Sur la place Saint-Marc, mille ans et deux heures d’Histoire

Nous étions rentrés des îles encore sous le charme de ce que nous y avions vu… Burano et Murano resteraient dans nos esprits longtemps.

J’avoue que j’aime le travail des mains, j’admire ceux qui savent les utiliser, quel que soit l’ouvrage effectué, le produit fini.

Un maçon, un jardinier, une couturière… ont pour moi autant de valeur sinon plus que celui qui les emploie. Ils sont les maîtres d’un savoir pas si facile à transmettre. Preuves en sont les monuments, les parcs et jardins, les costumes, que nous faisons entrer dans notre patrimoine, chefs d’œuvre d’autrefois ou d’aujourd’hui.

Ces journées du patrimoine nous font souvent rêver… nous entraînent dans des lieux impossibles à visiter autrement qu’en y travaillant, et les milliers de visiteurs qui s’y rendent montrent bien leur attachement à notre Histoire et à ses vestiges.

Bon, voilà que je m’égare un peu. Nous étions à Venise, berceau d’une civilisation République* qu’on dit à l’agonie.

140907_Quichottine_Venise_montage1

Venise s’enfonce dans la lagune, irrémédiablement… C’est vrai. Mais c’est le cas depuis toujours et ses habitants le savent bien qui voient des rez-de chaussée devenir des caves…

C’est du moins une partie de ce que nous a raconté notre guide, là-bas.

En Italie, les accompagnateurs n’ont pas le droit de « guider » les groupes et ceux qui « guident » sont souvent contrôlés par des brigades spécialement consacrées à la protection d’une confrérie digne de celles du Moyen-Âge.

On ne devient pas guide du jour au lendemain, aucune improvisation…

Et pourtant… La jeune femme qui a su nous garder attentifs plus de deux heures sur la place Saint-Marc, après le déjeuner que chacun avait pris où bon lui semblait, parsemait son cours d’Histoire d’anecdotes et de piques à notre intention qui avaient tout des prouesses théâtrales des acteurs de comédies modernes qui font évoluer leur texte en fonction de la salle et de ses réactions.

Plus de mille ans d’histoire… depuis la création de cette ville improbable, issue de l’imagination et du travail de ceux qui voulaient se protéger des invasions… Tant de « doges » élus par leurs pairs, pour éviter de leur donner trop de pouvoir, et qui en prirent malgré tout, qui s’enrichirent et firent de leur cité et de leur palais ce qu’ils sont encore aujourd’hui…

On était doge pour quelques jours, ou pour bien plus longtemps. La fonction obligeait leur titulaire et leur famille à vivre dans un palais magnifique, mais que l’on devait quitter du jour au lendemain, avec armes et bagages, sans préavis, lorsqu’on ne l’était plus.

Venise et son campanile, dont je me demande aujourd’hui s’il est vraiment penché ou si je n’ai fait que ce que j’ai pu… mal, encore, bousculée par la foule.

Le campanile de la place Saint-Marc

(Le campanile de la place Saint-Marc)

… questionnement ridicule, me direz-vous… c’est vrai. Nous ne sommes pas à Pise, mais j’aime imaginer que ces tours qui veillent sur nos villes peuvent aussi se pencher vers ceux qui les aiment pour leur parler…

La tour de l'horloge

(La tour de l’horloge)

Celle-ci voulait me montrer ses différences… mais, évidemment, je n’ai pas « tout vu », j’étais bien trop près d’elle.

Je ne savais plus où donner de la tête et des yeux…

Entre la dentelle de marbre et les mosaïques de la basilique Saint-Marc…

140907_Saint-Marc_3

(Mosaïque représentant le retour du corps de Saint Marc à Venise.
Détail de l’extérieur de la Basilique)

… les colonnes monumentales qui accueillent les voyageurs venus par la mer…

140907_Saint-Marc_4

(Les deux colonnes sont situées à l’entrée maritime de la place, elles ont été rapportées de Constantinople après sa chute, au XIIe siècle.)

