Dans ma chambre, il y a…

J’avais vu chez Marlène une image…

– Encore !

Mais oui… Puisque j’y vais chaque fois qu’elle publie, je vois souvent des images qui me plaisent. Ce qu’il y a de bien, c’est que j’ai le droit de me servir dans son album.

Ce jour-là, je lui ai dit :

J’aime bien… ce pourrait être un poème.

… et ça l’est je crois.

Bonne journée, Marlène.

Commentaire n°9 posté par Quichottine le 20/09/2010 à 11h16

J’aurais mieux fait de me taire. Elle a aussitôt décidé de me mettre au défi de l’écrire.

Je plaisante… elle me l’a dit gentiment :

Tu peux l’écrire si tu veux 🙂

Bonne journée Quichottine

Réponse de Marlène le 22/09/2010 à 11h42

Et voilà. Je me suis occupée de l’image de Marlène.

 

100920_Marlene_Junius_Dans-ma-chambre.jpg

 

 

 

 

Je n’ai pas écrit de poème, non, seulement une « contine » à la mode quichottinesque. Un conte à chantonner comme font les enfants lorsqu’ils ont des comptines à raconter.

 

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Un bel hamac suspendu
Pour y passer des nuits marines

Des nuits marines ou de marin ?

Des nuits de voyage au long cours
Loin des soucis quotidiens

Marlène y cache une sirène
Qui veille sur notre monde
Du crépuscule au petit jour

 

 

090813_Marlene_La-petite-sirene-insomniaque.jpg

 

 

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Un coffre couleur de glycines
Qui a perdu son cadenas

Un cadenas ? Mais pourquoi donc ?

Pour y sceller les mots chiffrés
Aux Martiens adressés

Marlène entretien avec eux
Une correspondance étrange
Faite de pleins et de déliés
À l’encre sympathique
Sur papier recyclé

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Pour ranger des fantômes
Un grand placard entrebâillé

Un grand placard à balais ?

Un placard à étagères
Pour les lutins et les sorcières

Marlène les y met pêle-mêle
sans plus jamais s’en faire
Ils cohabitent gentiment
Ils en ont l’art et la manière

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Une échelle équilibriste
Appuyée le long d’un mur

Une échelle ? Mais pour quoi faire ?

Pour y grimper de temps à autre
Et chasser la mélancolie

Marlène, en haut de l’échelle
N’annonce pas le beau temps
Elle le passe en accrochant
Des araignées au plafond

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Sur le sol devant le lit
Une trace de pas

Une trace de pas ? Mais c’est du n’importe quoi !

La trace d’un grand pied
Où elle doit poser le droit

Marlène, en se levant
Oublie le gauche dans son lit
Elle sera de bonne humeur
Si personne ne le lui dit

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Un grand pouf indigo
Une poire aux tons passés

Une poire ? Je n’ose y croire !

Un siège informe et accueillant
Bien pratique au saut du lit

Marlène s’y vautre avec délice
Depuis qu’Alice est délivrée
Et lui a offert la couronne
D’une mégère apprivoisée

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Une immense fenêtre
Qui donne sur les toits

Sur les toits ? Les bras m’en tombent !

Sur un jardin à fleurs
De toutes les couleurs

Marlène les peint en violet
Quand les volets sont défraîchis
Pour faire parler ses visiteurs
Aimant le rose et le bleu
Entre les deux son pinceau tangue

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Un pigeon voyageur
À la voix de fausset

Un pigeon qui chante faux !

Un oiseau gris et rieur
Un tantinet cabotin

Marlène entend sa sérénade
Et lui sourit chaque matin
Il l’aime elle aime c’est normal
Je dirais même c’est humain

Dans la chambre de Marlène, le savez-vous ?

Il y a…

Des fleurs dansant la farandole
Des fleurs courant sur le tapis

De fleurs qui courent ? Comme c’est bizarre !

Elles sont un peu essoufflées
Mais jamais fatiguées

Marlène les suit le coeur battant
Puisqu’elles lui montrent le chemin
Un chemin de vie, de lumière
Chemin tendresse parfumée

Dans la chambre de Marlène, le croirez-vous ?

Il y a…

Au bas du mur un petit trou

Un trou ? Et pourquoi pas deux ou trois ?

