Ils ont lu Quichottine

Lorsqu’on écrit, qu’on passe la première étape du “seulement pour moi” en ouvrant pour d’autres son carnet secret, son jardin féérique, seulement une fenêtre, quel que soit son nom… ou, dans une nouvelle démarche, en publiant sur papier les mots que le vent aurait pu emporter, ceux que le temps noie au fond d’un blog ou dans les grands trous noirs qui s’ouvrent lorsqu’il disparaît totalement de la Toile… c’est pour être lu.

On dit que ces mots ne nous appartiennent plus, c’est vrai, en partie.

Ils sont toujours au fond de notre cœur, dans nos souvenirs, et il arrive même qu’ils soient aussi dans ceux d’êtres à peine rencontrés au détour d’un chemin, mais qui ont pris le temps de la lecture et du partage.

Personne ne peut savoir à l’avance ce que le lecteur lira, “entendra” de l’écrit que nous lui confions, sauf s’il reçoit une réponse.

Le plus beau cadeau qu’on puisse faire à un auteur, je crois, c’est un “retour” de lecture… quelques mots en commentaire, parfois beaucoup plus.

Un livre, à mon niveau, ce n’est pas le moyen de faire fortune ou de gagner une quelconque célébrité. C’est seulement un partage, une raison de plus d’échanger. Les miens ne m’ont enrichie que de sourires et c’est un merveilleux cadeau.

Vous savez déjà que j’offre à l’association Rêves mes droits d’auteurs, comme vous leur avez abandonné les vôtres pour nos Anthologies Éphémères.

Les miens avaient permis de réaliser le rêve d’un petit garçon, Hugo, qui voulait voir les vitrines de Noël à Paris et qui y a passé une merveilleuse journée en 2013.

Alors, je voudrais remercier ici ceux qui m’ont fait l’amitié de parler récemment de leur propre ressenti.

Merci aussi à tous ceux qui m’ont écrit en mon absence, que ce soit ici ou par courriel.

J’aurai besoin d’un peu de temps pour répondre à tous, pour vous rendre vos visites. Mais je ne voulais pas que cette première journée après mon retour se passe sans vous.

Merci

PS de 20h :

Il ne saurait être question pour moi de vous demander de faire ma promotion… ce n’est pas mon but. Ce “merci” s’adresse aussi à ceux et celles qui m’ont accompagnée et m’ont incité à écrire au fil des neuf années que j’ai passées sur la Toile.

Je ne voudrais pas que vous soyez chagrinés par mes mots du jour.

52 réponses à “Ils ont lu Quichottine

  1. Paraboles et les tableaux du Lutin bleu… pas fait de pub sur le blog, quand on le fait pour un on se doit de le faire pour les autres aussi… mais sache qu’ils ont été lu et apprécié, ont pris bonne place aux côtés de ceux que je chéris…. 😉 pas de souci pour les visites, je te souhaite une bonne soirée et un agréable dimanche à venir, bises

    • Quichottine

      Je suis d’accord avec toi, jill… pas si simple.
      Mais sache aussi que quel que soit l’endroit ou la façon dont vous m’avez donné vos impressions, elles m’ont beaucoup touchée.
      Un immense merci à toi, pour tout.
      Bises et douce soirée.

  2. Comme je te l’ai ecrit par mail jeudi je lirai paraboles la semaine prochaine. Merci encore. Je te dirai ce que j’en pense. Bisous

    • Quichottine

      Merci, Martine… tu sais, tu peux prendre le temps, il n’y a pas urgence.
      Tu pourrais ne rien dire, je ne m’en formaliserais pas, vu les conditions actuelles.
      Cependant, te connaissant, je sais que ton avis comptera beaucoup pour moi. Tu m’as toujours dit avec franchise tout ce que tu pensais, et c’est important.
      Bisous et douce soirée.

