Amours coupables

Ils lui avaient bien dit que ça finirait mal, qu’il n’était pas fait pour elle, que c’était impossible… Ils avaient interdit cette rencontre contre nature…

 

Il faut toujours écouter ses parents !

 

Mais, jeune et ardente, elle n’écoutait d’eux que ce qui lui plaisait, quand ils lui disaient qu’elle était jolie, qu’elle ferait des ravages quand elle serait plus grande.

 

Elle ne les croyait pas vraiment, mais le plaisir qu’elle éprouvait n’en était pas terni.

 

Elle se sentait belle, légère, heureuse. Elle respirait la joie de vivre.

 

Elle avait grandi dans un cocon de tendresse et d’amour.

 

Et puis… Forcément, elle avait entendu d’autres paroles, d’autres murmures…

 

C’était si doux, si tendre…

 

Comment ne pas se sentir flattée qu’il l’ait remarquée au milieu de tant d’autres, sans doute bien plus jolies ?

 

Il n’avait pas eu trop de mal à la séduire… Il était si beau, si parfait !

 

Ils s’étaient aimés, sous une lune complice.

 

Mais au matin, le soleil avait dévoilé leur secret.

 

 

Dans la prairie d’un merveilleux mois de mai, leur fils déployait ses pétales bleutés.

 

120513_Photoplap.jpg

 

 

 

Merci à Gérard pour cette image du fruit des amours coupables d’un coquelicot et d’un bleuet.

 

150 réponses à “Amours coupables

  1. Bonjour Quichottine, un bon moment de lecture très bien illusré par cette magnifique fleur !

    • Merci.
      Cette image m’a séduite… et je suis contente qu’elle vous plaise.

       

      Passe une bonne journée, Mireille.

  2. Que c’est joli ! Bravo pour la trouvaille.
    Je t’embrasse Quichottine

  3. Superbe texte bien inspiré par cette photo !
    Bon début de semaine.
    Bisoux doux

  4. Bonjour Quichottine,

    C’est mignon comme tout cette histoire. C’est vrai que l’on écoute pas toujours ses parents!…
    Comment résister au regard extraordinaire du bleuet? Et comment résister à la flamme gitane du coquelicot? C’était une rencontre toute de séduction et passion.

    Bisous de bonne journée Quichottine 😉
    Martine

    • J’adore ces fleurs… alors, j’ai adoré la photo de Gérard qui m’a permis de les marier. 🙂

      Bisous et et douce journée à toi, Martine. Merci !

  5. Je l’ai vu ce coquelicot chez Gérard. C’est un montage ? J’aime bien le texte qu’il t’a inspiré. Bises

    • Je ne sais pas… Je suppose qu’il a bidouillé les couleurs.

      Mais j’ai adoré le résultat.

      Bises et douce journée, Martine. Je suis contente que cela te plaise.

  6. Sourires… merci beaucoup…..j’ai été floué bien sûr !!

    belle journée avec bises de nous deux

  7. Hi Hi voilà une histoire romantique bien menée ! j’ai été frappée chez Gérard par cette photo et en lisant les commentaires j’ai réalisé que le thème de la différence est une source inépuisable d’inspiration. Merci pour cette jolie histoire sous forme de clin d’oeil. Bisous

    • Je suis contente qu’elle te plaise. J’ai adoré cette photo, je trouve ce coquelicot très beau en bleu…

      Bisous et douce journée, Cathycat. Merci pour tout.

  8. lizagrèce

    Les amours sincères ne sont jamais coupables

  9. Sourire
    J’aime. Merci à vous deux 😉
    Gros bisous, tout plein.

    • Je suis contente que cela te plaise… Merci tout plein, mon Amielle.

      Gros bisous tout plein et douce journée à toi.

  10. Leur fils est merveilleusement beau…Ils peuvent être fiers!

    • Tout à  fait d’accord.
      J’adore cette photo !

       

      Merci pour ta présence et tes mots, Gazou. Passe une belle journée.

  11. on aimerait bien connaitre la suite de cette amour coupable
    bonne journée
    raymonde

    • Ensuite… eh bien, j’espère que tous trouveront qu’un coquelicot bleu est plutôt joli… sinon il risque de souffrir à l’école où il n’est pas toujours simple d’être différent.

      Bonne journée à toi aussi, Raymonde. Merci pour ces mots.

  12. Un conte à dormir debout, comme ce coquelicot bleu, une histoire pour rester droit et assumer sa différence, une parabole sur la beauté du métissage et la fragilité de l’existence. Merci de nous offrir ce cadeau.

