Un jour peut-être, je vous dirai…

Assise devant sa page blanche, Quichottine réfléchissait…

(Le Lutin bleu, un peu plus loin, leva le nez de son livre de contes.)

Elle soupira. Ce fut comme un signal imperceptible. Les mots s’alignèrent sagement, trouvant ce qu’il fallait pour que chacun soit à sa place.

Les adjectifs se serrèrent un peu la ceinture. C’était curieux, étrange. D’habitude, la bibliothécaire obéienne avait tendance à préférer les superlatifs… N’est-ce pas plus joli de parler de merveilleux, de splendide, dans un monde où tout n’est souvent qu’à moitié ?

– À moitié ?

Oui, ou à demi, si tu préfères. En demi-teintes…

Elle aimait les images aux couleurs éclatantes, même si d’autres, plus tendres, savaient l’émouvoir.

Elle aimait la vie, les chants, les danses…

– Sans jamais avoir su danser !

C’est vrai. Mais doit-on savoir pour aimer ?

– Il est important de connaître…

Non. Il est important d’ouvrir son cœur et de garder chacun de ses sens en alerte.

– Pourquoi ?

Pour pouvoir découvrir, apprendre, ressentir, aimer ou au contraire ne pas aimer, mais en ayant d’abord fait l’effort d’accepter de ne pas tout savoir…

– Pourtant, tu sais beaucoup… Tu as tant lu !

J’ai lu… J’ai aussi regardé, écouté, appris… Mais je ne sais pas tout. Il y a tant de choses que j’ignore !

– Tant de choses…

(Le Lutin bleu se demanda ce qui arriverait si un jour la bibliothécaire se mettait à tout savoir…)

Ne t’en fais pas… Cela n’arrivera pas.

(Le Lutin bleu, yeux écarquillés, bouche ouverte, vit s’évader les mots qu’il n’avait pas encore prononcés. Quichottine lisait-elle dans ses pensées ?)

Je ne lis pas dans tes pensées… J’ai seulement écouté ce que ton cœur disait. Je sais que tu as peur parfois, parce que tu voudrais que nos conversations se poursuivent longtemps.

– C’est essentiel de dire… aussi.

Oui, ça l’est. Et qu’importent ceux qui croient que rien de tout cela n’est vrai.

Les noms retrouvèrent aisément les idées qui les cherchaient, les verbes se conjuguèrent, au présent, au passé, mais aussi dans un futur plein de promesses tenues, de rires, de chansons, de robes virevoltantes, de marguerites à effeuiller tendrement, amoureusement…

Sur les pages de la bibliothécaire, les mots transformaient le monde. Des êtres lumineux et fiers, debout, se rencontraient, échangeaient, s’aimaient, rêvaient aussi… à l’ombre des moulins de Quichottinie.

110426_Solange_Moulin_Mai.jpg

Merci à Solange pour ce magnifique moulin de mai.

128 réponses à “Un jour peut-être, je vous dirai…

  1. Ah! c’est amusant de cliquer sur les petits ronds (pas potirons bien sûr!) Et puis… tout à coup… plus rien ! Di! des feuilles!
    MAIS « pour mes jours gris » – il n’y a JAMAIS de jours gris! JAMAIS!
    Faut dire que je reviens d’un voyage … je te raconterai! mais là, je suis trop fatiguée pour faire un article sur mon ariane grimm blog!
    Bonne soirée,
    Gigri

    • J’ai bien aimé ton article… ce spectacle devait être très émouvant pour toi.

      Passe une douce journée.

      A tout bientôt.

  2. Les verbes se conjuguèrent : au présent, au passé, au futur ….

    Mais PAS AU SUBJONCTIF ???

    • Oh… je suis certaine qu’il y en aura bien quelques uns…

      Mais pas d’impératifs avec moi… enfin si rarement qu’ils ne passent pas inaperçus quand ils se montrent.

       

      Bises et bonne soirée, Liza.

  3. J’ai pensé à toi immédiatement lors du passage chez Solange

    « Il est important d’ouvrir son cœur et de garder chacun de ses sens en alerte », oui c’est le plus important, ensuite on peut parfaire par apprentissage….

