Vieillir ?

Ce matin, comme presque tous les jours, je passais chez vous… laissant ici ou là des mots dont je regrette souvent le manque d’originalité.

C’est vrai que ce n’est pas toujours simple de passer “en retard” sur les blogs… d’arriver trop tard pour un anniversaire, une nouvelle importante, et, surtout, en dernier alors que beaucoup ont déjà dit ce qu’ils pensaient.

Bien sûr, je peux toujours “bisser” un commentaire, dire combien je suis en communion avec les pensées qu’il exprime… mais c’est un peu frustrant, parfois, de constater que tout a déjà été dit.

Je comprends tout à fait ceux qui préfèrent les “j’aime” de certaines plateformes. C’est plus simple, sans aucun doute.

Et pourtant… les mots que l’on écrit disent bien plus.

Bon, je m’égare un peu, ce n’étaient que des pensées, cent fois répétées, qui m’habitent et vous hantent souvent aussi, je le suppose.

Ceci étant… je voulais revenir sur une de mes lectures du jour. C’était chez Félix, l’une de mes premières rencontres sur OB. Félix sculpte, et j’aime ce qu’il crée, même si je ne suis pas aussi assidue chez lui que je devrais l’être.

100329_Felix

Œuvres à découvrir d’un simple clic sur l’image.

Aujourd’hui, je remontais le temps chez lui, comme je l’avais fait chez d’autres.

Je me suis arrêtée sur les mots qu’il citait de Bernard Pivot.

Et puis… et puis je me suis demandé si vieillir c’était aussi “chiant” qu’il le disait.

“Vieillir, c’est difficile.
Mais je sais que c’est inéluctable.
J’aime encore offrir mon siège à ceux qui me semblent plus âgés que moi, plus fatigués…
Est-ce qu’on est vieux seulement quand on ne le fait plus ?”

[Commentaire de Quichottine, chez Félix]

À quel moment sommes-nous vieux ?

À quel âge ?

D’ailleurs, y a-t-il un âge déterminé où nul ne peut plus penser qu’il a encore vingt ans, ou quinze, ou même quarante comme mon fils aîné ?

Y a-t-il un âge où l’on n’est plus bon qu’à être cantonné à certaines tâches que les plus jeunes ne feraient pas ? Dans certains lieux ?

L’image d’Épinal montrant une grand-mère tricotant au coin de la cheminée, près de l’enfançon qu’elle berce du pied en chantonnant est-elle encore de mise… Je ne sais pas. Le grand-père dont le regard se perd et qui fume la pipe auprès d’elle ou sur le banc devant l’entrée du logis… est-ce encore la réalité ou seulement le rêve un peu fou de ceux qui ne veulent pas voir que le temps passe et peu à peu efface des souvenirs auxquels nous ne cessons de croire ?

Les âges se mêlent, s’entrecroisent, lors des fêtes familiales.

On prend conscience des jours, du temps qui reste… en espérant qu’il ne soit pas trop court.

Nos enfants ont l’âge que nous avions lorsqu’ils étaient à l’âge de leurs propres enfants.

C’est seulement la vie, la vie qui ne nous permet pas de relire nos pages mais qui nous en offre d’autres, plus belles encore.

Alors, non, vieillir, ce n’est pas “chiant”, c’est comme la vie, quelque chose de merveilleux à savourer bien vite, tant qu’il est encore temps.

 

173 réponses à “Vieillir ?

  1. Quichottine

    Merci à tous ceux qui me lisent et me laissent des messages… auxquels je réponds avec un énorme retard, à mon grand regret.

    Les jours passent trop vite, pour tous, vous et moi le savons.
    Je vous les souhaite agréables et sans trop de soucis.

    Je vous embrasse fort.

    • Sainte Beuve disait : « C’est le moyen le moins ennuyeux qu’on ait trouvé pour ne pas mourir » ou quelque chose comme ça !
      Bisous chère Quichottine

  2. Oui, je l’avais lu ce texte de Bernard Pivot, il y a du vrai dans ce qu’il dit quand-même, mais c’est le ressenti de chacun . Pour ma part j’aimerais accompagner ma petite fille venue tardivement bien plus longtemps par exemple, et avoir la vivacité et la résistance d’avant pour faire tout ce que j’aime tant, dehors surtout, dans la nature qui me régénère et compte pour mon bien-être et celui de mon entourage…
    Non je n’apprécie pas vraiment les « j’aime » de certaines plates-formes, je préfère les échanges que nous avons sur les blogs, en général, (en dehors de quelques rares cas d’agressivité), certaines personnes ne sont que sur FB ou ailleurs alors c’est pratique tout simplement pour ne pas perdre le contact…
    Prends soi de toi Quichottine, ces sculptures sont vraiment très belles, merci

    • Quichottine

      Il y a du vrai, évidemment… mais j’ai eu envie de préciser aussi ma propre pensée.
      Nous perdons de la vivacité, c’est vrai… mais je connais des jeunes gens qui sont encore moins vifs, plus indolent.
      Nous sommes plus sujets à la maladie, mais la plupart de ces mots dont nous souffrons ne nous sont pas réservés…
      Je comprends et partage ton envie d’accompagner le plus longtemps possible nos petits-enfants.
      Prends bien soin de toi aussi, Marine. Merci pour tes mots.

  3. Coucou Quichottine,
    Je dirai simplement que les journées n’ont que 24 heures et qu’on ne peut techniquement pas toujours tout mener de front…
    Pour ce qui est des commentaires j’essaie de ne pas lire avant d’écrire moi même de peur de manquer de spontanéité. Alors tant pis si d’autres ont trouvé les mêmes mots que les miens ou vive et versa 😉
    Je suis allée voir le travail de sculpteur, j’aime beaucoup, cela me fait penser à Brancusi dans les formes arrondies. Et puis le béton cellulaire, une merveille a travailler.
    Je partage ton avis sur le fait de vieillir, sans aller jusqu’à dire que c’est drôle, je ne le considère pas non plus comme chiant. L’éternité en revanche, je crois que je la trouverais chiante et sans intérêt puisque nous aurions tout le temps pour tout faire, où seraient alors les envies, les passions, ce qui nous motive ?
    Le truc ennuyeux n’est pas de vieillir en soi, mais de perdre ses capacités, d’autant que dans la tête rien ne change vraiment en matière d’âge, c’est le miroir qui est en décalage 😉
    Un grand merci pour ce partage.
    Je te dépose de gros bisous et je te souhaite une bonne journée.

    • Quichottine

      Je lis de moins en moins les commentaires de ceux qui m’ont précédés, sauf quand ils ont eu une réponse et que cela peut m’éviter de poser la même question.
      Tu me fais rire en parlant de l’éternité… Je sais que je n’aimerais pas non plus… 🙂
      J’aime l’idée de ce miroir en décalage. C’est très vrai.
      Je sais aussi que ce décalage n’est pas réservé aux adultes vieillissants. 🙂
      Je crois bien que ce billet aura une suite. 🙂
      Merci pour tout, Pascale. Je te souhaite une douce journée. Bisous.

  4. Si je n’avais moult petits bobos, je dirais que vieillir c’est épatant et pas chiant du tout!
    Avec les petits enfants, on peut bavarder, jouer à des jeux, en étant ferme et sans gronder, (je n’ai jamais eu l’occasion de le faire avec les miens), on est détendu, ce qui n’était pas tellement possible avec mes enfants, il fallait éduquer, donc sévir et punir quand il le fallait, et cela…je n’appréciais pas du tout.
    Je crois que l’on est vieux dans la tête, parfois je le dis à mes enfants, j’ai l’impression d’avoir 20 ans dans ma tête, ce qui me fait apprécier de la jeunesse, et j’en suis très fière. Ce qu’il faut éviter à n’importe quel prix c’est dire à tout bout de champs : « De mon temps! » comme si aujourd’hui ce n’était pas leur temps ?
    Merci pour ce bel article sur la supposée « vieillesse »!
    Belle journée,
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Je suis d’accord avec toi.
      Le rôle de grand-mère me convient tout à fait. J’ai le droit de jouer, de ne pas trop exiger, et aussi de dire « stop, je suis fatiguée ». :))
      Le temps passe, nous n’y pouvons rien, mais ce que nous pouvons c’est ne pas se dire que plus rien ne sera désormais possible. 🙂
      Belle journée à toi, Livia. Bises.

  5. Vieillir c’est simplement continuer de vivre. Il serait bon que nos sociétés en prennent conscience. Car vivre c’est aussi être parmi les autres, sans être cantonné qux activités dites du 3e voire 4e âge. C’est jouer au cartes avec des jeunes, aller dans les piscines publiques sans avoir honte de son corps parce que personne n’y prêtera davantage attention. Etre vieux c’est être un citoyen avec les mêmes prérogatives que les plus jeunes.

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord.
      Ce qui me navre, c’est de voir que peu à peu nous sommes exclus… et de plus en plus, même si nos facultés et notre expérience nous permettraient de continuer à vivre normalement.

  6. jamadrou

    Vieillir est une chance pas offerte à tout le monde.
    Vieillir c’est des rides et des douleurs en plus et ce n’est pas très grave mais le plus difficile je crois, surtout si notre vie est longue, c’est de perdre petit à petit ceux qu’on a aimé.

    • Quichottine

      C’est vrai que nous ne vieillissons pas tous de la même façon, et que tout simplement vieillir n’est pas donné à tout le monde.
      Je suis d’accord avec toi. « Ce qui est difficile, c’est de perdre peu à peu ceux qu’on a aimés. »

  7. Je te dis juste « coucou » !

    • Quichottine

      Alors, fais-le sur ma page blanche, Josiane, ce sera mieux. 🙂

  8. Comme toi, il m’arrive parfois de lire sur les commentaires qui me précèdent ce que je m’apprêtais justement à dire, et que je trouve cela frustrant ! Ceci étant dit, j’aime beaucoup le commentaire que t’a déposé Lizagrèce.
    Vieillir…. Il me semblait à une époque, que 60 ans était un âge canonique. Et puis, je ne me suis pas vue, pas sentie vieillir. A preuve : il y a quelques jours, je regardais un film avec Mr Croc, lequel me parle de l’actrice :
    Lui : Elle est superbe, encore, d’autant qu’elle n’est plus toute jeune
    Moi : tu rigoles? Elle a mon âge !
    Lui : ben oui, 60 balais
    Moi : …. silence …..
    Ne me demande pas le nom de l’actrice, je ne me souviens plus de quel film, ni des acteurs ….
    J’aimerais bien, ceci étant dit, rester encore une quinzaine d’années, pour voir grandir mes petits enfants… et parce que ma fille m’a interdit de mourir. Quoique, si j’en crois le Grand Jacques « Mourir cela n’est rien
    Mourir la belle affaire
    Mais vieillir… ô vieillir »
    Je t’embrasse, Dame, prends soin de toi.

