Là-bas

Là-bas, à l’autre bout du monde…

 

Il y a un clocher, des maisons disparates, des fils électriques qui rayent le paysage comme une page à refaire.

 

 

100922_La-bas.jpg

 

 

Là-bas, à l’autre bout du monde, on a semé dans le jardin des soucis, pour qu’ils n’entrent pas au logis.

 

 

100922_soucis.jpg

 

 

Là-bas, un papillon s’est transformé en transporteur d’abeilles le temps de les apprivoiser.

 

 

Le papillon transporteur d'abeille

 

 

Là-bas, beaucoup plus tard, deux enfants souriaient librement dans la rue, sans crainte aucune.

 

Un tracteur passerait peut-être, mais rien ne les empêcherait de profiter de ces derniers beaux jours. L’espace était à eux, rien qu’à eux, pour un moment de jeux en plein air.

 

 

100923_Amitie.jpg

 

 

Une course, pour le plaisir. Une main que l’on tend, que l’on offre. Une main que l’on tient, qu’il ne faut pas lâcher.

 

Cela s’appelle « confiance » ou « amitié ».

 

 

Le temps existe-t-il encore, là-bas, dans mon ailleurs à moi ?

 

 

Il passe parfois trop vite.

 

 

L’aînée de mes petites-filles a eu huit ans hier.

 

102 réponses à “Là-bas

  1. L’aînée de mes petites filles a aussi 8 ans et sa petite soeur 4…

    Amitiés

  2. que bonita es la vida!!!

    besos

    tilk

  3. Chaque étape de vie a ses péripéties avec ses avantages et inconvénients; quand on arrive à apprécier les avantages et et apprécier les avantages des inconvénients, nous sommes mûres pour être mamies? sourire. Pas rapport, c’est venu tout seul, je te le laisse. Bises

    • Qui sait ?

      J’ai bien aimé ce que tu dis des avantages des inconvénients.

      Je crois que lorsque le temps commence à passer trop vite, il faut voir tout ce que la vie nous offre de merveilleux, et ne plus autant s’attacher à ce qui pourrait sembler moins beau.

       

      Bises, Snow. Merci pour ces mots-là.

  4. Très émouvant ton là bas, j’en ai les larmes aux yeux…. Moi aussi j’ai un là bas très loin qui s’éloigne encore plus….. J’espère que tu as passé une bonne semaine avec eux. Bisous

    • Lorsque je vais là-bas, pas aussi souvent que je le voudrais, j’essaie de profiter de chaque instant.

      Mes petites filles grandissent…

       

      Chaque fois, ce sont de nouvelles découvertes.

      La semaine était bonne, merci.

       

      Je t’embrasse fort. Merci pour le partage.

  5. Ciel! huit ans…

    Sur ses patins elle est heureuse, c’est un ailleurs joyeux et insouciant où tout est lisse encore.

    Qu’elle le garde ancrée en elle ce petit coin de paradis.

    • Déjà… C’est vrai.

      L’adolescence viendra trop vite avec toutes ses interrogations. Mais en attendant, je profite tant que je peux de ces moments paisibles.

       

      Merci pour ta présence, Polly.

  6. Le temps passe trop vite. Pensées pour ta petite fille et toi

  7. Ils se rapprochent de ce que nous fûmes tandis que nous nous en éloignons. Soupir d’amour. Mourir, la belle affaire …

    • C’est vrai… Vieillir, faut vieillir…

       

      Mais elle est encore à l’âge de tous les possibles. Profitons de l’instant.

  8. Le temps peut s’arrêter mais il repart toujours … C’est bon, pour ces moments-tendresse, ces instants où la main tendue et la main accueillante s’unissent, et voilà un brin de confiance supplémentaire qui va rendre plus fort …

    Pensées et bonheurs, pour tes petites-filles et pour toi.

    Bisous, Quichottine.

  9. Un grand Bonheur que ce « Là-bas »…
    Beau dimanche. GROS BISOUS Quichottine.

  10. ton ailleurs est coloré, et le plaisir de voir ces enfants joyeux nous fait chaud au coeur !! Merci Quichottine pour ce billet d’amitié partagée !! bizzzoux « goût  soleil »  chère Dame conteuse 

    • Merci pour tes bisous au goût soleil… Il a fait défaut aujourd’hui.

      Pluie et froid au rendez-vous de cette fin septembre.

       

      Bonne soirée, Tricôtine.

