Novembre

Il y a des jours comme ça…

Des jours où les champignons se blottissent sous les arbres, les uns contre les autres, comme pour mieux se tenir chaud.

101026_champignons

Des jours où il se cachent sous les feuilles ou sous un grand parapluie blanc.

101114_Champignon_1

Des jours où tout semble ruine emprisonnée, abandonnée, inutile.

101116_Montreuil

Des jours où la dernière rose pleure avant de mourir.

101120_Rose

Il y a des jours comme ça…

Des jours où même les champignons sont bleus.

101114_Champignon_2

© Quichottine, photographies et texte.

18 réponses à “Novembre

  1. les champignons bleus : parait que c’est bon, mais les coullemelles c’est excellent y’a pas de doute…bon ça y’ait, le soleil est revenu et y’a pu de neige…dommage!!!!!!!bises…

    • Je ne les ai pas goûtés, ils étaient sur le chemin…

       

      La neige n’a pas encore fondu ici. Hier, ça glissait pas mal. Je ne suis pas sortie.

      Merci, Pat. Passe une bonne journée.

  2. Il y a des jours comme ça où tout nous parle un langage bien à soi. Des jours où pas envie de s’éparpiller en mots envolés, où notre regard se tourne vers notre intérieur et que l’on a juste envie d’écouter ce qui résonne en-dedans et de le goûter comme la rose goûte à ses derniers moments tout en dégageant son arôme. Bises Quichottine.

  3. il y a des jours où la lettre a du retard.

    Mais elle arrive.

     

    Si les champignons sont bleus c’est juste parce que le ciel est un peu gris, ils font signes aussi à qui sait les trouver.

    Et de la rose qui meurt, naîtra une autre rose.

     

    Les jours comme ça passent aussi.

     

    Tendresse toujours.

    • Tout passe… plus ou moins lentement, en laissant plus ou moins de traces.

      Merci Polly.

       

      Le printemps reviendra, et les jours gris sembleront soudain très lointains.

      Tendresse à toi aussi.

  4. Si la lettre n’est pas arrivée dans les temps, c’est qu’elle aussi voulait respecter ce temps qui t’appartient …

    Et si partager l’émotion est difficile, tu as pu, par tes mots et par les images, en communiquer l’intensité.

     

    Bisoudoux, Quichottine.

     

    Comme Marie, j’aime penser que le lutin bleu est venu partager un moment avec le champignon solitaire et qu’il lui a laissé un peu de lui …

    • J’aime ce que tu dis, Midolu.

      C’est vrai qu’il faut du temps et que les mots sont parfois difficiles à dire.

      Merci à vous tous d’avoir su les trouver pour moi.

       

      Bisous tout doux, Midolu.

      Nul doute que le lutin bleu de mes histoires n’était pas loin.

  5. Marie-Claire

    Bonjour Quichottine,

    En regardant la première image, je songe à l’expression « pousser comme des champignons ».

    L’automne se pare de mille couleurs. La diminution de la chlorophylle fait ressortir les substances colorées. C’est fantastique !

    Qu’il est agréable d’observer les diverses transformations saisonnières.

    Merci.

    Très belle journée,

    Bises.

  6. la rose vant de mourir offre ses derniers éclats pour un ultime sourire… Au printemps, elle redeviendra bouton pour éclore un nouveau jour..

    Buenas noches amiga mia

    • Tu as raison, Mahina.

      Le rosier n’est pas mort, les roses reviendront nous offrir leur douceur.

       

      Sourire… tu as pensé venir, même si les news n’ont pas été envoyées par OB.

      Gracias, Cariña.

  7. Je viens de recevoir la news… Et j’ai honte.. De n’être pas venue ici.

    Tout va de travers ces jours-ci… Il y a des jours comme ça… comme tu dis… et surtout aujourd’hui.. Nous avons failli manger froid… L’électricité qui nous joue des tours…(c’est le bout du monde ici…)  entre autres choses. Mais c’est la rançon du progrès. Par contre, la nature elle, ( je l’espère) y survivra et revivra…. à condition qu’on la protège.

    Bon dimanche Quichottine.

    Le lutin bleu est passé faire un coucou au champignon…

    • Il n’y a pas à avoir honte… Je publie si peu ici !

      Merci pour ces mots du bout du monde.

      C’est vrai que j’ai vu aux infos… Il a énormément neigé chez vous…

      Bon autre dimanche, Marie.

       

      (Je n’ai vu la couleur du champignon qu’en voyant l’image sur mon écran… bizarre, mais elle est sans trucage, juste un peu floue… photo ratée, mais qui a sa place ici.)

  8. hummm Cariña… tu sais que je ne suis pas abonnée à tes news… pas besoin, sourire… tu fais partie de mes visites journalières à la Bibli, pour les autres, je passe voir, de temps en temps… sourire.. Bonne journée dans le froid…

    • C’est vrai… je n’y pense jamais.

      J’ai le tort de me fier à mes news, sauf quand je n’ai pas de nouvelles depuis longtemps.

       

      Bonne journée à toi aussi…

  9. Novembre est un mois aux multiples états d’âme

    ton champignon bleu il serait pas hallucinogène? je le vois flou

    Douce soirée

    • Il l’est. C’est une photo ratée… mais, curieusement, lorsque je l’ai vue sur mon écran, j’ai su qu’il ne fallait pas la détruire. Aucun trucage, ici, ce champignon était bien bleu…

       

      Passe une douce journée, Kri. Merci pour ta présence.