  13. Mélangez-vous, mélangez-vous dit le poète !

    • Il a sans doute raison.

      Nos richesses viennent de nos différences, tant qu’elles ne suscitent pas la haine ou l’envie.

  14. Quelle chute!
    Bravo à vous deux.
    Bonne journée, bisous

  15. Merci, chère Quichottine, pour cette histoire d’amour défendu! Les fleurs n’en font qu’à leur tête mais c’est surtout pour notre plaisir! La photo est très belle.

  16. Sais-tu qu’il existe une papavéracée bleue? Le méconopsis . j’en ai vues dans un jardin. Les graines, un temps, étaient vendues chez « Thomson et Morgan ». Superbe pavot d’ailleurs.
    Lorsque la réalité rejoint la fiction. 🙂

    Bises
    Martine

    • Je l’ignorais… grâce à vous, je suis allée voir des images de ce pavot… mais je pense qu’ici, il s’agit d’un superbe bidouillage de Gérard. Il faudra le lui demander à son retour.

       

      Bises et douce journée, Martine. Merci !

  17. Au fait, elle a bien fait de ne pas écouter ses parents si je comprends bien l’histoire, nous n’aurions pas eu cette belle fleur…Bizzzzz VITA

  18. Bonjour,
    Quelle surprise de voir de coquelicot fruit d’un amour « coupable » !
    Merci de ta visite.
    D@net.

  19. Un amour interdit laisse toujours des traces
    Gros bisous, Flo

  20. Il est magnique ce fruit des amours coupables ! Merci Quichottine ! Bon lundi à toi, bises de JB

  21. quelle superbe histoire ! J’adore !
    je ne savais pas que ça existait les coquelicots bleus, ou alors, c’est un montage ? c’est joli en bleu aussi !
    bisous et bonne jpournée

    • Il semble qu’ils existent… mais ils ne ressemblent pas à celui-ci. J’opte pour un bidouillage superbement réalisé.

      Merci pour ton enthousiasme, Lilwenna.

      Bisous et douce journée.

  22. Un beau duo. Merci Quichottine
    Bises

  23. Une belle photo et des beaux mots pour l’accompagner, merci à vous deux.

  24. Bonjour Quichottine,
    A quand la suite de cet amour, c’est original un coquelicot bleu j’aimerai bien que ça existe
    je te souhaite une bonne journée
    bisous
    Méline

  25. salut
    très joli texte
    bonne journée

  26. tu as l’art et la manière de nous tenir en haleine!
    si je m’attendais à voir un coquelicot bleu!
    il est « truqué »?
    ça me plaisait bien les amours d’un coquelicot et d’un bleuet!
    bisous du lundi….
    (je vais voir chez Gérard.)

    • Je suppose qu’il s’agit d’un bidouillage, mais sans pouvoir l’affirmer.

      J’aime bien l’idée de ces amours… après tout, pourquoi les fleurs ne pourrait-elles avoir aussi des sentiments ?

       

      Bisous et douce journée. Merci pour tout.

  27. Sourire, j’ai cru qu’il s’agissait de l’intrigue d’un nouveau roman.
    J’ignore si la photo a été retouchée, c’est sympa comme tout.
    Pour répondre à ta question Quichottine, pour l’instant, je n’ai rien gardé des structures de crèche, cela prendrait trop de place. Pour cette place de village, je vais voir si je fais une exception ou non mais c’est vrai qu’il faut pas mal d’heures, j’ai passé une bonne partie de mon week-end dessus et encore, j’avais déjà beaucoup de pavés déjà peints.
    Bises

    • ça pourrait… mais non.

      Je suppose qu’elle l’a été, mais j’adore le rendu de ce « bidouillage ».

       

      Merci pour ta réponse… Je crois que tu pourrais au moins garder les pavés.

      Bises et douce journée, Santounette.

  28. j’y pensais en lisant— original ce texte —
    de belles fleurs en plus !!
    bonne continuation ! bises !

    • Merci, Lady Marianne.

      (Il faudra que tu corriges ton pseudo sur le formulaire de dépôt de commentaires)

      Bises et douce journée.

  29. C’est adorable et tendre …. j’aime beaucoup ….le résultat est original!!!
    Douce soirée, bisous Quichottine

  30. pour moi qui adore les fleurs !!! merçi pour cette belle histoire quichottine !!
    bisou

  31. J’aime bien ce coquelicot bleu et ton joli conte pour nous en parler. Bisous

  32. Bon mardi.
    Bisoux doux

  33. Bonne journée. Bises Quichottine

  34. Je n’ai hélas pas d’images mais qie cette histoire d’amours défendus est délicieuses et ce beau coquelicot bleu… ce bluet-coquelicot… aâââââââhhhhhhh!
    Que c’est beau!
    Gigri

    • OB nous joue parfois des tours…

      Mais je suis contente que cette histoire t’ait plu.

