Le mieux est souvent l’ennemi du bien…

Je suis malade…

Savez-vous ?

J’ai passé mon samedi à redimensionner des images… Le fichier d’impression de notre recueil ne pouvait pas être validé…

Les messages d’erreur étaient toujours les mêmes « définition des images insuffisante »… Forcément…

Aucune de nos images n’avait les « 300 dpi » demandés… J’avais cru pouvoir échapper à la vigilance de l’éditeur avec un superbe fichier PDF qui s’imprimait à merveille chez moi…

Impossible ! Les robots informatiques calculent, calculent, pèsent… et se rendent vite compte qu’il en manque un peu !

Donc, au boulot ! J’ai mis à contribution tous ceux que je pouvais autour de moi… et même Solyzaan a refait l’image de couverture pour qu’elle soit conforme au format demandé ! (Merci d’avoir travaillé un dimanche pour nous…)

Finalement, nantie d’une merveilleuse couverture et d’un fichier conforme, j’ai frappé aujourd’hui à la porte des éditeurs que j’avais repérés…

BOD d’abord… une entreprise très sérieuse, sise en Allemagne… Elle m’avait obligé à refaire plusieurs fois mon manuscrit… et, lorsque tout a été parfait, conforme, elle m’a montré un contrat d’édition comme je n’en avais jamais vu…

Je devais tout céder, les droits, le manuscrit, son contenu et son titre, pour les utilisations qu’ils en feraient ici ou là… sans aucune possibilité de me dédire ou de changer d’éditeur.

Eux, me garantissaient la propriété intellectuelle, conformément au droit français… mais, quand on signe pour tout ce qu’il demandaient, je me demande ce qu’il reste… ?  des royalties sur ce qui est vendu, avec un prélèvement obligatoire de 1,99€ par mois pour la conservation de mes données d’édition… (à vie puisque je ne pouvais pas retirer le titre une fois paru ?)

Bizarre, bizarre… J’ai eu beau relire le document dans tous les sens, j’y voyais de moins en moins clair…

J’ai donc supprimé le projet de recueil chez eux, juste avant qu’il ne soit trop tard.

Lulu.com… J’ai hésité, parce que les frais de port sont vraiment très importants. Le livre tout compris, avec les frais de port, coûterait aussi cher que chez TheBookEdition.

Alors ?

Pour ne pas vous décevoir, pour que le livre sorte malgré tout, je fais l’essai chez TheBookEdition.

(Je sais, j’ai cherché beaucoup pour adopter finalement la solution choisie par la plupart d’entre vous… c’est un peu nul !)

Le livre est en cours de validation là-bas… Il sera disponible format papier à 15,98€, et en format PDF pour la moitié de cette somme.

Nous ferons peu de bénéfices sur le format papier (j’ai limité exprès la marge, pour tenir compte des frais de port), davantage en PDF…

Reste à espérer que nous vendrons de nombreux exemplaires au cours des trois mois à venir, délai indispensable pour voir les « résultats » de notre démarche généreuse.

Trois mois, c’est plus que le temps dont aurait bénéficié notre recueil en librairie…

couverture_TBE_500.jpg

Je suis navrée, j’ai fait ce que je pouvais pour limiter le prix de notre recueil.

Je n’ai pas réussi… et ça me rend malade !

94 réponses à “Le mieux est souvent l’ennemi du bien…

  1. Ceux qui le désirent ne peuvent-ils rajouter un peu pour la cause ? Je dis ça mais ce n’est peut-être que tracas supplémentaires à gérer, je crois que tu as déjà eu assez de soucis, avec les ceusses qui… comme moi, et tout le reste. En tout cas chapeau bas, tu as fait un sacré travail et le résultat est très agréable. Amitiés Quichottine. ada

    • Chère Adamante !

      Ceux qui le désirent pourront toujours faire un don à titre personnel pour cette cause qui est juste.

