Des mots de vous… Yoyo

Il y a un moment que je n’ai pas « encadré » de commentaire, que je n’ai pas parlé de vous, de ces « mots de vous » qui me touchent…

 

Il faut dire que ce n’est pas facile, parce que, voyez-vous, il y en a souvent. Lorsque je décide de mettre en lumière l’un d’entre vous, je sais que ceux dont j’ai laissé les mots sur la page des commentaires pourraient en prendre ombrage…

 

Alors, voyons… Que disait le grand Victor Hugo, autrefois ?

 

« Chacun en a sa part, et tous l’ont tout entier« …

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, il était question de l’amour d’une mère… de sa mère, et les premiers mots de ce poème me permettent toujours de connaître l’année de naissance de son auteur : 1802.

 

« Ce siècle avait deux ans »

 

 

Je crois que c’est cela qu’il faut vous dire en premier. Vous m’êtes tous précieux. Tous…

 

Tous ceux qui s’arrêtent ici, qui se taisent – souvent – ou qui laissent les mots simples de l’ami qui n’a pas toujours le temps.

 

Précieux, oui, parce que comme je le vois écrit parfois, ici ou là, mon blog se nourrit aussi de vos commentaires…

 

Beaucoup d’entre vous le savent… Lorsque nous postons un article, lorsque les mots se mettent à vivre, loin de nous, passant de l’écriture à la lecture, à l’interprétation, lorsqu’ils sont confrontés à d’autres vécus, qu’ils s’enrichissent par là même de l’expérience de leurs lecteurs, c’est comme si nous avions accompagné notre enfant sur le quai de la gare pour son premier départ.

 

Imaginez…

 

Il a d’abord été une idée, une pensée fugace. Il a grandi, trouvant ce qui le distinguerait des autres. Il ressemble, bien sûr, à ceux de sa famille, mais il a ce petit quelque chose en plus qui vous fait le regarder avec fierté. Cet enfant est le vôtre… et, sur le quai, au milieu des autres enfants, c’est à vous qu’il sourit.

 

Pourtant, vous attendez de lui qu’il se fasse des amis, qu’il continue à grandir, loin de vous, qu’il acquière sa propre expérience de la vie. Vous savez bien que vous ne pourrez pas tout lui apprendre, c’est impossible.

 

Vous l’avez poussé, un peu plus loin, il prenait tant de place !…

 

« Adieu donc, enfants de mon coeur ! » écrivait Gilbert Cesbron à la fin de chacun de ses romans… il en termina beaucoup.

 

 

Nous écrivons aussi, autrement. Nous espérons la même chose : que nos mots vivent, même sans nous, qu’ils ne soient pas oubliés.

 

Alors, oui… se sentir attendu, se savoir apprécié, c’est l’un des bonheurs du blog. Nous n’avons pas besoin d’espérer la lettre que l’admirateur déposera timidement sur le coin d’une table, lors de la dédicace. Il nous suffit de guetter les avis de commentaires, de surveiller le blog du coin de l’oeil…

 

Viendront-ils ?

 

Les habitués sont souvent les premiers… ceux qui ont reçu l’avis de parution, les « abonnés », les fidèles…

 

Ils sont les complices indulgents de nos erreurs. Ils nous en avertissent discrètement. Ils nous sont indispensables et nous nous inquiétons quand ils ne viennent pas.

 

Je ne vais pas détailler ensuite tous les promeneurs, ceux qui passent rapidement, ceux qui s’attardent, ceux qui lisent en diagonale, ceux qui détaillent chaque mot… vous les connaissez tous. Ils prennent parfois la place de ceux qui ne sont plus, ceux qui ont pris d’autres chemins.

 

Non, je sais bien que ce serait hors sujet.

 

Aujourd’hui, je voulais vous parler de Yoyo.

 

Je suis allée chercher pour vous son premier commentaire, en janvier 2008… que le temps passe vite !

 

C’est passionnant ce fait divers, limite tragédie, c’est dans quel journal que cela été publié? hein..quoi….ah bon… y a Monsieur Yoyo qui me souffle dans l’oreillette que c’est une fiction, une fable, un conte….bizarre ça, car un lutin dans un grand local public, je l’ai vu à la télévision avec la sorcière, non je veux dire la pharaone. Don Quichotte a une arrière arrière arrière p’tite fillotte qui divague comme lui. Mais au fait, divaguait-il vraiment l’Homme de la Mancha ? ? En attendant sa descendance raconte merveilleusement des histoires à rêver debout (ou assis).
J’aime beaucoup le bas de page « ici vous n’aurez que l’ombre de mes livres », tant pis déjà pris 🙂

Commentaire n°33 posté par Madame Yoyo le 03/01/2008 à 00h49

 

 

Il ne divaguait pas, non, mon Chevalier de La Mancha.

 

Mr Yoyo non plus qui – par un jeu de passe-passe – ôta la robe qui lui avait permis de visiter la blogosphère sans se faire passer pour un dragueur éhonté. Il m’adressa une photographie qu’il avait prise à Grenade, enfin, tout près de la ville de Federico García Lorca. Don Quichotte et Sancho, mais plus qu’eux, le symbole de mon roman préféré.

