L’extraordinaire épopée (2)

Nous avions donc deux livres… et quelque part, déjà, naissait dans l’esprit des “Quichottiniens” l’idée d’un autre… Ne dit-on pas que “jamais deux sans trois” ?

Grâce à Azalaïs, qui m’en avait soufflé le titre, je lançais le nouveau projet, simultanément, dans ma Bibliothèque et sur le blog des Anthologies Éphémères.

Azalaïs, Polly et moi, dans le cadre de La Petite Fabrique d’Écriture, nous recevrons vos propositions de textes et d’images et nous composerons le recueil dont nous offrirons les bénéfices, en notre nom à tous, pour qu’un enfant malade puisse aller au bout de son rêve. Un enfant, ou davantage… tout dépendant du montant réuni par sa vente.

Dans un premier temps, je ne vous donne que deux contraintes. Votre texte ne doit pas dépasser 4000 caractères, espaces compris, et les images seront en noir et blanc, ceci pour limiter le prix de l’ouvrage terminé.”

Nous étions le 26 mars 2013… et ce livre allait être le fruit des “possibles” de 103 auteurs.

130915_Marguerite_couverture

“Après « L’atelier de Mijoty »,
Après « La Boîte à Rêves »,
« La marguerite des possibles » est la troisième « Anthologie éphémère » réalisée par un collectif d’auteurs et illustrateurs dont le but est de permettre à un enfant malade de réaliser son rêve.

Nous sommes 103 à avoir participé à ce nouvel opus.

Notre marguerite a donc 103 pétales à effeuiller tendrement en tournant les pages de ce recueil dont chaque texte (poème, conte, nouvelle, récit divers), chaque illustration (tableau, aquarelle, pastel, dessin, collage, photo ou photomontage), a été créé avec cœur et talent par des personnalités, connues ou non, qui avaient seulement envie de partager le même rêve.”

Je n’aurais jamais pensé qu’il fut possible de réunir autant d’auteurs, ni que la souscription lancée permette la vente de 300 exemplaires, du 25 août au 25 septembre 2013.

Je n’aurais jamais pensé que ce livre rapporterait autant.

Je n’aurais jamais imaginé que nous puissions, grâce à lui, parrainer deux rêves dont l’un était celui d’un adolescent qui souhaitait ardemment se rendre à Los Angeles.

“La publication de La Marguerite des possibles a permis deux versements pour un total de 3300 €, et a donné lieu à la réalisation du Rêve de Victoria, le 18 octobre 2013 et du Rêve d’Anthony, le 31 janvier 2014”

 Nous avons confié à ce livre tous nos possibles… et sans doute plus encore.

Les Anthologies Éphémères devenaient presque une entreprise et il aurait sans doute fallu l’officialiser.

Moi… je m’étais de nouveau heurtée à des problèmes de logistique, le retrait à Lille et l’acheminement des 300 livres de la souscription ne m’avaient pas laissé que de bons souvenirs.

Pourtant, nous avions tous fait pour le mieux et le sourire des enfants restait notre meilleure récompense.

Je m’étais décidée à ne pas tenter le diable, à ne pas proposer de nouveaux projets.

C’était sans compter sans mes complices de La Petite Fabrique d’écriture.

En 2012, j’avais lancé sur le blog d’Azacamopol, le blog de la communauté, un jeu d’écriture dont le sujet était “Le mariage”. Je dois dire qu’à ce moment-là, j’étais en plein préparatifs de celui de ma plus jeune fille.

Je voulais que les auteurs échangent leurs personnages, écrivent ensemble en les faisant se rencontrer.

Une idée absolument folle et qui fit d’ailleurs un gros “flop” après l’été, certains des personnages ayant subi des accidents, d’autres ayant disparu en cours d’écriture… Bref, un sujet qui n’avait pas su résister au temps qui passe.

J’avais laissé tomber… sans états d’âme. C’était trop compliqué.

Mais une idée mûrissait… et c’est Polly qui la sortit un jour du dossier où je l’avais enfermée.

“Le mariage” ? Mais voyons ! Ça ne marchera jamais !

Mon pessimisme n’avait d’égal que la foi de mon amie. Elle savait, elle, que tout était possible, même de travailler vraiment tous ensemble sur un sujet qui divise.

Je crois qu’elle me l’a dit sur tous les tons… enfin, peut-être pas tous. Elle a semé, arrosé, et, un jour, j’ai accepté cette nouvelle et dangereuse mission.

