Post scriptum (1)

Ceux qui ont parcouru mon blog ces derniers jours se sont sans doute interrogés. Pourquoi y avait-il tant de livres, de rencontres d’écrivains ?

 

C’était dû au déménagement progressif des articles parus dans la Nouvelle Bibliothèque avant sa fermeture définitive.

 

Ne vous en faites pas, il reste peu d’articles à paraître et vous aurez ensuite droit à un joli voyage et à quelques histoires. Il paraît qu’en mai on peut faire ce qui plaît.

 

Demain, ce sera le tour de Ptisa… et le 27, les dédicaces de Séverine. Il ne faut pas les oublier, elles sont trop jolies !

 

Mais aujourd’hui, je voulais vous montrer certains des commentaires que notre ami Christian (vous vous souvenez bien sûr de ce Grillon heureux qui passe quand il le peut) a déposé au pied de vos quichottiniers. Ce n’est pas si facile, d’encadrer des commentaires, mais c’est un bel hommage rendu à ceux d’entre vous qu’il n’avait pas pu lire, du fait de sa longue absence sur la Toile.

 

La quichottineraie va donc s’enrichir de « PS », de commentaires que je soulignerai, non pour effacer les autres, mais peut-être pour rendre un meilleur hommage à ceux qui chaque jour s’attardent devant vos cadeaux et en remarquent la valeur.

 

Je le ferai peu à peu, pour ne pas risquer de vous ennuyer, et ce sera peu-être pour vous l’occasion de revoir ces merveilleux quichottiniers qui nous ont occupés pendant près de trois mois.

 

Aujourd’hui, ce seront les quichottiniers de Flo et de Séverine Dalla, pour vous les remettre en mémoire et pour transmettre à leurs auteurs le message de Christian.

 

 

Le quichottinier de Flo
Tu diras à Flo que le grillon a la copie de son arbre de vie, placé bien en évidence dans son terrier et qu’il attend que germent les fruits, les feuilles et les livres.

Il l’a ramené d’un lointain pays et l’arrose du regard tous les matins. Commentaire n°41 posté par Christian
le 23/04/2010 à 09h43

Un arbre au premier abord qui est content de lui, un bonzaï qui aurait échappé à sa condition chétive en devenant semblable à la plante qu’il admirait quand il était enfermé dans son vase étroit : le beaucolis ! Celle-ci faisait germer ses volutes vertes si serrées qu’elles semblaient étouffer sur place.

Une fois libre, ce bonzaï fit germer des lettres papillons ivres de liberté qui jouaient à saute-feuilles et à 1 – 2 – 3 : dictionnaire ! De leur mariage dans les frondaisons naîtront des histoires chrysalides, histoires à croquer et à décrocher une fois que les lecteurs et lectrices sont bien mûrs.

Avec Séverine, au prénom prédestiné pour les histoires de vie et d’arbres, il m’est venu ces élucubrations.

Qu’elle me pardonne

Le grillon

La fenêtre de temps libre se referme. Je reviendrai effeuiller le blog un autre demain.

Commentaire n°55 posté par Christian
le 22/04/2010 à 19h31
Le quichottinier de Séverine Dalla

 

 

Merci, Christian… et merci à vous tous de nous lire.

 

82 réponses à “Post scriptum (1)

  1. es siempre un gran placer de leerte

    besos

    tilk

  2. Il a l’art de laisser de beaux commentaires. Bon dimanche

    • C’est vrai… mais il ne visite pas beaucoup de blogs, il a aussi beaucoup à faire dans son terrier.

      J’apprécie énormément ses visites, je voulais l’en remercier.

      Il ne sera pas seul pour ces « PS ». Je voudrais mettre en valeur d’autres commentaires qui m’ont beaucoup touchée.

       

      Bon dimanche à toi aussi, Solange. Merci.

  3. Toujours très occupée, mais un petit coucou malgré tout.
    Bon dimanche ! Bisoux

     

  4. c’est gentil de nous remettre ce que notre mémoire avait déjà oublier !!!

     

    Bon dimanche, Quichottine avec bises de nous deux.

    • Tu ne vas pas en croire tes yeux  bientôt, Patriarch. Christian a mis en mots ton second quichottinier de façon magistrale… et c’est pour.. chut ! Bientôt !

      Bon dimanche à toi aussi, et bises affectueuses à vous deux.

  5. « beaucolis » ou « brocolis »? est-ce vraiment un bonzai ou un joli chou fleurissant dans une forêt bleue ou les gentils lutins viennent s’abriter pour lire à l’ombre de sa ramure? :-))

    bisous

    • Christian étant très précis dans ses mots, j’ai laisse le « beaucolis » de son commentaire.

