Le défi de Rebecca, jour 1

J’ignore si vous connaissez le blog de Rebecca. Je m’y suis inscrite depuis longtemps déjà, me demandant quels chemins elle me ferait prendre pour devenir écrivain.

J’aime assez sa façon d’enseigner, même si j’avoue que je n’ai fait aucun de ses devoirs.

Je ne sais pas pourquoi… Par manque de temps, peut-être, par manque d’envie aussi. J’ai gardé ses propositions pour plus tard, pour quand je serai seule tout à fait et que je n’aurai plus que l’écriture pour occuper mes jours.

À ce moment-là, je n’aurai plus besoin de rien d’autre que de mon grand cahier, et j’y ferai vivre les héros sortis de mon imagination, mêlés du souvenir de tous ceux que j’ai pu croiser au fil des jours heureux…

D’ailleurs… en y réfléchissant bien… Il y aura forcément ceux que j’aurais aimé ne pas croiser, sinon, ce ne seraient que des histoires à l’eau de rose dont personne ne voudrait. 😀

Je m’imagine bien devant mon bureau, dans ma bibliothèque, vêtue peut-être, comme Voltaire, d’une vieille robe de chambre qui m’envelopperait toute entière et me garderait la chaleur du cocon dont j’ai besoin pour me sentir au mieux dans le meilleur des mondes possibles

J’écrirais jour et nuit, puisque je n’aurais plus de raison de respecter les horaires… comme je l’avais fait lorsque j’ai rédigé ma thèse, ne m’arrêtant que lorsque j’étais totalement épuisée et que je m’endormais toute habillée sur le lit que je n’avais pas défait.

J’écrirais jusqu’à ce que mes doigts ne m’obéissent plus.

J’écrirais sans attendre demain… parce que ce qu’on ne met pas sur papier quand on y pense disparaît.

C’est vrai.

N’avez-vous jamais trouvé une phrase, une image, qui appelait d’autres mots, qui aurait aimé que vous lui consacriez un peu de temps alors que vous étiez en pleine conversation, en plein dîner, et qu’il vous était impossible de tout abandonner pour les écrire ?

Vous n’attendiez plus alors que le moment d’être seul(e)… et, au moment précis de votre délivrance, il n’y avait plus devant vous qu’une grande page blanche

Plus de mots, plus rien, rien qu’un immense silence qui vous punissait de ne pas avoir mieux profité de l’instant au lieu de courir après une chimère…

Écrire, c’est peut-être cela : emmagasiner les souvenirs, les mots non-écrits, les images, les rires et les chagrins, tout ce qui vous soucie et qui fait que le Temps semble vous refuser celui de l’écriture… jusqu’au moment où tout déborde, au moment où plus rien d’autre ne compte que les mots qui s’alignent sur la page, qui vous offrent le répit nécessaire, comme une grande respiration, l’air qui entre et emplit les poumons après la course éperdue…

Mais au fait… après quoi courriez-vous ?

Rebecca m’a demandé de partager avec vous trois jours, et pour chacun trois éléments positifs… Comme souvent, lorsque je relève un défi, je vais le détourner en vous parlant de ce et de ceux qui m’offrent des moment d’insouciance, de répit ou d’émotion dans des jours pas toujours bleus et roses.

Bien sûr, il ne faut pas voir dans ces «citations» le moindre classement et vous sentir rejetés si vous n’y êtes pas aujourd’hui. Vous y serez un jour ou l’autre, ou vous l’avez été, il y a peu ou il y a plus longtemps : vous savez bien que le temps n’existe pas en Quichottinie. 😉

Aujourd’hui, ce seront les textes d’Emma, de Carole, de Polly

Ah flûte ! Il y en a tant qui me touchent… et je ne dois en citer que trois.

Que ceux ou celles qui ont envie de positiver reprennent à leur compte le défi de Rébecca. Ce sera bien, je crois, d’ouvrir la porte à de nouveaux moments de joie.

Joie…

… comme celle éprouvée en voyant le rayon de soleil qui jouait aujourd’hui avec les dernières fleurs de mon jardin.

