaient rencontrés, qu’ils avaient échangé leurs avis sur le peintre, les possibles d’une lecture plutôt que les écrits imaginés par la Bibliothécaire.)

– Chut ! Écoute maintenant… tu entends ?

C’était eMmA qui tournait les pages de son livre. La jeune femme du portrait était-elle ou non dangereuse ?

– Mais tu n’y es pas du tout ! Tu ne vois pas qu’elle attend son amoureux et qu’elle hésite… Doit-elle ou non rouvrir ses lettres pour trouver le mot qu’elle n’a pas su lire entre les lignes ? Viendra-t-il ou non ?

Manou était intervenue avant que le tableau dans le tableau ne prenne d’autres proportions dont nul n’aurait su dire où elles mèneraient. Marine opina vigoureusement. Finalement, bouger faisait du bien alors qu’elle se sentait envahie par la mélancolie. Elle aurait tant aimé pouvoir entrouvrir la fenêtre, écouter le chant des oiseaux, laisser le soleil chasser les nuages…

– Elle est lasse. Ceux qui la voient accablée ont raison.

M’mamzelle Jeanne s’était penchée sur elle, mais… son regard fut attiré par Cathycat qui s’était approchée de la commode. Voyons, voyons, elle n’oserait tout de même pas ?

Trop tard ! Elle avait été devancée par Yann, qui, joignant les actes aux mots, avait saisi les deux bougeoirs en argent, les avait placés dans le tiroir le moins rempli, avait posé la coupe qui ne présentait pour lui aucun intérêt sur le parquet ciré et s’était dépêché de filer vers la sortie avec la commode qui ne semblait pas peser plus lourd entre ses mains qu’un simple fétu de paille.

– M’en vas les vendre à la brocante, je suis sûr d’en obtenir un bon prix !

Tous les visiteurs firent corps pour l’empêcher de passer. M’enfin ! Il n’était pas encore temps de convoquer le retoucheur de tableau !

Nell, qui n’en perdait jamais une, attira leur attention.

– Il arrive ! Regardez ! La dame du tableau va se lever ! Vous ne la voyez pas sourire ? Tout était écrit dans le rayon de soleil…

– Mais qui ? Mais qui ?

C’était un tel brouhaha que nul n’aurait pu dire si Marie (l’une et l’autre, et sans doute une troisième qui se taisait) avait soupiré ou murmuré un nom…

Enfant, adulte, amoureux ardent ou platonique, tout était possible.

Même Lenaïg était de la partie, échangeant avec Mireille et Josette sur de nouveaux possibles.

Vita trancha, immédiatement approuvé par Pimprenelle.

– Elle ne lit pas, elle rêve !

– Comme rêvait ma grand-mère à sa fenêtre, à l’époque où l’on avait le temps…

Élisabeth était entrée sans le vouloir dans le tableau. Il prenait les couleurs des années 60, s’entourait des tubes des sixties que la voisine écoutait fenêtre ouverte pour en faire profiter tout le quartier.

Dalva décida de s’en mêler avant que le tableau ne disparaisse, emporté par l’un ou l’autre qui l’aimerait chez lui.

– Il serait bien mieux à Orsay ! Qu’en pensez-vous ?

Tous, sur deux rangs, composèrent la haie d’honneur qui devait lui permettre de quitter le château sans encombre ni dommage.

Tous ?

Il n’y a rien de moins sûr.
La suite, ce sera demain. 🙂

Pour ne pas surcharger ma page, les liens vers les visiteurs qui ont joué un rôle dans mon propre tableau se trouvent tous parmi les commentaires du premier article consacré à Carl Holsøe.

Merci à tous pour vos mots qui me font aussi rêver.

92 réponses à “La dame du tableau rêvait…

  1. ce Lutin bleu est ton petit ange, quel bel hommage rendu à tous tes amis (es), j’aime ton imagination
    très belle journée,
    danièle

  2. Claudine/canelle

    Bonjour Quichottine
    Comme quoi un tableau et des amis/es peuvent nous raconter une nouvelle histoire ..
    C’est toujours très beau chez toi ..
    Bises

  3. La suite ! La suite !

  4. Une très belle recette pour créer une histoire,
    -un tableau qui vous fait de l’œil
    -des amies qui viennent l’admirer
    -quelques commentaires

    Il ne reste plus qu’à concocter la sauce pour épicer le tout…

    Seule Quichottine est capable d’un tel travail d’approche et de patience. le lutin bleu doit apprendre à être patient cela vaut le coup…

    • Quichottine

      Merci. 🙂
      J’essaie de faire en sorte que tous y soient.
      Bises et douce journée ABC.

