Don Quichotte (bis)

Tandis que la bibliothécaire s’est retirée pour un temps « dans la pièce à côté« , le Lutin bleu fouille dans ses archives.

 

Il a repris son grand livre, tel qu’elle l’avait ouvert le premier jour – ou plutôt le second –, dans sa bibliothèque obéienne qui sentait encore la peinture et le bois ciré.

 

Comment écrit-on un premier article – ou plutôt un second – quand on découvre peu à peu le monde des blogs après des années de recherche et mille pages… et un peu plus ?

 

Juste en imaginant que l’invité est là, tout près, et que c’est à lui que l’on s’adresse, avec les mots qui sont ceux qu’elle n’a jamais mis sur papier.

 

– – – ♦ ♦ ♦ – – –

 

Premier Auteur, Cervantès… Premier livre, Don Quichotte.

Enfin… je devrais dire L’Ingénieux Hidalgo don Quichotte de la Manche… mais tout le monde sait bien qui est don Quichotte.

Tout le monde ? Peut-être pas.

Alors… je me propose de créer une rubrique pour mon parrain, ce héros d’un autre temps qui a su le traverser pour nous faire rêver, encore aujourd’hui, à un monde où tout serait possible.

 

Ce sera mon coin de paradis.

Je vous le présente, vous pouvez entrer.

Dans ma bibliothèque, une fenêtre est découpée dans un mur dont la profondeur permet un large appui… j’y ai installé des coussins. À travers les vitres ouvragées (vitrail moderne en camaïeu de bleus et verts) on aperçoit, dans le lointain, des champs, des châteaux et de grands moulins qui déploient leurs ailes sous un soleil radieux.

 

C’est là que je m’installe pour y savourer mon roman préféré.

 

 

Bibli1.jpg

 

 

Je vous ai fait une petite place, tout près.

Même si le livre est grand, il faut en prendre soin. Ses pages ont été illustrées par tant de peintres et d’artistes que j’ai bien du mal à choisir.

 

(L’album est là.)

Pourtant, toute lecture est bonne. Je vous parlerai de ceux qui sont venus rencontrer le héros, ceux qui en ont joué, ceux qui rêvent de lui ressembler. Mais aujourd’hui, je vais seulement prendre celui que je feuilletais pour la première fois, à treize ans… Il y a bien longtemps !

Je le regarde comme l’ami que l’on retrouve après une longue absence.

Et puis, je saute les préliminaires, les « bonjour ! Tu vas bien ? » qui ne sont là que pour laisser au cœur le temps de retrouver son rythme, le temps de se remettre en mémoire les « dernières fois »… et je vais à l’essentiel, l’accolade qui permet de sentir, de ressentir ces moments que j’allais oublier.

En un lugar de la Mancha, de cuyo nombre no quiero acordarme…

(Miguel de Cervantes, Don Quijote de la Mancha)

Don Quichotte, c’est cela… d’abord. Cette première phrase que nous lisons après avoir sauté toutes les introductions, les commentaires, les présentations diverses qui encombrent. Il faudra y revenir; mais plus tard, quand nous aurons mieux fait connaissance.

Cervantès trouve le fil de son conte dans cette première phrase. Il va nous y attacher. Il s’agit de La Manche bien sûr, mais de quel village ? Le lecteur n’en saura rien parce que l’écrivain a pris une décision. Il ne veut pas, il écrit « no quiero« …

Il ne veut pas se souvenir du nom de ce lieu qui pourtant a une situation géographique bien définie. La Manche, c’est sans doute l’une des régions les plus arides de l’Espagne. Elle n’a rien à voir avec notre département normand. Mais en fait, plus rien n’a vraiment d’importance.

Par ce « no quiero » l’écrivain prend possession de son lecteur.

Alors, si cela vous convient, je lirai avec vous, peu à peu, cette histoire, comme un conte que je pourrais vous narrer, bien à l’abri des rideaux qui cachent la fenêtre… là bas, tout au fond de ma bibliothèque.

 

Ce sont les mots du 15 juin 2007, juste revus et corrigés.

