Le printemps du Lutin vert (11)

On dit que ce jour-là, au moment où on ne l’attendait plus…

C’est vrai, ça. Le propre des amis, c’est de pouvoir arriver à tout moment et d’être toujours les bienvenus. Pas besoin d’invitation, pas besoin de raison, de justification d’aucune sorte. Ils sont là et mettent nos cœurs en joie.

Je disais donc… au moment où plus personne ne l’attendait, Oxygène s’installa pour lire.

140528_Oxygene

Il faisait très beau et Oxygène avait choisi le meilleur endroit pour ouvrir le grand livre des contes du Lutin bleu.

Tiens, tiens… une nouvelle grande histoire ?

Elle s’y plongea sans attendre. Les pages tournaient à grande allure et notre amie allait de surprise en surprise, jusqu’au moment où…

– Quichottine !!!

Son cri déchira la douceur de cet instant presque estival.

Tout se figea, même l’eau qui hésitait entre continuer à gazouiller tel un nouveau né qui s’éveille à la vie et accompagner ce cri qui demandait une tempête…

– Quichottine !!!!!!!

La Bibliothécaire se fit attendre – elle jouait à chat perché et en avait oublié que l’heure était grave – mais ne résista pas au troisième appel, encore plus déchirant.

– Tu avais besoin de moi ?

– Et tu oses me le demander ? Non mais ! Tu as vu ce que tu nous as fait ?

– Euh… Tu avais de quoi lire, non ?

– Oui… Mais regarde !
J’ai su que tes deux lutins préférés étaient en mauvaise posture… Ça, tu nous l’avais montré tout au début de l’histoire. Une sorcière les avait envoutés. Tu criais à l’aide, mais tu n’avais pas vu que beaucoup cherchaient la solution pour toi. Même Flipperine demandait à tout va ce qu’il fallait faire pour participer !
J’ai vu que Martine téléphonait aux plus hauts dirigeants de l’État… sans succès… hélas !

– Évidemment ! Comment voulais-tu qu’ils répondent ? Ils n’ont pas le temps de jouer !

– On peut toujours jouer avec l’Histoire ! C’est un de mes jeux préférés… lui glissa Jean-Marie à l’oreille.

Mais Quichottine continuait, imperturbable.

– Ils étaient bien trop occupés… entre les grèves, les rachats et ventes des dernières entreprises françaises, les visites plus ou moins amicales ici ou là, et puis, surtout, les préparatifs des festivités de l’Anniversaire !

– L’Anniversaire ?

– Ben oui… l’anniversaire de « La » Libération. Celle qui a permis la paix…

– La paix ? Mais il y a la guerre encore un peu partout !

– Tu sais… enfin, oui, tout le monde sait ! Alors, je ne vais pas épiloguer. Ceci étant, Martine devrait profiter de ce moment où ceux qui ont la possibilité d’agir sont réunis pour aller leur dire de faire quelque chose pour nos deux lutins.

– N’importe quoi ! Martine est bien trop sérieuse pour même envisager que ce soit possible ! Vraiment, tu rêves Quichottine !

– Qui sait ? Si les chefs d’État ou de gouvernement se mettaient à rêver un peu, il n’y aurait peut-être plus de guerre, plus de misère… Ils pourraient demander aux Lutins de préserver les hommes de leur propre barbarie, de cette envie qu’ils ont de toujours avoir plus au détriment de ceux qui n’ont rien…

– Ma pauvre Quichottine ! Tu aurais été heureuse en Utopie… mais la vie, ce n’est pas ça, et notre monde est ce qu’il est, tu n’y peux rien !

Quichottine haussa les épaules. Elle savait bien qu’Oxygène pensait comme elle et désirait ardemment un monde meilleur. Mais elle savait également que son amie était en colère devant les pages blanches du grand livre…

– Et puis… tu vois bien ! Même toi tu ne fais pas ce tu dois ! Tu as planté Fanfan, Mahina, même Polly, toutes les trois ensemble…

– Je ne voulais pas qu’elles s’ennuient ! Fanfan a tout l’humour qu’il faut pour que leur séjour dans les nuages soit une partie de plaisir, Mahina toute l’énergie nécessaire et un secret qui leur permettra de ne pas désespérer… et Polly… Polly saura tirer parti du plus petit détail de leur voyage. J’ai hâte de voir ce qu’elles feront de tout cela une fois revenues sur Terre.

