Rêver

Rappel en préambule : il y a du nouveau sur le blog des Anthologies Éphémères.

Ensuite, pour ceux qui ont le temps, une promenade impromptue.

Elles en rêvaient, sans me l’avoir jamais dit, et, lorsqu’elles l’ont aperçue, elles se sont écriées, d’une même voix ravie :

– Oh ! La Tour Eiffel !

C’est vrai… elle était là, notre “Grande Dame Parisienne”, celle que beaucoup nous envient.

151020_Quichottine_Paris_1

Elle était là, c’est vrai… Elle essayait tant bien que mal, et sans y parvenir tout à fait, de se cacher derrières les arbres de l’esplanade.

Il y avait si longtemps qu’elle rêvait de disparaître, au moins pour une journée, de prendre l’une des péniches qui voguent sur la Seine, de longer les quais en se faisant toute petite pour passer, un à un, sous les 37 ponts qui l’enjambent à Paris…

Une seule journée pour rêver de découvertes, de rencontres ; une seule journée pour se laisser bercer au fil de l’eau comme les touristes qui, par milliers, vont et viennent à ses pieds.

Elle se rêverait demoiselle virevoltante au soleil d’un été tardif… mais elle doit se contenter d’être l’un des fleurons du décor que choisissent les mariés du carrousel.

151020_Quichottine_Paris_2

Le ciel était un peu gris, qu’importe ? Il fait toujours beau quand on s’aime, que l’épousée est si jolie, que l’on chevauche un destrier comme autrefois les chevaliers, et que le rôle de Prince Charmant, même débutant et un rien maladroit, vous va comme un gant ?

Rêver… Rêver que la perfection est de ce monde, qu’elle s’appelle Paris, peut-être, ou Yeur, plus sûrement.

Rêver que l’on peut y offrir des sourires et même un toit à ceux qui n’en ont pas – ou plus – et demander au Désespoir de délaisser le banc où il nous attendait pour que les amoureux puissent s’y bécoter.

Merci à Jacques Prévert, à Philippe Chatel, à Georges Brassens, et à tous ceux qui ont écrit, chanté, rêvé… pour que nous rêvions encore aujourd’hui.

Merci à ceux qui rêveront encore, qui écriront, chanteront, pour rendre le sourire à ceux qui ne l’ont plus.

60 réponses à “Rêver

  1. Quichottine

    J’ai cette semaine une petite princesse qui ne sait pas encore qu’il existe une Forêt des Merveilles où un petit Lutin bleu raconte des histoires à dormir debout, mais qui adore entendre chanter une dame à cheveux blancs qu’on appelle « Mamie ».
    Elle joue à vider et à remplir tout ce qu’on lui laisse prendre, elle crayonne sur de vieilles enveloppes, elle dit « non » en secouant la tête… et rit à gorge déployée lorsque le jeu lui plaît.

    Un petit bout de demoiselle qui va sur ses dix-huit mois… tranquille, vive et tendre.

    Alors, si je ne suis pas vraiment là, c’est que je suis avec elle et sa maman.

    Je passe quand je peux… mais je ne vous oublie pas.

    • Les petites princesses grandissent tellement vite! je te souhaite de belles journées. A bientôt

  2. Dis, Quichottine, raconte-moi la tour Eiffel …
    Tu es une merveilleuse mamie.
    Presque autant que la mienne l’était. 😉
    Je te souhaite un bon mardi.
    ♥ Bisoux doux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  3. AH OUI ! j’avais bien remarqué que je ne lisais plus !

    BISOUS et profite de ta petite merveille !

    any

  4. Tu es avec la petiote, alors belle journée Quichottine tout simplement, bises

  5. Merci pour ce petit tour de carrousel plein d’amour.
    Comme tous ceux qui ont cet émerveillement au coeur, tu décris ton Paris qui nous fiance à la beauté du jour même quand il est gris.
    Mille bisous tournoyants.

  6. Annielamarmotte

    Bien joli

  7. Ah la joie et le bonheur de montrer son Paris à une petite fille !
    Passe de doux et tendres moments avec ta petite-fille.
    A bientôt Quichottine,
    eMmA

  8. mireille du sablon

    …ce n’est pas un rêve que ces moments de bonheur avec ta petite princesse…
    Je te souhaite d’en profiter encore et encore!
    gros bisous à vous partager de Mireille du Sablon

  9. J’imagine ta petite prcesse! mon petit homme lui, part en cavalcade en rampant à toute vitesse, se met à genoux pour se mettre debout et tombe sans prévenir, mais qu’importe…il recommence encore et encore… et nous, nous rêvons devant cet enfant ….

