Histoire de blog (2)

Prologue

La nuit s’était déroulée dans une chaleur accablante. C’était l’été et il était donc normal qu’on ait chaud, même fenêtres grandes ouvertes.

– Pourquoi y avait-il des cendres dans la cheminée ?

Pour vérifier que vous lisez bien chaque ligne…

(Quichottine sourit à Muad’Dib* qui, caché derrière son pilier favori n’en perdait jamais une et continua son récit.)

C’est en cette saison que Quichottine regrettait le plus de ne pas vivre entre les murs épais d’un château véritable.

Elle y avait installé sa bibliothèque virtuelle, tout en haut d’un donjon, afin de pouvoir s’y réfugier lorsque le monde où elle vivait lui semblait trop difficile à supporter.

Elle prenait alors les pinceaux de Marlène** pour repeindre sa vie des couleurs de l’espoir et du rêve.

100819 Marlene-Junius Sous-le-soleil-exactement

Image de Marlène : « Sous le soleil exactement »
… et dans la bibliothèque : « Rentrée« 

Qui peut dire, en lisant une page de blog, si tout n’est pas fiction ?

On peut prendre une fleur, croisée sur son chemin et en faire une reine, multiplier à l’infini ses pétales…

– Tu l’as fait.

Non, nous l’avons fait, tous ensemble. C’était important, je le sais. Et d’ailleurs, merci de me le rappeler. J’ai une lettre à écrire. Où est passé mon chat ?

– Tu n’as pas besoin de chat pour écrire ! Enfin, Quichottine ! Je suis certain qu’il y a par ici suffisamment de crayons et de stylos de toute sorte… et ton imagination est assez fertile… Il ne te faut qu’une feuille de papier !

Les deux lutins se mirent à soulever les livres qui s’amoncelaient sur le bureau. Ils auraient dû les ranger, mais il y en avait tant ! Des petits, des grands, des fins, des gros, des lourds… même de trop lourds pour eux… et un livre immense qui restait là depuis qu’elle l’y avait mis, le tout premier jour. Un livre très ancien, dont la bibliothécaire tournait avec précaution chaque page chaque fois qu’elle en sentait une impérative envie.

– Où as-tu mis ton cahier, Quichottine ?

Un grand éclat de rire secoua les visiteurs du jour. Les lutins, tout absorbés qu’ils étaient par leur recherche infructueuse, ne l’avaient pas vue s’installer devant la fenêtre ouverte.

Quichottine l’avait sur les genoux, ce cahier, comme si souvent depuis que Muad’Dib le lui avait offert. Elle avait fermé les yeux.

Tous les moulins de Quichottinie lui apportaient la fraîcheur dont elle avait besoin et, doucement, lui murmuraient les mots qu’elle écrirait.

« Il était une fois…« 

090808_Muad-Artwork_Balade_1.jpg

Montage de Muad’Dib
Dans la Bibliothèque, lire : « Le grand cahier »

* Muad’Dib fut l’un des premiers visiteurs de la bibliothèque. Son Musée me manque beaucoup.

http://quichottine.over-blog.com/article-le-musee-a-ciel-ouvert-de-muad-dib-117788548.html

** Marlène Junius, illustratrice : elle nous a offert de nombreuses images dont, la dernière, pour notre « Marguerite des Possibles », à paraître bientôt. J’ai présenté ses livres dans la Nouvelle Bibliothèque.

http://quichottine1.blogspot.fr/2013/02/marlene-les-heros-du-quotidien.html

http://quichottine1.blogspot.fr/2013/07/arthur-tenor-et-marlene-junius-les-fees.html

94 réponses à “Histoire de blog (2)

  1. Merci pour cette avant-première…

    Je suivrai ta nostalgique épopée.
    Demain les 5 ans de mon blog !

    Je t’embrasse, si te le permets.
    eMmA

    • Très bel anniblog, eMmA… Bravo pour ces cinq années de partage.

      Je t’embrasse aussi, si tu veux bien. 🙂

      Passe une douce journée.