  3. au fil des années les mots rencontrés par hasard en suivant les liens de blog en blog deviennent de plus en plus présents tout comme leur auteur…car si on se retrouve ici c’est qu’un jour un mot, une idée, une sensation nous ont touchés et depuis chaque page lue c’est un sourire, c’est l’amitié. je crois que je ressens plus de ces amitiés « virtuelles » que les relations avec certains membres de ma famille !
    Je te souhaite un bon retour Quichottine.
    Douce soirée et gros bisous

    • Quichottine

      Comment ne pas être d’accord avec toi ?
      Merci pour cette amitié, pas si virtuelle. 🙂
      Gros bisous et douce soirée Josette. Merci pour tout.

  4. Coucou ma Quichottine,
    J’ai reçu quelques livres en auto-édition au cours du dernier trimestre et il faut que je fasse un article, concernant mes impressions. Pour ce qui concerne les deux livres reçus de ta part, je t’avais déjà écris que j’avais dévoré Paraboles. J’ai terminé également Les tableaux du lutin bleu. D’ores et déjà je peux te dire que j’ai adoré. Mais j’en parlerais plus précisément, tout comme de l’excellent Nous vieillissons ensemble … et alors ? de Mme Églantine. Il faut seulement que je trouve le temps pour mettre ce billet « en musique ».
    Dans son analyse, je rejoins Josette, on n’arrive pas par hasard sur un blog comme le tien ! Une véritable relation amicale s’est instaurée depuis tout ce temps, de véritables échanges et aussi une riche collaboration dans l’écriture des ouvrages au bénéfice de l’association Rêve. Tu sais que je suis très attachée à ce que nous pouvons faire pour les enfants en souffrance.
    Je t’embrasse tendrement ma douce rêveuse.
    Bonne soirée et bon retour sur la toile.

    • Quichottine

      Merci pour tout ma Zaza.
      Nous avons su créer des liens et en prendre soin… c’est tellement important !
      Je t’embrasse fort.
      Passe une douce soirée.

  5. Les mots des autres, il est vrai que je n’en parle pas, je les garde en mon coeur avec le visage de l’amie.
    Hasta luego amiga

    • Quichottine

      L’important est cette présence, Mahina.
      Hasta pronto Cariña.

  6. Papilio a donc eu un petit frère? Je ne passe pas assez souvent par ici. J’ignorais donc cette nouvelle naissance.
    Félicitations et bonne continuation.

    • Quichottine

      Il avait déjà des grands-frères… et là, un tout petit qui m’a donné de la joie.
      Merci pour tout, Philippe.
      Passe une douce soirée.

  7. Mistigris34

    un petit coucou,
    tu recevras un petit mot, mais je le lirais, bien reçu, mais pas le temps en ce moment,
    bonne soirée, bisous, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Je suis heureuse que tu l’aies reçu… ne t’en fais pas, il n’y a rien d’urgent et surtout aucune obligation. 🙂
      Prends bien soin de toi, Mistigris. Je t’embrasse fort.

  8. ce n’est pas facile de poser des mots-
    ici je suis dans la cour d’une grande et je n’ose même pas participer aux recueils-
    intimidée par les belles participations des copinautes-
    j’ai mis des pubs sans problème, comme autrefois je mettais des blogs en avant pour qu’ils aient des visites-
    en commentaire ce n’est pas comme de vive voix-
    je te souhaite une bonne soirée- je t’embrasse-
    je suis désolée-

    • Quichottine

      Pourquoi être désolée…? Il ne faut pas, cela me navrerait.
      Tu as beaucoup fait pour les rêves des enfants parrainés. Un livre n’existe pas sans ses lecteurs et tu as acheté les livres, ce qui a permis aux enfants de réaliser leurs rêves… c’était aussi important, très.
      Merci pour tout ce que tu as fait, Lady Marianne.
      Je ne voudrais pas que tu te sentes moins « grande » que d’autres.
      Nous avons chacun nos talents, nos envies, nos possibles… et les tiens ne sont en aucun cas méprisables.
      Je t’embrasse, prends bien soin de toi.

  9. Moi je me suis régalée avec Quichottine aux tableaux aidée par son lutin bleu.
    Mais chut! J’ai tant d’impressions dans les yeux, la tête et les mots qu’il me faudra un peu de temps pour t’en parler sans bafouiller.

    Je t’embrasse très fort.

