Attente (10)

Voilà… le temps est venu.

Je n’ai pas terminé de vous répondre, de vous rendre vos visites, même si j’ai vraiment essayé de le faire avant mon départ.

– Tu pars ?

Oui. Je vais dans mon ailleurs à moi, enfin, dans l’un de ceux où je me rends quand on m’appelle, même si, là-bas, je suis au bout du monde et que je n’ai aucun accès à vos fenêtres.

– Aucun ?

Aucun.

Tout sera comme si je m’installais pour un temps derrière les murs d’une forteresse, avec, pour visiteurs, le soleil et le vent… et qu’il n’y ait plus, ici, qu’un lecteur attentif – mais muet – qui ne pourra vous répondre, même s’il arrive parfois à vous entendre.

101215_Claude_Henkel_A-la-lueur-d-une-bougie.jpg

© Girelle, À la lueur d’une bougie, 15 décembre 2010

Là-bas, je lirai, j’écrirai… Je rêverai à d’autres voyages, à ceux que nous faisons immobiles en regardant des images.

101021_Alphomega_Femme-au-soleil-couchant.jpg

© Alphomega, dans Femmes au soleil couchant, 20 octobre 2010

Je rêverai à d’autres nuits, celles passées à vous écrire, à vous lire, à vous imaginer, à vous croiser ici ou là, sur d’autres pages, construisant peu à peu notre histoire…

– « Notre » histoire ?

Oui, la nôtre… Vous et moi, tous ensemble.

– … en Quichottinie ?

Pas seulement.

Notre monde est grand, très grand. Il va bien plus loin que les montagnes, bien plus loin que les océans…

Je pars, mais je reviendrai, c’est certain.

– Et comment feras-tu, depuis ta forteresse, si tu ne peux t’échapper pour nous rejoindre…?

Je me ferai oiseau.

2010_07_aa_Corse.jpg

Soyez sages… Je vous l’ai promis, je reviendrai.

245 réponses à “Attente (10)

  1. patricia11

    Tes mots et tes photos nous invitent à te suivre. Dommage, je ne sais pas où tu vas. Tu nous raconteras j’espère!

  2.  on pensera à toi pendant que tu seras dans « ton ailleurs »…c’est bien aussi parfois de n’être plus qu’une mamie ..moi j’aime bien et toi aussi je le sens dans tous tes mots…Fais un bon voyage, je sais que tu profiteras de tous les instants, nous on reste là et on t’attend. Vois nos mouchoirs s’agitent pour te dire aurevoir..à bientôt…

    grosses bises et prends soin de toi. 

    • Merci tout plein, Églantine.

      C’était gentil de venir agiter ton mouchoir.

      Grosses bises à toi au moment de mon retour.

  3. Bon séjour dans ton ailleurs Quichottine et j’espère que les soucis sont restés dans le jardin !!
    Fais le plein de doux câlins … je t’embrasse fort !

    • Je crois que ce n’est pas si facile de les empêcher d’entrer, mais on y tâche !

      Sourire…

      Je t’embrasse fort aussi. Merci pour ta présence, Christine.

  4. certes tu vas nous manquer mais l’important est que tu puisses te ressourcer

    je t’embrasse très très fort et reviens nous vite en pleine forme

    bisous

  5. Une Mamie n’a u’une obligation Quichottine…. donner l’amour que nos petits oisillons attendent. Alors, bonnes becquées…. Douceur du soir. 

    • Merci pour cette douceur du soir… me voilà revenue, Liedich, avec tant de retard que j’ai même raté ton anniversaire…

      Tous mes voeux ici aussi pour l’année que tu as entamée le 21 de ce mois de janvier.

      Bises amicales pour toi.

  6. Mistigris

    Bon voyage alors Quichottine, mais nous viendrons quand même, relire ou finir de lire…à bientôt, MIAOUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7.  » sages  » … Sages ? Tu nous en demandes peut-être un peu trop …  

    Va, Quichottine, sans souci, la maison est en compagnie.

    Bisous, plein, et encore d’autres pour les petites filles de ton ailleurs …

  8. dis nous quel est ce lieu féérique, j’irai.. lol

    bonne soirée

    clem

    • Un tout petit village de Haute-Saône… 131 habitants privés d’internet et avec des portables très aléatoires.

      Mais, tu as raison, tout a son charme.

      Les jeux de société, c’est génial !

      Bonne soirée à toi aussi, Clémentine. Merci.

  9. C’est bien de s’évader…

    Bon vent !

    Loop !

  10. Je compte bien que tu reviennes et tes autres lecteurs aussi !

    Profites bien de tes journées, des sourires et des rires et passes les meilleurs moments du monde, Quichottine je sens qu’on a besoin de toi ailleurs !

    Gros bisous et à bientôt

    • On avait besoin de moi ailleurs, c’est vrai, et j’en ai bien profité.

      Merci pour tout, Marine.

      Me voici revenue.

