Une idée en passant… pour la SNCF

Il y a des moments comme ça, de ceux où je vous lis et où j’ai brusquement envie d’aller encore un peu plus loin que ce que vous suggérez en commentaire.

 

Imaginez… il n’y aura pas de photographie aujourd’hui.

 

J’aurais pu demander à Davy, ou à Oncle Dan, ou à n’importe lequel de ceux d’entre vous qui savent transformer une idée en image… Mais non.

 

Je voudrais seulement que vous vous laissiez aller à ce rêve.

 

Nous allons monter dans le Quichotrain qu’évoque Georges

 

Mais votre billet m’a fait naître une idée: pourquoi ne serait-il pas réservé un compartiment pour lecteurs, comme le fut jadis celui des fumeurs, où seraient rangés quelques rayons de livres, pour grâce à leur lecture,faire voyager agréablement les passagers.Un seul bé-mol à ce projet: non ce ne serait pas les vols ou les emprunts… par mégarde, mais le fait que des voyageurs plongés dans un bouquin passionnant, risquent de rater l’arrêt de leur destination….et poursuivre en justice la SNCF…
Avec votre autorisation, j’appellerais cette ligne intellectuelle, celle du Quichotrain….
Amitiés ensoleillées.
Georges Lévy.

Commentaire n°44 posté par Georges Lévy le 15.05.2012 à 18h26

 

Il vous attend à votre porte, ou, mieux encore, juste derrière l’écran de votre ordinateur. Vous pouvez y monter en appuyant sur la touche « entrée ». C’est si simple !

 

 

 

Là, plusieurs wagons suivent une locomotive souriante, un peu troublée de voir autant de monde sur le quai.

 

Elle ressemble trait pour trait à celles que nous dessinions lorsque nous étions enfant, avec sa cheminée d’où s’échappe un peu de fumée. Mais il ne s’agit que de nuages, de ceux qui permettent aux plus petits de jouer en faisant « Teuf-teuf », « Piou, piouuu… » et « Pfff »… Histoire d’accompagner leur chaîne trottinante.

 

Le premier des wagons est une bibliothèque, immense, dont les livres vous tendent les bras, s’adaptant à vos envies de lire la dernière parution, ou – au contraire – un livre à jamais perdu dans les méandres de vos souvenirs.

 

Vous choisirez le vôtre en toute quiétude.

 

Ensuite, vous vous installerez à l’endroit où vous préférez lire… en silence, ou accompagné de lecteurs joyeux et indiscrets.

 

Chaque wagon a son propre décor… on peut y voyager dans le temps et l’espace, retrouver la douceur un peu austère des fauteuils d’autrefois, ou le confort d’aujourd’hui.

 

La lumière s’adapte aussi à vos envies. Tamisée pour une lecture intime ? Pas de souci, il suffit de le désirer.

 

Et puis, pour ne pas risquer d’oublier de descendre à votre arrêt, vous glissez votre billet dans l’accoudoir. Il vous rappellera qu’il faut descendre au moment opportun.

 

Quelques wagons sont consacrés aux enfants. Nous y avons déposé tout le nécessaire pour qu’ils s’y sentent bien, et les conteurs se font acteurs pour que les mots trouvent grâce aux yeux de tous.

 

…Enfin, lorsque vous terminez une histoire, vous avez le droit, la possibilité, de la prolonger, d’écrire à la fin du livre votre fin à vous, comme le fait Christian, souvent, ici. Comme il l’a fait encore une fois pour notre coquelicot bleu.

 

Bonjour

Mais ils n’en restèrent pas là, et bannis par le communauté des plantes et herbes du terroir, ils furent chassés là où rien ne poussait. Mais ils continuèrent à s’aimer sous les regards attendris de la lune. Bientôt les clairières nues aux alentours se couvrirent de bleuets rouges vifs, de coquebleuets d’un mauve tendre et de blicots du plus bel azur. Alors, Flore, tendrement complice, leur ouvrit les portes du paradis des feuilles mortes, où ils vécurent heureux, sans plus jamais cette fois avoir d’enfant.

