Il était une fois… Papilio

Davy a mis chez lui une page où il raconte un peu comment est né Papilio.

 

Je crois que c’est important, peut-être pour ceux qui se pencheront un jour sur cette étrange partition à quatre mains où l’une avait les mots et l’autre les images.

 

Ceci étant, si vous n’avez pas envie de savoir avant d’avoir lu notre livre, vous pouvez attendre le billet de demain… je vous y emmènerai en voyage.

 

– En bateau ?

 

121122_Davy_Durand.jpg

 

 

Non, tu sais bien que j’aurais beaucoup de mal à y monter. Ma peur de l’eau est tenace et dure depuis si longtemps qu’il me faudrait des années de psychanalyse pour m’en défaire.

 

Rien qu’en avançant sur la jetée vers le navire, quel qu’il soit, j’ai les jambes qui flageolent, le cœur qui s’arrête, le souffle soudain inutilement court.

 

– Le cœur qui s’arrête ? Là tu exagères. Tu ne serais plus en vie depuis longtemps !

 

C’est vrai, j’exagère un peu… mais pas pour la panique qui me prend.

 

– Alors, en avion ?

 

121020_Davy_Durand.jpg

 

 

Non, pas non plus… Pourtant, j’ai fait des milliers de kilomètres en avion, depuis le tout premier – j’avais à peine un an…

 

– Un an ? Alors là, je rigole, moi, tu ne t’en souviens sûrement pas !

 

Non… je ne m’en souviens pas. Mais ce fut le plus long. Celui qui nous ramenait du pays où je suis née, à l’autre bout du monde. Je n’y suis plus jamais retournée. Mais Davy y est allé, lui…

 

– C’est pourquoi tu es si bien rentrée dans son récit en images…

 

Peut-être. Qui peut savoir pourquoi une image me parle ou non ? Je ne maîtrise rien.

 

– Si, les mots que tu offres alors, qui sont toujours un peu de toi, même si tu ne l’avouerais pas.

 

Tous ceux qui écrivent le savent bien. On ne peut bien parler que de ce qu’on aime, qui nous touche, d’une façon ou d’une autre.

 

– On peut le détester aussi… et trouver les mots pour en parler.

 

C’est vrai. Mais la plupart du temps, tu dois le reconnaître, je ne parle bien que de ce que j’aime.

 

Le Lutin bleu opina de la tête… Il réfléchissait.

 

– En train alors ?

 

120518 Davy Durand

 

 

En train… oui, je pourrais… aussi. Peut-être bien. Il faut encore que j’y pense un peu.

 

J’aime le train et ses voyages…

 

– Ça tout le monde le sait… Tu partirais de ta quichottinogare, tu prendrais l’un des quichotrains que t’ont offerts tes aminautes… Ou peut-être le tien ?

 

Le mien ? Non, pas encore.

 

Mais oui, nous partirons en voyage toi, moi… et Papilio !

 

– Zut alors ! Je croyais que tu en avais terminé avec lui !

 

Que nenni ! D’abord, je n’ai pas fini de raconter ses aventures, et puis, nos premiers lecteurs n’ont pas tous lu… et d’autres livres sont en attente, ils partiront la semaine prochaine, sans doute, avec les si jolis dessins de Davy !

 

– Ceux que tu as mis ici ?

 

Non, d’autres ! Plein d’autres !

 

Davy m’a gentiment prêté ses images existantes, et puis, il m’a regardé écrire… et, lorsque tout fut prêt, à mon goût, et au sien, il a ajouté plein d’autres illustrations, des pages magnifiques !

 

Des pages qui auraient manquées si elles n’étaient pas là…

 

Il a corrigé certaines images que j’avais utilisées de son blog, pour les rendre conformes à ce que j’avais écrit, pour harmoniser le tout…

 

– Ah ? Mais ça a dû lui prendre un temps fou ! D’autant que je veux pas insister, mais ce que tu écris est parfois bien étrange…

 

Tu crois ?

 

– Oui. Tu pars dans des rêves un peu fou, et, lorsque tu te réveilles, il faut savoir atterrir ! Tu crois que tes lecteurs auront un parachute ?

 

Quichottine se dit que décidément son ami de toujours avait de drôles d’idées ! Un parachute pour revenir de ce coin de ciel bleu où elle avait emmené Papilio, et peut-être tous ceux qui la liraient ?