  2. Je reviendrai bientôt, c’est une merveilleuse histoire et j’aime (aussi) marcher sur un chemin déjà tracé, parsemé de ces cailloux, de ces empreintes …
    Nostalgie et beauté …
    Merci.
    Bises.

    • Un retour en arrière qui restera ici, après mon départ et la « fermeture » de la bibliothèque obéienne.

      Je dois dire que c’est difficile, mais je sais aussi que c’est inéluctable.

      Il faut parfois changer de maison pour y renaître mieux.

      Bises affectueuses et douce journée à toi.

  3. Le début d’un grand livre souvenir quichottinien… Tu es dotée de deux lutins qui perdent leur latin !!! :-)) je crois que tu les fais un peu tourner en bourrique mais cela leur fait du bien… 🙂 En plus tu publie le 3 l’article du dimanche 4… Tu vas les entendre râler !!! Attends un peu de leur faire compter les pétales de la marguerite, ils vont devenir fous !!! Belle journée Quichottine. Je crois que pour la migration je fais l’autruche, je n’ai toujours pas bougé un cil… il va falloir que j’y pense quand même !!! Gros bisous

  4. Bonsoir Quichottine. J’ai lu « Histoire de blog 1 » et je m’attendant à un texte vraiment très long. Du coup j’ai été frustrée mais je m’inquiétais de ce texte qui ressemblait à un au revoir. C’est en lisant les coms de tes copinautes que j’ai trouvé le lien qui m’ amenée ici. Tes textes sont beaux et emplis d’une grande nostalgie.
    J’ai hâte de lire la suite mais j’espère que tu vas bien et que tu n’es pas vraiment triste.
    Gros bisous à toi 🙂

    • Je l’ai été, lorsque j’ai commencé mon récit. J’avais un souci dont je ne voyais pas la solution. Heureusement que les amis sont là. Tout est arrangé. 🙂

      Ceci étant, c’est vrai que je vais fermer ce lieu… Et même si ma bibliothèque a déjà une vie ailleurs, je sais que je perdrai une partie de ce qu’elle était pour moi en la déménageant.

      Elle représente beaucoup… et on dit que c’est du virtuel, je n’en crois pas un mot !

      Merci pour ta présence, pour ces mots en partage, pour ton amitié.

      Gros bisous à toi aussi. Prends bien soin de toi, Oxygène. Passe une douce journée.

  5. il était une fois après une telle préparation on voudrait savoir quoi

  6. Château, ailes de moulin… dans cet été si chaud l’un et l’autre sont appréciés mas foi… et j’aime bien la photo montage, je n’ai pas connu son auteur…. Bon dimanche à toi, bises, jill

  7. Je n’ai pas connu Muad, mais un départ de la blogosphère est toujours triste pour ceux qui restes.Bon dimanche.

    • Il avait un très beau musée…

      Mais bon, sa vie est ailleurs et le principal c’est qu’il aille bien.

      Bon dimanche à toi aussi, Solange. Merci.

  8. Je te suis avec beaucoup d’intérêt…
    Bises Quichottine
    Passe une très bonne journée

  9. Ah!
    Comme tu es courageuse! Après tout ce travail d’être encore là à conter.
    J’avais raté le 1, je me suis rattrapée, et me voilà chez Muab et Marlène…

    Retour ici.

    Je me sens bien près des cendres froides de la cheminée.

    J’attends.

    Bisous plein.

    • Tu es courageuse aussi… mais je suis si heureuse que tout ait bien avancé que je me sens pousser des ailes. 🙂

      Ceci étant, il va bien falloir que je finisse par fermer ces portes-ci. On ne peut pas être partout et quand une maison tremble sur ses fondations, on ne peut plus la sauver. 🙂

      Bisous plein et douce journée à toi.