  11. J’ai répondu trop rapidement, et j’ai omis de dire combien j’apprécie les trois images en harmonie de tons. Je ne connaissais que la première, celle de Claude.

    Bon séjour, Quichottine.

    Bisous bis …

    • Merci d’être revenue…

      … et merci d’avoir vu que j’avais pris des images en harmonie de soir couchant.

      Bisous de nouveau, de tout cœur.

  12. A bientôt donc ; profite bien des tiens .Tu vas nous manquer; Je t’embrasse fort

  13. Bonsoir Quichottine, ton ailleurs ressemble terriblement au mien, avec ses fils qui zèbrent le ciel, quelques maisons perdues, les arbres, les soucis à l’extérieur, pas de petits lutins, mais les esprits de la nature, un ailleurs tout aussi coupé du monde.  Rêve bien là-bas, nous t’attendrons sagement en rêvant. Amitiés. Adamante

  14. Tu vas nous manquer sans conteste mais tu sais la vie passe et un jour tu reviendras sans crier gare et ce sera génial.

    Prends bien soin de toi

    Amitiés, Flo

  15. salut

    alors bon voyage

  16. Chère Quichottine, un petit passage et tu t’éloignes ?…

    Je plaisante. Tu ne nous oublies jamais. Dans ta contrée lointaine, seras-tu avec de petits êtres bien aimés ? Profite et à bientôt. Bises et bon voyage.

    • Ils étaient là… j’ai adoré être là-bas, même si vous m’avez beaucoup manqué.

      Merci d’être passée, Mamago. J’espère que tu vas bien.

  17. Tu reviens oui mais quand ? en oiseau volant ?

    • J’aurais aimé pouvoir être oiseau… mais je ne le suis pas.

      Je serai peut-être rentrée plus vite ?

      Merci de m’avoir attendu, Gérard.

  18. A bientôt. Bisoux

  19. Bonnes vacances Quichottine. Bisous et à bientôt.

  20. un bel ailleurs dont tu nous parleras au retour j’espère.

    je te souhaite du bon  et beau temps

    bisous

    • Un ailleurs un peu secret…

      Mais pas tant que cela, finalement.

      Oui, je pourrais en parler un jour.

      Merci, Reinette, pour ce passage en mon absence. Bisous.

  21. Bon séjour dans ton ailleurs Quichottine. On t’attendra patiemment, heureux de savoir que tu es bien dans ce « bout du monde » où bonheur ne rime pas avec ordinateur…

    Gros bisous à toi et à bientôt !

    • Ni ordinateur, ni télé… rien que des bonheurs simples.

      Gros bisous à toi et grand merci pour tes mots au moment de mon départ.

      J’y réponds fort tard et j’en suis désolée.

  22. Passes de bons moments avec les tiens, et j’espère que ce n’est pas un appel au secours…. Bises de nous deux et prends soin de toi….

    • Non, pas un appel au secours… juste une prière à laquelle nous pouvions répondre favorablement…

      L’enfant avait besoin de ses parents… cela arrive. Tu le sais bien aussi.

      Bises affectueuses à vous deux.

  23. Un très joli texte pour agrémenter ces magnifiques images, superbe composition. Belle journée.

  24. Coucou !

    Il est bien mystèrieux ton ailleurs et j’espère que c’est un paradis .

    Bizoux et à bientôt , Françoise !

    • Un paradis tout simple… et pas loin de chez toi.

      Une trentaine de kilomètres de Besançon…

      Bisous et merci d’être passée en mon absence.

  25. Bonjour Quichottine,

    Prends soin de toi et profites de ton ailleurs 

    A bientôt

    Bisous

  26. que todo te salga bien mi querida Quichottine…aprovecha lo…

    nosotros te esperaremos

    besos

    tilk

  27. Compte tenu que je ne bouge pas, fais moi un signe lors de ton retour – bises mamy ANNICK

  28. Lorsque j’entendrai un battement d’ailes ou le souffle d’un oiseau au dessus de la maison, je saurai que c’est toi.

    Bon séjour, bons voyages là-bas

    Gros bisous

    • C’était un si gentil message…!

      Pardon d’avoir attendu pour te dire à quel point tes mots m’avaient touchés…

      Merci, Brunô. Gros bisous.

  29. Bonne route.

    Si je vois passer un oiseau d’ouest en est, je penserai à toi sur les ailes de la liberté par delà les murailles et les Tours qu’elles soient d’ivoire de guêt ou de contrôle!

    Il est parfois bon de fermer le fenêtres du monde pour regarder dans son monde intérieur.

    Bon voyage Quichottine

    • Il est bon de se garder un peu de temps pour sa famille, aussi…

      Merci, Pierre. Je n’ai pas eu besoin de me transformer en oiseau… Pardon de t’avoir répondu aussi tard.

  30. que cette évasion, ce recueillement, ou cette pause technique te soit bénéfique

    à tout bientôt, plus vive et enthousiaste que jamais

    love love love

    • Pause familiale…

      Je suis rentrée « entre deux »… Mais tout va bien.