 

70 réponses à “Don Quichotte (bis)

  1. me hace pensar que cuando hicimos el hermanamiento con albatera organicemos una lectura del quijote en francia fue un exito con mas de 80 personas incluso unas clases de niños vinieron leer con sus profes pues albatera para agredecernos esa lectura dio a la biblioteca de san abdres una estatua de Cervantes creo que tengo una foto voy a buscarla y te la envio
    besotes
    tilk

  2. Tu m’apprendras peut-être à l’aimer….
    Gros bisous et douce nuit.

    • Il faudra que je t’en parle un peu plus… mais ce sera un autre jour.

      Le lutin bleu a fait une bêtise en ressortant ce vieux billet.

      … quoique… ce retour aux sources n’est pas si mal pour ceux qui ne me connaissent pas depuis longtemps.

      Gros bisous et douce nuit à toi aussi. Merci !

  3. D’accord, car je ne connais pas très bien ton illustre parrain……

    Bonne journée à vous avec bises de nous deux

    • Oui, mais une autre fois, autrement.

      Là, c’est le Lutin bleu qui a fait des siennes.

      Bises affectueuses et douce journée à vous deux.

  4. Vais voir la suite …
    Bon mardi
    Bisoux doux

  5. De cette façon du va réveiller des souvenirs d’enfance ma Quichottine…. Il y a de la lecture en perspective. Bises et bonne journée

    • Oui… mais quand je reviendrai.

      Le Lutin bleu n’arrête pas de fouiller dans mes archives.

      Bises et douce journée à toi.

  6. Merci pour le tite place à tes côtés car j’avoue ne l’avoir jamais lu… Belle journée à toi, bises de jill

    • Je t’en dirai un peu plus bientot…

      Heureuse de te savoir attentive.

      Belle journée et bises à toi aussi. Merci, Jill.

  7. Voilà bien longtemps que je ne l’ai lu… Je vais te suivre avec beaucoup d’intérêt…car j’aime
    Bises Quichottine

    • Chouette… alors, dans quelques jours, quand je reviens, je reprends mon récit.

      En attendant, il va te falloir patienter un peu.

      Bises et douce journée à toi.

  8. 2007 ! bon je n’avais pas encore d’ordi ni de blog en ce temps-là ! donc pas lu tous tes articles,
    alors je m’installe sur le coussin bleu et j’écoute…
    Bisous, MIAOU !!!

    • Promis, tu auras le temps de le faire un peu plus tard… Lorsque je reprendrai vraiment le récit.

      Là, c’est un petit lutin malicieux qui ressort mes anciens billet en les jouant à la courte-paille.

      Tu imagines ?

      Bisous et douce journée à toi, Mistigris. Nous partagerons les coussins bleus… je sais qu’il y en a plusieurs.

  9. Contente de le retrouver celui-là
    Bonne journée Quichottine

  10. Je ne connais pas du tout , donc je vais attendre …sourires !
    Bises Quichottine

  11. je ne sais pas ce que je donnerais pour être arrivée ici à la naissance de ce blog… j’ai tellement d’éléments qui me manquent…. avoir du temps et le reprendre au début…. je ne vais quand même pas me souhaiter de me casser une patte pour avoir ce temps là. Je crois bien que si on me demandais d’emporter un blog sur mon île déserte je choisirais le tien….parce que même si on s’y perd on se retrouve toujours quelque part où c’est beau ou émouvant.
    Merci Quichottine!!!!!!!!!!!!!!!

    • Un jour, Annie, nous prendrons le temps, devant un café, ou un chocolat.

      J’en suis sûre, moi.

      Tu m’apprendras tes marmottes et je te conterai mon lutin bleu.

      Merci à toi. Je t’embrasse très fort.

  12. patdelapointe

    2007 : année faste pour la création des blogs

    • Le tien, le mien, celui de tant d’autres qui se sont retrouvés un jour ou l’autre…

      … et dont les créateurs ont parfois traversé leur écran….

       

      Passe une douce journée, Pat. Bisous à vous deux.

  13. C’est avec plaisir que je lirai son histoire, surtout raconter par toi. Bonne journée.

  14. Je suis prête… On est bien chez toi 🙂
    GROS BISOUS et douce soirée ma Quichottine.

    • Mon lutin bleu vous fait des farces… il lit un peu au hasard mes archives.

      Il faudra que je le gronde quand je vais revenir.