  11. Pas trop tard pour lui souhaiter un bon anniversaire ? Ils sont très loin de chez toi ?

    Tu pourrais me dire dans quelle régiion tu vis ? Sympa le papillon mais j’ai vu chez Siratus, des coccinelles je crois… Jolies créations…

    Moi c’est le sud-ouest mais je le montres souvent…

    Bisous pour toi Quichott’

    • Non, ce n’est pas trop tard, je lui passerai le message la prochaine fois.

      Elles habitent un peu trop loin pour que je puisse les voir très souvent.

      Je vis à Cergy, en Île de France. Ce n’est pas un secret non plus.

       

      Les créations de Séverine sont vraiment très drôles et agréables, les enfants les ont facilement adoptées. Les coccinelles sont plus récentes et je les aime aussi.

       

      Bisous à toi aussi, Zoupie.

  12. Je reviens je n’ai pu voir ton ailleurs, pas d’image, je reviendrai…

    • J’ai bien l’impression qu’OB a encore fait des siennes aujoud’hui… 

      Merci de revenir.

      Passe une belle soirée.

  13. Main que l’on tend

    Enfants que l’on aime tant

    De la douceur pendant long… temps !

     

    Pénéloop

  14. Merci pour ce beau billet ma Quichottine. Bises et bonne soirée

  15. Je comprends ta nostalgie de ces instants magiques qui passent si vite. L’aînée de mes petits-enfants a eu aussi 8 ans (fin juillet) Embrasse ta puce et bises à toi Quichottine !

    • Merci, Oxygène… J’aurai ma puce aux vacances de la Toussaint, maintenant.

      Je vais devoir patienter un peu pour l’embrasser de ta part. Je lui montrerai les images de ton blog, elles sont si jolies !

       

      Bises et bonne soirée.

  16. patricia11

    Ha! là-bas…

  17. C’est un beau clocher Quichottine, ça y est je l’ai vu ce matin !

  18. il devrait y avoir une loi pour que les petits enfants poussent deux fois moins vite….

  19. Un beau bout du monde …

    Joie de vivre des enfants

    Merveilleux 8 ans !

    Quichottine, envoi ton merveilleux chevalier de la Mancha, en pays du haut Poitou, il aura à combattre non des moulins à vent,mais vil château d’eau qui domine son clocher voisin : Un clocher pas si terne, ma foi …

    • Merci, Farfadet !

       

      J’arrive très vite, moi. Je connais peu le Poitou, mais je sais que tu en parles avec talent.

  20. Quel beau texte…

    Oui Quichottine, le temps s’enfuit beaucoup trop vite. Ma fille aînée fêtera ses 9 ans en octobre. La succession trop rapide des anniversaires de mes enfants me laisse chaque fois désemparée.

    Bisous

    Marie

     

    • Et tu n’as pas fini de trouver que le temps file…

      Quand je pense qu’à son âge je voulais devenir grande… aujourd’hui, il m’arrive de penser que j’aurais dû peut-être profiter davantage de mon enfance.

       

      Bisous, Marie. Merci pour ce partage.

  21. oh! Oui! Le temps passe trop vite; si seulement ,on pouvait l’arrêter,juste un peu !

    Bon anniversaie à ta petite-fille et qu’elle profite pleinement de la vie!

    Les soucis , c’est une bonne idée de les laisser dans le jardin !! J’aime beaucoup ces jolies fleurs  qui n’ont pas un joli nom! Bisous

     

     

    • J’aime beaucoup les fleurs… L’homme leur a donné un nom, pour les reconnaître, mais qui sait vraiment comment elles s’appellent, entre elles, quand personne ne les regarde ?

       

      Ces soucis faisaient une belle bordure, j’ai bien aimé.

       

      Arrêtons le temps un instant, Fanfan… Tu viens m’aider ?

      Bisous à toi aussi. Merci.

  22. Ton ailleur est émouvant,  il est un peu tard pour les voeux,mais avec grand-maman elle a du être choyée.

    • Elle l’a été… Vivement la Toussaint pour d’autres jeux.

      Merci d’être là, Solange. Nos petits-enfants grandissent, profitons de chaque instant passés avec eux.

  23. J’ai ici une patineuse confirmée et deux débutants. A quand une rencontre inter-régionale ? 

  24. J’aime bien ton Là-bas, de l’émotion en te lisant

    mais là-bas ou ici, le temps passe vite, beaucoup trop vite

    Avec un peu de retard je souhaite un bon anniversaire à ta petite fille

    Bisous

    • Merci, Corinne. Ta fille grandit aussi, je sais ce que tu peux éprouver.

