Post scriptum (2)

Je vous parlais hier de mon anniversaire et de ma sœur aînée virtuelle, Clo.

 

Je l’ai fait en me demandant ce que j’écrirai* sur toutes les pages blanches de son livre relié de cuir repoussé.

 

C’est un livre encore à écrire, à emplir de tout ce que je voudrai…

 

… même d’histoires inachevées. Quel bonheur !

 

 

Le carnet aux secrets de Clo

 

 

Des brins d’histoires à compléter au fil des jours.

 

Comme s’il m’avait lue avant l’heure, Christian, était passée dans la quichottineraie et avait déposé pour moi des mots que j’encadre aujourd’hui. Il a un talent fou !

 

 

Le second quichottinier de Clo
La jeune éléphante amoureuse est allée demander conseil à la Grande Protectrice avant de consentir à l’aventure avec ce grand coureur de brousse à l’oreille cassée. Certes, il est grand et beau, mais sera-t-il capable de trouver les points d’eau et les pâturages ?

Et la Bouche d’Or sourit de toutes ses dents moins une, car elle sait que ses conseils ne seront pas écoutés et qu’Elephichotine n’en fera qu’à sa trompe. C’est Ottoman’tique avec les jeunes filles de toute condition et de toute latitude.

Ainsi va le monde dans la savane comme à la ville. …/…

…/…

Pareillement, chez Sogo, j’ai entendu ronfler sous une passoire bosselée, au pied de l’arbre de science.

Ce dernier en haussait les sourcils avec un brin de sévérité, en levait les bras au ciel d’impuissance, agitait ses rameaux en éventant des recueils savamment reliés in-quarto !

Mais la dormeuse, car il s’agissait bien d’une fille aux chausses pointues à la dernière mode du printemps, n’en avait cure et rêvait en jaune d’or et bleu reine à des contes où les livres étaient en pain d’épices et les cahiers en biscuits à la fleur d’oranger.

Ainsi va le monde sous les arbres et dans les blogs les plus lus.

Le grillon

Commentaire n°41 posté par Christian
le 24/04/2010 à 11h46
Le second quichottinier de Sogo

 

 

Merci, Christian. J’aime beaucoup ces rêves en jaune d’or et en bleu reine que tu m’as offert. À la lumière de tes mots, les seconds quichottiniers de Clo et de Sogo sont encore plus jolis !

 

68 réponses à “Post scriptum (2)

  1. J’aime bien sa façon de broder des histoires sur ces photos. Bonne journée.

  2. Je te souhaite une belle journée

    gros bisous

  3. Tu sais que ton blog mis en livre serait très attratif ? Peut-être te donnerait-il le droit à l’habit envert !!!

     

     

    Belle journée Quichottine et bises de nous deux.

    • Sourire… Je crois qu’il n’intéresserait que mes visiteurs, et seulement certains d’entre eux, en souvenir.

       

      J’espère que tu auras passé une belle journée aussi.

      Bonne soirée et bises affectueuses à vous deux. Merci.

  4. Belle couverture pour ce livre et joli commentaire de christian. Bonne journée

  5. adèle.H

    J’adore la phot avec l’éléphant,on dirait qu’il vient rendre visite à un ami pour parler  de ça et là..un peu comme on vient dans un blog faire un petit coucou..ou passet voir un voisin pour le plaisir d’échanger avec quelqu’un qu’on aime bien.

    Belle journée Quichottine

    • C’est tout à fait ça… s’arrêter sur le pas de la porte, parfois entrer un moment, et laisser un sourire, quelques mots, juste pour dire « je suis là ».

       

      Belle journée à toi aussi, Adèle. Merci.

  6. Des douceurs poétiques que l’on savoure à l’ombre de la Quichottineraie.

    Gros bisous

  7. Je l’aime bien Clo l’Ottomane

  8. ton blog est une belle histoire d’amitié et quel délice !!!!

  9. J’aime bien les commentaires de Christian dont j’ai découvert le blog il y a peu et ces nouveaux quichottiniers sont pleins de charmeEt ce beau carnet plein d epages blanches va t’inspirer de merveilleuses hitoires

    • Merci, Gazou.

      Suffit-il d’un beau cahier pour écrire de merveilleuses histoires ? Je ne sais pas.

      Ce que je sais, c’est que chaque fois que je l’ouvrirai pour y écrire, elle sera près de moi.

  10. ce livre a déjà un effet : il te fait rêver.

  11. Derrière chaque mot de Christian, il y a un clin d’oeil, et de la sagesse.

    Des mots saveur biscuitée, parfum de haie fleurie, couleur tendresse …

    Quichottine, toi aussi, tu en couvriras les pages du précieux livre d’écorce offert par Clo. C’est  » Ottoman’tique  » …

    Bonne soirée, et bises … 

    • Christian déborde de sagesse, je l’admire beaucoup.

       

      Ici, il écrit quand il le souhaite, quand il peut prendre le temps, quand les billets lui suggèrent d’autres mots.

      Il est libre d’aller et venir. Comme tous ici.

       

      Moi, je ne fais que lire…

      Parfois, j’écris… Clo vient de m’offrir un nouveau cahier pour y mettre mes secrets. L’autre était déjà plein.

       

      Bonne soirée et bises à toi. Merci, Midolu.

