Portrait parisien (mes réponses au tag)

Vous ne les aurez pas attendues trop longtemps… Voici donc mes réponses au tag pris chez Philippe D

 

 

Si j’étais un monument de Paris, je serais…

 

C’est une question difficile. J’aurais pu dire « La Grande Bibliothèque »… Mais si je lui préférais une autre, plus petite, plus sombre, plus tranquille, découverte alors que j’y faisais mes premières « recherches » ?

 

Descendez au métro « Bourse » et prenez la rue Richelieu. C’est ici que j’ai ressenti mes premiers émois devant l’immensité des connaissance humaines, ici que je me suis sentie un jour toute petite, et que j’ai eu envie de pouvoir vivre cent ans pour tout lire… bien que je sache que ce ne serait de toute façon pas possible.

 

Oui, si je devais choisir, je serais la grande salle de lecture et ses galeries aux étagères de bois ciré, à la Bibliothèque Nationale de France, rue Richelieu. (Pour une visite virtuelle, cliquer ici.)

 

 

Si j’étais une photo de Paris, je serais…

 

Une photo des escaliers de Montmartre, vous savez ? Ceux que l’on voit sur les cartes postales en noir et blanc… avec de jolis réverbères au milieu. En cherchant à vous les montrer, j’ai trouvé une belle affiche de Brassaï. Vous verrez, c’est amusant. En promenant sa souris sur l’image, on en voit tous les détails.

 

 

Si j’étais une chanson sur Paris, je serais…

 

Là, j’ai hésité… Il y en a tant !

Alors, je suis allée chercher mon disque des chansons de Paris, pour ne pas me tromper, pour y choisir celle que je préfère vraiment.

 

Ne riez pas, Paris, pour moi, c’est Francis Lemarque… Et tant pis pour ceux qui chantaient ses chansons.

 

J’aurais pu choisir « Paris se regarde« … Qui s’en souvient encore ?

J’aurais pu choisir « La rue fait la fête« … elle me donne envie de savoir danser.

J’aurais pu choisir « Sous le ciel de Paris« , ou « Un gamin de Paris« … Vous auriez peut-être préféré… et Dieu que j’avais aimé ce Titi parisien qui réussirait à mettre Paris en bouteille !

 

Mais, chaque fois que j’entends « À Paris« , j’y reviens. Paris ne change pas, Paris pour moi, c’est cela, cette chanson qui dit aussi bien la gaieté que le désespoir…Paris unique, Paris, incomparable… irremplaçable.

 

 

Si j’étais un livre dont l’histoire se déroule à Paris, je serais…

 

Si je vous dis que j’ai hésité aussi, vous n’en serez pas surpris… J’aurais pu vous parler d’Eugène Sue, des Mystères de Paris… J’aurais pu évoquer Notre Dame de Paris et le grand Victor Hugo….

 

Mais non, cette fois je vais choisir Émile Zola. Mais ne vous inquiétez pas, ce ne sera pas Le Ventre de Paris.  Après tout, j’ai le droit de me sentir un peu légère, fleur bleue, et de choisir Au bonheur des dames….

 

 

Si j’étais un tableau dont le décor est Paris, je serais…

 

De Gustave Caillebotte, Rue de Paris un jour de pluie…Le tableau date de 1875. Mais je l’aime bien. Peut-être à cause du parapluie, de ce couple qui marche, et d’une chanson de Georges Brassens que j’entends en sourdine quand je le regarde. Pourtant, ce couple est bien sage, trop sage.

 

Mais ce petit coin de parapluie dans la grisaille parisienne, ça reste pour moi un coin de paradis.

 

 

Si j’étais une rue de Paris, je serais…

 

Je ne sais pas… Sans doute pas la rue du Chat qui pêche de Maître Po… Peut-être la rue Saint-Jacques, que j’ai remontée bien souvent quand j’étais à l’Institut des Études Hispaniques qui dépendait de la Sorbonne.

 

Mais, plus sûrement, une rue qui était encore une impasse lorsque j’étais enfant. La rue Monte-Cristo, tout près du cimetière du Père Lachaise, dans le XXe arrondissement.

 

Elle est restée « ma rue » dans mes souvenirs.

Nous vivions là.

 

 

Si j’étais un musée, je serais …

 

Sans hésitation aucune, le Musée d’Orsay.

 

J’y ai découvert mes plus beaux tableaux et j’adore son cadre, l’ancienne gare… Chaque fois que je m’y rends, c’est un nouveau voyage, de nouvelles découvertes.

 

070814 Orsay 2 (Clic image pour la voir dans son article original)

 

 

… Aujourd’hui, on ne peut plus y prendre de photos, mais c’est égal… J’y retournerai quand même.

 

 

Si j’étais un film tourné à Paris, je serais…

 

Voyons… J’aurais pu dire « La Boum« … Parce que j’ai aimé, beaucoup. Mais, comme c’est le film que Philippe cite, je vais en changer.