… le lion de pierre qui veillait sur nous, fier de représenter sa ville.

140907_Saint-Marc_5

(Porta della carta, 1440, la porte principale du Palais des Doges.
On y voit le lion de Saint Marc et le doge Francesco Foscari agenouillé.)

… partout, de quoi s’emplir les yeux et le cœur !

140907_Saint-Marc_6

(Un autre détail : mosaïque représentant une partie de l’histoire du retour du corps de Saint-Marc à Venise après qu’il ait été volé à Alexandrie au IXe siècle.)

Il y avait tant à voir, à entendre, à rêver… que je suis sortie un peu soule de la place, imaginant sans peine la rancune des habitants de cette ville. Il avaient survécu, échappé à toutes les dominations, lassé la patience des éventuels envahisseurs, résisté presque sans coup férir – la lagune, étant leur meilleur défenseur : il suffisait d’ôter les repères dont les habitants n’avaient aucun besoin pour se diriger, et les ennemis, eux, s’y enlisaient – et, brusquement, pour la première fois de son histoire, ils devaient céder devant les troupes de Napoléon Bonaparte et ouvrir les portes à l’occupant français.

Venise fut donc française, jusqu’en 1815.

Celle que l’on appelait « La Sérénissime », qui pouvait exposer ses richesses, ses trésors, sans les hautes murailles qui avaient grandi partout en Europe, était conquise, mais non domptée.

Il avait fallu un aigle pour s’emparer du lion de Venise, pour éviter les pièges de la lagune.

Aujourd’hui encore, là-bas, on nous supporte dans la mesure où le tourisme est l’un des grands moteurs de l’économie. Mais il n’est pas forcément bien vu d’être français. 👿

Peut-être ai-je tort de le dire, sans doute est-ce une sensation due à l’accumulation de petits détails…  mais Venise reste pour moi un peu l’Inaccessible

(La suite demain…)

* corrigé grâce à Liza. C’est vrai que si Venise se meurt, ce n’était pas une civilisation mais une République au début de son Histoire. (Voir son commentaire ci-dessous.)

94 réponses à “Sur la place Saint-Marc, mille ans et deux heures d’Histoire

  1. Oui , beaucoup à voir et à rêver ! Venise est superbe ! moi je me suis un peu perdue dans les ruelles étroites et les ponts…mais je me perds facilement…
    Très belles photos ! bises quichottine , de nouveau, belle balade avec toi !

    • Quichottine

      Nous nous sommes perdus aussi… c’était involontaire, nous étions sûrs que nous serions à l’heure au rendez-vous donné par notre accompagnatrice, mais nous avons eu un quart d’heure de retard… Un grand stress !
      Merci pour tout, Noëlle. 🙂

  2. Ce qui m’a désolée à Venise ce sont ces énormes hôtel flottant qu’on appelle paquebot ! un revenu pour la ville mais que sera le prix de cette destruction. C’est peut-être la raison de cette réticence envers le touriste et pas seulement français.
    J’ai remarqué plusieurs campaniles penchés dans la lagune et à Venise même.
    bonne soirée Quichottine

    • Quichottine

      C’est vrai qu’ils gâchaient un peu le paysage, mais c’est une manne pour la ville.
      Je crois qu’il y a vraiment un problème avec les Français…
      Bises et douce journée Josette.

  3. Merci pour ce voyage…Ma dernière visite de Venise remonte aux années 70…
    Tout a dû bien changer…

    • Quichottine

      C’était notre première fois… J’ignore si nous y retournerons, mais j’ai été très heureuse pendant ce voyage.
      Je ne peux pas te dire si ça a changé… mais je le suppose, comme partout.