      Douce et belle journée, Gigri. Merci !

  35. Une très jolie romance… Pour un résultat métissé sublime !
    Je crois que Gérard a su jouer avec les couleurs également…
    Je t’embrasse ma Quichottine.

    • Je ris… Il faudra que j’attende le retour du photographe pour savoir si la photo était bidouillée…

      Je t’embrasse très fort, Liliane. Passe une belle journée.

  36. Surprise ! merci à vous deux, un vrai moment de bonheur.

  37. Bon mercredi.
    Bisoux doux

  38. Bon mercredi Quichottine. Bises

  39. superbe ! nous partageons cet amour des fleurs .
    Et pour des amours coupables … on n’y voit que du bleu !

  40. J’ai bien ri. Vive la mixité 😉

  41. Bonjour

    Mais ils n’en restèrent pas là, et bannis par le communauté des plantes et herbes du terroir, ils furent chassés là où rien ne poussait. Mais ils continuèrent à s’aimer sous les regards attendris de la lune. Bientôt les clairières nues aux alentours se couvrirent de bleuets rouges vifs, de coquebleuets d’un mauve tendre et de blicots du plus bel azur. Alors, Flore, tendrement complice, leur ouvrit les portes du paradis des feuilles mortes, où ils vécurent heureux, sans plus jamais cette fois avoir d’enfant.

    Bises du grillon

  42. j’aime bien les « coquebleuets et les blicots » .
    Merci Christian, c’est du plus bel effet !

    • J’aime bien aussi… Christian est un merveilleux conteur. Ses commentaires sont toujours bien agréables à lire, comme un prolongement du conte.

      Merci à toi.

  43. belle histoire ! Ma foi il n’est pas mal ce coquelicot bleu !
    merci à vous deux 🙂
    bisous Quichottine !

  44. Je te souhaite un bon jeudi.
    Bisoux doux

  45. Bon week-end de l’ascension. Bises Quichottine

  46. Une belle ode à la diversité et au metissage et c’est si bien dit : merci Quichottine.

  47. Heureuse de retrouver mon petit fauteuil crapaud, je m’assoie un instant avant de retourner à mes peintures
    – Ne me prend pas pour une truffe, me dit ton lutin.T’as vu l’heure ! À qui feras-tu croire que tu vas retourner peindre, tu ferais mieux de souper ! …
    Il a raison, Mac Giver viens de réchauffer la soupe et nous allons manger. Mais cela m’a fait du bien, de m’arrêter dans ta bibliothèque
    Ah ! ses enfants, ils n’écoutent pas les grands, ils ne croient que leur coeur. Mais n’avons nous pas fait de même quand nous étions jeunes ? Moi si …
    Je t’embrasse ma grande

    • Un énorme sourire en te lisant, Tit’Anik.

      J’adore ce transat que tu ouvres quand l’article te plaît. Merci !

       

      Je crois que nous avons tous fait de même, un jour ou l’autre, et sans doute avons-nous eu raison de le faire.

      Je t’embrasse. Passe une douce fin de semaine.

  48. Très belle histoire.. Les enfants de l’amour sont toujours très beaux.. Ils apportent la différence et c’est bien ainsi.
    Amitiés de Jeanne

  49. salvatore

    bien écrit, beau suspense avec la chute finale ( non j’ai pas dit la lutte finale )
    J’aime les textes qui ne se livrent qu’à la toute fin, qu’à la dernière phrase

  50. j’adore… Et c’est si délicieusement adorable

  51. Tu as su donner au coquelicot bleu les mots qui convenaient à savoir l’amour et la tolérance, merci quichottine

  52. Extraordinaire photo, qu’elle soit naturelle ou pas, c’est magnifique !
    Merci Quichottine, de nous la faire partager
    Bisous

    • Je ne sais toujours pas… mais je l’aime toujours autant.

      Merci, Hauteclaire.

      Douce et belle soirée à toi. Bisous.

  53. Le mélange des genres..tout ce que j’aime!
    En t’embrassant et en te remerciant d’avoir toujours l’impulsion d’écrire sur ton blog de si belles histoires.