    • Quichottine

      Tes mots me touchent beaucoup… Point n’est besoin d’en parler davantage.
      Je t’embrasse très fort ma Polly. Passe une douce soirée.

  10. Je te remercie pour ta gentillesse et ton livre, je vais le relire une seconde fois avec les tableaux en vis à vis. J’ai trouvé excellente ton idée de poursuivre la vision d’un tableau par une histoire. Bises

    • Quichottine

      Je ne dois pas être la seule à rêver sur des images… les tableaux sont riches en émotions à partager.
      Merci à toi pour tout.
      Bises et douce soirée.

  11. Je ne l’ai pas encore lu mais nous en avons parlé et de toi aussi avec Cathycat. Nous nous sommes rappelé avec plaisir les quelques heures passées ensemble. Bisous

    • Quichottine

      Je me les rappelle bien souvent, c’était une belle journée. 🙂
      Merci encore à vous deux.
      Bisous et douce journée.

  12. Bonsoir Quichottine , Je ne sais pas trop où j’en suis !

    Je ne lis presque pas ! Autant j’ai lu ! Que je ne lis plus ; ça ne me vient pas !!

    Aussi ! je brode beaucoup moins !! On va dire POURQUOI !!

    Et vraiment ça m’énerve ! Cet dame de 82 ans du R de C , ne pouvant pas se passer de moi ! Alors qu’il lui reste 8 enfants !

    Bien que je pense qu’ils ont le droit à leur vie eux aussi ! Même si elle n’accepte pas !

    Je mets du mien afin qu’elle fasse quelque chose ! Un journal ! les JEUX TV , apprendre les mots simples des mots croisés ; Un livre …… ; ! Elle m’Use !
    J’avais autre chose en tête ! J’ai oublié !

    Et même ! lorsque une petite fille ! Ou une fille parte de chez elle … !

    Je suis fatiguée RIEN que par elle !

    El le sait ! hein ! Je luis dis que je ne fais plus rien parce que elle m’envahit !

    Cet AM = même un « fondant chocolat » ! Mais l’après a été trop long !!parce que elle trouve toujours un ptit quelque chose à remettre en route !

    J’ai décidé de changé les choses à partir de cet AM !

    Déjà elle va à Lourdes en juillet = elle ne pense pas ! Mais au contraire je me reposerait ! et je lu ai dit !

    Elle est allée à Berk 2 mois et ça a été ! Mais ensuite plus rien n’allait !

    Elle a quelqu’un le matin , le midi , le soir en même temps que OT ses collants contention !

    Ce n’est pas comme si elle tombait ! De toute façon je n’ai pas de téléphone depuis …. ! Et puis elle est trop forte !

    Et même ! Si elle a des soucis santé ; et que je propose si ou là = oui ! mais le Dr ne serait pas d’accord ou je ne lui en ai pas parlé !! Ma réponse = Vous aimeriez MOURIR et vous avez peur de partir ainsi ! AH !! C’est vrai ! L’EGLISE n’accepte pas!

    J’arrête ! Car pour X personnes = « je médirais » ! Mais tant pis!

    Les filles ! Ne vous fatiguez pas trop avec mes mots !

    QUICHOTTINE Plein de bisous !

    Ps Ah ! J’aimerais t’acheter un bouquin ! Mais je ne sais pas lequel ! Peux tu voir avec ce que tu sais de moi STP ?

    MERCI

    any

    • Quichottine

      Je n’ai plus d’adresse mail ni de téléphone pour te joindre… Alors, comment faire ?
      J’espère que tout va s’arranger pour toi.
      Pour le livre, je t’enverrai l’un de ceux qui me restent chez moi. Ce sera Paraboles, je crois que je ne te l’ai pas encore offert.
      Bisous et surtout prends bien soin de toi.

  13. Je me suis régalée et me délecte encore avec tes mots.
    J’ai toujours aimée te lire …
    Coucou rapide, famille oblige !
    Bon dimanche, sans penser au temps pourri …
    Bisoux, ma quichottine

    dom

    • Quichottine

      Il faut éviter de songer à la météo… ici, rien ne sèche et c’est tout ce qu’il ne faut pas pour mes bronches.
      Merci encore pour ta présence et tes mots.
      Bisous et douce journée ma chère Dom.

