Nathalie Hug, La demoiselle des tic-tac

Savez-vous qu’il y a des livres que j’achète « par obligation » ?

… enfin, il faut que je précise. Je suis abonnée au club « France Loisirs » depuis… longtemps, comme le précise ma « carte d’Or » du club.

… près de quarante ans, en fait.

Et, depuis tout ce temps, j’ai acheté des livres, chaque trimestre, des livres que je n’aurais peut-être pas croisés si je n’étais pas abonnée.

En ce début avril, je furetais dans mon magasin.

(Je n’arrive pas à les commander par courrier… ce serait idiot, puisque j’ai des étagères à découvrir tout près.)

Je fouillais, donc, et les vendeuses ont compris déjà, depuis longtemps, qu’il ne sert à rien de venir me proposer une aide. Je n’aime pas que l’on vienne troubler mon dialogue avec les livres… je n’entends plus leur appel si un sourire commercial s’entremet…

C’est alors que j’ai croisé un regard… un peu triste, pas trop… Un peu inquisiteur… pas trop. Un visage interrogatif, en attente… Je n’avais aucun doute lorsque j’ai déposé le livre sur le comptoir. Cette demoiselle avait beaucoup à me raconter.

130425_Nathalie_Hug_Demoiselle.jpg

Nathalie Hug… évidemment, j’ai tout de suite pensé à son « Enfant rien » qui m’avait tant émue, ce livre dont je sais qu’il fallait lire chaque mot, mais aussi entre les lignes, pour en comprendre toute la portée…

Je l’ai acheté sans l’avoir feuilleté, ce qui ne me ressemble pas.

Est-ce à cause de cette couverture, de ce titre… ou des petits bonbons dont je me privais ?

Ce fut donc une découverte totale, un livre que je n’aurais sans doute jamais lu sans son auteur, sans la demoiselle de la couverture.

Mais, comme toujours lorsque j’en parle ici, un livre dont je n’ai regretté ni l’achat ni la lecture.

Je pourrais m’arrêter là. Vous laisser aller lire sur le site que Nathalie Hug partage avec Jérôme Camut… ou sur le site commercial du club France-Loisirs… Les extraits qui  sont proposés permettent de se faire une idée.

Mais, vous me connaissez. Un livre, c’est bien autre chose qu’une couverture, un style…

J’avais tort de penser aux bonbons… Ceux-ci ont un goût un peu amer.

Le roman est écrit à la première personne. Il va nous faire vivre l’histoire incroyable – mais tellement vraie – d’une petite fille qui a dix ans en 1940… une petite Allemande vivant en Lorraine, dans des conditions qu’on n’imagine même pas.

L’Alsace et la Lorraine… entre France et Allemagne, l’objet de convoitise, de conflits, de combats fratricides.

J’ai lu bien des livres depuis Le Journal d’Anne Frank. Ceux qu’on a l’habitude d’étudier en classe, ceux dont on parle parce qu’ils montrent des moments à ne pas oublier.

Des histoires d’enfants, aussi, parce qu’en temps de guerre ils doivent aussi subir la folie des adultes, les conséquences d’idéologies qu’ils ne comprennent pas.

Il faudra que je vous en présente d’autres, où l’amitié ne tient jamais compte des races, des religions, des castes…

Mais ce n’est sans doute pas le moment.

Ce que je voulais dire, c’est que le point de vue choisi par Nathalie Hug est pour le moins original.

Portée par les pensées de cette enfant qui fouille dans ses souvenirs pour y trouver la force de survivre, j’ai appris plus que dans mes livres d’école, plus que dans ceux que me racontaient mon père… Vision unilatérale, partiale.

Derrière chaque protagoniste, Français ou Allemand, de cette guerre qui ne fut pas la mienne mais celle de mes parents, de cette Occupation majuscule où beaucoup avaient du mal à trouver leur place, à choisir leur camp, j’ai rencontré des êtres humains, avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs essais de justification pour des comportements injustifiables….

C’est un roman poignant, très. Mais l’auteur a su garder à son héroïne ce regard un peu naïf mais sans concession que les enfants portent sur notre vie à nous.

Je crois que c’est ce qui m’a le plus touchée…

Alors, bien sûr… si vous pensez qu’une petite fille dont le livre de chevet est « Mein Kampf » et qui, selon les ambitions maternelles devrait un jour être l’une des secrétaires particulières du Fuhrer, ne méritait pas de survivre aux bombardements… ne lisez pas.

