Il était deux mariages…

J’ai ouvert mon livre d’images, ou ma « boîte à images », comme l’aurait dit mon ami Patriarch.

Je m’y suis plongée à la fois pour un défi et pour notre prochaine anthologie.

« Choisissez dans vos photos anciennes une qui date de 20 ans ou plus et racontez-là sur votre blog ou racontez pourquoi vous l’avez choisie. »

Tel est le défi d’Enriqueta pour ce lundi des Croqueurs de mots.

Ce sont deux photos de mariage, deux photos qui comptent beaucoup pour moi.

(… et qui bien sûr ne seront pas dans notre anthologie. 😉 )

1961

Papa et maman viennent de se marier, ils l’ont fait en cachette, tous les deux… Sans doute avaient-ils deux témoins, comme la loi l’exige.

Pas de robe de mariée pour elle, un uniforme pour mon père.

C’est ainsi que je veux me les rappeler. Heureux, peut-être, en tout cas le plus possible, et amoureux, certainement.

« Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… »
(Merci, Monsieur Charles Aznavour.)

Celui où il était mal vu d’avoir des enfants hors mariage, où les « batards » n’avaient pas d’existence légale.

Un temps où il fallait des années pour divorcer… un temps où quand on avait dit « oui », c’était pour toute la vie.

Une vie difficile, à huit dans un tout petit appartement. Mais bien qu’étant petit, il recelait une immense bibliothèque dont je garde un souvenir ému.

C’était le trésor de mes parents… leur luxe, leur privilège.

Des livres pour lesquels ils économisaient sur tout… sur tout le reste.

C’était le temps de l’eau rare – « ne va pas te salir ! » – des courses que l’on fait en comptant sa monnaie… ne pas trop dépenser… de l’ardoise que l’on règle à la fin du mois, chez le boulanger et l’épicier.

C’était le temps des vêtements que l’on soigne et qu’on ravaude pour qu’ils passent du premier des enfants au dernier, avec quelques ajustements.

C’était le temps de l’eau de Vichy que nous buvions quand nous étions malades… parce que c’était un remède abordable.

C’était le temps des rêves pour « après », pour quand tout irait mieux, pour quand nous serions grands et que nous pourrions voler de nos propres ailes.

C’est ce que j’ai fait bien plus tard…

1973

Ce jour-là, j’ai promis à mon tour. Ce serait « pour toute la vie, pour le meilleur et pour le pire, jusqu’à ce que la mort nous sépare ».

C’était le plus merveilleux des hommes, il l’est toujours… et, comme disent mes filles, il n’y en avait qu’un et c’est moi qu’il a choisi.

Dans la robe cousue par ma mère adoptive, en piqué de coton, j’ai pensé à maman et papa qui n’étaient plus là, qui auraient sans doute adoré celui qui sans remarquer l’œil indiscret du photographe venait d’ôter un cil sur ma joue.

Ai-je fait un vœu alors ?

Sans doute… Que ce bonheur que nous venions de nous promettre durerait, durerait…

Même au-delà de nos vies.

Notre vie ne fut pas un conte de fée, non, mais plus de quarante ans plus tard, nous continuons le voyage.

On ne sait jamais le temps qui reste… mais faisons de chaque jour une fête pour ceux que nous aimons.

Une autre chanson, pour tous ceux qui s’aiment, malgré tout, malgré les chagrins, malgré la vie. http://youtu.be/lHp-uKkwtzY

Aujourd’hui, je ne peux pas le lui dire, mais je pense à une très grande amie et son mari pour lesquels ce lundi sera une lourde épreuve.

(article programmé)

104 réponses à “Il était deux mariages…

  1. Bonjour Quichottine, j’ai aussi la photo noire et blanc de mes parents mariés en 54… et puis la nôtre plus tard, en couleur, un grand jour, la promesse de rester unis, dans la santé comme dans la maladie, dans la richesse comme dans la pauvreté et toutes les autres épreuves que le ciel peut nous faire tomber dessus… Venise c’est n’importe où pour qui s’aiment oui…. 😉 Merci, jill… Bises

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, jill.
      Venise, c’est partout mais c’est aussi en Italie. 🙂
      Bises et douce journée.