  10. Un peu de nostalgie ? Bon dimanche chez vous avec nos affectueuses bises

  11. super de publier ton buste sculptural, vêtue légèrement pour écrire sous le soleil, et super ce début du feuilleton de l’été… qu’il te soit agréable, Quichottine

    • C’est amusant de se voir à travers les yeux de ceux qui nous lisent et nous imaginent sans nous connaître autrement que par les mots offerts…

      J’avais aimé cette image de Muad. Il l’a mise dans la bannière qu’il m’a offerte.

      Passe une douce journée, Emma. Bel et agréable été à toi aussi.

  12. Mistigris34

    bonjour quichottine, j’écoute bien sagement assise sur le coussin bleu près du lutin bleu…
    je te souhaite une belle journée, Bisous, MIAOU !!!!

    • C’est ta place, tu le sais… 🙂

      … mais heureusement qu’il y a plusieurs coussins bleus. 😉

      Bisous et douce journée à toi aussi, Mistigris. Merci.

  13. Muad dib est aussi pour moi une grande figure disparue de nos blogs, un des tout premiers à venir me visiter et avec Jean-Louis nous sommes partis pour lui sur la piste de sculptures que nous avons soudain découvertes d’un autre oeil
    bises et bon dimanche

    • Il avait aussi transformé ma façon de regarder autour de moi.

      Je crois que beaucoup ont modifié leur regard sur certains monuments.

      Merci de me le confirmer ainsi… et merci pour tout ce que tu as fait pour que le projet aboutisse.

      Bises et bon dimanche à vous deux.

  14. Je n’ai pas connu Muad, mais d’autres blogueurs (euses) qui ont plus ou moins brutalement laissé tomber leur blog et d’autres disparus à tout jamais… Des frustrations, des chagrins, mais de doux souvenirs.
    Quel que soit le temps, je serai incapable de vivre dans un château aux murs épais, j’ai bien trop besoin de la lumière du soleil…
    C’est avec plaisir et curiosité que je suis tes aventures bloguesques. J’avais acheté le livre de Marlène « Les héros du quotidien » et je l’aime beaucoup.

    Je t’embrasse en te souhaitant un doux dimanche. Pense à profiter de cette journée moins chaude pour savourer un peu la nature… Les papillons t’attendent !

    • Il y a des disparitions qui sont définitives… chagrins
      Il y a des départs qu’on voudrait provisoire… frustration, sans doute un peu…

      Dans tous les cas, ce qui est important, c’est de garder les souvenirs heureux, les moments de partage, et tout ce que ces rencontres que l’on dit « virtuelles » ont pu nous apporter.

      Certains blogueurs franchissent nos écrans, deviennent nos amis, dans la vraie vie. Pour d’autres, même en sachant que nous n’avons que très peu de chance de les croiser un jour, l’anonymat n’est pas un obstacle et la sincérité de chacun fait qu’on a l’impression de bien les connaître.

      Je crois qu’au fil du temps, j’ai beaucoup appris, dans tous les domaines, et j’ai surtout sans m’en rendre compte, beaucoup appris sur moi aussi.

      Tu sais… je connais des châteaux aux murs épais qui permettent de profiter aussi de la lumière, qui réservent l’ombre à certains coins où l’on peut se réfugier de temps à autre. Je ne pourrais pas vivre sans soleil, même si j’aime la nuit.

      Je suis contente que le livre de Marlène t’ait plu. Je suis toujours un peu inquiète quand vous me dites avoir acheté un livre dont j’ai parlé… « et s’il ne vous plaisait pas ? »

      Merci pour tout, ma Cricri. J’espère que tu auras bien profité aussi de ce dimanche.

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce soirée.

  15. Bonjour Quichottine. Tu veux fermer ce blog comme tu l’as commencé mais comment vas tu conserver tes articles, et les commentaires ? Bisous et bon dimanche

    • J’ai tout sauvegardé chez moi, pour l’instant.

      Articles et commentaires attendent seulement un hébergement, il faut que je me décide.

      Ici, je laisserai une trace de mon passage, et surtout, de quoi pouvoir écrire à ceux qui ont eu la gentillesse de s’abonner à ma News… Je ne les connais pas tous.

