Communauté, les motivations

Le dix octobre 2010, je ne sais pas ce qui m’a pris, mais j’ai créé  ma communauté.

 

Peut-être étais-je soumise sans le vouloir à cette conjonction des trois dix : 10/10/10… ou aux retombées astrales d’un mois si particulier ou fleurissaient, sur le calendrier, cinq vendredis, cinq samedis, et cinq dimanches… Je ne sais pas.

 

Ce qui est certain, c’est que je lançais sur la Toile les Doux rêveurs de Quichottinie. Un vrai défi, un pas incertain vers d’autres responsabilités.

 

Vous vous souvenez ?

 

J’avais trouvé le titre grâce à Polly. L’avatar était de Marlène, sans doute le plus beau des cadeaux que j’aie jamais reçus.

 

J’avais hésité, longuement… et je peux vous montrer ici ce à quoi vous avez échappé.

 

 

101010_Doux_reveurs_de_Quichottinie.jpg

 

 

L’image de Marlène est quand même bien plus jolie !…

Qui sait si elle n’a pas joué  un rôle dans vos adhésions ?

 

 

090611_M_Quichottine.jpg

 

 

Je voulais une communauté. Il me fallait la définir… en peu de mots, pas assez sans doute.

 

Vous aimez donner vie à ce qui vous entoure, en mots ou en images ? Vous avez décidé que la beauté et la douceur existaient et qu’il y avait un petit coin de ciel bleu même dans un ciel d’orage ?
Cette communauté est faite pour vous.

 

J’aurais pu me contenter, ensuite, de ne rien faire, de laisser ce message dans un petit coin de ma bibliothèque, seulement pour savoir ce que pouvait apporter cette création, sans publicité.

 

J’aurais pu aussi envoyer des « invitations » à tous les visiteurs habituels, ou plutôt à ceux que je connais bien et dont je sais qu’il font déjà partie des « doux rêveurs », même s’ils ne s’y inscrivent jamais, pour des raisons qui sont toutes à leur honneur.

 

Je ne l’ai pas fait.

 

J’ai écrit un article pour l’annoncer et j’ai laissé faire le temps, tout en m’organisant pour lui en consacrer un peu.

 

Je voulais apprendre, comprendre comment tout cela fonctionnait.

Je ne voulais pas parler sans savoir.

 

 

La communauté une fois créée , il faut, quand des blogueurs s’y inscrivent, les « valider »… Là, il vaut mieux être prudent et ne pas les enregistrer trop vite.

 

Ils écrivent un message de « motivation »… et vous ne pouvez pas savoir comme elles peuvent être belles ces lignes-là !

 

Première boulette de Quichottine : ne sachant pas que ces messages disparaissaient dans les oubliettes obéiennes au moment de la validation, je ne les ai pas conservés… Honte à moi ! … et un très fort regret, parce que même s’il ne s’agissait que de quelques mots, leur teneur m’a émue, beaucoup.

 

– Tu aurais pu conserver les autres, quand tu t’en es aperçue ?

 

Non, je ne voulais pas faire de différence entre les premiers inscrits et les suivants. Je n’ai donc rien gardé. Mais, si je devais recommencer un jour, je sauvegarderais ces messages sur une page… quelque part sur mon blog.

 

Juste pour m’en  souvenir.

 

 

(à suivre)

111 réponses à “Communauté, les motivations

  1. christine de Rep Dom

    Quelle jolie idée; quelle belle et douce communauté       bonne nuit    bisous

  2. Je souris Quichottine, un clic et plus rien, juste le souvenir.

    Ce que j’aime chez les « doux rêveurs » c’est que l’on peut mettre nos rêves en toute liberté, sans thème, juste parce que la boîte aux lettres nous fait un si beau clin d’œil que l’on ne peut pas résister à se hisser sur la pointe des pieds, (parce qu’elle est très haute cette bouche silencieuse) pour y déposer nos petites poussières d’étoile. ça tombe bien, il y a tellement de poussière chez moi !

    • J’adore la façon dont tu parles de la communauté.