Pour Le Mariage, j’offrais mes héros préférés… Je prêtais Clément, l’éternel doux rêveur de mes propres écrits. Et je donnais à Marie certains de mes propres souvenirs.

Marie et Clément… mais ça ne suffisait pas. Ils n’auraient été avec moi que les héros d’un conte de fée. Grâce à Polly, Azalaïs, Églantine, Galet, et à l’ensemble des 93 auteurs qui se sont lancés avec nous dans l’aventure, un livre est né.

Pas tout à fait un roman, mais beaucoup plus que nos anthologies précédentes.

Une véritable histoire, avec ses rebondissements, ses « gentils » mais aussi ses « méchants », la vie comme nous la côtoyons chaque jour, et un mariage comme il y en a encore, avec les invités et les non-invités, les compliments et les rancunes… les mots qui se disent ou qui se devinent.

Nous avons laissé l’imagination et les souvenirs s’entrecroiser sur un livre de plus de trois cents pages. Nous avons accompagné chaque personnage, chaque auteur, chaque illustrateur, jusqu’au manuscrit définitif.

Et puis… et puis le livre est né, comme les autres, mieux que les autres, parce qu’il prouvait qu’en 2011 j’avais eu raison de penser que nous pouvions aller plus loin que de simplement juxtaposer des textes et des images.

“Une autre solution étant de rassembler les différentes propositions dans une grande histoire, comme nous le faisons ici de temps en temps… tout en citant dans une seconde partie, l’ensemble des textes qui auront servi à la rédiger.

Cela permettrait la rédaction d’un véritable « conte » où chacun d’entre nous pourrait se retrouver, sans que personne ne soit lésé.”

Quichottine, 24/02/2011

150824_Anthologies Ephemeres

Le mariage, le livre aux 93 cœurs, a été vendu à 259 exemplaires.

Il aura rapporté 2029,15 € à notre association partenaire, du 30 juin au 30 novembre 2015.

Grâce à la publication de nos quatre livres, l’association Rêves a reçu plus de 8000 €. Nous pouvons tous être fiers de ce résultat.

À suivre…

68 réponses à “L’extraordinaire épopée (2)

  1. Dommage que le mariage ne se soit pas plus vendu même si deux rêves c’est bien. Bises

    • Quichottine

      La crise est là…
      Il ne faut pas se plaindre, beaucoup d’auteurs auto-édités seraient heureux d’avoir vendu ces 259 exemplaires. 🙂
      Bises et douce journée Martine. Merci pour tout.

  2. Eglantine

    un seul coeur c’est fragile n’est ce pas 🙂 mais 93 ensemble c’est autre chose !
    je t’embrasse tres fort

    • Quichottine

      C’est vrai… et nous avons bien failli te perdre.
      Merci encore pour tout, Églantine, et surtout, ménage-toi.
      Je t’embrasse très fort aussi.

  3. C’est solide un coeur alors 93 !

    • Quichottine

      Il faut pourtant faire attention… mais tu as raison, parmi la centaine d’auteurs et de fidèles, il y aura bien quelqu’un pour prendre la relève. 🙂

  4. Bonjour Quichottine, un coeur avec tous les pseudos qui ont eu à coeur de te suivre, merci, bises

    • Quichottine

      Douce et belle journée à toi aussi, jill.
      Malgré toutes les difficultés liées à ton éloignement, tu as toujours été présente. Un immense merci à toi pour ton implication dans toutes les étapes de cette action.
      Bisous.

  5. Salut
    Le ciel est gris aujourd’hui et la météo annonce de la pluie pour demain.
    Bonne journée

    • Quichottine

      Merci pour la météo… Nous avons la même ici.
      Passe une bonne journée, Tiot.

  6. Très heureuse du résultat, un travail d’équipe absolument magique. J’ai vraiment aimé participer à ce mariage, c’est une réussite donc du bonheur même s’il n’a pas rapporté autant, il a crée une émulation sympathique.

    Bisous tendresse.

    • Quichottine

      Je trouve aussi.
      Sans toi, je crois que ce livre n’aurait jamais pu voir le jour.
      Merci pour tout.
      Bisous tendresse Polly.