    • Quichottine

      J’aime énormément cette chanson de Brel… C’est vrai que mourir est certainement plus simple, dans certains cas du moins.
      Pourtant, je continue à penser que ce n’est pas la vieillesse qui est difficile, plutôt la maladie et le handicap et que ni l’un ni l’autre ne sont réservés à la vieillesse.
      Une quinzaine d’année… peut-être davantage. Je ne voudrais pas que mes petits-enfants n’aient pas de mamie vers qui se tourner s’ils en ont un jour besoin.
      Je voudrais attendre qu’ils soient adultes, mais pas qu’ils aient à leur tour des enfants… 🙂
      Sauf si bien sûr tout va bien, que je ne suis pas une charge pour mes propres enfants. :))
      J’ai ri en te lisant, sais-tu ? Nos compagnons n’ont pas toujours conscience du mal qu’ils peuvent faire avec leurs réactions.
      Il ne faut pas leur en vouloir. 🙂
      Bisous doux, Dame Croc. Merci pour tes mots en partage.
      Prends bien soin de toi.

  9. Bonjour quichottine
    J’avoue que je ne pense pas vraiment à ce mot « Vieillir »
    La vie même avec tous ces soucis mérite bien d’être vecue ..4 enfants , 6 petits enfants , les uns s’aiment les autres se séparent , le chomage pour les uns , la santé pour les autres ..
    Et nous qui avons déjà fait le trois quart de chemin de notre vie sommes toujours là à leur ecoute ..pas le temps de vieillir …si ce n’est que ces douleurs qui nous empêchent parfois de faire les choses que nos jeunes n’ont pas le courage de faire !!
    Profitons de la vie sans trop se poser de questions
    Je t’embrasse très fort !

    • Quichottine

      « nous sommes à leur écoute », je rois que c’est ce qui est important, que c’est notre rôle de parents et de grands-parents.
      Les douleurs ne sont pas notre apanage, même si elles sont sûrement plus fréquentes en vieillissant.
      Merci pour tes mots, Claudine.
      Je t’embrasse très fort.

  10. 🙂 vieillir ah mon amie mais c’est quoi ça ? La seule chose qui m’embête c’est que le temps qui reste devant moi ( …et pourtant je ne devrais pas me plaindre 🙂 apès ce qui m’est arrivé !) donc, est plus court que le chemin parcouru …en fait, moi qui ne suis plus très « jeune » …n’est-il pas ! ce n’est jamais par rapport à la vieillesse que je me situe…c’est des pages d’un livre qui se tournent parfois trop vite !
    Tiens a propos de  » vieillir  » ne voit-il pas que l’idée saugrenue m’a prise de commencer à écrire un livre dont le titre, peut être provisoire, est  » Nous vieillissons ensemble …et alors » …dédié à
     » À tous ceux encore nombreux, qui se coltinent cette aventure exigeante et exaltante de vieillir ensemble ». …..tu vois il n’y a pas d’âge pour écrire des bêtises 🙂
    je t’embrasse bien fort

    « 

    • Quichottine

      Je savais bien que tu réagirais… 🙂
      C’est vrai que je me dis souvent que je vais manquer de temps pour faire tout ce dont j’ai envie. Il passe de plus en plus vite.
      Ce ne sont pas des bêtises, Églantine, tu as raison d’entreprendre un nouveau livre, et j’ai hâte de pouvoir le lire.
      Tous n’ont pas la chance de pouvoir vieillir ensemble, mais c’est quelque chose que j’espère pouvoir faire le plus longtemps possible.
      Je t’embrasse bien fort. Merci pour tes mots.

  11. Merci pour ce billet chère Quichottine.
    Non vieillir n’est rien.. puisque c’est notre continuité à vivre, mourir jeune ou moins jeune est une très triste destinée.. J’ajouterais que pour moi vieillir est un bonheur, je suis plus heureuse et en paix avec moi-même maintenant que jamais je n’aurais pensé l’être.
    Si l’esprit reste jeune et curieux, même si le corps souffre et s’affaiblit, c’est tellement normal, lorsque l’automne arrive le plus bel arbre de la forêt perd ses feuilles..
    Moi qui n’ai connu aucune de mes grands mères.. je suis émerveillée. Car si.. si.. j’étais partie plus tôt.. je n’aurais pas connu mes arrières petits enfants.. Je n’aurais pu renouer, comprendre mieux les plus grands.
    Je t’embrasse très fort

    • Quichottine

      Je fais partie de la première génération de femmes de ma famille à pouvoir serrer dans mes bras mes petits-enfants… c’est une aventure étonnante et incroyablement émouvante.
      C’est vrai aussi que nous voyons les choses différemment, peut-être parce que nous avons l’expérience nécessaire… je ne sais pas.
      Merci pour tes mots, M’mamzelle Jeanne. J’aime beaucoup ton point de vue.
      Je t’embrasse très fort. Prends bien soin de toi.

  12. J’aime aussi beaucoup les sculptures de Félix.
    Vieillir, hé oui, nous y arrivons toutes et tous. A chaque âge son charme ( à partir du moment où nous sommes en bonne santé)
    J’ai aimé mes vingt ans, mes trente, mes quarante, mes cinquante, je dépasse les soixante et ma foi, c’est bien aussi.

    • Quichottine

      « à partir du moment où nous sommes en bonne santé »
      Tu as mis ici en évidence ce que je pense. Cette santé qui fait parfois défaut, et sans doute plus souvent en vieillissant, est sans doute le point crucial.
      Merci pour tout, Débla.

  13. Tu as raison, j’ai 7 ans sur lesquels les années s’entassent.

  14. Il n’y a point d’âge pour être vieux…En notre ère, malgré le temps qui passe, nous sommes encore jeune dans la fleur de la sénescence. Il suffit de se munir du bonheur et de la amour et la vieillesse se transforme en jeunesse.
    Belle journée à toi Quichottine.
    Amicalement bises
    May

    • Quichottine

      C’est un joli point de vue… on ne pourrait pas vieillir si l’on est amoureux… 🙂
      Merci, May.
      Bises amicales à toi aussi.

  15. merci pour ce partage Quichotine ,( le lien renvoie a mon ancien blog toujours présent sur la toile) . Pour ceux et celles qui veulent du plus récent, un clic sur mon lien canalblog
    ( http://felix1.canalblog.com) , colonne de gauche , sculptures , leur permettra de voir mon actualité .
    Pour en revenir à l article de Pivot, il m a interpellé (quelque part) et c’est pourquoi je l ai publié .
    Mais comme beaucoup je ne me sens pas vieux du tout .
    « Les jours passent trop vite, pour tous, vous et moi le savons » comme tu le notes ;
    et tant que j ai des projets, une utilité sociale et un rôle actif affectif familial, je ne me pose pas vraiment la question.

    De plus ,  » arrivé a la 50 aine ( ou +) ça donne des avantages et des inconvénients :
    on ne reconnait plus les lettres de près, mais on reconnait les cons de loin !  » .

    Merci encore pour ton post du jour . Bises

    • Quichottine

      Merci, Félix.
      Deux liens étaient sur ma page… celui de l’expo où j’avais capturé les sculptures, sur ton ancien blog, et celui qui conduisait vers le nouveau. 🙂

      L’important, je le crois, c’est de continuer à avoir des projets et des rêves à atteindre, et de ne jamais s’enfermer dans une solitude qui conduit inévitablement à l’impression que l’on n’est plus bon à rien. 🙁

      Merci à toi pour tout.
      Bises et douce journée.

  16. vieillir c’est devenir transparent…
    connais tu cette belle chanson ?
    http://www.dailymotion.com/video/xns3v0_arreter-les-aiguilles-jack-lantier_music

    • Quichottine

      Merci pour ce lien, Emma.
      J’en mets rarement vers dalymotion, à cause des pubs. 🙁
      Je connaissais la chanson, mais je l’ai écoutée de nouveau avec émotion, elle est intemporelle.

      « devenir transparent »… Je crois que c’est quelque chose qui n’est pas réservé à la vieillesse. Mais j’espère ne l’être jamais pour mes enfants et mes amis.

  17. De toutes façons, le combat, si combat il y a, est perdu d’avance…
    Alors, sourions au temps qu’il nous reste à vivre et c’est très bien que nous ignorions quelle en est la durée exacte.
    « je l’aime tant, le temps qui reste », comme l’a écrit Jean-Loup Dabadie et comme le chante si bien Serge Reggiani : http://www.emmacollages.com/article-le-temps-c-est-comme-ton-pain-gardes-en-pour-demain-102169329.html
    Je te souhaite une soirée-sourire. D’accord ?
    eMmA

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord, eMmA.
      Une soirée sourire, et plus encore, autant de sourires que de jours à venir.
      Merci pour ce partage.
      Passe une douce journée.

  18. Bonjour Quichottine, ah quand je regarde l’aîné des petits-enfants qui va sur ses 15 printemps et que sa mère ma fille je la revois à cet âge, je me dis bon dieu, où est le temps…. !! Quatre saisons dans une vie, heureux celui peut en faire le tour sans partir prématurément… chiant vieillir, oh bien un peu car on se dit que la prochaine tombe c’est pour nous, plus de grands-parents et parents devant soi… mais bon, n’y pensons pas et cueillons le jour comme il vient… 😉 Bises de jill

    • Quichottine

      Quand tous ceux qui étaient de la génération précédente sont partis… c’est terrible, car notre tour viendra trop vite.
      Je suis d’accord avec toi.
      Gardons le sourire, et profitons de chaque instant.
      Merci pour tes mots, jill. Bises et douce journée.

