La véritable histoire de Mijoty la socière… par Quichottine

Tandis que Solyzaan et Quichottine s’activent pour publier le plus rapidement possible la première des « anthologies éphémères » de la Bibliothèque, le lutin bleu a décidé de n’en faire qu’à sa tête.

 

Il écrit, pour les enfants qui voudront la lire, la véritable histoire de Mijoty.

 

– On dirait un titre de livre…

 

Bien sûr ! Et, comme dans tout livre qui se respecte, il y a une introduction, un prologue… bref, un moment où l’auteur met le lecteur en situation d’attente.

 

– Il sait faire ça, le Lutin bleu de Quichottine ?

 

Je crois… et, comme c’est le jour des poissons d’avril, j’ai pensé que je pouvais lui voler sa première page et vous l’offrir. Vous me direz ensuite ce que vous en pensez.

 

La suite, vous ne l’aurez que plus tard, quand tout le livre sera écrit, comme d’autres qui attendent dans les tiroirs de Quichottine depuis tant d’années qu’ils tomberaient en poussière s’ils n’étaient pas sous la protection d’êtres bien plus puissants que le temps qui passe.

 

– Tu exagères ! Crois-tu que nous la lirons si tu nous préviens à l’avance que ce n’est qu’un plat unique, dont nous ne ferons qu’une bouchée, et qui n’arrivera pas à nous rassasier ?

 

Qui sait ? C’est un cadeau que je vous fais, et qui peut-être s’abîmera très vite dans les profondeurs obéiennes.

 

Chut… écoutez !

 

 

« Il était une fois… »

 

Assise dans son atelier, Solyzaan réfléchissait : « Que se passerait-il si son histoire commençait autrement ? »

 

Elle était entourée d’une foule d’objets divers. Parmi eux, du papier, de la colle et des ciseaux. Rien que de très normal puisqu’elle passait son temps à découper et à coller.

 

Elle aimait les papiers, tous les papiers. Ceux qui brillent dans la nuit, ceux qui bruissent doucement quand on les prend sans même avoir à les froisser, ceux qui griffent, ceux qui caressent, ceux qui collent, ceux qui transportent avec eux des odeurs, des saveurs, sucrées ou salées. Elle en possédait de toutes textures et toutes couleurs, unis et à motifs. Le moindre emballage la ravissait. Elle les rangeait avec méthode afin de mieux les retrouver.

 

Depuis leur étagère, au-dessus de la table de travail, de petites bougies colorées projetaient, sur les murs de l’atelier, des ombres tremblantes qui semblaient vouloir s’échapper par la fenêtre entrouverte.

 

« Il était une fois…  »

 

La suite ne venait pas. Solyzaan griffonna sur sa page blanche, à grands traits de feutre noir, un nouveau personnage.

 

Une petite sorcière avec les accessoires indispensables. Un chapeau pointu, un balai, l’araignée du matin qui apporte le chagrin, et même l’araignée du soir, tapie au fond de son chaudron.

 

101103 Solyzaan Mijoty

 

Mais que cachaient les yeux baissés de la sorcière ? Serait-elle aussi friponne qu’elle en avait l’air ? Que lui réservait-elle ?

 

Solyzaan hésitait.

 

Elle avait déjà peuplé son atelier de lutins et de princesses, d’animaux fantastiques, de ceux qui hantent le cœur de nos forêts à la tombée de la nuit, qui vivent sous terre dans de grandes cavernes, qui se rassemblent dans les profondeurs de l’océan, ou qui parcourent le ciel à la recherche d’un nuage égaré…

 

Cette sorcière-là ne leur ressemblait pas.

 

« Que nous mijotes-tu ? » demanda doucement, un peu inquiète, l’artiste aux ciseaux de fée. « Comment faut-il que je t’habille ? »

 

« Mijote, mijote… »

Solyzaan chantonnait en regardant la sorcière et son chaudron. « Si tu n’arrêtes pas de mijoter, je t’appellerai Mijoty » et elle nota ce nom dans un coin de la page où sa création gisait, inerte.

 

« Mijoty, Mijoty, que nous mijotes-tu ? »

La chanson l’accompagna tandis qu’elle nettoyait ses pinceaux et les rangeait en pensant que « demain » serait bien assez tôt pour donner meilleure apparence à « sa » sorcière.

 

Elle souffla les bougies, rendant ainsi la liberté aux ombres qui l’entouraient, quitta la pièce, sur la pointe des pieds, et s’échappa enfin de notre histoire, tout en battant des ailes, comme toutes les fées.