    Bonne soirée et merci à toutes les deux (sans oublier le lutin bleu, sourires)

  4. une superbe embiance de douceur de couleurs @+

  5. très poétique avec un peu de nostalgie.

    bonne soirée

    clem

    • Te voilà de retour ? J’espère que tu as retrouvé un peu de temps pour écrire… As-tu publié tes dernières nouvelles ?

       

      Douce soirée à toi aussi. Merci.

  6. Comme le lutin bleu je trouve tes mots toujours intéressants. Merci pour la présentation, tu as l’art de mettre les autres en valeur.

  7. « J’ai seulement écouté ce que ton cœur disait »… Je trouve que c’est le plus important. Ecouter un coeur parler… Ca te ressemble tant !
    Merci Quichottine, bonne soirée, gros bisous.
    Il est très beau ce moulin, il nous parle lui aussi…

  8. J’aime beaucoup :  » il est important d’ouvrir son coeur et de garder chacun de ses sens en alerte . »

    Pour moi , c’est mon crédo que je pense avoir transmis à mes enfants !

    Belle soirée, bisous Quichottine

    • Je crois que les enfants savent observer et qu’ils reproduisent souvent ce qu’ils ont vu faire à leurs parents… alors, j’aime beaucoup ce credo que tu leur as transmis…

       

      Douce soirée à toi, Andrée. Je t’embrasse fort.

  9. J’ai beaucoup aimé ce texte plein de fraicheur. J’ai retenu qu’il faut être attentif à l’autre pour entendre les mots qu’il ne dit pas. J’avais eu également un gros coup de foudre pour le moulin de Solange, qui est pleine de talent. Bonne nuit Quichottine.

    • Merci, Clo.

      J’aimé énormément ce que peint Solange… et nombre de ses images m’ont séduite.

      Tes mots me touchent. Que j’aimerais pouvoir aller chez toi plus souvent ! Tu sais dire ce qu’on ressent bien mieux que je ne le fais moi-même.

       

      Passe une douce journée.

  10. Comme il est « charmant », ce « petit » billet d’aujourd’hui, sur ton « blog » !  ! Encore et toujours le pouvoir des mots… avec lesquels on égratigne, on cajole, on raille, on caresse. Mais ces mots qui nous relient sont-ils toujours l’exact reflet de nos pensées ? Ne leur donnons-nous pas la liberté trop vite, sans les avoir bien polis avant ? C’est la frontière ténue entre la spontanéité et la précision. Tourner 7 fois autour de son clavier…

    • Les mots peuvent faire mal… c’est vrai, même si l’on n’en a pas conscience sur le coup.

      J’ai pu blesser aussi, et, dans ce cas, j’en serai désolée parce que je n’aime pas le faire…

       

      Mais je dois dire que je me suis laissé aller… ce qui n’est pas du tout digne d’une bibliothécaire avisée.

       

      Merci pour tes mots… j’ai adoré ta façon de rebondir après ma réaction trop vive au commentaire de Jérôme sous le billet précédent.

  11. pimprenelle

    Ce serait dommage de tout savoir. Dis-le à ton lutin bleu. Mais, oui il faut savoir dire aussi.

    Bonne nuit Quichottine, fais de beaux rêves.

    • Il faut aussi savoir dire… Il peut arriver que l’on soit maladroit.

       

      Merci, Pimprenelle. Passe une belle journée. 

  12. Bonsoir Quichottine. Je pense avoir raté plusieurs de tes derniers articles. Le temps passe si vite que je n’arrive plus à aller régulièrement sur les blogs… Mais je suis heureuse d’avoir lu ces mots-là, si doux qu’ils glissent comme l’eau d’un ruisseau, si légers qu’ils nous emportent comme un vend du sud, si tendres qu’ils nous enveloppent comme dans la ouate d’un nuage blanc…

    Tu as écrit : « Il est important d’ouvrir son cœur et de garder chacun de ses sens en alerte ».

    Tes mots ouvrent les coeurs.

    Merci Quichottine et gros bisous à toi.

    • Le temps passe très vite ici aussi.

      Mais je suis heureuse que tu en aies trouvé malgré tout pour me déposer ces mots.

      Prends le temps de continuer à rêver et à écrire, à montrer ce qui te plaît. C’est le plus important.

       

      Je t’embrasse très fort.