 

Non… Les lecteurs n’auraient pas besoin de parachute… mais peut-être d’un parapluie, comme le petit personnage que Davy avait dessiné sur la tranche de leur livre…

 

Papilio_Davy-Durand.jpg

 

 

 

 

 

 

Passez une belle fin de semaine.

Merci à vous pour votre patience.

 

 

Trente-cinq exemplaires de Papilio sont déjà parvenus à destination… D’autres envoyés cette semaine ne devraient plus tarder. N’oubliez pas de m’avertir de la bonne réception de vos livres. Merci encore.

 

Toutes les images de cette page appartiennent à Davy Durand et ne doivent pas être copiées sans son autorisation.

 

82 réponses à “Il était une fois… Papilio

  1. bon voyage à Papilio !! en France et au delà !
    bon week-end- bisous !

  2. Coucou , il est bien arrivé ..merci à vous deux
    Je vais en faire un article ..mais aucune newsletter n’arrive aujourd’hui donc je vais attendre que le bug soit rétabli …
    Bises et merci pour la petite dédicace (je vais voir Davy)

    • C’est vrai, elles arrivent au compte goutte, et, sur Wanadoo, j’ai reçu une news du 25 aujourd’hui… j’ignore si les autres arriveront.

      Les news que je recevais jusqu’à maintenant sur Hotmail et Gmail ne sont pas arrivées toutes…

      J’espère que ça va s’arranger.

      Merci à toi.

      N’hésite pas à me dire ce qui t’aura plu ou pas après lecture… Je sais bien que ce livre n’est pas parfait.

      Bisous et douce soirée.

  3. J’ai hate de lire le livre, ….
    Merci pour cette découverte, qui donne encore plus envie …
    Je t’embrasse

    • Il devrait te parvenir la semaine prochaine.

      J’apporte ton exemplaire à Davy lundi.

      Merci encore pour cette envie qui je l’espère ne se transformera pas en déception.

      Je t’embrasse, passe une douce soirée.

  4. Bonjour Quichottine. Davy et toi, vous avez du talent. Bisous

  5. J’adore les dessins, j’ai hâte de l’avoir entre les mains 🙂
    Gros bisous de nous deux & bon après midi Quichottine

    • J’ai hâte aussi que tu le reçoives… Il aurait déjà dû arriver. J’espère que vous l’aurez demain.

      Merci, Laure.

      Bises et douce soirée à vous deux.

  6. Bonjour Quichottine, fille qui vient de loin… L’avion pas encore fait de baptême, le bateau si et suis comme toi, la peur de l’eau et sa noyade n’ont jamais fait de moi une championne de natation et d’apnée !!! lol.. Merci encore pour Papilio, vous avez bien fait de le publier !! Bizzz jill

    • Merci, Jill.

      Je suis heureuse que tu le penses.

      J’espère que sa lecture t’aura plue dans son ensemble.

      Bisous et douce soirée.

  7. Bon me revoilà !!!
    bin oui quand on te lis , on clique sur un lien , on quitte ta page, je dois recommencer ma lecture à chaque fois, car je n’ai pas un lutin pour me guider MOI !!!! je suis allée aussi sur le blog de Davy, à vous deux c’est vachement chouette ce que vous avez fait.
    As tu penser à l’âne, mais sans monter dessus!!, c’est un moyen de transport sympa, tu ne vas pas trop vite, plein de gens t’arrêtent pour donner carottes et foin à ton âne et au besoin proposer l’hébergement,
    tu vois il y a encore des moyens de locomotion .
    ici aujourd’hui c’était balade en bateau à Guernesey, mais pas pour moi … plus de place sur le bateau et tant mieux, il faisait -1° ce matin au port, alors la maison de Victor Hugo se sera pour une autre fois!!!
    alors tu vois que moi aussi je peux te faire perdre les pédales
    gros bisous et bon weekend

    • J’aurais pu aussi choisir de voyager en chameau… il parait que c’est plus confortable qu’on ne le croit.

      Mais un âne, pourquoi pas ? (Cela ferait plaisir à Kri.)

      (Merci pour a photo reçue… je suis sûre qu’elle pourra me servir.)

      Bises et douce soirée à toi.