  12. rien que couverture de ce livre donne envie …bise quichottine

  13. Ainsi tu ronfles…

  14. IL a de l’imagination et une âme de poète cet homme! eT il écrit bien ce qui ne gâche rien!

     bisous

  15. Ce livre relié de cuir me fait penser au film « l »histoire sans fin ».
    J’ai bien aimé l’histoire de l’éléphant qui va demander conseil et le commentaire sur la dormeuse. 

    • Les images se relient entre elles… et c’est un très beau film, que j’ai beaucoup aimé.

      Merci pour ta présence et ton avis.

  16. Quelle écriture chez Christian…Tu dois être comblée de recevoir ces mots.

    Prends bien soin de ton nouveau cahier…

    Je t’embrasse très fort ma douce amie.

  17. Bonsoir Quichottine,

     

    Tu me fais penser que j’ai commencé une histoire et qu’elle attend quelque part dans une note qu’on veuille bien la terminer.  Elle doit être triste, une histoire sans queue. Sera t’elle sirène, salamandre ou gazelle ?   Si tu sais dans quel buisson je l’ai égarée, fais moi signe. Il fait un temps gris, propice à la déclaration d’impôts et aux histoires près de la cheminée.

     

    Bises du grillon qui revient sur la pointe du clavier.

    • Ainsi donc, toi aussi tu égares tes histoires ?

      Je sais que tu dois terminer chez toi le récit de ton dernier voyage… nous n’en avons eu que quelques images, émouvantes.

      Il fait un temps de novembre ici, mais je n’ai pas de cheminée. Je vais remettre mes mitaines.

       

      Merci pour ce retour chez moi, Christian. Je sais que le temps te manque, alors, cela me touche beaucoup.

  18. Ce livre  ridé comme un lutin de l’âge de parchemin et par vaux est un présent qui incite au rêve à lui seul.

     

    Son long nez pointu aspire les odeurs des secrets pour les envoyer et les transcrire sans erreur au cœur de l’ouvrage.

     

    Tu as là le premier livre qui parfume les contes de fées, enveloppe de jasmin les histoires à dormir debout et exhale selon ton humeur des fragrances  pour habiller les mots qui se bousculent sous ta plume.

     

    Heureuse celle qui possède un tel livre à secrets, à sortir une fois l’an quand les hirondelles reviennent d’Arabie ou d’Espagne pour se recharger des senteurs des orangers, de musc, d’ambre de camphre et de rose.

     

    Clo la magicienne connait-elle l’étendue de ses pouvoirs ?

  19. Ce sont de bien jolis mots offerts par tes amis… Bisous à toi

  20. belgique-chine

    passe une très bonne journée

  21. Marc Lefrançois

    En effet, bravo à Christian!

  22. patdelapointe

    vite fait

  23. patdelapointe

    bon ! vite fait, vite fait, …deuze  

  24. annielamarmotte

    c’est le genre de livre qu’on aborde d’une plume timide pour ne pas se tromper…..

  25. Amusant de lire ces jeux avec les mots….Bises   VITA

  26. Passage rapide entre deux occupations!

  27. Oo° Kri °oO

    C’était l’annif de clo aussi! … oups j’y cours!

    • Ah bon ? Je me le demande… je ne sais pas. T’ai-je mise sur une fausse piste ?

      Ce qui est certain c’est qu’il y avait un événement à fêter et que Clo est partie en voyage.

  28. canelle56

    Tu dois te regaler quand tu ecris ces belles choses…

    bises Quichottine

  29. Tes amis ont bien du talent et tu as celui de les réunir en plus des autres…

    le Grillon, s’il est heureux, à en plus celui de connaitre parfaitement les choses de ma province !

    Bisous ma belle

    Nettoue

    • Je sais que peu sont ceux qui ont le temps de lire les commentaires, alors, j’essaie d’en montrer de temps à autre.

       

      J’aime quand le grillon écrit, que ce soit ici ou ailleurs.

       

      Bisous à toi aussi, Nettoue. Merci.

  30. Joli livre… Clo a du goût… et du talent.

    Un petit tour aussi chez le grillon (un blog sûrement très intéressant, mais que je n’ai pas pris le temps de découvrir… ) et me revoilà.

    Je te souhaite une belle fin de soirée.

    • On ne peut pas tout regarder, tout connaître, et ce n’est pas le Grillon qui te contredira.

       

      Merci d’être passée, et d’être revenue.

      Douce nuit à toi.

  31. C’est vrai

  32. c’est vrai qu’un livre plein de pages blanches………………. mmmmmm, quel bonheur…………….. bisous, madame

  33. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, il est superbe et c’est vrai que les instants qui précède l’appropriation d’un cahier ou d’un carnet sont toujours excitants …

    A bientôt,

    Bises,

  34. Ma Quich’, ce n’était pas la peine de parler de ce livre 🙂

    J’admire la prose de Christian.

    Vraiment très imaginatif;

    Merci ma Quich’ et bonne fin de journée 🙂

    • Pourquoi ne pas en parler ? Il est génial ! J’ai adoré !!!

       

      … et il ne va pas rester et prendre la poussière sur une étagère, crois-moi !

      Merci pour tout, ma Clo. Je t’embrasse fort.

      Bonne soirée à toi.