      Merci pour ces mots du départ, Mamalilou.

  31. à Bientôt Belle Dame….. on a de quoi farfouiller en ton absence….

    et puis ça ne fait jamais de mal de prendre du recul…..

  32. Très fortement grippée… j’émerge un peu. Je t’attendrai Quichottine. A bientôt.
    GROS BISOUS.

    • Merci de m’avoir attendue…

      Tu sais, vous me manquiez, même si je suis bien là-bas.

      J’espère que tout va mieux pour toi depuis ce temps passé au loin.

      Gros bisous.

  33. À bientôt  et profites-bien de ces bons moments avec les tiens. Bises.

  34. Bonsoir Quichottine,

    Tu es en vacances?  c’est très bien. Profite-en bien de tes petits enfans. Et reviens nous en forme et la tête pleine de jolies histoires.

    En t’attendant, nous allons fouiner dans ta bibliothèque

    A bientôt Quichottine

    Martine

    • Pas vraiment en vacances, mais auprès des enfants, ce qui me fait un bien fou !

      Maintenant, je suis là, et il me faut retrouver le bon rythme.

      Merci pour ce mot du départ.

  35. Nous attendrons tous ton retour, Quichottine. Profite bien de cette pause ! Bisous

  36. une retraite  sereine..un voyage réel et intérieur..une sorte d’hymalaya de répit.

    Passe de belles journées Quichottine!

    • Des journée sans ce qui fait mes jours habituellement… Mais très riches en émotions partagées.

      Merci d’avoir été là pour mon départ, Calliope.

  37. Tu pars pour des voyages immobiles

    Dans un lieu ou tu ne sera pas immobile

    Ces voyages nous emmènent si loin

    S’éloigner prendre son envol aller toujours plus loin

    Entendre écouter Voir ne rien dire penser de loin

    Prends ton envol

    Et reviens par le premier vol

    Bises à Bientôt

    • Le temps a passé, Butterfly.. je n’ai pas eu à m’envoler, les portes se sont ouvertes seulement.

      Merci pour ces mots du départ.

  38. bon séjour dans tes ailleurs

    je penserai à toi dans le silence

    amitiés

  39. Tu me manques déjà

    Amitiés, Flo

  40. Chère Quichottine La Douce , venue pour retrouver Clément et son chien , je me suis perdue dans tes allées – j’ai quand même réussi à tout lire – Tu nous assures de ton retour et tous nous y comptons – envois de baisers et de bons voeux là où tu te trouves actuellement …dans le pays magique de ton imagination

    • Je fais ce que je peux, mais parfois le temps manque ou me rattrape.

      Je souhaite de tout cœur que tu ailles bien.

      Bisous.

  41. Bonsoir,

    J’espère bien te revoir vite, merci de tes visites et de tes voeux…

    Bonne soirée.

    D@net.

  42. Sans rire !!! tu nous quittes….

    mais alors qui va nous faire lire?

    qui va nous faire découvrir des auteurs ?

    alors tel un oiseau, je te souhaite bon vent

    comme on dit ici en langage marin

      Gros biZous 

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

    • Il y a de nombreux lecteurs sur la Toile…

      Mais merci pour ces mots si gentils.

      Gros bisous à vous deux. Merci pour ces mots déposés en mon absence.

  43. Bon séjour. Qu’il te soit profitable où que tu sois!

  44. D’abord merci pour les voeux des « doux rêveurs ». Et j’adresse en retour mes voeux les plus chaleureux à toute la tribu.

    Je t’adresse aussi mes voeux les plus sincères de santé, douceur, réussite… auxquels j’associe ta famille et tous ceux qui te sont chers. Voeux auxquels se joint également mon alphette.

     Tu es donc à Yeur mais que cela n’empêche pas nos pensées d’enfiler leurs ailes de rêve afin de t’apporter le murmure d’une bande de galopins aux têtes pleines de rêves (doux autant que possible). 

    Amicalement de notre Yeur à nous (et oui nous sommes bien à Yeur aussi pour toi)

    • Quels gentils voeux ! Soyez-en remerciés tous les deux, de notre part à tous ici.

      Navrée de ne pas y avoir répondu plus vite… j’ai accumulé un immense retard.

      Que votre soirée soit douce…

  45. Profite bien de ce temps cadeau et emplis-le de choses belles…

    Je t’embrasse

  46. Bonjour Quichottine…  Elle part la belle dame vers je ne sais quel horizon mais il en vaut la peine certainement ! …  Bon voyage à toi.   Je t’embrasse JB

  47. Bonjour Quichottine.

    Ne vous inquiétez pas: il y a tant de choses a lire dans votre Bibliothèque qu’une vie n’y suffirait pas. De temps a autre il est bon de tourner une page, y mettre un signet, refermer le livre et le laisser se reposer, se décanter comme du bon vin !

    Ce n’est qu’un au-revoir . Amitiés  !