  7. Lorsque les cœurs battent à l’unisson ils sont plus forts. Mais l’aventure du Mariage ne s’arrête pas là, je suis certaine qu’il va continuer à être acheté, possible que pour les fêtes il se vende à nouveau….

    Je l’espère!

    En tous les cas merci à votre équipe c’est trop génial cet aventure.

    Belle journée et gros bisous d’EvaJoe

    • Quichottine

      Dans la mesure où les droits d’auteur sont désormais tous versé directement sur le compte de l’association Rêves, j’espère que de nombreux livres seront encore vendus.
      J’en indiquerai le montant chaque trimestre sur le blog des Anthologies.
      La plus grande partie est passée, mais on peut encore rêver. 😉
      Merci pour tout.

  8. Merci ma Quichottine de cette rétrospective. Personnellement, j’ai pris mon pied en endossant le rôle de la vendeuse de barbe à papa, et surtout en entrainant ma fille Ellen dans mon sillage pour les illustrations. Une magnifique expérience dont je suis fière, tout autant que du poème et de la photo dans la marguerite des possibles que tu as récupéré in extrémis. Comme tu le sais j’ai passé une partie de ma vie au contact des éditeurs, comme acheteur ! Un monde très particulier quand il faut se faire éditer. C’est un vrai parcours du combattant. Alors tu penses bien que de participer à ces aventures, bénévolement m’a comblé de joies. Merci ma Quichottine, à toi et à toute ton équipe de petits soldats pour la travail accompli. J’ai fait des heureux autour de moi en offrant les exemplaires acheté à l’éditeur, et le plus drôle, puisque j’ai fait une présentation du Mariage à l’école primaire de ma commune, ainsi qu’à sa bibliothèque, que les jeunes en me croisant m’appellent BARBAZAZA.
    Merci encore. Bises et bon samedi !

    • Quichottine

      Je crois que tous les auteurs se sont régalés en créant et en animant leurs personnages, voire ceux des autres. C’était un très beau défi, il m’a beaucoup plu.
      Barbazaza, c’est un chouette surnom, il me plaît de te voir ainsi, un peu maladroite mais toute en douceur.
      Bises et douce journée, Zaza. Merci encore pour tout.

  9. Se lancer à coeur perdu dans un ouvrage, qui réclame du coeur, prendre à coeur de le réaliser, pour obtenir ce magnifique élan du coeur, grâce à toi et à tes complices; merci encore.
    Je t’embrasse, dame au grand coeur

    • Quichottine

      Merci, Croc. J’ai aimé vous avoir une fois encore dans ce projet devenu réalité.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  10. Un bilan très positif et une équipe extraordinaire !
    Merci à vous tous qui avez que cette histoire dure
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Tu en fais partie, une fois encore.
      Merci pour tout, Claudine.
      Bises et douce journée.

  11. Une belle rétrospective !!! Tu peux être très fière de ce bilan et de toutes celles et ceux qui t’ont suivie !!!
    Douce journée et GROS BISOUS ma Quichottine.

    • Quichottine

      Chacun de ceux qui ont écrit, illustré, ou acheté ce livre, peut être fier du résultat.
      Merci d’avoir été de nouveau parmi nous.
      Gros bisous et douce journée Marité.

  12. Je suis très fière d’avoir participé à ce 4ème ouvrage que j’ai distribué autour de moi, un peu déçue quand même que notre article n’ait rien donné… Bisous et merci à toi pour tout ce que fais et ce que tu es.
    J’ai -grâce à ce livre- eut l’occasion d’échanger avec toi par téléphone, et cela a été bien agréable. Bisous.

    • Quichottine

      Tous ceux qui ont participé à titre ou à un autre peuvent être fiers du résultat.
      J’avoue que l’article qui est paru grâce à toi, Cathycat et Annette, dans le journal Sud-Ouest, m’a beaucoup émue, et j’aurais aimé qu’il entraîne un surcroît de ventes.
      Ce n’est pas grave… l’important, c’est votre implication à toutes et tous, et ce magnifique rêve qui sera bientôt réalisé.
      J’ai adoré faire ta connaissance ainsi. Un jour, nous nous verrons « pour de vrai ».
      Bisous et douce journée.

  13. Une très belle histoire que voilà que je suis ravie d’avoir lue. Si tu réalise un autre livre, fais moi signe, c’est avec plaisir que j’écrirai un petit quelque chose à mettre dedans. 😉

    • Quichottine

      Je ne serai pas la responsable d’un nouveau livre, mais j’espère malgré tout que quelqu’un prendra la relève.
      Merci pour cette proposition, Marjolaine.