  2. bonjour, Quichottine
    c’est joli, c’est tendre, c’est émouvant…
    merci pour ces douces confidences qui font chaud au cœur
    bonne journée pour ton voyage
    et gros bisous pour toi

    • Quichottine

      Merci.
      Je suis heureuse d’avoir pu t’émouvoir ainsi.
      Gros bisous et douce journée Jean-Marie.

  3. Très émouvant…
    Merci Quichottine
    Bises

  4. De très beaux souvenirs ma Quichottine !!! Merci de les partager…
    Profitez du temps qui reste !!!
    GROS BISOUS et douce journée… à Venise ou ailleurs 🙂

    • Quichottine

      Nous allons essayer de ne pas le gâcher. 🙂
      Douce et belle journée à toi aussi, où que tu sois.
      Gros bisous Marité.

  5. Coucou ma Quichottine,
    Un très beau couple tes parents, tout comme le tien qui dure depuis plus de quarante ans.
    J’ai aussi la photo de mariage de mes parents, d’un 17 novembre 1945. Pas de robe de mariée et juste un tailleur pour maman et un costume pour papa faits main, avec du tissu rapporté d’Angleterre à sa démobilisation, des alliances venant aussi d’angleterre. Une union qui dura 57 ans physiquement et à entendre maman quand elle parle de son Jean-Baptiste, elle se trouve toujours à ses côtés.
    Mais comme tu dis, les temps changent, et le mariage n’est plus une institution pour la vie, même pour des enfants du baby boom comme moi, ma sœur ou mon défunt frère. Et puis les nouvelles générations ne se marient plus maintenant, et vivent leur bonheur d’une autre façon, sans promesses ! Bises et bon samedi. ZAZA

    • Quichottine

      La guerre ne permet pas autant de possibilité qu’en temps de paix.
      Je comprends tout à fait ta maman, et j’admire.
      Certains se marient encore, parfois divorcent, hélas. Mais chacun doit vivre son amour à sa façon.
      Bises et douce journée ma Zaza. Merci pour ce partage.

  6. Très émouvants souvenirs et surtout beau cadeau de la vie une telle rencontre.

  7. naturesereine

    Une gentille pensée émouvante pour cricri qui traverse ces épreuves du temps, au travers de cet écrit souvenir bises quichottine et que ce voyage de noce se passe à merveille

    • Quichottine

      Cricri est merveilleuse et son Michel aussi.
      Mes pensées sont encore auprès d’eux aujourd’hui.
      Tout s’est bien passé. Je souhaite qu’il y ait encore beaucoup de voyages, même si nous irons sans doute un peu moins loin. 🙂
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  8. Martine..

    J’aime quand tu racontes tes souvenirs. Tu as gardé le même sourire.
    C’est émouvant. Je te souhaite un excellent voyage de noces. Bisous

  9. l'angevine

    j’avais le même habit dans la semaine et je me lavais peu où je me suis brossée les dents étant en pension lors de mon adolescence et aussi on avait l’habit du dimanche et le pain de luxe aussi …car autrement c’était le pain de quatre…là je peux te dire qu’on vivait dans la crise et la misère donc les pauvres qu’on classe de nos jours dans notre pays sont si faux car ils ont tout…donc ça me fait rire….

    • Quichottine

      Je ne serai pas aussi catégorique que toi… certains n’ont pas grand chose aujourd’hui, ils vivent dans des conditions que nous n’accepterions plus.
      Mais où commence la pauvreté ?
      Nous avons vécu à huit dans un tout petit appartement, nous avions une seule armoire pour tous… donc peu de vêtements, nous économisions leur lavage, pas comme aujourd’hui où il arrive que nos enfants se changent plusieurs fois dans la même journée… Nous allions aux bains-douches une fois par semaine… mais nous étions heureux.
      Le sont-ils aujourd’hui ?
      Je ne sais pas.
      Merci pour tes mots en partage. Prends bien soin de toi.

