Et si… don Quichotte ?

Bien sûr, c’est une parenthèse… une de plus.

Imaginez, Clément, ce rêveur incroyablement naïf et tendre, ce descendant des troubadours des temps passés, ce poète aux yeux étrangement clairs mais dont la couleur change selon le ciel…

Il s’arrête n’importe où, observe, ressent…

141125_Mahina

Tableau de Mahina (clic image)

Sentir… Ressentir dans le silence retrouvé.

Ressentir… tant les parfums qui l’entourent, le vent, le bruissement des feuilles dans les arbres, le craquement des brindilles sous ses pas… L’odeur de la forêt, des feuilles mortes, des mousses, de la pluie…

Il y a tant à sentir, à ressentir… dans la magie des lieux qui s’ouvrent devant lui, en oubliant le regret de ce qu’il n’a pas vu…

Comme le promeneur solitaire d’une montagne sans cesse renouvelée, prendre le temps d’une pause rassurante, salutaire…

Ce pourrait être un farfadet à peine entrevu qui franchit un instant la porte entre deux mondes, celui du rêve et de la réalité.

Ce pourrait…

Ce pourrait être un nouveau don Quichotte, à la recherche d’une quête qui lui permette de se surpasser, de franchir les montagnes sans faiblir.

Oui… ce pourrait.

Alors imaginez…

Il parlerait à ceux qu’il rencontre, comme s’il écrivait des lettres jamais envoyées.

Tu connais Don Quichotte ?

Don Quichotte est tellement dans son rêve, si loin de la réalité quotidienne qui l’entoure, qu’il s’invente l’amour qu’il n’a pas trouvé. Il imagine qu’il est amoureux. Et il va tellement croire en son rêve qu’il part accomplir des exploits qu’il dédiera à sa belle. “Dulcinée”, ce n’est rien. Un mirage, une personne qui n’existe pas vraiment. Un mélange fait de détails pris à droite et à gauche. Alors, après, on peut broder. Lui trouver un village, une fille qui pourrait éventuellement correspondre à la description donnée. Et puis, disserter longuement sur les “comment” et les “pourquoi” qui ont inspiré cet amour infini de don Quichotte pour Dulcinée…

Mais personne n’a rien compris. Il n’y a pas de “pourquoi” ni de “comment”. Il n’y a pas de “qui” ou bien de “où”. Ce n’est qu’un prétexte à une histoire qui voulait se dérouler et qui n’aurait pas existée si son héros n’avait pas dessiné une “dame” pour ses pensées.

 C’est ainsi.

Dulcinée est l’objet d’un amour impossible, mais tellement immense que personne ne peut nier sa réalité sans tuer son héros.

Fusse l’auteur du roman…

Alors, même en sachant que le rêve n’est jamais aussi proche de la réalité que nous le voudrions, continuons à chérir, à aimer, à écrire à ceux que nous aimons ces mots de tendresse et d’amour sans lesquels notre vie ne serait que néant.

90 réponses à “Et si… don Quichotte ?

  1. Nous avons tous besoin d’amour, de rêve, de se poser de temps en temps pour se ressourcer. Je sais que ce n’est pas toujours facile de se poser quand on court toute la journée pour le travail et les tâches quotidienne. Mais on espère. Bonne journée Quichottine.

    • Quichottine

      Merci pour l’espoir partagé.
      Douce et belle journée Élisabeth.

  2. « ces mots de tendresse et d’amour sans lesquels notre vie ne serait que néant » : au risque de me re-re-re-re-répéter ! tes mots sont magnifiques…
    Rêves et amour, deux souffles vitaux pour notre respiration….
    Bonne fin de semaine, Quichottine.

  3. « L’essentiel est invisible pour les yeux « , le cœur a besoin de mots pour le dire, les hommes, les femmes et les enfants ont besoin de partage pour le vivre…

    • Quichottine

      Je ne vais rien ajouter… tu as tout dit. 🙂
      Merci, ABC. Passe une douce journée.

  4. Cette aquarelle de Mahina est très belle et je trouve que ton texte s’accorde parfaitement avec celle-ci.

  5. Des mots magiques que tu trouves à chaque fois pour exprimer les émotions !
    elle est bien belle ton illustration Quichottine
    bisous

    • Quichottine

      Mahina peint de beaux tableaux…
      Merci pour tout, Josette. Bisous et belle journée à toi.