Un trou de souris si petit
Bien trop petit pour s’y cacher

Marlène y disparaît pourtant
Et sans jamais se faire prier
Quand des intrus frappent à sa porte
Sans prévenir et s’invitent
Dans sa chambre sous les toits

Alors
Sans que nul ne le sache
Marlène en un instant
Par un escalier dérobé
Monte à sa tour d’ivoire
Continuer son ouvrage

100924_Marlene_Mamie-adore-tricoter-des-pulls.jpg

 

 

 

Merci à Marlène Junius pour ses images. Un clic sur chacune d’entre elles vous permettra de la voir en grand chez son auteur, dans l’article original de son blog.

 

92 réponses à “Dans ma chambre, il y a…

  1. magnifique collaboration !! j’adôore les dessins de Marlène et j’adôoore tes textes…à vous deux vous savez faire renaître la magie de l’enfance et de ses contes, merci !!!!! bisous

    • J’adore les images toute tendresse de Marlène, comme j’aime la gaieté et la rondeur de tes personnages enchanteurs.

      Merci à toi. Bisous, Solyzaan.

  2. J’adore!J’avais vu cette image (la première) un jour où tu avais dû nous y guider  avec tes petits cailloux quichittiniens .

    Ce texte est à chanter en sautillant avec insouciance  dans le jardin fleuri!

    Bisous

    • Je l’avais mise dans ma boîte à rêves de septembre, mais j’ai décidé d’en faire un article… donc, elle n’y est plus.

       

      J’adore imaginer que nous sommes au jardin toutes les deux ! Merci, Fanfan, pour l’insouciance de cette image-là.

  3. De vos deux mondes qui se rencontrent est née la magie d’une chanson contée, dans la chambre que Marlène a ouverte …

    J’avais aussi envie de chantonner, cependant j’attends que tu nous indiques l’air … 

    Bisous tout doux, Quichottine.

    • L’air… chacun a le sien. Alors, je te laisse faire.

       

      Merci d’être là, Midolu… et merci pour ces bisous tout doux.

  4. J’aime beaucoup ton texte que le contenu de la chambre de Marlène.

  5. Magbnifique mélange des genres ma Quichottine, tes mots et les dessins de Marlène. Bises et bonne soirée

  6. j’ai bien envie d’avoir une chambre comme celle de Marlène le dessin est attirant, coloré, , elle à l’air bien à l’aise dans son cocon, quant à ta chanson elle me fait rêver Quichottine , chic de l’avoir ainsi racontée, une page de bonheur pour moi ce soir, je vais rêver de martiens au langage chiffré … mais pas trop de chiffres s’il vous plait les martiens… j’ai déjà bien compté dans ma journée !!!  bizzoux au duo !!!

    • Marlène déborde de talents divers et j’aime bien quand elle met en scène un monde de douceur.

      Je suis heureuse d’avoir pu te faire plaisir…

      Ne t’en fais pas… les chiffres, c’est pas vraiment mon fort.

      Bisous à toi. Passe une bonne journée.

  7. C’est très intéressant ce qui se passe dans la chambre de Marlene. Tu en as fait une jolie comptine pour accompagner ces beaux dessins. J’aime.

    • Je suis contente que ça te plaise.

      Merci, Solange… et pardon d’avoir mis tant de temps à te répondre.

       

      Passe une douce fin de semaine.

  8. Sourire

    Remarquable est ta contine, Amielle. A chaque couplet, tu chantes tes ami(e)s  😉

    J’aime; j’aime aussi tous les dessins de Marlène.

    Douce nuit. Gros bisous, tout plein.

  9. et dans la chambre de Marlène il y a Marlène ….. J’aime ces dessins… Bises

    • Je les aime aussi.

      Marlène a vraiment beaucoup de talent, et elle est d’une générosité incroyable.

      Bises à toi, Martine.

  10. je vais visiter les liens au cours de la journée…..

    bisoussssssssssssssssssssssssssssssssssss

  11. Bonjour, je trouve les illustrations magnifiques et ce poème à la Prévert aussi.

    Pour répondre à ta question : nous ne randonnons pas souvent à Paris intra-muros ou exceptionnellement pour les Virades de l’Espoir ou le Théléton.

    Nous prenons les transports en communs pour aller nous aérer. Nous partons tôt le matin pour la journée entière, et nous faisons entre 15 et 27..28 Km.

    Bonne journée.

    D@net.

     

  12. Quichottine, cette comptine me fait penser à une fabulette d’Anne Sylvestre ou à un poème de Prévert…

     C’est merveilleux…
    Bonne journée. BISOUS.

    • Je suis touchée ! Quel joli compliment. J’adore Anne Sylvestre et Prévert…

       

      Merci.