 

 

don_quichotte_Yoyo2008.jpg

 

 

Disons que ce fut le début d’une longue amitié dont les silences me faisaient craindre chaque fois pour lui des ennuis dont je ne pourrais l’aider à se défaire.

 

J’aimais le voir suivre mon récit, critiquer la façon dont je racontais certains épisodes…

 

… avec sa gentillesse habituelle, bien sûr !

 

Il m’a laissé, un peu plus tard, sa carte de visite…

 

Bonsoir, bonjour, salut,
J’ai souvent parcouru cette page, en me disant que me présenter était inutile, ça n’intéresse personne, et puis non, je vais quand même le faire, alors je me lance:
Mon pseudo est Madame Yoyo, pas vraiment de raison particulière, sauf qu’il fallait que soit long. La lecture est une passion, que je ne peux pas toujours assouvir comme je le voudrais, des soucis de santé qui s’éternisent et des petits soucis d’argent m’empêchent de me pencher sur tous les bouquins que je voudrais. Alors je profite, ici ou ailleurs de lire les fables, histoires, récits, des blogueurs. Un jour le besoin se fait sentir de divaguer par écrit, et voilà que je me retrouve avec un blog sur les bras, à délirer presque chaque jour. J’aime laisser des commentaires parfois très long, j’aime détailler mon avis ou mon pas avis. J’ai atterri dans cette bibliothèque par avion, dans une enveloppe au bords bleu et rouge et la mention « par avion ».
Non je rigole, j’ai suivi discrètement le parfum fou de Cervantès et de son Hidalgo, je suis arrivé
ici, en pensant que c’était un château, et… je me défile, je ne parle pas de moi ! Homme, âge certain, marié, 2 magnifiques petits tableaux bien vivants, un PC, 2 oreilles pour écouter ainsi que 2 yeux pour lire et ces 2 paires d’organes reliés à un cerveau vide de haine.

Commentaire n°54 posté par Madame Yoyo le 19/01/2008 à 23h08

 

C’était bien qu’il y ait pensé et je l’en remercie encore aujourd’hui.

 

Il s’est fait plus rare, mais, toujours au bon moment, je savais pouvoir compter sur lui.

 

Il m’a aidée, souvent… comme d’autres, c’est vrai, lorsque le doute m’envahissait. Quelques mots bien sentis, et hop, je repartais de plus belle, sur la route que je m’étais tracée en ouvrant mon espace sur Over-blog.

 

J’étais sûre qu’il viendrait encore cette fois, et pourtant, je ne m’attendais pas à ce commentaire…

 

Merci, Mr Yoyo, merci pour ces « mots de vous » que vous m’avez offerts.

 

Lorsque je passe ici, je ne prends pas le temps de lire.
En fait lorsque je viens ici, je ne lis pas vraiment.
Non, j’écoute.
Le texte que je vois, gravé sur mon écran, m’est lu par une voix.
Cette voix est douce et grave à la fois, usée par le temps.
Une voix avec un accent bizarre.
Un accent arabe et espagnol à la fois.
Un clandestin serait-il dans mon écran et il ne lit que lorsque je suis chez Quichottine ??
Un clandestin planqué sous les coussins, derrière les livres ?
Un gars planqué dans le brouillard bleu, là au fond où l’on peut deviner une fenêtre ou un balcon ?
Je ne sais pas, toujours est-il qu’il me rend un service, il lit et j’écoute.
Lit-il rien que pour moi, ou d’autres l’entendent ??

Pour tenter de savoir qui c’est, j’en ai parlé au Dr Watson.

Ouais, faut dire qu’il y a un Dr Watson sous Windows, donc je me suis dit comme il avait l’habitude de raconter les histoires de Sherlock Holmes, via Sir Arthur Conan Doyle, qui lui ne faisait office que d’éditeur, et bien ce bon Dr Watson avait peut-être une idée.

Il a emprunté la loupe de son compère et se mit au travail.
Il semblerait que cela ne soit pas l’Esprit de Geronimo, ni celui de l’Enfoiré Coluche. Il en est certain, car il les a questionnés par l’intermédiaire de Mijoty, sorcière de son état.
Que ce n’était certainement pas N.Sakozy, qui lui ne raconte que des histoires à dormir debout.

Et puis il y a l’accent, curieux, mais familier à ceux qui suivent Quichottine depuis le début.
Après maintes recherches, retournement de coussins (excusez le désordre Dame Quichottine), fouilles dans les entrailles des livres, va et vient dans les divers blogs amis de Quichottine (à cause des liens multiples dans ses textes), que le Dr Watson me remit son verdict :
« C’est une voix, sans corps qui sort du gros vieux livre, au fond ».
« La voix de qui ? » lui ai-je demandé.
« Il dit qu’il se nomme Sidi Ahmed l’Aubergine ! »

Dr Watson n’a rien pu obtenir de plus, mais cela n’est pas grave, puisque je sais qui est l’Aubergine et sans lui, je ne serai sans doute jamais tombé sur Quichottine un soir.