  6. Et bravo à Mahina pour ce beau tableau

  7. J’aime beaucoup le commentaire de ABC
    Et je confirme ces dires …
    Gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      Tu as raison… elle a dit l’essentiel.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  8. Je n’aime pas la montagne, que je trouve oppressante, mais cette aquarelle touche quelque part une corde sensible, par le choix des couleurs? Ce sentiment de paix ? Oui, il faut dire qu’on les aime à ceux que nous aimons, sous peine de le regretter à jamais le jour où ils disparaissent ….. T’ai je dit que j’aime beaucoup ce tableau « l’attente », là, juste à droite ?
    Je te souhaite une douce fin de journée, Dame, je t’embrasse

    • Quichottine

      Je crois que tu me l’as dit un jour… j’aime aussi, énormément, le tableau de Lazza.
      Il y a tant dans cette attente-là.
      Merci pour tout, Croc. Douce et belle journée à toi. Je t’embrasse.

  9. Certains s’en vont réfléchir là-haut dans leur montagne, mais la plupart d’entre nous, sans montagnes, s’en vont « discuter tranquillement avec eux mêmes » sur un p’tit banc à l’abri des autres, près de l’eau, dans les hortillonnages par exemple ? (sourire).
    J’avoue ne pas savoir écrire ni trouver les mots pour exprimer mon amour pour mes proches, j’ai toujours été ainsi, une histoire d’enfance … mais je l’exprime autrement …
    Oui, chacun sa manière d’aimer la vie, d’aimer les autres.
    Gros bisous et merci pour tes visites chez moi 🙂
    A bientôt !
    Annick

    • Quichottine

      Ton p’tit banc… je l’ai beaucoup aimé aussi. 🙂
      Il y a des lieux qui invitent à la réflexion et quoi de meilleur que ce petit bon amiennois dans les hortillonnages ?
      Gros bisous et douce journée à toi.

  10. Certainement Quichottine… bien d’accord avec la fin de ton écrit…. 😉 merci, bises de JB

  11. Mistigris34

    j’aime beaucoup Mahina et ses aquarelles, je vais souvent chez elle, c’est joli, reposant,
    bonne soirée, merci de tes mots gentils, jano est rentré à la maison, çà va mieux, espérons que çà dure !
    Bisous et bonne soirée, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      L’un des lieux où j’aime aller… pour tout ce que j’y trouve.
      Merci pour tes nouvelles. J’espère aussi que ça va durer.
      Bisous et douce journée à vous deux.

  12. Dis donc tu en écris des articles intéressants…il n’y a que de la gentillesse chez toi…chez moi, c’est de la colère…tout le temps! sans doute pour ça que j’ai beaucoup d’ennemies…lol…mais il y a tellement de choses qui m’électrise en ce bas monde, tellement d’injustice et de méchanceté, que j’ai beaucoup de mal à rester stoïque…of…tant pis….merci pour tes vœux d’hier…

    • Quichottine

      Ma colère est ancienne et intérieure. J’ai du mal à en parler.
      Le reste me désole… nous avons trop de défauts pour que je ne veuille pas m’inventer un autre monde où les qualités des uns et des autres seraient notre rempart à protéger.

      Passe une belle journée… et encore bon anniversaire à toi.

  13. C’est très beau Quichottine, merci pour cette parenthèse et cette belle photo
    Gros bisous & douce soirée

    • Quichottine

      Merci à toi, Laure.
      Le tableau de Mahina me plaît énormément.
      Gros bisous et douce journée à vous deux.

  14. Don Quichotte est ton maître, pas de doute, Quichottine !

  15. c’est le moment de réécouter l’homme de la mancha… »
    https://www.youtube.com/watch?v=U2kn0Q3UHOc

    et à propos de la quête ….
    La recherche de la Voie est la Voie elle-même (Lao Tseu)
    ou, version occidentale
    Le sens de la vie est la vie elle-même (Herman Keyserling)

    • Quichottine

      Un sourire… Merci d’avoir redonné ce lien qui est tellement présent sur mon blog. 🙂
      … et merci aussi pour ces deux citations à méditer.

  16. Sur ce thème particulièrement , tu excelles. Je sais pourquoi
    Bises

  17. Cette aquarelle est très belle. C’est important de dire à ceux que l’on aime ce que l’on ressent pour eux. Bisous

    • Quichottine

      J’en suis persuadée.
      N’oublions jamais de le faire.
      Bisous et douce journée.

  18. Ah ma Quichottine, que serions nous sans le rêve qui nous permet d’échapper aux dures réalités de la vie. Écrire, toujours écrire et se projeter dans le rêve qui pour nous amener jusqu’au songe ! Bises et bonne soirée. ZAZA

    • Quichottine

      Merci ma Zaza.
      Je crois que tu es aussi rêveuse que moi. 🙂
      Passe une douce journée. Bisous.

  19. Que serait la vie sans amour , sans rêves ? On en peut que souscrire à tes mots ! L’aquarelle est très belle ! Bisous

  20. L’Amour, tout le monde en a besoin , alors n’hésitons pas à le dire, à l’écrire , à le rêver.
    Douce soirée, bises Quichottine

  21. j’aime beaucoup ce tableau et je l’ai écrit à Mahina.
    J’aime répéter (ceux à qui je l’ai déjà dit doivent penser que je radote…. tant pis) que le bonheur c’est comme un feu de bois, si on ne l’alimente pas, même d’une brindille, il meurt.
    Amitiés

    • Quichottine

      Tu ne radotes pas… Je crois aussi que le bonheur s’alimente, l’amour et l’amitié aussi. 🙂
      Passe une douce journée. Amicalement à toi.