Bises du grillon

Commentaire n°55 posté par Christian le 16/05/2012 à 16h12

 

 

Douce et belle journée à vous…

102 réponses à “Une idée en passant… pour la SNCF

  1. J’ai lu le commentaire de Georges Lé vy: l’idée est intéressante et amusante.
    Bonne journée,
    Gigri

  2. lizagrèce

    L’idée de Georges est intéressante, même si je n’aime pas trop lire dans le train. Je préfère regarder le paysage qui défile. Par contre j’adore lire sur les quais de gares, m’isoler au milieu des passagers qui marchent d’un pas pressé.

    • J’aime aussi regarder le paysage, mais j’avoue que ceux que je croise depuis des années en prenant le RER ne me passionnent pas vraiment…

      Merci, Liza, pour ce partage. J’aime t’imaginer lisant.

  3. Un Quichotrain… Où l’on peut choisir ! Ah il est remarquable Georges Lévy… J’aime être près de la vitre… Clin d’oeil de jill, bon jeudi férié à toi, bises de JB

  4. de belles participation  » réponses et suites « 
    je n’aime pas lire dans le train !! je suis malade – idem en voiture –
    mais en salle d’attente oui !! mieux que les revues déchirées qui datent !
    bravo pour ces idées-
    bon jeudi férié – bisous!

    • Je comprends ce que tu ressens… j’ai du mal à lire en voiture depuis peu, mais le train ne me pose pas encore de problème.

      Merci à toi pour ces mots.

      Passe une belle journée. Bisous.

  5. c’est une bonne idée ! moi, j’ai toujours un livre dans mon sac quand je dois attendre ou passer un long moment sans rien faire, alors pourquoi pas, mais le seul bémol, c’est qu’on risque de ne pas avoir le temps de finir le livre,(à moins que le trajet soir très long)et ça , je n’aimerais pas du tout !
    très jolie aussi la fin de l’histoire du coquelicot bleu par Christian
    bises et bonne journée

    • Comme le dit Galet un peu plus bas, il suffit de mettre un sourire en guise de signet dans le livre avant de descendre du train, et tu le retrouveras à ton prochain voyage…

      Un sourire en guise de marque-page, ça te plairait ?

      Merci, Lilwenna, pour ces mots en partage.

      Bises et douce journée.

  6. Pfutt, mon message s’est envolé.
    Je suis bercée par la houle de mon île du Pacifique… j’ai vite embarqué dans le Quichotrain… là où même on peut écrire le fin de l’histoire du coquelicot-bleuet… Je rêve.
    En camion puis en bus puis en ferry, je vais en ville demain, ce sera moins idyllique 😉 Alors, je dormirai et rêverai au Quichotrain.
    Gros bisous tout plein, Amielle.

    • J’espère que ton voyage ne sera pas trop pénible.

      Merci d’avoir grimpé dans ce quichotrain. Je suis heureuse de te savoir là.

      Gros bisous tout plein et douce journée, Amielle. Prends bien soin de toi.

  7. Le Quichotrain ! Une idée géniale ! Je connais Georges, j’aime ses récits… Même si je n’y laisse que rarement ma trace.
    Bonne après-midi à tous.
    Gros bisous ma Quichottine.

    • Merci, Liliane. Je suis contente que cela te plaise…

      Composeras-tu une image de ce quichotrain ? Si tu en as le temps et l’envie ?

      Gros bisous et douce journée à toi.

  8. Et ce train-ci partira à l’heure, toujours, parce que ceux qui ont choisi cette ligne pour se rendre à leur travail, tout en profitant de cette parenthèse littéraire,ont hâte de reprendre leur lecture juste après ce point où il leur a fallu mettre un sourire en guise de signet. Au wagon-restaurant, un lutin bleu confectionne des tartines de soleil et des infusions de rêves…

    • J’adore le sourire en guise de signet…

      Je partagerai avec toi les tartines de soleil et les infusions de rêves… Quel bonheur que tu sois dans ce train !

       

      Merci pour tout, Galet. Je t’embrasse fort.