  19. Oui vieillir c’est *chiant* la santé déglingue!
    Coucou, je fais un passage rapide ne pouvant pas encore rester beaucoup sur l’ordi…..ça me manque, tous ces échange!
    J’espère que semaine prochaine ça ira mieux et que je pourrais visiter plus longuement. Je ne t’oublie pas, bises amicales
    P.S. je fais un copier coller du même message à tous, afin de mieux gérer le temps ou je peux voir sur l’écran…..

    • Quichottine

      On peut aussi être jeune et malade ou handicapé… c’est chiant aussi.
      Courage, Renée. Prends bien soin de toi.

  20. Très chère Quichottine,
    Je viens d’apprendre que j’allais être Grand-mère!….
    Je suis tellement heureuse, que j’espère juste vieillir LONGTEMPS.
    Gros bisou.

    • Quichottine

      C’est génial !!!!
      Je te souhaite le meilleur et beaucoup d’années à venir, de tendresse avec l’enfant annoncé.
      Gros bisous et douce journée Chris.

  21. L’on accorde bcp trop d’importance à l’âge, me semble-t-il, ce qui n’est pas le cas, ailleurs, là-bas… On a l’âge que l’on sent dans sa tête, dans son corps. Dans le livre « Mange, prie, aime » d’E. Gilbert, le sage que l’héroïne rencontre à Bali lui dit que son âge dépend de sa forme du jour ; parfois, 60 ans, parfois 90 ! Je me sens assez en accord avec cette façon de voir les choses 🙂

    • Quichottine

      En accord aussi. 🙂
      Merci pour cette référence, Emmanuelle. J’aime beaucoup. 🙂

  22. Bonjour Quichottine. Sur nos blogs, je pense qu’il faut faire comme on veut, comme on peut, comme on a envie, rester libre surtout. Comme je vis seule, c’est mon plaisir de commencer par mes visites … d’écrire aux uns et aux autres. Je ne le fais que par plaisir et surtout je ne lis qu’après ce que les autres ont écrit. Il ne faut pas que ce soit une obligation, surtout pas, dans ce cas (çà m’arrive), il faut mieux s’abstenir.
    Je n’aime pas ces mots « vieillir », « vieux », « vieille », comme ils sonnent mal, comme ils sont moches. Dans la tête et le cœur, nous n’avons pas d’âge, tu es Aurore, je suis Annick. Seul l’esprit compte, la manière de vivre aussi.
    Ok, je n’aime pas trop l’image que me renvoie le miroir, mais tant pis, il me faut accepter et m’aimer ainsi à présent, la beauté et la jeunesse est dans le sourire à l’autre avant tout.
    Gros bisous ma Quichottine

    • Quichottine

      Il y a déjà un moment que je n’aime plus l’image que me renvoie mon miroir… mais c’est pas grave, je ne suis pas obligée de me regarder toute nue. 🙂
      J’aime bien ta façon de penser et de le dire.
      Autrefois, la vieillesse était synonyme de sagesse, d’expérience, aujourd’hui, le plus souvent, on ne voit plus que les inconvénients… et la charge que nous pouvons représenter.
      Gros bisous tout plein, Annick. Prends bien soin de toi.

  23. Vieillir !! Ah là là!!
    ”Récap”

    D’un bébé nouveau né pour son premier mois, les parents, ravis, comptent les jours de sa précieuse vie en jours
    puis, en mois jusqu’à son premier anniversaire et on se remet à compter les mois pendant un certain temps…
    L’enfant qu’il est devenu, vous dit un jour tout fier en entrant à la grande école; -« J’ai 5 ans et demi »…On ne s’imagine pas comme ce petit demi lui semble important à ce moment là… Il a tout simplement grandi…
    Et l’on marque les anniversaires chaque année de l’enfance insouciante, de l’adolescence souvent rebelle,
    jusqu’à ces fameux 18 ans… c’est le premier petit pas dans le monde des adultes et euphorique, on claironne ça dans la joie, encore avec les parents mais aussi avec les copains…
    Et la vie passe doucement: 20 ans: cet âge merveilleux dont il faut absolument « profiter sans modération »…
    Puis sonnent déjà, les 25 ans, là, personne ne se rend compte qu’un quart de siècle, vient de s’écouler…
    À 30 ans, c’est encore encore le bel âge où rien ne semble nous atteindre, et pourtant,
    voici les 40 ans qui arrivent « sans tambour, ni trompette, » malgré les petits enfants qui naissent et qui « nous poussent vers… »
    Vers quoi au fait? Ah oui! vers ces fameux 50 ans, et on fête ça, de nouveau joyeusement en faisant « sauter les bouchons » et on s’amuse de ce demi siècle qui a passé à toute allure…
    Viennent ensuite les 60 ans, la retraite est là , on l’a tellement voulue en récompense d’une vie de travail…
    Les 70 ans sont un cap où l’on se rend compte que ceux que l’on a connus  » jeune » sont malheureusement moins nombreux autour de soi…
    Et voila que depuis hier je me « coltine » 76 ans, mais je ne fanfaronne pas croyez-moi de ces années pluriel qui ont jalonnées ma petite vie!!
    Pas de fête pour cela à part un repas d’anniv en famille et je ne vous danserai pas la gigue à cause de mes douleurs…
    Douleurs, que l’on qualifiait autrefois comme un signe de longévité..
    .Aïe!! « Il faut faire avec » comme on dit et il est impossible de retourner le sablier de la vie…

    de Françoise Sagan
    Mon passe-temps favori,
    c’est laisser passer le temps,
    avoir du temps,
    prendre son temps,
    perdre son temps,
    vivre à contretemps.

    En apostille, Madame Sagan, je vous ajouterais que j’ai « bien le temps » pour tout ça…

    • Quichottine

      J’adore ton résumé et la référence à madame Sagan.
      Merci, TooTsie.
      Je crois que nous avons tous le temps pour ça. :))
      Passe une douce journée.

  24. Salut
    Je vais aller faire un tour chez Félix car j’aime bien les sculptures.
    En ce moment c’est long de passer sur les blogs car l’ordi est lent.
    Mais j’y arrive petit à petit.
    Bonne journée

    • Quichottine

      J’espère que tu vas retrouver une bonne connexion… ce n’est peut-être pas ton ordi qui vieillit.
      Bonne journée à toi, Tiot.

  25. grandmistral

    Vieillir est une usure physique et , ou , psychologique.
    Quand les deux se côtoient c’est la catastrophe…………………..sourire.
    Bonne soirée Madame
    Bises

    • Quichottine

      Usure, certainement… c’est normal.
      Mais ne pas céder à la tentation de se laisser aller complètement et de ne plus attendre que l’instant où nous fermerons les yeux pour ne plus les ouvrir.
      Bises et douce journée à toi. 🙂

  26. Vieillir, c’est preuve que l’on existe.
    C’est la continuité de la VIE
    Il faut savoir profiter de chaque moment quelque soit son âge, c’est la plus important
    Bonne fin de journée
    Merci pour ces beaux articles

    • Quichottine

      C’est vrai… et plus nous vieillissons plus nous avons besoin de cette conscience d’exister.
      Merci pour tes mots, Babeth.
      Passe une douce journée.

  27. Bonjour Quichottine,
    Le problème avec la vieillesse c’est que nous ne sommes pas tous égaux et que pour certains la vieillesse peut être « chiante » et malgré tout ce qu’on peut essayer de trouver de positif dans la vieillesse si l’on pouvait choisir , on l’éviterait…
    Brel disait :  » mourir , la belle affaire mais vieillir, ah, vieillir !!!
    Merci pour le partage des sculptures
    Bises

    • Quichottine

      Nous ne sommes pas tous égaux… et je crois que ce n’est pas forcément lié à l’âge.
      Merci à toi pour tout, Jackie.
      Bises et douce journée.

  28. Vieillir c’est bien si on et en bonne santé passe une bonne soirée

    • Quichottine

      Vivre c’est bien tant qu’on est en bonne santé. 🙂
      Douce journée à toi aussi, Evy.

  29. Avec le temps, on voit les choses differemment, il y a des moments de vie fabuleux avec les enfants devenus adultes, avec les petits enfants’, mais…

    • Quichottine

      Mais…
      C’est vrai que tant de critères entrent ensuite dans la balance. 🙁
      Mais ce n’est pas lié à l’âge je crois bien.
      Je t’embrasse très fort, Mahina. Prends bien soin de toi.

  30. j’aime bien ces sculptures. La vieillesse c’est surtout dans sa tête. Dans la mienne, je crois que je suis plus jeune qu’avant il faut maintenant que le corps continue à suivre. Pour le moment c’est le cas. Je crois que le corps suit mieux si on est bien dans sa tête aussi. Bises

    • Quichottine

      Tant que le corps va, tout va… je crois aussi.
      Merci Martine. J’aime bien l’idée que l’on peut aussi être plus jeune en vieillissant. 🙂
      Bises et douce journée.

  31. Je ne visite pas suffisamment les blogs que j’aime et je ne laisse pas de commentaires, ou si rarement. Mais je les aime quand même ces blogs, ou plutôt ces gens derrière que j’imagine à ma façon en train de fignoler les mots. Je les affectionne comme de « vieux » amis, malgré ma négligence évidente à les fréquenter.
    Vieillir? Le point d’interrogation est très intéressant, il parle, il discute, il propose, il jase, il sous-entend. J’aime ce point d’interrogation, il est un peu comme un sourire sur toutes les philosophies.
    Hélène*

    • Quichottine

      Merci pour tes mots du jour, Hélène.
      Nous sommes de « vieilles amies », je le crois. 🙂
      L’important est de pouvoir encore discuter ensemble et sourire.
      Passe une douce journée.

  32. vieillir c’est un jour une personne qui se lève pour me proposer son siège !
    ce n’est pas tant la peur de vieillir qui me hante mais celle d’un grand départ des personnes que j’aime
    Les formes arrondies des sculptures sont bien douce au regard et à la main qui les caresse
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      T’en fais pas… les jeunes se lèvent de moins en moins. Nous ne vieillirons pas. 😉
      Je plaisante bien sûr.
      Je crois aussi que les départs qui se multiplient nous obligent à voir le temps qui passe.
      Merci pour tout, Josette. Je t’embrasse.