  5. on rêve parfois que les pensées des gens s’élèvent comme des bulles de BD au dessus de leur tête, toi tu as un filet à bulles…

    • Quichottine

      Un « filet à bulles »… j’aime beaucoup ton image.
      Merci, Emma, pour tout.

  6. Quan on entre dans un tableau, que l’on se noie en couleurs…peut-on un jour en ressortir sans tâche ?
    J’aime beaucoup cette « balade dans la toile » j’attends avec le lutin bleu la suite …demin!
    Bises et belle journée Quichottine

    • Quichottine

      Je n’ai pas de réponse… j’espère seulement que le tableau ne sera pas oublié.
      Bises et douce journée Livia.

  7. Une nouvelle histoire où chacun met son grain de sel ! C’est bien toi là qui nous ravit par ton imagination et ce sacré lutin bleu, ton confident et petit ange qui ne cesse jamais de m’étonner…
    J’attends la suite et oui, je te réponds à retardement, Gérard a bien mérité ses moustaches, j’espère que les autres sont aussi aller le vérifier !
    Merci Quichottine pour ta générosité et ce que tu nous offres dans ton blog. Tu nous as manqué ces derniers temps mais nous savions bien que demain arriverait 🙂 Bisous et un mercredi tout doux

    • Quichottine

      Merci à toi , Manou, pour ta présence et es mots.
      Bisous et douce fin de semaine.

  8. Salut
    Le temps est propice à rester au lit alors je ne me fais pas prier.
    Bonne journée

  9. Pour cet article daté du douze, effectivement, je n’ai pas eu de notification.
    Grâce à ton intervention, je peux rattraper mon retard.
    Et là, devant moi, je me surprends à subtiliser les bougeoirs.
    Comme c’est troublant de se trouver associé à une nouvelle, une bonne nouvelle.
    Merci pour cette initiative.
    Amicalement. Yann

    • Quichottine

      Merci d’en avoir pris le temps.
      J’avais adoré ton commentaire, alors, tu ne pouvais pas être autre sur ma page. 🙂
      Je suis contente que tu n’en sois pas fâché.
      Amicalement à toi. 🙂

  10. Toujours créer un fil, d’amis , d’idées pour effacer la mélancolie????Bises VITA

  11. Il est un peu bousculé ce tableau avec tout ce beau monde qui veut l’arranger(ou le déranger) ! On attend la suite … Et peut-être des rebondissements ?
    Bisous

    • Quichottine

      Il y en aura… tout bientôt. 🙂
      Bisous et douce journée ma Fanfan. Merci pour tout.

  12. Tout ce chahut autour d’elle ! Comment peut-elle rester si concentrée sur ses pensées, sur son attente ? Et voilà maintenant que certains se mêlent de faire le vide dans le tableau ? Ah non ! L’art abstrait, très peu pour moi !

    • Quichottine

      Faire le vide… tu ne crois pas si bien dire. 🙂
      Bisous et douce journée Galet.

  13. J’ai vu beaucoup de monde dans ce tableau, mais où est Quichottine ? Mais où ai-je la tête ? Je sais où elle est… Elle est là bien présente, face à nous tous. Enfin face, non plutôt de dos ! Mais je t’ai reconnue Quichottine, la cachotière…
    Bisous et merci pour cette jolie ballade

    • Quichottine

      Je ris… suis-je vraiment dans le tableau ? Je ne sais pas.
      Merci pour tout, Mimi.
      Bisous et douce journée.

  14. J’attendais patiemment la suite et la voilà ! Donc, elle rêve et note peut-être soigneusement le nom des toutes les personnes qui entrent dans l’histoire… comme tu sais si bien le faire 🙂
    GROS BISOUS et douce journée ma Quichottine.

    • Quichottine

      Qui peut savoir ?
      Merci, ma Marité. Je suis heureuse que ça te plaise.
      Gros bisous et douce journée.

  15. Elle rêve de cette grande famille qui aime, Quichottine, te rejoindre et écouter ton lutin bleu!

  16. Bonjour Quichottine,

    Le mystère du tableau reste donc entier…
    A quoi rêve cette jeune femme ? Que lit-elle ? Que ressent – elle ?
    Et que va devenir ce tableau ?
    On devrait poser la question à Miss Marple…

    Amitiés !!

    • Quichottine

      Ce ne sera pas à Miss Marple, mais à un inspecteur que beaucoup parmi nous connaissent aussi. 🙂
      Merci, Cassandre.
      Passe une douce journée.