Et c’est parce que Quichottine laisse la fenêtre ouverte que chacun peut pénétrer chez elle, comme je l’avais fait.
Alors, Chère Madame, le silence n’existe pas chez vous, tellement il y a du monde dans les allées et puis y a Sidi, qui n’en finit pas de tenter de nous convaincre.

Commentaire n°68 posté par Mr Yoyo hier à 13h00

 

 

 

Je ne vais pas commenter moi-même ce commentaire. Ceux qui connaissent mon blog y reconnaîtront chaque module.

 

Je vais le garder, le relire, regarder et entendre, avec un cerveau dépourvu de haine, relire ce passage où Cid Amet Ben Engeli apparaît dans le roman de Cervantès.

 

 

Je sais que j’ai été un peu longue, mais vous pouvez découper mon billet en plusieurs morceaux, que vous lirez tranquillement en mon absence. Je pars pour quelques jours à Yeur… vous savez ? Au bout du monde

 

L’aînée de mes petites-filles vient d’avoir dix ans. Là-bas, ce sera pour elle un très joyeux non-anniversaire.

 

 

 

Merci à tous et à tout bientôt.

 

178 réponses à “Des mots de vous… Yoyo

  1. Bon voyage a Yeur et un joyeux anniversaire a ta petite-fille Quichottine !
    Quant a ta « rencontre » avec Mr Yoyo c’est vraiment du …….karma 🙂
    Bisous
    FANNY

  2. Bon séjour Quichottine, et bon anniversaire à ta petite-fille. 10 ans ! la plus jeune des miennes les aura en février.
    Aime-t-elle les tourterelles ?
    Ma petite Louise est venue voir la mienne « pour de vrai » ce matin. Elle serait bien restée….mais demain, il y a école.
    Elle a été déçue quand je lui ai dit qu’elle serait partie pendant les vacances de Toussaint !
    Je crois que je ferais bien d’aller au lit…
    Bisous Quichottine et bisous d’anniversaire aussi à te petiote.

    • Elle aime les oiseaux et la nature…

      Je lui montrerai tes vidéos quand elle viendra à la Toussaint.

      Merci d’être passée me souhaiter bon voyage…

      Bisous et douce soirée. C’était un bien joli non-anniversaire. Ma petite-fille a fêté ses dix ans fin novembre, mais nous n’étions pas près d’eux.

  3. Bel hommage à un fidèle visiteur.
    Je fais court car j’ai des problèmes de connexion.
    Bon jeudi avec des bisoux doux.

    • Là-bas, je ne pouvais pas me connecter… Lire ses messages sur son téléphone, ça va à peu près, mais y répondre est impossible.

      Bisous et douce soirée, Dom.

  4. Passe un bon moment auprès de tes petites filles. A bientôt!

    • Merci, Liza.

      Je ne les vois pas assez souvent… Elles grandissent si vite ! Mais elles viendront une semaine à la Toussaint.

  5. J’y reviendrai, because une Conjonctivite aigue récurrente, mais j’y reviendrai, ton ami Yoyo c’est un monsieur ? Un falsificateur semble-t-il… En tout cas il est blindé d’humour, et du coup j’y reviens car cela me titille !
    Bisous du jour qui va rester probablement aussi sec que ces jours derniers, car la pluie ici ne veut pas tomber…

    • Oui, c’est un monsieur… mais il l’a dit sans que cela pose problème.

      Là-bas, il a plu presque tout le temps. Le monde est mal fait…

      Bisous et douce soirée à toi.

  6. Qu’ajouter, ma Quichott’, à ce merveilleux commentaire de Mr Yoyo,il a tout dit, et avec humour, gentillesse et attention.
    C’est vrai que les blogs tissent des liens, et des liens forts.
    Une voix,des mots et les matins en sont plus gais.

    Bon anniversaire à ta petite-fille, 10 ans, c’est le passage à deux chiffres pour la vie.

    Bisous plein ma Quichott’.

    • Merci…

      Ce fut un bel anniversaire pour elle, elle ne s’attendait pas à cette surprise de toute la famille réunie.

      Passe une merveilleuse soirée, ma Polly. Merci pour tout. Je t’embrasse très fort.

  7. Toi comme moi fêtons ces années qui passent avec nos petits …car elle passe vite cette vie…
    Je suis allée rendre visite à Madame Yoyo,et j’ai beaucoup apprécié
    Profite bien de ta famille et rajoute un bisou à la demoiselle ..
    Bises à toi Quichottine

    • Elle en a reçu plein… je crois que notre présence lui a fait grand plaisir, elle ne s’y attendait pas.

      La vie passe très vite, c’est vrai… de plus en plus vite, je trouve. Gardons du temps pour le meilleur, le pire attendra un peu.

      Merci pour tout, Claudine. Je t’embrasse très fort.