      Bonne journée à toi aussi.

  13. Tu donnerais un peps d’enfer chez nous, à l’atelier ! Inutile de te lancer des défis, tu les relèves tous avec brio !

  14. Marlène n’a pas une chambre mais une porte, une porte ouverte sur le demain et le rêve qui lui appartient ;Marlène n’existe pas, Elle est plus que la vérité de la vie, celle qu’il nous faut inventer pour être, respirer de l’air qui n’est pas encore là.

    Merci à Marlène et douce nuit à Toi. 

  15. poésie et douceur  Marlène et toi associées nous font vivre un délicieux moment de bonheur

  16. Quand deux jolis mondes se rejoignent ça fait une comptine bien charmante, à se redire dans les chaumières les jours gris, les jours tristes, pour faire danser les araignées au plafond, et rond et rond petit patapon  !

    • J’aime bien quand les araignées dansent au plafond.

       

      Merci pour ces mots-là, Zoupie. Je savais que tu saurais entrer dans la ronde.

  17. wouah que de trésors il y a dans la chambre de Marlène

    Tes mots nous font rêver et les dessins voyager

    Merci

    Gros bisous

  18. voilà une fusion réussie !!

    univers frères, c’est sûr

    doux bisous et belle journée de soleil à toi

  19. Bonsoir Quichottine,

    Tu fus très inspirée. Une contine fort sympathique dont le pseudo-refrain ne tarde pas à nous trotter dans la tête ^^ Je ne savais pas ce que cachait la chambre de Marlène ou plutôt ce que Marlène cachait dans sa chambre mais j’apprends que c’est un univers magique. Autant que celui de Quichottine ? Je ne sais…

    Mais la question est maintenant de savoir ce que Quichottine nous cache dans ses placards ! 😉

     

    J’ai apprécié de lire cette contine et d’imaginer des notes musicales qui l’embelliraient. Les images de Marlène illustrent bien les mots de Quichottine et inversement, les mots de Quichottine donnent davantage de sens aux images de Marlène.

    Si cela aurait été un réel défi, je ferais savoir à Quichottine qu’elle aurait brillamment réussi à le relever ! 

     

    Une belle soirée, une douce nuit à Quichottine de notre part 🙂

    • Un univers fantastique… tu verras ! En tout cas, j’aime beaucoup m’y promener.

       

      Merci pour tout, AneverBeen. Il y a ainsi sur la Toile des univers magiques, qui me touchent énormément.

      Passe une belle journée que j’espère ensoleillée.

  20. Et dans la tête de Quichottine il y a…

     

  21. Les dessins de Marlène t’on inspirée. J’adore ta « contine ». Bisous

  22. Bravo à vous deux : à Marlène pour la grâce de ses dessins et à toi pour ce poème plein d’humour. Bisous et bonne soirée

  23. muchas gracias por este articulo
    ha sido un placer
    besos
    tilk

    • Es un artículo antiguo. No sé si lo has leído verdaderamente, no tienes mucho tiempo. Pero, te agradezco, tu visita siempre es placer para mí.

       

      La biblioteca cerrada quizás tenga tesoros que descubrir. No fuiste un lector muy asiduo, mas no importa.

       

      Lo que importa es lo que escribes, lo que pintas. No dejes nunca de crear.

       

      Gracias Fernando.

  24. Bonne pause Quichottine !
    Je ne m’attarde pas longtemps; plein de travail en vue !
    Gros bisous et à +

  25. Bonsoir Quichottine,

    Le temps manque en journée de m’attarder ici et là ; et ce soir, avant que nous devions cesser l’activité sur le réseau, je songe à m’attarder quelques instants chez toi dont la présence va nous manquer, semblerait-il, au sein de la Quichottine. Une pause à durée indéterminée nous est imposée comme un retour, en Quichottinie, pourrait bien rester en suspens… Longtemps ? O.o Les grises pensées encombreraient-elles l’esprit de la Dame Bleue ?
    J’apprécie beaucoup ce billet, pour ces illustrations comme les mots accompagnant ces mêmes… Il semblerait donc que depuis la première fois, cet article sait encore nous procurer plaisir 🙂 Cette nuit, peut-être nos songes seront-ils faits de fantaisie ? 🙂
    Merci, Quichottine, de ne pas laisser de pareils partages au placard 🙂

    Où que tu sois, que tes pensées gagnent en couleur et que chaque moment te soit meilleur que l’instant précédent.