– En attendant, heureusement que les lutins sont là pour qu’elles ne perdent pas la tête ou Dieu sait qu’elle autre morceau de leur anatomie ! Il ne fallait pas qu’elles s’évaporent ainsi ! Tu aurais dû prévoir et les faire revenir ! Et puis… à force d’attendre que Merlin en ait fini avec son repas – je me demande si ce n’est pas Fanfan qui l’a préparé avant de se rendre dans sa fichu cabine téléphonique et d’y jouer avec ses télécommandes – il ne va plus rester grand chose de tes amies !

– Tu te trompes… Des amies peuvent se sortir, et nous sortir aussi, de n’importe quelle situation, fusse-t-elle la plus périlleuse jamais imaginée !

Oxygène, dubitative, hocha la tête… Elle ne voyait vraiment pas comment Quichottine se débrouillerait pour que le prochain rebondissement ne soit pas trop farfelu. Les pages blanches qu’il restait à remplir dans cette histoire la narguaient. Elle aurait tant aimé en savoir davantage !

ABC passa sur le chemin, grommelant comme un vieil homme dans une barbe qu’elle n’avait pas. Elle se moquait bien de ce que Quichottine pensait ! Il aurait été plus efficace, selon elle, de proposer au Lutin vert une balade romantique avec l’un des lutins roses de la Forêt des merveille. Elle scandait au rythme de sa marche : « Faire un pied de nez à cette sorcière, oui, ça serait bien ! Non mais !!! »

Le Lutin rose ???? C’est impossible, voyons ! Il a été exilé par le roi ! Tu ne te souviens pas ? Et puis, ce ne serait peut-être pas une bonne idée. Les Lutins roses sont tellement imprévisibles !

Les mots d’Oxygène se perdirent dans le vent… L’avait-elle entendue ?

Certains Quichottiniens semblaient avoir plus de pouvoirs qu’elle. Oxygène avait beau feuilleter le Grand Livre, aucune de ses pages ne portait le numéro 22589…

– Galet !!! Viens ici ! Je ne trouve pas la page que tu demandes !

Mais rien ne bougeait autour d’elles… Galet devait être occupée …

(En fait, Galet cherchait Eva Porée afin de lui confier l’enquête corse.)

Il ne restait plus qu’à demander à Dame AnnieLaMarmotte de bien vouloir quitter son refuge et de rassembler ses amis les plus habiles afin de reconstituer le puzzle qui ne manquerait pas de surgir lors de la dispersion du nuage multicolore qui flottait au-dessus de la Quichottineraie.

Fallait-il vraiment attendre Merlin, comme l’avait suggéré Tit’Anik ? Comme elle le répétait sans cesse, arguant que La Fée du Lac savait où le joindre, qu’elle répondrait sûrement si on le lui demandait…

– Pourvu que l’enchanteur ne se trompe pas en recollant les morceaux ! (La prière d’Almanito avait ébranlé la belle certitude de ceux qui attendaient monts et merveilles de ce héros d’un autre monde.)

Il était en route, cheminant à petits pas, comme l’affirmait Martine (MMR) à qui voulait bien l’écouter. Elle écrivit sur le petit carnet que ne la quittait jamais, afin de ne pas les oublier, les mots que l’aventure lui suggérait :

– L’enchanteur marche à petits pas . La mousse a remplacé les feuilles, se fait velours pour lui épargner de la peine. Le vieil homme en a-t-il conscience ? C’est que son esprit bat la campagne, réfléchit, tente d’organiser ses idées. Les arbres lui murmurent des encouragements. Les oiseaux se relaient pour lui conter les faits et gestes de la sorcière. Un plan. Il lui faut un plan… »

(Merci, Martine)

Un plan… un plan… mais ils en avaient tant, des plans, les Doux Rêveurs de Quichottinie ! Il aurait suffi d’écouter les mots qu’ils gravaient dans la pierre, qu’ils creusaient dans le bois ou écrivaient tendrement sur l’argile des tablettes qu’ils déposaient en hommage à l’entrée de la Quichottineraie.