 

 

C’est alors que Mijoty ralluma la lumière…

 

 © Quichottine

27.02.2011

129 réponses à “La véritable histoire de Mijoty la socière… par Quichottine

  1. hihi!! ça a bien dû se passer comme ça… rallumer la lumière en douce, pour faire le tour de la toile !!! !! bizzzoux, je clique sur mon éteignoir !!

  2. Un joli conte qui devrait plaire à tout marchand de sable consciencieux. Belle nuit.

  3. oui c’est vrai Solyzaan est une vraie fée…

    besos

    tilk

  4. Très sympa ton texte mais peut être que Mijoty qui mijote quichotte aussi … J’aime bien la fin.

    Attention on est en avril : ne te découvres pas.

    Un nouvel écrit sur quai des rimes :

    Martine : http://www.cergyrama.com

    Eglantine : http://quaidesrimes.over-blog.com

     

  5. Bonne fin de semaine.
    Bisoux pressés

    dom

  6. Bon vendredi en histoires!!! bises

  7. Tu es vraiment un conteuse formidable….. Tes petits enfants doivent aimer….

     

    Bises  de nous deux et belle journée

    • Elles apprécient… Mes enfants ont toujours aimé que je raconte des histoires.

      Bisous et belle journée à vous deux. Merci !

  8. Comme au théâtre, la lumière s’éteint, la lumière s’allume.. que va-t-on découvrir, une suite à ce mijotage en tandem ? J’ai remarqué la petite araignée espoir du soir, c’est ce que je retiens… pour l’instant…

    • Les araignées sont toujours deux quand elles accompagnent les sorcières.

      Le plus souvent on ne pense qu’à celle du matin…

      Merci d’avoir regardé celle du soir.

  9. Une très belle histoire  que celle de cette jolie sorcière au doux nom de Mijoty.. on peut la lire à haute voix mais aussi, en la chuchottant  et là, elle devient plus captivante …..Une chose est sure ,notre  Mijoty est tres attirante…….Merci .Elise   

  10. Une belle histoire, on a pas fini de la découvrir cette Mijoty.J’aimerais savoir raconter aussi bien. Bonne fin de semaine.

  11. Trop jolie ce début d’une longue histoire… J’ai beaucoup aimé la fin ! Elles en ont de la chance tes petites-filles ! Tu dois savoir les tenir en haleine !
    BisousssSSSS Quichottine.

  12. Je me suis bien calée sur ma chaise pour écouter sagement l’origine de Mijoty.

    Quant à ses yeux baissés, est-elle si coquine que cela ou tout simplement modeste…

    Tu racontes à merveille Quichottine…

    Je t’embrasse. Bonne soirée.

  13. Tout y est : le décor pas trop éclairé, Solyzaan que tu décris sans trop de détails, Mijoty discrète secrète qui n’en dit pas assez, bref une recette miracle pour faire foisonner notre imagination, à ne pas lire le soir sous peine de passer une nuit blanche.

    merci pour ce rêve passe une bonne fin de semaiane.

  14. Hier , je me demandais justement comment était né ,ce nom : tu m’as donné la réponse !

    C’est une très belle naissance , maintenant on sait tout  sur Mijoty grâce à toi! Merci pour ce moment magique! Bisous

  15. Très joli début pour votre recueil… Bonne soirée, Quichottine !

    • Ce n’est pas le début du recueil… mais merci  pour ce gentil compliment.

      Douce journée à toi, Brigitte. Bisous.

  16. Rendre la liberté aux ombres

    Prendre le Messie à la station Nouvel An

    Trois bougies, ça suffit,

    Plus rien n’est terne…

    Loop

  17. déjà le nom de Mijoty est tout un programme

  18. Ne jamais laisser seuls les petits personnages que l’on crée… La nuit, il échappe à notre contrôle et je n’en jurerais pas, mais je crois que c’est eux qui prennent les commandes et nous soufflent des pans entiers de leur vie, que nous croyons naïvement avoir inventés au réveil… Eux rigolent doucement, en se glissant à leur tour dans les pages d’un livre, pour un instant de repos bien mérité.

    • Je suis touchée par ces mots… C’est tout à fait ce que je ressens.

      Merci, Galet !

      Il paraît que lorsque les personnages nous échappent, c’est que l’histoire vivra…

      Ai-je récrit sans le savoir « Pour faire le portrait d’un oiseau » ?