  54. Superbe texte bien inspiré par cette photo !
    Bon début de semaine.
    Bisoux doux

  55. lizagrèce

    Les amours sincères ne sont jamais coupables

  56. C’est adorable et tendre …. j’aime beaucoup ….le résultat est original!!!
    Douce soirée, bisous Quichottine

  57. Bon mardi.
    Bisoux doux

  58. Bon mercredi.
    Bisoux doux

  59. Je te souhaite un bon jeudi.
    Bisoux doux

  60. salvatore

    bien écrit, beau suspense avec la chute finale ( non j’ai pas dit la lutte finale )
    J’aime les textes qui ne se livrent qu’à la toute fin, qu’à la dernière phrase

  61. Johann S.

    Une bien jolie parabole du brassage ethnique dis donc!!^^

    muxu

  62. Mais les petits bâtards sont les plus beaux, n’est-ce-pas ?
    Sur la photo, c’est donc un coquelicot bleu ? ou elle a été retouchée ?
    Ton petit conte est super joli.
    Bon début de semaine.

    • Je suppose que la photo a été bidouillée… mais c’est merveilleusement réussi.
      Il faudra demander à Gérard.

       

      Je suis contente que cela te plaise. Bon début de semaine à toi. Merci !

  63. canelle56

    Wouah…j’en rêverais de trouver de tels amours coupables ..sourires
    Merci pour ce beau texte
    Bises quichottine

    • Je rêverais de trouver un coquelicot bleu…

      Merci à toi pour ces mots enthousiastes.

      Sourire et douce journée, Canelle. Bisous.

  64. Coupable mais si beau sous la bise du vent !!!!

  65. Mistigris

    bon on ne s’attendait pas à çà …! quel suspense !
    belle photo, merci Quichottine, Bisous, MIAOU !!!!

  66. Magnifique photo!!

  67. Mamychachat

    Merci à Gérard en effet pour cette incroyable photo et merci à toi pour cette belle histoire d’amour …
    C’est bon la poésie, la nature …
    Gros bisous du lundi 🙂

  68. Quelle imagination … quelle belle romance
    J’adore!
    Bon lundi Quichottine

  69. Le conte est trop beau pour être coupable de quoi que ce soit voyons, chère rêveuse !
    Bisous et merci

  70. FéeLaure ♥

    Superbe, merci Quichottine
    Gros bisous et bonne semaine

  71. Un coquelicot qui aurait rencontré une véronique 😉 le pavot bleu de l’himalaya existe bien 😮
    Bonne soirée Bise Quichottine :*

  72. j’adore l’interprétation de cette petite ‘faute »… merci pour le partage

  73. patdelapointe

    ah! le bleu dans la nature, ça donne toujours une émotion forte.

  74. de toute façon … c’est la France métissée, alors … normal, la Nature aussi se métisse !

    Gérard fait de si magnifiques photos !

    BreizhBizz Quichottine

  75. Durgalola

    très jolie photo
    .. nous avons aussi eu des enfants – coquelicots bien différents de nous .. et c’est une richesse extraordinaire
    bises

  76. Durgalola

    très jolie photo
    .. nous avons aussi eu des enfants – coquelicots bien différents de nous .. et c’est une richesse extraordinaire
    bises

  77. Très bonne ascension … on va essayer de garder les pieds sur terre quand même 🙂

  78. Les amours vrais sont toujours coupables aux yeux de qui est incapable d’aimer.
    Bien joli récit à la sauce Quichottine, avec une chute comme je les aime permise par une bien belle image.
    Je t’embrasse fort ma Quichottine.

    • Merci, Chana. Je suis contente que cela te plaise.

      Tu as raison, je crois, pour ceux qui jugent souvent guidés par le dépit de ne pouvoir en faire autant…

      Douce et belle fin de semaine. Je t’embrasse très fort.

  79. Quand j’ai vu cette photo, c’est tout de suite vers cet article que je suis venue. Un coquelicot bleu !
    Dans nos réunions de photographes, on se perfectionne à toutes sortes de retouches-photos. Inclusion d’une couleur à la place d’une autre comme là.
    Et toi, tu sais si bien broder là-dessus ! J’aimerais en mettre plus souvent sur « angle de vue », mais je manque de mots pour présenter l’article.
    Bises Quichottine et merci pour le dévoilement de ce secret !

    • Je crois que certaines photos n’ont pas vraiment besoin de mots… Gérard en met très peu, juste un titre… une légende. Ensuite, libre à nous de rêver un peu.

       

      Je suis contente que ça te plaise. Merci pour tout, Alrisha. Bisous et douce journée à toi.