Une histoire noire, très noire… (2)

(Suite de l’épisode précédent.)

 

Le vent avait réussi à réveiller l’esprit des bois.

 

100829_Urban_esprit.jpg

 

 

Il s’arracha de la terre où il s’était enfoui et se mit en marche, dans un craquement de bois mort.

 

Il avançait pesamment, une racine après l’autre, gigantesque araignée.

 

Il cheminait lentement, mais chacun de ses pas enjambait un désert ou une montagne de la même manière.

 

« Là… là… là… » reprit l’écho, se répercutant d’arbre en arbre, de coteaux en vallons, ricochant sur les galets des plages, sur le flanc des monts tourmentés.

 

L’esprit marchait, sans quitter des yeux le sol, comme s’il voulait épargner les fourmis qu’il croisait…

 

Les hommes, en le voyant passer, frissonnaient.

 

« L’esprit de la forêt… » se disaient-ils dans un silence anxieux… L’esprit allait-il se venger de tout ce qu’on lui avait fait subir ? Ils s’abritaient comme ils le pouvaient, qui dans le lit d’une rivière, qui derrière une pierre dressée, bouclier inutile.

 

Lui, il marchait, sans même les regarder. Il suivait le son qui l’appelait.

 

 

« Là… là… là… »

 

Pas après pas, il arriva au bord de l’océan.

 

 

…/…

(voir La suite)

 

 

(La photographie du jour m’a été prêtée par Urban. En cliquant sur l’image, vous la verrez chez son auteur. Merci, Urban.)

78 réponses à “Une histoire noire, très noire… (2)

  1. Tu vas finir par m’effrayer !

    Pourtant, cet esprit des bois, je l’avais vu danser chez Urban, mais pas une danse macabre …

    De qui veut-il se venger ? Qui lui a fait du mal, tant de mal qu’il a fini par s’arracher à la terre ?

    Je guette, dans l’ombre …

    Bisous, pour se rassurer ensemble.

    • Rire… J’ai adoré cette image…

       

      Cet esprit élémentaire des bois est un merveilleux acteur. Il sait danser, jouer, même faire peur si on le lui demande.

       

      Nous faisons trop de mal à la nature… et les arbres font ce qu’ils peuvent pour sauver l’air que nous respirons.

       

      Bisous tout plein pour toi, Midolu. Merci d’avoir joué le jeu toi aussi.

  2. Tu nous tiens en haleine…Il nous faut donc attendre la suite. Cette photo nature est superbe.

    Je t’embrasse très fort ma douce amie.

  3. Cela devient de plus en plus sombre! Il fait peur cet esprit de la forêt! Bisous

  4. « Là…là…là » je ne suis pas l’esprit de la forêt mais je viens juste déposer, à pas feutrés, une tonne de bisous pour Dame Quichottine !

    J’ai déjà lu ces mots-là, dans cette histoire-là, mais c’est toujours un plaisir de les re-découvrir !

    ça y est je suis rentrée…de force et ligotée car quand il faut, il faut !

    A bientôt ma Quichottine

    • Te voilà rentrée… j’en suis ravie.

      Tu me manquais, tu sais ?

      Je crois que je suis un peu égoïste. Je suis sûre que tu aurais préféré que le temps s’étire un peu.

       

      A tout bientôt, Nicky. Je t’embrasse fort.

  5. J’ai déjà lu cette suite en cliquant hier…..!!!!!!!! Bises ma belle et bonne journée

  6. Brrr !!! Je comprends la frayeur des hommes… Ce zombi végétal est effrayant. Mais que va-t-il se passer ?

    « Vous le saurez en écoutant…. » Tu me rappelle les feuilletons radiophoniques que je suivais avec ma mère, il y a….!

    • Ah… les feuilletons qui s’arrêtaient chaque fois au mauvais moment…

       

      Finalement, je n’aime pas vraiment les feuilletons, c’est pourquoi j’avais mis des liens… mais j’ai oublié le dernier !!!

       

      Merci d’avoir joué le jeu, Galet.