      Bien sûr que nous pensons tout de suite aux brocolis, mais le « beaucolis » apporte un plus que nous pouvons imaginer… l’arbre dans un pot enrubanné, reçu en cadeau.

      Je crois que tout est possible !

       

      Merci, Fabienne. Bisous.

  6. J’ai lu le livre de Ptitsa (le conte sur le coquelicot) et j’ai bien aimé

  7. j’aime beaucoup ces arbres accompagnés d’un commentaire. Un excellent choix qui les met en valeur !! bizzzzz

  8. ils sont bien beaux, dis moi, est il trop tard pour en créer un ?

  9. Ils sont bien beaux dis-moi, est-il trop tard pour en créer un ?

    • Ben non, puisque contrairement à ce que j’avais prévu j’ai laissé ce blog ouvert.

       

      (j’ai fait la même chose pour ce commentaire, Isabelle.

      Tu as un problème avec les adresses de tes images, elles ne s’ouvrent pas ou/et demandent des mots de passe à ceux qui ouvrent ma page de commentaire. C’est très gênant.

      Merci de ne plus mettre d’images tant que le problème n’est pas résolu.)

       

      Tu peux consulter le message qu’il y a à ce sujet sur le forum d’OB.

      http://forum.over-blog.com/thread-2688777.html

       

      Gros bisous et encore désolée d’avoir dû recopier ton commentaire.)

  10. peut être ai je compris

    dis moi si avec cette image ca va mieux

  11. A voir alors !!! Bon après midi. Bises !!

  12. J’aime quand le grillon sort de son terrier pour chanter au monde et chuchoter aux arbres …

    Beau dimanche à tous.

     

    • J’aime aussi… je vais devoir faire des choix pour ne pas faire de jaloux.

      Mais je suis heureuse qu’il ait pu voir la quichottineraie à son retour.

      Belle soirée, Midolu. Merci.

  13. Ce grillon là à la langue bien pendue et lorsqu’il voit des arbres remarquables sait avoir le mot qui fait mouche !

    Merci pour cet échantillon sorti de ta cage à malices Quichottine

    Bisous de Zoupie

  14. des élucubrations bien sympathiques!

    j’avoue que ces arbres en liberté donne envie de créer un parcours dans un paysage parsemés de ces étranges silhouettes originales et colorées…

  15. En mai, fais ce qui te plait … Tu crois vraiment ? Cette année, je craignais d’avoir en mai, remets ton bonnet … 🙂

  16. Toujours de bonnes idées Quichottine. A+

  17. balaline

    Il me faut diluer cette mélancolie et repartir sur vos chemins qui me semblent heureux….puisque là-bas, la vie s’y émerveille, de rencontres et de joies!

    merci Quichottine de ta fidélité et de tes mots douceur-partage.

  18. De superbes commentaires sur ces quichottiniers ! Bonne soirée, Quichottine !

  19. ça pourrait être sympa de ressembler à notre modèle

    ressembler simplement, parce qu’il faut garder sa personnalité, enfin je pense

    Il était beau ce beaucolis (lol)

     

    bisous

  20. Un grillon qui possède un chant plein de verve et de douceur.

    C’est bien de nous sortir ces commentaires (réflexion personnelle et totalement égoïste) parce que  je l’avoue… je ne lis pas toujours tous les commentaires sous tes articles et je me rends compte que je perds plein de belles choses.

    Bonne soirée

    • Ici, personne ne peut les lire tous… Sauf moi.

       

      Je préfère que vous lisiez les articles et que vous continuiez à aller rendre d’autres visites. Je ne veux pas prendre tout votre temps.

       

      Bonne soirée à toi aussi, Alphomega. Tu te souviens ? Je crois bien que c’est l’un de tes commentaires qui fut le premier « encadré ».

  21. Héhé, hé bien si, moi, en principe je lis tous les commentaires !!! Si, si, car j’avais déjà remarqué que certains étaient de vrais petits bijoux…!  En revanche, je ne me souviens pas de ces deux-là, concoctés par le grillon poète…car je ne me souviens pas de ces deux quichottiniers-là non plus…sans doute car ils ont poussé pendant l’une de mes nombreuses escapades…Comme quoi, tu vois, Quichottine, il n’est pas inutile de republier certains de tes articles !