  10. C’est un billet très émouvant Quichottine, les deux photos sont très belles
    Gros bisous & douce journée

  11. Une belle page où j’ai retrouvé des échos de ce que j’ai vécu! Très émouvant! merci pour ce partage.
    Bises
    Dany

  12. Merci ma Quichottine. Deux vies… Une seule… C’est très émouvant !
    Savoir regarder dans la même direction tous les deux, toute la vie… Un privilège qui n’est pas donné à tous. J’admire ces couples là, si forts que rien ne sépare !
    Soyez heureux jusqu’au dernier jour… Je suis très touchée.
    Belle journée, gros bisous.

    • Quichottine

      Merci pour tes souhaits, Liliane.
      Je sais que nous avons beaucoup de chance… j’espère que rien ne viendra la chasser.
      Belle journée et gros bisous à toi aussi.

  13. Quel bel article…
    Bonne continuation à vous!
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci pour tout, Annette.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  14. ton couple ressemble étrangement à celui de tes parents.
    J’ai la photo du mariage de mes parents, une très belle photo mais je ne la regarde jamais avec plaisir car pour moi elle n’a été que mensonge si bien que je n’ai pas voulu de photos chez un photographe, de ces photos dont nous avons nos tiroirs pleins en nous demandant parfois de qui il s’agit. Nous comptions sur les invités pour faire de jolies photos, curieusement elles ont toutes été ratées! Un mariage qui dure depuis 43 ans malgré l’absence de photos.
    Bises

    • Quichottine

      Je comprends tout à fait ton ressenti… et je suis heureuse que votre mariage dure, même sans images de ce jour-là.
      C’est si doux de trouver « le » compagnon de notre chemin de vie.
      Qu’importent les images si l’amour est là ?
      Bises et douce journée à vous deux, Aza. Merci pour ce partage.

  15. De vingt ans en vingt ans, une vie qui se construit, un bonheur qui s’épanouit, c’est beau et contagieux, bonne route pour les vingtaines à venir…

    • Quichottine

      Merci, ABC.
      Nous ferons au mieux, en profitant de chaque instant.

  16. Deux couples, un même regard partagé… Se souvenir des belles choses, c’est le plus important, tout comme se dire qu’il faut se hâter de profiter du temps qui reste pour en accumuler encore. L’hiver de la vie s’en réchauffe. Et même si tu sais que Venise n’est pas qu’en Italie, quand on a la chance d’être deux, profitez à fond de cette escapade.

    • Quichottine

      « Se souvenir des belles choses« … Le plus possible, car c’est dans les jours heureux que chacun puise la force d’affronter les jours gris.
      Merci, Galet.
      Venise est partout où l’on s’aime, mais en Italie, c’est très beau.

  17. Qu’elles pleine d’amour tes photos Quichottine et avec cet amour on voit bien que tu peux abattre des montagnes.
    un défi plein d’émotion
    je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci pour ces mots, Josette.
      L’amour est important quand il faut affronter des montagnes…
      Passe une douce journée. Je t’embrasse.

  18. Bou diou que tu es belle ! Avec une femme aussi belle que toi, ton mari devait crever de jalousie dès qu’un homme posait les yeux sur toi dis donc !
    J’ai bien aimé le passage sur l’eau de Vichy.
    Gros bisous.

    • Quichottine

      La jalousie… c’est un sentiment terrible, qui peut blesser mortellement.
      J’espère qu’il n’a jamais été jaloux et que je ne lui en ai pas donné l’occasion.
      Merci à toi pour ces jolis compliments.
      Gros bisous et douce journée Aude.