      J’attends d’avoir le livre entre les mains pour savoir… les aperçus proposés montrent des images en basse définition, donc, je ne peux pas me rendre compte du résultat réel. S’il est bon, ça en vaudra vraiment la peine et je pourrai le commander en nombre afin que la vente au profit de l’association soit plus efficace.

      Je compte sur la ristourne accordée pour augmenter le bénéfice.

      Merci pour ton amitié, Adamante. Votre soutien me fait toujours beaucoup de bien.

  2. Bonsoir Quichottine, le monde de l’édition que tu nous racontes… Pas tous rose pour toi, pour eux par contre…. Allez ne te rends pas malade, on va te l’acheter ton recueil tu verras…. c’est pas la mer à boire !    Bonne soirée à toi et merci pour toutes ces nouvelles…. Bises de jill

    • Un sourire pour toi… Comme je le disais plus haut à Adamante, il faudra que j’organise une commande « en gros » pour que le recueil rapporte davantage.

      Mais il est vrai que plus nous serons nombreux à l’acheter, mieux ce sera pour les enfants.

  3. Surtout non, n’en sois pas malde!

    Parce que je sais le travail que cela représente, tu dois te sentir au contraire satisfaite. Maintenant reste à faire la promo du livre partout où  on peut.

    C’est là que c’est important.

    Perso je ne connais pas de libraire sympathique par chez moi, malheureusement, mais si chacun en connaît au moins un qui soit favorable à l’action, ça peut se faire.

    A nous tous, on avance… comment il disait d’Artagnan?

    Gros bisous ma Quichott’ et repose-toi un peu.

    • Je suis satisfaite du travail accompli… mais la solution choisie est un peu batarde. Pour que les bénéfices soient suffisants, il faudrait que je fasse une commande « en gros » pour tous ceux qui veulent l’acheter.

      Les libraires ne sont pas forcément la solution… sauf s’ils acceptent de vendre le livre sans  prélever leur 35% habituels sur le prix de vente. Sinon, le livre serait vendu pour nous à perte.

      Je compte plus sur une espèce de souscription qui permettrait la commande avec ristourne chez l’éditeur.

      Gros, gros bisous à toi aussi, Polly. J’ai eu droit hier à une super crise d’asthme… ça faisait longtemps ! Elle m’a laissée complètement HS.

      Je vais me reposer en attendant la suite de l’édition…

  4. Quichottine, arrête, tu as fait ce que tu pouvais et je crois que tu as fait le bon choix.

    Je sais qu’un ami a publié, cherché aussi et s’est accordé avec thebookedition.

    Allez, courage, tu tiens le cap!

    Bisous du soir.

    • Il n’y a plus qu’à attendre… et puis, tu as raison, je ne pouvais pas faire autrement.

      Bisous du matin et douce journée à toi.

  5. Les méandres de l’auto-édition…demain je passe à l’opération finale de validation du mien, j’espère ne pas avoir encore de mauvaises surprises? bravo pour ta constance.

    Bises

  6. Quichottine,

    il n’y a pas du tout à se rendre malade.

     

    Les paramètres de publication sont multiples.

    La couleur est très chère

    et on ne peut pas gagner sur tous les tableaux.

    Quelquefois,

    il faut réviser un peu ses rêves,

    c’est le principe de réalité.

    La réussite est quelquefois là où l’on ne l’a pas cherchée.

     

    Vous faites un travail formidable.

    Il faudra accepter le livre

    avec ses grandeurs et ses faiblesses.

     

    Et tout ira bien.

     

    Loop

  7. Pour moi ça n’a pas d’importance, je l’acheterai, je vais me priver d’une babiole qui ne me servira pas pour commander ton bouquin

    Amitiés, Flo

    • Merci, Flo.

      De toute façon, je vais proposer une solution qui nous convienne à tous, et qui permette de faire un chèque conséquent à l’association, c’est ce qui était le plus important.

      Amicales pensées du matin pour toi.

  8. Tu y as mis tout ton coeur, pour le reste chacun  fera un petit effort, tout ce travail le vaut bien, les images font monter le coût, on le sait bien, tu as fait pour le mieux il n »y a pas de quoi te mettre la rate au court bouillon Quichottine !