  8. Mistigris34

    bonsoir Quichottine,
    j’ai commencé le livre, que de beaux dessins de Davy ! j’adooore ! et les lignes aussi…bonne fin de semaine,
    bisous, bisous, MIAOU !!!!

    • Je te souhaite une bonne lecture, Mistigris.

      Prends le temps… et, ensuite, dis-moi ce que tu en auras pensé.

      Je ne doute pas du tout des dessins de Davy. C’est un merveilleux illustrateur… j’ai eu beaucoup de chance de le rencontrer…

      Bisous et douce soirée à toi aussi. Merci !

  9. salut
    je te souhaite une bonne fin de semaine

  10. Bonsoir Quichottine,

    Papilio a une bonne bouille. Il me tarde de savoir ce qu’il raconte.
    Gros bisous frigorifiés ( le vent est glacial.brrrrr)
    Martine

    • Maintenant que tu as reçu le livre, il ne tient plus qu’à toi… mais je sais que tu es aussi très occupée, alors, prends le temps, quand tu pourras.

      Gros bisous… il paraît que nous aurons de la neige en Île de France demain.

      Passe une douce soirée… si possible au coin du feu.

  11. Mon premier trajet en avion remonte à peu de temps par rapport au tien … Je m’en étais fait un objectif pour une étape de ma vie et il a dû être reporté … Mais je l’ai quand même réalisé !

    Je souhaite un beau voyage à chacun des lecteurs de Papilio, dont je fais partie … 🙂 Je te l’ai dit par ailleurs, Papilio a fait bon voyage jusqu’en Berry ! 🙂

    Bonne soirée, Quichottine. Bises.

    • Merci…

       

      J’espère que la lecture du livre terminé te plaira…

      Je t’embrasse affectueusement.

      Bises et douce soirée.

  12. Reçu aucune NL d’OB aujourd’hui :-O
    @ Rép : mon design est tout simple, je n’ai pas trifouillé dans la CSS. Eklablog est très facile en ce qui concerne les modifications du thème choisi. là chez juste mis une « bannière » en pied de page et parsemé quelques étoiles sur le fond de la fenêtre 😉

    • J’en ai reçues quelques unes mais pas toutes et de façon très aléatoires, avec beaucoup de retard.

      Merci pour ta réponse au sujet d’Ekla… Je crois que je vais m’ouvrir un blog-test là-bas pour faire des essais.

      Bises et douce soirée.

  13. Je lis doucement pour bien m’imprégner des événements…Et les mémoriser… Eliane est aussi allée voir la vidéo. Je regarderai demain, j’ai les yeux en fin de journée qui me titillent en ce moment. Pas grave, une compresse humide pour la nuit et le lendemain j’ai l’œil tout neuf.

    belle soirée avec bises de nous deux

    • Ah… Ne passe pas trop de temps sur l’ordi, Patriarch… il faut te reposer.

      Je t’embrasse. Passe une douce nuit.

  14. Il faut que ke me bouge pour t’envoyer le chèque complété des frais de port Je suis impardonnable .Bises et bonne soirée

    • Ton livre partira la semaine prochaine. J’espère avoir reçu ton chèque avant. Mais pas de souci, je sais que je peux compter sur toi, de toute façon. Tu ne m’as jamais fait défaut.

      Bises et douce soirée à toi.

  15. estoy seguro que eres la primera a disfrutar cuando escribes…
    besos
    tilk

  16. Ca va, j’ai mon parachute ! 😉
    Re-Bon week end
    Bisoux doux

    • Rire…

      Je crois que le Père Noël doit t’apporter Papilio… je le lui ai demandé en tout cas.

      Bisous et douce journée.

  17. Bon! merci Quichottine d’annoncer que cet article est un genre de « préface » je le mets de côté alors, car je lis toujours les préfaces après les textes car j’aime avoir l’émotion de mon approche personnelle… alors à bientôt sur ce com ;-)Bonne fin de semaine.

    • Merci… j’ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé… Mais je ne veux pas gâcher ton plaisir de la découverte.

      Passe une douce journée.

  18. Vous étiez faits pour vous rencontrer et travailler en parfaite harmonie ! encore bravo à vous deux , tu sais déjà combien j’ai aimé … Nino ne tardera pas à t’écrire…
    Merci pour cette page .
    Gros bisous et bon week-end

    • Je n’osais pas te demander des nouvelles de Nino… Merci à toi et à lui… qu’il n’hésite pas à me dire si ça ne lui plaît pas. Nous n’avons pas tous la même perception d’un livre et ces retours sont importants.