  17. quelle jolie manière de citer tous ces commentateurs…..C’est très délicat. Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Contente que ça te plaise. 🙂
      Merci Renée.
      Bisous et douce journée.

  18. L’ouvrage est beau car tu tisses, tisses, tisses comme une véritable dentellière. On t’écoute, on te lit, on t’entoure et c’est un véritable tableau que tu nous livres. Que ta soirée soit douce, ma très chère Quichottine. Je t’embrasse.

    • Quichottine

      Merci pour ce très beau compliment.
      Que ta journée soit douce aussi, Nell. Je t’embrasse.

  19. De nombreux visiteurs acteurs ..dans ce tableau si j’ose dire.

  20. C’est magnifique, et puis le tableau est superbe

  21. Comme quoi, on peut en inventer de belles choses à partir d’un portrait ! Merci Quichottine !
    bisous

    • Quichottine

      Tout est souvent possible… 🙂
      Merci, Lilwenna. Bisous et douce journée.

  22. mireille du sablon

    …j’aime cette douceur du tableau….elle rêve, elle n’est plus là mais laissons-la, c’est son jardin secret!
    Bises de Mireille du sablon

    • Quichottine

      J’adore les jardins secrets… tu as raison, laissons-la rêver.
      Bises et douce journée Mireille.

  23. Coucou Quichottine,
    Ah ben moi non plus je n’ai pas eu de notif pour cet article !
    Ben pourquoi je ne vois pas le tableau dans ton article ? M’enfin. Je ne le vois qu’en miniature avant de cliquer sur les commentaires.
    Très bel hommage aux amis et toujours des mots pleins de douceur et remplis d’émotions.
    Gros bisous et bonne journée à toi

    • Quichottine

      Je crois que le bug est désormais réparé…
      Je n’ai pas mis le tableau dans l’article, juste en miniature pour la première page. 🙂
      Gros bisous et douce journée Pascale. Merci pour tout.

  24. Salut
    Le temps est gris
    il fait froid
    alors on s’habille chaudement
    bonne journée

    • Quichottine

      L’automne nous annonce l’hiver, comme souvent en octobre.
      Bonne journée à toi aussi.

  25. C’est amusant de faire une histoire à partir d’un beau tableau, de confronter les points de vue et tu as su réunir ceux qui t’ont été adressés Quichottine, je sais que tu es une rassembleuse, et puis tu as un excellent conseiller avec le Lutin bleu même s’il se fait tirer l’oreille… pour la forme !
    Bises du jour
    Marine

    • Quichottine

      C’est toujours pour la forme… 🙂
      Merci, Marine. Bises et douce journée.

  26. Beau tableau vivant chère bibliothécaire mêlant tes amis au récit. Tu crois que je pourrais te louer ton lutin bleu pour me faire travailler la cervelle??? tu as de la chance de l’avoir.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine et t’envoie plein de bisous
    chatou

    • Quichottine

      Je crois que mon Lutin a déjà fort à faire avec moi… mais j’espère qu’il t’enverra l’un de ses amis.

      Je te souhaite une belle fin de semaine ma Chatou.
      Plein de bisous à toi aussi.

  27. Tu as beaucoup d’imagination, tu arrives à faire participer tous tes amis par l’intermédiaire d’un beau tableau. Chacun en parle et toi tu relies le tout …. tes amis te tiennent par la main à présent, autour de ce tableau et … de toi.
    Gros bisous

    • Quichottine

      Merci, Annick.
      Je suis contente quand ça vous plaît. 🙂
      Gros bisous et douce journée.

  28. Chacun-chacune avec ses commentaires fait évoluer ta broderie autour du tableau. Bisous

    • Quichottine

      Une histoire où je ne suis pas la seule à conter. 🙂
      Bisous et douce journée.

  29. Quel bonheur de lier les uns aux autres autour de cette rêveuse.
    J’ai beaucoup aimé la haie contre le brocanteur de commode.
    Vraiment dynamique et sympathique ces papoteurs.

    Bisous plein.

  30. j’aime bien l’image du filet à bulles qui te permets de pêcher nos pensées…
    bizzzzzzzzzzzzzzz

  31. Merci Quichottine, quel beau clin d’oeil aux aminautes,, bises de jill

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta présence fidèle et tes mots.
      Bisous, jill. Passe une douce journée.