  33. Pour les commentaires, fais comme moi, ne les lis pas tant que tu n’as pas écris le tien, tu es certaine de rester spontanée et d’exprimer vraiment ce que tu as ressenti…
    Pour la vieillesse, sourire, tant que tu es debout, que tu es autonome, que tu as des projets, que tu peux vivre pleinement l’instant, ne te soucie donc pas de ton âge, il se souciera lui-même de toi quand il en sentira le besoin… Le temps s’accélère avec les années, les années s’accélèrent chaque mois, les mois courent après les jours, les jours comptent les heures, l’instant reste l’instant profites-en, il est déjà passé ;-)))
    Bonne soirée Quichottine et merci pour tous tes coucous chez moi…

    • Quichottine

      J’aime beaucoup ta façon de voir le temps qui passe. 🙂
      Merci, ABC.
      Passe une douce journée.

  34. C’est quoi vieillir ?
    Si je dis à mes petits enfants : arrête, tu vois bien que je suis une vieille grand-mère, cela les fait rire ou sourire.
    Bien sûr, il y a les jours sans … le physique et parfois le moral. Le moral, il faut se débrouiller pour qu’il se mette à chantonner, le physique … je me pose un peu, je fais des mouvements de sophrologie (surtout la nuit !).
    Mon aîné a eu son premier fils, j’étais pour dire sur le tard ! Oh, quelle affreuse je suis, non au moment où tous les deux se sont sentis bien dans leur travail, tu vois, déjà à cette époque. Je me dis donc que j’aimerai bien accompagner mes petits enfants et leurs enfants le plus longtemps possible.
    Tiens comme toi, je me lèverai bien pour laisser ma place si une personne me semble âgée enfin, plus que moi ! Mais je ne serai certainement pas désagréable, comme certaines que j’ai croisées il y a un temps certain déjà, si un jeune se lève et me propose la sienne.
    J’ai lu Eglantine et elle a bien raison.
    Avoir quelque chose à faire et dont on a envie, c’est formidable à n’importe quel âge. Le gros problème, pour moi, les jours deviennent trop courts. Oui, ce que je faisais en cinq minutes il y a un petit temps, m’en prend un peu plus et au bout de la journée … je n’ai pas fait ce que je voulais. Mon fils m’a dit, l’autrefois, que c’est parce que je ne suis plus assez organisée et je crois bien qu’il a raison !
    Tiens, je vais peut-être, quand même, mettre un petit article. Il est prêt et a déjà été revu plusieurs fois, mais …
    Fais une soirée douce et confortable.
    Bisous Quichottine.

    • Quichottine

      Le physique, le moral, quand c’est tout bon, c’est tout bon, quel que soit notre âge. 🙂
      Mais c’est vrai ce que tu dis, nous allons plus doucement pour faire les choses. Je ne suis pas certaine que ce soit une question d’organisation. Nous changeons nos priorités. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots, Pimprenelle.
      Bisous et douce journée.

  35. Pour les retards je me dis tant pis, le temps ne se rattrape pas et il est plus important de le consacrer aux rencontres de proximité. Pour ta question vieillir je me souviens avoir eu tout un échange très intéressant sur mon blog au moment de la sortie du bouquin de Pivot. Il y a mille façons de vieillir plus ou moins bien plus ou moins mal et d’accepter de vieillir. Une partie de la santé nous échappe ainsi que certaines circonstances de la vie. Quant à l’image du grand-père qui a les yeux au loin, si elle est toujours d’actualité, la pipe quant à elle est passée de mode sans qu’il soit nécessaire d’en passer par la législation. Il faut dire qu’elle a fait des ravages en matière de cancers. Alors qu’est-ce qui a contribué à sa disparition ? La fin des Tintin? et de son capitaine Haddock ? Je ne sais pas.
    Bises et belle soirée Quichottine

    • Quichottine

      Sourire… je suis d’accord avec toi pour les relations de proximité, quand c’est possible d’allier les deux, c’est plutôt chouette. 🙂
      « Il y a mille façons de vieillir plus ou moins bien plus ou moins mal et d’accepter de vieillir. Une partie de la santé nous échappe ainsi que certaines circonstances de la vie. » C’est très vrai… pour ce qui est d’accepter de vieillir. Mais je crois que bien des choses que nous pensons être dues à l’âge ne le sont pas vraiment.
      Les hommes ont laissé tomber la pipe… mais maintenant beaucoup « vapotent », ce qui est une autre façon d’avoir un objet à la bouche et d’accomplir le même type de gestes.
      Je ne sais pas si c’est mieux.
      Bises et belle journée à toi, Jeanne.

  36.  » Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira. » Bernard Pivot
    Vieillir c’est un drôle de mot.. On vieillit des la première seconde de notre vie…et pourtant on le sait pas mais on a déjà des cellules qui meurt et d’autres qui les remplacent puisqu’on va se transformer tout au long de notre vie…Vieillir c’est quoi une petite ride par-ci, une douleur par-la.. on sait qu’on vieillit quand on voit nos propre enfants devenir parents.. le tout c’est être bien dans sa tête et de profiter le plus possible de chaque moment.. du temps qui nous reste et de bien vieillir jusqu’au bout sans perdre nos capacités physique et morale et de devenir chiant pour les autres. ..
    Bonne et douce soirée Quichottine…

    • Quichottine

      « Chaque instant de la vie est un pas vers la mort »… Pierre Corneille.
      Je crois que nous en prenons seulement conscience quand le corps commence à ne plus obéir comme autrefois, quand ceux que nous aimons disparaissent.
      Je souhaite à tous de vieillir sans devenir dépendant, en continuant créer, à rêver, à vivre comme si le temps n’existait pas vraiment.
      Merci pour tes mots, Mireille.
      Bises et douce journée.

  37. Bonsoir comme je l’ai lus je ne sais plus où cette phrase que j’ai beaucoup aimé:
    Un enfant demande à son grand-père si il n’est pas triste d’être vieux, le grand-père répond:
     » Non pas du tout si je ne serais pas devenu vieux c’est que je serais déjà mort! »
    Moi je me dit souvent que je suis comme mes meubles, je ne vieillis pas, mais je me patine avec les ans:-)) bonne soirée

    • Quichottine

      « je me patine avec les ans »… j’adore !
      Merci pour tes mots, Cigalette.
      Bises et douce journée.

  38. Il n’y a pas d’âge pour être vieux. Certains vieillissent bien plus vite que d’autres, y compris dans leur tête. Ce que je sais, c’est que j’aime de moins en moins prendre un an de plus tous les ans ! Et que, non, je ne trouve pas ça chouette du tout de vieillir! En espérant que la santé reste à peu près bonne encore un certain temps
    bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Je crois aussi qu’il n’y a pas d’âge pour être vieux.
      Finalement, c’est peut-être le changement physique qui gêne le plus… 🙁
      J’espère aussi pour tous que la santé restera bonne, le plus longtemps possible.
      Bisous et douce soirée.

  39. Vieillir, même si ce n’est pas toujours satisfaisant, tant qu’il y a de la tendresse, de l’amour et des capacités physiques et mentales, le chemin reste beau et bon, malgré les soucis qui nous entourent, on trouve encore de la joie.
    En vieillissant on continue à grandir du coeur. C’est un avantage de l’âge de regarder le temps qui passe avec plus de légèreté et de profiter plus intensément du moment présent.
    Pivot est encore si vivace! Comment ose-t-il se plaindre? Certains de ses conscrits sont parfois morts, d’autres sont parqués dans des maisons de retraite.
    Il faut dire qu’il aime bien s’amuser, surtout à ses dépens.
    Continuons à profiter des heures, les unes après les autres, et surtout restons le coeur ouvert même quand il est brisé.

    Je t’embrasse tendrement.

    • Quichottine

      Je sais que tu as raison… alors, je souhaite de tout coeur que tu puisses continuer à profiter des heures qui passent, dans la tendresse et l’amitié.
      Je t’embrasse fort. Prends bien soin de toi.

  40. J’ai mis un « j’aime »… mais ce serait frustrant d’en rester là sur un sujet qui me touche depuisbien longtemps !
    Étrange coïncidence, j’ai une exposition photo en juin sur le thème des vieux, de ce qu’ils étaient (des sages qu’on se plaisait à écouter dans les veillées) et de ce que notre société en a fait (des seniors enfermés dans maisons de retraites )… mais bien sûr, ce gens sont TRÈS vieux, comme nous ne le serons jamais, ou peut-être un jour, si la vie continue de nous pousser de l’avant ! 😉

    • Quichottine

      J’aime ce que tu dis de la vieillesse… J’espère ne jamais être « Très » vieille. Trop pour vivre seule.
      Merci pour ta présence et tes mots.
      Passe une douce journée Marie.

  41. Vivre chaque instant intensément, à chaque époque de la vie. Bises VITA

    • Quichottine

      C’est une belle philosophie. 🙂
      Bises et douce journée Vita.

  42. Vieillir
    c’est ne plus vouloir changer
    se lasser d’aimer
    et regarder le passé

    A chaque age de la vie
    ses découvertes
    ses beautés

    Le corps n’est qu’un moyen
    avec lequel il faut s’accommoder
    Seul le regard et l’esprit comptent

    Belle soirée Quichottine

    • Quichottine

      Merci pour ces mots et ce regard que tu portes sur ce et ceux qui t’entourent.
      Belle journée à toi, Pascal.

  43. Vieillir n’est pas une maladie… A nous de le garder le plus vivant possible en parcourant les années qu’il nous reste avec dans le coeur comme une éternelle jeunesse 🙂
    Douce soirée ma Quichottine.
    Je t’embrasse fort.

    • Quichottine

      « Vieillir n’est pas une maladie »… je suis d’accord avec toi. 🙂
      Mais le battage médiatique tend à nous faire penser le contraire, c’est dommage.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée Ma Marité.