141010_Quichottine

70 réponses à “Le défi de Rebecca, jour 1

  1. Il y a souvent des images qui m’amènent des mots mais je les dis dans ma tête et il reste dans l’un des tiroirs de ma tour d’ivoire (boite à souvenirs ) 😉
    Bonne journée Quichottine (:-*

    • Quichottine

      C’est une bonne chose que de pouvoir engranger des souvenirs. 🙂
      Bises et douce journée à toi aussi.

  2. Oh si Quichottine, cela m’arrive aussi en plein ceci cela de trouver la phrase qui en amènerait d’autres, je la tiens au chaud tout-là-haut 😉 sous eel chapeau, en attendant de me libérer… et depuis que j’ai un blog l’écriture devient un orgre… !!! Bon… belle journée à toi, bises de jill qui ne connait pas Rebecca ! Voilà chose faite…

    • Quichottine

      C’est vrai que tu écris beaucoup… mais j’aime bien te retrouver sur tes pages. 🙂
      Bises et douce journée, jill. Merci pour tout.

  3. Positiver est essentiel et mon passage chez toi est toujours positif

  4. Coucou Quichottine
    Merci pour ces tes mots mais aussi pour ces liens que je ne connaissais pas vraiment !
    Moi qui n’est pas le talent d’écriture je ne peux qu’admirer ces textes !!!
    Bonne fin de journée à toi Quichottine

    • Quichottine

      Tu as le talent des images, Claudine. Les tiennes me font toujours rêver.
      Merci pour tout.
      Passe une douce journée. Bisous.

  5. Le tiroir s’ouvre et se referme, parfois, les mots y restent bien rangés, parfois ils sont pêle-mêle attendant que je jongle avec, d’autres fois ils ont pris la poudre d’escampette, je me dis alors qu’ils ne voulaient pas que je les emprisonne dans une phrase :-)))
    Ainsi va l’écrit avec ses temps et ses contre-temps…
    Bises

    • Quichottine

      J’aime bien l’idée de ces mots qui se rebellent. 🙂
      Merci pour le partage ABC.
      Bises et douce journée.

  6. les mots sont parfois très taquins…ils arrivent on croit les tenir et plouf ils se cachent…il y en a que je cherche depuis ce matin mais trop loin de moi ces petits malins ne m’écoutent guère !
    je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Tu me fais rire… Ils sont comme mon Lutin bleu, très capricieux. 🙂
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  7. Bonjour Quichottine
    Quelle positive attitude!
    Pour le faire souvent la chanson des Sexion d’assaut m’aide Bien
    « Je suis touchée mais je reste debout….Là làà là! »
    Bisous positif
    Frieda

    • Quichottine

      Rester debout… et si l’on tombe, pouvoir se relever très vite. 😉
      Merci pour tout ce positif, Frieda.
      Passe une douce journée. Bisous.

  8. Je vais découvrir Rebecca
    Et les autres….
    Bisous
    Frieda

  9. Ce que tu m’écris m’est arrivé. Il m’arrive aussi souvent la nuit d’avoir des idées d’écriture qui me paraissent géniales sur le moment et dont je ne me souviens plus lorsque je me réveille. J’ai maintenant un carnet et un crayon à portée de main la nuit pour noter mes idées. j’écris mais par petites phases, jamais trop longtemps à la fois. Je me fatigue vite à écrire. J’écris la trame et après je reviens dessus plusieurs fois. J’irai voir tes 3 coups de cœur quand j’aurais un moment ce week-end. Bises

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, Martine.
      J’ai un petit carnet dans mon sac, pour quand je ne suis pas chez moi… en fait, je devrais le garder dans ma poche… 😉
      Passe une douce journée. Bises.

  10. Hé oui ma Quichottine, c’est cela l’écriture, une idée, des souvenirs, l’inspiration et tout coule de source…! Mais il faut que le moment soit propice. Merci d’avoir relevé ce défi et du choix effectué. Un très bon choix. Bises et bon vendredi. ZAZA

    • Quichottine

      Merci.
      Le temps ne le permet pas toujours, mais quand c’est possible, c’est parfait. 😉
      Bises et douce fin de semaine à toi.