      Merci à toi, Marie.

      Bisous et douce journée à vous deux.

  19. Trois nuances de bleu…

    ( Best seller )

    Papilio, en parachute

    Bleu turquoise,

    Est bien arrivé, tout à fait délicatement, dans le ciel

    Bleu pastel de la Loop maison

    Bleu mareen ligérienne !

    Chic ! Merci !

    Pénélope

  20. Quand j’aurais reçu Papilio, il aura droit, non pas à un billet de train ou d’avion, mais à un billet d’arnitoèle, comme on dit chez moi…
    GROS BISOUS ma QUichottine.

    • Un sourire… Ton exemplaire partira sans doute dans la semaine de chez Davy.

      Je le lui apporte demain.

      Gros bisous et douce journée à toi aussi. Merci pour tout.

  21. Marie-Claire

    Bonjour Quichottine,

    Laisser vagabonder son imaginaire… Rêver pour se révéler… Papilio : un conte prestigieux qui tient le lecteur en haleine du début à la fin.

    Les illustrations reflètent merveilleusement bien le sens du récit. Bravo !

    Vos dédicaces m’ont fait grand plaisir. Un immense merci à vous deux.

    Très bon dimanche.

    Bises bretonnes.

    • Du début à la fin ? Je n’en suis pas si sûre, mais sans doute oui, de la page 53 à la fin. 🙂

      J’adore les illustrations de Davy !

      Je suis contente que les dédicaces te plaise et surtout que tu aies bien reçu ton livre sans aucun souci.

      Merci, Marie-Claire.

      Passe une douce fin de journée.

  22. Merci, Amielle. Juste à temps, comme promis, j’ai bien reçu Papilio. Je t’en remercie, ainsi que Davy, ici: http://www.siratus.com/article-voyage-plongee-dedicace-de-davy-papilio-sous-la-mer-arbre-de-noel-113083765.html
    Avec moi, ses voyages ne sont pas immobiles 😉
    Gros bisous, tout plein. Douce nuit

  23. Bonjour Quichottine, j’ai « commencé » Papilio, c’est un délicieux « touche à tout » très attachant et en plus il lit sous la pluie…

    • Je crois qu’il lirait n’importe où…

      Merci, Pierre. Je suis contente qu’il te plaise.

      Passe une douce soirée… au chaud !

  24. Papilio ou un rayon de soleil dans un matin gris !
    Je lui souhaite une longue route pleine des sourires qu’il ne manquera pas de semer sur son chemin !
    Félicitations à vous deux pour avoir mené ce projet à son terme.
    Je t’embrasse
    Anne

  25. Elles sont vraiment vraiment adorables ces images. bravo bises

  26. J’aurais bien aimé laisser un mot sous l’article de davy mais ce n’est pas possible
    bises

    • C’est parce qu’il s’agit d’une « page ». Pour lui laisser un message, tu vas sur son blog et tu choisis l’article que tu veux… parmi ceux où il parle de Papilio.

       

      Bises et douce soirée. Un grand merci, pour tout.

  27. armide+Pistol

    Bravo pour cette collaboration. Conte, musique, dessin!

  28. J’en suis au milieu du récit, chut, je ne dis rien encore, il faut que je boivent chaque mot et déguste chaque image avant de m’exprimer pleinement :-))

    • Je ne dis rien… j’attends aussi ton ressenti.

      Pour l’instant, j’en ai plusieurs en attente…

      Bises et douce soirée.

  29. Sonya972

    joli dialogue avec le lutin
    je lui propose l’avion (mdr)

    bonne distribution pour les livres
    qu’il y ait encore davantage
    douce soirée
    ti bo

  30. Un livre est toujours long à écrire lorsqu’on l’écrit seul. Mais à deux ce doit être encore plus long. Il y a alors une mise en page à réaliser et je sais (un peu… sourire) ce que c’est … pas vrai Quichottine? re sourire…)
    J’ai écrit un petit commentaire à Davy sur son blog. Les illustrations sont magnifiques comme je te l’ai dit en MP, mais je me répète ici pour ceux qui lisent les commentaires et qui hésiteraient encore à se le procurer…
    C’est un petit bijou ce Papilio! Bravo à vous deux! Quelle belle complicité!
    Bonne soirée.