      Je t’embrasse fort. Prends soin de vous. Bisous doux à vous partager.

  25. Bon anniversaire à ta petite fille. Vous devez être très complices. J’aimerais bien avoir une petite fille un jour, n’ayant eu que des fils. Bisous

    • Je crois qu’elle et moi nous nous ressemblons un peu.

       

      Je comprends tout à fait que tu aies envie d’avoir une petite-fille un jour.

      Merci pour ce partage, Brigitte. Bisous.

  26. tu sais que c’est beau et très bien illustré cet article, continues à nous enchanter, merci du fond du coeur, ça fait du bien de lire tes textes , une pause de bonheur dans ma conne de journée de boulot

    Jaky

     

    • Merci, Jaky.

      Je suis contente de pouvoir t’offrir cette pause… dont il ne faut pourtant pas abuser sur son lieu de travail.

       

      J’espère que tout va bien pour toi.

  27. Si beau et si attendrissant… Bises et bon anniversaire à ta petite-fille

  28. Là-bas il y a ces moments où leurs rires illuminent la route, ton regard attendri captant ce souvenir que tu ramèneras pour t’aider à attendre la nouvelle rencontre…Je viens bien trop tard pour partager ces voeux d’anniversaire.

    Je t’embrasse très fort ma douce amie.

    • Je sais que tu as eu beaucoup à faire cet été, et je pense que tu n’as pas beaucoup de temps pour le blog.

       

      C’est bien, sais-tu ? Je me dis que tu es heureuse et que tu profites à plein de ce que la vie t’offre.

      Je t’embrasse très fort, mon amie. Prends soin de toi.

  29. Le temps existe–til ?

    Dans ton ailleurs je l’ignore, sur cette terre …oui et je peux rien faire pour le ralentir, il va à une vitesse qui m’effraie !

    Je t’embrasse

     

     

    • On ne peut rien faire pour ralentir le temps…

      Il m’effraie aussi. Alors, je fais ce que je peux pour au moins garder des souvenirs.

       

      Je t’embrasse, Lmvie. Merci pour ta présence.

  30. Nos petites-filles aînées ont le même âge Quichottine. La mienne a eu 8 ans le 31 juillet…

    Sourires d’enfants

    Du bonheur instantané 

    La vie simplement

  31. Huit ans. C’est formidable de les voir grandir, même si on n’est pas à côté.
    Tu as raison la vie passe vite et bizarrement quelles que soient les circonstances. Il faut savoir en profiter au maximum. C’est très bien que, là-bas, il n’y ait pas l’ordinateur à portée de mains. Tu serais tentée et tu te priverais et tu priverais enfants et petits enfants.
    Bises et bonne journée.

  32. l’autre bout du monde.
    Je comprends que tu dises cela. C’est chez ta fille pas chez toi. C’est un autre monde dont il faut savoir profiter autrement.
    Pauvre Lutin Bleu. Bien sûr qu’il comprend, mais …

  33. Très joli, dans ton ailleurs …

    Bon dimanche ! Bisoux.

    dom


  34. canelle56

    Bien sûr qu’il existe il faut juste savoir en profiter surtout à l’ instant présent

    chaque minute est importante

    bises Quichottine

  35. là-bas est un temps qui passe toujours trop vite

    si nous pouvions revivre tous ces petits là-bas

    bises

  36. J’aime bien ton ailleurs. Et si les enfants jouent dehors c’est qu’il y fait bon.

    Dommage pour ces fils qui gâchent le paysage…

    Bon dimanche

    • Il faisait froid, mais beau encore.

      J’ai beaucoup de chance. Ma petite-fille aime autant jouer dehors que de s’installer devant une pile de livres.

       

      Lorsque je suis là-bas, si loin de tout, j’ai vraiment l’impression que le temps a suspendu son vol. Je me revois enfant… Même si j’étais bien moins hardie que ma petite-fille et que je n’ai jamais eu de patins à roulettes !

       

      J’espère que tu auras passé un bon dimanche, Marie.

  37. Je reviens.. je ferme beaucoup trop vite…  ( je peste toujours contre cette fenêtre de com qui masque les billets! grr!)

    J’aime beaucoup cette photo des enfants. Avec ce flou, volontaire ou pas, elle est superbe.

    • Il faut que j’essaie de la rendre transparente… ça fait partie de mes projets.

       

      Le flou n’était ps volontaire… Elles allaient vraiment très vite !

      J’aime beaucoup aussi la photo. Si elle n’avait pas été floue, je ne vous l’aurais peut-être pas montrée.