    C’eut été dommage que je rate ces commentaires si jolis ainsi que ces deux quichottiniers magnifiques : le bocolis porte merveilleusement son nom et on le croquerait volontiers  quant à l’arbre de Flo, il est vraiment plein de douceurs acidulées…

    Je les aime ces deux arbres-là, Quichottine

    Après un petit week end ensoleillé à la mer, je m’en vais poser la tête sur l’oreiller, soûlée de bon air iodé !

    Douce nuit à toi, Quichottine

    • Vous êtes très peu à le faire, et les tiens sont aussi de vrais bijoux !

       

      Ces deux-là sont tout récents… et tu n’as pas eu vraiment le temps de parcourir toute la quichottineraie lors de ton retour. C’est normal que tu ne les aies pas vus !

       

      Quel bonheur de te savoir là ! Merci, Nickyza.

  22. Chez Quichottine nous vivons un beau ménage de printemps aux mots enchanteurs…

    Quel délice que ces mots poétiques.

    Bisous de Dame Sophie.

  23. Bonne seamine ma Quichottine qu’elle te soit douce

    Amitiés, Flo

  24. Ce sont de beaux commentaires   en effet qui méritent d’être mis en valeur !

    C’est compliqué un  déménagement !!

    Bisous

    • Merci, Fanfan.

      C’est déjà difficile dans la réalité… alors, sur le blog, je ne te dis pas.

      Bisous et bonne soirée.

  25. Tu as souvent des lecteurs qui te laissent de beaux commentaires Quichottine, c’est un vrai plaisir, je ne me souviens pas les avoir lus donc tu as bien fait de les mettre en valeur, quel talent de la part de leur auteur.
    Quand je vois un arbre étrange je pense à toi désormais, à cette quichottineraie aux arbres si originaux.
    Bonne soirée Quichottine
    Bises

     

    • Il les a déposés récemment, donc, c’est normal que tu ne les aies pas lus.

       

      Merci , Santounette.

      Bonne soirée à toi.

  26. C’est vrai qu’elle est merveilleuse, la forêt qui a poussé sur ton blog ! Une des rares où on aime à se perdre, tant on peut repasser plusieurs fois devant le même arbre et lui découvrir toujours de nouveaux détails. Et on peut se fier à l’oeil de certains pour guider notre attention !

    • Sourire… tu sais que je viens de commencer cette nouvelle série grâce à Christian ?… mais… mais je ne vais pas en rester là. Il y a de très beaux mots dans la quichottineraie, ailleurs aussi, ce sera pour plus tard.

  27. un groooooooos bisou ensoleillé !!!

  28. Hélène.

    C’est bien poétique…

    Il faut dire que tes allées, Quichottine, sont bruissantes de passionnés en tous genre!

    Merci pour tes mots gentils à l’endroit des invités au premier jeux que j’ai organisé depuis longtemps!

    Je t’embrasse fort,

    • Merci, Hélène.

      C’est vrai que de nombreux commentaires mériteraient d’être encadrés… je vais continuer de le faire, un jour sur deux, je pense, le temps qu’il faudra pour ne pas faire de jaloux.

      Et puis, ça va me donner le temps de continuer ce que j’ai en tête dans de bonnes conditions.

      Merci à toi, et à eux aussi. Je me régale.

      Passe un bon dimanche au jardin… prends soin de toi.

  29. Oo° Kri °oO

    Bien sûr que tu peux de nouveau utiliser la photo « Au milieu de nulle part »…c’est avec plaisir

    Passe un bon dimanche Quichottine

  30. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, c’est une très belle idée qui offre denouvelles perspectives …

    En tout cas, ces quichottiniers sont splendides et les commentaires du grillon plein d’à propos et de poésie. Je vais aller fauire un tour dans son terrier…

    Bon dimanche et à bientôt,

    Bises,

  31. Ah! ok. 

  32. canelle56

    j’aime beaucoup tout ce que tu nous proposes soit livre soit autre chose

    gros bisous Quichottine

  33. Coucou et bisous avant un repas de famille, 50 ans d’une belle soeur !

  34. Un plaisir de lire des coms. Je n’ai pas tjs le tps dele faire…Et certains le valent….Bon dimanche  VITA

    • Je sais que c’est très difficile dès qu’il y en a de trop… alors, je comprends très bien.

       

      Merci, Vita. Bon dimanche à toi.

  35. Brigitte

    Une suractivité qui te sied à ravir.Bises

  36. Et ça n’a pas fait trop de poussière, le déménagement ?

    Quel talent et quelle inventivité chez CE Christian …! Et quel magnifique prénom !