    Gros zibous et haut les coeurs !

    • J’ai cherché dans tous les sens… Mais, si nous nous y mettons tous ensemble, le résultat sera proche de ce que j’attendais.

      Merci pour ton soutien, Marine. Gros bisous.

  9. Tsttt, tsttt ! Voyons un peu…

    Emietter un sourire, ajouter quelques souvenirs, du soleil à discrétion, une pointe d’humour. Mélanger. Incorporez quelques dizaines de mercis, saupoudrez de mots gentils, enduisez d’amitié un moule en forme de coeur et enfournez avec amour, le temps d’un rêve.

    Foi de Mijoty, c’est tout à fait ce qui convient pour notre Quichottine ! Au travail…

  10. De toutes façons quand on a pas le choix pour s’auto-éditer c’est toujours pareil.

    Ainsi, tu vois la marge qu’il reste aux auteurs. Autant dire qu’on écrit pour la gloire.Votre livre je l’achèterai bien sûr mais je me doute qu’il va en falloir en vendre énormément pour pouvoir recueillir des fonds en suffisance.

    Tu as bien fait de ne pas signer avec la maison Allemande ça ressemblait à de l’arnaque

    • Il ne reste pas grand chose… alors, j’ai fait une montagne de calculs…

      Si nous arrivions à vendre directement par nos blogs et que je me charge d’une commande groupée et des envois, nous pourrions malgré tout dégager une belle marge pour l’association… C’est la seule façon pour retrouver l’équivalent de ce que je pensais.

      La vente par TheBookEdition ne rapportera rien ou presque… sauf pour le format pdf.

      Tu as raison… en fait, comme partout, il faut vraiment lire les petites lignes.

  11. Là, c’est fait … ou presque !

    Rétablis-toi vite, Quichottine, nous allons te tirer, parce que, tout de suite, tu es tout en morceaux, la passoire de travers, le balai de Mijoty à la place de ta plume, et voilà que tu as pris son araignée comme souris d’ordi !!! 

    Merci , Quichottine …   

    • Sourire en te lisant… Tu as un humour incroyable.

      C’est vrai que j’ai eu du mal ce week end… Le stress ne me réussit pas.

      Merci à toi…

  12. la publication d’un livre est un parcours du combattant dont imagine meme pas les difficultés jusqu’au moment ou on mets le doigt dedans …et quand tu passes dans l’auto edition je me demande vraiment si on arrive à vendre …peut être en acheter soi meme en réserve et à mettre en vente sur Amazon ? ou chez un libraire connu ….? tu t’es investie dans quelque chose de pas facile et tu  n’es pour rien dans les difficultés rencontrées….

    une idée comme ça …et si tu :

    1- demandais à OB d’en faire la publicité sur leur page d’accueil puisque c’est pour les enfants et non pas à ton profit

    2- tu prepares un petit article de promotion pour la sortie du livre et tu demandes aux membres des communautés ou tu adhères, de le reprendre sur leur blog ? je suis sure que beaucoup le feront et puis on peut aussi chacun diffuser sur d’autres communautés ?

    juste quelques idées en l’air

    grosses bises à toi

    • Tu es tout à fait dans le vrai…

      En fait, pour que ce projet serve vraiment à ce pourquoi il a été lancé, il faut que je fasse une commande groupée et que je me charge des expéditions.

      C’est la seule façon que nous avons de pouvoir faire un chèque conséquent  pour les rêves des enfants malades.

      Ce sont de bonnes idées… J’avertirai les membres des communautés, et si nous pouvons en vendre ainsi 200, ce serait magnifique !

      … Mais bon, je ne veux pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué… maintenant que le projet est lancé, il faut attendre un peu encore…

      Merci pour toutes tes idées. Grosses bises à toi aussi.

  13. « A li’mpossible , nul n’est tenu! »Tu t’es beaucoup investie dans ce projet ; on ne va pas te faire de reproches , quand même!!