      … et tes « poussières d’étoiles » sont un magnifique cadeau.

       

      Merci pour tout, Adamante.

  3. Coucou Quichottine, parfois de jolis mots écrits sur une porte, ou parfois rien alors on doit aller visiter plus loin… trouver le petit quelquechose qui fera le déclic pour le grand clic du sésame! quelle tâche difficile :juger en son âme et conscience , qui entre ou n’entre pas … pour les rêveurs ça se voit ils ont un air « toujours dans la lune », pour les coqueurs c’est parfois bien ardu… certains ont la dent dure alors j’attends de voir ce que la communauté peut leur apporter et ce qu’ils vont offrir , et eux attendent aussi de l’autre côté de la porte. … Je n’ai pas d’inquiétude le Marlènonuage fera un beau voyage ….. bizzzoux entre deux portes

    • Tu sais, il y a beaucoup à apprendre pour moi dans tes mots.

       

      Jusqu’à présent, j’ai eu de la chance, je connaissais la plupart de ceux qui sont venus frapper à la porte. Je ne prenais pas de risque et les quelques inconnus m’ont apporté largement de quoi me séduire.

       

      Merci  pour ce Marlènonuage… Je vais adopter ce mot, avec ta permission.

      Bisous, Tricôtine. Merci pour tout.

  4. J’ai aimé le nom que tu as donné à ta communauté, la façon dont tu la définis;.et l’avatar, bien sûr, qui est magnifique..bonne journée!

  5. Allo Quichottine! Ton arrivée est juste à point pour notre envol en douceur parce que nous avions déjà nos ailes… Chaque chose a sa place en temps et lieu.  C’est fou parfois ce qu’un simple clic peut faire. Une belle fin de semaine! Bises

    • Merci pour ces mots-là, Snow.

      J’aime pouvoir participer à vos envols rêveurs, au moins en spectateur émerveillé.

      Belle soirée à toi.

  6. Même si les mots définissant la motivation des « rêveurs » se sont perdus dans les oubliettes d’Ob ; il n’est pas dit que Quichottine, elle, les oublis. De plus, même si les mots, la formulation lui manquent ; l’intensité de ces mêmes l’aura imprégnée 😉

    Nul regret, Quichottine…

    Ces messages ne seront, peu ou prou, connus que de chaque « rêveur » dont le message lui était sien et toi, Grande Quichottine 🙂

     

    Une bonne, si c’est également belle, journée en ce premier jour de week-end ; en espérant que tu puisses en profiter.

     

    A bientôt…

  7. C’est une belle communauté et tu peux être fière de l’avoir créée. J’y participe avec plaisir.

    Un nouvel écrit sur quai des rimes

    Bises

     

  8. Excellente idée de communauté ! Un peu de rêve et de douceur ne peut pas faire de mal dans ce monde de brutes… Bon week-end.

  9. C’est le geand  problème de l’informatique : une mémoire éphémère.

  10. Je suis déjà pas mal pris par mon blog, je passerai de temps en temps vous saluer.

     

    Bonne journée Quichottine avec bises de nous deux. Nous avons la « smala » de notre fille demain et qui siat un invité surprise ou deux…..

    • Les « grands » enfants nous réservent souvent des surprises… J’espère que tu auras passé une bonne journée avec eux tous.

      Bises, Patriarch. Merci encore.

  11. Oui, il est bien dommage de ne pas avoir gardé ces traces

    Gros bisous, amitiés, Flo

  12. Coïncidence ou pas, j’ouvre mon ordi, le titre de ton billet m’interpelle, je viens juste de griffonner quelques mots pour la communauté des doux rêveurs. D’ici un quart d’heure il sera en ligne

    Bises

  13. C’est le propre du rêve de disparaître comme il est apparu…

    Dommage que tu n’aies pas mon ardoise tactile pour tout noter !!!

    Beau week-end et GROS BISOUS Quichottine.