  7. J’aime voir le vent sur l’Océan, c’est tellement beau

    Belle journée à toi

    bisous

    • J’aime aussi… et je suis vraiment heureuse que tu t’en sois rapprochée, toi qui l’aimes tant !

      Douce journée à toi. Bisous.

  8. Ce regard des hommes semble être un regard de culpabilité…Et pourtant cet esprit de la forêt ne m’effraye pas, il est différent, simplement.

    A demain pour la suite donc.

    Belle journée ma Quichottine, prends soin de toi, je t’embrasse.

    • Il est très beau… et s’il ne t’effraie pas, c’est qu’il sait que tu ne fais aucun mal à ses amis.

       

      Passe une douce journée, Sophie. Prends soin de toi.

  9. J’en ai le frisson ….. belle journée avec bises de nous deux !

    • Belle journée à vous deux… beaucoup plus tard.

      J’espère que tout va bien aller avec ton nouveau PC.

      Bises affectueuses à partager.

  10. une bise en passant (l’esprit des bois a-t-il un lien de parenté avec l’arbre des mots?)

    bises

    • Aucun lien… mais j’avoue que j’en ferais bien un nouveau quichottinier pour son auteur, Urban.

       

      Merci pour cette bise en passant…

  11. Une histoire à la Hitchcock! Bonne journée.

  12. La photo famélique de cet esprit des bois me fait frissonner, et là je reste sur ma faim, quelle coquine cette Quichott’ !

    Sacrée photo, et sacré texte si prenant que l’on se retrouve aux côté des esprits des bois, dans de sombres dédales,  et dans l’attente de quelque maléfice..

    Je te fais quand-même la bise bien que tout ceci soit inquiétant…

    • Je suis navrée… il a manqué le dernier lien.

       

      Merci pour cette bise reçue et à laquelle je te réponds bien tard.

      Heureusement que tu m’as aidé à rallumer la lumière !

       

      Gros bisous à toi.

  13. Pourvu qu’il ne réveille pas la « Bête » au bois, dormant …

    devait penser le Lutin Bleu

    Peut-être que cet Esprit de la forêt va rencontrer quelques vénérables Ents  en Terre du Milieu…

    A l’aide Silvebarbe !

    Bon, il faudra lire la suite…  encore en gestation à ce que j’ai pu constater

    Bises des farfadets

     

    • J’ignore tout à fait à quoi devait penser le lutin bleu… je crois qu’il était seulement très inquiet.

      Ce n’est pas si souvent que le côté sombre s’invite en Quichottinie.

       

      Bises à vous et merci d’être allée lire La Suite.

  14. Ah ben voilà… la suite plus tard !!! En attendant je vais rejoindre « l’esprit de corps » cet après-midi…

    Belle journée. GROS BISOUS.

    • J’espère qu’il ne t’a pas trop déçue…

       

      Pardon de te répondre si tard. Gros bisous et belle journée à toi…

  15. Je crois que je vais attendre demain pour la suite, afin de ne pas la connaître d’avance ! Je résiste,je résiste  à la curiosité!!

    Bisous

  16. Il est beau dans sa laideur cet esprit,  je n’ai pas le choix d’attendre à demain, la suite ne s’ouvre pas. Ça fait durer le plaisir.

    • Il y a eu vraiment des problèmes… Heureusement que depuis ça s’est arrangé.

       

      Merci pour ta fidélité, Solange.

  17. J’arriiiiiiiive un peu sur le fil de l’histoire et je reviendrai pour lire la suite :-)))

    Bisous bisous

  18. cette superbe photo t’a inspiré, faut dire qu’elle est magnifique, on dirait vraiment un individu, beau coup d’oeil du photographe. Je te souhaite une bonne journée entre pluie et soleil. Bisous hebergeur image

    • Urban est très doué.

       

      Merci pour ces mots, Lili. Ta présence en mon absence m’a beaucoup touchée.

      Passe une belle journée malgré notre météo un peu grise… Bisous.