  11. plus je vieillis et moins je trouve le temps d’écrire, il me faudrait moins de contraintes, plus de temps, plus d’argent, quelqu’un qui penserait pour moi aux contraintes journalières: le ménage, les courses, la cuisine, et tout le reste. Bienheureuses celles qui peuvent s’installer à leur bureau et passer leurs journées en robe de chambre, lorsque je serai en maison de retraite peut-être mais même là, on ne laisse plus les vieillards rêver en paix!

    • Quichottine

      Je ris… tu sais, je crois que c’est pour ça qu’il y a plus d’hommes que de femmes en littérature. Ils ont la chance de ne pas subir toutes les contraintes du quotidien. 🙂
      Pour la robe de chambre, je me demande si ça arrivera vraiment un jour… 😉
      Je n’envisage pas vraiment la maison de retraite… Dieu veuille que je parte avant d’en avoir besoin.
      Bises et douce journée Azalaïs. Prends bien soin de toi.

  12. Cela m’arrive souvent, surtout le soir quand je suis couchée et pas encore endormie, et souvent j’ai la flemme de me lever, et le lendemain, la nuit étant passée dessus, pfutt, plus rien! Là je fulmine contre ma paresse, mais c’est trop tard!
    Bonne après-midi Quichottine

    • Quichottine

      Je suppose que nous sommes nombreuses dans ce cas… 🙂
      Merci, Livia.
      Passe une douce journée.

  13. oui là Quichottine, tu bottes franchement en touche … sourires …
    Pas le temps de suivre tes liens, je reviendrai
    bises et belle fin de journée

    • Quichottine

      Oups… c’est vrai.
      Je crois que je vais y revenir aussi. 😉
      Bises et douce journée à toi, Jeanne. Merci !

  14. Etant plus douée en photos qu’en écriture je découvre et je trouve ces textes fort bien écrits et agréables à lire.
    Le temps me manque pour visiter tous mes amis et cliquer sur tous les liens que je voudrais cliquer …
    Pourquoi les journées sont-elles si courtes ?
    Merci de tes visites et tes p’tits mots chez moi Quichottine
    A très bientôt et mille bisous
    Annick

    • Quichottine

      Je n’ai pas de réponse… Je sais qu’il faut seulement profiter de chaque seconde. 😉
      Merci à toi pour tes promenades en mots et images… tu sais combien je les apprécie.
      Passe une douce journée. Mille bisous.

  15. Ecrire est toujours un plaisir
    A bientôt

  16. Je veux bien écrire, mais sans être habillée comme Voltaire !

    • Quichottine

      C’est vrai que ce serait dommage…
      Tu fais un fort joli mannequin et j’aime beaucoup tes créations. 😉

  17. que j’aimerai m’exprimer avec des mots mais je ne m’en sens pas capable … bon week-end

    • Quichottine

      Tu t’exprimes en images… c’est déjà beaucoup. 🙂
      Merci !
      Bon week-end à toi aussi.

  18. C’est vrai que si l’on ne note pas tout de suite les idées que l’on a on les oublie. Bisous

    • Quichottine

      Merci de partager mon impression.
      Bisous et douce journée à toi.

  19. admiratif pour ceux et celles qui peuvent écrire sous l’inspiration.

    • Quichottine

      Admirative pour ceux qui savent susciter l’émotion à travers leurs images… 😉

  20. Cela m’arrive d’avoir des idées d’écriture , des mots …… et puis , je ne les trouve plus , ou pas comme je le voulais. Maintenant , j’ai un petit carnet et je note!

    Merci pour les liens .

    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Merci à toi aussi pour ce partage.
      Douce et belle journée, erato. Bises.

  21. Quichottine ! Je suis SAOULE !

    Je te lis , et à chaque petit « point » = je vais lire ce petit extrait que je n’ai jamais lu !

    Oui ! C’est vrai ! je n’ai pas toujours eu le temps de lire !

    Il fallait que cela me saute aux yeux ! Ou que le prénom me dise quelque chose ! Ou que par exemple UNE NOTE comme le fait que tu aies passé une THESE ! ( laquelle parce que c’est intéressant ! ) Ou alors là où j’ai lu que tu avais joué d’un instrument ! Mais je ne sais plus où !

    Je ne suis pas  » voyeuse » , seulement intéressée par ou pour certains sujets !

