Jean-Baptiste Oudry

C’est dimanche aujourd’hui, et, pour faire ici la pause qui m’a manquée dans ma semaine de folies parisiennes, je vous emmène à la campagne.

– Tu es sûre ? Tu n’as pas trop mal partout ?

Si, un peu… Mais quoi de mieux qu’un tableau pour un dimanche pluvieux ?

Allez, fermez les yeux, juste le temps que je l’installe.

Jean-Baptiste Oudry, Divertissements champêtres, vers 1720-1723, détail

Voilà, c’est fait, vous pouvez regarder !

Entendez-vous la musique ? Arlequin fait le pitre… en équilibre instable sur sa viole de gambe. La tête en est sculptée finement, mais il l’a coiffée de son tricorne. Approchez doucement, vous entendrez ce qu’ils se disent.

– Veux-tu bien me le rendre ?

– Que nenni ! Vous me l’avez donné, reprendre c’est voler !

– Mais ce n’était qu’un prêt, le temps d’un menuet !

– Tant pis. Ce tricorne sied au bois dont je suis faite. Il me protège du soleil, sans pour autant vous empêcher de jouer. Allons, Monsieur ! Vous voyez bien que les danseurs attendent ! Votre jambe me gêne. Veuillez reprendre pied à terre ou sinon…

– Sinon ?

– Vous pourriez bien vous retrouver le cul par dessus tête et votre ami Pierrot…

– Pierrot ? Il est si sage !

– Il attend lui aussi, votre première note… Il a donné le « la » et vous, au lieu de m’accorder, vous jouez les acrobates !

– Forcément… Comment atteindre votre clef sous ce maudit couvre chef ?

– Vous trouvez bien le chemin, lorsqu’il vous faut séduire Colombine !

– Allez, ma douce, ma tourterelle, ma promise…

– Monsieur ! Taisez-vous donc ! Je n’ai rien d’une tourterelle, ma voix est bien plus grave et vous me faites injure si vous me comparez à ces pochettes qui trôneront dans les vitrines des musées plus tard ! … La seule promesse que je fis est de ne point briser de corde sous votre archet !… Si vous continuez ainsi, je risque de ne pas pouvoir la tenir.

La scène se poursuit en silence. L’un insiste, tire, l’autre refuse, repousse.

Pendant de temps, Pierrot, immobile, rêve. Il a repris la danse où il l’avait laissée. Il se tait, il n’entend que le son de sa flûte. Ses doigts en caressent lentement le bois.

S’il était plus hardi, il aurait invité Colombine qui est si jolie… Mais elle ne jure que par Arlequin. Comment faire pour attirer ses regards, lui qui se croit si terne ?

Il joue. Sa musique lui ressemble, douce et tendre.

Le couple qui espérait une danse rapide, une courante peut-être, ou une gavotte, s’est arrêté dans son élan.

Monsieur salue, ne sachant pas où poser son panier. Il partait. Il va rester.

Madame sourit, discrètement, si légère que le vent qui passait par hasard pourrait bien l’emporter.

Les mains se tendent. Saura-t-il la troubler suffisamment pour qu’elle accepte une autre danse… plus tendre encore… ailleurs ?

Nul ne le dira… Même le peintre qui ne sait pas comment s’achève chaque scène de ces divertissements champêtres.

Jean-Baptiste Oudry, montage de divers détails

– Quichottine ! Tu ne vas tout de même pas t’endormir devant ces panneaux de bois peint !

Mais non… Même s’ils m’ont fait rêver !

Vous pouvez les voir au Louvre. Bien mieux que sur mes photos.

Jean-Baptiste Oudry au Musée du Louvre

Jean-Baptiste Oudry (1686-1755)
Les Divertissements champêtres
(Décoration composée de neuf panneaux peints pour le château de Voré vers 1720-1723)

Déclaré « Trésor National » en 1999 et acquis par l’État en 2002 pour le Musée du Louvre.

82 réponses à “Jean-Baptiste Oudry

  1. y encima nos llevas al louvre que bien!!!

    besos

    tilk

  2. Allo Quichottine, j’ai beaucoup aimé cette salle, il y a une fraîcheur qui se dégage de ces tableaux. C’est reposant, en plus que ça n’intéresse pas beaucoup les gens cette  salle, ils entrent et ressortent presqu’aussitôt. ¨ca me fait drôle de lire de tes instants au Louvres, je me rends compte que je n’ai rien écrit sur mes visites. Une belle journée Madame! Tourlou!

    • Il faudrait que tu parles aussi de tes visites, j’amerais bien connaître tes impressions.