  14. Pour moi parler de tes écrits ce n’est pas faire de la pub c’est partager mon ressenti avec les autres car je place le partage au centre de la blogosphère…et si certains veulent te connaître ensuite, tant mieux !
    Merci d’avoir mis le lien vers ma chronique…je pense que tous ceux qui viennent ici te lire n’ont pas besoin de me lire car ils te connaissent déjà, souvent plus que moi ! Et ils connaissent tes écrits…
    Bisous et bon dimanche

    • Quichottine

      Ta chronique m’a beaucoup touchée, même si elle ne m’a pas apportée de nouveaux visiteurs ou d’achats supplémentaires de livres, ce n’est pas grave et ce n’était pas le but recherché.
      Merci encore pour tout, Manou.
      Bisous et bonne journée.

  15. Bonjour chère Quichottine.
    Je n’ai pas réussi à écrire un message sous ton article concernant le rêve réalisé de Jordan.
    C’est avec grand plaisir que j’apprends cette nouvelle !
    Je te fais de gros bisous.
    Passe une douce journée.
    Clio (Francine)

    • Quichottine

      Tu n’as pas vraiment lu toute ma page, Francine, et j’en suis désolée.
      Si tu l’avais lue en entier tu aurais su que ce rêve est toujours en attente de réalisation car la santé de Jordan s’est détériorée et ne permet plus son déplacement.
      Merci malgré tout pour ta présence.
      Bises et douce journée.

  16. Azalaïs

    Bravo, je t’envie ton courage, et toute ton énergie

    • Quichottine

      N’envie rien, Azalaïs. Je n’ai plus aucun courage, peu d’énergie. J’essaie seulement de me changer les idées et de me trouver un coin de ciel bleu.
      Merci pour ta présence et ton amitié.
      Passe une douce journée.

  17. Je suis repartie dans les stages et la lecture attend ! Même trois livres que mon amie a eu la gentillesse d’aller me chercher à la bibliothèque ! Je me dis que pourtant tes livres ne sont pas trops gros, que j’ai déjà lu certains tableaux et que je m’en suis régalée, mais … pas tous et pas Paraboles.
    Ne t’inquiète pas, cela viendra.
    Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Je n’ai aucune inquiétude… il faut laisser le temps au temps et je sais que chez toi les livres ne s’endormiront pas sur une étagère jusqu’à la fin des temps… 🙂
      Bisous et douce journée Pimprenelle.
      Merci pour tout.

  18. Toujours en compagnie du Lutin bleu…
    Je l’avais laissé, dans un coin de la chambre,
    pas le temps, et puis depuis Pâques, trois décès dans la famille,
    deux de mes oncles très proches et papa…

    Ce soir j’ai ouvert « Paraboles »
    et je suis tombée sur le chapitre
    Le chagrin page 53

    Avec le petit lutin bleu, nous sommes partis  » jouer avec les fleurs »…

    Merci pour tes mots où chacun peut un jour se retrouver et avancer…

    • Quichottine

      Ma chère Marie, je suis heureuse que tu aies pu trouver un peu de réconfort avec mon Lutin bleu…
      Nous avons tous des moments où la vie est plus dure et où le coin de ciel bleu qui nous habite tend à rétrécir comme une peau de chagrin.
      Alors, surtout, prends soin de toi.
      Je t’embrasse très fort.

      • Je me suis attardé à l’histoire du lutin blanc!
        Combien de petits lutins blancs
        dans nos classes!
        Qui viendra leur apporter quelques couleurs?
        Oui, j’ai revu certains de mes élèves…

        • Quichottine

          Plein… hélas.
          Ce n’est jamais facile de trouver sa couleur…
          Merci, Marie. Je suis heureuse que mes lutins te plaisent.
          Passe une douce journée.

  19. Et si… Et si après les tableaux venaient les photos, toutes celles qui t’ont été offertes pour les réécrire ? Je te l’ai déjà dit, mais je sais qu’il y a d’autres problèmes de « propriété ». Qui sait ?… Te lire et te relire reste un plaisir, tout comme écrire avec toi, et je ne boude jamais mon plaisir ! Je t’embrasse.