    Bonne fin de Dimanche …

    • Non, tu verras… il n’y a plus rien là-bas. Il faudra que tu rayes quichottine.over-blog.org de ta communauté.

       

      Mais ne te trompes pas d’adresse. Ici, je reste !

      Bonne fin de dimanche à toi aussi… et bon lundi puisque c’est dans pas longtemps.

      Christian ?… Hum… il va falloir que j’enquête.

  37. c’est drôle tous ces déménagements de blogs. Serait-ce le printemps qui vous donne envie de tout bouléguer? Ca me fait penser au rangement de mes armoires: voyons voyons, ce tee-shirt, est-ce que tu le mets encore? peut-être pour le jardin? Et cette chaussette de tennis, il me faut la jeter elle tire bouchonne, oui mais pour faire les vitres y a pas mieux…. et au final on a passé la journée à changer les choses de place et quand on veut retrouver un truc, on ne sait plus où on l’a mis!

    Je pars pour Turin, ma fille a quelques ennuis de santé, pas trop grave mais elle sera mieux chez nous que toute seule dans son appartement

    bises

    • C’était une idée idiote… impossible à réaliser à moins d’embaucher une secrétaire…

       

      Tu m’as fait rire avec ta description du grand ménage de printemps. C’est un peu ça.

       

      Je suis navrée pour ta fille. j’espère qu’elle sera bientôt remise. Tous mes voeux pour elle et vous.

      Bises, Azalaïs. Merci d’être passée m’en informer.

  38. Ils sont beaux ces commentaires.

    Chacun est une œuvre d’art.

    Merci ma Quich’ de nous les remettre en mémoire 🙂

    Gros bisous sœurette 🙂

    • Je sais que tu les lis, quand tu peux prendre le temps. Merci à toi, Clo.

      Gros bisous tout plein pour toi, Madame ma frangine adorée.

  39. Marc Lefrançois

    Voilà une très belle iniative de mettre ainsi en avant de beaux commentaires… C’est vrai que certains consistent simplement à un petit geste amical de la main, un signe pour marquer son passage, alors que d’autres ont une qualité égale, voire supérieure, à de nombreux articles publiés dans la blogosphère. C’est un espace qui permet à ceux qui n’ont pas de blog de s’exprimer selon leur propre inspiration, et en cela c’est vraiment formidable, mais c’est surtout un lieu qui finit par ressembler à une sorte de mini forum où l’on y discuter de l’article du jour et où l’on y fait de belles découvertes, celle de nouvelles amitiés…

    • Tu vois, ce n’est pas la première fois que « j’encadre » des commentaires, et ce n’est certainement pas la dernière. J’ai beaucoup de chance en Quichottinie. J’ai des visiteurs de qualité qui m’écrivent de jolis mots. Je n’ai guère de moyen de les en remercier qu’en montrant que je les apprécie.

       

      Ici, c’était une bibliothèque, au départ… c’est devenu « la bibliothèque » d’OB quand j’ai commencé à m’intéresser à ce que j’y lisais et à montrer des chemins à mes visiteurs. La Quichottinie est un lieu de rencontres maintenant, ouvert à tous, mais où chacun trouve ce qu’il y a apporté, le plus souvent.

       

      J’ai des visiteurs merveilleux, je suis contente que tu en fasses partie. Merci, Marc.

  40. Jackline

    Déménager les bouquins, c’est très très fastidieux, poussiereux, et crevant !! parce que cela ne paraît pas, mais on en entasse tellement, qu’après on se demande comment ça pouvait tenir là où ils étaient..chaque fois que je cherche un bouquin, qui se trouve dans les fonds d’étagères, je déménage tout ceux qui sont devant et autour, et ensuite, j’arrive plus à les remettre !! grosses bises Quichottine, et bon rangement alors

    • Ce qu’il faut, c’est savoir où ils sont… et là, ce n’est pas facile.

      Merci, Jackline. Passe une bonne semaine aussi, et bons prépartaifs pour tes prochains voyages.

  41. Donc c’est fait, suivant tes désirs : le blog quichottine.over-blog.org a été supprimé de ma communauté ….

    L’enquête ne sera pas bien longue ni difficile … mais chuuut ! tu peux savoir des choses qui sont des secrets pour d’autres !

    • Merci… c’était seulement parce qu’il aurait été tout à fait inutile d’avoir un blog « vide » dans ta communauté.

      L’article que j’avais publié pour toi là-bas va ressortir ici tout prochainement.

       

      Promis, bouche cousue, je ne dirai rien ! Merci, Glorfindel.