  14. Bonjour, Quichottine chère,

    Quel dommage d’avoir perdu ces « lettres de motivations »…

    Je ne savais pas que cela fonctionnait ainsi; mais c’est important de le savoir, pour celui ou celle qui voudra créer une nouvelle communauté…

    Ce que j’aime, c’est ton souci d’équité; c’est courageux d’avoir supprimé les motivations de ceux que tu n’avais pas encore validés; mais c’est aussi, je crois, un des points clé des « Doux Rêveurs »: chacun y a sa place, et tous sont égaux… 

    Je ne fais partie que de deux communautés; c’est un choix que j’ai pris en fonction des mots qui les définissaient, et de la personne qui avait choisi ces mots. J’espère ne pas te décevoir; j’ai encore bien des progrès à faire…

    DOUX et REVEURS. J’aime.

    Je t’embrasse bien fort,

    • Je crois que tes communautés te vont bien.

      Il me semble qu’il est important de les choisir avec soin.

       

      Merci pour tout.

  15. j’adôooore l’image de Marlène, elle est une belle invitation aux rêves . J’aime la vitesse qui s’en dégage, elle me fait penser à cette drôle de sensation lorsque l’on court après tous ses rêves qui défilent les uns après les autres avec l’espoir d’en attraper ce n’est-ce qu’une petite bulle; Petite bulle que l’on découvrirait près de soi au réveil pour accompagner la journée d’un peu de magie….bisous d’une grande rêveuse heureuse de faire partie de ta communauté

    • Merci pour ces mots, Solyzaan.

      J’ai aimé, beaucoup, ces petite bulles de rêve dans ma jeunesse… et je continue à les poursuivre.

      Je t’embrasse. Passe une belle journée.

  16. Ho les mystères du net!  …

    bliblisous …

  17. L’avatar est très joli et va tellement bien avec ce que tu dégages.On dit que les écrits restent, sur le net pas toujours. Bon dimanche.

    • Le Net est à la fois une mémoire formidable et un abîme sans fond pour les textes et images qui s’y perdent.

      Là, c’était un peu dommage… mais, finalement, je me dis que ces écrits d’un jour avaient une raison d’être. Si je les avais conservés après validation des blogs, je les en aurais détournés.

       

      Passe une belle journée, Solange. Merci.

  18. C’est fou le nombre de choses que j’ignores concernant OB ! Je ne crois pas avoir fait une lettre de motivation, ma douce, le fallait-il ?

    Bon je trouves que tu as beaucoup  plus de courage que moi, car je n’aurais vraiment pas de temps à consacrer à cette tâche puisque j’en négliges pas mal par ailleurs…  Le temps n’étant pas élastique…En tout cas longue vie à ta communauté qui a un si beau nom !

    • Tu m’as laissé un message… et j’ai aimé.

      Mais tu n’en avais pas vraiment besoin. Tu avais ta place parmi nous.

       

      La communauté existera tant que je serai sur la Toile. Elle ne sera dissoute qu’avec la disparition de la Quichottinie, ce qui est normal. Si je disparais, il faudra rassembler les « doux rêveurs » sous une autre bannière…

       

      Merci, Marine, pour tout.

  19. Tu sais comme je n’écris plus guère sur mon blog, je peux mettre certains des textes que tu as aimés dans ces doux rêveurs. A toi de les choisir… euh! si tu veux.

     

    Je t’embrasse ma Quichott’

    • Je devais repasser hier… et je n’ai pas pu. J’ai regardé ce que je pouvais faire pour la Petite Fabrique.

      Chez toi, je lis… et je te laisse un message sur ceux qui n’ont pas encore de communauté. Je suppose que tu participais à certaines qui ont disparu.

      Merci d’y avoir pensé… Mais, si tu les publies de nouveau, tu devrais les faire « remonter » dans la liste en les publiant à la date du jour où tu t’en occupes. Pour que d’autres les lisent…

       

      Je t’embrasse fort, Polly.