  4. Quel très beau billet par son contenu, tes impressions et les photos !!!
    Ce n’est pas une ville qui m’attire vois-tu. Par contre Florence, Rome… et d’autres moins touristiques auraient ma préférence.
    GROS BISOUS et douce soirée ma Quichottine.

    • Quichottine

      Florence, Rome… deux villes fantastiques aussi.
      Mais je continuerai avec vous ce voyage.
      Gros bisous et douce journée ma Marité.

  5. Donc, tu t’es auto-intronisée « guide » pour nous ! J’ai tout revu par tes yeux… Je n’ai pas ressenti de réticence envers les Français, par contre je n’ai pas trouvé les commerçants aimables. Mais il faut dire que c’était la période du Carnaval, qu’il faisait froid et humide, et que ça se bousculait un peu. Une fois admiré la place et bu mon cappucino au Florian, j’ai préféré me perdre plus loin, du côté de l’Arsenal, pour discuter avec les chats !

    • Quichottine

      Je ne sais pas te répondre. L’impression reste vive en moi. Je n’ai pas ressenti cela dans les autres villes que nous avons visitées.
      Nous nous sommes perdus aussi… mais je vous raconterai. 🙂

      Bises et douce journée Galet.

  6. Venise et sa magie !
    Je crois n’avoir jamais visité une autre ville avec tant de « puissance ».
    Espérons qu’elle survive encore longtemps.
    Merci pour le partage.
    Bonne soirée

    • Quichottine

      Je crois qu’elle n’a pas fini de nous étonner. 🙂
      Merci à toi, Pascale.
      Passe une douce journée.

  7. Merci Quichottine, une ville hors norme avec qui il faut prendre son temps… Ado mon mari y est allé avec la mutuelle, vacances d’été 69…. ,-) Ben non à deux pas encore, bises de jill

    • Quichottine

      Alors, j’espère que vous ferez ce voyage un jour… 🙂
      Bises et douce journée jill.

  8. Je vois le campanile , la superbe tour de l’horloge mais où sont les pigeons ? 😉
    Bonne soirée Quichottine bise (:-*

    • Quichottine

      Il est vrai que j’aurais pu en prendre, mais il y en avait bien moins que je ne l’avais imaginé.
      Les pigeons, c’était peut-être nous.
      Bises et douce journée Mike.

  9. Un beau voyage, il ne faut pas dire jamais mais j’ai peu d’espoir d’y aller un jour.J’y vais à travers tes articles.

  10. Beaucoup d’interrogations dans ton bel article. Venise est probablement une ville qui invite à la méditation, à la fois parce que sa beauté s’engloutit, et parce qu’elle concentre en effet tout l’ancien « savoir faire du beau » de l’Occident.

    • Quichottine

      J’aime ce que tu en dis.
      L’ancien savoir faire du beau est très présent, et nous avons du mal à nous dire que certaines choses disparaissent irrémédiablement.

  11. Je t’ai suivie dans la visite avec beaucoup de plaisir. Les explications sont intéressantes (j’ignorais que Venise s’enfonçait dans la lagune). Tes photos sont très belles. La photo a été prise un peu de travers mais justement je trouve cela très sympa, cela évitera à cette tour de trop s’enfoncer dans le sol. A demain avec plaisir pour la suite de la visite. Bises

    • Quichottine

      Merci !
      C’est vrai que je n’avais pas pensé à cette explication possible. 🙂
      La suite de la visite tarde un peu mais je ne l’oublie pas.
      Bises et douce journée Martine. 🙂

  12. A DEMAIN Quichottine

    MERCI

    any

  13. Juste une petite précision : Venise fut une République et non une civilisation.

  14. J’ai aimé ta visite si bien commentée.
    Merci et très bonne journée
    Bises

    • Quichottine

      Je suis heureuse que ça t’ait plu.
      Merci, Jackie.
      Bises et douce journée.