      Gros bisous et douce journée à toi. Merci !

  15. c’est une histoire qui ne m’a jamais inspirée, peut-être parce que forcée de l’étudier à l’école ? Racontée par toi, ce sera surement plus plaisant !
    bises et bonne soirée

    • Je ne sais… Peut-être parce que tu n’en as lu que quelques chapitres ?

      La langue n’est pas facile, mais les versions modernes se lisent agréablement.

      Je reprendrai cette lecture bientôt… après mon retour.

      Bises et douce journée à toi, Lilwenna. Merci !

  16. Dommage que ce ne soit pas dans ma Manche !! en Normandie, j’aurai peut être vu quelque chose que j’aurai pu te raconter !!! super les photos
    gros bisous

  17. Bonsoir Quichottine. J’avais lu ton article.J’aime bien ton coin lecture. Bisous

  18. On doit être bien dans ta bibliothèque. Je m’installerai donc sur tes coussins afin d’écouter tes histoires, tout en fermant les yeux…
    Je rêve…

  19. Tu me réserves un petit coussin mauve ? (sourire) n’importe quelle couleur fera l’affaire 🙂
    Douce soirée & gros bisous de nous deux Quichottine

    • Ce sera un coussin Lilas…

      Foncé ou clair, comme tu voudras.

      Ou un petit coussin tout fleuri, digne d’une gentille fée.

      Passe une douce journée, Laure. Bisous à vous deux.

  20. Bonsoir Quichottine ! En route pour La Manche ! Je vais te suivre avec plaisir !
    Bonne soirée, gros bisous.

    • Tiens, tu me fais penser que j’avais promis de faire un billet avec Don Quichotte chez toi… il y a de quoi faire !!!

      Ce serait une excellente idée pour mon retour…

      Gros bisous et bonne soirée à toi aussi. Merci !

  21. Merci pour ce retour aux sources – de ton blog, sans doute, mais aussi de la littérature moderne, car Don Quichotte est un « père fondateur ».
    Je profite du message pour te dire que j’ai bien reçu le livre hier. Je vais le lire avec bonheur, ce petit descendant papillonnant de Don Quichotte…

    • Merci, Carole. J’en suis vraiment très heureuse.

      J’espère qu’il saura te conquérir.

      Passe une douce journée.

  22. Je découvre, je n’ai jamais lu 🙁

    • Peu l’ont lu vraiment… Il est comme certains livres, présent dans les imaginaires de tous parce que son héros est inoubliable.

      Passe une douce soirée.

  23. C’est bien vrai :on le connaît sans le connaître vraiment ce héros mythique ; Je viendrai donc de temps en temps m’appuyer confortablement contre les coussins de ta bibliothèque et faire sa connaissance .
    bises

    • C’est tout gentil… Il faut vraiment que je lui ménage un petit coin rien que pour lui et que je termine l’histoire…

      Bises et douce journée à venir. Merci Fanfan.

  24. L’autre jour il y avait une émission sur France-Culture qui parlait de ces jeunes qui fuient le monde et ses tristesses, et les comparaient à Don Quichotte qui est devenu fou à force de s’évader dans le virtuel (ils ont bien dit ce mot) des romans de chevalerie, le monde est il tombé si bas? Je pense plutôt qu’il n’a pas changé et nous avous toujours besoin des rêveurs, des artistes, des diseuses de bonne aventure, des magiciens , et des êtres insignifiants comme le dit Nancy Huston. C’est toujours très émouvant d’entrouvrir la porte de quelqu’un qui peut dire : « no quiero acordarme » Comme dans le Funes de Borgès trop de mémoire est un peu comme une forme d’amnésie? Cordialement.

    • J’aime bien ce que tu dis.

      Don Quichotte était-il vraiment fou ? Les chercheurs ne sont pas tous d’accord à ce sujet. Personnellement, je le mets dans le panier de ceux que l’on dit fous pour ne pas écouter ce qu’ils ont de censé à nous dire.

      Nous avons toujours besoin de ceux qui peuvent nous aider à supporter notre monde… et sans doute plus encore qu’autrefois. Mais plus qu’autrefois nous nous murons derrière des attitudes de refus devant ce qui pourrait nous faire passer pour faibles ou moins forts que d’autres.