    • J’aime la façon dont vous lisez mon blog, Georges.

      Merci pour ces signets déposés, ici ou là, entre mes pages.

      Amicalement à vous.

  48. C’est sans doute trop tard pour de souhaiter bon voyage, mais ce n’est pas grave parce qe tu reviendras la tête pleine d’histoires pour nous faire rêver!
    Reviens vite Quichottine
    Je te souhaite la meilleure fin de journée possible
    Je t’embrasse
    Viviane 

    • J’étais déjà partie… mais j’ai été heureuse de retrouver ce mot dans les messages qui m’attendaient.

      Merci infiniment pour ta présence. Je t’embrasse.

  49. Un tres touchant depart Quichottine…plein d’emotion et de beauté…

    moi aussi je pars pendant quelques semaines….tu seras peut etre de retour avant moi…alors je te dis encore merci pour tes visites et tes commentaires que j’apprecie beaucoup..et merci pour le lien que tu as mis vers mon petit jardin..

    ressource toi bien…je t’embrasse..

    • Tu es partie… mais te voilà revenue, et, comme toujours, j’ai ét subjuguée par la beauté de tes images…

      Merci infiniment de m’avoir attendue.

      Je t’embrasse.

  50. Bleu-marine

    …quelques mots…pour toi, tite quichottine, pour te dire bon voyage, certes…mais surtout reviens-nous vite !!!

    prends soin de toi

    tendresse –

    • Merci, Bleu-marine.

      Me voilà revenue… et je te réponds bien trop tard.

      Prends bien soin de toi aussi… Je t’embrasse.

  51. Ne t’inquiète pas Quichottine, je vais me faire bien sage. Je sais que pour toi, une promesse c’est une promesse !

    Rêve bien dans ta forteresse ! Savoir rêver, c’est aussi ressourçant.

    Je t’envoie des souffles de bisous !

    • Tu as été très sage… et tu nous as fait visiter bien des merveilles. Merci !

      … et merci pour ces bisous soufflés du bout des doigts sur le quai.

  52. que ton voyage te repose, chère Quichottine, que ton esprit explore ce qui te fait du bien, que tu nous reviennes quand il sera temps et nous t’accueillerons avec bonheur. Il faut quelquefois guérir d’un surplus d’amitié, lorsqu’elles deviennent presque « obligations », et que l’on a peur de se perdre soi-même à force de donner. Ta richesse intérieure nous manquera, mais ton retour sera fêté, même si tu reviens sur la pointe des pieds!

    Sois heureuse, chère Quichottine. Sois heureuse! Bises.

    • Merci, Lorraine.

      J’aime ce que tu dis… et pourtant, je sais que j’ai besoin de ces mots que je glane au fil de mes voyages sur la Toile, de ce que je ressens, de ce que l’on me donne.

      Mais, tu as raison, je ne veux pas non plus « me » perdre.

      J’aime quand tu es là…

      Prends soin de toi, ma douce Lorraine, et sois heureuse aussi.

      Je t’embrasse très fort.

    • Merci pour les mots laissés en suspens mais que je vais lire, entre les lignes, dans cet amical baiser de deux émoticônes sur ma page.

      Je t’embrasse très fort.

  53. Depuis iPhone (pas facile !), un coucou et 1000 douces pensées, amielle. Vivement que je puisse voguer avec la galère! Gros bisous tout plein.

    • Tu me manques, mon Amielle… Dieu que j’aimerais que tu sois là !

      Reviendras-tu bientôt ?

      Je t’embrasse très très fort… J’espère que tu vas bien.

  54. Et bien nous attendrons patiemment que tu reviennes chère Quichottine, gros bisous !

  55. Je te souhaite une bonne pause Quichottine. Il me semble que ces petites ruptures avec le monde virtuel sont bénéfiques. Elles nous permettent de nous ressourcer, de se recentrer sur nos familles et amis qui nous entourent régulièrement dans le monde réel.

    Bisous Quichottine et à très bientôt !

    • Elles sont nécessaires… et la famille passe avant tout.

      Bisous et merci pour tes mots, Marie.

      Pardon de te répondre si tardivement.

  56. A bientôt donc Quichottine.

  57. J’espère que tout va bien pour toi et les tiens. Bises de nous deux.

    • Tout allait bien… juste besoin d’aide et de présence.

      Bises à vous deux. Merci d’être passé en mon absence.

  58. Il n’y a même pas une petite meurtrière pour voir venir les fiers chevaliers?

  59. Ben, tu auras fort à faire en revenant !!!!   Prends des forces et du bon temps !

    Bises du grillon qui va continuer à rester en vacances.

    • Merci, Christian.

      Je ne suis pas encore à jour, comme tu sais… et, toi, tu es revenu avec des pages magnifiques.

      Merci de les partager avec tes visiteurs, dont je suis.

      Passe une belle autre semaine.