 

J’aurais pu, pour être originale, évoquer « Paris brûle-t-il ? » de René Clément, ou, peut-être à cause du scénario de Jacques Prévert, « Les enfants du  paradis » de Marcel Carné.

 

Mais non.

 

Ce sera « Amélie poulain » parce que c’est un film merveilleux, que j’y ai découvert avec bonheur la musique de Yann Tiersen et des acteurs fabuleux…

 

 

Je ris… Parce que si vous avez lu attentiveme
nt, vous saurez que j’ai, une fois de plus, détourné la consigne.

Mais c’est ma façon à moi de relever les défis, de répondre aux tags.

 

 

 

Merci à Philippe Desterbecq pour ce tag.

Si vous voulez le faire, vous pouvez. Mais, comme toujours ici, il n’y a aucune obligation.

 

Demain, nous reprenons le cours de notre histoire… « Elle et Lui ». (Je n’ai pas oublié.)

 

133 réponses à “Portrait parisien (mes réponses au tag)

  1. J’adore répondre ici, parce que « c’est arrivé demain » ! Je t’ai suivie pas à pas dans ton tag parisien. Ce que j’aime dans le tableau de Caillebotte : la circulation (!). Et dans la photo des escaliers de la butte, que j’ai dévalé, souris en avant, la nostalgie et la lumière. J’aime aussi la voix aux accents gouailleurs de Francis Lemarque. Bref, j’aime tout ce que tu nous a montré !

    • J’adore quand, en suivant les liens que je donne, tu prends le temps de le devancer…

       

      Je ris en te lisant, tu es adorable, sais-tu ?

      Je suis d’accord pour la circulation dans le tableau de Caillebotte. Ce devait être plus agréable, Paris, à son époque. Aujourd’hui, je m’aventure rarement dans les rues…

       

      Je suis vraiment heureuse que tu aies aimé. Merci, Galet !

      Passe une bonne semaine. Bisous.

  2. Merci de ce beau  partage..

    Tu aimes Paris, les bibliothèques etc..
    Paris c’est beau, un portrait en même temps de notre amie bloggueuse.

    bonne soirée

    clem

    • Merci pour ta présence, Clem.

      J’aime Paris, c’est vrai… mais, comme beaucoup, je n’en connais quasiment rien. Paris est immense.

      Passe une bonne soirée.

  3. Si tu étais Paris, j’irais avec plaisir me promener dans tes rues, écouter, voir, car je partage beaucoup de tes choix en ce qui concerne le goût. Belle nuit Quichottine

    • Mais, de Paris, je ne connais que quelques lieux, quelques endroits où j’aime aller.

       

      Comme je voudrais le connaître davantage et ne jamais m’y perdre… !

      Mais, tu vois, je m’y perds chaque fois. C’est troublant.

       

      Douce soirée, Adamante.

  4. Si tu me permets, je te réserve pour ma prochaine visite! J’ai adoré ton parcours pour avoir parcouru le même à plusieurs endroits en solitaire. Ces escaliers sont fabuleux et sûrement uniques au monde. Merci de ce beau partage Quichottine. Bises

    • Merci à toi… Je suis sûre que c’est toi qui pourrais me servir de guide.

      Ce serait une grande journée, j’adorerais !

      Bises, Snow.

  5. Ce tag est plein de Quichottineries … et tu sais quoi ?? Ca ne m’étonne même pas !! Je suis ravie d’entendre parler de choses que je connais, Paris est si loin !! Mais l’éloignement ne m’a pas fait oublier du tout !
    Mais pourquoi donc ta blibliothéquaire ne t’a pas coupé la parole ?? Ce n’est pas normal qu’elle ne soit pas intervenue, elle aurait bien trouvé deux ou trois questions pertinentes ou impertinentes à te poser … j’espère qu’elle n’est pas malade !!
    Je t’embrasse tendrement Quichottine, belle semaine à toi !!

    • Je crois que pour une fois elle m’écoutait sagement…

      Elle n’est pas malade, seulement un peu fatiguée, elle a beaucoup travaillé ces temps-ci.

       

      Bisous tendres et belle semaine à toi aussi, Christine. Merci.

  6. Bon début de semaine ! Bisoux
     
    dom pressée …

     


     

  7. Ne connaissant pas Paris, je ne peux donc pas juger. La rue? je pense que j’aurais pris la « Rue St Louis » car j’aime cette chanson.  Pour le reste tu sais très bien ce que tu es, et nous aussi; Bises de nous et belle journée.