  32. Bulle bleue emplie d’imagination. J’envie ton talent à raconter…

  33. Je ne me suis pas retrouvée dans le lien, alors, l’as-tu lu ce livre de Laure Adler ?
    Bises et bon week-end,
    eMmA

  34. Je viens d’avoir ta lettre de parution, et je vois déjà
    une quarantaine de commentaires.

    A coup sûr beaucoup d’autres ont été prévenues, prévenus.
    A plus.
    Yann

    • Quichottine

      Merci, Yann. Je suis contente que ton abonnement fonctionne bien quand il n’y a pas de bug.
      A tout bientôt. 🙂

  35. Je suis très surprise de me retrouver dans ton histoire qui est très belle et originale !
    quelle bonne idée de faire participer le petit monde venu voir le tableau ! C’est un très beau lien entre blogueurs et blogueuses
    Merci Quichottine.. il y a longtemps que je n’étais pas venue vous rendre une visite ! Bizz

    • Quichottine

      Je suis ravie d’avoir pu te faire plaisir.
      Merci, Jeanne.
      Bises et douce journée.

  36. c’est un beau tableau et avoir convié tes amis à y pénétrer et à se relier est une excellente idée

  37. L'Espigaou

    Quel joli billet où je retrouve toutes mes amies.
    J’ai l’impression qu’elles font la ronde autour de toi.
    Je viens seulement d’apprendre que mon commentaire sur ce précédent billet s’est perdu, je regrette c’était un long commentaire mais maintenant c’est un peu trop tard, excuses moi.
    Passe une belle fin de journée
    De gros bisous
    Maryse

  38. Quelle belle imagination! Tous tes amis participent, c’est très talentueux..J’ai beaucoup aimé!

    Belle fin de journée et bisous d’EvaJoe

    • Quichottine

      Merci, EvaJoe. Je suis contente que ça t’ait plu.
      Bisous et douce soirée.

  39. Avec tant de monde autour d’elle va-t-elle encore pouvoir rêver tranquille?
    bises et bonne soirée

    • Quichottine

      Là est le problème… je ne crois pas. 🙂
      Bises et douce soirée Azalaïs. Merci.

  40. Encore une belle présentation de tes com’ 😉
    Bon week end, ma quichottine, avec de gros bisoux doux

    • Quichottine

      Merci, ma chère Dom. Je suis contente que ça te plaise.
      Gros bisous et douce soirée.

  41. Coucou Quichottine, ravie de me retrouver aussi en ta compagnie et celle du Lutin bleu ! Mystérieuse dame à la fenêtre et suspense délicieux en fin de page. Gros bisous.

    • Quichottine

      Merci… je suis ravie que ça te plaise.
      Gros bisous et douce soirée.

  42. Et je retrouve là (parce que comme d’habitude je lis les billets à l’envers…) tout ton art de nous enquichottiner !!! 🙂 Tu as vraiment créé le mot juste qui te va à ravir 😉 Bisous

    • Quichottine

      Il m’arrive souvent de lire les blogs en remontant le temps… J’espère que tu ne t’es pas perdue.
      Bisous et douce soirée Cathycat.

  43. Tout ton monde est réuni autour de ce tableau, et on attend la suite avec impatience. Tu as l’art de nous faire patienter.

    • Quichottine

      Merci. 🙂
      Je n’arrive pas toujours à ne pas vous faire patienter trop longtemps. J’en suis navrée.

  44. Un tableau bien étrange ! Que va t-il donc bien devenir ?

    • Quichottine

      Il aurait pu se passer bien des choses… mais heureusement que tu étais là. 😉

  45. J’aime beaucoup : Par la rue “Tout à l’heure” on arrive toujours à la maison “Jamais” ! Un peu de philosophie !!! Merci ma Quichottine.
    Bonne journée. Gros bisous.

    • Quichottine

      Merci à toi, pour tout.
      Gros bisous et douce soirée Liliane. Prends bien soin de toi.

  46. Eglantine

    le « demain » de Quichottine vois-tu Lutin bleu j’ai tellement trainé en route qu’on va dire c’était « hier » pour moi 🙂 chuuut tu n’as pas besoin de faire remarquer à la cantonade que j’ai toujours un train de retard … c’est ainsi, plus ça va et moins j’arrive à me corriger …de toutes façons il y avait tant de monde dans la pièce que je n’aurai pas trouvé de quoi m’asseoir et à mon âge …bref …je vais faire comme la dame du tableau …je m’en vais rêver sur les mots de Quichottine !
    que la journée soit belle
    bisous tout plein

    • Quichottine

      Rêver est important, et je suis heureuse de te conduire sur mes chemins… Merci pour tout Églantine.
      Bisous tout plein pour toi. Passe une douce soirée.