  19. Bonjour Quichottine
    Un beau défi qui fait remonter de doux souvenirs
    Oui il faut positiver et choisir chaque jour pour
    qui on va faire la fête de la vie parmi ceux que nous aimons
    Bisous et doux lundi
    Frieda

    • Quichottine

      Merci, Frieda.
      Je crois que chaque jour est important dans un couple, mais que les plus importants sont ceux que l’on a vraiment vécus à deux.
      Bisous et douce journée.

  20. Bonjour Quichottine tu trouveras mon message à ton retour de voyage que je vous souhaite à tous les deux des plus heureux et merveilleux
    Quel joli billet , j’aime regarder la photo de mariage de mes parents , un peu moins la mienne ( sourire ) deux magnifiques couples !
    Gros bisous et à bientôt….

    • Quichottine

      Merci, Marie. Le voyage s’est bien passé.
      J’ai pris tant de retard dans mes réponses que j’ignore si vous les lirez…
      Un sourire pour vous deux.
      Prends bien soin de votre amour, Marie.
      Gros bisous.

  21. Quel bel article, plein d’amour, de souvenirs d’un autre temps … je comprends à présent ton amour pour les livres, la lecture … oui, cela s’apprend … l’exemple des parents est si important.
    A bientôt et profitez bien de ces bons moments de bonheur et d’amour.
    Gros bisous

    • Quichottine

      Merci, Annick.
      Nous avons fait un très beau voyage, c’était important pour nous deux.
      Gros bisous.

  22. Tendres souvenirs, ton hommage à tes parents est émouvant, j’aime bien fouiller dans ces vieilles photos elles ont tant de choses à dire.
    Mes parents eux aussi se sont mariés dans l’intimité, mon papa a osé épouser une divorcée et en plus avec une enfant (moi), Maman et moi n’avons jamais été acceptées par les parents de papa, c’était une tare, à l’époque.
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Certaines photos parlent davantage que d’autres.
      Merci pour ce partage.
      Je crois que la société a changé, parfois en bien, parfois en mal.
      Mais, heureusement, épouser un divorcé, avoir un enfant hors mariage n’est plus autant une tare qu’autrefois.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  23. Tu faisais une bien belle mariée !

    une belle idée que de prendre d’anciennes photos pour « partir » en voyage dans ses souvenirs !

    Breizh Amitiés

    • Quichottine

      Merci, Melly.
      C’est vraiment gentil.
      Passe une douce journée. Amitiés.

  24. Mistigris34

    que de souvenirs en effet, chacun a les siens bons ou pas, on s’en accommode,
    et je ne critique pas les jeunes qui maintenant vivent ensemble sans se marier,
    parfois çà dure plus qu’en l’étant (mariés !)
    Bisous, MIAOU !!!

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord avec toi… Je crois que le plus important n’est pas la cérémonie, mais l’amour qu’on partage.
      Bisous et douce journée.

  25. Des souvenirs émouvants pour toi. Les deux photos montrent des regards qui se croisent où plein de bonheur jaillit.
    J’ai de nombreuses photos de mariage dans la famille dont celle de mes parents, bien sûr, mais aussi celle de mes grands-parents maternels. Des photos de tous les invités sur des estrades comme les grosses noces faites à la campagne à cette époque.
    Pour nous, 38 ans de mariage, cette année: 2 enfants, 4 petits enfants. Nous sommes gâtés. La vie avance à toute vitesse. Je n’ai pas vu le temps passer. C’est signe que les bons moments ont été les plus importants.
    Gros bisous et à + ! Bon voyage !
    PS: je vais t’écrire un mail au sujet de la prochaine anthologie.

    • Quichottine

      J’ai très peu de photos de mes grands-parents… et aucune de leur mariage.
      Ne pas voir le temps passer, c’est un signe important. 🙂
      Gros bisous et bonne continuation sur votre chemin Alrisha.
      Merci pour le partage.