    Oui ce en dernier , parce que j’ai appris pendant des années avec ma fille aînée et après , l’orgue électronique ( pour ne pas te faire mal = je ne mets pas de prénom !)
    Et puis l’on s’en veux de ne pas avoir continué ! Le temps manquant ! Et aussi parce que notre visage à plusieurs cordes à son arcs et que l’on ne peut tout faire !

    Dorénavant mon temps est à la « broderie » bien que je brode moins ou PLUTOT je commence plus tard dans la journée !

    Aussi parce que aussi nous lisons tel(le) ou une telle , et qu’alors l’inspiration est là !

    Quichottine ! J’ai aimé ton message ! Eh puis je n’ai pas eu les temps de lire les 2 précédents = je vais y revenir !

    BISOUS Quichottine !

    any

    • Quichottine

      Tu fais toujours ce que tu dis et je t’en remercie.
      Je suis contente que ça te plaise.
      Bisous, Any. Passe une douce journée.

  22. cette envie d’écrire n’a rien à voir avec la course à la notoriété ou la reconnaissance, c’est un besoin plus profond, l’envie de ne pas oublier, de fixer les émotions et les pensées si fugaces, l’illusion d’épingler le temps comme dans un herbier ou un album… pour quoi faire ? souvent rien, parfois relire les pages plus tard, comme on retrouve dans un livre aimé une fleur séchée… qui n’a plus de parfum

    • Quichottine

      Je suis d’accord avec toi… Je n’évoquais que cette course avec le temps… 🙂
      Merci pour ce partage, Emma.
      Une fleur séchée a encore le parfum des souvenirs qui y sont attachés.
      Passe une douce journée.

  23. Bonjour,
    J’ai parfois des idées, mais pas de talent pour les transcrire…
    Bonne fin de semaine.
    D@net.

    • Quichottine

      Toi, tu photographies et tu partages tes balades… c’est déjà beaucoup.
      Merci, D@net. Passe une bonne fin de semaine toi aussi.

  24. Je ne suis pas en paresse d’écrire, juste que la caboche gère tant bien que mal le temps, entre trajets, hôpital, fatigue.
    Merci pour mon Émile qui mijote sans doute quelque farce d’outre-tombe, ma plume pour l’instant ne peut guère le servir.

    écrire c’est de la joie, et pour la raviver il me faudrait du silence.

    Je te lis toujours avec le même plaisir, chère vagabonde des mots, et même quand je ne laisse pas de traces, tu sais que je suis là.

    Je t’embrasse tendrement.

    • Quichottine

      Il peut mijoter encore un peu… je suis certaine qu’il revivra encore, tout bientôt, sous tes doigts. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots, ma Polly.
      Je t’embrasse tendrement. Prends bien soin de toi.

  25. Coucou Quichottine,
    J’admire les personnes comme toi qui savent remplir des pages blanches et nous faire rêver, moi c’est plutôt la photo 🙂
    Très bon dimanche & gros bisous

    • Quichottine

      Et tes photos sont très belles. 🙂
      Merci pour tes partages, Laure.
      Bisous et douce journée à toi.

  26. La robe de chambre de Voltaire que beaucoup ne vont pas quitter aujourd’hui , un vrai temps d’automne , parapluie obligatoire 😉
    Bonne journée Quichottine (:-*

    • Quichottine

      J’avoue que je m’y emmitouflerais bien encore cet après-midi… tout est humide et froid.
      Bonne journée à toi aussi. Bises.

  27. Un régal de te lire…
    Oui les mots arrivent en farandole juste au moment où l’on ne peut les transcrire…
    Puis ils s’envolent…

    Ne reste que des brindilles d’idées…
    Quelques images floues…

  28. J’ai parfois trop d’idées ds la tête, et il faudrait faire de l’ordre et avoir un peu de rigueur…En robe de chambre ou pas….Pour le mariage, je ne me suis pas décidée, en fait , je pensais à un SDF qui observerait tout ce « joli » monde et finirait par s’inviter, mais il me faut de l’énergie pour me mettre au boulot, et puis, je ne comprends pas bien comment tout se passe.J’ai dû rater des explications!! Bises VITA

    ps: il serait même de mèche avec une mouche!!!