  14. Je suis l’épopée avec une grande attention, car je suis arrivée dans votre partage en cours de route…
    Alors oui, avec une grande attention, et en effet, vous pouvez être fiers de ce résultat.
    A bientôt pour la suite, et merci.
    Bise et bonne fin de journée

    • Quichottine

      J’aurais bien aimé que tu puisses participer.
      Merci pour tout, Pascale.
      Bises et bonne journée à toi.

  15. Je suis absolument confiante dans toutes les aventures dont le seul but est de créer des histoires « Coeur à coeur »…
    Quel merveilleux résultat, Quichottine.
    ❤•♥(ˆ‿ˆ)♥•❤
    Bisous d’eMmA

    • Quichottine

      Merci pour tout ce que tu as fait, eMmA, et pour tout ce que tu fais pour les enfants.
      Bisous et douce journée.

  16. Coucou ma chère Quichottine,
    Très honnêtement, je suis moi aussi un peu déçue que ce livre n’ait pas eu plus de succès, il le mérite vraiment, vous avez réussi quelque chose de formidable en exploitant les textes de cette façon. J’ai vraiment admiré.
    La crise, c’est vrai, mais il se gaspille tant d’argent par ailleurs.
    Je suis cependant très fière de la participation de mes petites-filles, tout comme elles quand elles ont reçu leur livre.
    Gros bisous à toi et à ton archange et bonne fin de semaine.

    • Quichottine

      Nous avons fait au mieux, c’est ce qui compte le plus.
      Merci encore à tes petites-filles et à toi pour tout ce que vous avez fait.
      Gros bisous et douce journée ma Cricri. Prends bien soin de toi.

  17. le thème du mariage m’a semblé dur à répondre

    • Quichottine

      Beaucoup n’ont pas bien compris le thème quand il a été lancé… ensuite, nous avons eu de très belles participations, c’est extra.
      Merci, Flipperine.

  18. Un succès est souvent mérité, je pense que tu en es la preuve.

  19. Merci pour cette rétrospective Quichottine, et bravo à toi pour tout le travail que tu effectues, et bravo à vous toutes qui avaient écrit ce beau livre sur le mariage, et qui va permettre encore de combler des enfants
    bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Merci, Lilwenna. Et merci à toi pour tout ce que tu as fait pour que nos anthologies soient lues.

  20. Et après ce sera encore mieux !

  21. Moi je trouve que ce n’est pas si mal que cela. Mais je comprends que tu aurais souhaité encore mieux que les fois précédentes, d’autant que cela te demande une énergie folle pour fédérer toutes ces bonnes volontés.
    bises et belle fin de semaine

    • Quichottine

      Je ne peux pas le nier… Mais je suis d’accord avec toi, c’est déjà très bien. 😉
      Bises et douce journée Jeanne.

  22. Avec les fêtes il ne faut pas perdre espoir bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Nous verrons bien… Mais de toute façon, un rêve bientôt réalisé, notre but est atteint. 🙂
      Bises et douce journée Domi.

  23. Quand le but est de rendre heureux un enfant ….. la réussite est là grâce au grand coeur de chacun et chacune qui s’investit au mieux .
    Bravo à cet immense bouquet de coeurs.
    Il faut toujours rêver …..
    Douce soirée, je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Merci pour tout, erato.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  24. Vous avez été formidables ! Je vous admire sincèrement beaucoup d’avoir mené ces 4 aventures pour une aussi généreuse initiative .

    • Quichottine

      Je suis heureuse que tu aies pu y participer à ta façon. Un livre n’est rien sans ses lecteurs. 🙂

  25. Quelle aventure!! C’est formidable!! ET j’espère qu’il y aura une suite…

    • Quichottine

      Pas de suite en ce qui me concerne, du moins pas dans cette forme.

  26. Belle rétrospective. Ces 8000 euros c’est 8000 élans d’amour. Et d’énergie ! 🙂

  27. Une belle réussite, quand les coeurs s’unissent pour ne faire qu’un !
    Bon dimanche, ma chère Quichottine.
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    • Quichottine

      Un immense merci à toi d’y avoir participé ainsi.
      Un livre n’est rien sans ses lecteurs.
      Bisous et douce journée.