  20. coucou ma douce, bravo pour la créaton de ta communauté, mais je fais maintenant trop peu de passage sur moin blog pour m’y inscrire.Comme toujours j’ai apprécié ta façon de la présenter, toujours le rêve et la douceur chez toi

    Bigs bisous à toi

    • Ne donne pas de raison, Lili. J’ai fait exprès de n’envoyer aucune invitation, pour ne pas vous obliger à me présenter des excuses. Tu sais, le temps n’est extensible pour personne… et je préfère te savoir prise par d’autres activités dont les résultats sont un vrai bonheur pour toi.

       

      Je t’embrasse fort. Merci de passer quand tu es là.

  21. belle initiative, mais trop de responsabilités pour moi, qui n’ai plus beaucoup de temps à passer devant un clavier…  bon dimanche. Donne-nous des nouvelles de temps en temps de cette communauté…

  22. Non, non, je n’entre pas, j’ai les pieds mouillés, je salirais tes tapis… Je voulais juste te faire savoir que le grand vent frivolant ne m’a toujours pas emportée, et que le continue de rêver, même si je n’écris pas, ou si peu ! Et si tu as perdu les paroles de tes aminautes, il en reste la petite musique composée juste pour toi, sur un coin de ciel bleu.

    • Pas grave… tu sais bien que tu peux ne pas tacher mes tapis, il te suffit de déployer tes ailes d’elfe

       

      Merci d’être passée, Galet. Je sais que tu n’es pas très loin.

  23. L’avatar de la communauté a un petit air « Petit Prince » auquel j’ai effectivement  été sensible. Etant donné que, comme le renard, j’ai un peu besoin d’être « apprivoisé »; alors me joindre à de « doux rêveurs »…. tout un programme avec la tête dans les nuages

    • J’aime bien ta description de notre avatar.

      … et tu avais de belles raison de te joindre à nous. Merci, Alphomega.

  24. J’aime bien également l’avatar au dessus des nuages,

    les 2 me plaisent bien en sommes

    Tu sais, comme on dit c’ est en faisant qu’on apprend, ne t’inquiète pas, personne ne t’en voudra

    Je te fais de gros bisous

    • C’est en faisant qu’on apprend, c’est tout à fait vrai !

      Merci pour ce partage, Corinne. Je t’embrasse très fort.

  25.    Ton aventure pour créer une communauté est fascinante. J’ai créé la mienne sur…. devine… il y a bien longtemps. En fait la 1ère semaine où ob avait inventé ce truc. Point de lettre de motivation, point de règle, point de forum.

      Mais quelle responsabilité d’avoir une communauté !… c’est pire que d’avoir un enfant.

      Alors, bonne chance maman

    • Sur les châteaux ?

       

      Je n’ai pas ouvert le forum des doux rêveurs… il me semble que ce serait ajouter des contraintes pour moi que je ne souhaite pas. Les blogueurs ont d’autres moyens de communiquer.

       

      Pire qu’avoir un enfant ? Oui, c’est certain… Mais je ne suis maman que du cadre… Pour le reste, j’espère que chacun saura y mettre un peu du sien pour que le rêve soit possible.

       

      Merci pour ta visite, Chevalier. Elle me touche.

  26. Tu as perdu nos messages de motivation ? OUPS!

    •  

      (en fait, je ne les ai pas perdus, c’est que je ne savais pas qu’en ouvrant la porte de la communauté ils couleraient dans le grand trou noir obéien…)

  27. Je tiens une liste sur excel de mes visiteurs avec leur adresse de blog et je mets en face les motivations lorsqu’ils s’inscrivent dans la communauté, pour pouvoir les réutiliser ensuite dans le billet de bienveneu (sauf quand je valide trop vite). Parfois j’hésite à valider des blogs qui me smeblent trop commerciaux et j’en ai même refusé quelques uns. Bisous

    • Tu es très organisée…

      Je n’ai pas fait de message de bienvenue sur le blog… mais j’ai écrit chez chacun en tenant compte de ce qu’il y avait dans ce message.

       

      Je crois que j’hésiterais aussi avant de valider certains blogs… mais je refuserai ceux qui ne me semblent pas du tout appartenir à des « doux rêveurs ».

       

      Bisous et merci pour ce partage.