  60. Bonjour Quichottine et ce qu’importe là où tu es mais tu sauras qu’à cet instant précis j’aurais eu une pensée pour toi et malgré ton absence comme de mes précédents absence et silence, je ne t’aurais oubliée…

    Il peut être, et cela l’est, agréable de s’accorder du temps en dehors de la virtualité… J’apprécie de vous retrouver ici, comme toi me semble-t-il, mais aussi me confronter à un peu plus de concret, de les retrouver, me retrouver poser, reposer et pauser bien que le temps défile et alors que je m’active et ne peux réellement consacrer de mon temps en plus de l’exploiter comme bon me semblerait.

    Aussi, il se peut bien que la lassitude et que ces choses et d’autres, de l’en dehors, à penser et effectuer actuellement et prochainement me maintiennent hors de la plateforme et alors, j’avoue douter de mes régularité et présence à venir et d’avance, je m’excuse de ces mêmes comme je devrai m’excuser de celles qui auront précédé.

    J’espère que tu trouves, et as su trouver temps de lire, écrire et que nous te retrouverons fidèle à tes personne et personnage et que ce « là-bas » t’aura bien inspirée, dont des contes à nous relater 🙂

    A bientôt, Quichottine…

    • Cette fois-là, j’ai senti comme de la tristesse en toi…

      Peut-être ai-je tort.

      Je sais que tu fais ce que tu peux, dans le temps que tu peux prendre, et que tout cela demande beaucoup.

      Alors, surtout, prends bien soin de toi, Amie.

  61. il est bon de lire et écrire 🙂

    je viens de terminer un livre et en commence un autre qui je pense va davantage me plaire ..mais 3 tomes et je n’ai emprunté que la première ..

    je ne sais quand je reverrai la personne pour lire les deux autres ..

    ça risque d’être espacé ! mince ! j’aurais dû prendre les 3..
    c’est « INCA princesse du soleil » de Antoine B.Daniel.

    Tu l’as lu ?

    bisous

    et bon dimanche

    christelle

    • Je suis navrée, je ne l’ai pas lu…

      J’espère que tu auras pu terminer la saga sans devoir faire la pause entre les tomes.

      Bisous et bonne soirée à toi.

  62. Profite bien de cet ailleurs et des petits lutins qui le peuplent. Et puis, n’oublie pas d’écrire surtout et de déguster quelques bonnes tasses de thé!

  63. profite bien de ta famille et du temps où tu vas pouvoir presque oublier le clavier … et lire encore que. Ne te fais pas de soucis les lutins vont garder la bibliothèque et même déquichottiner les poussières qui voudraient se déposer sur les étagères …
    Tu nous reviendras avec de nouvelles choses à raconter
    Bises et belle semaine

    • La poussière ne s’est pas vraiment déposée dans les allées.

      Mais j’ai pris tant de retard que mes réponses sont parfois trop brèves.

      Bises et bonne autre semaine à toi.

  64. Bon repos, ma Quichottine, profite des tiens, de la vie réelle ! Regarde la mer, là-bas dans ton Ayeur; écris, lis, raconte des histoires au vent et aux enfants

    Enormes bisous

    Nicky

    • Merci pour ces mots, Nickyza…

      J’ai fait cela, et plus encore… Mais la mer n’était pas là. Je l’ai remplacée par la neige, le soleil et le vent.

      Plein de bisous pour toi.

  65. Je sais que tu n’es pas là mais juste un petit coucou. Je pense à toi. J’espère que tu profites bien de tes vacances. Bisous

  66. Bonjour,

    Et quand reviendras-tu ?

    Bonne soirée.

    D@net.

    • Je suis rentrée maintenant… Mais il est vrai que le séjour a été plus long que d’habitude.

      Bonne soirée à toi aussi… Merci !

  67. Gros bisous pour une belle semaine Quichottine

    Amitiés, Flo

  68. Je n’ai pas lu les 100 messages précédents, parce que je suis sûre que ce sont des gages d’amitié. Alors je dépose juste ma petite fleur des champs sur le dessus de cette gerbe, et je retourne m’assoir, juste là, dans le coin, pour t’attendre…

    • J’ai pris cette petite fleur des champs… et je la mettrai dans une prochaine histoire.

      Merci de m’avoir attendue, Galet. Je t’embrasse très fort.

  69. bon voyage quichottine que les ailes du vent soient favorables à ton voyage 🙂

    revient nous vite avec plein de tes récits si beaux et plein de rêves 🙂

    bisous

  70. Un heureux séjour. Rapporte-nous de belles images de ton voyage immobile.

  71. Bonjour d’un mardi en Berry, Quichottine.

    Quelques bisous, des pensées, et deux mots : à bientôt …

    Mais, surtout, profite de ton ailleurs et des lutins !  

    • J’en ai bien profité…

      Merci tout plein pour les mots déposés en mon absence.

      Bonne soirée d’ici, aujourd’hui… beaucoup plus tard.