Mais si vous avez envie de comprendre comment tout cela a été possible, comment les enfants ont pu être mêlés à des atrocités qu’il n’est jamais question dans ce livre d’effacer, si vous voulez seulement lire un roman différent sur cette période… lisez, et dites-moi ensuite ce que vous en aurez pensé.

Nathalie Hug

La demoiselle des Tic-tac

© Calman-Lévy, 2012

Éditions du Club France Loisirs

ISBN : 978-2-298-06255-7

On peut se le procurer en librairie dans l’édition originale.

http://www.editions-calmann-levy.com/livre/titre-422187-La-Demoiselle-des-Tic-Tac-auteur-ecrivain-Nathalie-Hug.html

85 réponses à “Nathalie Hug, La demoiselle des tic-tac

  1. je suis dans une bibliothèque et les gens sont bien souvent attirés par la jaquette du livre si celui-ci n’en a pas le livre ne sort pas

  2. dom fatiguée …
    Bon jeudi
    Bisoux

    Thidom

  3. Je vais demander à Eliane de me le trouver…

    Cela m’intéresse, car je l’ai vécu…. Bonne journée avec bises de nous deux

  4. La description que tu fais de ce livre est vraiment alléchante…
    Je te souhaite une superbe journée
    Bises

  5. Bonjour Quichottine,
    Il est toujours « facile » de juger APRES, mais lorsqu’on vit l’HISTOIRE au quotidien, tout et son contraire , devient possible, plausible…
    Tu me donnes envie de lire ce livre, je vais regarder chez mon libraire du net!
    Passe une bonne journée!

    • Je crois qu’il ne faut jamais juger… nous ne savons pas tout de tout.

      Si tu le lis, tu me diras ?

      Passe une douce soirée, M’Annette. Merci.

  6. Merci ma Quichottine de nous avoir parlé de ce livre et de cet auteur avec tant de passion. Bises et bonne journée

  7. Alors, je vais essayer de le lire…un jour… parce que je suis lorraine (aussi !)et que c’est la toute première annexion qui a fait ce qu’est devenue ma famille ! Merci, encore et toujours, pour ton regard sur les mots.

  8. J’ai noté le titre et l’auteur,merci de nous en parler

  9. salut
    pour moi chacun pense ce qu’il veut et fait ce qu’il veut
    Du moment qu’il ne marche pas sur mes plate bandes
    Ce n’est pas parce qu’on lit mein Kampf que l’on ne sait pas écrire autre chose
    bonne journée

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi… et ce n’est pas parce qu’on a lu un livre qu’on adhère à ce qu’il dit.

      Merci, Tiot. Passe une douce journée.

  10. tu me donnes envie de le lire mais j’ai un autre livre à finir avant « on ne meurt qu’une fois mais c’est pour si longtemps « de Patrick Pelloux ,un, regard sur l’Histoire et sur la Médecine ! En ce qui concerne mon look étant au ras des pâquerettes ce n’était pas difficile de faire mieux ,parfois il faut prendre des décisions énergiques sinon on continue de descendre les marches
    plein de chaudoudous et profite du beau temps car demain on repart vers la pluie

    • Tu as raison, il ne faut pas se laisser aller… on peut toujours mieux faire. 🙂

      Plein de chaudoudous à toi aussi. Il fait gris de nouveau, mais j’espère que le soleil reviendra.

      Merci pour ce partage de lecture. Je n’ai pas lu ce livre…

      Douce et belle soirée.

  11. Merci Quichottine pour cette passion que tu as pour nous dire les choses
    Encore une bonne idée à suivre !
    Bises et belle journée à toi

    • J’ai trouvé que c’était un bon livre… mais je sais qu’on peut tout à fait ne pas partager mes avis. 😉

      Merci pour tout, Claudine.

      Bisous et douce soirée.

  12. Ah toi quand tu aimes… tu le dis haut et fort ! Perso rien en ligne, hormis ceux des aminautes, j’aime tant faire les boutiques, toutes les boutiques… atmosphère !!! Merci à toi… Bises de jill

    • Toujours…

      J’achète rarement en ligne, sauf pour les auto-édités, ou quand je ne trouve pas un livre et que je ne peux pas le commander.

      Tu as raison, c’est une athmosphère incomparable….

      Bises et douce soirée, Jill.

  13. tu m’as donné envie de le lire ! je note, je regarderai si je le trouve à la médiathèque !
    bisous et bonne journée

    • J’espère que tu le trouveras… il est récent. Mais s’il n’y est pas, tu peux toujours demander à ce qu’il soit noté dans la liste des livres à acheter…

      Bisous et douce soirée, Lilwenna. Merci.