  8. Bonjour Quichottine,  Paris que je ne connais que par quelques visites…ça et là… Musées et cimetières, son Arc, sa tour, ses Champs…  Tu as bon goût dans tes choix…  Passe un  très bon lundi, bises de Jill 

  9. Bien des lieux que tu cites résonnent en moi, oh pas ces rues spécialement car je n’ai pas vécu dans notre belle capitale, c’est vrai, je connais bien mal notre si beau Paris… Montmartre, Saint Germain des Près,  et lorsque tu parles du Musée d’Orsay je t’envie beaucoup ! Toutes ces chansons de Francis Lemarque nous les avons fredonnées, les films me parlent évidemment aussi, les Enfants du paradis, en particulier et Paris brûle-t-il et les autres, plus récents… 

    Merci Quichot’ tu nous propose un bien beau voyage… Si j’avais de la matière je ferais Toulouse, mais j’ai si peu de photos… Un jour peut-être…

    • Toulouse… J’aimerais bien que tu nous le raconte à ta façon à toi.

      … un jour.

       

      Merci pour ce partage, Marine. Bisous et bonne soirée.

  10. Bon choix Madame !

    Si tu commences la lecture de « Au bonheur des Dames » avec l’âme légère, tu en ressors avec un pincement au coeur parce que Zola y évoque le début de la ruine du petit commerce au profit de la grande distribution… Et ce n’étaiit qu’un début …

    • Je suis tout à fait d’accord au sujet de ta remarque…

       

      L’ennuyeux, vois-tu, c’est que lorsque j’ai lu ce roman, la première fois, j’avais à peine quinze ans, et que depuis, j’ai encore à l’esprit l’émerveillement de cette première histoire d’amour qui finit bien, je la retrouve dans la coupole et les magnifiques décors des Galeries Lafayette…

       

      Mais je devrais sans doute les oublier, parce que c’est vrai… les petits commerçants ont de plus en plus  de mal à survivre !

       

      Merci de me le rappeler.

  11. Voilà un bien joli portrait..Je ne connais pas assez Paris pour tout bien me représenter mais quand même…Bonne journée quichottine !

  12. j’aime quand tu détournes la consigne, c’est toi tout simplement et c’est bien ce qui me fait craquer

  13. j’aurais dit bibliothèque Nationale pour toi….pour avoir eu la chance d’y aller quand j’avais 20 ans…. j’avais adoré son athmosphère de bois  patiné par le temps et silencieuse et ses rangées de bureaux avec des lampes en opaline verte…

    • Merci, Annie… Comme je suis contente que tu aies partagé avec moi cette atmposphère si spéciale !

      Ensuite, ils ont ajouté des prises pour les ordinateurs portables, mais la magie demeure.

  14. Tes choix sont de toute beauté, je crois que j’aurai quand même pris les enfants du paradis, la raison en est simple, je n’ai pas vu Amélie Poulain, je l’ai pourtant en dvd, mais manque de temps…

    Amitiés, Flo

    • Prends le temps de le regarder, c’est un très beau film, quand tu le pourras.

      Merci pour ton passage, Flo. Je t’embrasse.

  15. je ne me demande pas pourquoi j’aime venir chez toi et t’écouter ‘ écrire’ …j’aurai fait cette promenade parisienne avec toi …sauf que maintenant, je mets plus de temps à monter les escaliers de Montmartre…Bises bretonnes et ensoleillées

    • T’en fais pas, je les monte aussi au ralenti… ou je fais le détour par les rues et ne fais que les descendre, c’est moins dur.

       

      Bises à toi. Passe une belle soirée.

  16. Comme est curieux ce feeling …Tu fais une plongée dans ce Paris extraordinaire que j’ai tant aimé  ( bien que n’ayant pas vu hélas tout ce dont tu parles , mais…) et moi je fais une plongée dans une autre époque , celle qui évoque aussi les grands Ecrivains que tu nommes , mais aussi une musique et des créateurs du Moyen-âge…tu n’es pas obligée de me croire , je ne t’avais pas lu quand j’ai publié mon dernier post …mais j’ai pensé à toi lorsque j’ai évoqué cette période raffinée  – je t’embrasse fort La Douce

    • Je te crois, Blanche.

      Chacun ressens à sa façon un endroit, un texte, une musique…

      Le Paris d’avant le Baron Haussmann a disparu… mais il reste dans nos souvenirs littéraires ou picturaux.

       

      Merci d’avoir pensé à moi, Blanche.

      Je t’embrasse très fort.

  17. Tu as magnifiquement réussi ton tag Quichottine.

    Bon début de semaine.

    Bisous

  18. J’ai aimé cette visite que tu nous as fait faire, j’ai joué à me demander qu’est-ce que je mettrais comme réponse. Et pour le film j’aurais aussi choisi Amélie Poulin. Bonne journée.

    • Je suis contente que tu aies aimé… Merci pour ce partage, Solange.

      Passe une bonne journée aussi. Je t’embrasse.

  19. Voilà, je prends un grand moment, arpès le travail et la balade avec Kerny, avant de bosser à nouveau pour visiter tout ton Paris, j’ai même écouté Francis chanter Paris et me suis perdue corps et bien:

    1- dans la BNF

    2- chez Maître Po.