  8. Un bon anniversaire à ta petite ma Quichottine. Je suppose qu’elle va être gâtée…!!: J’ai beaucoup aimé les commentaires de cette Madame Yoyo. Bises et bon jeudi. ZAZA

  9. Bonjour Quichottine… Mr ou Mme Yoyo… sympa en tous cas ! Bon annif à ta grande petite-fille et le bon jour à toi aminaute ! Clin d’oeil de jill, bises

    • Il est très sympa…

      Merci pour le clin d’oeil, Jill, et pour les voeux, ils sont les bienvenus.

      Bises et douce soirée.

  10. c’est du commentaire

  11. alors comme ça on cause de moi chez Yoyo…..;)

  12. bon séjour à Yeur, bonnes fêtes de famille, et merci pour tout, Quichottine

  13. j’ai tout lu avec émotion…je reviendrai…ce matin le temps me presse… bizzzzzzzzzz

  14. « Les lettres (et peut-être aussi les commentaires ,) nous informent moins sur la psychologie de leur auteur que sur celle de leur destinataire. » C.Carlier dans ‘L’Assassin à la pomme verte »

  15. Cette Me Yoyo est formidable, et dieu quelle langage…

    Passez un bel anniversaire en famille. Bises de nous deux

    • Je le crois aussi… J’aime ses visites, comme j’aime aller chez lui quand il publie.

      Merci, Patriarch.
      Passe une douce soirée. Bises affectueuses à vous deux.

  16. Rien…Merci…confus…pardon…intimidé…je ne voulais pas faire autant de bruit…

    Juste un détail, je suis bien un Monsieur, comme l’a écrit Quichottine, j’ai retiré un jour ma robe, heureusement j’avais un pantalon en-dessous.

    Maintenant, un peu d’humour 100 % belge, pour les 10 ans de la « Grande ».
    ça commence par « N°10 comme Discoooo… »

    http://youtu.be/In7qmCi7r90
    Allez Hey ! Bon Annif !

    • http://youtu.be/In7qmCi7r90

       

      Dommage… je n’avais pas vu ce commentaire avant de partir… Je lui ferai écouter à la Toussaint quand elle viendra chez moi…

       

      Merci, Mr Yoyo.

      Je sais que tu n’aimes pas le bruit… mais je ne pouvais pas ne pas parler de toi.

      Passe une douce soirée. Merci pour tout.

  17. Bon séjour à Yeur et bon anniversaire à ta petite fille

  18. Yeur …j’en avais tellement entendu parler sans savoir ou ça se trouvait ! maintenant grâce à toi je sais …j’aime lorsque tu parles des uns et des autres de « clic » en « clic » je fais tant de découvertes…bon anniversaire à cet petite fille
    bises

  19. Mr yoyo,tout comme toi, écrivez divinement bien ! Je vous admire ! Il te donne là un bel hommage pour ton blog !
    bon séjour et bon anniversaire à ta petite fille. bisous

  20. J’aimerais avoir le verbe aussi facile que Mr. Yoyo, mais c’est pas grave je sais que tu es compréhensive. Je te souhaite un bon séjour et bon anniversaire à ta petite-fille.

    • Un sourire… tu as beaucoup de talent, et tu écris aussi.

      Je n’ai même pas à être compréhensive… Nous sommes amies, tu sais, et il y a aussi beaucoup dans les blancs de la page.

      Passe une douce soirée. Je t’embrasse.

  21. Interessants ces mots de Mr Yoyo
    Ainsi donc tu nous observes par la fenêtre 😉
    Bizzz

  22. Eh ben écoute… tu sais que je suis en train de faire un travail… dans la douleur de l’accouchement mais j’ai trouvé quelque chose chose qui me réjouit dans ce que tu as écrit (y’en a aussi qui ont écrit dans ton article d’aujourd’hui…?) c’est que Don Quichotte, tu adorais.. Alors je vais me l’acheter car il n’en pas dans ma biblio et je vais le lire la nuit, pendant mes heures sans sommeil… âââhhh!
    Je t’embrasse,
    Gigri

    • C’est un livre qui m’a accompagnée longtemps et qui m’accompagne encore… si tu le lis, tu me diras ?

      Courage et tous mes voeux pour le travail en cours…Passionnant et très émouvant.

      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  23. Je m’amuse en te lisant car je ne suis certainement jamais la première ni en lecture ni en commentaire !
    Madame Yoyo te suit depuis si longtemps que c’est formidable.
    Mes commentaires sont courts (je dirai, je ne sais pas faire de roman) Déjà bien lorsque je me décide à publier un article.
    Oui, c’est curieux de se dire qu’un article réveille souvenirs ou autres chez celui qui lit. Je suis la première dans ce cas.
    Fais un beau non-anniversaire avec ta petite-fille. Et prends plein de bonheur (s).
    Amitiés.

    • Certains sont là depuis plus longtemps encore… mais j’aime bien ces liens que nous tissons ainsi.

      Merci pour ces voeux… C’était une belle fête pour ses dix ans. Je suis ravie qu’elle ait pu en profiter.

       

      Passe une douce soirée. Merci pour ces mots échangés.

      Amitiés.