  44. Chaque jour, j’essaie de mieux « regarder  » celle ou celui qui vit autour de moi, pour ne pas passer à côté des petites choses de la vie, celles qui nous apportent des instants de joie et colorient nos jours. C’est peut-être ça vieillir, être plus présent, moins pressé, plus vigilant aux autres en savourant le beau qui nous entoure et….se laisser vivre pleinement.
    Belle soirée Quichottine,gros bisous.

    • Quichottine

      « C’est peut-être ça vieillir, être plus présent, moins pressé, plus vigilant aux autres en savourant le beau qui nous entoure et….se laisser vivre pleinement. »

      J’aime énormément ce que tu écris.
      Merci pour tes mots et ta présence, Balaline.
      Gros bisous et douce journée.

  45. Coucou Quichottine
    Une ptite goutte dans l’océan des commentaires : ce n’est pas moi qui vieillis, c’est mon dos ! qqs fois mes jambes, mais c’est de ma faute, je ne les promène pas assez… Et aussi ma tête : dans les tables de multiplications, ce qui donne des fous rires à mes copines de scrabble ! le calcul mental est devenue ma bête noire ! Mais le reste va, alors tout va bien ! Tant que je pourrais « faire amitié », tenir mon blog, me régaler des trouvailles des aminautes …
    Dans les temps anciens, avant, je travaillais 7/7jrs et tard dans la nuit ! Maintenant, je compose mes écrits la nuit, faute de temps : c’est fou comme les retraités courent après le temps qui passe trop vite… et alors, là, oui : c’est chiant ! A quand une petite pause ?
    Bisous et fais de beaux rêves

    • Quichottine

      Le temps des retraités… c’est vrai, on a l’impression qu’il file encore plus vite, mais peut-être parce que nous l’employons autrement.
      Il faut prendre le temps, le voler aussi.
      Faire une pause quand on en éprouve le besoin.
      Ne cours pas trop, Luciole.
      Bisous et douce journée.

  46. Nous ne vieillissons pas tous de la même façon, entre ceux qui se portent bien jusqu’au bout et ceux qui n’ont pas le temps de vieillir il y a des différences incontournables. Longue vie à toi Quichottine.

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord… mais je pense aussi que beaucoup de nos ennuis ne se pas liés à l’âge.
      Merci pour ton voeu, Gérard.
      Longue vie à toi aussi. 🙂

  47. Coucou ma Quichottine,
    Je suis allée sur le blog de Félix, celui dont il donne le lien dans son commentaire. Il parle de Mozart. C’est drôle cet après-midi j’écoutais, comme souvent ces jours-ci, les sonates n°40 et 42 sur un « vieux » vinyle. Tu vois je dis « vieux » et pourtant il n’a que 35 ans et moi qui en aurai 70 dans 3 mois…
    Je crois que vieillir c’est ne plus avoir envie de vivre et je me sens vraiment vieille depuis que mon amour est parti dans les nuages et c’est bien fatigant de faire semblant d’être un peu moins vieille pour ne pas attrister mes enfants et petits-enfants si attentifs envers moi.
    Ces jours-ci c’est encore pire car je rouille avec toute cette humidité ! 😉
    Je vais aller réchauffer mes vieux os sous la couette, demain je n’aurai pas le temps de penser que je suis vieille. Heureusement qu’il y a parfois des jours comme ça.
    Et j’allais te quitter sans même te dire que j’aimais beaucoup les sculptures ! Merci pour cette page.
    Je t’embrasse fort ainsi que ton archange. A très bientôt.

    • Quichottine

      Ma chère Cricri…
      « Vieillir c’est ne plus avoir envie de vivre »… je suis tout à fait d’accord. Certains sont vieux à l’adolescence, d’autres jamais.
      Pendant longtemps, je n’ai pas voulu comprendre ce que voulait dire « ma moitié ». Je n’employais pas ces mots pour parler de celui qui partage ma vie.
      Je crois maintenant que je ne l’emploierai jamais. Lorsque nous perdons notre compagnon de toujours, je crois que nous perdons bien plus que notre moitié.
      Ne te laisse pas vieillir, ma Cricri. Peut-être tes enfants et tes petits-enfants doivent-ils savoir aussi que ton Archange te manque tant que tu ne peux plus être tout à fait « comme avant ». Faut-il « faire semblant » ? Ou seulement trouver quelque chose qui te permette de te raccrocher à la vie, juste dans le souvenir inaltérable de celui que tu aimais et que tu aimes malgré l’absence ?

      Je n’ai pas de réponse, mais, tu le sais, nous pensons très fort à toi. Je t’embrasse très fort ma Cricri, très, très fort.

  48. Il se fait tard… je reviens demain enfin aujourd’hui pour te dire deux mots sur le temps qui passe!

  49. J’ai compris que je vieillissais, un jour, au marché.
    On se connait bien, entre camelots et tout le monde se tutoie, dès le début.
    Un jour, un petit voyageur, nouveau dans notre communauté, m’a appelée « madame » et non pas « dom », comme tout le monde …
    Vexée comme un pou, J’AI COMPRIS QUE JE VIEILLISSAIS … 🙄
    Bon mercredi, toujours aussi morose …
    Bisoux, ma chère quichottine

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ ♥ dom ♥ Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    • Quichottine

      La première fois où l’on m’a appelée « Madame », j’avais à peine vingt ans et j’étais tellement contente que je me suis achetée une petite bague en argent qui ressemblait à une alliance. J’espérais que ça se renouvellerait. 😉
      Pourtant, je n’avais pas envie de vieillir…
      Merci pour ton souvenir partagé, ma chère Dom. Je crois que tu vieilliras pas tant que tu sauras rire et nous faire rire, malgré la météo. 🙂
      Bisous et douce journée. Prends bien soin de toi.

  50. Chaque âge a ses plaisirs, … pour qui sait voir et savourer.
    La nostalgie est vaine, il nous faut regarder devant.

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord avec toi… même si j’avoue conserver le souvenir présent des jours heureux passés. 🙂

  51. Bonjour Quichottine. Il y a un texte fort sur le sujet de Simone de Beauvoir : « la Vieillesse »
    http://www.babelio.com/livres/Beauvoir-La-Vieillesse/75040
    Les marges de la dépendance ont bien changé depuis 1970 mais le versant social et ethnologique de cet essai reste très intéressant. j’aime les figures longilignes des 2 personnages. Cordiales pensées

    • Quichottine

      Merci pour le lien, j’avoue ne pas avoir lu ce livre.
      Passe une douce journée Pierre.
      Amitiés.

  52. Carpe diem…
    J’aime cette citation de Madame de Sévigné… Elle est tellement juste ! « Le temps vole et m’emporte malgré moi, j’ai beau vouloir le retenir, c’est lui qui m’entraîne. »
    Belle journée ma Quichottine. Gros bisous.

    • Quichottine

      Merci pour la citation ma Liliane.
      C’est vrai que le temps est quelque chose que nous ne pouvons pas maîtriser, même si, à certains moments, nous le voudrions.
      Gros bisous et douce journée à toi aussi.

  53. Pour les commentaires , je partage ton sentiment; Il m’arrive même de me dire après coup: – » j’aurais pu écrire ceci ou cela « …
    Vieillir:il y a des jours où je pense que c’est « chiant  » et puis d’autres où je pense que ce n’est pas si pénible. Le plus difficile c’est lorsqu’on a des soucis de santé , sinon, comme disait l’autre: chaque âge a ses plaisirs . Il est vrai que , dans le monde où nous vivons, les « vieux  »
    sont méprisés ou dénigrés bien souvent ,comme si la vieillesse était une maladie honteuse .
    Un jour, l’aînée de mes petites-filles m’a dit: « tu n’es pas une grand-mère classique « ! Pour moi (et pour elle) cela était un compliment !
    Il y en aurait des choses à dire sur la vieillesse!
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Il y en aurait plein… aussi, je ne crois pas que nos échanges à ce sujet soient terminés. 🙂
      Merci pour tes mots et ta présence.
      Je ne crois pas non plus que tu sois une « grand-mère » classique… et c’est un compliment. 🙂

      Bisous et douce journée.

  54. Une petite citation pour parler du temps!
    « Je donne le temps
    Je compte le temps
    Je prends le temps
    Je perds le temps
    Je remets le temps à demain
    Je force le temps
    Je me noie dans le temps
    Où en suis-je dans ce tourbillon qui passe ? »

    Magda Hollander-Lafon, in Quatre petits bouts de pain – des ténèbres à la joie

    Quant à vieillir…que dire?
    Chaque fois que je vais voir mes parents en maison de retraite, je reviens avec cette peur de vieillir,
    de rejoindre un monde où la vie « semble » n’avoir plus de sens…(maladie,solitude…)
    Voir papa isolé dans son monde de plus en plus avec cette horrible maladie qu’est Alzheimer…
    Maman dans son fauteuil de puis 15 ans avec la maladie de Parkinson…mais qui m’a encore dit l’autre jour: « quand je ferme les yeux, il m’arrive d’avoir des envies, des rêves comme a 20 ans mais ça ne dure qu’une seconde »….

    Profitons donc de chaque petit instant pour vivre et créer!

    Bonne journée
    Marie

    • Quichottine

      Ce qui est dur, ce n’est pas de vieillir, mais de devenir dépendant, quel que soit l’âge où ça arrive.
      Je sais bien que certaines maladies sont plus handicapantes que d’autres, et j’espère de tout coeur disparaître avant de devoir être une cause de tristesse et d’inquiétude pour mes enfants.

      Merci pour ta présence, tes mots, et ce partage, Marie.
      Passe une douce journée.

  55. annielamarmotte

    J’ai eu la chance d’avoir de lumineuses grands mères qui m’ont balisé le chemin….Elles avaient la vie avec ses creux et ses bosses sur le visage et le corps et tellement de petites flammes dans les yeux qui disaient de ne pas en avoir peur…..

    • Quichottine

      « tellement de petites flammes dans les yeux »… c’est génial.
      Il y a des personnes très âgées auxquelles je voudrais pouvoir ressembler.

      Merci pour tes mots, Annie.
      Je t’embrasse fort.

