Les commères, avec Snow

Il y a bien longtemps que Snow n’a pas publié sur son blog… pourtant, je pense encore aux échanges que nous y avions eu.

Il arrivait que je lui raconte une histoire, le temps d’un commentaire.

101113_Snow

Voici donc ce que l’image m’a raconté, pour vous faire patienter.*

« Elles sont là, l’une écoute, l’autre parle…

Il y a si longtemps qu’elles se connaissent qu’elles pensent n’avoir plus besoin de se regarder. Elles savent reconnaître à la voix ce qui se passe.

Un frémissement à d’autres imperceptible, une simple virgule au mauvais endroit, et l’attente… le souffle qui reste suspendu jusqu’à retrouver le bon rythme, les inflexions habituelles.

Une écoute, l’autre parle, elles regardent la même chose.

Deux amoureux sont là, un peu plus loin, sur un autre banc. Ils s’embrassent sans s’occuper le moins du monde de leur présence.

L’une rêve, l’autre s’insurge.

– Mais n’ont-ils pas d’autre endroit où aller ? C’est indécent !

Indécent ?

Elle voudrait lui répondre, mais les mots se dérobent. Elle n’a jamais osé, l’autre. Elle ne dit rien du tout, l’autre… Celle qui rêve à cet amant d’autrefois qui lui prenait les lèvres en se moquant des passants. »

 © Quichottine, chez Snow, 13 novembre 2010

* (Bientôt de retour… merci à ceux qui sont venus malgré mon absence sur leurs blogs.)

92 réponses à “Les commères, avec Snow

  1. Pas de commentaires, ce soir, seulement un lien, évident : https://www.youtube.com/watch?v=eztSYUFUe8I
    A bientôt, Dame

    • Quichottine

      Merci pour cette chanson que j’aime énormément et qui, évidemment, m’a accompagnée tandis que j’écrivais ce billet. 🙂
      Passe une douce journée, Dame Croc. Je t’embrasse fort.

  2. même sensation que lorsque je l’avais lu l’autre fois et je repense a cette chanson de JJ Goldman  » elle vit sa vie par procuration en nourrissant les oiseaux, les pigeons…. »

    • Quichottine

      C’est mon fils qui m’a fait découvrir JJ Goldman.
      Cette chanson m’émeut toujours.
      Merci, PbC.
      Passe une douce journée.

  3. Bonjour Quichottine, eh oui côté Snow que je fréquentais aussi… plus rien ne bouge là-bas dans le lointain, comme ces vieilles dames au banc, immobiles…. 😉 bonne fin de semaine, bises de JB

    • Quichottine

      Plus rien ne bouge… et j’espère de tout cœur qu’elle va bien.
      Merci, jill.
      Bises et douce journée à toi.

  4. Martine..

    Que regarde t’elle, tu as vu deux amoureux, je les voyais observer des enfants jouer devant elles. Les souvenirs d’enfance, de leurs enfants et petits enfants qui ont bien grandi remontent. Bises

    • Quichottine

      C’est vrai que ça aurait pu aussi…
      Merci pour ces mots, Martine. Tu pourrais raconter cette rencontre.
      Bises et douce journée.

  5. salut
    c’est au crépuscule de sa vie que l’on rêve aux bons moments passés avec l’être aimé
    bonne journée

    • Quichottine

      Que c’est joliment dit !
      Merci, Tiot.
      Bonne journée à toi aussi.

  6. Le temps passe tellement vite, sans doute que l’autre y pense aussi mais fait comme si ou bien qu’elle dit cela juste pour parler, pour dire quelque chose, pour se sentir encore vivante
    bises, j’espère que tu profites

    • Quichottine

      « Pour se sentir encore vivante »…
      C’est vrai que ça arrive parfois, de se sentir si transparente qu’il semble qu’on est déjà passé de l’autre côté.

      Merci pour tout, Azalaïs. Nous en avons profité tous les deux. C’était important de pouvoir faire ce voyage en amoureux.
      Bises et douce journée à toi.