    Bonne soirée, bonne nuit… et, à bientôt…

    • Merci pour ce mots en partage… Tu sais toujours trouver ceux qu’il faut.

      La journée n’était pas grise mais studieuse.

      Bientôt, je reviendrai, ici, sans doute, et, si c’est ailleurs je te dirai…

      Encore un mois de silence, mais je pense à vous.

      Douce et belle soirée à toi.

  26. Tes mots sont en parfaite harmnie avec les dessins de Marlène, ma chère Quichottine…

  27. Que tes journées soient douces Quichot’

  28. canelle56

    humm…. que j’aime cette jolie comptine …. tu as beaucoup de talent Quichottine j’adore venir par chez toi , le lieu est apaisant

    merci pour ce moment de bonheur

    bises à toi

  29. Les bafouilles de Figaro

    Sincèrement Bravo !

  30. patdelapointe

    j’ai beaucoup aimé, et j’aurai presque chanté.

  31. J’aime ton écriture de « maitresse »… sourire… Je reviendrai!

  32. c’est toi qui fait les illustrations ? Elles sont très belles.. et le poème est très beau. Fraîcheur.

    bonne soirée

    clem

    • Non, les illustrations sont de Marlène.

      Merci, Clem. Je me suis rendu compte grâce à ta remarque qu’il pouvait y avoir confusion malgré les liens que j’avais mis sur chaque image et ce que j’annonçais en début d’article.

       

      J’ai rajouté deux phrases en fin de billet.

      Passe une belle soirée.

  33. ♥ Trinity ♥

    Les images de Marlène sont superbes et tes mots posés juste comme il faut, ont transformé chaque objet en trésor comme dans la caverne d’Ali Baba. Au fil de cette lecture j’ai peu à peu quitté la réalité pour m’envoler vers un endroit magique, un monde féérique où même les sorcières deviennent des fées !

    C’est une très belle collaboration, un joli travail à quatre mains et deux têtes !

    Merci pour ce voyage au pays des petites filles rêveuses !

    Bisous Quichottine et je te souhaite une belle et douce nuit

    Trinity

  34. Quel beau texte et quels beaux dessins…Cette chambre est magique. La magie de Marlène conjuguée à la tienne en fait une chambre… non, un jardin extraordinaire…

    Bonne fin de soirée Quichottine.

  35. belgique-chine

    tu as construit une belle histoire a partir d’une image

  36. Quelle imagination ma Quichottine … je suis encore une fois émerveillée par tes jolis mots

     les dessins sont superbes…bravo à Marlène

  37. de très belles images que je découvre avec plaisir, un voyage avec toi au pays de l’enfance et du rêve

    bises

  38. J’adore ta contine… qui s’accorde avec le résumé écrit sur l’image… Dame Quichottine, tu n’es pas seulement une « maitresse » ùais une conteuse de choix qui nous emmene en promenade dans les mots… Merci!

  39. Dans sa tour d’ivoire , Marlène tricote une étoffe pour qu’un prince vagabond la rejoigne ;))

    Bisous Quichottine’ Bonne soirée

  40. Superbement bien écrite cette comptine… j’adore , et les dessins de Marlène sont très chouettes… belle collaboration… bisous Quichottine bonne soirée !

  41. Etonnant, cet inventaire !

    Etonnant, et presque à la Prévert !

    De la contine nous avons la chanson :

    Plus que la musique pour entendre le son !

  42. Marlène

    Ce que c’est chouette ♥

    • Merci, Marlène. C’est trop gentil !

      Tes images sont si souvent « parlantes » pour moi que je pourrais en montrer bien plus souvent.

  43. Mélanie

    C’est un défi superbement relevé ! La mise en mot des images est pleine de poésie et de douceur, on est transporté 🙂

  44. Tout simplement…superbe, à lire, à s’imaginer, à s’attendrir aux images proposées. Oui Quichottine, tout simplement, superbe…

  45. « No dejes nunca de crear. » …y tu de escribir…!!

  46. C’est assez drôle , je relis mon commentaire et quelques années plus tard , la lecture de ce billet m’inspire les mêmes mots 😉
    Bonne soirée Quichottine Bisous :*

    • C’est vrai que ça fait drôle, parfois, de voir que certains textes gardent le même attrait.

      Je crois que son prince n’est toujours pas venu. Peut-être ne tricote-t-elle pas assez vite. La tour est vraiment très haute.

      Bonne soirée à toi aussi, Urban. Bisous.