  13. J’aime beaucoup le moulin de Solange et je trouve qu’il te va très bien. Il est bleu et il est gai. Bisous

  14.  Tu exagères Quichottine …je crois que les adjectifs auraient pû être sortis du dictionnaire « superlatif » Solange sait faire fleurir les moulins en Mai comme il plait !! bizzzoux du soir Dame au lutin

    • Ben oui, c’est tout à fait vrai…
      J’adore le moulin de Solange !

       

      Bisous du passé midi, Dame Tricôtine. Je t’embrasse très fort.

  15. Superbe tableau qui, lui, est bien au présent …

    Bon jeudi.
    Bisoux

  16. Très joli ce tableau. J’aime. BIses Quichottine

  17. J’ai vu ce joli moulin chez Solange; tu as entièrement raison:il faut toujours garder les sens en éveil; cela permet de garder l’esprit jeune lorsqu’on s’intéresse à tout.Il faut une certaine naïveté qui permet de s’émerveiller encore , d’un rien .

     Heureusement que nous ne savons pas tout, sinon nous serions blasés!

    Continue à nous émerveiller avec tes jolis mots et tes histoires auxquelles on veut croire . Bisous et bonne journée

    • Je ris… Imagine, si nous savions tout, il n’y aurait plus rien à découvrir, la vie serait d’une tristesse incroyable.

       

      Espérons toujours que demain soit plein de découvertes.

      Bisous et douce soirée à toi. Merci.

  18. Une jolie histoire , bien racontée , si vraie

    Douce journée

    Bisous

    timilo

  19. J’aime beaucoup cette aquarelle, d’ailleurs les moulins c’est ma passion…

    • J’ai toujours aimé les moulins, et le vent qui fait tourner leurs ailes…

       

      Merci, Marine. Je suis contente de voir que la toile de Solange te plaît.

  20. il y a eu le Petit-Prince, va t-il y avoir la Petite-Pincesse….

     

    Bises de nous deux et belle journée mademoiselle conteuse…..

    • Un sourire…

       

      Une quichottinette qui rêverait devant les ailes du moulin à un croissant de lune ?

       

      Bises affectueuses à vous deux. Passez une douce soirée.

  21. bonjour,

    écouter le coeur c’est important.

    Bonne journée

  22. Comme j’aime ce lutin bleu un peu déconfit d’être deviné! Comme j’aime ton écriture et ton coeur, chère Quichottine, ta façon de sentir les choses afin de les comprendre vraiment! Je viens m' »enchanter » dans ce monde intérieur. Nous avons tant besoin de magie légère et de mots délicats! Merci, chère Quichottine, je m’en retourne régénérée.

    • Merci, Lorraine.

      J’aime que tu sois là et que tu partages tes pensées avec nous, toi qui est si sage et qui sait pourtant nous enchanter aussi par tes mots.

       

      Je te souhaite une magnifique soirée.

  23. Une très belle page remplie de sagesse et de jeunesse… Oui, oui, ma Quichottine, ne pas tout savoir mais être en écoute constante est le gage de « bien grandir » et de bien vieillir.

    Je t’embrasse.

  24. je vais aller voir SOlange . C’est vrai qu’il est superbe son moulin. J’aime les moulins ! une preuve d’un passé … qui a existé. Il en reste si peu aujourd’hui pour s’émerveiller.

    Heureusement que les artistes nous permettent d’en garder une trace.

    Bisous Quichottine

    christelle

    • Merci, Christelle.

      J’ai eu un véritable coup de coeur pour ce moulin.

      Solange peint magnifiquement.

       

      Bisous et douce soirée à toi aussi.

  25. Un joli moulin pour accompagner tes mots.

    Belle journée

    Bisous

  26. Des mots  tout en Quichottinie .

     Par quelle magie les choses se font elles? Danser, écrire, dessiner,dire, il y a ce petit moteur , une âme disent d’autres dans le sens d’anima,  peu importe le nom, au fond de chacun le désir, la motivation, une force parfois discrète qui va de l’avant. c’est beau d’entretenir cette flamme allumée.

    bonne après midi .

    • Merci à toi de si bien dire les choses…

      Passe une douce soirée, Pierre, avec beaucoup de mots et d’images autour de toi.