  7. Les bancs, les chaises, les tables, s’ils pouvaient parler, ils en auraient des confidences à nous raconter !

    • Quichottine

      C’est vrai… mais, quelque part, heureusement qu’ils ne le peuvent pas. 😉

  8. Comme Azalais, je crois que l’autre a la mentalité des « passants honnêtes », qui « voudraient bien, mais n’osent point » ! Et pour certains, c’est vrai, il faut combler le vide du silence… Merci de nous avoir laissé tes mots, pour nous aider à t’attendre !

    • Quichottine

      « Combler le vide du silence »…
      J’ai programmé ce que je pouvais. 🙂
      Merci pour tout, Galet. Je t’embrasse très fort.

  9. Elles partagent tout en restant chacune bien elle-même, il y a des secrets qui se gardent pour soi…

  10. J’aimais bien lire SNOW
    Un p’tit coucou rapidos pour cause de vacances 🙂

    • Quichottine

      J’aimais beaucoup aller chez elle. Elle me manque.
      Merci pour ce coucou vacancier. 🙂

  11. Bonjour Quichottine
    Une complicité qui naît avec les années
    Un lien bien fort entre ces deux dames
    Bisous et belle journée
    Frieda

    • Quichottine

      L’amitié a besoin de ces échanges.
      Bisous et douce journée à toi aussi Frieda.
      Merci.

  12. C’est beau, cette complicité, malgré les différences.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine, chère Quichottine
    Bisoux doux

    dom

    • Quichottine

      Ce sont sans doute les différences qui permettent que l’amitié dure.
      Bisous doux et belle journée à toi aussi.

  13. Une image, des pensées, de l’imagination et tu nous livres un beau texte empreint de poésie et d’humanité, comme d’habitude.
    Il est vrai que, lorsque l’on observe autour de soi, tout peut nous raconter une histoire.
    Bonne journée Quichottine.

    • Quichottine

      Tout raconte… mais nous ne sommes pas toujours à même d’écouter.
      Bonne journée à toi aussi, Emmanuelle. Merci !

  14. Ce petit intermède m’a fait repenser à ton texte sur la mère et sa fille au bord de l’eau….
    J’avais tant aimé cette page. Je t’en reparlerai de vive voix à ton retour et je te donnerai aussi des nouvelles.
    J’espère que le soleil vous accompagne dans votre périple et que vous faites une moisson de beaux souvenirs.
    Je t’embrasse très fort, à très bientôt.

    • Quichottine

      Merci, Cricri…
      Nous avons eu du soleil et de la pluie… mais c’était tout à fait le voyage dont nous avions besoin.
      Je t’embrasse très fort. Que cette journée soit belle ma douce amie.

  15. Coucou Quichottine
    C’est vrai que chez Snow le silence règne ..mais le souvenir très présent !
    Merci pour ce partage Quichottine
    Bonnes vacances
    bisous

    • Quichottine

      Certains souvenirs resteront, malgré l’absence.
      Merci à toi, Claudine.
      Bisous et douce journée.

  16. Les braves gens n’aiment pas que….Bises VITA

    • Quichottine

      Sourire… Brassens n’était pas loin. 🙂
      Bises et douce journée Vita.

  17. Cet extrait de dialogue entre les 2 commères est EXTRÊMEMENT bien écrit, Quichottine…digne d’un grand écrivain !

  18. Ah, j’aime bien tes commères et l’ambiance que tu décris ma Quichottine !
    Douce journée et GROS BISOUS

    • Quichottine

      J’en suis ravie.
      Passe une douce journée toi aussi Marité. Gros bisous.

  19. elles parlent… mais dans la tête elles sont encore si jeunes qu’elles envient les amoureux !

    • Quichottine

      Heureux ceux qui restent jeunes dans le tête, Josette.
      Merci pour ces mots en partage.

  20. Comme j’aimais les photo de Snow !
    Deux vieilles dames sur leur banc. Tu sais, cela me fait penser à ma mère et ma belle-mère qui pouvaient se parler l’après-midi entière, chez moi, sans s’occuper de moi, en étant parfois en parallèle dans la conversation, mais cela ne les gênait guère.
    Bisous et reviens avec un amour encore plus fort au coeur.

    • Quichottine

      Moi aussi… elle me manque beaucoup.
      J’aime ce que tu dis de ces deux femmes qui passaient du temps ensemble « en parallèle »…
      C’est souvent comme ça, mais cela n’empêche pas de s’écouter.
      Bisous et merci pour tout, Pimprenelle.