  28. la marque « Marlènonuage » n’est pas déposée …… fais la voler loin !!! partout en Quichottinie ce sera un plaisir  bizzzoux du soir  @Tricotinolézard

  29. Oui, c’est un peu dommage , je pensais aussi que les messages étaient conservés.

    L’essentiel , c’est que to,i tu les as lus .

    • C’est vrai que c’est l’essentiel… et il en reste à chacun un peu dans le message que j’ai déposé chez chaque nouveau rêveur.

       

      Merci, Fanfan, pour ce long moment passé sur mes pages.

  30. Et fraternité non?

    Bon je plaisante…

    Ta communauté ma belle Quichottine porte bien son nom.

    Je dis belle car tu es une belle personne effectivement, mais s’il te plaît ne te justifie plus !

    Je t’embrasse

    • Si, fraternité aussi, je ne plaisante pas.

      Je voudrais que ce soit mieux que cela encore… parce qu’il arrive que des frères et soeurs se cherchent noises.

       

      Merci pour ces mots, Lmvie. Mais, tu sais, je ne suis que moi, juste moi.

  31. Bonjour Quichottine , j’aime aussi la première image on croit voir un bout d’aile d’avion en bas, comme si St Exupery parrainait ta création? mais rien ne remplace l’image symbolique du livre, et lire en voyageant même sur un nuage c’est un défi , je rsique ma vie chaque fois que je sors d’une librairie , j’ai la chance que les 2 que je fréquente sont dans une zone piétonne!

    Longue vie à tes « Doux rêveurs »

    • C’est effectivement un morceau d’aile… je l’ai prise à travers le hublot d’un avion.

      Je t’imagine bien lisant… Je suis pareille !

       

      Merci et bonne soirée.

  32. Venu voir si le buisson de ta communauté avait fleuri tel un cactus de Noël, si le poids de l’aventure te permettait de toujours grimper sur le nuage de Marlèle,  je repars heureux de de sa vitalité même si ses premiers balbutiements ne sont pas gravés.   Peut être sont ils plus doux et plus tenaces dans le monde des souvenirs que dans celui de la typographie !

     

    Que vive l’enfant que tu as voulu créer, en lui laissant faire ses expériences dans la cour de la grande école qu’est l’échange sans calcul et le partage sans attente en retour.

     

    Bises du grillon

    • Je crois que je vais pouvoir continuer de m’envoler sur le marlénonuage…

       

      Il me semble que bloguer doit se faire à son ryhtme, sans contrainte… Je continue tant que c’est possible. Mes amis le savent bien.

       

      Merci pour ta visite et pour tes mots si gentils, Christian.

      Bises à toi aussi.

  33. C’est toi qui doit être remerciée , d’être là !

  34. Utopie hélas !

     

  35. Juste toi mais c’est énorrrrrmeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Peu de personnes sont elles…

    Bisous du soir très doux

  36. coucou,

    ben oui en ce moment je rame, j’ai un gros souci avec ma page d’accueil,

    que je ne pige pas ce qui s’y passe, vu qu’avec ce design je n’étais pas en css modifié… je pas comprendre, ça merdoie sous mozilla, pas sous internet explo…

    ya d’autres blogs comme ça ou c’est que le mien?

    enfin bref, je vais pas te parler de caplibre, non plus hein? ben si, et te remercier d’avoir accueilli les articles que j’ai réaffectés et retravaillés, rien que pour toi!

    bah si, bon d’ailleurs j’ai ôté ceux qui ne te semblaient pas trop coller à l’esprit que tu voulais y donner, j’y suis allée à tâtons (ben vi, j’ai des rêves très pragmatiques parfois, lol!!!)

    doux bisous à toi et longue vie à cette communauté

    passe un beau mardi

    • Tu as posé la question sur le forum ?

      Je vois des choses étranges parfois ici ou là, mais, généralement, ça passe en rechargeant la page.

       

      Ben si, tu peux me parler aussi de ce qui te fait plaisir, il n’y a pas de raison, nous tenons notre salon du soir… Tu ne savais pas ?