  72. Chez moi aussi les amis blogueurs vont devoir attendre. Je mets mon blog en pause à partir de demain. J’ai du mal à récupérer après ma gastro de début janvier. J’ai besoin de repos à la fois physiquement et moralement.

    Je t’embrasse Quichottine en souhaitant que tout aille bien pour toi.

    • Tu as repris depuis… et j’en suis contente. J’espère que tu as pu te reposer et que tu es bien remise.

      Je t’embrasse fort, Alrisha.

  73. Un petit coucou toi qui est ailleurs. A+

  74. On dirait une peinture du caravage, celle qui se trouve dans l eglise st louis des franciais.

  75. Coucou quichottine,

    ah, tes petits mots me manquent !
    Oh, ton article fait du bien a lire, j’ai envie de me retrouver dans ton la bas ^’ … Profites en petite quichottine !! … mais reviens vite ! ^’ j’allais dire que je pensais a toi, mais en voyant tous les messages que tu as, … je vais dire On pense a toi !! 🙂

    • Les tiens me manquaient aussi… Merci d’être passé en mon absence, Davy !

      C’est tout gentil de t’être inquiété.

      Bisous.

  76. Je te laisse un petit bonjour avec de grosses bises de nous deux.

    • Tu es si gentil ! Merci pour ce passage en mon absence. Je rattrape peu à peu mon retard dans mes réponses.

      Bises affectueuses et bonne soirée à vous deux.

  77. un ptit tour par la Bibli…. pour te dire que je pense à toi….

  78. C’est beau, mais triste! beau voyage dans ce monde de là bas!

    • J’aime ce que tu as lu sur cette page. Merci, Héli.

      Tu as raison, il  y avait aussi un peu de tristesse en moi quand je l’ai écrite.

      Merci pour ta présence alors que j’étais loin.

  79. Coucou Quichottine ! J’espère que tout se passe bien dans ton « ailleurs ».

    Gros bisous,

    Lydia

    • Je préparais ce jour-là mon départ… et mon retour ici.

      Merci d’être passée en mon absence, Lydia. Gros bisous à toi.

  80. Toujours partie? Je te laisse un bonjour et une grosse bise.

  81. D’énormes bisous à ma conteuse

    Amitiés, Flo

  82. je te souhaite plein de repos, et puis des tonnes de jolis mots à lire et à écrire.

    Même si tu nous manques un peu, beaucoup, nous allons pas attendre patiemment car nous savons que tu vas revenir avec de très belles histoires que nous lirons avec de grands yeux pleins d’étoiles qui ne demandent qu’à rêver…

    Je vais essayer moi aussi de m’échapper bientôt afin d’aller me ressourcer au soleil à la lumière

    je t’embrasse très fort et à très bientôt

    • J’attendais aussi avec impatience le moment de vous retrouver… Même si, là-bas, c’était vraiment très bien.

      Prends bien soin de toi, Isabelle, mon amie.

      Je t’embrasse très fort.

  83. A bientôt Quichottine , ne nous oublie pas dans ta forteresse . Gros bisous Andrée

    • Comment le pourrais-je ?

      Comment l’aurais-je pu…?

      Gros bisous à toi aussi. Merci d’être passée en mon absence.

  84. Heureusement que tu es revenue non mais !

  85. c’est bien parfois d’être coupé de tout, pas éternellement bien sûr

    mais savoir que seul le rêve sera présent, je pense qu’il y a du positif

    Je pense que je lis ce texte et que tu es …….. déja revenue

    Bisous

    • Je suis revenue, il est vrai… et j’ai mis un temps énorme à me remettre à jour ici.

      Maintenant, je vais pouvoir retrouver un rythme raisonnable pour mes voyages bloguesques et mes réponses ici… ça fait du bien.

      Merci pour cette visite, Corinne. Je suis contente que tu sois là. Je t’embrasse.

  86. Tu seras peut être couper de nos blogs mais pourras-tu ne pas penser à nous ? :o)

    Bonne soirée , bonne balade et bonne lecture Quichottine

    Bise

  87. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine…
    c’est tristounet
    mais j’espère que là où tu vas il fera bon
    tu nous manques déjà…
    bon séjour dans ton ailleurs
    à bientôt
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

    • Sourire… Je crois que je n’ai jamais aimé les départs…

      Merci de m’avoir accompagnée.

      Gros bisous à toi aussi.

  88. Bonsoir Quichottine , j’espère bien que tu vas revenir , cela sera  trop long sans tes mots …

    gros bisous à toi

    • Je suis revenue… mais j’ai un peu de mal à retrouver les marques et à reprendre le rythme.

      … ça va s’arranger.

      Gros bisous à toi, et merci pour tout.

  89. patdelapointe

    hen ! tu pars encore là-bas…ils pourraient au moins mettre l’électricité…à défaut d’ a d s l…enfin : si t’as pris des bougies : n’oublie pas de prendre des allumettes.

    • Ils ont l’électricité mais pas l’ADSL… et je ne suis pas sûre qu’une clef 3G fonctionnerait, vu que j’ai aussi du mal avec mon téléphone portable…

      Pour les bougies et les allumettes, il y a ce qu’il faut.