  15. C’est de toute beauté !!! merci pour ce beau partage Quichottine
    Douce journée & gros bisous

  16. C’est vrai…A Venise , on n’a pas assez de ses deux yeux pour tout voir
    Merci de nous faire partager tes impressions

    • Quichottine

      « on n’a pas assez de ses deux yeux pour tout voir »… c’est si vrai !
      Il faudrait y passer bien plus de temps.
      Merci à toi, Gazou.

  17. Cette place Saint-Marc est magnifique. je l’ai vue une fois en juin et une autre en octobre, lors des grandes marées, un souvenir inoubliable. Bisous

  18. Merci pour ce merveilleux moment de lecture qui a su me transporter … ailleurs.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine, chère Quichottine.
    Bisoux doux
    dom

    • Quichottine

      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Merci, ma chère Dom.
      Passe une belle journée. Bisous doux.

  19. bonjour Quichottine
    ne te tracasse pas !
    ni pour tes photos très belles malgré la bousculade
    ni pour le « syndrome  » de la Tour Penchée !
    quand on est en Italie, il frappe tout le monde partout
    je l’ai cru à Sienne et dans d’autres cités (pourtant le plus souvent bien droites en leur verticalité)
    était-ce une mode architecturale ?
    ou notre vertige devant tant de beauté ?
    je ne sais…
    mais
    il ne pas abuser non plus des bons vins du paya , Valpolicella, Chianti…
    des fauteurs de mirages dans ces lieux enchantés,
    enchanteurs…
    bonne journée à toi
    à bientôt
    gros bisous

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord avec toi… c’est sans doute une impression ressentie devant la beauté des lieux.
      Ne t’en fais pas, je n’ai pas abusé des vins, je ne bois que de l’eau.

      Gros bisous et douce journée Jean-Marie.

  20. J’en rêve de cette Italie Architecturale …j’aime ces monuments , tout en imaginant ces personnes qui devaient faire ces sculptures dans des conditions déplorables ..,
    Je regrette aussi qu’on ait plus envie de faire d’aussi belles choses …
    C’est sans doute d’avoir approchée de près le monde de l’architecture pour mon premier métier (Bien loin tout ça )mais mon art pour cet art est toujours là !!
    Merci Quichottine
    Bisous

    • Quichottine

      J’avoue que j’aime aussi beaucoup cet art… même si je sais que certains de nos monuments modernes me plaisent aussi.
      Merci à toi pour ce partage, Claudine.
      Bisous et douce journée.

  21. Bonjour,
    Ah, Venise la merveilleuse, une de mes destinations préférées, j’y suis restée une semaine, il faudrait que j’y retourne tant il y a de choses à voir, et à revoir.
    Merci pour ce petit bout de rêve.
    Bonne fin de semaine.
    D@net.

    • Quichottine

      C’est vrai qu’il faudrait que nous y retournions un jour… mais je crois qu’il en est de même pour beaucoup d’endroits.
      Merci à toi aussi pour ce partage, D@net.
      Bonne fin de semaine.

  22. J’ai visité Rome, Florence, sienne, Ravenne, mais ne connaît pas Venise autrement que par tout ce que j’ai pu en lire ou en voir à travers les yeux des autres… Tu sembles avoir fait un fabuleux voyage et je m’en réjouis pour toi.

    • Quichottine

      Je n’ai pas visité Ravenne… mais j’ai adoré Sienne, Florence et Rome aussi… que de beautés en quelques jours !
      Voyage trop rapide, sans aucun doute, mais qui m’a donné l’envie de revenir.
      Merci pour tout, ABC. 🙂

  23. J’ai failli y aller pour mes 35 ans de mariage et puis c’est tombé à l’eau dans les deux sens du terme… météo exécrable à ce moment là… Merci de cette visite virtuelle. Bonne journée.

    • Quichottine

      J’espère que vous trouverez un moment pour vous y rendre… C’est magique.
      Bonne journée à toi aussi, Marie.

  24. …et dire que je suis allé deux fois à Venise sans aller visiter Burano ..manque de temps !