      Bisous et bon dimanche à toi aussi.

  16. Coucou Quichottine, merci d’avoir réagi sur l’article des pesticides. Je t’ai répondu en long mais avec plein d’infos si ça t’intéresse et un livre à lire (puisque tu adores les livres 🙂 ).
    J’espère qu’on va arriver à moins de pesticides le plus vite possible pour notre santé à tous.

    • Merci. (Je reçois toujours les avis de réponse, au moins de ceux qui sont sur l’ancien OB.)

      Passe une douce journée.

  17. une jolie rétrospective s’annonce. Tu vas fermer ton blog ou tu le laisseras quand même visible ?
    bisous et bon dimanche

    • Il restera sur OB, mais il sera en partie vidée de sa substance.

      Une porte vers mon ailleurs. 🙂

      Bisous et doux dimanche à toi aussi, Lilwenna. Tu as bien fait de partir tandis qu’il était temps.

  18. Muad manque à beaucoup de monde. C’est vraiment dommage qu’il ait fermé son blog, mais c’était son choix.

    • Ce n’était pas vraiment son choix. Il a été poursuivi par les avocats d’un sculpteur dont il avait montré une oeuvre. C’est la seule solution qu’il ait trouvée pour ne pas être convoqué au tribunal. 🙁

  19. Je viens juste te souhaiter une douce journée ma Quichottine…
    Je t’embrasse.

  20. Plus du tout de nouvelles de Muad’?
    Bon dimanche Quichottine

  21. Concerne le trompe à l’oeil « s’asseoir à l’ombre » >>> tu sais que tu peux, tu as une autorisation perpétuelle

    • C’est pris… ce sera pour dans quelques jours, sur mon cahier à spirales. 🙂

      Bisous tout plein et grand merci, Kri.

  22. Bon dimanche quichottine, j’aimerais bien m’installer à l’ombre d’un moulin pour que le tournoiement de ses ailes m’apporte un peu de fraîcheur

  23. merci Quichottine pour cette présentation d’artistes si talentueuse !
    tout est dit avec tendresse, admiration !!
    bonne route !!!
    bisous !! à bientôt !

  24. Nous aurons donc une rentrée studieuse dans la chère bibliothèque !
    Bises mon amie

    En effet il se trouvera bien quelqu’un pour dédouaner le faux couple royal
    Bisous ma douce

  25. Le crayon pendant nonchalamment au coin des lèvres, les yeux vagues levés au ciel comme cherchant quelque réponse à une question sans réponse sur le temps qui passe.
    Nostalgie … Souvenirs … quand vous nous tenez !!!
    Belle fin de dimanche
    Amitiés Quichottine

    • C’est tout à fait l’image que je souhaitais faire passer… Merci, Antoine, de l’avoir si bien vue.

      Belle soirée à toi aussi.

      Amitiés.

  26. Donc, tu es décidée à partir mais tu n’as pas encore pris de décision quant au lieu. J’ai compris que ce n’est pas facile car il y a des manques, mais par contre tu recommences à faire certaines connaissances. Je sais que tu n’en as pas besoin. Et moi, je me dis parfois que cela alourdit la charge. Je me sens vieille dans ces cas là !
    Muad, je n’ai pas connu, sauf par ta bannière que j’aime beaucoup.
    Par contre, je trouve que ton idée de rétrospective est très bonne.
    Bisous Quichottine.

    • C’est vrai, rien n’est facile.

      Pourtant, je sais que mes blogs obéiens vont fermer, sauf celui des anthologies éphémères, qui passera sans doute en premium lors de la migration.

      Ma rétrospective va s’arrêter bientôt. Je sais que j’aurais de nombreuses rencontres à pouvoir évoquer, mais je vais m’arrêter là. Je crois qu’il était simplement important de commencer. 😉

      Juste pour m’aider à réfléchir. 🙂

      Bisous et douce soirée, Pimprenelle. Merci.