    3- au Musée du Louvre, à cause de Caillebotte, le site proposait tant et tant.

     

    Ben dis! J’en ai fait des voyages à cause de ton Paris.

    Dommage qu’il n’y ait pas la rue près de Lachaise, hein!

    Quant à Montmartre, pour moi c’est le fromage du Sacré Coeur qui me glace le sang. Tant de morts dessous, ceux de la commune, un charnier dont personne ne parle, pas même une plaque commérmorative pour ces ouvriers et ouvrières assassinés pour leur idéal républicain.

    Ceci dit, je viens de faire une si jolie promenade. Merci ma Quichott’.

     

    Je t’embrasse très fort.

    • Il faudra que j’y retourne pour la prendre en photo…

      Je sais que l’immeuble où je vivais n’existe plus depuis longtemps. Je sais que l’impasse est devenue rue.

      La dernière fois où j’y suis allée, comme en pèlerinage, j’ai retrouvé la librairie où je passais mes jeudis après-midi, rue de Bagnolet, tout près de là…

       

      Si tu veux voir mon ancienne rue, c’est ici… il y a une vue panoramique où l’on peut voyager un peu.

      Je vivais au numéro 18… mais le bel immeuble qu’on y voit, avec une moto garée devant n’est plus celui où je vivais autrefois. Il n’y a plus le grand porche, sa porte qui donnait sur une petite cour pavée où nous jouions. Il manque mon escalier. Mais je vois tout encore, comme si c’était hier.

       

      Navrée d’avoir évoqué pour toi de mauvais souvenirs.

      Quand je suis allée à Montmartre pour la première fois, je n’avais pas tout cela en tête… et, pourtant je devrais aujourd’hui m’en souvenir.

       

      Merci, Polly. Je t’embrasse très fort.

  20. Bonjour Quichottine, un timide bonjour pour un retour qui ne l’est pas moins..
    Lorsqu’on part trop loin, souvent l’on peine à revenir,

    je ne pensais pas que ce soit aussi difficile de revenir chez moi,

    je suis restée même deux jours devant ma porte sans oser entrer tellement je me sentais étrangère .

    Mais ceci étant, je voulais aussi vous remercier pour l’empreinte de vos pas dans la poussière du grenier.

    Je n’ose même pas vous dire à bientôt puisque moi-même je n’en sais fichtre rien

     

     

  21. AH !!! Quichottine, on se rejoint sur beaucoup de points… Dès ta deuxième réponse (jolie photo de Brassaï au passage), je pensais à Amélie Poulain… Quant à Caillebotte, F. Lemarque et le Musée d’Orsay, j’apprécie tout comme toi. J’avais supposé que tu t’en sortirais avec beaucoup de panache, je ne me suis pas trompée !!! Toutes mes félicitations.
    Je t’embrasse.

  22. Il est amusant ce tag mais je le préfèrerais avec Marseille.

    Bises (je suis revenue…)

  23. J’ai bien aimé  ta façon de faire ce tag; J’en déduis d’après tes réponses , que tu aimes beaucoup Paris . Tu as fait de très bons choix!

    Je connais trop peu la capitale pour me risquer à faire ce tag!

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

     

    • Tu pourrais le traiter avec une autre ville… Il y a aussi de jolis coins chez toi…

      Bises et bonne soirée, Fanfan. Merci !

  24. bien sur je ne relève pas , mais j’aime te lire

     Bizous

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

  25. J’aime bien tes façons de répondre à ce tag. J’essaierai peut-être de le faire. Bonne soirée

  26. J’ai lu attentivement mais je ne trouve pas que tu aies détourné la consigne. C’est très bien et ça me permet de te connaitre un peu mieux. Tu connais certainement Paris mieux que moi.

    Francis Lemarque, c’était pas « Marjolaine »?

    « Amélie Poulain », je n’ai pas aimé du tout mais je suis souvent … à part je dirais. Les grands succès ne me plaisent pas toujours.

    Bonne soirée.

    • Je ne sais pas. Je connais le Paris de mon enfance et je suis déroutée par celui d’aujourd’hui. Je m’y perds presque toujours lorsque je m’y rends.

      Oui, pour Marjolaine… et plein d’autres chansons.

      Amélie m’a déroutée au départ, mais c’est un film que je revois toujours avec plaisir. Je crois que le fait que ma cadette en connaissent tous les airs et les ait souvent joués pour moi y est pour beaucoup.

       

      Je vais très rarement au cinéma. Donc, je connais peu les « succès » dont tout le monde parle.

       

      Bonne soirée à toi, Philippe. Merci d’être passé.