    • J’ai eu de la chance, tu vois… Moi, je sais mettre en forme des mots, pas forcément adapter les images.

      Davy est un pro… il a pu faire de ce livre un très bel objet.

      Je pense que même ceux qui n’aimeraient pas l’histoire aimeront les dessins qui l’accompagnent.

      C’était un travail énorme mais très agréable à faire… plein de surprises.

      Je suis heureuse qu’il t’ait plu.

      Passe une douce soirée. Je t’embrasse.

  31. c’est franchement fort agréable de te lire. Bises

  32. Bon jour ma Quichottine
    Ravie de ton conte et tout autant des croquis, ils sont fins et expressifs
    Bises et bon week-end

  33. Durgalola

    je suis contente de voir partir vos livres …
    bises et bonne soirée

  34. CE n’est pas si évident de travailler à deux sur un livre : mais je pense que le jeu en vaut la chandelle .
    Si tu crains le bateau et l’avion, tu ne pourras jamais venir en Corse ?
    Bisous

    • Si bien sûr, je viendrai.

      Je peux aussi oublier ma peur le temps d’un voyage, surtout si c’est pour te retrouver.

      La Corse est trop belle pour que je n’y aille jamais.

      Il faut seulement que je choisisse un moyen de transport. 🙂

      Bisous et douce journée.

  35. J’ai reçu le mien ce matin – et vais lire pendant le week-end- MERCI vous deux !

    bon, je garderai mon parapluie près de moi, au cas où …

    BreizhAmitiés

  36. Anniclick

    Ah bon tu as peur de l’eau … on peut se donner la main, plus la trouille que moi ce n’est pas possible. Même dans mon parc, faut-il que j’aime CopainCygne pour y aller seule, car l’eau est partout. Je m’approche très près de l’eau pour mes photos, toute tremblante … je pense à la photo, mes amis-blog et je surpasse ainsi ma peur.
    Très bon week-end et grand merci pour tes mots sur mon blog.
    Gros gros bisous

    • Ce sont des peurs que l’on peut mettre un peu de côté pour faire plaisir aux uns ou aux autres, mais, malgré tout, elles persistent.

      Je te souhaite un magnifique week-end. Il faudra que tu guettes le facteur en fin de semaine prochaine.

      J’espère que le Père Noël réussira à prendre un peu d’avance.

      Gros bisous et douce journée à toi.

  37. Celiandra

    Bonjour Quichottine
    Je viens de faire un tour chez Davy. J’aime beaucoup et il me tarde de recevoir ton livre ainsi que de voir ses dessins
    bisous

    • Il arrivera la semaine prochaine. Je donne ton exemplaire à Davy lundi. Il faudra le temps de sa dédicace et le temps du trajet par la poste.

      Bisous et douce journée à toi.

  38. Il faut que je trouve un moment pour « Papilio »
    Je suis curieuse.
    Bisous ma Quich’passe une belle journée

  39. Anniclick

    Merci de me prévenir, je vais faire surveiller le facteur de près :). Je profite d’être ici pour regarder le dessin du p’tit train, trop mignon ! quel dessinateur de génie !
    A bientôt et mille bisous impatients … hé hé …
    Annick

    • Ne sois pas malgré tout trop impatiente… mais ne t’inquiète pas, tu n’auras pas à aller à la poste, ça rentre dans une boîte à lettres normale.

      Bisous tout plein et douce journée à toi.

  40. Anniclick

    Papilio est tout content, bien installé sur mon blog, dans mon couloir, pour être visible à chaque page. Impossible de le louper 🙂
    Gros bisous (j’ai plus de 300 visites par jour, dont 1/4 qui viennent du net, donc nouveaux visiteurs chaque fois !)

  41. Bonjour Quichottine,
    un rapide passage pour te dire que j’ai bien reçu mon exemplaire la semaine passée déjà. Je vais le dévorer dès que j’aurai mis la main sur mon dentier 🙂

    • Bon, alors, ne tarde pas trop… Tu es de ceux dont j’attends impatiemment l’avis.

      Je crois bien que je vais me faire deux pages… « Elles ont dit » et « Ils ont dit »…

      Histoire de me rendre compte si Papilio est vraiment fait pour les jeunes filles et jeunes femmes romantiques…