  9. J’ai choisi un endroit silencieux et confortable pour mon petit dos fragile!des critères indispensables pour me plonger pleinement dans un livre qui ne sera pas forcément récent ( sauf si je découvre le dernier livre de Quichottine …)je ne lis pas souvent mais si je commence je ne m’arrête plus ! alors le train roule roule, point de repère pour m’en empêcher, puis je découvre l’endroit où il va me mener !! le rêve,la surprise et l’envie de découvrir…
    Je pars en silence en te souhaitant une belle soirée …

    • Il faut attendre un peu pour le dernier livre… J’espère avoir des nouvelles bientôt, mais je sais que ça peut être long.

       

      Je lis un peu comme toi… alors, ne change rien, Marie. Heureuse que tu sois dans mon train.

      Douce et belle journée. Merci !

  10. Il y a une éternité que je n’ai pas pris le train, ici ils ne sont pas aussi à la mode et aussi performant qu’en Europe. Bonne soirée.

    • Je ne suis jamais allée au Canada…

      Mais tu pourrais dessiner ce quichotrain, ce serait une bonne idée, non ?

      Bises et douce journée, Solange.

  11. Un train de rêve. Quelle superbe idée, on pourrait aussi faire un wagon musique…
    Pourquoi pas ???
    Belle soirée Quichottine
    Bises

    • Oh oui, ce serait génial… Ce wagon supplémentaire me plaît infiniment.

      Douce et belle journée, Jackie.

      Me dessineras-tu ton wagon ?

      Bises à toi.

  12. Quelle délicieuse idée !!! Tu pourrais la soumettre au nouveau ministre des transports… on ne sait jamais !!! 🙂
    Je t’embrasse. Douce soirée.

    • Il aurait du mal à tout réaliser…

      Mais bon, c’est vrai qu’on pourrait essayer.

      Je t’embrasse, Marité. Passe une belle journée.

  13. Attention, attention, le train pour la Quichottinie va entrer en gare, veuillez vous éloigner de la bordure du quai s’il vous plait !
    Veuillez vérifier que votre billet a bien été validé par le lutin bleu avant de monter dans le wagon.
    Bon voyage !

  14. Tu as des visiteurs pleins d’idées et de talant !
    Bonne fin de semaine.
    Bisoux doux.

  15. Mais c’est un merveilleux projet dis moi ! je m’y vois déjà. Le TGV avec ses wagons ZEN et ses wagons ZAP est peut-être le précurseur d’un tel projet mais le tien est beaucoup plus avancé… Le train a ceci de magique qu’il est une parenthèse entre deux lieux, deux vies et si en plus on a la possibilité de la transformer en rêve… quel bonheur ! J’adore ton idée 🙂 Bisous

    • Merci tout plein.

      Je crois que ce serait génial… mais sans doute un peu utopiste.

      Ceci étant, ça permettrait de ne pas s’ennuyer quand le train passe des heures coincé sur les voies…

       

      Bisous et douce journée à toi.

  16. C’est une excellente idée le quichotrain. Je t’envoie par mail une illustration pour ton article.

  17. Attendez moa….. Oh que j’aime ce Quichotrain!! hihi j’espère qu’il est omnibus,je rejoindrai une prochaine station à pied le ou la pendule sont déboussolés chez moi en ce moment… je vais remonter l’info par les rails de la base SNCF qui sait :0))?? Merci pour ce joli billet et ces commentaires mis en lumière, sais tu que tu dessines sacrément bien avec les mots !!! tchou tchou teuf teuf j’ai fait un petit bout de chemin sur un nuage !! gros bizzzoux

    • Je suis ravie qu’il te plaise…

      Je t’imagine bien dans ce quichotrain. Il faudrait qu’il y ait aussi un endroit où les brodeuses, couturières, tricotineuses, puissent se retrouver et bavarder en travaillant…

      Tu serais la meilleure des hôtesses, je crois bien.

       

      Gros bisous à toi. Passe un bon week-end.

  18. lizagrèce

    Dans le RER – je lia aussi – le journal … car tu as raison le paysage n’est pas passionnant que ce soit sur la ligne A ou la B … La C je connais moins mais je crains que ce soit pareil

    • Le RER est partout pareil… j’ai testé toutes les lignes.