Ils se sentaient soudain stupides et orphelins… Pourquoi donc la Bibliothécaire ne tenait-elle donc pas compte de leurs propositions ? Avait-elle oublié que tout était possible…?

Merci à ceux de mes blogamis à qui j’ai emprunté les commentaires pour rédiger cette page. Les liens de ce billet vous permettront de les retrouver sur leur page originale.

Pour leurs blogs, cliquer sur ces liens : ABC, Almanito, AnnieLaMarmotte, Fanfan, Flipperine, Galet, Jean-Marie, Mahina, Martine de Cergy, Martine (MMR), Oxygène, Polly, Tit’Anik,

Merci à Oxygène pour cette photo magnifique et pour sa participation involontaire. 🙂

(Pour la suite, il faudra attendre demain.)

Tous les épisodes de notre histoire :

1. Le printemps du Lutin vert, avec Jackie.
2. L’arbre à chats.
3. Le printemps du Lutin vert… (suite).
4. Le printemps du Lutin vert (3).
5. Le printemps du Lutin vert (4).
6. Méfions-nous des télécommandes.
7. Jamais deux sans trois.
8. Un étrange nuage, avec Gérard.
9. En attendant… avec Jackie.
10. Pendant ce temps les lutins… avec Claudine.

(à suivre)

92 réponses à “Le printemps du Lutin vert (11)

  1. Un très belle suite , c’est agréable
    A bientôt

  2. Bonsoir Quichottine, pas si simple d’en faire toute une histoire, illustrations et commentaires… il faut bien l’aide des lutins arc-en-ciel !! Merci à toi… bonne soirée de la part de jill… Bises

  3. Dans cette immense forêt enchantée je tremble pour le lutins, les chemins se croisent en un grand labyrinthe …ont-ils assez de cailloux pour retrouver la sortie et rejoindre le grand livre ?
    ,-)))
    tu es fantastique pour arriver à une telle histoire Quichottine
    bonne soirée

    • Quichottine

      Je suis sûre qu’ils en auront assez… 😉
      Merci, Josette.
      Passe une bonne soirée toi aussi.

  4. tes amies sont bien présentes
    tu as beaucoup d’imagination
    j’ai bien aimé cette belle conversation
    waouh tu fais sans aucun doute la joie de ceux qui t’entourent
    Je te souhaite une bonne fin de journée
    gros bisous

    • Quichottine

      Merci Sonya.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Gros bisous et douce soirée à toi.

  5. Content de faire partie de ta troupe …

  6. Martine..

    Mais non Quichottine je ne téléphonerai jamais aux plus hauts dirigeants de l’état car non seulement je suis très timide et je n’oserai jamais et en plus j’ai horreur du téléphone et je ne le fais que quand vraiment j’y suis obligée et que je ne peux pas écrire.
    J’ai aimé ce texte. Une bonne idée de se servir des commentaires pour continuer les aventures du Lutin vert.
    Bises

    • Quichottine

      Heureusement que tout cela n’est que fantaisie… 🙂
      Je t’imagine mal en effet téléphonant ainsi. Mais j’aime bien que tu assumes ici un rôle différent.

      Je suis contente que ça te plaise.
      Bises et douce journée Martine.

  7. J’aime beaucoup cette façon originale de nous conter cette suite… tous tes amis sont là et c’est super. Merci Quichottine
    Passe un très bon lundi
    Bises

  8. Génial!
    J’adore cette grande conversation.

    Merci à toi et à tous d’avoir traversé mon matin avec tant d’allant et d’à propos.
    🙂

    Bisous

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ta présence. 🙂
      Bisous et douce journée Polly. Je suis contente que ça te plaise.

  9. On s’y perd un peu mais l’essentiel c’est que les petits lutins se retrouvent dans ce dédale, je n’en doutes pas, ils sont malins et puis tes amis sauront dénouer les fils savamment tricotés !
    Bonne journée Quichottine

    • Quichottine

      C’est vrai que la multitude de personnage va vous emmener un peu loin… mais c’est important.
      Tous ont participé, je ne dois pas les mettre de côté sans leur montrer combien leur intervention me touche. 🙂
      Bonne journée à toi aussi Marine.
      Merci.