    Tu as bien fait de refuser l’éditeur allemand .

    Tu nous diras quand il faut t’envoyer l’argent ?

     Merci encore  , bisous

    • Bien sûr !

      J’ai commandé le livre pour vérifier que tout est bon… dès que c’est tout à fait prêt, je vous le dis pour faire si possible une commande groupée. Je vous expliquerai…

      Merci à toi. Gros bisous.

  14. Bonjour Quichottine, ce message pour te dire qu’il ne faut pas t’en vouloir certes, tu est déçue de ne pas avoir réussi à négocier au mieux le coût de ce receuil  . 

    Je pense que tu as tourné et retourné le problème dans tous les sens   essayé de gagner sur la mise en page ?? et puis ces images peut-etre trop  lourdes  ,mais elles sont toutes tellement belles qu’il n’était pas facile de les réduire non plus.  Et malgré tout cela le prix de la fabrication  d’un livre est calculé et on ne peut pas vraiment le changer !!!!! En tout cas ton idée aura aboutie , tu peux en etre fière,  et on te remercie toutes et tous j’en suis sure du travail accompli.

    Tu dis: attendre trois mois pour savoir s’il va plaire au public  en » auto-édition » et déposé en  librairie le temps est moins long alors ??   Il me tarde de pouvoir le feuilletter ….Elise 

    • Merci, Elise…

      Les images n’étaient pas trop lourdes, mais trop légères… j’attends de voir ce que ça va donner à l’impression.

      Ensuite, vous aurez le feu vert pour le commander ou vous pourrez participer à une commande groupée qui rapporterait davantage à la cause des enfants.

      Je ne t’ai pas encore envoyé le courrier, mais il faudrait que tu répondes à un questionnaire sur le blog créé pour la diffusion de notre recueil.

      http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/article-70981767.html

  15. je ne sais pas si le livre est épais mais le prix me semblre raisonnable.

    C’est difficile et compliqué de mettre en édition.je crois que tu as pris la bonne décision.

    tant mieux si je t’ai fait rire,cela va te détendre un peu dans tout le travail que tu fais.

    à bientôt Quichottine.

    • Il fait 76 pages en tout… mais le prix est dû aux illustrations qui sont nombreuses. La couleur coûte cher…

      Merci à toi, Nadia. Pour tout.

      Passe une belle soirée.

  16. J’ai découvert que rien n’est simple dans l’édition… Mais tu as fait un travail gigantesque, formidable ! Rassure toi maintenant, tout est en bonne voie… Je suis sûre que ce sera un succès…
    Bises Quichottine.

    • Tout est en bonne voie, c’est vrai… Maintenant, j’attends de voir à quoi ressemble le recueil… je dois le recevoir normalement en début de semaine prochaine.

      Bises à toi et merci pour tes encouragements.

  17. Rhooo mais ne t’ inquiète pas, pourquoi t’en rendre malade

    Il va se vendre « comme des petits pains » ton recueil, j’en suis presque certaine

    Le mieux, c’ est qu’il faudrait s’arranger pour que tu passes une commande groupée et peut-être que les frais de port seront réduits

    Tu nous tiendras au courant hein ????

    allez je te fais de gros bisous et surtout ne t’ en fais pas d’accord ???

    • Oui, je pense que ce serait le mieux, pour tout…

      Mais je vous tiens au courant, bien sûr, dès que j’ai le livre entre les mains…

      Bisous tout doux pour toi… merci pour ton soutien.

  18. On va en faire tous et toutes de la pub de ce livre et il va se vendre. Bisous

  19. ah, c’est jamais facil ce genre de probleme, ca prend tellement de temps, félicitation d’avoir repris tout les formats, c’est tellement dur les problemes informatiques … (j’en connai un rayon ‘)
    il me tarde de pouvoir commander le livre !! 🙂

    • Oui, c’est vrai… Si tu n’avais pas eu tant de travail, je t’aurais demandé de l’aide. Je suis sûre que tu aurais su le faire !