      La première fois, on a beaucoup à découvrir, mais ensuite, la monotonie s’installe. Ce n’est pas toujours bien vu de dévisager les autres passagers, alors, je lis. 🙂

  19. Bravo à Georges pour son idée et à Christian pour sa fin poétique. Bon week-end et bisous en attendant de monter dans le quichotrain, dans un wagon empli de coussins et de livres non rangés…

  20. ah oui, ça me plairait un sourire en guise de signet ! quel beau marque-page !!

  21. excellente idée qui, hélas, ne restera que dans le domaine du rêve! Mais ce serait génial un wagon rempli de livres ! Le rêve!!
    Bisous

    • J’ignore ce qu’il faudrait pour rendre les trains plus conviviaux… et le voyage agréable pour tous.

       

      Je peux seulement rêver…

      Bisous et grand merci pour tes mots et ta présence.

  22. Bonjour Quichottine
    Quand tu as besoin d’une photo, tu viens chez moi et tu peux te servir,, je te demande seulement de me le dire et de mettre la source !
    Mon blog est un blog photos
    C’est de tout coeur que je te les offrirai
    Bonne journée mon amie
    Gros bisous
    Méline

    • Merci, Méline.

      Lorsque j’emprunte une photo, je mets toujours ma source et en lien, l’article où je l’ai prise.

      Je crois que c’est normal, et je déplore que d’autres personnes se servent de façon éhontée sans remercier.

       

      Gros bisous et douce journée à toi aussi. Merci encore.

  23. Je suis d’accord pour embarquer dans le Quichotrain. J’y lirai certainement plus que dans ma maison maintenant.
    Je comprends l’angoisse de la SNCF à propos d’oublis de passagers passionés par leur lecture, mais je n’ai pas eu besoin de pareil wagon pour oublier de descendre il y a bien longtemps déjà !
    A la place du Quichotrain, je vais prendre mes poireaux pour les repiquer !
    Comme c’est train-train.
    Bisous.

    • Je ris… as-tu terminé tes travaux de repiquage ?

      Le jardin potager est très chronophage aussi…

      Mais lorsque tu manges ta production, c’est vraiment agréable.

       

      Bisous et douce journée, Pimprenelle. Merci pour ta présence.

  24. Une idée magnifique ce Quichotrain . Je prends un billet pour long trajet ! J’ai toujours un livre avec moi , je ne trouve jamais le temps long! Belle soirée, bises Quichottine

    • Pas de souci… tu es la bienvenue dans ce train, pour le trajet et le temps que tu voudras.

      Merci pour ta présence, Erato.

      Bises et douce journée à toi.

  25. tu tren es maravilloso…un verdadero sueño…me encanta esa idéa
    besotes
    tilk

  26. ah! je comprends…enfin…
    j’ai lu tes articles à l’envers….
    là, je dois m’absenter,mais je reviens plus tard!pour comprendre!!!!!

  27. Boudiou, j’ai reçu une invitation pour prendre le train et en arrivant sur le quai il y a un monde fou…
    C’est une superbe idée, je prends toujours un livre pour les longs voyages en train.
    Bises Qichottine

  28. Une belle idée..Il y a déjà les cafés, les restaurants bibliothèque, alors…..VITA

    • Un train bibliothèque, avec autant de wagons que de sensibilités…

      Seras-tu dans les carnets de voyages ou dans les livres d’art ?

  29. parfois il est même des histoires sans fin … bonne fin de week-end quichottine je t’embrasse très fort et à bientôt

    • C’est vrai…

       

      Merci pour ces mots offerts, pour le temps passé sur mes pages.

      Je t’embrasse très fort aussi. Douce journée, Isabelle.

  30. Mes poireaux ont été repiqués. Je me demande bien depuis trois ans pourquoi j’en repique. Rien à faire ils ont le ver. La plaie. Mais ce que nous pouvons en manger est quand même bien bon.
    D’essayer d’être un peu avec vous, m’a fait complètement oublier que j’avais acheté des plants de fleurs et … Oh, ils étaient dans un triste état.
    Hier, c’était ménage dans le jardin, cassée j’étais, quelle nuit ensuite !
    Là, tu vois, je prendrais bien le Quichotrain.
    Bisous.