  56. Bonjour ma douce Quichottine, nous voguons au fil des blogs comme nous le pouvons car au fil du temps je me dis que cela ne doit surtout pas être une obligation.
    J’aime beaucoup les sculptures de Félix, simples aux formes arrondies et qui iraient très bien dans l’univers moderne que je me suis créer.
    Vieillir… that is the question!!! on ne vieillit pas tant que l’on est jeune dans sa tête mais un jour la mobilité diminue, les douleurs arrivent et on peut plus lacer ses chaussures.. alors là on se dit je vieillis. Mais le principal est que le caractère reste jeune.
    J’aimais les familles d’antan où les générations se cotoyaient. Les esprits ont changé, les maisons et les appartements ne sont plus adéquates, mais quel dommage.
    Je te souhaite une bonne semaine et t’envoie d’affectueuses pensées.
    chatou

    • Quichottine

      Un petit enfant met du temps avant de savoir lacer ses chaussures, certaines personnes ne le peuvent plus pour des problèmes de surpoids, pas vraiment liés à l’âge…
      J’aime aussi lorsqu’on me parle de ces familles d’antan où les générations se côtoyaient.

      Un jour, j’ai vu un reportage où l’on parlait de fin de vie. Je me suis dit que j’aimerais pouvoir mourir ainsi, près de ceux que j’aime, paisiblement, sans tout cet acharnement qui rend la mort si pénible.

      Passe une douce journée ma Chatou. Merci pour tout.

  57. oh la je vois que je vieillis « l’univers que je me suis créé’… honte à moi pour la faute d’orthographe…

    • Quichottine

      T’en fais pas… ce n’est pas vieillir, c’est seulement que les gestes ne suivent pas toujours la pensée.
      Je t’embrasse fort.

  58. Bonjour Quichottine, une fois de plus chez toi , j’aime la réflexion que tu amènes avec tact dans tes billets . Vieillir serait donc ce moment particulier ou l’on cesse de céder sa place à ceux et celles plus âgés que nous dans les transports en communs ? Sage pensée ! Oui, c’est sans doute la première étape mais je crois que l’on ne vieillit que lorsque on le décide et que l’on peut (malgré l’usure logique du corps) rester jeune dans sa tète .

    Pour ce qui est des mots que l’on aime laisser sur les blogs , je les préfère mille fois aux’j’aime » des réseaux sociaux . Même si ces derniers sont forts utiles . Rien ne peut être aussi convivial qu’un blog ! Bon mercredi à toi !

    • Quichottine

      J’aime bien l’idée qu’on ne vieillit que lorsqu’on le décide… 🙂
      Merci, Jerry.
      Passe une douce journée toi aussi.

  59. nature sereine

    Vieillir ça existe, c’est là, ça fait partie du tout. Et moi j’aime ça… en fait j’aime tout de ce moment de vie, il n’y a plus les questionnements angoissants de certains temps de jeunesse, (en ce qui me concerne hein… je ne me demande plus le pourquoi du comment, ni quoi ni qu’est-ce ni dans quel état j’erre….:-)
    et puis la chevelure qui blanchit, j’aime aussi, et les rides d’expression bein moi j’adore, ce qui m’évite aussi dorénavant de me poser des questions d’éventuels maquillages, restons nature… bref, voilà un temps de vie à vivre au présent, intensément en continuant surtout de s’émerveiller de tout surtout.
    bises Quichottine et ton emploi du temps vit le à ton rythme, ceux qui ne peuvent comprendre que tu ne passes pas à tel ou tel moment franchement laisse tomber !!!

    • Quichottine

      Les cheveux blancs ou les rides ne sont pas réservés à la vieillesse… J’aime aussi. 🙂
      J’ai ri en te lisant. C’est vrai que l’âge donne certains avantages.
      Le principal est cet émerveillement que tu sais si bien transmettre.
      Je ne crois pas que tu sois un jour vraiment vieille, Cathie.
      Bises et merci pour tes mots et ta présence. Passe une douce journée.

  60. Bonsoir quichottine
    je viens te remercier de tes commentaires laissés chez moi…. Je pense que mon invitée surprise -ma chère bronchite( j’avais jamais eu auparavent) à décider de s’expatrier ailleurs. Cependant entre les quintes de toux j’ai travaillé en peinture, ce que tu découvrira demain si tu passes sur mon blog.
    Vieillir?
    Cela arrive oui même aux fées, qui certaines peuvent vivres des centaines d’années, d’autres sont mortelles comme les humains,mais ces Etres du Peuple Caché te diront une chose: Vieillir? c’est dans la Tête que cela se passe et surtout dans le coeur. ,et plus encore si l’on est handicapé car on fait foi de certaines choses et on ne garde que les meilleurs. Viellir c’est le début de la sagesse et fi les rides , et la peau parcheminée…
    bisou tout plein

    • Quichottine

      Le début de la sagesse… c’est ainsi que j’aime voir cet âge où l’on a besoin de plus de temps.
      Bisous et merci pour tes nouvelles, Celiandra.
      Prends bien soin de toi.

  61. Ce que je trouve difficile c’est de voir partir les gens autour de nous et de penser quand est-ce que mon tour viendra. Tant qu’on peut se débrouiller tout seul, que le corps suit c’est toujours ça de pris.

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord avec toi. 🙂
      Merci pour tes mots, Solange.

  62. Oh Là Là !!! 61 coms !! J’en ai lus 2 – 3 au début …!
    Alors ça m’énerve ! Je n’ai pas eu le temps hier !
    Je dis ! l) ce jour = vieillir … Quand je pense que cette année je vais passer à une dizaine !!! ça me rend folle ! Pourtant je ne pense pas avoir des idées de « …… » ! Je vis en même temps que ma fille ! qui elle est jeune ! ENFIN je pense !
    Quichottine ! ton texte est réel !
    Tu ne nommes pas les âges !! Ce qui est BIEN c’est que tu donnes ce qui se rapporte à ces âges ! Et c’est agréable à lire !

    Ce qui est « chiant » c’est de souffrir ou d’avoir commencé à souffrir à un âge « trop jeune » pour souffrir !
    De ce fait ! Bien sur on arrête de visiter là ou là ou aussi de disparaître d’une association de défense des « autres » !

    Voilà Quichottine ! Je vais dire « J’aime ton texte » comme je te l’ai cité plus haut !

    BISOUS et BONNE JOURNEE !
    Je vais perdre de temps à la Kiné !!! ( oui ! je sais ce qu’on va répondre !)

    any

    • Quichottine

      Maintenant il y en a davantage, je crois que c’est un sujet qui nous touche beaucoup.
      « Je vis en même temps que ma fille »… j’aime beaucoup.
      Je crois que c’est vrai.
      La maladie, la souffrance, le handicap, ne sont pas liés à l’âge. Je connais de nombreux « jeunes » qui sont dans la souffrance.

      Merci d’être passée et d’avoir donné ton ressenti.
      Bisous et douce journée.

  63. Comme tu le dis, c’est dur de passer après tout le monde ! Mais j’ai eu le plaisir de bavarder avec toi de l’important et de l’accessoire, alors tout est bien. Je dirai ici, et redirai cette évidence : on vieillit quand on n’a plus l’envie d’avoir envie, et certains sont vieux avant d’avoir vécu ! Je t’embrasse, même si nous ne vieillirons pas ensemble !!!

    • Quichottine

      « Avoir envie », c’est vrai que c’est sans doute le plus important.
      Je te souhaite de continuer à « avoir envie » longtemps. 🙂

      Je t’embrasse fort, Galet. Merci pour tout.

  64. Bonjour Quichottine…oui vieillir.. tout le monde s’effraie à cette certitude, mais qu’y peut-t-on ?…Juste essayer de retarder l’échéance de la décrépitude, en faisant attention à çi ou à ça..mais de toutes manières c’est inéluctable, alors autant en prendre son parti, en espérant que cela arrivera doucement, sans gros heurt, et sans drame…et pour le reste, on y pense pas, sinon, c’est trop démoralisant…merci de ton passage et de tes voeux pour mon anniversaire..je t’embrasse, à bientôt

    • Quichottine

      Merci à toi pour tes mots ici, Jackline.
      Profitons chaque jour du présent.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  65. Vieillir, c’est savourer le temps qui passe, le temps qui nous reste et qui accélère son rythme, c’est accueillir chaque matin comme une nouveauté qui nous est donnée…
    Bien sûr, quand on est malade ou souffrant, c’est un peu dur de s’en convaincre.
    Bonne journée à toi Quichottine!

    • Quichottine

      C’est vrai que tout est plus facile quand tout va bien… quel que soit l’âge. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots, Gazou.
      Prends bien soin de toi.
      Bises et douce journée.

  66. Comme toi, Quichottine et probablement comme un grand nombre des bloggeurs qui viennent chez toi, chez moi, où ailleurs. je me suis souvent posé cette question, sur la pertinence de mes commentaires. C’est difficile de rester original, oui, c’est sûr ! Pour ma part, ça ne me préoccupe pas. Je commente les sites que j’aime, sans regarder les commentaires qui sont en amont. Ensuite, je vais parfois (pas toujours, c’est selon le temps dont je dispose), voir les autres commentateurs. Je n’éprouve aucune frustration lorsque mes pensées rejoignent celles des autres. Bien au contraire, ça confirme que j’ai bien assimilé, car ce qui me semble le plus complexe dans le jugement de l’écrit et de l’image, c’est, de ne pas blesser l’auteur, ce qui m’arrive parfois, même si maintenant, je fais très attention.
    Nous sommes tous différents… avec des sensibilités différentes.

    Il m’est arrivé, au cours d’un atelier d’écriture que j’avais animé de blesser une « ateliériste » qui pour la première fois lisait SON Texte EN PUBLIC… Jusqu’à la faire pleurer. J’ai reçu ce jour une Grande leçon d’humilité ! On ne doit, en aucun cas juger sur le fond, mais juste sur la forme, et encore, « ce qui aurait pu techniquement être amélioré ».
    Quand à la vieillesse, je ne pourrais pas te répondre, je ne connais pas 😉 .