      Merci pour tout, je te dirai…

  20. J’attends avec impatience qu’il sorte

    Amitiés, Flo

  21. Tu as fait un sacré boulot, Quichottine. Combien fais tu éditer d’exmplaires ? Bonne soirée et bisous

    • Dans un premier temps, j’ai commandé un exemplaire de vérification… dans un second temps, j’en commanderai 100 pour les vendre à prix coûtant pour ceux qui le désirent (la « ristourne » imprimeur pour commande en grand nombre étant à reverser à notre association). Chacun ne paiera que le coût de fabrication unitaire augmenté des frais de port qu’il aurait eu de toute façon à sa charge.

      C’est un essai… j’espère que je ne vais pas me planter.

  22. salut

    bonne idée de faire un autre blog pour le recueil

    bonne soirée

  23. Bonjour Quichottine, je vois que tes efforts aboutissent, et malgré tout tu sembles un brin déçue. Il ne faut pas, la démarche est déjà tellement belle.
    Je ne suis toujours pas très présente alors surtout, dès que le livre sera accessible, fais-le moi savoir. Peut-être pourras-tu nous « prêter » une Mijoty pour faire de la pub sur les blogs ? avec un petit mot d’explication et tout ce qu’il faut pour que l’impact soit efficace.
    Je te dis un grand bravo pour toute cette énergie dont tu as fait preuve. Je ne doute pas un seul instant du résultat.
    Grosses bises
    Anne

    • Je viens de t’envoyer un mail…

      C’est vrai que je suis passée par des périodes d’abattement… mais tout va bien désormais.

      Grosses bises et bon dimanche à toi. Merci !

  24. Que de travail enfin achevé. L’on a fait bien peu pour t’aider, t’avancer dans cette démarche et on apprend que tu fus malade par un prix ! O.o Pensons que c’est pour la bonne cause et qu’en plus de réaliser un projet commun qui nous laissera le souvenir de douces rencontres, peut-être que des enfants verront également leur(s) souhai(en)t réalisé(s). Sois, soyez, Solyzaan et toi, fières de votre démarche et de ce projet abouti.

    Parlons-en pour que ce même ait davantage de sens en dehors de la toile 🙂

    • La nouvelle commence à passer de blog en blog…

      Si tout va bien, un premier chèque sera versé à l’association dans un mois…

  25. Ouah! quel boulot en si peu de temps! c’est remarquable. Vraiment, toutes mes félicitations, tu as réussi. Tu sais, je pense qu’en expliquant bien le projet, on va pouvoir en vendre pas mal. Douce soirée et à tout bientôt.

    • Je l’espère… Mais finalement, j’aurai beaucoup appris avec ce recueil.

      Il en valait la peine.

      Merci pour tout, Cécile.

  26. ne sois pas malade cest comme ça , point !!!

     bonne soirée, bisous

  27. Oo° Kri °oO

    Holàlàlà je te comprends!!

    C’est moi qui ai ‘informatisé » le livre de mon zomme … j’ai du changer le format (ce qui cause des petites erreurs de mise en pages), mettre toutes les photos et shémas en N/B … pour réduire le prix au max … chez TBE

    Bonne soirée malgré tout Quichottine!

    • J’ai essayé de faire un exemplaire en noir et blanc… les images de Mijoty sont vraiment nécessaires dans le recueil… ça ne rendait rien en noir et blanc.

      Merci, Kri, pour ce soutien. Passe une douce journée.

  28. canelle56

    Bonsoir Quichottine , ne te rends surtout pas malade , ce travail d’équpe est vraiment extraordinaire

    Alors je pense  que chacun de nous pourrions mettre un peu de nous pour faire en sorte que cela soit tout bon pour tous 

    Et je suis sure que la vente se fera très bien

    gros bisous et bravo encore à toi

    • C’est un très beau travail…

      L’important, c’est d’avoir pu aller jusqu’au bout. J’ai décidé de toute façon de donner à l’association ce que m’aurait coûté, finalement, l’édition par BOD…. Cela me tenait à cœur.