  25. Une beau résumé de la visite dans cette ville de rêve ma Quichottine. Un côté historique dans ton billet qui est loin de me déplaire…. Il faut se souvenir que Napoléon avait de l’ambition comme tous les conquérants et dictateurs+ du monde passé et du monde actuel. Merci de m’avoir permis de rêver et de me remémorer de merveilleux souvenirs. Bises et bon vendredi. ZAZA

    • Quichottine

      Merci à toi, Zaza.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Bises et douce journée.

  26. merci, Quichottine, pour ce reportage au coeur de l’histoire et du romanesque

  27. une tés belle ville, merci pour ce partage
    Bisous

  28. il fut un temps où j’en rêvais, j’en rêve moins je ne sais pas trop pourquoi
    je rêve de grand air de grands espaces et la foule me fait de plus en plus peur
    bises et bonne soirée

    • Quichottine

      Je suis de plus en plus agoraphobe, mais je sais que j’ai adoré les découvertes faites pendant ce voyage. 😉
      Bises et douce journée Azalaïs.

  29. merci de cette page d’histoire pour nous faire découvrir Venise
    bisous et bonne soirée

  30. Tu as pu visiter Venise dans tout ce qu’elle a de plus beau, de plus romantique. Tes photos sont très belles et elles font rêver.
    Merci beaucoup de ce bel article et très bonne soirée
    Gros bisous
    Annick

  31. Bonsoir Quichottine. Tu peux utiliser ma photo de l’Hermione sans problème. Si tu n’arrives pas à la copier dis le moi, je te l’enverrai. Bisous

    • Quichottine

      Merci tout plein, et pardon de ne pas t’avoir répondu plus rapidement.
      Bisous et douce journée.

  32. Superbe cette suite
    Actuellement j’ai du retard pour répondre au commentaire
    A bientôt

    • Quichottine

      Je crois que nous en sommes tous là. 🙂
      Merci, Christian. Passe une douce journée.

  33. Quelle magnifique visite
    Une superbe ville qui fait rêver
    Passe une bonne soirée

  34. tu as vraiment fait un beau voyage

    • Quichottine

      C’est vrai… je ne remercierai jamais assez ceux qui nous l’ont offert. 🙂

  35. Je te souhaite un bon week-end, chère Quichottine
    Bisoux doux

    dom

    • Quichottine

      Merci ma chère Dom.
      J’espère que le tien aura été très beau aussi.
      Bisous doux.

  36. J’aime les deux heures qui valent bien les mil ans d’histoire 🙂

  37. Venise, ville incroyable, ville exquise… Il faudrait y vivre pour la découvrir vraiment, j’en suis persuadée, elle est mystère… Merci pour ces photos Quichottine .
    Bisous et bon WE

    • Quichottine

      Je ne sais pas si je voudrais y vivre… mais j’ai aimé le voyage que j’y ai fait.
      Merci à toi, Marine.
      Bisous et douce journée.

  38. Tu as fait un voyage inoubliable et tes photos sont très belles.
    C’est un vrai plaisir de nous partager tes émotions.
    J’adorerais découvrir Venise.
    Merci Quichottine.

    • Quichottine

      Merci.
      Je sais que c’est un voyage qui te plairait…
      J’espère que tu le feras un jour.
      Passe une douce journée eMmA.

  39. Tu nous la racontes bien ; j’ai étudié son histoire car j’ai fait de l’italien au collège et au lycée . Oui, ton clocher a un petit air penché bien sympathique surtout avec l’explication que tu en donnes ! Ils doivent se lasser un peu parfois de tous ces touristes qui les envahissent . Tu crois qu’ils en veulent encore aux français à cause de Napoléon ?
    Je te souhaite un bon week end aussi chaud que chez moi ; bisous

    • Quichottine

      Je ne sais pas si c’est une vendetta qui se transmet encore de génération en génération, mais d’autres touristes étaient mieux accueillis.