    • Je n’ai pas de jardin potager… je crois que je serais nulle pour m’en occuper.

      Ils demandent beaucoup de soin.

      Tu es la bienvenue dans le quichotrain… je vais t’y trouver un endroit calme, un siège moelleux, près de la vitre pour que tu puisses aussi profiter du paysage… Qu’en penses-tu ?

       

      Bisous et douce journée à venir. Merci !

  31. Je découvre le Quichotrain et j’ai très envie de le prendre…Si je rate la station parce que j’ai découvert un bon livre, je n’irai surtout pas me plaindre

  32. D’accord et un grand merci pour cette pause !
    Bises et que ta journée soit belle.

  33. En voilà une idée, géniale
    La suite et fin de l’histoire de Christian m’a beaucoup plut
    Mais que va dire ton lutin, si on prend sa place, c’est à lui que revenait le role de terminer tes phrases, te reprendre gentiment ou finir tes paragraphes, ou tes histoires. Nous avons déjà vu ses sautes de jalousie quand il s’est cru délaissé …hi …hi …
    Bisous ma belle

  34. Bonjour Quichottine,
    Une fois encore j’ai pris le train en marche mais bien installée je me suis laissée bercée !
    Toutes les bonnes choses ont une fin, il est temps de descendre travailler mais dès que possible je reprendrai ce Quichotrain de rêve !
    Bonne journée
    Je t’embrasse
    Anne

  35. bonjour Quichottine, je découvre après une longue abscence d’OB ces nouvelles aventures « Quichottinesques » et ferroviaires. rien que le mot train est déjà un dépaysement alors avec les ailes du rêve, j’ose attendre le meilleur. il y a tant à lire, je viendrai petit à petit lire avec patience ces nouvelles aventures.
    Cordialement

    • Tu sais, je comprendrais que tu ne remontes pas le temps… tu as eu beaucoup à faire.

      Passe une douce journée. Merci !

  36. Bonjour Quichottine.
    Je prends le Quichotrain en marche, c’est moi qui suis en retard, même si je ne me trouvais pas dans un wagon ni sur le quai lors du passage-éclair du Paris-Brive qui a  » oublié  » de s’arrêter en gare de Châteauroux il y a quelques jours !
    Je suis désolée de ne pas avoir donné de nouvelles et d’avoir fait naître de l’inquiétude chez mes amis du net. Je ne vous ai pas oubliés mais je n’avais pas le coeur, ni trop de temps …
    Et puis, comme je n’ai pas pris le TGV, je crois que je ne rattraperai pas le retard que j’ai pris … Alors, je vais prendre le temps, enfin, pour lire et pour rêver, si c’est possible …
    Je sais que tu es proche, chère Quichottine, et ça me fait du bien.
    Je pense à toi et je t’embrasse.

    • Ne sois pas désolée… Je sais bien que tu avais bien plus de soucis que ceux que nous avons pu nous faire… alors, surtout, ne t’en fais pas en plus pour nous.

      Lire et rêver, j’espère que tu pourras le faire un peu grâce à nous.

      Je pense à toi, beaucoup…

      Je t’embrase très fort. Très, très fort.

  37. C’est quoi cette jolie idée du Quichotrain ?
    comme je suis en transit, pas le temps de m’attarder dans ta gare, mais je reviendrai raccrocher les wagons…

    • Un train à composer… où nous puissions nous retrouver toi et moi autour d’un livre, ou de plusieurs.

      Merci, Ava.

      Bises et douce soirée à toi.

  38. lizagrèce

    Mon Quichotrain est au départ de la gare d’AThènes . je t’ai envoyé le lien par mail car toujours impossible de laisser le nom de mon site sur la fiche « ajouter un commentaire » …

  39. J’ai envie de m’installer dans ce wagon ivre. Parce que je sais que le voyage sera beau, que j’oublierai mes vies… Assise ici, calée, entourée de livres. Loin du vacarme de la vie, j’écouterai bruisser les pages frémissantes… Toutes celles qui m’attendaient… Merci pour ce partage. Suzâme

    • Je comprends tout à fait que tu t’installes ici.