  21. naturesereine

    Oh la jolie histoire Quichottine !!! Ces femmes qui écoutent sans oser rien dire … bises

    • Quichottine

      Je suis contente qu’elle te plaise.
      Merci, Cathie.
      Bises et douce journée.

  22. une a osé, l’autre non ….et les souvenirs se bousculent !….
    Joli texte qui illustre à merveille cette photo
    douce soirée Quichottine

    • Quichottine

      Merci, Cri.
      Je crois que tu sais bien combien les souvenirs peuvent surgir à tout moment.
      Passe une douce journée. Bises.

  23. merci pour cette belle attente
    un plaisir de te lire
    je te souhaite une belle fin de journée et un beau weekend

    gros bisous Martiniquais

    • Quichottine

      Merci, Sonya.
      J’espère que tu auras passé de beaux moments toi aussi en mon absence.
      Gros bisous et douce journée.

  24. La vie passe comme coule le fleuve tranquille (pas toujours bien sûr, mais il faut bien rêver)… Les jours passent mais les souvenirs restent, les heures passent elles aussi… C’est un éternel recommencement !
    Que ton séjour loin d’ici soit merveilleux ! Que ces instants soient intenses de bonheur.
    Belle soirée ma Quichottine. Gros bisous.

    • Quichottine

      Il faut rêver, même quand tout n’est pas à la mesure de son attente.
      Là-bas, c’était merveilleux.

      Merci pour tes souhaits, Liliane. Gros bisous et douce journée à toi.

  25. Une très belle animation de la photo.
    Si les bancs publics pouvaient parler!
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Ils préfèreraient peut-être ne pas tout dire… 😉
      Bises et douce journée erato. Merci pour tout.

  26. il s’en passe des choses sur les bancs !
    bisous et bon week-end

    • Quichottine

      Comme tu dis… 🙂
      Merci, Lilwenna. Bisous et douce journée à toi.

  27. Je me souviens de Snow… Quand on photographie ou quand on aide des personnes âgées, certaines sont tellement surprises qu’elles ne savent pas comment réagir… elles te regardent avec des yeux étonnés… ça m’est arrivé hier. Je fais allusion à la photo surtout et à ce qu’elle m’a inspiré. J’ai lu ton histoire bien sûr… pleine de tendresse. Profite bien de tes derniers, peut-être, instants de vacances. Bises du Finistère ensoleillé depuis plusieurs mois…

    • Quichottine

      Merci Marie.

      « Elles te regardent avec des yeux étonnés »… c’est si vrai !
      Je suis de retour et te réponds bien tardivement, mais j’espère que le Finistère est encore ensoleillé. 😉

      Bises et douce journée.

  28. Cette photo me fait penser à ma grand-mère maternelle, la pauvre, divorcée quelques années après avoir eu 2 filles. Elle a vécu le reste de sa vie seule, ne pouvant entrer dans une église puisqu’elle était « divorcée » et que la religion n’admettait pas les divorces. Aussi, quand mon grand-père maternel est décédé en 1976, elle a dit : « ouf, je ne suis plus divorcée, je suis veuve ». Cela voulait dire pour elle qu’elle pouvait de nouveau aller à la messe. Bon week end.

    • Quichottine

      C’est vrai que l’Eglise a ses tabous… même si elle essaie aujourd’hui de ne plus exclure totalement les divorcés.
      Elle aurait pu entrer dans l’église, mais elle ne pouvait pas communier.
      C’est dommage…

      Je ne comprends pas qu’on puisse ainsi mettre à l’écart des personnes qui ne sont pas forcément responsables de cet état de fait.

      Merci pour ce partage Élisabeth. Ta visite me fait très plaisir.
      Passe une douce journée.

  29. Les bancs publics sont là pour écouter les rêves éveillés ou les souvenirs.
    Bises et à bientôt Quichottine !

    • Quichottine

      J’aime bien ce que tu écris.
      C’est une belle façon d’être utile pour les bancs. 😉
      Bises et douce journée Alrisha.

  30. Nous aussi on allait s’assoir sur un banc, nous avions 16 et 18 ans et c’était romantique, quand il pleuvait sous notre parapluie …
    Et comme c’était en Belgique, nous mangions notre cornet de frites le dimanche avant de retourner chez nous.
    Le 5 septembre nous avons fêter nos 44 ans de mariage !!!