      Ce que nous récolterons par la vente du livre sera un plus.

      Gros bisous et merci à toi pour ton soutien.

  29. Quichottine… tu as travaillé au mieux!! et tu sais, le reccueil a beaucoup de photos, ce qui implique obligatoirement un surcout!!, mais , il sera si beau à feuilleter!

    Tu as travaillé comme un chef et je t’en remercie!!

    • Chez The Book, comme chez Lulu d’ailleurs, qu’il y ait une seule image ou davantage ne change rien au coût à l’unité. Ils ont un prix pour l’impression en noir et blanc, un autre pour l’impression en couleur.

      C’est vrai qu’il sera beau à feuilleter, je le crois… J’attends d’avoir un exemplaire pour le confirmer.

      Merci pour ton soutien, Mahina.

  30. Déficience Mentale

    Ne soit pas malade pour ça ! L’image rend très bien, et je suis sûr que tous ceux qui ont mis la main à la patte pour le lancement de recueil et les auteurs ont du talent, donc je pense que les 17 euros sont mérités, même si tu aurais voulu moins.

    Encore une fois, merci pour le travail ! Tu es une véritable battante 🙂

    J’espère que ça, marchera, comme tous les autres.

    Belle soirée à toi, et à très bientôt 🙂 bises

    • J’aurais voulu d’avantage pour l’association… mais je n’ai pas pu faire autrement. Cette somme est déjà importante.

      Passe une belle journée, Def. Bisous.

  31. Ne te rends donc pas malade… je sais, facile à dire, surtout de ma part qui suis une angoissée comme personne… Chez Lulu, le port est excessif je sais… et l’un dans l’autre, c’est kif kif… sauf que chez Lulu, les couleurs étaient meilleures pour mon recueil… nettement.

    Restera à en faire la promo … Allez, passe une bonne nuit…

    • J’ai vraiment hésité, pour Lulu… Tu as réussi avec eux un merveilleux recueil que je ne regrette pas d’avoir acheté.

      Ce qui serait le mieux, par rapport au but de cette publication, c’est que je commande une centaine d’exemplaires et que je me charge moi-même du port… ça reviendrait moins cher et la ristourne accordée par l’imprimeur permettrait d’offrir un plus gros chèque pour les rêves des enfants.

      Mais bon… je crois que chacun fera au mieux une fois le livre publié… Il faudrait vendre beaucoup de livres… et plus encore sous la forme de PDF… 🙂

      Merci pour ta présence et ton soutien. Passe une bonne journée.

  32. patdelapointe

    mais nous, on sait bien que tu as fait tout ce qui était possible, et de ce fait : ce que tu as fait : c’est plus que mieux…voila un avis important qui doit te satisfaire….

  33. jean-marie

    Bonsoir, ma chère Quichottine,
    surtout ne te rends pas malade !!!
    tu as fait tout ce que tu pouvais
    et c’est très bien ainsi
    quel mal tu t’es donné !
    grand merci à ceux qui ont pu t’aider,
    en particulier à Solyzaan
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  34. Chère Quichottine,

    Ne te rends pas malade tu as fait énormément et le principal est que ce livre sorte.

    Nous pourrions tous faire le relais d’information par le biais de nos blogs pour essayer d’augmenter les ventes ; il faudrait donc préparer un texte expliquant le pourquoi de ce recueil accompagné de la couverture du livre

    Bon début de semaine Quichottine et encore bravo pour l’arrivée de ce « bébé »

    • Le stress était important…

      Mais, tu as raison. Si nous nous y mettons tous ensemble, tout ira bien.

      Le bébé est en gestation chez l’imprimeur.. dès qu’il sera validé, je vous tiens au courant.

      Gros bisous.

  35. Te rendre malade, il n’en est pas question….Tu as tb travaillé et investi tte ton énergie…..Merci bcp…..C’est un prelmier essai et qd on ne connait pas les milieux, on dépense du temps et on erre avant d’atteindre le but. Il est atteint. Sois confiante ….Bises °°°°°°°°°°°°°°°°°°°° VITA

  36. patdelapointe

    ah, ah, ! y’aura une suite…je m’en doutais…!