      Bisous et merci, Pat.

  90. Mais où vas-tu Quichottine…. n’ y-a-t-il pas une petite place pour un tite ZAZA dans ta valise…. Reviens nous vite. Fe gros bisous.

    • Là-bas, tu aurais peut-être aimé, mais j’ai bien peur que tes lecteurs et lectrices n’aient pas apprécié ton absence.

      Au bout du monde, dans ce petit village, les moyens de communication sont tellement rudimentaires qu’il ne faut pas compter y publier.

      Gros bisous.

  91. un petit coucou pour te faire un gros bisous

  92. c’est tout comme je le dis aussi chez moi « soyez sages… »  (mais pas trop !)

    à très bientôt Quichottine,  « bon séjour » !

    je t’embrasse !

  93. Déficience Mentale

    Profite de cet univers… de cette forteresse que je t’envie, et ce que je ne pourrais faire c’est t’en vouloir de ne pas venir 🙂 il me suffit de savoir que tu es bien ! Les photos sontmagnifiques… celle ou l’homme ou la femme est debout devant le coucher de soleil, je l’aurai bien vue avec une jeune femme (ou homme mais c’est plus rare) qui s’élance tel un félin, quelconque pas de dance, pourvu que la grâce et la souplesse y soit…

  94. Mais j’espère bien que tu vas revenir!

    Enfin ton ailleurs a l’air bien mystérieux…. tu vas pouvoir lire et écrire…. tout bonus pour nous!

    Bises et bon vent

    Dany

    • Pas si mystérieux, en fait… cet ailleurs-là est seulement sans moyen de communiquer avec vous. Chez ma fille aînée, dans un tout petit village, loin de tout.

      Merci, Dany.

  95. belgique-chine

    bonjour quichottine, heureuse dans mon ailleurs entourée d’etre aimer, voilà ce que je te souhaite, à bientot bise chère amie

    • Merci infiniment, René.

      Je crois que tu as tout à fait compris que lorsque je suis là-bas, je suis bien aussi, même si je ne peux vous joindre.

      Bises à vous deux.

  96. Quelque retraite salutaire, en quelque couvent spartiate mais accueillant ?

    Je t’envoie un gardien, au cas où ….

    • Plus prosaïquement, chez ma fille… mais sans le Net ni la télé.

      Soirées jeux de société, et c’est bien aussi !

      Merci pour le gardien qui a éloigné les importuns.

  97. elle est sympa cette dernière photo… on dirait « mon oiseau qui vole »… qui revient cette fois ci au sileil couchant…

    Un Bisou là bas… en te disant cela, je pense à mes jujus, si proches de toi en ce moment, que je vois si peu…

    Bon séjour dans ton « à-yeur »

    • Les oiseaux que j’aime volent de blog en blog… je crois que j’ai le don pour les trouver…

      J’aurais aimé pouvoir t’emmener avec moi…

      Merci pour ces mots, Mahina.

  98. nous avons tous besoin d’ ailleurs pour nous retrouver et surtout nous sentir libres et sans chaïnes

    bises Quichottine

  99. Bonjour Quichottine.Je te souhaite un bon séjour dans ton ailleurs. Profite bien de tes deux petits lutins et tricotes nous de jolis rêves. Tu vas nous manquer, reviens nous vite. Bisous Claude

    • Je suis revenue… un peu plus tard que prévu, mais avec beaucoup de doux souvenirs.

      Merci pour ces mots au moment de mon départ.

      Bisous.

  100. Passe de bons moments dans ton ailleurs Quichottine. Et vues les couleurs d’aujourd’hui, il doit y faire chaud…

    A bientôt.

    • Je crois que j’avais besoin de chaleur au moment de mon départ… Là-bas, il a fait beau mais nous avons eu de la neige aussi… étonnant temps que celui de ces douze jours passés.

      Merci pour ta présence, Marie.

  101. Tu te feras oiseau

    Voleras au-dessus des flots

    Verras que le monde est beau

    Et reviendras aussitôt

    Avec des mots nouveaux

    À bientôt !

    • Je ne pouvais pas revenir aussitôt… Mais je suis heureuse d’avoir pu revenir.

      Merci pour ta présence en mon absence, ABC.

  102. Ce monde, le tien que je crois un peu le mien, la Quichottinerie m’est cher ma douce !

    Reposes-toi bien je penserai à tes moments de joie !

    Bises Quichottine

  103. Oo° Kri °oO

    A bientôt … J’aime beaucoup ces photos : toutes en orange!

    Ziboux

    • Je devrais faire partie de ta communauté si j’avais plus de photos dans ces tons… il faudra que j’y pense.

      Bisous.