      Dire « je ne sais pas » dans un monde où il faut tout savoir, où tout est à portée de tous… Dire « je tiens à toi », dans un monde où l’on jette aussi rapidement que l’on prend… Et tant et tant à dire, à penser, à rêver… ou alors, décider qu’il y a une réalité dont on ne veut pas se souvenir parce qu’on sait qu’elle pourrait être bien meilleure juste en changeant son propre regard sur elle ?

       

      Je vais y réfléchir un peu encore.

      Merci, Pierre. Passe une douce journée.

       

  25. Je ne l’ai jamais lu celui-là… pas tenté .. bises Quichottine

  26. Un bisou pour toi ….
    Je m’assids sur un coussin rouge et je vais feuilleter :::
    Passe une belle journée

  27. Emmanuelle

    Des coussins, des livres, un coin paisible et bien chaud derrière des rideaux épais… Tout ce qui me fait rêver!
    Merci Quichottine pour cet article qui me permet de mieux comprendre l’origine de ton blog.

  28. Chouette alors ! on y revient? je suis donc impatiente!
    Belle journée à toi
    Bises
    Dany

    • Promis… dès que je reviens.

      Pour l’instant, je laisse le Lutin bleu se charger de la Bibliothèque en mon absence…

      J’ai l’impression qu’il fait un peu n’importe quoi…

      Je suis navrée de te décevoir.

      Bises et douce journée à venir.

  29. Ce qu’on peut être bien pour lire , dans un petit coin bien à soi , douillet cocon réservé à cette activité !
    Pour moi c’est pareil , c’est au lit , bien calfeutrée , avec une lampe au dessus de la tête et « je pars alors en voyage  » , je fais « mon  » cinéma !
    Douce journée chère Quichottine et bonne lecture.
    Clio

    • Le livre à lire, comme si l’on était au cinéma.

      Oui, c’est tout à fait comme ça !

      Merci, Clio.

      Passe une douce journée toi aussi.

  30. Anniclick

    D’accord Quichottine, je prends un p’tit coussin bien confortable et je vais « t’écouter »
    Gros bisous

    • OK pour le coussin confortable… mais de quelle couleur est le tien ?

      Passe une belle journée, ma belle Dame d’Amiens.

      Gros bisous à toi aussi.

  31. Ah, si j’en avais le temps, je me choisirais un petit coin bien sympa, ni trop près, ni trop loin de toi, je fermerais les yeux et je t’écouterais conter…

    • Merci !

      Que ne ferions nous si nous en avions le temps ?

      Je serais musicienne et je mettrais tes pages en musique.

      Passe une douce journée.

  32. celiandra

    bonjour Quichottine
    Il y aurait-il encore une « titte » place pour une Fée?
    Promis je ne ferais pas de bruit
    et avec le Lutin bleu nous pourrions nous raconter des histoires.
    Bisous Ma Belle
    C’est bientôt NoËl
    et les cadeaux vont être distribués.
    Je pense que tu vas être gâter –
    tu le mérites amplement-
    car tout au long de l’année
    tu nous fais partager de délicieux moments

    bisous

    • Il y en a assurément…

      Un coussin bleu pour toi aussi ?

      Que cette fin d’année te soit douce et qu’elle t’apporte tout ce dont tu rêves.

      Passe une belle journée. Bisous.

  33. Oui, je lirai la suite comme toi je suis fan de Cervantès, mais avec moins de talent que toi pour en parler…
    Bises ma Quichottine

    • Tu nous racontes Cyrano, et moi, Don Quichotte.

      Nous avons chacune notre héros.

      La suit sera pour plus tard.

      Passe une douce journée. Bisous, Nettoue. Merci d’être là.

  34. Sonya, La Ptite Créole

    tu as commencé à lire très tôt
    je ne connais pas trop l’histoire de Don Quichotte

    je suis heureuse de comblée mes lacunes chez toi
    douce soirée

    ti bo

    • C’était « mon livre », celui que ma mère m’a offert, qui m’a suivie longtemps.

       

      Promis, je continuerai à te la raconter… après mon retour ici.

      Bisous et douce journée Sonya. Merci !

  35. Je suis heureuse de le relire avec toi. Douce soirée, bises Quichottine