  27. Je me suis promenée avec toi dans Paris, je n’y ai pas mis les pieds depuis…BOUHHH!!! sais plus! depuis longtemps et on dirait que tout est pareil!
    Je retourne me coucher, j’ai la crève.
    Passe une bonne soirée

    Un bisou
    Viviane

    • Prends bien soin de toi alors, Viviane, et reste au chaud…

      Il y a de mauvais microbes en ce moment, et même des crobes entiers à ce qu’il paraît…

      Bisous amicaux. Douce soirée à toi aussi.

  28. salut

    ben ouais j’aime bien Francis Lemarque

    bonne soirée

  29. Tes reponses sont une visite virtuelle de Paris. Je m’y suis promenée avec plaisir . L’escalier de Brassaï est magnifique, la visite de la Bibliothéque est agréable, et Francis Lemarque que j’aime beaucoup accompagne merveilleusement bien cette ballade . Belle soirée, bisous Quichottine

  30. Les enfants du paradis

    Ont effacé tous les tags

    Léger brouillard, brumes sur le quai…

    Loop

    • Douceur d’une autre journée…

      Morgan et Gabin… c’est vrai, j’aurais pu aussi citer ce film.

      Merci, Pénéloop.

  31. je reviendrai demain Quichottine enfin aujourd’hui mais à heure raisonnable !!!  j’ai posté le mien, je crois qu’on a des choses à raconter !!! gros bizzzoux

  32. promis je reviens demain… tu es chez moi je suis chez toi.. gros bizzzoux j’ai croqué toute la coquille aux cuisines mes zyeux n’en peuvent plus

  33. « Au bonheur des Dames » …. le livre avec lequel j’ai découvert la littérature du 19° Siècle ….. et le très grand Emile Zola … c’était il y a ……….. oh! fatigué !!!

    Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

    • Sourire, Glorflindel… Vu ton âge vénérable d’Elfe, tu as dû le lire par-dessus l’épaule de Zola lorsqu’il l’écrivait…

       

      Passe une douce soirée.

  34. Ce tag est vraiment très sympathique. On sent dans ton texte la nostalgie de ton enfance et si je fais ce tag, je pense que ce sera pareil… Toute mon enfance est à Paris, Tu me donnes envie de le faire. Bises

    • Je suis sûre qu’il serait magnifique chez toi… parce que tu es un très bon photographe.

      Chez Églantine, il serait bien, mais je crois que chez Martine aussi.

       

      Bises et bonne soirée. Merci.

  35. J’aime visiter ce Paris avec toi ! Si bien que c’est toi qui m’as fait découvrir les photos de DonQuijote …  

    J’ai eu beaucoup de difficulté à en choisir une seule, mais, parmi  » Paris le jour  » et comme le métro est pour moi définitivement lié à cette ville, un autre escalier :

    http://donquijote.over-blog.com/article-escalier-56870183.html

    http://donquijote.over-blog.com/categorie-1231063.html

     

    C’était pour le  » portrait-photo « . Ce sera un peu plus tard pour le livre …

     

    Merci, Quichottine. Bises.

    • Flûte, je n’ai pas pensé à aller faire le tour de mes « blogs images » !

      J’aurais dû, j’ai honte, là…

       

      Je suis sûre qu’il m’aurait prêté de ses photos !

      … ce sera pour une prochaine fois.

       

      Mais merci tout plein, Midolu. Je n’arrive plus à faire le tour de tous… et ça me manque.

      Bises à toi et grand merci pour ces compléments.

  36. Baisers

  37. Quichottine a répondu avec brio à ce tag pas des plus évidents, je le reconnais, comme la majorité ; probablement.

    Je ne pense pas connaître aussi bien que Philippe et toi la capitale de France, et alors, je sais que je ne me prêterai pas à répondre à ce même bien que malgré la difficulté que celui-ci présente, il se fait sympathique.

    Au bonheur des dames me rappelle des souvenirs 😉

    Je pense que pour ce qui est du choix du film, j’aurai également cité Amélie Poulain puisque j’affectionne ce même en plus de sa BO et plus encore celui qui l’a composée.

    Quichottine, je te souhaite de passer d’agréables soirée et nuit. Par chez nous, le temps se fait plus clément. Hélas ! Les microbes, eux, grouillent et vadrouillent =$

    A bientôt… 

     

    • J’espère que tu n’es pas souffrante, AneverBeen. Si c’est le cas, reste au chaud et prends bien soin de toi.

       

      Merci pour ce partage et tes mots du jour. Passe une bonne soirée toi aussi.

  38. Coucou Quichottine, mes zyeux ont enfin un reste de lueur pour visiter ton Paris !! des similitudes  Amélie Poulain , le bonheur des dames que j’évoque …et des découvertes pour moi, le texte en lien de la Rue St Jacques… je vais me noter Shakespeare et co… j’allais chez WH Smith !! Merci pour la promenade chez toi, je recliquerai encore je n’ai pas encore tout dépapilloté du papier cadeau que tu proposes ici.. mais une envie encore de te témoigner ma joie sur ton billet !! gros bizzzoux à re- bientôt!!