  37. Je comprends ta déception, mais s’il te plaît ne te rends pas malade.

    Tu as fait le maximum et le monde de l’édition n’est pas un monde de tendres.

    Dès parution, je vais en commander 3 exemplaires.

    Je vis aussi en parler à ma sœur puéricultrice en PMI, peut-être trouvera-t-elle à placer quelques numéros.

    Au lieu de te rendre malade, je t’offre une coupe de champagne pour ta réussite:)

    Gros bisous 🙂

    • Alors, attends un peu que j’aie donné le feu vert…

      Je préfère vérifier avant qu’il n’y ait pas d’erreur…

      Merci tout plein pour la coupe de champagne.

  38. Tu n’as pas à t’en rendre malade, si nous finissons tous par choisir TBE, c’est qu’il y a une raison… j’ai fait moi-même Nfois le tour de la question et j’en suis revenue à eux….

    Alors comme tu dis croisons les doigts et espérons, mais exigeons aussi de TBE de respecter son contrat à fond et de ne pas être trop long pour envoyer les exemplaires, au risque de décourager les meilleures volontés…

    Retrouve vite le sourire, et ne t’en fais pas unemontagne, elle n’accouche que de souris

    • Je crois qu’effectivement, il n’y a pas le choix…

      Il faut cinq jours pour que je reçoive celui que j’ai commandé pour vérifier… ensuite, je vous donnerai le feu vert et si vous le voulez, me chargerai d’une commande groupée…

      C’est ce que je ressentais… je me trouvais soudain l’apparence d’un éléphant qui vient d’accoucher d’une souris…

      Mais ça va mieux !

  39. Je rajoute que la meilleure solution est effectivement la commande groupée, mais attention Quichottine, ce sera encore un énorme boulot pour toi et des frais car tu devras l’envoyer à chacun. tu risques de perdre ce que tu auras gagné …. Il faut bien peser le pour et le contre…

    Une fois que chacun connaîtra l’association, libre à lui de verser directement une somme supplémentaire à cette association; tu auras eu le mérite d’en parler et de motiver autour d’elle…

    « Qui trop embrasse, mal étreint »

    • J’ai beaucoup réfléchi… C’est la seule façon de faire pour que nous ayons un chèque conséquent à offrir aux enfants malades.

      Ils vous suffira de me dire combien d’exemplaires vous voulez, de me confier votre adresse, et, bien sûr, de me régler la commande ensuite avec les frais de port…

      Vous aurez les exemplaires à prix coûtant, et, moi, je reverserai la ristourne pour notre cause.

      Mais je laisse le choix à chacun. La différence entre le prix coûtant et le prix de vente n’est que de 50 centimes… donc, pour les auteurs, ce n’est pas grand chose. Ils peuvent choisir de rester dans l’anonymat.

  40. Séverine

    La commande groupée, oui, c’est bien ! Il faudra que chacun compte avec les frais de port, hein, pas question de passer à côté de ça.

    Bravo pour ta persévérance, en tout cas. C’est toujours difficile, de faire naître un livre…
    Gros bisous

    • Les frais de ports seront bien sûr en sus…

      Mais nous aurons plus pour les enfants en groupant les commandes.

      Merci pour tout, Séverine. Gros bisous.

  41. bonjour quichottine, nul n’est tenu a l’impossible, tu as fait un super bon travail

    passe un bon mardi bises

  42. la publication est toujours une épreuve et un parcours du combattant et moi j’ai un projet mais un peu peur de m’y coller car je n’y comprends rien en DPI demandés et malgré mes efforts mon APN me sort les photos en   80 dpi. Du coup pour l’instant je laisse tomber

    bises

    • En 80… es-tu sûre que tu ne peux pas régler le format de tes images avant la prise de vue ?

      Il faut 300 au moins pour les imprimeurs… le plus souvent 600 pour les photos.