  22. Superbe illustration et tes mots qui nous bercent …
    Un ressenti qui fait du bien. Merci.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine, chère Quichottine.
    Bisoux doux.

    dom

    • Quichottine

      Merci ma chère Dom.
      Je te souhaite un merveilleux dimanche. Bisous doux.

  23. Oui, toujours écrire, même à l’absent.
    Merci, Quichottine…

    • Quichottine

      Même à l’absent… c’est important.
      Passe une douce journée, Galet. Je t’embrasse fort.

  24. Je souhaite à tout le monde de trouver ce bonheur.
    C’est bien écrit Quichottine, comme d’habitude tu sais faire passer tout un tas de sentiments.
    Je te souhaite un bon week-end
    Bises

  25. c’est touchant ma douce
    une belle note d’amour pour cette belle période de noel
    j’espère que le soleil est au rendez vous pour toi

    je te souhaite un doux weekend

    prends bien soin de toi

    gros bisous

    • Quichottine

      Il ne l’est pas en ce dimanche, mais qui sait… il fera peut-être une apparition ?
      Passe une douce journée ma chère Sonya.
      Gros bisous.

  26. Pas toujours facile d’exprimer ses sentiments c’est pourtant indispensable…
    Le tableau est très beau.
    Belle soirée Quichottine
    Bises

    • Quichottine

      Indispensable… ne jamais laisser le silence s’installer.
      Merci pour tout, Jackie. Je suis contente que ce tableau te plaise.
      Bises et douce journée.

  27. Des mots pour dire et redire nos mots et leurs silences
    et leurs chants et leurs cris
    leurs sourires et leurs sanglots

    « Dis-moi, les sentiers, les chemins des doutes,
    Dis-moi qui m’attend au détour des routes,
    Dis-moi les jours qui font naître les fleurs,
    Dans des jardins aux rires enchanteurs… »

    extrait d’un de mes poèmes « Dis-moi »

    Mahina fait de superbes aquarelles, j’aime beaucoup celle-ci…

    • Quichottine

      Tes poèmes sont toujours très beaux, comme les montages que tu en fais sur ton blog.
      Merci, Marie, pour cet extrait qui me touche beaucoup.
      Passe une douce journée.

  28. J’aime ce tableau, il ressemble beaucoup à Clément dans sa quête
    Merci pour ce partage
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      C’est vrai… Peut-être est-ce pour cela que je l’ai choisi.
      Merci à toi.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  29. bonsoir Quichottine,
    cet article est émouvant, quand on a connu semblable épisode dans sa vie, un amour impossible !
    Malheur ou bonheur ? grâce à Cervantès qui a donne à son héros une dimension universelle
    nous avons devant nous ce que parfois j’appelle « Un des Grands Livres des Hommes »
    je n’ai pas inventé cette expression, une émission de télé remarquable de Pierre Sabbagh l’utilisait souvent déjà … c’était il y a très longtemps
    bonne soirée
    à bientôt
    gros bisous

    • Quichottine

      Don Quichotte a disparu de la liste de vingt livres… mais je crois malgré tout que son héros ne peut pas disparaître de la mémoire collective.
      Merci pour ce partage, Jean-Marie.
      Passe une douce journée. Gros bisous.

  30. C’est une très belle aquarelle et tes mots sont appropriés encore plus à ce temps-ci de l’année. Bonne fin de semaine.

  31. ha si tes paroles pouvaient être entendues dans le monde entier

    • Quichottine

      Tout le malheur du monde est dans la différence entre ce qu’il faudrait et ce qui est…
      Merci pour ce voeu, Gérard.
      Passe une douce journée.

  32. Je te souhaite un bon week-end, chère Quichottine
    Bisoux doux.

    dom

    • Quichottine

      Merci ma chère Dom. J’espère que tu passes un bon week-end toi aussi.
      Bisous doux.

  33. Comme tes mots sont emprunts d’amour ma Quichottine !!!
    Je me sens aérienne en te lisant 🙂
    Douce journée, je t’embrasse fort.

    • Quichottine

      C’est un très beau compliment…
      Merci, Marité.
      Douce et belle journée à toi. Je t’embrasse fort.