    • Quichottine

      En fait, je lis souvent « en diagonale » les commentaires des blogs que je visite, m’attardant sur ceux qui m’intriguent ou m’interpellent, sur ceux qui ont eu une longue réponse… Mais il faut du temps pour tout et j’avoue que je n’aime pas quand j’en manque.
      Ne pas blesser l’auteur… oui, c’est aussi important. On peut ne pas aimer ou ne pas être d’accord avec, mais en aucun cas on a le droit de blesser. Il vaut mieux ne rien dire. 🙂

      J’aime bien ta dernière phrase. Je crois qu’il faut rester jeune longtemps. 🙂

      Merci pour tout, Margi. Bises amicales.

  67. Bonjour,

    Vieillir c’est profiter du moment présent, sans lui courir après..C’est faire pleins de choses, parfois trop mais qu’importe. C’est être là pour ses petits enfants, c’est voyager, c’est prendre du temps pour soi….

    Et tellement d’autres choses..

    Un texte qui permet de réfléchir..Vraiment un très beau texte.

    En suivant mon lien tu pourras te réinscrire dans mon nouvel univers.

    Beau vendredi et bisous d’EvaJoe

    • Quichottine

      Merci pour tous les avantages que tu donnes. 🙂
      J’aime penser à tous les « possibles ».
      Passe une douce journée EvaJoe. Bisous.

  68. je vais essayer de dire mon ressenti sans avoir lu les réponses des uns et des autres. J’irai les lire juste après.
    Je sens que je vieillis quand j’ai des douleurs au dos, quand je fais extrêmement attention pour monter ou descendre d’une chaise, monter et surtout descendre un escalier ou un trottoir. Sinon, quand je n’ai mal nulle part, ce qui est la majorité du temps, j’ai l’impression d’avoir encore vingt ans.

    Par contre, quand mes petits enfants me demandent si j’ai connu la dernière guerre (pour mon aîné) ou les Gaulois, je me dis que je dois être loin de paraître jeune.

    Tant que je connais des personnes plus âgées que moi, je ne me sens pas encore si vieille que ça.

    Je pense que vieillir se fait tout naturellement et que, parfois, il y a le bon côté des choses avec des gens qui sont plus indulgents envers nos faits et gestes.

    Pour l’instant, j’ai encore assez d’énergie pour faire des projets, alors, vieillir ne me tracasse pas trop.

    Voilà mes réflexions. je suis d’accord avec toi. Il faut savoir savourer tant qu’il est encore temps.

    Bisous du soir Quichottine !

    • Quichottine

      J’aime beaucoup ce ressenti. 🙂
      « Il y a le bon côté des choses », je crois que c’est vrai.
      Garde le plus longtemps possible cette énergie.
      Bisous et douce journée.

  69. Ce qui est difficile, c’est le regard des autres ou les attitudes. C’est comme si l’on devenait différent.
    Mais au fond vieillir c’est tous les jours que nous vieillissons et au fond de soi, l’on reste toujours la même personne ou presque.

    • Quichottine

      Le regard des autres est toujours difficile lorsqu’on se sent différent. 🙁
      Merci pour ton ressenti, Clémentine.
      Passe une douce journée.

  70. Coucou !
    Que dois-je dire, je ne passe que trop rarement sur les blogs, mêmes ceux de mes amis, car si je commence, je voudrais tous les faire et là, je n’ai pas assez de temps pour vouloir laisser un commentaire chez chacun. Alors, je butine, de blog en blog, parfois mon appétit est grand, parfois il est plus petit. Mais les pensées sont toujours là.
    Je n’ai pas lu les 69 autres commentaires avant les miens 🙂 je ne sais donc pas ce qu’ils te disent, ce qu’ils te souhaitent, je suis sûr que du bien, que du bonheur.
    Je t’envoie plein de bisous tout doux pour que cette journée te soit douce et agréable.
    Très beau dimanche

    • Quichottine

      Merci pour tes pensées, Cécile.
      Le temps manque à beaucoup, je crois. Le principal étant de ne pas laisser les liens se défaire tout à fait.

      Passe une douce soirée. Bisous.

  71. En général, je ne lis pas les commentaires des autres avant avoir envoyé le mien. Des « like », ce n’est pas très intéressant. J’aime bien lire les commentaires que l’on m’envoie. Courts ou longs, il y a toujours une richesse à l’intérieur. D’ailleurs, les billets les plus réussis pour moi sont ceux qui ont suscité les commentaires les plus personnels.

    Quant à vieillir… Le problème, c’est que, vu de l’intérieur, on n’a pas l’impression de vieillir. C’est juste en se regardant dans la glace ou en ne pouvant pas faire facilement des choses que l’on faisait avant.

    J’aime bien tes mots. « Vieillir, ce n’est pas chiant ». Ils font du bien.

    • Quichottine

      J’aime aussi beaucoup cette richesse des commentaires.

      Merci pour tes mots, Dalva. 🙂

  72. Bonsoir Grande Quichottine,

    Contrairement à la plupart de ceux qui fréquentent les réseaux proposant le pouce du « like », Elle n’apprécie pas ; d’ailleurs, certains ont même remarqué qu’Elle avait une certaine aversion pour ce même. ^^’
    Nous, on préfère avancer que l’on apprécie et, éventuellement, justifier notre affection par les mots ou/et à l’aide d’émoticônes et autocollants. 🙂
    Au sujet de la chronologie, on est d’avis que l’âge ne fait pas la personne tout comme le prénom et bien d’autres critères.
    Oui, inéluctablement, avec les mental, moral et santé, l’on prend, sur le temps passant, de l’âge. Tous ne connaissent pas cela, l’âge dit mûr et alors, il faut considérer que, contrairement à certains, l’on a su avancer dans le chemin providentiel.
    L’âge avancé est tel un témoignage du chemin parcouru au cours des années passées.
    Puis, à l’inverse, certains cadets ne profitent pas de l’instant présent, de leur jeunesse.
    A 25 ans, Elle profite davantage de l’existence que lorsqu’Elle fréquentait les bancs de l’école.
    Alors, même si la fatigue du corps nous rappelle le temps passant, l’important est d’avoir et de garder les coeur et tête à exister comme on l’entend en tant que bon (petit et grand) enfant! 🙂

    Merci pour ce billet. On l’a apprécié. 🙂

    Passe une bonne soirée, Quichottine.

    A bientôt.

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ce partage, AnB. 🙂
      Tu es jeune encore et je souhaite de tout coeur que tu le restes le plus longtemps possible.
      Passe une douce soirée.

  73. Bonsoir Quichottine,
    En guise de petite dernière dans les commentaires je suis la première!! hihi….
    Je ne lis jamais les commentaires. J’ai le sentiment qu’ils me voleraient mes mots…. ou me détourneraient… alors, oui, probablement que je ‘bis’ mais qui men voudrait.
    Vieillir…. il y a tant de manières de vieillir.
    Certains même n’ont jamais été jeunes ils sont nés vieux.
    Alors que d’autres sont d’éternels jeunes.
    Bien sûr , il y a l’enveloppe qui s’use mais si la lettre reste intacte c’est bon de vieillir et de s’auréoler de la Sagesse de l’âge….
    Bien sûr il y a le coup de pouce de la Vie! Le coup de pouce qui nous maintient en forme ou pas…
    merci pour ce billet ‘méditation’
    Milles bisous,
    Très belle soirée Quichottine,
    SylviAnne

    • Quichottine

      Tu n’es plus la dernière… mais c’est chouette que tu sois passé et que tu aies donné ton avis.
      J’aime beaucoup.
      « Certains même n’ont jamais été jeunes ils sont nés vieux.
      Alors que d’autres sont d’éternels jeunes. »

      C’est tellement vrai !
      Merci pour tout, SylviAnne.
      Bisous et douce soirée à toi aussi.

  74. Oui l’enveloppe s’use et des maux apparaissent mais l’âme se bonifie, gagne en sagesse. J’aimerais voir grandir mes petits enfants pouvoir les accompagner un peu… Bisous

    • Quichottine

      Je crois que nous aimerions tous… je le souhaite également pour toi.
      Merci pour ton ressenti.
      Bisous.

  75. mon médecin à 35 ans (j’avais le même âge à l’époque) me disait dans 15 ans, ce sera permanente et cheveux courts … et puis non, à 60, pas de permanente, pas de cheveux courts. Les modes changent. Déjà nos parents ont été des « vieux » différents de leurs parents et le monde moderne, même si rien n’est parfait, nous laisse (en général) en meilleure forme que nos parents (chez moi, à 55 ans, maman était usée). Seulement, pour un petit bout, nous sommes des grands-parents … même si le papy fait des bêtises comme un jeune … même si la mamie bouge pas mal … vivre avec son âge, vivre le neuf que chaque jour apporte (gai ou moins gai), vivre à notre rythme.
    Merci pour ce beau texte et bises

    • Quichottine

      « vivre avec son âge, vivre le neuf que chaque jour apporte (gai ou moins gai), vivre à notre rythme. »
      J’aime bien ce neuf de chaque jour… continuons à l’accueillir le mieux possible. 🙂
      Merci, Durgalola.
      Bises et douce soirée.

  76. Je trouve que c’est une chance de vieillir , on acquièrent de l’expérience et on apprend encore tout les jours , je ne suis pas si vieux mais j’ai pris conscience que je vieillis depuis que mes stagiaires me servent du « Monsieur » 😉
    Bonne soirée Quichottine merci de tes visites
    bise (:-*

    • Quichottine

      C’est vrai, une chance que tous n’ont pas.
      Te voilà donc « Monsieur »… tu me fais penser à mon neveu. Lorsque j’étais beaucoup plus jeune, je suis allée chercher ma petite dernière qui avait été invitée à l’anniversaire d’une amie. Mon neveu était avec moi.
      La dame qui a ouvert la porte lui a dit « Bonjour Monsieur ». J’ai soudain réalisé qu’il avait grandi… vieilli.
      Je le voyais encore comme le petit garçon qui avait été « garçon d’honneur » à notre mariage. 🙁

      Bonne soirée à toi aussi, Mike.
      Bises.