      Merci pour ces mots… et pour les images chez toi que j’ai adoré parcourir.

      Passe une belle soirée.

  3. Ah ma Quichottine, comme cela fait du bien de rêver pour s’évader de certaines réalités de la vie qui vous bouffent….!!!!! Je te remercie pour cette page de rêve qui m’a fait beaucoup de bien. Peut-être ……. après cette page de  rêverie dans le monde de Jean Baptiste Oudry, vais-je enfin pouvoir trouver le sommeil. Bises ma toute belle et bon dimanche

    • J’espère que tu auras trouvé le sommeil et que ton dimanche aura été agréable.

      Bises et bonne semaine, Zaza. Merci pour tes mots. Je suis contente que cette page t’ait plu.

  4. J’adore ton idée de faire un dialogue avec les personnages d’un tableau. Bravo !

    Bon dimanche ! Bisoux.

       

       

    • Merci, Dom. Contente que tu aies aimé.

      J’espère que tu auras passé un bon dimanche aussi. Bisous.

       

      (Caliméro, aujourd’hui… mais j’espère que tu ne diras pas « c’est pas juste »… )

  5. Si Oudry pouvait te lire, il en serait charmé !!!! Bon dimanche Quichottine. Bises de nous deux !

  6. C’est a vous faire raffoler de la campagne ! J’aime ! Merci Quichottine, bonne semaine.

  7.  c’est reposant de s’évader un moment dans un autre temps charmant

  8. Je danserais bien un petit menuet ce matin … Histoire de me dégourdir les jambes !

  9. Merci de ce plaisir de nous faire vivre cette insouciance qui nous manque tant et que vous nous présentez grace à ces tableaux délicats et légers d’un temps passé.

  10. Ces tableaux sont frais et gais ; je danserais volontiers le menuet avec Pierrot!

    Tu as  écris une belle histoire ; le peintre l’avait peut-être bien imaginé ainsi son  tableau ?

    Un peu de repos entre deux visites parisiennes cela fait du bien! C’est épuisant de marcher en ville !

    Bonne fin de dimanche , Bisous

    • Tu serais une merveilleuse danseuse, si j’en crois les vidéos que j’ai vues chez toi…

      J’ignore ce que le peintre avait imaginé… Mais je sais que c’est ainsi que je l’ai vu. J’aime quand les images me parlent et que cela vous plaît.

       

      Passe une belle semaine, Fanfan. Je t’embrasse.

  11. Merci pour ce beau récit qui t’a inspirée et permis d’animer ce tableau champêtre ! Bisous

  12. C’est super joli Quichottine

    Amitiés, Flo

  13. Coucou ….

    Comment-vas..je profite de ce Dimanche calme où je ne travaille pas (pour une fois) pour venir te faire un coucou….

    Très sympa ton article, comme d’hab…

    Au fait cette semaine je passe à la télévision au journal de TF1 de 13h…

    On va parler de mes taille-crayons………

    Pour la rentrée, chaque jous le journal  du 13h parle d’un collectionneur d’objet d’école…

    Bisous bon dimanche……

    Et bonne rentrée, n’oublie pas de t’acheter un beau taille-crayon…

    Loren’t…………………et ……………….. le taille-crayon schtroump écolier..

    • J’ignore si tu as lu… mais je suis contente que tu sois passé pour ce copier-coller sympa.

       

      Ta collection grandit… C’est super que tu passes à la télé !

  14. et bien merci QUichottine pour le bon moment que je viens de passer, à te lire et à regarder ces tableaux

    C’est vrai il a manqué de soleil aujourd’hui mais ta petite balade champêtre m’a beaucoup plu

    Je te fais de gros bisous

  15. J’aime la complicité entre les musiciens et leurs instruments respectifs, et cette légèreté de l’un (Arlequin) en contraste (mais pas en opposition) avec la gravité pudique de Pierrot, qui se confond avec les arbres. Je trouve ce personnage infiniment touchant …

    Merci pour ces Divertissements champêtres auxquels tu as donné la parole …

    Bises affectueuses, Quichottine, et bonne soirée.

    • J’adore Pierrot… Mais je ne voulais pas le faire rougir en parlant trop de lui.

      Merci à toi pour tes mots, Midolu.

      Passe une belle fin de journée… Je t’embrasse affectueusement aussi.

  16. Tu vois je vais devoir retourner au Louvre, ces tableaux ne me disent rien.
    Cette décoration est vraiment magnifique, merci de nous en faire profiter.
    Bonne soirée
    Bises

    • Je crois que chaque fois que je vais là-bas, je découvre autre chose…

      C’est impossible de tout connaître.