       

      C’est vrai que je ne sais jamais trop comment réagir à certains billets… parmi ceux que je t’ai laissés avec un point d’interrogation, il n’y en avait qu’un seul dont je ne comprennais pas du tout l’affectation. Alors, tu sais, ce n’est pas facile, parce que je ne me sens pas forcément en droit de dire « oui » ou « non » à un article. Merci d’avoir suivi mon propre raisonnement… Suis un peu tordue moi parfois.

       

      Bisous et bonne fin de semaine, Mamalilou.

  37. christine de Rep Dom

    Quelle jolie idée; quelle belle et douce communauté       bonne nuit    bisous

  38. Tu sais comme je n’écris plus guère sur mon blog, je peux mettre certains des textes que tu as aimés dans ces doux rêveurs. A toi de les choisir… euh! si tu veux.

     

    Je t’embrasse ma Quichott’

  39. coucou ma douce, bravo pour la créaton de ta communauté, mais je fais maintenant trop peu de passage sur moin blog pour m’y inscrire.Comme toujours j’ai apprécié ta façon de la présenter, toujours le rêve et la douceur chez toi

    Bigs bisous à toi

  40. jean-marie

    Bonsoir, chère Quichottine?
    ton avatar est trés joli
    et très expressif,
    représentatif…
    je crois que je ne t’ai pas donné ma motivation…
    c’est simplement le mot « doux » accolé au mot « rêveurs »…
    j’adore la poésie, c’est pour moi le plus beau des rêves
    et la douceur qui n’a rien à voir avec la mièvrerie… la douceur pour moi est dans les idées, bien sûr, et les mots, qui, par leur agencement peuvent apporter  du plaisir au lecteur
    bon week-end
    bisous amicaux
    jean-marie

  41. belgique-chine

    bonjour quichottine, bien sur j’ai de suite aimé l’avatar, mais surtout l’idée de faire partie d’un groupe qui aime rêver, note moi j’ai réalisé mon rêvé.

    donc on peut dire que je rêve éveillé…lol

    bon début de WE

  42. J’ai, moi aussi une communauté et ce n’est pas toujours facile à gérer …

    Bon week-end ! Bisoux.
     
    dom

     

    • Tu la mènes de main de maître, je crois. En tout cas, toi et ta communauté, vous m’apportez le rire qui nous est nécessaire à tous.

       

      Bon week-end à toi aussi, Dom. Bisous.

  43. J’ai, moi aussi une communauté et ce n’est pas toujours facile à gérer …

    Bon week-end ! Bisoux.
     
    dom

     

  44. Il fallait mettre une « lettre de motivatione »? aie aie aie………hum… tu as vu mes mots invisibles, tu sais, ceux écrit à l’encre sympathique.. et comme tu as effacé… ouff … sourire…

    Ah ces doux rêves… ces doux rêveurs qui parcourent le monde d’un pas alerte sans s’en rendre compte, leurs pas sont les mots ou les images déposés… Je n’ai encore pas eu le temps d’aller voir tous ces rêveurs quichottiniens, comme d’ailleurs trop d’écrits par ici… Et si mon rêve pouvait être d’avoir plus de temps pour lire de si belles choses ( mais pas à plus de 2h du mat comme certains….)

    Besos Cariña

    • J’ai vu les mots écrits à l’encre sympathique… et ceux qu’il y avait entre les lignes de ton blog. Ils sont nombreux et je m’y perds souvent.

      Tu n’avais pas besoin d’autre recommandation.

       

      Je sais que tu feras ce que tu pourras… No te preocupes, Cariña. El tiempo pasa, la amistad no.

  45. J’ai aussi remarqué que ces messages pouvaient être forts  et moi non plus  je ne les ai pas gardes , je ne sais d’ailleurs pas faire pour les conserver , si tu as une petite minute , explique moi s’il te plait

    bises Quichottine

    • Si j’y avais pensé plus tôt, j’aurais sélectionné/copié/collé ces messages sur une page chez moi, dans un fichier, ou sur mon blog.

      Maintenant, je préfère me dire que chaque rêveur a su me dire ce qu’il fallait pour que je lui ouvre la porte de la communauté, ce qui est finalement le cas.