  28. Salut
    Le temps de gâte dans le Pas de Calais.
    Aujourd’hui on vote.
    Bonne semaine

    • Quichottine

      Ne pas oublier d’aller voter, tu as raison.
      Bonne semaine, Tiot.

  29. Merci Quichottine pour cette rétrospective. Quelle belle aventure, oui, nous pouvons être fiers et tu paix être fière.!!!
    Encore Merci
    Passe un très bon dimanche

    • Quichottine

      Nous pouvons l’être.
      Merci pour tout, Jackie.
      Passe une douce journée toi aussi.

  30. Je suis très heureuse pour ces rêves réalisés et celui qui va se réaliser. Je suis très heureuse pour toi, pour moi, pour nous tous et toutes. Tu as u nous relier les uns aux autres, c’est formidable.
    Bisous

  31. Oui, c’est une fierté d’avoir participé à la réalisation de ces rêves grâce à toi et tes complices . Je vous suis reconnaissante d’avoir lancé ces projets audacieux!
    Je crois que si, on recommence un jour, pour faire un vrai roman qui se tienne,,il faudra peut-être commencer une histoire et chaque participant, dans un ordre donné (tiré au sort?) aura l’obligation de continuer l’histoire .. Bon je suis sans doute un peu pressée! Hi!hi!
    Je t’embrasse

  32. 93 coeurs réunis en un seul… C’est magique !!! Quel chemin parcouru main dans la main!
    Merci pour tout ma Quichottine. Gros bisous. Bonne nuit.

  33. Oui de belles réalisations que ces différents livres ! Des coeurs à l’unisson pour des enfants qui ont pu réaliser leurs rêves. Une belle aventure.
    Bonne fin de journée Quichottine ! Bises

  34. Une belle « recapèpète » merci pour ce bilan il ya les sous oui mais ce que tu as donné au-delà des sous aux enfants et surtout à nous il n’est pas possible de le quantifier. Et ça, ça n’a pas de prix.

  35. plus nous pouvons offrir et mieux c’est –
    je suis contente que plusieurs se soient réalisés. Merci pour tes visites. Ces temps ci, et jusqu’à Noël … je serai un peu moins sur la toile. (les heures passent si vite et maintenant qu’Olivier est à la maison, c’est un peu plus de temps avec lui).
    Bises et bonne semaine

  36. Une aventure magnifique d’élan, de talents et de solidarité. J’en avais entendu parler par Lorraine mais je ne l’ai réellement découverte que cette année. Bravo à toutes (et tous ?) pour ce beau recueil qui n’est pas seulement une juxtaposition d’histoires distinctes mais bien un authentique récit primesautier, souvent cocasse, léger comme un rêve d’enfant qui se réalise enfin au coeur d’un quotidien bien difficile. Je vous embrasse.

  37. Tu pourras encore le dire et le marteler, on continuera de te réclamer une suite ! Il n’y a pas pire sourd… Ces jours-ci, je suis encore moins présente que d’habitude. Ma fille s’est fait une grosse entorse et j’ai revêtu ma tenue d’ambulancière-taxi-aide ménagère-cuisinière-répétitrice ! Je te souhaite une bonne et calme fin de semaine et je t’embrasse.

  38. Quichottine ! Je lis aussi les copains ! Mais d’habitude c’est après mon commentaire !

    J’ai lu TIOT LE MINEUR lui du PdeC ! Comme moi ! Mon père était mineur à Sallaumines à la fosse 5 ! De m’entendre écrire FOSSE 5 = ça fait tout drôle !

    Lylwenna = un si joli prénom ! Comme une fleur qu s’ouvre l’été au soleil !

    Pardon ! je n’ai pas à parler ainsi ! Mais j’ai envie d’écrire ce qu’il me vient !

    Je n’ai pas participé à la réalisation de tes chefs d’oeuvre ! Et ça ne le sera plus !

    BISOUS QUICHOTTINE

    any

  39. Ma chère Quichottine,

    Quelle belle aventure pour le sourire d’un , que dis-je, de plusieurs enfants.
    Un résultat dont tu peux être fière toi et tous celles et ceux qui t’accompagnent tout au long de chaque étape.
    Un tel élan, je trouve ça fantastique.
    Si tu arrêtes ( ce que je comprends car ce doit être très lourd comme implication), tu me diras qui prend la suite stp?
    Gros bisous
    😉