  19. Une histoire étrange…
    Je te souhaite une bonne soirée

    Un bisou amical
    Viviane

  20. Tu attises la curiosité, comment s’arracher à cette page ?

  21. Le bois flotté est revenu à son point de départ, sur la plage. Bonne soirée et bisous

  22. Brr… Ton histoire donne des frissons, Amielle.

    Enfin, l’océan ! Du bleu, du vert, des couleurs à venir ?

    Douce nuit. Gros bisous

  23. pas à pas au bord de tes mots, j’arrive à bout de souffle… d’une semaine harassante

    heureusement le doux soleil de la fin du jour vient appuyer mon désir

    de te transmettre des bisous fort fort fort

    bon WE à toi

    • Je les ai reçus… et t’en envoie un plein panier à mon tour, mais très très très en retard !

       

      Bonne fin de semaine à toi… d’une autre semaine.

  24. Va t’il sombrer dans les flots……

  25. La dénomination « esprit de la forêt » me fait songer à un animé d’Hayao Miyazaki où il est question d’une lutte, presque sans merci, entre Hommes et Esprits de la forêt, celle où vit Mononoké, princesse des esprits vengeurs…

    Nous voilà partie…

    Revenons au conte noir de Quichottine ; la suite nous attend…

     

  26. Presque rassuré…. l’esprit des bois est un ami, il n’engendre que le spirituel d’un si beau matériel donc… Et puis il fait nuit noire et les ombres se démesurent, normal non ! 

    j’ai beau les histoires courtes et lire peu, là, il me manque des lignes….

  27. Il me semble avoir un but bien précis !

  28. Tu vas finir par m’effrayer !

    Pourtant, cet esprit des bois, je l’avais vu danser chez Urban, mais pas une danse macabre …

    De qui veut-il se venger ? Qui lui a fait du mal, tant de mal qu’il a fini par s’arracher à la terre ?

    Je guette, dans l’ombre …

    Bisous, pour se rassurer ensemble.

  29. cette superbe photo t’a inspiré, faut dire qu’elle est magnifique, on dirait vraiment un individu, beau coup d’oeil du photographe. Je te souhaite une bonne journée entre pluie et soleil. Bisous hebergeur image

  30. Je ne peux pas croire que cet esprit de la forêt soit malfaisant.

    J’attends la suite impatiemment 🙂

    Bisous ma Quich’

    • Il ne l’est pas vraiment… la preuve, c’est qu’il court vers son ami le lutin bleu pour se porter à son secours…

       

      Et qu’il ne s’occupe pas des hommes qui passent leur vie à lui faire du mal.

       

      Merci pour ta présence et ton impatience, Clo. Je t’embrasse fort.

  31. Je ne peux pas croire que cet esprit de la forêt soit malfaisant.

    J’attends la suite impatiemment 🙂

    Bisous ma Quich’

  32. C’est malin, ça ! Pffffffffffffff

    Bon jeudi ! Bisoux.

    dom


  33. C’est malin, ça ! Pffffffffffffff

    Bon jeudi ! Bisoux.

    dom


  34. Comme j’aime cette photo!!

  35. canelle56j

    Impressionnante ta photo… on a envie de tourner la page  lol

    bises

    • Ce n’est pas la mienne, Urban me l’a prêtée… Elle est extraordinaire.

       

      Bises, Canelle. Merci de jouer le jeu.

  36. Qui lui a fait du mal… ben, c’est évident… Qui fait du mal à la forêt, qui ne la respecte pas…

    A bientôt Quichottine.

  37. belgique-chine

    un bon triller ton histoire et génial cette photo

  38. patdelapointe

    ben alors ! c’est toi qui envoit du vent ? pourtant il vient du sud…comment t’as fait?

  39. L’esprit de la forêt ne connait ni le bien , ni le mal 😉 Il se trouve juste un peu décharné par les attaques qui sont faites contre lui et les animaux dont il a en charge la protection 🙂

    Bise Quichottine

    • Je t’approuve totalement… D’ailleurs, il ne fait aucun mal, lui…

      Bises, Urban. Merci encore pour ce prêt d’image.

  40. L’esprit des bois va me hanter cette nuit……VITA

  41. Toujours t’ès PEU’ !!!