    • Quichottine

      Bravo à vous deux pour cet anniversaire aujourd’hui si rare…

      Merci pour le partage, Pâques. Passe une douce journée.

  31. Oui, que pensent-elles, que disent-elles ces deux vieilles dames qui regardent vivre les autres : des regrets, des joies des peines , des indignations …. j’aime bien les pensées que tu leur donnes . Bisous

    • Quichottine

      Merci, Fanfan. Je suis contente que ça te plaise.
      Bisous et douce journée.

  32. Un petit coucou à tes vieilles dames!
    Moi aussi je suis très absente…le soleil m’invite à rester dehors et oublier l’ordi!

    • Quichottine

      C’est bien naturel… Merci d’être passée malgré tout, Marie.
      Bises et douce journée.

  33. L’amour n’est jamais indécent.
    A bientôt.
    Bonne semaine.

    • Quichottine

      Il y eut un temps où il était indécent de le montrer en public. 🙂
      Heureusement que les choses ont changé.
      Passe une douce journée Philippe.
      Merci.

  34. Ne jamais oublier les belles choses…:)

  35. je ne connais pas ton amie mais peut-être reviendra-t-elle un jour ?

    • Quichottine

      Je ne sais pas le dire… j’ignore si elle va bien. Je l’espère.

  36. Passez des heures à observe, à rêver ou se souvenirs .. Si les bancs pouvaient nous dévoiler tous les secrets.. A bientôt Quichottine.

    • Quichottine

      J’aime les bancs pour ce qu’ils me racontent et aussi pour ce qu’ils taisent.
      Merci, Mireille.
      Passe une douce journée.

  37. Bonjour, chère Quichittine
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisoux doux

    dom

    • Quichottine

      Merci, ma chère Dom.
      Bisous doux et belle journée à toi aussi.

  38. Un petit coucou avec l’adresse de mon nouveau blog:
    http://images-imagination.blogspot.fr/ et c’est en lien ici aussi avec mon prénom…. Mais ce n’est plus Marie sur mon blog mais Francette. Je vais voir si je peux changer de nom…

    • Quichottine

      Tu dois pouvoir…
      Merci pour le lien de ton nouveau blog. J’ai changé ton adresse dans mon carnet, et sur la page des Quichottiniens.

      Je suis contente que tu aies décidé de continuer à publier.

      Passe une douce journée. Bisous.

  39. Bonjour,
    Cela me fait penser à une film « La vieille dame indigne  » !!
    Bonne fin de journée.
    D@net.

    • Quichottine

      Un film que je n’ai pas vu… mais qui sait, peut-être un jour.
      Bonne journée, D@net. Merci.

  40. Pendant que les amoureux se bécotent comme si il ni avait plus rien autour deux, les commères donnent du pain aux pigeons 😉 bonne soirée Quichotine bise (:-*

    • Quichottine

      Sourire… c’est un bon résumé. 😉
      Bises et douce journée à toi.

  41. Il y a plein d’histoires à raconter sur les bancs publics.

    • Quichottine

      Plein… et je suis certaine que tu pourrais en raconter aussi. 🙂
      Merci, Solange.
      Bises et douce journée.

  42. tu me fais penser à Brassens et à ses bancs publics …
    bises

    • Quichottine

      Il n’était pas loin de moi alors que je te lisais… 😉
      Merci, Jeanne.
      Bises et douce journée.

  43. Si les bancs pouvaient parler ! Nous aurions tant de choses à écrire. merci pour l’image et le texte qui en disent un peu mais pas trop juste de quoi imaginer. Amicales pensées.

    • Quichottine

      J’aime vous laisser continuer de rêver… 🙂
      Merci, Pierre.
      Amicalement à toi.

  44. bonjour, Quichottine
    c’est simple et c’est si beau , si vrai !
    merci
    bonne journée
    gros bisous

  45. J’aime beaucoup cette histoire!

  46. Ton texte est très beau et également émouvant. Presqu’une chanson. Bisous

    • Quichottine

      Merci… la chanson n’était pas loin.
      Bisous et douce journée.