  24. salut
    je te souhaite une bonne fin de semaine

  25. Madame Yoyo est un écrivain de taille !!! Une facilité d’écriture qui me séduit.
    Bon séjour « ailleurs » ma Quichottine. Un gros bec à ta petite fillotte et à toi aussi…

    • J’aime bien quand il vient, même si j’avoue ne pas toujours savoir comment lui répondre.

      Merci pour tes voeux et tes bisous… que j’ai transmis, bien sûr.

  26. Quichottine, j’ai trouvé aussi belle que juste ton analyse du « désir de commentaire » : bloguer, c’est un peu publier, et en direct, en plus, il y a donc de fortes attentes, quoi qu’en en dise et bien qu’on s’en défende.
    Yoyo me plaît beaucoup aussi ! Je crois que commenter, c’est encore écrire, chez les blogueurs « de vocation » – dont il me semble un bel exemple.

    • Merci, Carole.

      Ceux qui aiment écrire le font partout, pas seulement chez eux, et c’est un cadeau qu’ils nous font.

      J’apprécie beaucoup ta présence.

      Passe une douce journée.

  27. Bonsoir Quichottine et bon anniversaire à ta petite fille. J’aime bien les commentaires de Mr Yoyo. Bisous

  28. Il t’entend et je le vois !… quel personnage ! Merci de nous l’avoir fait connaître… et passe un beau non-anniversaire à Yeur !… 🙂 Gros bisous

  29. Un petit bonjour rapide : problèmes de connexion.
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux

    • Moi, je n’en avais pas du tout… alors, je suis contente que tu aies pu passer malgré tout.

      Merci, Dom.

      Bisous doux et belle soirée à toi.

  30. Dix ans , l’âge heureux! Profite bien de tes petites-filles et reviens-nous avec un petit éclat d’enfance au fond des yeux.
    je ne connais pas Mr Yoyo, mais j’aime bien ses commentaires :on devine un caractère qui croit toujours aux contes , qui aime l’humour léger et c’est magnifique .
    Tu sais tellement bien raconter et apprivoiser les mots qu’on ne se lasse pas de te lire. Quand je suis pressée, je reviens ou bien je préfère ne pas venir et attendre d’avoir un moment tranquille pour te rendre visite.
    Bisous

    • … avec les premières interrogations, les premières angoisses. Mais oui, tu as raison, encore un peu enfant avant que l’adolescence lui fasse perdre les étoiles qu’elle peut avoir encore au fond des yeux.

       

      Merci pour ta présence et tes mots, Fanfan.

      Je suis contente que les mots de Mr Yoyo t’aient plus.

      Bisous et douce journée.

  31. Une petite halte bien agréable dans tes lignes chère Tisseuse de liens… t’embrasse tout plein @ tout bientôt

  32. Un très beau texte sur nos vagabondages de blogueurs et tellement juste! A bientôt Quichottine!

  33. Que l’anniversaire avec ta petite fille soit un moment d’exception.
    Savoure ce moment unique.

    Je suis loin d’OB mais toujours proche de toi, sache le.

    Je t’embrasse et je sais que tu comprends…que je suis souvent Ayeur.

    • Je crois que le plus important est de savoir savourer les bons moments…

      Je t’embrasse. Passe une merveilleuse semaine dans ton Ayeur à toi.

      Merci pour tout.

  34. beau séjour et gros bisous

  35. Bon week-end
    Bisoux doux.

  36. Un joli article !
    J’ai aussi vu que tu étais allée chez Val’r, remplir son seau bleu de jolis mots.
    Bon week-end la fée des écrans !
    😉

    • Merci !

      J’ai pensé à toi ces jours-ci, Aude. Une amie cherchait une tirelire-dragon en terre… je me demandais si tu saurais la réaliser.

      Passe une douce journée.

  37. J’attendais le week-end pour lire tranquillement ton article. Je crois que madame heu! monsieur Yoyo ne pouvait pas te faire plus grand plaisir , sincérité , vérité, humour, tout y est ! je me sens toute petite après avoir lu autant de beautés !
    Je pars en silence mais je n’oublie pas de souhaiter un très bel anniversaire à ta petite chérie.
    Passe de merveilleux journées en famille Quichottine , ces moments là sont précieux .
    Je t’embrasse très fort
    Marie

    • Ne te sens pas toute petite… ce que tu fais me ravit.

      Je crois que nous avons chacun un talent qu’il faut développer, et tu as trouvé celui qui nous fait rêver.

      Merci, Marie.

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  38. Bon anniversaire à ta petite fille!

  39. Coucou Quichottine,

    Quel merveilleux billet. J’ai découvert et aimé le blog de Yoyo. je lui ai laissé un petit mot d’amitié.
    Je souhaite un joyeux non anniversaire à ta petite fille.

    Gros bisous d’à bientôt
    Martine

    • C’est tout gentil… Merci pour tout, Martine. Heureuse de te savoir de retour.

      Gros bisous de bonne journée à toi.

