Images

J’ai toujours pensé que les images pouvaient aussi parler.

Alors, ce matin, je suis allée voir où en était l’hortensia du jardin, cet arbuste qui a bientôt trente ans, qui a résisté à bien des orages, et qui, une fois encore, fleurit.

J’ai pris six photos, pas une de plus.

Comme souvent, je me suis attachée à des détails, peut-être pour éviter de penser à l’ensemble.

100704_Hortensia

Six photos… Il y en a cinq dans ce montage.

J’ai voulu y montrer tout ce qu’on ne voit pas, ce que l’on voit aussi des fleurs en devenir.

La sixième était ratée. C’est ce qu’aurait dit un photographe.

Je n’en suis pas un.

J’ai failli la jeter.

Je l’ai gardée.

Peut-être pour ce qu’elle disait aussi.

100704_Hortensia flou

16 réponses à “Images

  1. ça : c’est la vraie coîncidence : je viens de sortir à l’instant photographier l’hortensia qui est à l’entrée de la maison, mais il ne sortira sur le blog que plutard. il ne représente aucun symbole et forcément j’ai compris tout le sens du poids de tes mots et ils ne m’appartient pas d’en faire de commentaires, aussi je te fais de gros bisous car il me semble qu’aujourd’hui…rien!

    • Juste un merci pour ces mots, Pat… et pour votre amitié à tous deux.

      Elle m’est chère.

       

      Hier… ce n’était pas rien que tes mots.

  2. Tes mots accompagnent ces images, en émotion.

    Je t’embrasse, Quichottine, très fort.

  3. La rose après l’hortensia.

    La rose beaucoup plus simple que l’hortensia, et pourtant c’est la rose qui porte généralement les symbloes.

    Tu as su donner à cette fleur tout ce qu’on ne voit jamais et qui pourtant est là, une force malgré tout, le courage dans cette résistance aux tempêtes, et sa beauté.

    • Merci pour tes mots, Polly.

      J’aime les fleurs, peut-être pour ce qu’elles me disent, ou ce qu’elles me taisent parfois.

      Je t’embrasse très fort. Prends soin de toi.

  4. Ds une expo photo où je parlais de jeter les »photos ratées », la responsable m’a dit ce sont souvent les mieux!!!!!Elle parlait pour elle   VITA

  5. il y a 13 ans nous avons planté un arbre dans le jardin , juste en face de la terrasse . Notre fiston venait de naître. C’est dire si je comprends la valeur symbolique de ton hortensia !
    je n’en dis pas plus je sais que tu comprends tout.
    De tout coeur avec toi

  6. L’hortensia est un « arbre » fort, résisant aux tempêtes bretonnes… C’est un beau symbôle que tu as choisi pour Emmanuelle.

    Bisous Quichottine.

    • Tu sais, je ne l’ai pas choisi… Cet hortensia a été offert à Emmanuelle par sa marraine, le jour de son baptême.

      Depuis, il vit avec nous, nous a suivis quand nous avons déménagé.

      Dans mon esprit, il lui est intimement lié…  Il a résisté à beaucoup.

      Comme Emmanuelle, finalement.

      Merci d’être là, Marie.

  7. dans le flou, il y a ous nos soucis, toutes nos joies, tout ce que l’on ne sait pas toujours montrer.

    Je suis heureuse d’être passée au jardin aujourd’hui

  8. Hélène

    Tu as eu raison de garder la 6ème.

    Bisous,