  27. salut
    je te souhaite un bon début de semmaine

  28. Un chat ça aide tout de même pour écrire.

  29. on eu a eu l’avant propos, le prologue …et le plat de résistance il arrive quand ? j’ai faim moi ! :-)…

    au fait sais tu dans quelles gares se trouvent les Quichotrains actuellement …ils ont du en faire des km !!!
    bises

    • Tout est prêt désormais. Tu pourras suivre les petits cailloux que j’ai laissés. 🙂

      Les quichotrains sont en gare désormais, mais c’était vraiment une belle idée.

      Bises et douce soirée, Eglantine. Merci.

  30. Je pense qu’il s’est laissé intimidé !

    • Peut-être, mais peut-être a-t-il mieux valu qu’il n’essaie pas d’insister.

      Je ne peux le savoir.

      Passe une douce soirée, Liza.

  31. Coucou Quichottine,

    Comme tu sais raconter. Une magicienne. 🙂
    Je n’ai pas connu Muad’Dib. C’est triste un blog qui ferme. Bien que je respecte la liberté de chacun , je vis ça comme une petite mort. On découvre, on s’attache, on apprécie et puis… terminé. Cette année, cela fait plusieurs de mes blogopotes qui ont dit « terminé, je passe à autre chose ». Et la vie continue…
    Je suis égoïstement contente de te lire par ailleurs, de ne pas te perdre.
    gros bisous chère Quichottine
    Martine

    • C’est tout à fait vrai.

      La vie continue… ailleurs.

      Heureusement que pour certains ce n’est pas tout à fait un adieu.

      Merci pour tout. 🙂

      Passe une douce soirée, Martine. Je t’embrasse.

  32. Je prendrais bien les pinceaux de Marlène pour repeindre la vie. Tu crois qu’elle accepterait de me les prêter?

  33. Oui, ils nous manquent ces anciens d’OB…je ne sais pas ce qu’est devenu Muad, ni Koulou..j’espère qu’ils vont bien tous les deux…les deux lutins périgourdins de Koulou sont vraiment trop beaux…merci de les avoir fait revivre..bonne semaine, et gros bisous

    • Koulou va bien, je l’ai revu il y a peu. Il travaille maintenant au tome 4 de sont monde de Titus.

      Pour Muad, je sais seulement qu’il va bien aussi.

      Leur vie est ailleurs, même si Koulou donne des nouvelles de temps à autre sur son blog.

      Gros bisous et douce semaine à toi aussi. Merci.

  34. Bonjour Quichottine , Je t’imagine écrivant avec ton chat à tes côtés … une source d’inspiration qui nous apaise !

    La disparition d’un blog est toujours triste mais les liens tissés virtuellement peuvent devenir encore plus fort par nos véritables rencontres . On ne se quitte pas vraiment …
    Bisous Quichottine et belle journée

    • C’est vrai qu’ils sont une présence…

      Un blog ne devrait jamais disparaître pourtant, je sais que ceux que j’ai sur OB disparaîtront un jour ou l’autre.

      L’important, c’est de ne pas se perdre, tu as tout à fait raison.

      Bisous et douce soirée, Marie. Bisous à partager.

  35. J’aime beaucoup les dessins de Marlène
    Bises Quichottine passe une très bonne soirée

  36. Les moulins de Quichottinie ne sont pas de trop en ce moment de grosses chaleurs!

    La « secrétaire « est amoureuse de son « patron  » qui l’ignore,j’aperçois l’armure, c’est » lui » , ton héros ?
    Je me souviens de cette image de Marlène qui illustrait ton texte .
    J’ai déjà transféré mon blog sur Eklablog, car je vais abandonner OB le jour du changement définitif.
    Bisous

    • L’image de Muad prenait une partie de la scultpure… et le second personnage n’est pas don Quichotte, hélas 🙂

      Merci pour ta présence attentive.

      Tu pars sur Ekla, comme beaucoup je crois.

      Le nouvel OB est une vraie galère. 🙁

      Merci pour tout. Passe une douce soirée. Bisous.

