Nouvelles de la bibliothèque

Vous savez tous que j’ai dû m’absenter.

Il y a des événements auxquels on n’est jamais vraiment préparé, que l’on reçoit comme un coup porté à bout portant et qui coupe à la fois le souffle et la voix, l’envie d’écrire ou de rêver.

Pourtant, ce n’est pas pour autant que j’ai arrêté de penser à vous, à la route parcourue ensemble depuis près de quatre ans.

La Bibliothèque rouvrira ses portes mercredi et je tâcherai de vous en dire à ce moment-là un peu plus.

Je n’ai pas fait d’article cette fois pour ce jour que beaucoup fêtent.

(C’était un brouillon de newsletter… il n’a pas été envoyé, et, pourtant, je ne le supprime pas.

Je crois qu’il y a là des mots qui me touchent encore.)

Les commentaires sont fermés