  10. Coucou Quichottine
    Merveilleuse Tour Eiffel surtout racontée ainsi ..
    Je comprends que tu préfères être avec cette jolie petite demoiselle a qui tu dois malgré tout raconter des histoires
    Profites bien de ces moments , à cet age là ils passent bien trop vite

    Gros bisous

  11. Oui, n’oublions pas de rêver… Merci pour ce très bel article Quicottine
    Bises

  12. Je te souhaite de passer un bon moment avec ta petite princesse.
    Elle a de la chance d’avoir une mamie qui sait raconter des histoires.
    Bonne journée
    Bises

  13. Je comprends que cette grande dégingandée qui pourrait enjamber les ponts veuille passer dessous… Nous avons tous nos rêves, pas toujours à la mesure de ce que nous sommes. Je ne prendrai pas plus de ton temps de lecture, il est trop précieux pour d’autres, que j’embrasse, par toi.

  14. Douceur , humanité , simplicité chez Toi

    J’aime « ça ».
    Bonne journée Quichottine.

  15. Alors profite bien de ta petite princesse Quichottine profite bien et raconte lui de belle histoire….
    Aujourd’hui j’ai ma petite pour trois jours sa maman et en déplacement pour son travail..
    Bises.

  16. 37 PONTS A PARIS !!!

    JE SAIS ET N’OUBLIERAI PAS !

    Une question pour Julien Lepers !

    BISOUS QUICHOTTINE

    any

  17. Salut,
    C’est bien de rêver ,
    Quand le rêve devient réalité c’est magnifique,
    Bonne journée

  18. Tu as oublié Brel pour rêver un impossible rêve 🙂
    Douce journée avec tes Petiotes… et GROS BISOUS ma Quichottine.

  19. rêver et garder sa part d’enfance … plus qu’un trait de caractère, une nécessité pour survivre dans ce monde de oufs !
    bises et belle journée

  20. Un bien joli rêve, j’ai aimé te lire, com dab
    Un drôle de rêve en effet, j’imagine bien la tour Eiffel sur une péniche, parcourant la france par les canaux …
    Je t’embrasse
    Pat te remercie pour tes voeux

  21. De jolis photos qui me rappellent le temps des bouquinistes sur le Boulevard Saint Michel, longtemps que je ne suis pas retournée à Paris. Merci!

    Quand à la belle journée que tu as vécu et toutes les autres avec ta petite fille je comprend que tu puisses t’absenter des blogs…

    Belle continuation entre vous, ce sont des moments de bonheur à conserver et à partager.

    Bisous d’ EvaJoe

  22. nature sereine

    Profite à pleines mirettes de cette petite demoiselle qui poussera si vite. bises

  23. J’ai aimé Paris à cause des chansons, même les anciennes comme la Seine qu me chantait mon parrain…
    … Elle roucoule coule coule du Pont neuf jusqu’à Passy… chantée par Jacqueline François, et aussi Brassens, et Prévert, et Montand et tant et tant …
    Tu y as passé de bons moments sans doute et tant mieux !
    Nous partons faire du vélo avec Julie en vacances encore, le soleil est là.
    Bisous Quichottine

  24. Paris, la ville qui fait rêver dans le monde entier.
    Une très belle ville dans laquelle j’ai vécu, que j’aime certes, mais jamais je ne pourrai retourner y vivre.
    Ah ses expos, la diversité de ses concerts, ces Musées de tous genres me manquent bien évidemment, mais à tous bien peser, je me sens vraiment mieux dans mon chez Sud. Ma fille y vit et est vraiment Parisienne dans l’âme et dans le sang.
    Tu lui a fais un bien bel hommage.
    Profite bien Quichottine, mais je ne doute pas que tu saches faire 😉
    Bises et bonne journée

  25. Ah oui, que c’est bon de rêver … et tellement fort que les rêves peuvent se réaliser …
    Prends du bon temps avec ton tout p’tit bout, il faut profiter pleinement car les p’tits bouts grandissent très très vite.
    Plein de bonheur et gros bisous … à partager.
    Annick

  26. Coucou Quichottine
    texte magnifique… vraiment ta plume m’enchante… Passe de très bons moments avec ta petite princesse Plein de bisous pour vous deux

  27. Paris est une ville très jolie où il fait bon rêver, en effet… Et surtout au bord des quais, à la Tour Eiffel ou sur les Grands Boulevards (es-tu allée au Musée Grévin, C’est une merveille!!!).
    Gros bisous et bonnes vacances!