       

      Bises, Canelle. Merci pour tout.

  46. Bonjour Quichottine – je suis arrivée chez toi le jour ou tu parlais de cette communauté, j’ai lu, relu pour savoir si j’avais une petite chance –  je venais souvent parce que tu parlais des arbres mais jamais je ne laissais le moindre commentaire , je n’osais pas- ce jour là, j’ai osé, ensuite je me suis dit  » mais pourquoi as tu demandé-  je connaissais certains de tes abonnés, des gens merveilleux de gentillesse – tu m’as acceptée – surprise, je l’ai été , mais quel bonheur tu m’as donné – reve douceur , ce sont des mots que j’aime tant – belle journée Quichottine et merci encore des tonnes de fois  

     

    • Tu m’as fait grand plaisir… parce que je t’avais croisée ici ou là, et, même si je ne te connaissais pas vraiment, lorsque je suis arrivée sur ton blog, je me suis sentie bien.

      Je n’avais aucune raison de te refuser d’entrer dans la communauté, et, au contraire, toutes les raisons de t’en ouvrir grand la porte.

       

      Merci pour ta présence parmi nous, Agathe.

  47. il va falloir beaucoup de rêve pour traverser ces quelques jours pleins de souvenirs

    les colorier en bleu, c’est une bonne idée!

    bises Quichottine

  48. Ces quelques lignes de motivation que l’on peut écrire ou pas…  tu n’as pas pu les conserver?…. alors c’est du n’importe quoi cette histoire et de toutes façons on peut aussi y écrire n’importe quoi… Car comment savoir si celui qui veut entrer est sincère dans ses propos? Toi seule tu peux savoir si tu connais les blogs, évidemment… et ici il n’ y a que des gens sincères et motivés.

    Je n’avais pas écrit grand chose…

    Bonne journée

    • Je n’ai pas pensé à les copier quelque part pour les garder… Je pensais que l’on pouvait y accéder encore après validation, ce qui n’est pas le cas.

       

      Mais, tu as raison en un sens. On peut dire n’importe quoi… Ici, j’ai eu de la chance, je crois, car, à part quelques uns, je connaissais tous ceux qui se sont présentés. Il m’a été plus facile de consacrer un peu de temps à la visite des « petits nouveaux ».

       

      Tu n’avais pas vraiment besoin de lettre de motivation…

       

      Bonne soirée à toi, Marie.

  49. Les bafouilles de Figaro

    Eh bien bonne continuation dans ta communauté ! et quis ait je m’y inscrirai peut-être un jour ?

    Bon week-end !

  50. Doux rêveurs et douces rêveuses…. cela fait tellement de bien de rêver ma Quichottine. Bises et bon samedi

  51. Oo° Kri °oO

    L’avatar est bien joli mais ta présentation de la communauté était aussi très motivante!

     

  52. Il est constant que l’avatar soit très beau !

  53. Moi , j’ai adhéré 😉 j’aime bien ces petites choses qui font s’évader un peu l’esprit , le font voyager, une image , des mots …

    Bon dimanche Quichottine Bisous .

    • Tu étais attendu… Merci de l’avoir fait.

      Tes images m’ont bien souvent fait rêver, j’espère que la communauté ne te pèsera pas, toi qui aimes tant ta liberté. Surtout, ne t’obliges jamais à rien.

       

      Bonne soirée, Urban. Bisous.

  54. et bien tu vois je découvre que tu as cré une communauté que je vais avec plaisir consulté

    bises

  55. ♥ Trinity ♥

    Mais ce n’est pas grave je suis persuadée que tu te souviens du plaisir que tu as eu à les lire !

    C’est une jolie aventure que d’avoir ouvert une porte aux rêveurs !

    Bisous et douce soirée

    Trinity

  56. ♥ Trinity ♥

    Mais ce n’est pas grave je suis persuadée que tu te souviens du plaisir que tu as eu à les lire !

    C’est une jolie aventure que d’avoir ouvert une porte aux rêveurs !

    Bisous et douce soirée

    Trinity