  40. alorsà bientôt
    et merci

  41. S’il fallait trouver un surnom à ton blog, je dirais que c’est le blog du coeur. Il touche toujours à ce qu’il y a de plus beau dans les êtres humains : l’Amour.

  42. Moi, je suis rentrée, mais les mots, eux, ne veulent pas revenir. Ils boudent, sans doute, parce que je ne leur accorde plus autant de temps que par le passé. Ils ne devraient pas, je les aime tant ! J’arrive même à leur trouver une place dans mes autres activités… Tu vois, là, tout de suite, il sont venus te dire que, présente, je suis beaucoup plus absente que toi en ce moment, mais que je ne t’oublie pas et que je t’embrasse.

    • Je souris… les mots sont malheureux quand on les délaisse… mais je sais que ce n’est pas vraiment ton cas.

      Je ne te vois pas les abandonner tout à fait.

       

      Je t’embrasse… passe une douce journée.

  43. Bon mercredi
    Bisoux sciatiqueux …

  44. J’aime beaucoup ta comparaison de nos billets et écrits à nos enfants… C’est si vrai. j’aime les commentaires de Yoyo (Mme ou Mr) qui sont qui poétiques, qui drôles, une belle plume… Encore un très beau texte. Bon anniversaire à ta petite fille et un bel « ayeur »

    • Merci, Martine.

      Me voici de retour… et je suis heureuse de pouvoir vous répondre enfin.

      Passe une douce journée. Bisous.

  45. Bonjour,
    Il y a longtemps que je n’étais pas passée par ici, joli… joli !
    Félicitations pour les 10 ans de ta petite-fille, je viens d’assister à la Présentation au Drapeau de mon petit-fils qui est en deuxième année de Polytechnique, je ne suis pas eu fière aussi …
    Bonne journée et bonne lecture..
    Amitiés.
    D@net.

    • Bravo à ton petit-fils… Il faut beaucoup travailler pour en arriver là.

      Tu as raison d’en être fière.

      Merci, D@net, pour cette visite qui me touche beaucoup.
      Passe une douce journée.

      Amitiés.

  46. Ce bon Victor H. parlait de l’art d’être grand-père (ou grand-mère) C’est un exercice délicat et subtil, où il ne faut intervenir que par petites touches, comme un tableau impressionniste, en laissant non pas une empreinte, c’est le rôle des parents, mais une impression, si possible agréable…

    • Je souris… il est vrai que l’art d’être grand-mère est difficile aussi. 🙂

      J’espère que mes petites-filles ne garderont que le meilleur.

      Merci, Jeanmi.

      Passe une douce journée.

  47. Lorsque le doute envahit

    J’arrose mes nuages

    Je frôle la robe de soie de Suan Wan Li…

    Loop

  48. es eso lo que me encanta en los blogs
    besotes
    tilk

  49. J’avais manqué cet article frais et très amusant . Bonne journée.

  50. Bon voyage a Yeur et un joyeux anniversaire a ta petite-fille Quichottine !
    Quant a ta « rencontre » avec Mr Yoyo c’est vraiment du …….karma 🙂
    Bisous
    FANNY

  51. Bel hommage à un fidèle visiteur.
    Je fais court car j’ai des problèmes de connexion.
    Bon jeudi avec des bisoux doux.

  52. J’y reviendrai, because une Conjonctivite aigue récurrente, mais j’y reviendrai, ton ami Yoyo c’est un monsieur ? Un falsificateur semble-t-il… En tout cas il est blindé d’humour, et du coup j’y reviens car cela me titille !
    Bisous du jour qui va rester probablement aussi sec que ces jours derniers, car la pluie ici ne veut pas tomber…

  53. bon séjour à Yeur, bonnes fêtes de famille, et merci pour tout, Quichottine

  54. j’ai tout lu avec émotion…je reviendrai…ce matin le temps me presse… bizzzzzzzzzz

  55. Un petit bonjour rapide : problèmes de connexion.
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux

  56. Bon week-end
    Bisoux doux.

  57. Un joli article !
    J’ai aussi vu que tu étais allée chez Val’r, remplir son seau bleu de jolis mots.
    Bon week-end la fée des écrans !
    😉

  58. Bon mercredi
    Bisoux sciatiqueux …

  59. Bon voyage a Yeur et un joyeux anniversaire a ta petite-fille Quichottine !
    Quant a ta « rencontre » avec Mr Yoyo c’est vraiment du …….karma 🙂
    Bisous
    FANNY

  60. Bel hommage à un fidèle visiteur.
    Je fais court car j’ai des problèmes de connexion.
    Bon jeudi avec des bisoux doux.