  38. belgique-chine

    là-bas il y avais……  une belle histoire et de super photo d’enfants heureux, même avec le flou on le ressent .

    bon dimanche quichottine

  39. KERFON LE CELTE

    Moi j’aime bien ce là-bas la…!

     

    Bises dominicales Quichottine.

     

    KLC

  40. C’est pour cela qu’il faut profiter à donf de l’instant!

    Bon anniversaire à la petite princesse!

  41. Voici une belle date que nous ne risquons pas d’oublier….

    Ma fille aussi a eu un an de plus hier. Elle a fêté ses 20 ans!

    J’aime beaucoup tes photos pleines de tendresse.

     

    • Vingt ans… c’est extra !

      Voyons, la petite-fille de Lmvie, ta fille à toi… ma petite fille ainsi que celle de ma meilleure amie… Plein de jumelles

       

      Bon anniversaire à ta fille, Val’r.

      Plein de bonheur pour elle. Pensées pour toi.

  42. patdelapointe

    ben c’est vachement bien ce petit village, sans circulation abusive qui permet encore aux enfants de jouer sur les routes…bisoux

  43. Séverine

    Ce Là-bas est vraiment fait pour les enfants !… Est-ce loin de Yeur ?
    Dans mon Ici, il y a un fils qui a eu 10 ans… hier : c’est décidément une bien jolie date. Gros bisous, Quichottine

    • Une très jolie date, alors… Merci pour ce partage, Séverine, et bon anniversaire à ton fils.

      Yeur est partout où sont ceux que j’aime.

       

      Bisous à toi aussi.

  44. belgique-chine

    bonjour quichottine passe un très bon lundi

  45. Bon début de semaine ! Bisoux.

    dom
     

  46. ♥ Trinity ♥

    Bon anniversaire avec un peu de retard à ta petite fille !

    Lorsqu’on est bien, heureux, le temps passe toujours trop vite, mais pourquoi a-t-on l’impression qu’il freine sa course lorsqu’on est triste ou malheureux ? Comme s’il voulait que la douleur s’éternise !

    Bises ma Chère Quichottine

    Trinity

    • Bonne remarque… question à laquelle je ne sais répondre, mais qui correspond bien à la réalité.

      Merci pour tes voeux d’anniversaire que je transmettrai, bien sûr.

       

      Bises à toi, Trinity.

  47. Bon Anniversaire …. à rebours !

    Le Temps ne passe pas, Quichottine :

    C’est nous qui passons …

  48. Adèle H

    De la vie et peut etre un brin de nostalgie sur ce temps qui passe et nous envole ..mais le présent ravive d’heureux moments…un très joli poème…tout doux!

  49. quoi déjà? cette année l’aîné fêtera 20 et le cadet 18 et comme l’aînée est en terminale aussi (du haut de ses 15ans 1/2), je me sens un ptit coup d’vieux…

    mais rien de comparable à toi, ma pôvre!

    (un bisou pour dire pardon, ça ira où je dois faire pénitence?!)

    • Oups… Je me sens soudain très vieille.

      Je plaisante. Ma cadette n’a que dix ans de plus que la tienne.

       

      Pénitence ? Non, pas la peine. Si je te donne des lignes à copier, ça me fera plus de travail encore pour les lire.

       

      Voyons, disons que tu pourras m’en dire des nouvelles quand ton aînée te présentera son amoureux officiellement.

       

      Bisous, Mamalilou. Passe une bonne soirée.

  50. Là bas… dans un village non loin de celui là, deux petites filles ont du laisser leur maison, elles se sont réappropriés la ville, et peut-etre un peu plus « d’activités ». les changements sont parfois difficiles pour les petites filles! Que tes bouts de chou profitent sans modération de ces instants de bonheur et d’insouciance… et de toi! Mamy douceur!!

    • C’est vrai que l’inverse a dû être difficile… J’espère que tout va bien pour elles.

      Je pense que mes petites-filles en profitent.

      Merci pour tout, Mahina.

  51. je suis contente de voir que cet ailleurs est peuplé de sourires et de joie, alors je te souhaite de te reposer et de tricoter de beaux rêves (j’aime beaucoup cette expression et t’inquiétes les lecteurs ne vont pas s’en aller parce que tu ne réponds pas aux coms et des fois cela fait du bien de faire un bon break et de repartir à zéro que une nouvelle page sans avoir de regret car on ne rattrappe pas le temps

    bon s »jour et à bientot

  52. j’aime aussi les soucis du jardin….