  39. j’ai oublié… hihi!! Paris sous la pluie!!! j’aime en « tableau » et en vrai !!!!

  40. Paris …j’en rêvais quand j’étais enfant …

                                                                                  H

  41. Et bien je venais voir tes réponses à ce tag, c’est connaître un peu de notre Quichottine à travers elles… je comprends ton choix pour Amélie Poulain, un film riche en rêveries et dans un Paris que l’on aime, bisous tout plein !

    • Merci d’être passée, Joëlle.

      C’est tout gentil.

       

      Je suis contente de savoir que tu aimes aussi Amélie Poulain.

      Bisous et bonne soirée à toi.

  42. Bon jeudi dans ta bibli!!!!

    Bises

     

  43. Bonjour Quichottine,

    J’ai adoré vos souvenirs parisiens. Un parent du coté de mon Grand-Père, Julien Caïn fut longtemps Administrateur de la Bibliothèque Nationale. http://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Cain
    Mais lors de mon cours passage dans la Capitale, j’aimais aller m’asseoir dans le silence religieux de la Bibliothèque du Conservatoire National des Arts et Métiers pour tourner les pages de magnifiques livres de techniques que m’apportait un fonctionnaire invalide qui traînait la jambe en pliant un peu sous le poids de ces grands-formats, ce qui me peinait d’en être la cause. Sous le ciel étoilé de ce Couvent des Capucins, les étudiants-travailleurs n’avaient pas le temps ni l’envie de manifester , mais seulement le désir de décrocher leur Diplôme, (que je n’ai pas obtenu, ayant en pleine course décidé d’émigrer !). A mon époque, les cours étaient enregistrés par d’énormes caméras de télévision en noir et blanc . Juste avant l’arrivée du Professeur, un assistant déposait sur la table un chiffon blanc pour ajuster l’électronique de la caméra à cette couleur !! Je recommande modestement  la visite du Musée, un trésor d’inventions, de maquettes des technologies où la poésie n’est pas absente. Je me souviens du masque de travail de Lavoisier et de la « Chauve-Souris » d’Adler qui fit un bond avec son moteur à vapeur et bien d’autres merveilles.
    Un soir, je fus attiré  dans ce quartier par une exposition d’un peintre inconnu. L’affiche était au rez-de chaussée, mais il fallait monter une étroit escalier en bois et en colimaçon pour accéder à la Galerie. Tous ces tableaux représentaient des souvenirs des Camps. Des dessins maladroits mais si évocateurs. J’étais le seul visiteur. Un vieillard était assis dans un coin, sans doute l’artiste, mais j’étais tant ému que je ne sus prononcer un mot. Ce quartier avait tant souffert de la Rafle dite du Vel d’Hiv. en 1942. Cette vieille bâtisse aurait pu être aussi le décor des pages de Balzac ou Eugène Sue. C’était pour moi le vrai Paris. En Juillet 1967, je sortais de mon travail avant l’heure, pour voir encore ce Paris que j’allais les jours suivants abandonner…

    • Je connais la bibliothèque du Conservatoire National des Arts et Métiers… Mais j’avoue avoir moins de passion pour les livres scientifiques bien que j’y aies fait de belles découvertes.

       

      Votre message m’émeut beaucoup. J’ignore si j’aurais su exprimer à ce veil homme ce que je ressentais.

       

      L’émotion ne se traduit pas toujours par des mots.

       

      Passez une belle soirée, Georges. Merci.

  44. « cours passage », horreur ! il eut fallu écrire « court passage » ! Mais je ne suis pas Vatel..

    • Je ne m’inquiète plus des fautes et coquilles, vous savez… Il y a un lutin malicieux chez moi qui joue avec les lettres des messages que je reçois ou que j’écris.

  45. Kikou ma douce Quichottine, je voulais connaître tes choix et à deux près tes choix me correspondent bien. J’ai « adoré » Amélie Poulain..

    je te souhaite un bon week end et je t’envoie plein de bisous de l’Aude

    la matelot de la terre ferme

    • Coucou ma douce amie… J’espère que tu vas bien et que ton nouveau logement s’installe peu à peu à ta convenance.

       

      Quand nous montreras-tu de nouvelles images ?

       

      Bon week-end à toi aussi.

  46. Je n’ai pas besoin de répondre à ce tag, vous l’avez fait pour moi  ! Caillebotte, Orsay, rue Saint-Jacques, Au Bonheur des dames, un ewcalier à Montmartre, nous avons le même Paris rêvé !
    Un jour prochain dans la réalité peut-être pour partager ces coups de coeur ?
    Amitiés
    Anne

    • Qui sait ?

      Après avoir erré un peu dans votre Paris, je crois que j’aimerais assez le redécouvrir en votre compagnie.