  10. Une bien belle conversation !

    Jolis moments pour les copains …. !

    BISOUS QUICHOTTINE

    any

    ps= Je pense que je ne suis pas lue > plus de commentaires !

    • Quichottine

      Merci Any.
      Pour ton blog, je ne sais pas… je n’ai pas reçu non plus tes news. Dans la nouvelle version d’OB, il faut penser à cocher la petite enveloppe.
      Sinon, tes abonnés ne savent pas que tu as publié.
      Bisous et douce journée.

  11. Merci Quichottine pour toutes ces belles références, ainsi que pour cette merveilleuse petite lectrice !
    A bientôt,
    eMmA

    • Quichottine

      Et merci à toi aussi, eMmA, pour ta présence et tes mots en partage.
      Passe une douce journée.

  12. Belle idée de se servir des commentaires pour écrire une page…
    Belle journée à toi
    Bises
    Dany

    • Quichottine

      Nous l’avons déjà fait plusieurs fois… de belles histoires écrites tous ensemble, j’aime bien. 😉
      Bises et douce journée Dany.

  13. ils sont très forts ces petits lutins pour mobiliser tant de monde…
    et c’est bien agréable de redevenir enfant le temps de te lire

    • Quichottine

      Sourire… Je suis contente qu’ils le fassent. 😉
      Merci pour ta lecture, Gazou.
      Passe une douce journée.

  14. peut être devrais tu breveter ton invention : « le conte bibliographique interactif  » ? tu te joues des standards traditionnels du conte en les alliant à la technicité informatique sans qu’ils en souffrent, bravo, c’est épatant

    • Quichottine

      Je ris… Non, je préfère laisser à chacun la possibilité de le faire sans problème.
      Merci, Emma.
      Je suis contente que ça te plaise. 🙂
      Passe une douce journée.

  15. Bonjour rapide, chère Quichottine
    Avec l’orage et la pluie qui perturbent ma connexion !
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisoux doux
    dom

    • Quichottine

      L’orage est partout…
      Merci pour ce coucou rapide, ma chère Dom.
      Bisous doux et belle journée à toi aussi.

  16. salut
    je te souhaite un bon lundi

  17. Ils me semble qu’aucun d’entre nous n’est plus à un jour près :-))). nous attendrons donc demain, tout en applaudissant pour le bouquet amical qui t’a permis, aujourd’hui, cette grande conversation qui s’inscrit chaleureusement dans ton grand livre de contes… Bises aux lutins !!!

    • Quichottine

      Je le crois aussi… je suis vraiment navrée d’avoir laissé cette histoire se dérouler sur tant de jours.
      Merci pour ta patience, ABC.
      Bises et douce soirée.

  18. J’aime bien quand ça papote… et fourmille d’idées… 🙂
    GROS BISOUS ma Quichottine et doux lundi !

    • Quichottine

      Un grand sourire… je savais que ça te plairait. 😉
      Gros bisous ma belle amie. Douce soirée à toi.

  19. Un bisou en passant, dame. Bien qu’ayant enfin un chez nous et une connexion internet efficace, nous sommes pendant quelque temps exilés au fond de la campagne : ma fille est partie présenter son bébé tout neuf à sa belle-famille, et nous sommes chez elle, en garde du chat, des poules, des tomates et autres plants de citrouille à arroser… et un internet avec un débit encore plus bas qu’à madagascar, je n’aurais pas cru que cela fût possible !!! Bises pour une belle journée, dame

    • Quichottine

      Hélas si… et, tu sais, lorsque je vais chez ma fille, c’est encore pire ! 🙂
      Mais il paraît que ça devrait aller mieux bientôt. 😉

      J’espère que pour toi aussi.
      Profite bien de ces moments à la campagne, Dame Croc.
      … et j’espère que tu as pu prendre ce bébé tout neuf dans tes bras aussi. 🙂
      Bises et douce soirée à toi.