    • Quichottine

      J’adore l’idée que tu as eue… et j’ai adoré recevoir ton texte. Tu as très bien compris ce que j’attendais de toi. C’est génial.
      J’espère que tu as transmis à Galet… 😉

      Merci, Vita.
      Bises et douce journée à toi.

  29. Quand vient une idée il faut se dépêcher de la mettre sur papier parce qu’elle passe très rapidement. À la quantité d’articles que tu écris les idées ne t’abandonnent pas souvent ou alors elles se renouvelles.Bonne journée.

    • Quichottine

      Mon mari se plaint… je réfléchis trop, et sans doute souvent très mal. 🙁
      Alors, il vaut mieux que je rêve ici. 😉

      Merci, Solange.
      Passe une belle journée toi aussi.

  30. Sans doute y a-t-il dans notre cerveau, ce grand ordinateur, une « corbeille » où se déversent tous les mots qu’on n’écrit pas… Le problème, c’est que l’icône est aussi tombée dans la corbeille ! Donc il est très difficile de retrouver « l’historique » de notre pensée ! Certains, plus doués que d’autres, savent sur quelle touche appuyer, mais pour moi, c’est souvent « reset » !!!

    • Quichottine

      Tu m’as fait rire…
      Mais j’aime énormément ta comparaison avec les fichiers de notre ordinateur.

      Allez, n’appuie pas sur « reset » pour notre mariage, tu vas avoir du boulot. 🙂

  31. Je viens de lire les trois magnifiques textes que tu as choisis : chapeau bas à ces dames que j’ai saluées en leur blog ! Mais ils laissent tous un sentiment de tristesse, comme un regret de ce qui aurait pu être… Décidément oui, tu t’entends à détourner les consignes !

    • Quichottine

      J’étais dans l’un de mes jours « sans »… pleine de doutes.
      Il n’est pas si simple de cueillir les petits riens dans ce cas-là.

      … c’est pourquoi je reviendrai à ces tag de Rébecca un peu plus tard. 🙂

  32. Merci, Quichottine. Je trouve ton analyse extrêmement juste. J’ajouterais cependant ceci : écrire (pour moi), c’est aussi quelque chose d’obsessionnel, avec à la fois ce que cela a de nécessaire et ce que cela a de contraignant. Quelque chose qui touche à certaines limites de l’être.

    • Quichottine

      Ce doit être pourquoi j’aime te lire…
      Tu es dans ces limites, et tu pousses ton lecteur à s’y trouver aussi…

      Une façon d’être soudain ailleurs…

      Je persiste à croire qu’un jour tu seras publiée chez un grand éditeur.

  33. Effectivement, lorsqu’on ne note pas tout de suite ce qu’on, entend,ce qu’ont voit, ce qui donne des idées et qu’on voudrait retenir , on oublie.. Cela m’arrive souvent ,surtout par manque de temps. C’est très énervant d’ailleurs de ne plus se souvenir alors qu’on se disait:
    -« cela, je ne peux pas l’oublier ,c’est trop bon .. » et pfffuitttttt! Plus rien!
    Tu écris très bien, je ne sais pas si tu as besoin de leçon .
    Je ne connais pas le blog de Rebecca mais je vais aller y faire un tour. Bisous

    • Quichottine

      Merci pour tes mots encourageants. 🙂
      J’oublie aussi beaucoup… mon époux s’en plaint.
      Avant, j’avais une mémoire à toute épreuve. 🙁

      Ce n’est pas grave, profitons de l’instant. 😉
      Bisous et douce journée Fanfan.

  34. Je vais voir son blog. Grâce à toi, j’ai compris pourquoi je ne suis pas douée pour écrire… c’est parce que je n’ai pas de robe de chambre ! 😉
    En tous cas tu écris très bien, toi.
    Passe une belle nuit.

    • Quichottine

      Sourire… je crois pourtant que ce n’est pas obligatoire. Tu n’as qu’à lire Liza, elle n’a pas du tout envie de vivre en robe de chambre et pourtant, elle écrit très bien. 😉

      Merci pour ce compliment, Aude.
      Passe une douce journée.

  35. les mots arrivent parfs seuls mais aussi en lisant ce que font les autres

    • Quichottine

      Je suis d’accord… Rien n’existerait dans une stricte solitude.