  19. Ca commence bien … Joli dessin.

    Bon week-end.
    Bisoux

    dom

  20. Merci pour ces lignes Quichottine, une belle invitation à la lecture et à la rêverier, t’embrasse !

  21. Tu es bien l’oreille du lutin bleu. Eh oui, les livres et les idées mijotent dans la nuit … je n’ai pas dit dans le noir. D’autres lumières s’allument. Mijoty ?
    Je prned patience en attendant la suite.
    Bises et belle fin de semaine 

    • Tout mijote… Je pense que nous arriverons malgré tout à soutenir les rêves des enfants malade…

      Bises et bonne nouvelle semaine à toi.

  22. Merci, Trutzy.

  23. C’est vraiment très beau, j’aime beaucoup.
    Passe une bonne fin de samedi et un bon dimanche

    Bise
    Viviane

  24. Mistigris

    ah ben voilà maintenant je sais pourquoi elle se nomme mijoty ? Merci au Lutin Bleu pour cette révélation, et MERCI à TOI pour nous faire rêver ainsi ! BRAVO à toutes et tous alors, Bises, MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!

  25. Bonsoir Quichottine

    Belle histoire, tu es une superbe conteuse

    Amitiés, Bruno

     

  26. Coucou Quichottine, Un magnifique soleil nous a emporté au jardin aujourd’hui tout comme demain. Bonne soirée Bisous

  27. Bises du samedi soir !!!!

  28. On va se laisser entraîner par ce conte.

    Tu es bonne Quichottine,à bientôt.

  29. Bon dimanche.
    Bisoux


    dom


     

  30. Bonjour Quichottine,

    O combien tu sais raconter. Un plaisir dont je me prive depuis trop longtemps. Après le weekend de la mi-avril j’aurai de nouveau du temps pour me balader sur les blogs.

    J’aime beaucoup cette histoire de naissance d’un personnage. Merci

    Bises de bon dimanche

    Martine

    • Merci à toi d’avoir pris le temps de passer…

      Bisous et bonne semaine. J’espère que ton exposition se passe bien.

  31. Passe un merveilleux week-end Quichottine

    Amitiés, Flo

    • Merci, Flo… J’ai beaucoup travaillé, mais je crois que je vais passer un bon lundi…

      Douce journée et bises à toi.

  32. rha mais oui, enfin non, bref ….. j’avais oublié l’araignée

    dis je vais te confier un secret mais tu le garde pour toi

    « j’ai une trouille horrible de ces bêbettes, quelles soient du matin ou du soir

    bon sinon ton histoire m’a beaucoup plu

    Bisous et bon dimanche

    • Je le savais je crois déjà… Mais merci pour ce secret.

      Je suis contente que l’histoire t’ait plu.

      Bisous et bonne nouvelle semaine pour toi.

  33. Ah, les mots, la magie des mots…. Vite, la suite Quichottine, s’il te plaît…

    Bisous 

  34. jean-marie

    bonsoir, chère Quichottine,
    une belle histoire
    charmante,
    émouvante,
    puisqu’il s’agit de la naissance de « notre » Mijoty…
    bisous d’amitié
    jean-marie

    • Notre Mijoty n’a pas fini de faire des siennes…

      Bisous amicaux à toi aussi.

      Merci et bonne journée, Jean-Marie.

  35. merci pour cette belle histoire si passionnante

    bisous et belle journée

  36. patdelapointe

    et alors ? et alors? …la lumière s’alluma ?…ben non, car il y avait une grève chez EDF……………, et qu’il fallu aller chercher des bougies dans des vieux tiroirs poussiéreux en se cognant dans tous les pieds de table, de chaises, de rats et de mulots qui étaient là pour écouter la suite de l’histoire qui ne vint pas………..

  37. Je m’envole aussi en te laissant un petit poisson, belle journée quichottine


  38. lizagrèce

    Puisque ça « mijote, » on attendra que le plat soit prêt pour le déguster

  39. ♫ ♪ Kri ♪ ♫

    J’agite mes petites ailes d’Elfe et te souhaite un bon vendredi!

  40. L’art du suspens, j’attendrais donc puisqu’il faut attendre

    Entre Quichottine, Solyzaan et Mijoty, je suis prête à tout, sauf bien sûr à ce qu’elles vont nous offrir, quel trio !!!

  41. Bonjour ,merci pour les voeux d’anniversaire ,je souffle beaucoup de bougies ,j’espère que la fée m’apportera de jolis cadeaux.bonne journée..

  42. Ça mijote… un bonne potée de rêves colorés qui plaira certainement à tous.

    • Aucune idée de ce que sera le succès ou non de cette histoire… Mes petites-filles ont bien aimé.