      Bonne soirée à toi aussi, Santounette. Merci pour ton long voyage d’aujourd’hui sur mes pages… c’est vraiment gentil.

  17. J’espère qu’il y avait un banc devant ce tableau … histoire de laisser aux visiteurs le loisir de rêver !!
    Qu’il est bon de partir avec toi dans une dimension et de se surprendre à chercher soi-même le petit détail qui pourrait continuer l’histoire !!
    Délicieux moment … merci Quichottine !!
    Belle semaine à toi !!

    • Il n’y avait pas de banc…

      Mais je sais que j’aurais aimé qu’il y en eût. Ce sont vraiment de très jolis décors. Je trouve que notre époque manque un peu de douceur, alors, lorsque j’en trouve, j’admire, fût-elle d’une époque qui était sans doute beaucoup plus difficile pour la majorité d’entre nous.

       

      Je suis heureuse que ce moment t’ait plu.

      Merci infiniment, Christine. Belle semaine à toi aussi.

  18. Le sommeil n’est toujours pas là, petite dormeuse et grande insomnoiaque la ZAZA. Bisous, bisous

    • Pas facile de trouver le sommeil quand la journée a été un peu trop pleine…

      J’espère que pourtant tu ne vas pas passer une nuit blanche.

      Bisous et encore merci, Zaza.

  19. Des panneaux évocateurs d’une époque qu’on voulait « pastel et douceur »… enfin chez les nantis… Mais avouons que ça a son charme hein Quichottine… A plus, je file au reste.

    • On la voulait ainsi, mais elle ne l’était pas… Ceci dit, les artistes et créateurs de l’époque avaient le droit de rêver aussi. Je suppose.

      J’ai toujours dit que je préférais rester comme je suis, plutôt que de changer d’époque… je ne sais pas de quel côté de la barrière je tomberais.

      Oui, je suis incroyablement rêveuse, et je trouve cela charmant, au moins en peinture.

       

      Merci, Sieglind.

  20. Jolie mise en page!

    bises!

  21. Très jolis ces tableaux. Les couleurs sont plus tendres que celles qu’on retrouvent aujourd’hui. J’aime quand tu animes les tableaux.

  22. Quelle merveille ces panneaux en bois peint, j’adore ces tableaux !

    Et ta manière insolente de raconter cette petite histoire  me plaît aussi Quichottine

    Gros bizous de la Zouris

  23. Dimanche pluvieux ?

    Ah bon…

    Voilà j’ai très envie d’aller à paris et tu attises ce désir !

    Bisouuuuuuuuuuuuus

     

     

    • Je serai contente de te voir la prochaine fois que tu passeras par ici.

       

      Mais choisis bien tes dates… je vais m’absenter.

      Bisous.

  24. Moi qui n’ai jamais eu ce coté fi-fille,qui reve d’etre princesse…etc..et bien quand je vois ces petits tableaux délicats d’une autre époque,je rentre directement dans le cadre au premier degré…et j’entends la musique d’un menuet.Tu as le don de faire rever!

    bonne nuit Quichottine

    • Merci !

      Si j’en crois ceux qui me connaissent depuis longtemps, je n’étais pas non plus « fi-fille », plutôt garçon manqué… mais je rattrape peut-être maintenant ?

       

      Bone soirée, Adèle.

  25. En lisant, j’entendais un air « des eaux de Merlin » le théâtre de la foire, j’ai voyagé loin sur tes mots, c’est étrange. Merci, ce fut un beau moment. Belle soirée

    • Je suis heureuse d’avoir pu te faire voyager à mon tour…

       

      C’est souvent toi qui me fais voyager.

       

      Merci pour ces mots, Adamante. Passe une belle soirée.

  26. Coucou !

    Histoire d’une scène sur un tableau d’après Quichotine en monologue , en regardant le tableau je m’y voyais , désolée je n’ai pas fermé le yeux et j’ai aimé  . Cela me laisse rêveuse car c’est grâce à ces peintres que l’on peut représenter la vie en ce temps là avec aussi les écrits .

     

    Bon mardi bizoux Françoise !

     

  27. c’est tout à fait charmant, merci pour cette belle découverte ….

  28. Et bien oui nous sommes dimanche, il est 0H04. Je viens de te lire et je me suis surpris à sourire un peu béatement. Si léger tout cela et ces tableaux sont bien plus qu’une peinture… J’y trouve tant de candeur, de douce simplicité que je suis un peu comme un enfant qui écouterait la lèvre un peu pincée et les yeux tout ronds… Un bien bel instant : envie d’y aller voir et de m’asseoir pour en rêve pourvoir me glisser sous la croûte et devenir une note puis voir danser la Dame…

    Mais quel instant.