      Je suis heureuse que ça t’ait plu.
      Bisous et douce journée à toi aussi Fanfan. Merci pour tout.

  40. Ce rappel de ton voyage en Italie m’a fait remonter le temps où je voyageais un peu partout. Mais j’ai ressenti dans ce pays une ambiance spéciale, sereine, avec le dsir d’y habiter? J’ai préféré ROME et FLORENCE à VENISE, toutes ces gondoles à moteur sur la lagune en rompent le charme. Merci et je t’embrasse
    Hélène

    • Quichottine

      J’ai aussi préféré Rome et Florence, avec un petit plus pour cette dernière.
      Mais Venise a un charme indéniable.
      Merci, Hélène, pour ce partage.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  41. « tant à voir, à entendre, à rêver »… rêver surtout, laisser son esprit vagabonder, retrouver une autre époque, d’autres lieux.
    Il y a tant à voir et si peu d’années pour le faire. Ce sera mon plus grand regret.
    Bon dimanche.

    • Quichottine

      « Tant à voir et si peu d’années pour le faire »… c’est si vrai.
      Merci, Philippe. Ce sera aussi l’un de mes regrets.
      Douce et belle journée à toi.

  42. Tes photos sont superbes, tu es une excellente incitatrice à la découverte, mais surtout, surtout, j’aime cette belle phrase :  » j’aime imaginer que ces tours qui veillent sur nos villes peuvent aussi se pencher vers ceux qui les aiment pour leur parler… »
    Douce nuit et beau dimanche, Dame, je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci de l’avoir relevée… C’est ce que je ressens en les regardant.
      Ces monuments ont-ils une âme ? Je le crois.
      Passe une douce journée Dame Croc. Je t’embrasse.

  43. Claire PARMEGGIANI

    Tu me connais donc tu sais que j’adore tous les édifices droits qui grâce à nos clichés deviennent penchés ! Alors j’aime ta photo .
    Que dire sur Venise ? tout simplement que dire sur l’Italie ma deuxième patrie, juste que j’en reste amoureuse depuis que je suis née. La première photo de moi sur la Piazza San Marco date du mois de juillet 1959, j’avais juste 11 mois, au fil des années d’autres photos sont venues s’ajouter….
    Merci pour ce partage
    je t’embrasse

    • Quichottine

      … Comme je comprends ton amour de là-bas…!
      Merci à toi aussi, Claire.
      Je t’embrasse fort.

  44. c’est une ville que j’aimerais voir et y séjourner quelques jours. C’est un rêve que je laisse cheminer dans mon esprit et merci pour ton article informatif.

    • Quichottine

      Un jour… je le souhaite pour vous deux.
      Merci à toi, Durgalola.

  45. Merci Quichottine pour cette très belle visite guidée , souhaitons que Venise reste encore très très longtemps pour offrir ses merveilles à tous…
    Bisous et belle semaine

  46. « Je me souviens » : avoir eu des difficultés à cadrer l’ensemble du clocher de St Marc dans l’appareil photo. On avait ouvert une fenêtre dans le musée pour prendre une photo du canal et on s’est fait disputés par le gardien ! Il faut dire que c’était en plein pendant la période « Brigades rouges ». Merci pour ces bons moments en images de Venise.

    • Quichottine

      Je ris en imaginant la tête du gardien !
      Je n’aurais pas osé ouvrir la fenêtre… 🙂
      Merci pour ce partage, Pierre.
      Passe une douce journée.

  47. Un coucou d’Osny…
    Un an déjà….C’était la marguerite et notre brève rencontre…
    Cette année, nounou à domicile pour le bébé, un an déjà!!!!

    • Quichottine

      Le temps passe trop vite… nous n’avons pas réussi à nous revoir depuis, je le regrette. 🙁
      Mais quelle belle journée nous avions eu alors !
      Merci, Marie.