       

      Merci pour votre présence, Anne.

  47. j’ai lu celui de tricotine et curieuse me voilà à nouveau dans ce voyage extraordinaire au centre de la t… ( mais non Paris) à bientôt !

    • Merci d’être passée par ici, Catiechris.

      C’est tout gentil. J’aime bien les curieuses, tu ne risques pas de te perdre ici.

  48. j’ai une photo des escaliers parisiens pas celle que tu cherches mais si tu vas dans mes albums peut être la trouveras tu parce que je ne me rappelle pas si je l’ai mise…

  49. Une visite de Paris agréable avec tes goûts et tes souvenirs, j’ai vécu 3 ans à paris, le 14 e vers la Porte d’Orléans et les rues de Brassens vers Porte de Vanves , le Marais et le quartier des bijoutiers où j’ai encore entendu crier « Carreau d’cassé » par le vitrier, Le Louvre sans hésitation et la section Antique, le jardin du Luxembourg en été près du bassin rond… finalement  on est bien de partout. Félicitations pour ce tag très rèussi.

    bonne après midi

    • Le vitrier qui passait… je me souviens aussi du rémouleur. Toute une époque !

       

      Merci pour ce partage, Pierre… J’aime bien quand tu parles aussi de tes souvenirs.

      Passe une belle journée.

  50. Bon début de semaine ! Bisoux
     
    dom pressée …

     


     

  51. Voilà, je prends un grand moment, arpès le travail et la balade avec Kerny, avant de bosser à nouveau pour visiter tout ton Paris, j’ai même écouté Francis chanter Paris et me suis perdue corps et bien:

    1- dans la BNF

    2- chez Maître Po.

    3- au Musée du Louvre, à cause de Caillebotte, le site proposait tant et tant.

     

    Ben dis! J’en ai fait des voyages à cause de ton Paris.

    Dommage qu’il n’y ait pas la rue près de Lachaise, hein!

    Quant à Montmartre, pour moi c’est le fromage du Sacré Coeur qui me glace le sang. Tant de morts dessous, ceux de la commune, un charnier dont personne ne parle, pas même une plaque commérmorative pour ces ouvriers et ouvrières assassinés pour leur idéal républicain.

    Ceci dit, je viens de faire une si jolie promenade. Merci ma Quichott’.

     

    Je t’embrasse très fort.

  52. bien sur je ne relève pas , mais j’aime te lire

     Bizous

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

  53. J’aime visiter ce Paris avec toi ! Si bien que c’est toi qui m’as fait découvrir les photos de DonQuijote …  

    J’ai eu beaucoup de difficulté à en choisir une seule, mais, parmi  » Paris le jour  » et comme le métro est pour moi définitivement lié à cette ville, un autre escalier :

    http://donquijote.over-blog.com/article-escalier-56870183.html

    http://donquijote.over-blog.com/categorie-1231063.html

     

    C’était pour le  » portrait-photo « . Ce sera un peu plus tard pour le livre …

     

    Merci, Quichottine. Bises.

  54. Bonsoir

    Ce mot avant d’aller dormir..

    Incroyable! ce soir j’ai fait fort j’ai cliquer sur tous tes liens! si si

    La BNF! voilà un regret j’apprends sur le site que l’on peut consulter les vieux journaux… j’aurai du y aller pour rechercher un truc en généalogie!

    L’affiche de Brassai… magnifique ce noir et blanc et ces détails qui s’affichent…

    J’ai écouté tu penses bien Francis Lemarque il a si bien chanté Paris

    Je t’ai suivi au musée d’Orsay, j’adore ce lieu et c’est bien là que j’ai eu mes plus belles émotions en peinture!

    Au fait c’était quoi la consigne? faut pas écouter ces allumeurs de réverbères…. heu je vais rester polie!

    Et je suis toute ragaillardie!

    Bises et belle nuit

    Dany

    • Ton commentaire me remplit de joie !

      Dieu sait pourtant que tu manques de temps pour ce genre de voyage… alors, un grand merci de l’avoir fait.

      La consigne ? Répondre aux questions par des images… Quelques images sur une page, c’est beaucoup plus simple à visiter.

       

      Bises et bonne soirée à toi.

  55. Zut j’avais oublié de te parler de Caillebotte! je pensais à un autre tableau avec des parapluies mais il n’y avait pas d’amoureux! j’aime beaucoup ce peintre là

    et amélie Poulain!!

    enfin j’ai vu des petites fautes dans mon dernier message! mes excuses!

    • J’adore Caillebotte. Je l’avais mis dans ma galerie de tableaux avec ses raboteurs de parquet… Tu te souviens ?

      http://quichottine.over-blog.com/article-11954112.html

       

      Ne t’excuse pas, je n’ai pas vu… et je sais qu’un lutin malicieux s’amuse à en mettre quand il n’y en a pas. C’est un vilain farceur. Mais je l’aime bien.