  14. J’étais abonnée comme toi à France Loisirs et me suis désabonnée… Je demanderai à ma bibliothécaire préférée de se le procurer au bibliobus pour pouvoir le découvrir.
    Douce fin d’après-midi et GROS BISOUS ma Quichottine.

    • Chouette !

      Si tu le lis, tu me diras ?

      Bisous et douce soirée, Marité.

      (Moi, j’ai décidé de me désabonner, mais c’est moins facile qu’avant, il faut, semble-t-il, renvoyer sa carte par courrier.)

  15. Coucou Quichottine, Non, ça n’encourage pas ,c’est sûr. J’ai réussi à aller sur le forum (ne me demande pas comment, j’ai tâtonné, cherché, cliqué pendant je ne sais pas combien de temps ….) je te mets le lien à copier coller plus bas tu verras que le mécontentement est d’actualité ! Il n’y a plus moyen de récupérer ce qui est perdu, plus moyen de modifier à notre idée, les thèmes proposés sont limités mais pas de contact (ils ne répondront pas aux mails !…c’est indiqué !). J’ai récupéré des liens que j’ai enregistré chez moi en allant sur les blogs amis, mais moi, je vais stopper ce bazar tout en allant vous voir !… Attends vraiment la dernière limite avant d’accepter la migration !
    je te fais des gros bisous

    • Je vais attendre… merci pour ces bons conseils, Zézette.

      Cependant, ne perds pas espoir et demande de l’aide sur le forum, tant que tu peux y avoir accès.

      Je te fais de gros bisous aussi… prends bien soin de toi.

  16. Bonjour Quichottine,

    J’aimerais bien lire ce livre, je vais essayer de le trouver ici.
    je suis transféré chez eklablog depuis le 7 avril définitivement, je trouve difficile de s’habituer à une nouvelle plateforme.
    je t’invite dans mon nouveau chez-moi quand tu pourras.
    À bientôt Quichottine.

    http://www.nadia-vraie.eklablog.com

    • Le changement est toujours difficile, mais tu as bien choisi. Ekla est la seule plateforme qui permette de garder ses archives dans de relativement bonnes conditions.

      Ailleurs, il vaut mieux repartir à zéro.

      Merci de m’avoir donné l’adresse, Nadia.

      Passe une douce soirée.

  17. Les enfants sont toujours mêlés aux atrocités jamais le monde des adultes ne les épargne – dans aucun conflit – aucune révolution – aucun attentat

    • J’en suis persuadée, et cela me navre…

      On devrait les protéger des horreurs qu’on a du mal à subir nous même…

      Merci pour tes mots, Liza.

  18. Merci ce livre semble bien intéressant, j’en prend note. Bises.

  19. pour ma part les tic-tac sont associés à michaêl Schumarer , l’ex pilote de F1 … bise Quichottine

  20. Bonne lecture!
    bises

  21. Bonjour Quichottine, j’aime bien tes commentaires de livres et celui-ci nous entraîne par delà le titre que j’aurais eu du mal à accorder… bref comme dans la « Voleuse de livre » que tu m’as fait découvrir ou la fameuse chanson de Barbara « Göttingen », il est bon de voir les choses (l’histoire dans ce cas) sous un autre angle celui de l’enfance. Quand à l’avenir de ceux-ci, qui peut bien le dire ?Né en 52, élevé par des parents adoptifs qui avaient 2 générations de plus que moi, j’ai bcp entendu parler de la guerre. Alors je me suis tourné vers le futur tant en musique qu’en littérature. Mon petit fils montre l’horloge en disant tic-tac, je saurais quand il montre toutes sortes de graduations maintenant que ce sont des tic-tac sans oublier que le quatre en chiffre romain sur les horloges s’écrit IIII et non IV. J’ai vu une fois dans une vitrine sur la spoliation des biens des Juifs un exemplaire original de « Mein Kampf », il n’a pas été brûlé mais il me donne des frissons rien que d’y penser. Bonne journée, la météo va être propice à la lecture je crois.

    • Nous sommes de la même année, Pierre… je n’ai connu la guerre que par les traces qu’elle a laissée sur ceux qui m’étaient proches.

      J’aime bien l’idée de cette horloge et du nom que lui a donné ton petit-fils… il doit avoir bien grandi déjà. Le temps passe bien trop vite mais j’espère que toi, tu es tout à fait remis de ta chute et de ses conséquences.