  77. Je n’aime absolument pas les commentaires  » j’aime  » , ils sont impersonnels et rapides.
    Quand le lis un billet , je ne regarde jamais les coms des autres , je réponds ce que je pense et je ressens.
    Quant à vieillir , comme cela est inévitable , autant le faire avec panache et bonheur . Vieillir n’a pas d’âge , ou plutôt l’âge du coeur , on peut être vieux très jeune ! Vivre l’instant présent le mieux possible avec beaucoup d’amour et de générosité.
    J’aime beaucoup tes deux dernières phrases.
    Prends bien soin de toi.
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Je dois dire que je lis de moins en moins « tous » les commentaires, alors que j’avais le temps de le faire autrefois.

      J’aime beaucoup les mots que tu emploies : « panache, bonheur »… oui, c’est très beau de penser qu’on peut garder la tête haute et vieillir ainsi, heureux de pouvoir partager son expérience.

      Merci pour tout, erato. Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  78. Certaines personnes vieillissent plus vite que d’autres (à cause de maladie, ou une glande qui se détraque, ou encore le cerveau qui ramollit)….. On ne peut pas trop agir sur la vieillesse mais si on fait par exemple de la gym, on retarde un peu le vieillissement du corps. Il existe aussi des exercices pour retarder le vieillissement cérébral mais je n’en suis pas encore là, je ne pense pas. Quand j’avais moins de 30 ans, je trouvais que dans le monde du travail les supérieurs ne prenaient pas trop au sérieux les jeunes. Ils leur reprochaient un peu leur manque d’expérience. Je l’ai senti et je désirais à ce moment vieillir tout d’un coup. Quand Michel Galabru est décédé, à 93 ans, nous avons eu de la peine. Mais nous n’avons pas dit : « dommage, si jeune ». Pour des stars âgées de 60-70 ans, on s’exclame : »si jeune »….. Alors, à quel âge est-on vieux ????

    • Quichottine

      Je crois que l’âge ne fait rien… on peut être vieux à vingt ans, et encore très jeune à cent ans…

      J’en ai eu l’expérience récemment en voyant un centenaire descendre de son coupé, un grand sourire enjôleur aux lèvres. Si tu avais vu ses yeux briller, tu ne lui aurais pas donné cent ans, c’est certain, même si, un peu plus tard, il s’est fait apporter la canne qu’il avait oublié dans sa voiture (exprès, j’en suis sûre, pour faire le beau).

  79. Alors là, je n’hésite pas à l’écrire: ce qu’écrit B. Pivot sur le fait d’être un peu moins insouciant qu’il y a encore… ans, c’est formidable. Ça me remonte le moral. Chic, tiens! je vais aller au Luxembourg, grand et beau jardin où l’on peut, mine de rien, draguer, courir, bref! être JEUNE!

    • Quichottine

      Chouette !
      Tu as raison, reste jeune, Gigri.
      Bonne virée au Luxembourg. 🙂

  80. Vieillir, c’est voir un beau matin une ride au coin des yeux, mais ce sont les plis du rire
    Vieillir, c’est voir que l’on a un peu plus de cheveux blancs, ce sont les fils blancs de la sagesse, de la connaissance.
    vieillir, c’est s’asseoir sur le banc dont tu parles, pour savourer les petits bonheurs que nous avons accumulés au fil du temps.
    Vieillir, c’est avoir enfin le temps de pouvoir admirer une nature que l’on a pas eu le temps d’observer à cause du labeur que nous devions faire.
    Nous avons plus d’années derrière nous que devant, Faisons tout notre possible pour gouter avec intensité celles qui sont devant nous
    Je t’embrasse très fort

  81. Bonsoir Quichottine , et bien en effet pas facile d’arriver en retard pour commenter hi!hi! je suis d’accord, bien sur, avec toutes ces pensées .
    Je crois que le jour où les personnes âgées seront respectées , qu’elles pourront se payer une maison de retraite avec toute l’attention et l’affection méritée , nous pourrons nous dire que vieillir n’est pas chiant … en attendant profitons de cette vie
    Bisous Quichottine

  82. Bonsoir Quichottine,
    J’ai lu avec une grande attention ton article. Vieillir ne me fait pas peur à condition d’être en bonne santé et autonome. Voilà une étape de la vie qu’il nous faut accepter en envisageant la vie différemment peut-être. Bisous et douce soirée.

  83. Que j’aime cette … »profondeur des choses » qui émane toujours de tes pages !

    Oui, comme toi, cette question me hante ….se détournant en tristesse, parfois, de ne pouvoir venir chez mes amis virtuels comme je le souhaiterais !
    Mais, à chacun de mes passages, j’offre toujours un vrai bout de mon coeur et cela me console un peu …Cela console-t-il mes amis comme il le faudrait ? Je ne sais mais l’espère TANT !

    Vieillir, chiant ? Tout dépend de l’image qu’on a placée au fond de soi !
    Tout dépend surtout de l’importance qu’ont les autres à nos yeux ….
    Si l’on considère que la vie est « partage » et que nous avons toujours tout à apprendre et à puiser de l’un l’autre, alors …Non, vieillir est tout sauf chiant !

    Je t’embrasse tout fort, quichottine : Sabine
    Le lien qui s’affichera ici est bon, car mon ancien blog est supprimé.

  84. Je viens d’aller chez Félix et de lire également le texte de Bernard Pivot (magnifique, émouvant mais surtout plein d’espoir !)

    J’aime beaucoup le blog de Félix ….ces pages reflètent l’humain, le coeur, la spontanéité !

    Merci, quichottine, pour ces si beaux partages ………..Châle-heureuse-aimant : sabine

  85. oups que de coms , il faut descendre —– loin
    je suis très en retard pour cet article sur la vieillesse !!
    tant qu’on peut laisser sa chaise à plus âgé que nous c’est rassurant-
    la maladie fait vieillir le corps et l’âme , plus insouciance comme dans la jeunesse-
    la corvée des semainiers pour les médics- les effets indésirables-
    les rdv – tout ça fait qu’on se sent de l’autre côté de la pente et que demain c’est le futur-
    le destin ??
    je ferme ma boutique- je te souhaite une bonne semaine à venir-
    je t’embrasse-

  86. Et puis d’abord « les vieux » c’est les autres 😉
    Je pense qu’il y a plusieurs notions de « vieux »; jusqu’à un certain âge « les vieux » sont ceux qui sont simplement « plus vieux », après ce sont ceux qui vous disent ce qu’il ne faut pas faire et qui ont raison; puis ce sont ceux dont on sait que l’on s’en rapproche inexorablement mais ce n’est pas possible et il y a les vieux que nous sommes devenus mais « ce n’est pas pareil ».
    « Vieux » c’est une simple notion mais pour moi (qui suis vieux) je pense que les vieux sont ceux qui voient leur avenir derrière eux, ceux qui répètent à longueur de temps « de mon temps » ou « c’était mieux avant »
    Mais c’est parce que je suis « vieux »

  87. Bonsoir,
    il y a déjà plus de 140 commentaires… et j’arrive un peu en retard…
    Jacques Brel chantait « Les vieux » et il y a cette phrase « Traverser le présent en s’excusant déjà de n’être pas plus loin » qui m’a marqué. Oui, s’exuser de passer dans le présent des autres…
    Oui nous traversons tous le temps, plus ou moins facilement, plus ou moins longtemps, seul(e) ou accompagné(e) pour un temps…

    Mais ainsi va la vie…

    Bonne continuation et merci de ce partage

  88. Bonjour,
    C’est pour cette raison certain(e)s deviennent boulimiques de tout ce qui me permet de « prolonger » bien qu’elles (ils) se sentent encore jeunes… sport, lecture, travaux manuels, expos, cinéma.
    L’essentiel est de garder sa capacité d’émerveillement et sa curiosité !!
    Belle journée.
    D@net.

  89. ah, la vieillesse est décidément un naufrage me disait récemment mon aïeule surnommée la p’tite annick 🙂

  90. Bonjour chère Amie.
    Et bien, j’arrive un peu tard, et après de nombreux commentaires : mais peu importe.
    Vieillir, et bien, pour moi, cela signifie qu’on est encore vivant, tout simplement. Ce n’est pas forcément chouette de se voir diminuer, mais c’est ça ou être mort.
    Bon dimanche.

  91. Chère Quichottine, j’ai mis bien du temps à arriver au bas de cette page…!! lol.
    Cela fait plaisir de voir combien de personnes aiment te lire… Je fais partie de ceux-là, même si moi aussi j’ai de moins en moins souvent le temps de laisser des coms. Ton texte m’émeut… J’ai 44 ans, je vais bientôt être grand-mère, j’arrive à un tournant de ma vie… Ce n’est pas toujours facile. Mais il me semble, en effet, que la suite est aussi pleine de promesses (pourvu qu’il y ait la santé!). Je t’embrasse bien fort. Bonne continuation. Reb.

  92. Bonsoir
    A quel âge on est vieux?
    Cela dépend, certains vous répondront il y a des personnes qui sont « vieilles » physiquement mais qui ont gardé un coeur d’enfant pour d’autres très jeunes c’est le contraire.
    Tout dépend du moral et de l’environnement.
    Merci de tes passages chez moi, c’est toujours avec grand plaisir que je lis tes coms
    bisous de Fée

  93. Tu as raison d’aimer ce sculpteur, ses œuvres sont belles.
    Je suis comme Pivot. Je trouve que vieillir c’est chiant, parce que ce qui auparavant n’était qu’un épisode dans la journée prend, quand on vieillit, trop de temps et entraîne trop de fatigue. Et donc on fait beaucoup moins de choses et on doit beaucoup plus se reposer. Alors le temps file, file…Et ça, c’est très chiant !

  94. Vieillir c’est dans l’ordre du Temps qui s’écoule inexorablement.
    Se voir vieillir … c’est à certains moments , en certaines occasions et par comparaison avec d’autres générations des plus jeunes que nous.
    Se sentir vieux … tout dépend des circonstances et de ce que l’on ressent à un instant ou à l’autre.

    Mais le 3ème, voire la 4ème âge constituent aussi un beau et nécessaire moment de l’existence. A chaque âge sa mission, à chaque âge ses aléas et ses joies…

    Plein d’amitiés des farfadets du Poitou.