  26. J’ai toujours aimé les photos de mariage !

    • Quichottine

      J’aime aussi les regarder… Mais j’en ai très peu. 🙁
      Merci pour le partage, Liza.

  27. Un article qui en plus d’être émouvant sonne le vrai.
    Avant la norme mettait une chape de plomb sur l’interdit,
    il fallait le braver ou faire comme si.
    Un oui pour la vie, avec des hauts des bas, ça a vraiment du sens et du bon sens

    • Quichottine

      « Faire comme si »… tant de couples ont vécu ainsi.
      Nous avons de la chance…
      Merci, Bernard.
      Passe une douce journée.

  28. Même en voyage de noce tu laisse des petits cailloux sucrés pour ceux qui restent, ceux qui souffrent, ceux qui sont partis. Tu laisses toujours une petite porte ouverte avec une table bien garnie pour le promeneur de passage. Tu es vraiment généreuse Quichottine. Gros bisous

    • Quichottine

      J’avais programmé quelques pages… mais je ne le fais pas toujours. 😉
      Merci pour tes mots, Cathycat.
      Gros bisous et douce journée.

  29. c’est très beau ce que tu écrit là. tes parents doivent être fière de toi
    bisous tout plein

    • Quichottine

      Je l’espère… mais ils ne me l’ont pas dit.
      Bisous et douce journée à toi aussi, Celiandra. Merci.

  30. Un mariage qui traverse le temps est un merveilleux cadeau. Merci pour cet émouvant voyage en nostalgie. (Ma mère aussi ne s’est pas mariée en robe de mariée mais en tailleur, avec un petit voile blanc quand même).

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, Enriqueta.
      Je suis contente qu’il t’ait plu.

  31. quelle émotion ma douce
    ces deux photographie ont leur histoire
    je suis toute émue
    c’est bien aussi de pensée à ton amie éprouvée
    tu as une belle âme
    gros bisous à toi et longue vie à ton couple

    • Quichottine

      Merci, Sonya, pour tout.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  32. Un billet très chaleureux et très émouvant .
    Moi aussi j’ai la photo de mariage de mes parents et grands parents , des souvenirs qui restent présents grâce à ces témoins.
    Belle soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Je n’ai pas celle de mes grands-parents, et tellement peu de photos de mes parents que c’est comme si ma vie n’avait commencé qu’avec mon mariage.
      Merci pour tout, erato.
      Bises et douce journée à toi.

  33. C’est un billet bien émouvant.
    C’est bien d’avoir des photos des évènements importants de notre vie.
    Bonnes vacances

    • Quichottine

      Je le crois… et j’en manque pour ma petite enfance.
      Merci, Santounette. Passe une douce journée.

  34. Merci ma chère Quichottine.
    Ce lundi fut encore plus difficile que prévu, mais nos 3 enfants étaient présents pour nous soutenir.
    48 ans de bonheur malgré toutes les difficultés qui jalonnent toute vie….
    L’avenir est sombre pour nous mais j’ai entendu une phrase dite par mon cher époux à ses petits-enfants qui lui téléphonaient dimanche matin afin lui souhaiter bon courage pour ce lundi : « Je vous souhaite d’être aussi heureux que je l’ai été avec votre grand-mère ».
    Je n’étais pas censée l’entendre, mais elle m’a fait plaisir et mal à la fois car elle ressemblait à un message d’adieu.
    Nous allons profiter au maximum des moments que la vie nous offrira encore en espérant de tout cœur fêter nos 50 ans de mariage le 16 juillet 2016.
    Tu vois, il n’y en avait pas qu’un : il y en avait un deuxième et c’est moi qu’il a choisie… et avant !!!
    Je t’embrasse très, très fort et merci pour Serge Reggiani. C’était un copain de classe de mon oncle à Paris. Je l’aime énormément. Tous deux ont rejoint les étoiles…
    Bon voyage. C’est si beau l’Italie…
    Cricri

    • Quichottine

      Votre couple est soudé devant l’épreuve et vous arrivez à sourire malgré tout.
      C’est magique.