  37. Les années passent , certains disparaissent et nous laissent des regrets…Avec Muad, c’étaient l’amitié , la générosité…Il nous lit peut-être…Bises VITA

    • J’espère qu’il lui arrive de passer… qu’il sait que nous pensons à lui.

      Mais, le principal, c’est de savoir qu’il va bien et, ça, je le sais. 🙂

      Bises et douce journée, Vita. Merci !

  38. J’ai connu Muad mais il y a bien longtemps ..
    Dommage ..
    Je continue chez toi
    Gros bisous Quichottine

  39. Je poursuis ma route au travers de la bibliothèque ! Je n’ai pas connu Murad… Dommage.
    Belle soirée Quichottine.

    • C’est quelqu’un de bien. J’aimais ce qu’il faisait sur la Toile.

      … je continue à te suivre dans mes allées. 🙂

  40. Je ne sais pourquoi…lap’titesouris a une idée de ce qui va suivre entre Qui chott et les lutins…
    Muad, oui, je crois qu’il manque à beaucoup. Même loin de la toile, on pense aux premiers blogueurs rencontrés. Quant à Marlène, j’aime la fraicheur et la légèreté de ses dessins. Elle nous fait voyager sur les nuages.
    Besos Carina

    • Je pense que tu es seule à pouvoir vérifier si tes prévisions étaient bonnes.

      Merci pour ta présence et tes mots en partage, Mahina.

      Besos Cariña. Prends bien soin de toi.

  41. Y…hummm, ¿puede haber el lazo de la sucesion?

  42. Ah Muad! Il me manque… un beau souvenir que sa présence. Merci de me rappeler d’excellents moments d’over-blog… C’était bien… et il y en a tout plein d’autres et j’ai hâte que tu me les rappelles. Bonne nuit Quichottine.

    • Merci Marie.

      Je ne les rappellerai pas tous… ce serait trop long. 🙂

      Mais quelques uns, oui.

      Passe une douce journée. Je t’embrasse.

  43. jean-marie

    bonjour, ma chère Quichotine
    une joyeuse suite !
    rafraîchissante
    bon dimanche à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  44. « Nostalgie » est un beau nuage de coton
    plein de douceur et d’air mirliton
    je vois que tu voyages
    dans des contrées sauvages
    où j’aime moi aussi les voyages
    ceux d’un imaginaire
    où la plume nous libère.
    Merci Quichotine pour ces beaux rêves collectifs.

    • Et merci à toi, Jamadrou, pour ces mots laissés ici, pour ceux que tu écris chez toi, pour ceux que tu as confiés à notre Marguerite. 🙂

      Passe une douce journée.

  45. celiandra

    bonjour Quichottine
    A chaque fois, que je lis un de tes articles, je me dis que tu es vraiment une fée, pour nous amener si loin et nous permettre de rêver…. Bisous tout plein

    • Fée, je ne sais pas… mais, comme toi tu connais bien leur monde, je vais te croire. 🙂

      Bisous tout plein et douce journée à toi, Celiandra.

  46. voaycroc

    Me voici rassurée, j’ai un instant craint une fermeture définitive de cette bibliothèque …..Tu sais, après de nombreux déménagements, et d’innombrables blog tests, j’ai enfin posé mes valises sur la plate-forme d’apln, où je me sens à l’aise…. fais-y un essai…. je me doute bien que tous ces cartons de livres représentent et vont représenter une somme de travail énorme….
    Douce soirée, Dame

    • En fait, il faut simplement que je me décide une fois pour toutes… Où vais-je déposer mes cartons ?

      Je pourrais aussi garder mon cahier à spirales sous le bras, m’occuper à pein temps des anthologies éphémères, et pour le reste, me contenter de vous lire. 🙂

      La solution apln-blog me plait assez. Il faut cependant que je demande confirmation pour un point des CGU.

      Douce et belle soirée à toi. Merci pour tout.

  47. J’aime quand tu repeins la vie….