  28. douceur dans tout ce que tu décris ….toujours !
    que tes journées avec ta princesse soient douces ma Quichottine
    bisou ♥

  29. A chacun ses peines, moi, aujourd’hui, je fais des étoiles et des bonhommes en pâte à sel… 😉
    Un joli texte pour cette vieille demoiselle qui même, si elle ne peut pas se payer une journée de balade dans Paris, résiste toujours et encore aux spéculateurs de tout poil.
    Bises Quichottine.

  30. Tu nous as mis les plus belles photos que tu as prises ou presque. Bonne soirée.

  31. La priorité est la Petite Princesse…. !
    Profite de tous ces moments de Bonheur Quichottine.

    Un texte si vrai….
    la Tout m’a toujours fait rêver… je me souviens comme si c’était hier du jour où je l’ai vue!!!
    Les photos sont belles, Merci.
    Belle soirée Quichottine.

  32. Passe de doux moments avec ta petite princesse , ces jours de bonheur passent si vite mais ils tissent une belle complicité qui dure quand la demoiselle grandit.

  33. Des moments précieux dont il faut profiter, ça dure si peut longtemps.

  34. Il est très beau, ce carrousel aux mariés. Et la Tour Eiffel est aussi la « bergère » d’Apollinaire, qui veille sur nos vies afin qu’elles sortent intactes du grand troupeaux des rues.

  35. Tourner manège pour cette visite parisienne. Tu peux bien sur disposer de ma photo Quichottine

  36. Une belle promenade qui tu leur as offerte.
    C’est une visite incontournable lorsqu’on va à Paris. Je pense que tes petites ont bien apprécié de voir la grande Dame.
    Profite bien de ces délicieux moments. Ils grandissent si vite nos petits.
    Bisous

  37. Merci Quichottine, c’est bien agréable d’y retourner en rêves et en lecture. Je vivais à paris de 72 à 74 et je suis passé tant de fois dessous ses « jupons » brodés par Eiffel sans y monter. Il a fallu attendre que mes enfants soient grands pour y aller de bon matin (depuis ma Province Dauphinoise) hors des files d’attente et leur raconter un peu de mon histoire depuis le 1er ou le 2eme étage. Question « romantisme », j’ai plus de souvenirs au « Luxembourg », le bassin rond où voguent encore les voiliers et les bouquinistes pas trop loin du Quartier latin. Mais aussi Alésia , Brancion et Brassens et pour le travail le Marais vers les Gravilliers et les Arts et Métiers… Une autre vie. Bonne semaine en famille.

  38. Très charmante cette histoire de Tour Eiffel !
    Profite bien de ta petite princesse ! Bientôt elle va connaître le lutin bleu !
    bisous

  39. Passe de bons momments avec ta petite princesse,
    ce sont des moments précieux, ces moments-là

  40. Profite de ces moments précieux avec ta petite fille et sa maman. J’en rêve d’être Mamie.. qui sait un jour. Ta Dame Eiffel jour les timides derrière le feuillage et les mariés chevauchant leur monture doivent être bien heureux. Que c’est bon de rêver et tu as raison de nous rappeler nos poètes disparus.
    Bonne semaine chère Quichottine, mille bisous de chatou

  41. Bonjour Quichottine, c’est véridique !! qui n ‘a pas un jour (ou une nuit ) rêvé d’évasion , je parle de la véritable évasion pendant plusieurs jours sans dire mot à personne ?

    Cette femme a osé !! Cette grande parisienne s’est un jour pris à rêver de disparaître, au moins pour une journée …et le vie fut plus libre et plus belle !

  42. donc ce carrousel que j’ai découvert en 89 est toujours là…..Une joie pour tes petits…….As tu Quichotine des nouvelles de la santé d’Églantine?????? Je sais elle eput pas nous répondre mais comment vas-t-elle? Bisessssss

  43. et c’est qu’on y tient à notre tour Eiffel

  44. Même avec les brouillards cela peut-être bien

  45. L’évasion du quotidien , autrefois j’ai connu une vieille dame qui pour se marier avait traversé la Seine en barque
    et elle avait passé sa vie à rêver de faire le même voyage en sens inverse et de revoir son village distant de 5 km …
    Juste le Seine à traverser et un petit quart d’heure à pied…
    mais tu vois l’exil ne se calcule pas en longue distance il ne suffit qu’un fleuve comme frontière entre la réalité et le rêve…

  46. Mais il n’y a que des princesses chez toi ! Elles doivent être si heureuses auprès de toi… Merci pour ces jolies photos ma Quichottine. Profite bien du bonheur qu’elle te donne.
    Je t’embrasse très fort. Belle journée.