  20. bonjour, Quichottine,
    comment as-tu pu réussir ce tour de force
    faire participer tout le monde au Grand Sauvetage !?
    mais la partie estencore loin d’être gagnée !!!
    tant de pages blanches !
    tu sais, mine de rien, on t’attend au tournant
    gentiment bien sûr !
    après tout pourquoi ne pas appeler les pompier (volants de préférence…) ils ne sont pas souvent en grève, eux !
    ce grand n’importe quoi ne va pas t’aider beaucoup !!!
    bonne journée
    gros bisous

    • Quichottine

      Il reste encore des aminautes qui doivent se demander si je ne les ai pas oubliés. 🙁
      Mais je les rassure, le conte n’est pas encore tout à fait terminé.

      Je note pour les pompiers… 😉
      Gros bisous et douce soirée Jean-Marie.
      Merci pour tout.

  21. J’ai aimé te lire Quichottine. Tu t’entoures de tes amis, ils participent à cette grande aventure, c’est formidable. Je reviendrai pour cliquer et me promener chez eux.
    Les grands (minuscule dans leur tête) de ce monde cherchent la guerre, se disputent, on frôle sans cesse le pire, mais le 6 juin des « grands » se sont tout de même rapprochés, se sont même regardés en souriant … le pape s’y met aussi … grondant les vilains garnements qui se battent sans cesse pour on ne sait même plus quoi …
    Les hommes sont des enfants, ils cherchent à être toujours les plus forts, ils aiment la bagarre. Que faire sinon inventer des histoires pour calmer les esprits et enjoliver la vie.
    Merci donc Quichottine et bel après-midi
    Gros bisous

    • Quichottine

      Merci à toi pour ce beau partage, Annick.
      Tu as sans doute raison, ils aiment la bagarre… 🙁
      Mais j’espère qu’ils finiront par comprendre qu’on peut faire beaucoup ensemble dans d’autres domaines que la guerre.
      Gros bisous et douce soirée.

  22. Bonjour Quichottine. Finalement les lutins aminautes t’aident bien en te proposant des pistes. Bonne journée et bisous

    • Quichottine

      C’était le but affiché de cette histoire… Vous faire participer. 😉
      Merci.
      Bisous et douce soirée.

  23. « heureuse en Utopie… » j’en rêve !
    Merci Quichottine ! je t’embrasse !

    • Quichottine

      Un sourire… nous sommes nombreux je crois dans ce cas.
      Je t’embrasse Noëlle. Merci pour ta visite et tes mots déposés.

      Passe une douce soirée.

  24. J’aime les mots-ciments qui lient ta maison amitié et te remercie pour ta gentillesse.
    Bises et bon lundi

    • Quichottine

      Merci aussi à toi Durgalola.
      Je suis contente que ça te plaise.
      Bises et douce soirée.

  25. Belle participation des amis et des lutins dans cette histoire, tu as le don de bien t’entourer dans tes récits. Bonne journée.

    • Quichottine

      Je ne fais que vous suivre… c’était le but que je m’étais fixée pour ce conte. 🙂
      Merci, Solange.
      Passe une douce soirée.

  26. C’est très sympa d’inclure les blogopotes dans tes superbes histoires
    Très bonne journée Quichottine

  27. Oui, la vraie Libération, c’est le rêve qui peut l’accomplir. Non plus un débarquement, mais un embarquement. Et Don Quichotte à la barre !

    • Quichottine

      Je n’avais pas prévu de le faire intervenir… mais c’est une bonne idée. 🙂
      Merci Carole.
      Passe une douce soirée.

  28. Quichottine ! Bonsoir ; Je coche toujours la petite enveloppe rouge !

    Une croixpinaute a ce même souci !

    Et Nicole n’avait pas non plus mes NEW ! Mais elle me note que elle sait parce que elle va chez QUIQUIPOST !

    Et puis CE JOUR je reçois à nouveau mes éditions ! Je n’ai rien changé ! Donc ces soucis viennent de chez OB !

    BISOUS QUICHOTTINE

    any

    • Quichottine

      Tu as raison… il y a eu un bug obéien pour les news, je ne recevais plus celles de tous les blogs.
      Merci pour ta réponse ici.
      Bisous et douce soirée Any.