      Mais je suis sûre que tu dois pouvoir trouver de l’aide…

  43. Objectivement pour 50cts de différence, cela va te donner beaucoup de tracas pour un gain mini…. À toi de voir

    • Alors, voilà ce que je vais expliquer lorsque je lancerai définitivement l’avis de parution.

      Commande simple par l’intermédiaire de TheBookEdition pour la version papier : 15€98 dont 0€50 reviendront aux enfants malades… + frais de ports, à compter de toute façon en plus.

      Commande groupée

      Je vous offre d’acheter le livre à prix coûtant, soit 15€48… + frais de port, mais en passant par mon intermédaire.

      En fonction du nombre d’exemplaires commandés, nous pouvons avoir une remise qui, par exemple, pour 100 exemplaires commandés, est égale à 464,40€.

      Cette ristourne est intégralement versée pour les enfants… dont, le calcul est simple.

      Le chèque pour les enfants dans le premier cas : 100 x 0,50€ = 50€

      Dans le cas d’une commande groupée… 464,40€… Tu comprends la différence ?

      Je crois que mon objectif étant de récolter la somme la plus forte possible pour les enfants, un investissement personnel en temps en vaut la peine.

      Même pour 10 exemplaires, ça en vaut la peine… 27,86€ au lieu de 5€…

      Alors, je croise les doigts pour que ça marche.

  44. Tu as raison , j’ai effectivement réalisé après avoir envoyé le commentaire mais je ne pensais pas que la ristourne était aussi importante. Effectivement dans ce cas là il n’y a pas à hésiter…

    • Merci, ABC.

      J’attends le livre pour vérifier que tout est bon (j’ai malheureusement zappé la case qu’il fallait cocher pour le voir avant qu’il ne soit mis en ligne) et ensuite, je fais une première commande.

      Je croiserai les doigts pour qu’il ne m’en reste pas sur les bras…

      (Sinon, je n’aurais plus qu’à en faire don à des bibliothèques…)

  45. Martine du JdV

    merci à toi et Solyzaan pour tout ce travail pour transformer un rêve en réalité !
    quoiqu’il arrive , tenir ce livre entre mes mains sera une joie et un beau souvenir
     car je ne doute pas du succès de ta démarche
    quand au succès , ce sera à nous d’assurer la promotion
    bonne journée

    • Merci à toi… C’est un travail que j’ai aimé faire malgré les embûches…

      Je suis contente d’avoir abouti.

      Passe une belle journée. Bisous.

  46. J’ai vu qu’il était en ligne, mais tu peux l’enlever et le remettre quand tu l’auras eu entre les mains…

    il te faudra être un peu patiente moi aussi je vais faire appel à mes ami(e)s pour savoir combien en voudrais, je leur demanderai de m’envoyer un chèque avec l’enveloppe timbrée pour l’envoi, ainsi, je pourrai savoir combien t’en commander…

    Dis-nous vite, le nom de l’association à laquelle tu vas remettre le chèque…

    • J’ai pris contact avec « Rêves« , l’association parrainée par Mimy Mathy. C’est une association sérieuse. Lorsque j’ai parlé de ce projet la première fois, je l’avais évoquée.

      Leur accueil a été très bon, les réponses apportées à mes questions m’ont satisfaite.

      Ils vont me recontacter en début de semaine prochaine pour me confirmer que j’ai le droit d’annoncer que notre action sera à leur bénéfice. C’est pourquoi je n’ai pas encore fait d’article à ce sujet.

      Je sais que je vais tout faire pour que le chèque qui leur sera remis soit le plus « gros » possible.

      … quitte à y laiser peut-être quelques plumes (mais j’espère que non…), ça en vaut la peine.

  47. Jackline

    Quel boulot !! et quelle ténacité…faut vraiment tout lire, et aussi entre les lignes…je vois que tu t’es cassé la tête pour que ce recueil soit vraiment conforme à ce que tous en attendaient..bravo, bravo !! je te fais des bises, et suis admirative devant tant de combativité, et d’organisation