  27. Tout savoir ! quel cauchemar ce serait … On sait si mal déjà ce que l’on croit savoir … 
    Où trouverait-on de la place pour entendre les coeurs et entendre le sien aussi.

    Les mots, comme dit Galet, je crois, s’émancipent dès qu’ils nous ont échappé, même quand on y a réfléchi. et si l’on savait, dirait-on quelquefois …?
    Bises Quichottine et belle fin de journée 

    • Ce serait terrible je crois…

      Je crois qu’il y a des moments où l’important est dans le silence des mots tus.

       

      Bises et douce fin de journée à toi aussi. Merci, Jeanne.

  28. les mots de quichottine sur le moulin de solange, les blogs font une ronde autour du monde…

    • Les blogs devraient être le lieu de tous les possibles, vers une vraie paix.

      Merci pour tes mots, Emma.

      Passe une douce soirée.

  29. Belle toile !!!! bises!

  30. On a beau lire, écouter, regarder, observer, … on ne sait pas tout et c’est très bien comme ça. Il reste ainsi le plaisir de la découverte.

    Passe une bonne soirée.

  31. Heureuement qu’on ne sait pas tout….Laissons -nous surprendre. Notre « ignorance » est ainsi un moteur. Bises  VITA

    • Un moteur pour continuer de faire et d’être…

      Merci, Vita, pour ces mots-là.

       

      Passe une douce soirée. Bisous.

  32. il est très joli ce moulin …bise quichottine

  33. Bonne soirée Quichottine, désolée de pousser ta porte si tard

    Amitiés, flo

  34. Bonsoir Quichottine, tu sais, ce qu’il y a de bien à ne pas savoir tout, c’est que l’on a plein plein plein à découvrir, ça n’est pas formidable ça ? Amitiés

    • C’est toujours formidable, Adamante.

      Merci pour ta présence et ton amitié.

      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  35. Je suis allée à la petite Fabrique mais je n’ai pas trouvé où était inscrite la consigne ???

    Je sais, je suis nulle !!!

  36. salut

    je te souhaite une bonne fin de semaine

  37. Si on savait tout, la vie manquerait d’attrait. Percer le secret des livres, s’enfouir dans une bibliothèque…autant d’aventures débouchant sur du nouveau, de l’inconnu; du connu redécouvert sous d’autres facette, du connu retrouvé, partagé.

    • J’aime me plonger dans des livres… mais j’aime aussi lorsque je peux découvrir avec d’autres yeux que les miens ce que j’avais mal vu…

       

      C’est pourquoi j’aimais me rendre chez Muad, c’est pourquoi j’aime aller chez toi, chez d’autres, qui savent me montrer avec un regard différent.

       

      Merci, Armide. Passe une douce soirée.

  38. Bonne fin de semaine !
    Bisoux


  39. J’ai de suite reconnu le tableau de Solange !… merci pour ce joli moment de partage dans tes lignes également Quichottine, je t’embrasse plein… je m’absente qq jours mais à très vite 🙂

  40. Bon week-end. Bisous

  41. « Les mots transformaient le monde »

    Oh! si cela pouvait être vrai !

    • Et si du rêve à la réalité il n’y avait qu’un pas, si tout ce dont je rêve pouvait un jour être vrai, que j’aimerais aussi !

       

      Merci pour ces mots-là, Gazou.

      Passe une douce fin de semaine. Je t’embrasse.

  42. Bonjour Quichottine, merci pour jolie belle histoire, belle imagination

    Amitiés bisous, Bruno 

  43. pimprenelle

    La maladresse … Je connais.

  44. un moulin, un lutin , rêve en alexandrin ….

  45. C’est vrai qu’il est magnifique le moulin de Solange

    C’est également vrai, que nous ne savons pas tout, et heureusement que j’ai envie de dire. Nous apprenons plein de chose chaque jour, cela enrichi nos connaissances.

    Sur les blogs de mes amis, j’apprends et je découvre plein de chose

    Je te fais de gros bisous

    • Je découvre aussi de nombreux endroits, des mots superbes… et j’aime ces rencontres qui ne sont souvent pas si virtuelles qu’on pourrait le penser.

       

      Gros bisous et douce soirée à toi, Corinne. Merci !