       

      Bisous et bonne soirée, Dany. Prends bien soin de toi.

       

  56. belgique-chine

    bonjour quichottine, avec ce tag, je te découvre un peu.

    passe un bon lundi bises

  57. C’est un des tags, les plus originaux que j’ai vu ! Les réponses venant de toi sont celles que j’en attendais, moi, j’ai un souvenir précis et magnifique de la place Saint Michel !

    Bises ma Quichottine

  58. Il se passe beaucoup d’évènements culturels à Paris , chez moi heureusement qu’on a le soleil

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    • Paris est plus souvent gris qu’ensoleillé, c’est vrai…

      Chacun doit profiter le mieux possible de ce qu’il a.

      Douce soirée à toi, Timilo.

      Bisous.

  59. patdelapointe

    oui, ça te ressemble bien tout ça

  60. Bravo ma Quichottine d’avoir relevé le défi. De bon choix pour illustrer ce tag.  Bises et bon lundi

  61. Il avait un joli mon guide… Quichottine. Si je visite Paris, je saurais donc quel guide choisir. En attendant, je suis Bécassine…

    Bonne journée.

    • Si un jour tu viens, je serai heureuse de te rencontrer.

      J’aime bien Bécassine.

      Passe une belle soirée, Marie. Je t’embrasse.

  62. jean-marie

    très intéressants tes choix
    la photo des escaliers de la butte est magnifique
    je chercherai à répondre à ce tag, très certainement sans publier mes réponses car  je ne suis guère un  fervent admirateur de la capitale… Il s’agit surtout  de souvenirs attachés à certains endroits mais je vais y réfléchir…
    bonne journée
    bisous bisous
    jean-marie

     

    • J’aime Paris, parce qu’elle fait partie de mes souvenirs… Mais je la connais mal, je l’ai rangée dans mes albums, telle qu’elle était avant 1959…

      Depuis, bien sûr, j’y suis retournée, mais je m’y perds toujours.

      Bonne soirée à toi, Jean-Marie.

      Bisous.

  63. Superbe tag! Pour moi, Paris est une découverte assez récente ….J’ai aimé découvrir chez toi des lieux par ex la bibliothèque Richelieu…Bises  VITA

    • Sur ton blog, il y a de belles images parisiennes.

      Je suis contente d’avoir pu te montrer ma bibliothèque préférée.

      Bises et bonne soirée, Vita.

  64. Dommage pour les photos ! Oui, moi aussi j’ai beaucoup aimé le film « Amélie Poulain ». Tu as de la chance de connaître Paris aussi intimement. Je n’y vais que rarement, mais, à chaque fois, c’est un enchantement. Je vais essayer d’y retourner avec mon amie Odile.

    Gros bisous Quichottine !

    • Contrairement à ce que beaucoup croient, je connais mal Paris.

      Je l’aime parce qu’il est encore pour moi le Paris de ma petite enfance. Mais, comme l’enfant qui vit dans son quartier, je sais que je le connais de façon très parcellaire.

      Il me faut encore apprendre beaucoup à son sujet.

      Merci pour ce partage, Alrisha. Gros bisous.

  65. C’etait un  tag , bien sur ..mais ce qui en ressort c’est ton amour pour Paris  et j’avoue que cet hymne est bien beau

    bonne soirée Quichottine

    bises

    • C’est le Paris de mon enfance plus que le Paris d’aujourd’hui je crois.

      Je suis contente qu’il te plaise.

       

      Passe une bonne soirée, Canelle. Bisous.

  66. Déficience Mentale

    Ce sont de très belles références, j’adore certaines, comme la photo, le livre, et bien sûr Tiersen… 🙂 Très bonne soirée !! ^^

  67. les escaliers de montmartre ainsi, et paris un jour de pluie… que du bonheur…

    cela dit lille sous la pluie par régis rigaux, c’est pas rien….

    doux bisous et merci pour cette promenade dans l’espace et le temps…

    un bonheur de beauté et de joie pure

    • Je suis d’accord avec toi, c’est magnifique !

      Merci pour ce lien. Il y a des tableaux superbes dans sa galerie !

       

      Bisous tout plein pour toi.

  68. Incorrigible Quich’ qui nous balade au gré de son clavier magique …

    Dire que je n’aime pas cela serait un énorme mensonge éhonté !!!

    C’est tout ton charme, et qui fait que tu es unique.

    Gros bisous ma tite sœur

    • Un énorme sourire en te lisant, ma grande sœur chérie… Si tu savais !

       

      Mais je suis tellement heureuse que tu sois là…

      Merci pour tout…

  69. Incorrigible Quich’ qui nous balade au gré de son clavier magique …

    Dire que je n’aime pas cela serait un énorme mensonge éhonté !!!

    C’est tout ton charme, et qui fait que tu es unique.

    Gros bisous ma tite sœur