    • Quichottine

      Merci.
      D’autres recueils viendront, qui vivront auprès de ceux qui les apprécient. C’est le plus important.
      Le reste n’est que petits cailloux sur le chemin.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  20. Un petit coucou rapide pour ce soir.
    Bravo pour ce que tu écris, ce que tu fais, ce que tu dis..j’adore te lire mais je ne sais pas toujours traduire correctement mon ressenti!
    Je reviendrai.
    Douce nuit et prends soin de toi, tu nous es précieuse.
    Dany

    • Quichottine

      Ne t’en fais pas, Dany… Il m’arrive bien souvent de ne savoir quoi dire.
      Merci d’être là.
      Passe une douce journée.

  21. Bonjour Quichottine. Très joli remerciement, très jolis mots. Que le vent, j’en suis sûre, n’emportera pas de si tôt.
    Merci à toi pour tous ces bons moments de lecture qui ne me lassent jamais.

  22. je n’ai pas encore lu ton livre , j’attends un vrai moment de calme pour le « déguster » avec gourmandise.
    Je ne sais pas si j’en parlerai sur le blog mais j’en parlerai sûrement .
    Tes lecteurs(trices) ont apprécié tes livres et je pense qu’ils ont bien raison d’en parler pour partager leurs impressions; d’autres ne partagent pas amis ils apprécient tout autant.
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci pour tes mots et ta présence Fanfan. Je ne crois pas qu’il faille que tu en parles sur ton blog, ce n’est pas le lieu, car ce serait une exception que ne serait pas forcément appréciée par d’autres dont tu ne parlerais pas.
      Il y a tant de livres, tant d’auteurs…
      Je sais bien qu’on ne peut pas parler de tout le monde, alors, comment le faire pour une sans attirer des jalousies ? C’est humain.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  23. Bonsoir Quichottine,

    Il est bien que tu fasses allusion aux livres écrits de ton unique plume, à la fois dotée d’une sensibilité réelle et fantaisiste!
    En plus de la dernière anthologie éphémère, Le Mariage, j’avais aussi fait allusion à l’un des tes livres mais n’ayant pas eu de retour à ce sujet, j’ai pensé que ces mêmes n’étaient temporairement plus disponibles ou qu’alors, ce n’était peut-être pas le moment de le commander, de te le quémander…
    Depuis, les mois ont passé.
    Il y a eu l’anthologie de réceptionnée, feuilletée, partagée ici et là dont au sein de chez Elle.
    Puis, il y a eu Lorsque la fin est faim… Et récemment, il y eut une nouvelle sélection…
    Ce soir, nous te laissons te reposer, nous revenir doucement et bientôt, nous reviendrons aux nouvelles. 🙂

    Prends soin de toi, Grande Quichottine! :3

    • Quichottine

      Je suis désolée si j’ai laissé un de tes messages sans réponse…
      Mes propres recueils sont toujours disponibles, même si j’en parle rarement. 🙂
      Un autre viendra bientôt.
      Merci pour tout, AnB. Prends bien soin de toi aussi.

  24. Coucou Quichottine ,
    oh ! j’suis en r’tard, j’suis en r’tard !! piou!! mais je vais arriver à trouver ce moment de pur détente pour te lire !
    Merci pour tout Quichottine , je t’embrasse fort

    • Quichottine

      Mais non, il n’y a pas de retard…
      Merci à toi pour ta présence et tes mots. Je t’embrasse fort.

  25. Je suis heureuse d’avoir ton nouveau recueil Quichottine. Et te donnerai mes impressions dès qu’il sera terminé. C’est bien normal ce retour sur impressions. Lorsque l’on écrit, on apprécie être lus mais également de connaître l’effet de nos mots sur celui qui lit. Comme tu le dis, c’est un échange et c’est si riche de plein de choses.
    Je t’embrasse bien fort et te dis à bientôt
    😉

    • Quichottine

      Merci, Martine.
      Tu sais, ce n’est qu’un souhait, pas une obligation.
      Passe une douce journée. Je t’embrasse bien fort.