      J’ai lu Mein Kampf, en terminale. J’avais eu un exposé à faire… Heureusement que j’avais eu d’autres lectures. 🙂

      J’ai aimé la façon dont Nathalie Hug aborde cette période. J’ai aimé vraiment.

      J’espère qu’il ne pleuvra pas trop fort demain. 🙁

      Passe une douce soirée.

  22. Bonjour Quichottine. Je comprends tout à fait le plaisir de flâner dans une bonne librairie. C’est ce que je faisais, ici, à Montargis, depuis plus de cinquante ans chez quatre libraires amis où j’étais un peu chez moi. Et puis une grande librairie « Maison de la Presse m’a bouffer » les autres échoppes! Maintenant elle-même ferme boutique, tuée par Internet. Tout fout le camp … c’est le progrès. PS – J’ai moi aussi une carte « Platine » de France-Loisirs, n’était-ce pas le commencement de la fin ?

    • Le progrès n’est pas toujours là où nous l’attendons. Hélas !

      Heureusement que certaines librairies résistent, mais elles doivent s’adapter aussi.

      Je vais me désabonner bientôt, je crois… j’ai trop d’occasions de me procurer des livres et mes étagères ne sont plus extensibles.

      Passe une douce soirée. Merci pour ce partage.

  23. si si ils l’ont, j’ai regardé sur leur catalogue sur internet, mais pour l’instant, il est déjà emprunté. Je vais aller y faire un tour demain !
    bisous et bonne fin de journée

    • Chouette ! Tu pourras ainsi me dire ce que tu en auras pensé… 🙂

      Ne le lis pas trop vite. 😉

      Bisous et douce fin de journée  à toi.

  24. Une histoire qui a laissé des traces au plus profond de nous, alors je devrais aimer ce livre qui ravivera bien des émotions et des souvenirs…
    J’ai été longtemps abonnée à France Loisirs, et c’est vrai que j’ai pu lire plein de bouquins que je n’aurais jamais acheté sans cela, et c’est déjà une bonne chose , j’aurai du continuer… Le choix est souvent excellent !
    Bisous Quihottine

    • Je trouve qu’il y a moins de choses qui m’intéressent aujour’hui, mais j’ai aimé ce livre.

      Merci, Marine. Passe une douce journée.

  25. Les livres sur cette période sont innombrables, il est vrai que chaque individu a vécu ce drame à sa façon. Récemment, j’en lisais un sur les rêves que les gens faisaient , sur ce que leur inconscient leur disait. VITA

    • Je ne suis pas encore allée jusque là… mais c’est vrai que c’est une histoire encore brûlante aujourd’hui…

      Bises et douce journée, Vita. Merci.

  26. Bel article
    J’ai été longtemps abonnée moi aussi, mais cette obligation d’achat, pour enfin être déçu par le contenu, m’a vite lassée. J’aime bien avoir un extrait, qu’on m’en dise un peu, qu’on résume, comme tu sais si bien le faire, il faut qu’on sollicite mon envie et que cela me plaise
    Je t’embrasse ma grande

    • Je vois donc que nous sommes une nouvelle fois d’accord.

      Merci pour ce joli compliment, Tit-Anik.

      Bisous et douce journée.

  27. La plupart des damoiselles que je connais sont à France Loisir, alors que j’ai toujours refuser d’adhérer à cette obligation d’achat minimal par trimestre.
    Je préfère fureter chez les bouquinistes et les vide-greniers… Il est vrai que les livres que je cherche ne sont point romans, donc ne se trouve pas dans les usine à livres comme Fnac, leclerc-livres et France Loisir ou club du livre.
    Mais j’adore quand une princesse lit un roman et qu’elle m’en fait le résumé ou me narre un détail… diantre, comme j’adore cela !

    • J’adore toucher les livres, les feuilleter… la bibliothèque me ravit pour ce que je peux y découvrir.

      Je suis heureuse que vous ayez remonté le temps, Messire.

      Que votre présence fait du bien !

      Merci pour tout.

      Passe une douce soirée.

  28. Tu me bats question ancienneté ! j’ai « fêté » 32 ans d’abonnement le 1er avril et ce n’est pas une blague !….Je dis toujours que je vais résilier, mais je ne le fais pas ! Au moins la prochaine fois, je saurais quoi prendre, je vais suivre ton conseil.
    Gros gros bisous

    • Il y a quelques années que je dis que je vais me désabonner… et je viens de recevoir le catalogue pour le prochain trimestre. 😉

      Merci pour tout, Zézette. Si tu le lis, tu me diras ?

      Gros gros bisous à toi aussi.