  29. Florence

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…J’ai bien aimé cette lecture qui parfois m’a fait perdre le fil, la tête puis finalement, hop, retour sur le chemin de la compréhension.
    Comment vas tu ? Moi, je suis rentrée de mon petit séjour à Agde..c’était vraiment bien et j’ai profité un max…prochain départ « peut-être dimanche prochain pour l’Allemagne »…à très bientôt et passe une très bonne fin de journée

    • Quichottine

      On perd souvent le fil avec moi, surtout si l’histoire dure longtemps. 🙂
      Merci pour ces nouvelles Florence.
      Passe une très bonne fin de journée toi aussi. 🙂

  30. En voilà des participations ! Toutes aussi agréables les unes que les autres ! Le livre aux pages blanches d’Oxygène s’est vite rempli. Vive le printemps avec le lutin vert !

    Bisous amicaux et bonne fin de journée Quichottine !

    • Quichottine

      Merci, Alrisha.
      Tu vas participer aussi, très bientôt. 😉
      Bisous amicaux et douce fin de journée à toi.

  31. bravo c’est très plaisant et ce sont les participations de blogueuses –
    je n’ai pas vu qu’on pouvait participer- pas facile en tout cas !!
    je vais veiller à ne pas louper la prochaine invitation au voyage-
    merci Quichottine pour ce joli début-
    bisous et bonne semaine-

    • Quichottine

      Merci, Lady Marianne.
      Je suis contente que ça te plaise et que tu aies trouvé comment participer.
      Bisous et douce soirée. Bonne semaine à toi aussi.

  32. Ce qui me rassure, c’est que , malgré les conseils divers et variés de tous les acteurs de ce conte, il n’y aura jamais de guerre ! Oxygène, peut oublier sa colère . » On » va y arriver ! Ce n’est pas nous, pauvres exilées dans les nuages , qui avons envoyé la foudre et les grêlons ,au-dessus de ta tête , mais nous aimerions revenir sur terre ; je commence à avoir le mal de mer , et mes télécommandes miraculeuses , n’y peuvent rien !
    Bises

    • Quichottine

      Je suis tellement navrée ma Fanfan de te faire subir tout cela. 🙁
      Mais ça y est !
      Dans moins d’une heure maintenant, tu seras revenue sur Terre, en un seul morceau.
      Tu as bien fait de le demander. 😉
      Je comprends tout à fait… j’ai horreur d’avoir le mal de mer.
      Gros bisous et douce soirée ma Fanfan.

  33. C’est vraiment une excellente idée d’inclure les blogopotes dans ce rêve si beau qu’il est impensable qu’une guerre puisse être déclarée . Les réseaublogs vont s’unir pour faire une grande chaine d’idées pour aider Quichottine . C’est ça l’amitié ……même en rêve !
    J’aime beaucoup ces rebondissements qui m ‘ embrouillent parfois !! lol
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      C’était le but avoué de cette grande histoire… que tous participent, au moins ceux qui en ressentaient l’envie.
      Tu as participé aussi, erato, même si tu ne le sais pas encore. 😉

      Bises et douce soirée à toi aussi. Merci.

  34. Quelle jolie façon de résumer la situation et de remettre la troupe en selle !
    Je suis prête. Ordonne, j’agis ! Avant, cueille-donc cette couronne de fleurs, au bout de ma lance…

    • Quichottine

      Te voilà devenue chevalier ?
      Chouette !
      Je suis ravie… 🙂
      Merci pour la couronne de fleurs.

  35. petit coucou du soir
    j’espère que tu as eu du soleil

    pour nous temps nuageux

    je te souhaite une excellente soirée

    gros bisous

    • Quichottine

      Nous sommes dans la pluie et les orages… mais heureusement, ça a l’air de se calmer.
      Excellente soirée à toi aussi.
      Gros bisous Sonya. Merci pour tout.