      Je vous souhaite à tous deux encore de belles années de bonheur, même si je sais combien la maladie fait de ravages autour de nous. Vous êtes deux pour lutter, c’est le plus important.

      C’était un merveilleux voyage, et nous aurons encore d’autres occasions d’en parler.

      Merci pour tout, ma Cricri. Je t’embrasse très fort. Mes amitiés à ton Michel à toi. 🙂

  35. avant on ne divorçait pas comme maintenant même si le ménage ne marchait pas on faisait comme ci
    et je te souhaite encore beaucoup d’années de bonheur

    • Quichottine

      Je souhaite ne jamais avoir à faire « comme si », pourtant je sais bien qu’il y a aussi des jours « sans », des jours où l’on a envie d’être ailleurs.

      Merci pour tes souhaits, Flipperine.
      Passe une douce journée.

  36. Merci de ta confiance et du partage . Je t’embrasse, Dona. VITA

  37. Bonsoir Quichottine. Deux très beaux couples. Ma mère s’est mariée en octobre et je suis née un mois plus tard: très mal vue dès le départ par la famille de mon père. Bisous

    • Quichottine

      Autrefois on aurait dit « elle a fauté »… et pourtant, est-ce fauter que d’aimer et donner le jour à un enfant ?
      Merci pour le partage. Bisous et douce journée.

  38. Ah oui! les temps ont bien changé! très vite, je trouve.
    On ne sait pas de quoi demain sera fait. Dois-je dire « malheureusement » ou « heureusement »? Je ne sais.
    Bonne nuit.

    • Quichottine

      Je ne sais pas non plus… certaines choses ont évolué en mieux, d’autres en pire. 🙁
      Merci, Philippe.
      Passe une douce journée.

  39. Qu’elles sont belles et émouvantes ces deux photos. On retrouve le même regard, chez la mère et la fille. Merci d’avoir partagé ces jolis souvenirs. Je t’embrasse et te souhaite de passer un merveilleux voyage de noces.

    • Quichottine

      Je n’ai pas les yeux de maman, mais on me dit souvent que j’ai son regard. 😉
      Merci, Croc.
      Nous avons fait un merveilleux voyage.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  40. Beaucoup d’émotion ; deux belles photos qui racontent deux voyages pour la vie .
    J’aime bien le geste tendre de ton jeune mari ! Tu as fait le bon choix ; alors encore beaucoup d’années de bonheur pour vous deux .
    La vie était dure autrefois ,on se demande comment nos parents et surtout les mamans faisaient pour s’en sortir!
    Bisous

    • Quichottine

      Merci pour tout, Fanfan.
      La vie était différente sans aucun doute… et peut-être les difficultés affrontées soudaient-elles mieux les couples que ceux d’aujourd’hui…
      Je ne sais pas.
      Bisous et douce journée.

  41. deux belles photos rappelant le temps d’avant … mon grand père était absent pour le mariage de maman, sa mère à lui aussi …. et pas de robe de mariage non plus … lui était divorcé …. pas bon tout ça !!!!
    pour le mien, il y aura 31 ans … la longue robe était de mise comme toi (j’avais voulu une robe moderne courte … mais finalement ce fut la robe princesse comme toi).
    les jours défilent et maintenant nous voyons nos anciens avec d’autres yeux et voyons leur jeunesse. Bises

    • Quichottine

      Il y avait trop de tabous, trop d’interdits… mais je ne suis pas sûre que tout ait changé aujourd’hui dans le bon sens.
      Nous regardons autrement, c’est vrai… nous avons l’expérience qui nous manquait.
      Passe une douce journée Durgalola. Bises à toi aussi.