  104. coucou Quichottine

    j’espère que ton ailleurs est accueillant et que tu en ressortiras vivifiée et pleins de beaux rêves à nous raconter, je sais par expérience qu’avec une belle imagination on peut s’évader de biens des endroits, j’espère que cette retraite est voulue

    a très bientot alors

    bises

    • Retraite acceptée plus que voulue.. mais heureuse d’avoir pu la faire.

      Merci pour ces mots auxquels je réponds bien tard.

  105. Ailleurs……forteresse…..Bises  VITA

  106. Jackline

    Alors, pars et reviens vite !! La Quichottinie doit être un beau pays, tiens encore un que je devrais visiter hi hi…il doit y avoir des très belles plages de sable fin, où l’on peut admirer de superbes couchers de soleil, dans la douceur du soir..et aussi des cocotiers, et des airs de bongos…ça me parle bien tout ça..mieux que la neige..tu vois, j’y suis déjà en Quichottinie, pas besoin de prendre l’avion..bisous

    Image hébergée par servimg.com

    • Il y a tout ça, dans ma Quichottinie…

      Là où j’étais, j’ai eu aussi le froid et la neige. Mais l’important était dans les sourires et les jeux de ceux que j’y ai retrouvé.

      Bisous et grand merci pour ce bouquet.

  107. je vais scruter tous les oiseaux qui passent. On ne sait jamais, des fois que je te croise….

    bonne soirée

    arielle

    • Je n’ai pas eu à prendre la voie des airs… Mais je suis de retour.

      Bonne soirée à toi aussi… Beaucoup plus tard.

  108. Eléphant Gris

    même si au ton de ton message

    il faut croire que là où tu pars c’est un délicieux ailleurs

    comme tout départ

    celui qui reste est un peu malheureux

    bonne route

    • Celui qui part est parfois aussi très triste de laisser ceux qu’il quitte…

      Merci d’avoir été présente pour mon départ.

      Pardon de repondre si tard…

  109. Séverine

    Bon voyage, Quichottine ! On t’attendra – mais sans pouvoir promettre de rester sages !  😉

    Bisous

  110. Très bon choix de photos, je connaissais celle de Claude que j’aime beaucoup, les autres sont aussi très belles.

    Bon séjour & à bientôt

  111. belgique-chine

    je passe aux nouvelles, mais comme il n’y a personne,je fait un peu les poussière

    bonne vacances bise

  112. Bonjour ma Quichottine. J’espère que tout va bien pour toi, ou mieux…

    Tu me manques…

    Je voulais fabriquer un petit truc pour la Quichottinerie, mais je n’ai pas pu prendre la photo que tu m’as autorisé à prendre. Le clic droit ne marche pas ! J’attendrai ton retour et que tu me l’envoie !

    Je t’embrasse Belle, et prends soin de toi !

    Nettoue

    • Vous m’avez manqué aussi… Mais, comme je te réponds très tard, je sais que tu as su faire ce que tu voulais sans mon aide.

      Merci infiniment pour ta présence et tes mots.

      Prends bien soin de toi, Nettoue. Je t’embrasse fort.

  113. Voilà, j’ai réussi à emprunter Quichottine… Elle a prit place à droite de mon blog, dans un espace libre. On s’entend bien toutes les deux… Elle y restera aussi longtemps qu’elle ne s’y ennuiera pas !

    Bises

    Nettoue

    • Merci, Nettoue. C’est un grand honneur que tu m’as fait…

      Comment pourrais-je m’ennuyer chez toi ?

      Mais si un jour tu trouves que je n’y ai plus ma place, n’hésite pas. J’essaierai de ne pas te décevoir.

      Je t’embrasse très fort.

  114. KERFON LE CELTE

    Si partir c’est mourir un peu, mourir c’est partir beaucoup….

     

    Bises Quichottine.

     

    KLC

    • Une personne que j’appréciais est « partie » définitivement en mon absence.

      Tu vois… ça m’a fait « drôle » qu’elle ne soit plus là à mon retour.

      Merci à toi d’être passé en mon absence.

  115. Bon voyage Quichottine  

    Aplus

    Nono    

  116. Un petit coucou. J’espère que tu profites bien de ton séjour sans ordi… Bisous.

  117. Déficience Mentale

    Chose promie, je passe te souhaiter bonne soirée en espérant que tout se passe bien chez toi… 🙂 belle semaine !

  118. KERFON LE CELTE
    • Je ne pouvais pas l’entendre, à ce moment-là…

      Merci d’avoir mis ce lien vers la chanson de Barbara. Je l’aime énormément…

      Et merci pour ta présence en mon absence, Kerfon.

      Amicales pensées d’un autre soir…

  119. belgique-chine

    je passe voir si tu es revenue

    bon jeudi bise

  120. J’avais oublié de te dire que j’avais beaucoup aimé ces images, en particulier celle d’Alphomega… (même si sur mon ordi, elles sont un peu sombres… mais ça c’est une autre histoire… )

  121. Quichottine

    Le lien vers l’image originale de Claude a été retrouvée sur le blog qu’il a ouvert sur Canalblog.
    J’en suis heureuse.