  61. J’y reviendrai, because une Conjonctivite aigue récurrente, mais j’y reviendrai, ton ami Yoyo c’est un monsieur ? Un falsificateur semble-t-il… En tout cas il est blindé d’humour, et du coup j’y reviens car cela me titille !
    Bisous du jour qui va rester probablement aussi sec que ces jours derniers, car la pluie ici ne veut pas tomber…

  62. bon séjour à Yeur, bonnes fêtes de famille, et merci pour tout, Quichottine

  63. j’ai tout lu avec émotion…je reviendrai…ce matin le temps me presse… bizzzzzzzzzz

  64. Un petit bonjour rapide : problèmes de connexion.
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux

  65. Bon week-end
    Bisoux doux.

  66. Un joli article !
    J’ai aussi vu que tu étais allée chez Val’r, remplir son seau bleu de jolis mots.
    Bon week-end la fée des écrans !
    😉

  67. Bon mercredi
    Bisoux sciatiqueux …

  68. Bon voyage a Yeur et un joyeux anniversaire a ta petite-fille Quichottine !
    Quant a ta « rencontre » avec Mr Yoyo c’est vraiment du …….karma 🙂
    Bisous
    FANNY

  69. Bel hommage à un fidèle visiteur.
    Je fais court car j’ai des problèmes de connexion.
    Bon jeudi avec des bisoux doux.

  70. J’y reviendrai, because une Conjonctivite aigue récurrente, mais j’y reviendrai, ton ami Yoyo c’est un monsieur ? Un falsificateur semble-t-il… En tout cas il est blindé d’humour, et du coup j’y reviens car cela me titille !
    Bisous du jour qui va rester probablement aussi sec que ces jours derniers, car la pluie ici ne veut pas tomber…

  71. bon séjour à Yeur, bonnes fêtes de famille, et merci pour tout, Quichottine

  72. j’ai tout lu avec émotion…je reviendrai…ce matin le temps me presse… bizzzzzzzzzz

  73. Un petit bonjour rapide : problèmes de connexion.
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux

  74. Bon week-end
    Bisoux doux.

  75. Un joli article !
    J’ai aussi vu que tu étais allée chez Val’r, remplir son seau bleu de jolis mots.
    Bon week-end la fée des écrans !
    😉

  76. Bon mercredi
    Bisoux sciatiqueux …

  77. Bon voyage a Yeur et un joyeux anniversaire a ta petite-fille Quichottine !
    Quant a ta « rencontre » avec Mr Yoyo c’est vraiment du …….karma 🙂
    Bisous
    FANNY

  78. Bel hommage à un fidèle visiteur.
    Je fais court car j’ai des problèmes de connexion.
    Bon jeudi avec des bisoux doux.

  79. J’y reviendrai, because une Conjonctivite aigue récurrente, mais j’y reviendrai, ton ami Yoyo c’est un monsieur ? Un falsificateur semble-t-il… En tout cas il est blindé d’humour, et du coup j’y reviens car cela me titille !
    Bisous du jour qui va rester probablement aussi sec que ces jours derniers, car la pluie ici ne veut pas tomber…

  80. bon séjour à Yeur, bonnes fêtes de famille, et merci pour tout, Quichottine

  81. j’ai tout lu avec émotion…je reviendrai…ce matin le temps me presse… bizzzzzzzzzz

  82. Un petit bonjour rapide : problèmes de connexion.
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux

  83. Bon week-end
    Bisoux doux.

  84. Un joli article !
    J’ai aussi vu que tu étais allée chez Val’r, remplir son seau bleu de jolis mots.
    Bon week-end la fée des écrans !
    😉

  85. Bon mercredi
    Bisoux sciatiqueux …

  86. 10 ans c’est important!!!!
    Agréable séjour

  87. Mistigris34

    Bon séjour et bon anniversaire à ta princesse,
    je pense à toi, à vous,
    Bisous, Bisous,
    MIAOU !!!!

    tu sais quoi , moi aussi j’y vais dans une semaine !

  88. M'annette

    Passe un bon moment familial, Quichottine.
    Comme ce billet est savoureux….
    Je t’embrasse

  89. Bon séjour au bout du monde…

  90. Anniclick

    Bon anniversaire à l’aînée de tes petites filles. Les aînés de nos petits enfants ont toujours une place « spéciale » dans nos coeur de Mamies.
    J’ai aimé tes mots sur l’aventure de nos blogs, ces rencontres de tous les jours, ce partage de mots, de photos, d’amitié, de confidences secrètes et intimes aussi…
    Yoyo est une grande amie pour toi, tu as eu raison de parler de cette belle personne.
    Merci encore et bonne journée à la grande Amie que tu es pour nous tous ici.
    Gros bisous

    • Je le crois aussi…mais il ne faudrait pas que les autres en soient jaloux.

      Yoyo est quelqu’un que j’apprécie beaucoup… Même s’il sait finalement peu de choses sur moi car il n’a pas eu l’occasion de partager ma réalité, il a beaucoup d’intuition.

      Merci à toi pour ta présence et ton amitié.

      Gros bisous et douce soirée.

  91. Bon anniversaire à ta petite-fille. Passe de bons moments en famille. La famille c’est ce qui compte le plus dans une vie… Bisou de Marie pas très assidue aux blogs… Mais je viens lire…

  92. patdelapointe

    y sont toujours sur quatre chemins, ces jeunes-là…

  93. katara C.Néri

    J’espère que pour que tu le mettes ainsi à l’honneur il n’est rien arrivé de grave à ce monsieur yoyo dis-moi ? bon anniversaire à ta petite fille et bon voyage quichottine bises

    • Non, rien de grave… Il est revenu après une très longue absence. Disons que j’en ai été rassurée…

      Merci pour tes voeux, Katara.