  42. émouvant récit qui n’occulte pas non plus les difficultés.
    bises et belle soirée

  43. C’est très touchant
    Bisous Quichottine

  44. Il faut parler de ce temps où tout était compté, on ne devait pas perdre une miette de chaque chose. On gardait ses habits longtemps, on n’osait pas demander de l’argent aux parents, c’étaient les grand-parents qui donnait l’argent de poche. On ne demandait pas car on savait que c’était difficile de vivre.
    Je fêterai mes 41 ans de mariage le 17 novembre. Je n’ai pas choisi la robe classique, blanche mais comme c’était un peu l’époque Hippie, j’ai acheté une robe indienne longue. On s’est mariés, c’est le principal.

    • Quichottine

      Merci d’avoir souligné tout cela.
      Tout était différent… je crois que nous prenions plus la mesure de chaque chose avant de nous plaindre… et nous étions finalement heureux.
      Merci pour le partage, Elisabeth. Cela me touche beaucoup.
      Passe une douce journée.

  45. Je n’avais pas vu cette merveilleuse page!

  46. Coucou Quichottine ! Beaucoup d’émotions à te lire, des lignes qui en disent beaucoup avec sobriété et de l’amour à chaque mot finement choisi … t’embrasse en passant du bout des zorteils !

    • Quichottine

      Merci, Tricôtine.
      J’espère que tout va bien pour toi.
      T’embrasse fort. 🙂

  47. Je crois que je n’oserais jamais mettre ma phot de mariage sur le net! Encore un peu vieille école. mais par contre, il faut que je me penche sérieusement sur ton projet « le mariage » avec les anthologies éphémères. je ne saisis pas trop le processus d’écriture, en allant voir chez les uns et les autres je vais y arriver. Bonne après-midi.

    • Quichottine

      J’avoue avoir beaucoup hésité…
      Mais qui s’intéresserait à des images dont le titre est une simple date ?

      Merci pour ta participation, Pierre. Je vais sans doute bientôt préciser le sujet, tu as déjà le premier texte. 😉
      Passe une douce journée.

  48. Bonjour Quichottine!!!
    Merci pour cette participation remplie d’émotion. Je vais faire en sorte que toute la communauté des croqueurs de Mots puisse venir te visiter 😉
    Je te disais que mon texte pour les Anthologies était prêt, tu me dis de le publier sur mon blog, je m’en étonne 😉 Ceci dit il y est depuis trois ans déjà puisque c’était mon trentième anniversaire de mariage 😉
    Je vais te l’envoyer par mail 🙂
    Bisous Quichottine et merci pour ce doux partage.
    Domi.

    • Quichottine

      Merci… C’est vraiment gentil.
      Pour le texte que tu proposes, je vais faire des recherches sur ton blog. Je ne l’ai pas reçu par mail. 🙁
      Bisous et douce journée Dômi.

  49. bonjour, Quichottine,
    Un voyage dans le temps très émouvant. Merci

  50. Je suis émue de voir de si beaux couples.. qui ont su vivre heureux malgré les difficultés..
    Mais lorsque l’Amour est là… ce n’est que bonheur partagé dans une seule unité .
    C’est merveilleux..et donne envie de recommencer et de faire mieux ..?
    Félicitations

    • Quichottine

      Faire mieux… oui, je crois que c’est possible. 🙂
      Merci, Jeanne.
      Passe une douce journée.

  51. Bonjour Quichottine,

    Deux très belles photos et un texte plein d’émotion et de sensibilité. Toute une longue vie avec ses bons et ses moins bon souvenirs C’est merveilleux. BRAVO!
    Bises bien amicales.

    Henri.

    • Quichottine

      Merci, Henri.
      C’est tout gentil.
      Bises et douce journée à toi.

  52. De magnifiques souvenirs qui m’ont fait monter la larme à l’œil surtout dans la première partie. J’ai eu l’impression un instant que mes parents étaient revenus. Merci pour cette jolie lecture

    • Quichottine

      Merci pour tout, Aimela.
      J’espère que tout va bien pour toi.
      Bises et douce journée.