  47. Rêver quoi de plus beau et de plus facile, il suffit parfois de fermer les yeux
    Je rêve sur le toit des impossibles, dispersant mes plumetis de mots au gré de mes envies et de mes coups de coeur.
    Gros bisous, Flo

  48. Cou cou moi aussi je joue à rêver avec mes « lutines »..

  49. beaucoup de bonheur avec ta petite demoiselle … notre coeur s’agrandit avec ces enfants.
    Bises et merci pour ton article doux

  50. Ah Paris !!! 🙂
    Je retrouve un peu de Papilio dans tes mots !!! 🙂
    Gros bisous et profite bien de tes petites.

  51. Ton billet est MA GNI FI QUE, Quichottine, et je m’associe de tout coeur à ton mouvement d’espoir, faisant aussi partie, comme toi et tant d’autres, de ceux qui rêvent encore et ne comptent pas en rester là ….

    Tes mots font d’ailleurs écho aux miens, sur mes allées ………

    J’aime infiniment l’ambiance de cette page, ça sent Doisneau, Montmartre, le vieux Paris, et Prévert mon gavroche favorit !
    La photo, quant à elle, est vraiment superbe, avec cet arbre mi aquarelle mi encre de Chine !

    Je te fais un châle-heureux bisou : sabine

  52. Un bien joli article qui m’a fait rêver. J’imagine bien la Tour Eiffel se faisant toute petite et s’allongeant sur un bateau mouche pour passer sous les ponts, découvrir Notre-Dame somptueuse. Les rares fois où je vais à Paris, je prends le batobus pour me balader sur la Seine, de jour et de nuit. Bisous

  53. Salut
    Je rêve encore même à mon âge mais bien sûr ce ne sont pas les mêmes rêves que lorsque j’étais enfant.
    Bonne fête d’Halloween

  54. Que de tendresse et d’espoir coulent sur le papier Quichottine. Continuons de rêver ensemble pour mieux partager. Profite bien de ta petite princesse et de sa maman. Gros bisous et bon week-end.

  55. Rêver de vivre une vie de rêves
    ou vivre tout simplement
    la vie qui s’offre à nous

  56. Bonjour Quichottine,

    Comme tu le sais déjà, au cours de cet été, nous avons eu l’occasion de nous rendre, le temps d’un week-end brièvement prolongé, à Paris. Si l’on n’avait pas manqué de faire du tourisme ici et là, il est vrai que nous n’avions pas fait de la Grande Dame de Fer une priorité. Nous ne la boudions point ; seulement, on a pensé que le souvenir de cette même n’était pas encore des plus lointains alors que d’autres choses demandaient à être découvertes ou revues en profondeur. 😉
    Peut-être que lors d’une de nos prochaines (puisque l’on pense qu’il y en aura d’autres) escapades au sein de la capitale, nous aurons la possibilité d’échanger en ta compagnie en dehors du réseau, de nos irrégulières lettres. 😉
    On ne déprécierait pas. 🙂
    As-tu déjà visionné l’animation Anastasia, de la Fox Animation Studios, relatant l’histoire de la princesse russe?
    Si ce n’est pas le cas, on ne peut que t’en recommander le visionnage! 🙂
    En apercevant le carrousel que tu nous proposes par ce billet, on se remémore celui découvert au Jardin des plantes… Tellement atypique avec ses animaux et chimères! =)

    Puisqu’il y a de la nouveauté au sein du blog des AE, nous allons nous y rendre avant de devoir nous retirer du réseau.

    A bientôt, Grande Quichottine. 🙂

  57. rever, quel beau palindrome

  58. Ah, la tour Eiffel si merveilleuse et sous ta plume encore plus magique encore !
    Merci pour ce petit coucou !
    Bonne fin de journée Quichottine !

  59. Dire que je lis, maintenant, cet article dans lequel tu fais un beau portrait de Paris. Cela m’a fait du bien de le, de te, lire.
    Bonne soirée Quichottine
    Bisous