  46. Tu es une bonne conseillère pour le petit lutin bleu, il faut s’ouvrir à tout, même si cela ne permet pas de tout connaître, cela donne la possibilité de comprendre certaines choses. L’incompréhension est souvent le point de départ de bien des maux et de méchanceté. Essayer de comprendre pour commencer à apprécier puis ensuite aimer ! espoir d’un monde plus humain !

    Je t’embrasse fort ma Douce Bibliothécaire

    Claire

    • C’est peut-etre le Lutin Bleu qui est un bon conseiller pour moi…

      Si le monde pouvait apprendre l’écoute, il serait bien meilleur.

       

      Merci, Claire. Je t’embrasse très fort.

  47. Bravo à Solange pour ce joli moulin. Bisous et bonne soirée

  48. Mistigris

    Bien joli ce moulin, et j’écoute comme le lutin bleu, Bises, bonne soirée MIAOUUUUU!!!!!!!!!!!!!!

  49. Bonjour ma douce amie

    Je pense aussi que c’est réconfortant de savoir que l’on a toujours et encore quelques choses à apprendre… Sinon, il n’y a plus d’attente, plus d’impatience plus de secrets..

    Bises Quichottine et bonne soirée

    • Plus d’attente, plus d’impatience, plus de secrets… plus d’envies, de rêves, et, ça tu vois, ce serait vraiment dommage.

       

      Merci, Nettoue. Passe une douce soirée. Bisous.

  50. m'annette

    …et un jour tu nous livreras ces mots-là???

    le moulin est bien joli!

    Bonne soirée à toi

  51. c’est aussi cela la magie des mots de vivre pour eux et dans l’éternité

    • Un sourire… Merci pour cette magie et pour les couleurs que je peux aussi trouver chez toi.

      Passe une belle soirée.

  52. Kri en pointillés ...

    Ce moulin est bien beau … je comprends que tu l’aimes et que tu y déposes tes mots

  53. Les bafouilles de Figaro

    Eh bien j’ai vu qu’il y avait de la lumière dans ta bibliothèque, alors je me suis permise d’entrer pour te souhaiter une bonne soirée !

    Bises

  54. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    le moulin est très beau
    et tes mots sont un enchantement
    dans tous les sens du terme
    bonne nuit à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

     

     

     

  55. patdelapointe

    je suis venu te dire bonjour.

    • J’ai eu peur un instant que ce ne soit « je suis venu te dire… que je m’en vais… »

       

      Ouf ! Tu es toujours là !

      Bisous et douce soirée à vous deux.

       

      Vivement les vacances !

  56. Je crois que sur les ailes de ce moulin il y a tout simplement tes aminautes, qui passent et puis repassent, qui, tous les jours, qui, de temps en temps… qui, avec des mots, ou sans, qui, avec des images ou sans… et puis toi, qui le fais tourrner… pour notre plus grand bonheur.

    Très joli ce moulin, joyeux, frais, comme tes mots. Bonne journée Qiuichottine.

    • Sourire… merci, Marie !

       

      Les mots que tu déposes sont toujorus un grand bonheur pour moi…

      Passe une douce soirée.

  57. J’admire à nouveau le moulin de Solange, aujourd’hui elle a posée des photos de son printemps encore neigeux !

    Merci de ce blog à découvertes renouvellées ma Quichottine

    Bisous

  58. Déficience Mentale

    En effet, la danse ne peut pas s’apprendre dans les livres, alors j’ai pensé à cette vidéo 🙂

    http://www.youtube.com/watch?v=Pg52QkhAEDs&feature=related

  59. Aimer , c’est aussi reçevoir et savoir s’abandonner 😮 allez ! je m’allonge devant ce moulin et regarde le ciel 😉 Bisous Quichottine :*

    • Tu fais bien… mais attention, les abeilles risquent de te prendre pour une fleur.

      Bisous et douce soirée à toi. Merci !

    • OB a dû manger le contenu de ton commentaire…

      Mais c’est tout gentil de m’avoir acceptée dans ta communauté.

      Passe une belle soirée. Bises.

  60. Bonjour

    passe un très bon vendredi bises

    rené

  61. Tu as retrouvé le temps d’écrire un vrai plaisir pour nous.bises Quichottine

  62. e tableau est magnifique !!

    Je cours vite chez Solange !!!

    Bisous ma Quich’ et belle journée 🙂