      Bisous et douce soirée.

  94. Oui, on vient dans tes allées quand on en a envie tellement il y a matière à trouver de la générosité et de la douceur.

    Il est vrai que les coms sont les « moteurs » pour les articles de nos blogs. On les attend comme pour booster notre élan.

    Bon séjour en famille ! Gros bisous Quichottine !

    • Merci, Alrisha.

      Ce sont nos échanges qui donnent de la valeur à notre propre espace.

      Passe une douce soirée. Gros bisous à toi aussi.

  95. Ce siècle avait deux ans,
    Rome remplaçait Sparte,
    Déjà Napoléon perçait sous Bonanaparte….
    Alors dans Besançon vieille ville espagnol,
    Naquit d’un sang breton et lorrain à la fois…

    Besançon ma ville, celle de Victoor Hogo, Pasteur, Nodier, Jouffroy d’Abbans, tant d’autres, ma ville un de mes amours, ma peur, cela fais tant d’années que je ne parviens pas à y retourner…
    Bises

    • Je savais… j’ai pensé à toi.

      Je suis allée souvent là-bas. Ma fille y était installée. Elle est un peu plus loin désormais et je n’y vais plus guère.

      Je comprends que ta ville te manque à ce point. Elle est si jolie !

      Bisous et douce soirée.

  96. Un sourire pour la « pitchounette »!!

  97. .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.

    j’ai beaucoup aimé cette rencontre a vec Mr Yoyo
    timide au début et si intense après

    c’est ainsi que se tisse la véritable amitié
    on apprend à mieux connaître l’autre et aussi donner des éléments pour mieux avancer
    c’est presque comme une boussole

    merci d’avoir partagé ce doux moment de complicité
    bon anniversaire aussi à la puce

    ti bo

    .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.

  98. Mamy ANNICK

    Ma petite fille c’est 11 ans qu’elle va avoir mis novembre – « bon anniversaire à ta petite fille » comme le temps passe, elle se trouve en 6ème – bises et bon weekend Mamy ANNICK

    • La mienne y entrera l’an prochain… C’est vrai que le temps passe, et de plus en plus vite.

      Bises et douce semaine. Merci pour tout.

  99. C’est vrai que le silence n’existe pas dans tes allées , d’ailleurs , j’ai fait tombé une étagère l’autre soir 😉
    Profites bien des bons moments à yeur 🙂 Bisous Quichottine (:-*

    • Je suis revenue…

      Mais j’en ai bien profité.

      Merci d’avoir remis l’étagère en place.

      Bisous et douce journée.

  100. Un vrai roman ces coms….Superbe! VITA

  101. Quel billet tendre , je fais la connaissance de Mr Yoyo , un ami fldèle.
    Je te souhaite un belle pause au sein de ta famille , bon anniversaire à ta petite fille, 10ans , la première dizaine!
    Je t’embrasse Quichottine

    • Merci… oui, c’est la première dizaine, et toute la vie encore devant soi.

      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  102. Quel billet tendre , je fais la connaissance de Mr Yoyo , un ami fldèle.
    Je te souhaite un belle pause au sein de ta famille , bon anniversaire à ta petite fille, 10ans , la première dizaine!
    Je t’embrasse Quichottine

  103. Quel billet tendre , je fais la connaissance de Mr Yoyo , un ami fldèle.
    Je te souhaite un belle pause au sein de ta famille , bon anniversaire à ta petite fille, 10ans , la première dizaine!
    Je t’embrasse Quichottine

  104. Quel billet tendre , je fais la connaissance de Mr Yoyo , un ami fldèle.
    Je te souhaite un belle pause au sein de ta famille , bon anniversaire à ta petite fille, 10ans , la première dizaine!
    Je t’embrasse Quichottine

  105. Quel billet tendre , je fais la connaissance de Mr Yoyo , un ami fldèle.
    Je te souhaite un belle pause au sein de ta famille , bon anniversaire à ta petite fille, 10ans , la première dizaine!
    Je t’embrasse Quichottine

  106. FéeLaure ♥

    Bon séjour et bon anniversaire à ta puce
    Gros bisous de nous deux et merci pour tes visites en mon absence

  107. Bon dimanche et gros bisous ma Quichottine

  108. Dis il est bien cette Madame Yoyo, un brin rigolo et il donne l’impression d’écrire tellement facilement… fascinant!
    mais ton à Yeur de là-bas de Nulle part est tout aussi magique on ne voit pas le temps passé!
    A ton retour
    Bises
    Dany

    • Comme tu dis… fascinant.

      Le temps a passé pourtant, et il a bien fallu que je revienne.

      Merci pour tout, Dany.

      Bises et douce journée.

  109. .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.

    je te souhaite une très belle fin de journée
    gros bisous

    .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.