  34. et son amour il ne faut pas avoir peur de le dire

  35. Il est heureux que chacun trouve quelque par un petit coin pour faire la pause, se recentrer, devant un beau paysage de montagne comme celui de Mahina, dans un jardin peuplé d’oiseaux et de fleurs, au bord d’une rivière qui chante et scintille, sur la grève, ou ailleurs dans la chaleur de son foyer… Tout cela fait du bien, c’est selon les moments et je n’ai pas de préférence, comme toi, je crois, l’essentiel c’est de ne rien oublier de ce qui est important pour nous, nos proches, nos amours, leur vie pas toujours facile, leurs difficultés et qui nous préoccupent de plus en plus avec le temps qui passe…
    Que ces fêtes t’apportent paix et joies Quichottine même si rien n’est parfait
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Leurs difficultés qui nous préoccupent de plus en plus… c’est vrai. Et nous ne pouvons pas toujours les aider.
      Merci pour tout, Marine. Je t’embrasse fort.

  36. Quelque part, excuses moi…

    • Quichottine

      Je crois qu’un lutin malicieux a joué dans ton commentaire… ne t’en fais pas. Il m’arrive aussi de plus en plus de sauter des lettres.
      Bises et douce journée à toi.
      Merci pour tout.

  37. Bien belle la toile
    Bon week-end
    A bientôt

    • Quichottine

      C’est vrai… elle me plaît infiniment.
      J’espère que tu passes un bon week-end toi aussi.
      Merci pour tout.

  38. la griffe

    parfois je fais comme lui et cela me fait le plus grand bien ,belle journée

  39. s’il fallait enlever les rêves et toutes les facéties de tous les « Don Quichotte » de la terre, la vie perdrait tout son attrait

  40. Aimer… voilà un mot que j’aime. Un mot que l’on devrait tous conjuguer au présent, et un motporteur d’avenir. Devant ces paysages de montagne, comme ici, en contemplation en écoutant le ressac de la mer, j’aime…

    • Quichottine

      Un mot que tous devraient connaître et ne jamais oublier…
      Merci pour tout, Mahina.

      Ici ou là, mes pensées t’accompagnent. Je t’embrasse fort.

  41. ces fêtes sont le moment d’écrire à ceux qu’on aime. Bises et bonnes fêtes de Noël.

    • Quichottine

      C’est vrai… et je suis désolée de n’avoir pas encore pu commencer mon courrier… 🙁
      Bises et douces fêtes à toi aussi. Merci.

  42. Dans les Alpes les légendes des lacs parlent souvent de Mélusine ou de la Vouivre. Pas de farfadets ni de Lutin Bleu. La Vouivre cache un trésor dans le fond du lac mi-femme mi-dragon les nuits de pleine lune, elle se baigne en sortant d’une grotte et se transforme en belle jeune fille, c’est à ce moment là que le promeneur de passage peut lui voler son magot mais malheur à lui si elle se retourne : il en meurt ou pire se languit d’amour pour l’éternité. Le rêve est toujours inaccessible avec ou sans Rossinante. Passe de bonnes fêtes de fin d’année.

    • Quichottine

      Il est inaccessible… mais on peut toujours essayer de s’en approcher le plus possible.
      Merci pour ce partage, Pierre.
      Passe une douce soirée et de belles fêtes de fin d’année.

  43. Une bien belle métaphore qui nous entraîne loin, très loin !
    Ne sommes-nous pas tous, un peu, les enfants de Don Quichotte ?
    Bises et belles fêtes de fin d’année.

    • Quichottine

      Nous le sommes tous un peu, je le crois vraiment.
      Bises et beau bout d’an, Margimond.

  44. Pas facile d’exprimer ses sentiments ni par écrits ni oralement. Je n’ai jamais vraiment su le faire et je le regrette maintenant. Je parle de parents proches disparus. Même maintenant, avec mes proches, je ne sais l’exprimer. Tout est intérieur.
    Pourtant dans ce monde si violent, ce serait si important d’exprimer son amour pour autrui. Pour moi, ça reste dans les rêves et passer à la réalité face à la personne, c’est un trop grand saut. Il est des familles où on ne s’extériorise pas là-dessus.

    Bonnes fêtes de fin d’année Quichottine !

    • Quichottine

      Tu t’exprimes autrement, Alrisha, mais je comprends tout à fait que ces mots que tu ne sais pas dire te manquent.
      Chez nous… nous parlons peu, mais nous essayons de ne pas oublier de nous dire « je t’aime », c’est important.

      Bonnes dernière journée de décembre, Alrisha.
      Prends bien soin de toi.

  45. salvatore

    sentir , ressentir aimer 3 mots essentiels qui devraient inspirer nos vies, mais nous sommes des êtres complexes et ambivalents et nous nous laissons souvent emporter par nos émotions

    bonne soirée

    • Quichottine

      Je ne crois pas que ce soit un mal de se laisser emporter par nos émotions… mais il faut en libérer certaines plus que d’autres pour maintenir l’équilibre.
      Bonne soirée à toi aussi Salvatore… et bon bout d’an. 🙂