       

      Merci pour ta présence, Marie. Passe une belle journée.

  43. m'annette

    on écrit, on mijote, on rêve, et déjà, le livre ne vous appartient plus, c’est au lecteur de décider…

    on y croit!

    bises

  44. Très joli

    Bonne journée Quichottine

  45. jill-bill.over-blog.com

    Bonjour ma Quichottine….  J’en sais un plus sur Mijoty…. Tu sais faire aimer les mots en histoires bien contées…. C’est un don!  Bisous de jill

  46. Ah !

    ça à l’air trop bien ;P

    Merci d’être passée sur mon blog !

  47. canelle56

    Encore un joli moment passé en ta compagnie

    bises Quichottine

    • Merci beaucoup, Canelle. Tes difficultés de connexion me rendent plus précieuse ta visite.

      Bisous et bonne soirée.

  48. Flo-Avril

    Encore une fois, tu as une imagination que j’aime

    Amitiés, gros bisous, Flo

  49. J’ai dévoré la page !!!!

    Un régal et non pas un pensum.

    Tu as des talents innés de conteuse, mais ce n’est pas un scoop 😉

    Gros bisous ma Quich’

  50. Quelle belle histoire vraie contée par une fée ! L’avènement de Mijoty accompagné par une autre fée, Solyzaan …

    Souffler les bougies, libérer les ombres, redonner la lumière, et ………..

    Il me tarde, oh qu’il me tarde de découvrir la vie rêvée de Mijoty … 

     

    Félicitations, Quichottine, et encore merci à tous ceux qui lui ont offert un habit et un épisode !

     

    • Un jour très proche, Midolu…

      Merci tout plein pour ta présence et ce très beau compliment.

       

      Douce soirée à toi.

  51. une lecture qui fais sourire,!!!

    Biz, bonne soirée.

  52. mariedaniellemerca

    Bonjour, je suis écrivain, nouvelle sur overblog et je découvre votre univers. J’adore ! Et je vous félicite pour cette belle histoire. N’hésitez pas à visiter mon blog car moi je repasserai par chez vous 😉 A bientôt

    Marie Danielle MERCA

    • Merci, c’est vraiment gentil.

      Je suis passée par chez vous sans laisser de trace, par manque de temps, mais je reviendrai.

      Bienvenue dans la bibliothèque, Marie-Danielle.

  53. Déficience Mentale

    Puisque c’est Solyzaan qui a créé Mijoty, il fallait bien évidemment le raconter !… vous l’avez rêvé , Quichott.. euh le Lutin Bleu l’a fait ! Belle soirée à toi , bises

  54. bonjour quichottine, sur que cette intro, donne envie de lire la suite

    passe une très bonne journée bises

  55. Belle journée à toi Quichottine, je t’embrasse

  56. En te lisant j’entendais régine chanter « Les petits papiers »

    Ce n’est pas n’importe qui, que tu me fais évoquer…ni n’importe quelle chanson, quel pouvoir as-tu ?

     

    Je t’embrasse

     

  57. Bon week-end Quichottine et je t’embrasse ma douce

  58. Cricket1513

    fin suspens….. avec de beaux mots poétiques ! j’aime.

    bon week end quichottine

    bisous

    christelle

  59. Et la suite , je la connais , une bande de blogopotes avec toi comme « leadeuse » donne des couleurs à Mikpty et lui invente quelques belles histoires pour votre recueil :))

    Bonne soirée Quichottine Bisous

  60. donc tu as trouvé une solution pour lapublication ?

    • Je croyais l’avoir trouvée… Mais il m’a fallu déchanter. Alors, j’en ai choisi une autre qui me convient moins… mais qui ira malgré tout. Je vous tiendrai au courant pour la sortie du livre…

  61. Déficience Mentale

    Bientôt les 1000 articles Quichottine ! Ca se fête, non ? Si l’aboutissement du recueil colle avec la date, ce serait super !

    Bonne soirée à toi, bisouilles 🙂

    • Nous verrons bien…

      Tu es allé voir combien j’en avais ? C’est gentil !

      Bonne journée et bises à toi aussi. Merci.

  62. bonjour quichottine passe un très bon dimanche bises

  63. merci,pour cette si belle histoire 

    bon dimanche

  64. Bon dimanche ma douce amie, et repos de la semaine ofligé !

    Je t’embrasse douce rêveuse

  65. Jolie histoire magique, à laquelle j’aurais volontiers cru, si ce n’était pas le premier jour d’avril ….