    Merci Douce Pale du moulin de ma folie. Que la nuit te soit sereine.  

    • Merci à toi pour ce superbe message… que j’ai reçu un peu plus tard.

      J’ai aimé ce moment de douceur. Je suis heureuse qu’il t’ait plu.

       

      Que ta nuit te soit sereine aussi, Liedich.

  29. Cela me rappelle d’excellents moments où, lorsque je venais admirer quelques tableaux chez toi, j’avais, en prime, le bonheur de les « entendre ». Merci Quichottine de les faire parler pour nous. Cette escapade champêtre fut bien agréable en ce dimanche matin.

    Je t’embrasse fort. Que ton dimanche soit doux.

    • Je suis heureuse que tu t’en souviennes, Chana… J’adore toujours autant faire parler les images.

       

      Je t’embrasse en te souhaitant une bonne fin de soirée et une belle semaine. Merci d’être là.

  30. canelle56

    Je savais que cela ne serait que du bonheur!!!!!!Faire parler des personnages figés dans le temps en se disant qu’effectivement ils pouvaient rêver et penser ….

    Merci à toi Quichottine d’ouvrir la boite à rêves devant de si beaux tableaux

    bises et bon dimanche

    • Merci infiniment, Canelle… J’aime savoir que j’arrive à vous faire rêver.

      Si j’ai pu t’éloigner un peu de tes soucis, ce sera un vrai bonheur pour moi.

      Bises et bonne semaine à toi.

  31. Oo° Kri °oO

    Ces peintures sont magnifiques, je suis très contente de découvrir ces trésors du louvre grâce à toi…et surtout de les découvrir accompagnés d’une histoire comme seule toi peut l’imaginer

     bon dimanche Quichottine

    • Merci, Kri… Je pense que d’autres peuvent aussi le faire mais je suis contente de voir qu’elle a plu.

      J’espère que tu as passé un bon dimanche toi aussi.

  32. belgique-chine

    coucou désolé du copier/coller mais je manque de temps, il faut etre sur de ne rien oublier pour le retour

    bonne journée

  33. On aurait dit Watteau..Les amusements de l’époque…On raconte même que certains étaient plus que coquins. Bises  VITA

  34. Certes ma chérie mais on ne peut avoir le Louvre en quelques clics… Alors merci et merci de ce partage, et les photos sont superbes

    Bisous pour toi

  35. patdelapointe

    j’suis sûr c’est toi la danseuse…

    • Je suis bien moins légère, mais grand merci pour ce gentil passage alors que tu es si occupé.

      Gros bisous à vous partager.

  36. Pierrot à l’oeil sur ce manège et Colombine le quittera que le temps du menuet 😉

    Bonne soirée Quichottine

    Bisous

    • Tout un programme, je suis contente que tu lui ajoutes des précisions. Merci.

      Bonne soirée à toi aussi, Urban. Bisous.

  37. Ces peintures sont très belles et le texte est excellent.

    bonne soirée

    clem

  38. ne pas s’endormir mais rêver oui……………………………….je crois bien que le rêve est la plus belle chose au monde et j’ai souvent dit que le jour où je cesserai de rêver sera celui où je cesserai de respirer

    Bises

    • Je trouve que personne ne devrait cesser de rêver. Ce sont les rêves de certains qui nous ont fait avancer.

       

      Merci d’être là, Fransua.

  39. annielamarmotte

    en parlant de Pierrot….. le tome du Petit du même nom sortira en fin d’année…

    bonne journée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Là, je suis ravie !

       

      Même si je n’ai pas encore parlé du premier qui est pourtant sur mes étagères !

      Bonne soirée, Annie. Merci pour l’info.

  40. Quelle délicieuse technique de description d’un tableau, dont le style, par ailleurs, ne m’emballe pas du tout …! Mais bon, les goûts et les douleurs … NON : les égouts et les couleurs … BREF : chacun voit midi à sa porte …

    • Les goûts ne se discutent pas… J’ai aimé la tendresse de ces panneaux décoratifs, qui sont représentatifs de toute une époque.

      Je ne les mettrais pas chez moi, comme je n’ai pas non plus de tapisseries imitant la toile de Jouy.

      Mais j’aime bien.

      Merci pour ce partage, Glorfindel, et pour ton ailéphant colorié.

       

      Passe une belle journée, Glorfindel.

  41. Nouveau décor, nouvelle rentrée scolaire et que dire des couleurs des tableaux présentés là. Couleurs pastel tout ce que j’aime et les panneaux procurent à eux seuls l’imagination tout comme tes mots qui m’a accompagnée.