      Les pages ont besoin d’un peu de calme, de patience, de passion aussi…

      Merci pour ta présence.

  40. Je n’ai jamais autant lu que pendant mon année de service militaire , il faut dire que j’avais six heures de trains pour rejoindre mon régiment 😉
    Bon jeudi Quichottine Bisous :*

  41. Bonne idée de Georges ..pourquoi pas ..j’ai un peu de mal à lire en train , je préfère regarder le paysage ..
    Mais changer ses habitudes , n’est pas si mal
    Bises Quichottine

    • J’aime aussi regarder le paysage, je te comprends tout à fait.

      Merci de monter aussi dans ce train avec moi.

      Bises et douce journée, Canelle.

  42. … « le Quichotrain » … quelle belle idée !!

  43. Ce serait un train idéal , Quichottine !
    Il lui manque peut-être une oculiste magicien qui apaiserait des yeux fatigués et aurait une panoplie de verres adaptés à chacun et à la grandeur des caractères du livre choisi ; mais ça c’est autre chose…

    Bisous et merci pour cette belle image sans image .

    Francine Clio .

    • Oh… je crois que les livres sauraient adapter leurs caractères à la vision de leurs lecteurs…Il n’y a rien d’impossible en Quichottinie, alors, le quichotrain saurait te contenter en cela aussi.

      Bisous et grand merci à toi pour ces mots en partage.

      Passe une douce journée.

  44. Sonya972

    le Quichotrain est une très bonne idée
    ce que j’aime avec toi c’est que tu impliques tout un chacun
    et cela donne un bon résultat
    chaque personne possède un talent
    et ce partage nous permet justement de les découvrir
    je te souhaite un bon jeudi

    ti bo

    .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.

  45. Mamychachat

    Quel train charmant avec sa locomotive souriante ! le paradis des amoureux du livre …
    Très belle idée aussi que tu as de mettre en avant les superbes commentaires que tu reçois.
    Un bel article et je t’embrasse avant de monter dans le Quichotrain … voyons … je reste dans l’imaginaire, je choisis un livre de Barjavel.
    A bientôt 🙂

    • Une bonne idée… J’ai réservé pour toi un fauteuil confortable, il y a même de la place pour Pépita, au soleil…

      Merci, Mamychachat.

      Passe une douce journée.

  46. Mistigris

    même sans image c’est toujours un plaisirs de te lire et de lire tes lecteurs-amis, merci bonne soirée, MIAOUUUUU!!!!!!!!!

  47. Il me tente ce joli quichotrain, j’ai envie de le prendre et de voyager au gré de mes rêves et pour ce faire, je prendrai un livre silencieux, juste en fermant les yeux…
    Gros bisous, Flo

  48. Un p’tit coucou , je reviendrai plus lnguement plus tard. Mon pC m’a lachée hier et j’emprunte , j’peux pas trop abuser :-/

    • Ah la la ! Ces PC !

      J’espère que tu ne resteras pas trop longtemps sans. Tes photos me manqueraient.

      Bisous et douce journée malgré tout, Kri.

  49. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    je pensais t’avoir laissé quelques mots ici
    mais j’ai quelques problèmes avec l’envoie des commentaires en ce moment…
    c’est une excellente idée
    venue d’un fervent lecteur quelque peu poéte-rêveur
    car pour sa réalisation… la SNCF y verrait certainement trop d’obstacles
    mais tu le sais, j’embarque toujours pour les beaux rêves en partance…
    bonne soirée à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

    • Je crois que le quichotrain tel que je l’imagine serait impossible à réaliser… à moins qu’une fée se penche sur sa réalisation.

      Merci d’avoir embarqué avec nous.

       

  50. J’ai beaucoup de retard … tous ces quichotrains à découvrir!

  51. euh…Oserais-je dire que je n’avais jamais lu cet article!!! 😉