  29. Tu es une bonne ambassadrice des livres 😉
    Bisous!

  30. il faut aborder aussi ces angles d’attaque.
    ton lien vers le site officiel de Jérôme Camut et de Nathalie Hug ne fonctionne pas. Je te le remets ici :
    http://www.jeromecamut.com/
    bises

  31. dom fatiguée …
    Bon jeudi
    Bisoux

    Thidom

  32. Tu es une bonne ambassadrice des livres 😉
    Bisous!

  33. J’ai été longtemps abonnée à France Loisirs et puis j’ai arrêté, je n’aime pas avoir des obligations et je trouvais que peu de livres de leur sélection m’intéressaient vraiment. Tu me donnes vraiment envie de lire ce livre. Bises

    • Je devrais arrêter aussi… j’ai tant d’autres façon de rencontrer les livres !

      Bientôt, sans doute.

      Heureuse de t’avoir donné envie.

      Bises et douce soirée, Martine.

  34. Katara C.Néri

    comme quoi titre et image sont importants car je crois que les deux m’auraient attirés aussi bises

  35. Merci pour ton avis sur ces livres, un très bon choix comme toujours et j’aime que l’on me conseille. Celui-ci me tente bien aussi.
    Belle journée et tout plein d’bisous
    Annick

    • Merci… Si tu le lis un jour (tu le trouveras peut-être à la méiathèque, et, sinon, tu peux demander qu’il soit acheté), tu me diras ?

      Belle soirée et tout plein de bisous à toi aussi.

  36. Comme toi, ce regard m’aurait attiré….
    bises et bonne journée (je suis très en retard, je reste brève :-)))

    • T’en fais pas… et puis, tu sais, tu peux ne pas tout lire ici, je ne t’en voudrai pas. 🙂

      Bises et douce soirée.

  37. Tic-tac, ces bonbons existaient déjà à cette époque ?

    tu donnes vraiment envie de lire ce livre – parceque oui, on auait bien besoin d’avoir une autre vision que celle qu’on nous bassine depuis toujours …

    Merci Quichottine !

    • Je ne pense pas… et d’ailleurs, si tu lis, tu verras qu’il ne s’agit pas du tout de bonbons.

      Mais c’est une association d’idées que j’avais faite en voyant le titre…

      Si tu le lis, tu me diras ?

      Bises et douce journée, Dany. Merci pour tout.

  38. Je connaissais Hug et camut pour leur thriller écrit à 4 mains sous forme de trilogie , mais pas cette facette que tu nous décris… Oui, si je viens en france, je viendrai piller tes étagères, merci de ta proposition….. Bises d’Ici, dame, je te souhaite une belle fin de journée

    • Je n’ai pas lu leurs romans à quatre mains… mais il le faudra peut-être.

      Pas de souci. Je t’attends 🙂

      Bises et douce soirée, Dame Croc.

  39. jean-marie

    bonjour, ma chère Quichottine,
    un livre qui permet de comprendre…l’incompréhensible ou presque, c’est précieux !
    merci de nous l’avoir ainsi présenté
    bonne soirée à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  40. Ton enthousiasme et ta description séduisent .Les enfants subissent toujours  » la guerre  » des grands . Comment perçoivent-ils tout cela ?Comment peuvent-ils grandir aisément?
    Douce soirée, bisous Quichottine

    • Je pense que ce doit être extrêmement difficile.

      Ils ne peuvent tout comprendre… mais ils savent quand ils ont mal.

      Douce et belle soirée, Erato. Merci pour ce partage.

      Si tu le lis, tu me diras ?

  41. Ton enthousiasme et ta description séduisent .Les enfants subissent toujours  » la guerre  » des grands . Comment perçoivent-ils tout cela ?Comment peuvent-ils grandir aisément?
    Douce soirée, bisous Quichottine

  42. Sonya972

    on ressent toute ton émotion
    ce livre t’a fait de l’effet
    joli coup de coeur
    un achat qu’on ne regrette pas

    belle soirée
    ti bo pluvieux (rires)

    • Oui, c’est vrai… mais je reconnais que je suis plutôt « bon public » quand le livre est écrit avec coeur.

      Belle soirée et bises à toi aussi. Pas depluie encore ici, mais ciel tout gris.

  43. Séverine

    Le titre m’aurait trompée aussi au premier abord, avec ce nom de bonbons… ^^ Il y a eu tellement de livres sur ce sujet, que d’avoir ce point de vue d’enfant doit être très intéressant. Un sacré exercice d’écriture !!!
    Merci d’avoir partagé cette découverte, Quichottine. Bisous