  36. on n’a pas l’impression de lire des commentaires mais une véritable histoire qui s’enchaîne très bien

    • Quichottine

      Merci, Flipperine. C’était le but recherché. Si je l’ai atteint, j’en suis ravie. 🙂

  37. Cette photo est sublime,merci pour cette suite Quichottine
    Douce journée d’été & gros bisous

  38. C’est beau Quichottine de vivre en Utopie et ce n’est pas le magnifique clin d’œil du soleil dans l’eau calme de ce canal qui dira le contraire face aux vagues déferlantes, tempêtes et raz de marée, tsunamis de l’actualité. Qui sait d’où vient le changement , dans nos rêves j’espère qu’ils préfigurent ce monde « parfait » auquel nous aspirons et entrevoyons que de fines bribes et images au travers des différents blogs, autant d’espoirs nichés dans les cœurs de leurs auteurs. Bien cordialement.

    • Quichottine

      Je suis contente que tu sois aussi de ceux qui y vivent… 🙂
      Merci pour tout Pierre.
      Passe une douce soirée. Amitiés.

  39. …J’aimerais je crois vivre en Utopie, y rencontrer des lutins d’amour, des fleurs de rêves, des bisous de lune et des brassées de soleil!
    …Ecouter aussi des silences plein de murmures et danser avec des jupons couleur coquelicots…

    Ton billet est plein de mots, de messages, de liens pour mieux rêver…

    • Quichottine

      Merci pour tes mots déposés, Marie.
      Ils sont très beaux.

      Passe une douce journée.

  40. Bonjour Quichottine ,
    Encore une fois je te lis avec le sourire ! j’ai adoré suivre l’histoire avec tous tes amis ! Quelle belle idée .
    Je crois que nous sommes nombreux à désirer vivre en Utopie …
    En attendant la suite , je te souhaite une belle soirée
    Bisous et à bientôt…

    • Quichottine

      Merci ! Je suis ravie que cela te plaise.
      L’Utopie est un beau pays… je crois aussi que nous sommes nombreux à y vivre dès que nous le pouvons. 🙂
      Bisous et à tout bientôt Marie.

  41. c’est l’art d’accommoder non pas les restes mais le plat principal 🙂 !

    • Quichottine

      Morte de rire…
      Me voilà donc avec une étoile au grand livre des recettes de Mère-Grand ?
      Bisous et douce journée Églantine.

  42. et bien, il y en a du monde qui participe à cette belle histoire ! Avec tout ça, tout finira bien !
    bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Tu es aussi dans ce voyage, Lilwenna.
      J’en suis heureuse.
      Bisous et douce journée à toi.

  43. C’est une excellente idée que de continuer l’histoire de cette façon !
    J’aime beaucoup la photo de la « liseuse » !
    Merci ma Quichottine, belle soirée. Gros bisous.

    • Quichottine

      Merci à toi pour tes lectures attentives ma Liliane.
      Gros bisous et douce journée. 🙂

  44. Bonsoir Quichottine. C’est bien tardivement que je découvre ma participation involontaire (et dont je te remercie bien sincèrement) à ton histoire cousue, non pas de fil blanc, mais des multiples commentaires de tes copinautes. Tu as toujours de formidables idées…
    Je te fais de gros bisous et te souhaite une bonne fin de soirée 🙂

    • Quichottine

      Il n’y a jamais de retard pour ces visites amicales… Merci, Oxygène.
      Je suis ravie que cela t’ait plu.
      Merci encore pour cette image. 🙂
      Gros bisous et douce journée.

  45. Coucou
    J’avoue que tu m’as bien amusée ..Sourires !!
    C’est fou ce que tu peux nous faire partager avec des petits commentaires mis par les uns et les autres !!
    Bonne soirée Quichottine
    Bisous

    • Quichottine

      Je suis ravie que cela vous plaise. 🙂
      Je m’amuse aussi. 😉
      Bisous et douce journée Claudine.

  46. Utopie….un pays où j’aimerais bien vivre! Où je vis très ou trop souvent… Toi aussi d’ailleurs sinon, 🙂 , comment ferais tu pour t’y retrouver avec tous tes personnages….. tous tes visiteurs qui parcourent tes pages!

    • Quichottine

      Je ne sais pas comment je ferais… je sais que le temps me manque souvent et que j’en suis navrée pour ceux qui me font l’amitié de continuer à me suivre ici.

      Merci d’avoir remonté le temps avec tant de gentillesse Mahina. 🙂