La nouvelle bibliothèque…

Il arrive que j’aie de mauvaises idées… comme celle de m’inventer une nouvelle bibliothèque et d’y déménager mes livres de Quichottinie.

Vous imaginez le travail ?

Je n’avais pas pris la mesure de ce qui m’attendait. J’ai fini par déclarer forfait.

Pourtant, j’avais imaginé pour elle une belle bannière…

Bannière composée par A.A.

Elle comportait les deux tableaux qui avaient servi auparavant dans l’ancienne Bibliothèque et j’étais assez fière de moi…

Mais une image ne suffit pas, il faut aussi de la constance, de la persévérance, quand on veut déménager plus de cent cinquante articles… et si possible leurs commentaires !

J’avais même  transformé le premier article du blog en livre d’or… Pouvez-vous l’imaginer ?

Si oui, ce n’est pas la peine de lire la suite, si non, vous trouverez ci-dessous la copie de ce tout premier billet de la nouvelle bibliothèque aujourd’hui disparue.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Au tout début de ce blog, il y avait un premier article, celui qu’Overblog met à disposition de ses blogueurs débutants.

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l’effacer via la section « publier » de l’administration de votre blog.

Bon blogging

L’équipe d’overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Je l’ai laissé un long moment, du 19 avril 2009 à aujourd’hui, 14 mars 2010.

C’était important pour moi de le laisser, comme un souvenir de ce tout premier jour des Gribouillis de Quichott’.

Aujourd’hui, il est temps de lui donner un autre usage.

Lequel ?

Peut-être celui d’une affiche qui dirait :

La bibliothèque est ouverte tous les jours.

N’oubliez pas de regarder dans les modules qui entourent les billets.
Il peut aussi y avoir du changement.

Lorsqu’il n’y a rien de neuf,
vous pouvez vous promener dans les allées…
Ce n’est pas interdit, c’est même fortement recommandé

Ce serait une affiche sur laquelle les visiteurs pourraient lire les informations en cas d’absence de la bibliothécaire…
Où ils pourraient glisser des petits mots… ou des images.

Des images de la Bibliothèque, bien sûr !

  070722_Gwen_Keraval_p45.jpg Gwen Keraval, Don Quichotte, Magnard Jeunesse, 2004, p.45

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

C’est curieux, ne trouvez-vous pas ? Cela ressemble à s’y méprendre à une page blanche

Mais la seconde bibliothèque n’aura vécu qu’un petit mois.

Le temps que je me rende compte que c’était ingérable.

(Pardon aux dix abonnés à qui  je fais faux bond… Je sais qu’ils sauront me retrouver ici s’ils le désirent.)

106 réponses à “La nouvelle bibliothèque…

  1. Je crois que ç’aurait été un travail de titan …

    Bon mardi ! Bisoux

    • J’ai abandonné avant que de me tuer à la tâche…

      J’espère que tu as passé un bon mardi. Bisous, Dom. Bonne soirée à toi.

  2. Je n’aurai même pas penser à faire ça chez moi. De toute façon , ce n’est pas moi qui a créé

    mon blog. J’en suis bien incapable, disons que je ne afis que l’utiliser !!

    Belle journée avec bises x 2

    • Tu as un blog où j’aime aller, où je découvre avec bonheur ce que tu y déposes.

      Alors, je vais te répondre qu’avoir de bons outils ne suffit pas pour faire un bon ouvrier… il faut aussi la patience et l’apprentissage, les idées… et tu en as plein !

      Merci, Patriarch, pour ta gentillesse envers moi. Belle soirée et bises affectueuses à vous deux.

  3. Je crois que j’y suis allée une fois par hasard et j’ai cru que c’était une imitation de ce blog, j’aime bien venir ici te retrouver cela me suffit, je pense que l’autre était trop semblable à celle-ci.  Si l’on veut avoir 2 blogs il faut qu’ils soient fondamentalement différents et puis c’est très difficile à gérer , cela prend trop de temps. Bisous

  4. puisque la bibliothèque est ouverte tous les jours , j’y passerai de temps a autre , bise quichottine

  5. Alors elle est de nouveau la bibliothèque ?

  6. Ne t’en fais pas, chère Quichottine, le chemin de tes livres n’est pas fermé, et tant qu’il y a des promeneurs il vit, même (surtout) avec les herbes et les fleurs sauvages qui s’y trouvent bien et s’y installent …

    Je t’embrasse et te souhaite une belle journée.

    • Merci, Midolu.

      Une seule adresse, c’est aussi bien, finalement…

      … même si je dois pour cela vous faire voyager un peu vite d’un chemin à l’autre en Quichottinie.

      Belle journée à toi aussi, Midolu.

  7. Comme je suis habituée à naviguer chez toi, je continue…

    L’essentiel est de te trouver et je sais le faire!

    Grso bisous de Dame Sophie

  8. Un déménagement, un tel bouleversement est un travail pharaonesque !! j’admire toute l’énergie que tu déploies pour ce blog qui nous tient tant à coeur. J’aime vebnir me promener par ici les yeux émerveillés par tant de générosité. Je t’embrasse très fort

    • Merci, Solyzaan. Je n’ai pas réussi, mais je suis contente de voir que personne ne m’en veut.

      Je t’embrasse très fort aussi. Passe une douce soirée.

  9. Quichottitine

    Quiche mâline

    Dans sa cuisine

    Enturlupine

    Ses bonnes copines…

  10. C’est tellement compliqué et je suis tellement bête, je m’y perd dans tes recoins !

  11. Transporter des cartons de livres , c’est épuisant que ce soit pour de bon, où  virtuel!

    C’est un travail qui pend beaucoup de temps et qui demande de la patience!

    L’essentiel c’est de te retrouver où que tu sois!

    bisous

  12. Forcément c’était un travail titanesque!

    J’ai tenté de déménager mes morceaux d’envie aussi, mais quand j’ai vu le boulot, j’ai pris peur.

    Ouille!

    Il en faut des heures de patience et de persévérance.

    Mais ce n’est pas bien grave, je crois qu’il faut aussi penser à soi.

    Je t’embrasse très fort ma Quichott’

    • Merci de me comprendre…

      Finalement, le plus simple, c’est de rester en l’état.

      J’ai déjà déménagé les articles composés pour toi… mais ils ne sont pas encore visibles là, il fallait d’abord que j’explique.

      Je t’embrasse très fort, Polly. Passe une douce soirée.

  13. Quichottine, tu veux un bon conseil ???

    tu fais comme tu veux ! 

    c’est trop de travail , je sais aussi bien que toi …

    Bise 

  14. Que ce soit ici ou là-bas, tant que Quichottine soit là, c’est ce qui importe. Il n’est déjà pas bien évident de faire preuve de persévérance sur un seul et même espace, alors 2, il me semble en effet que cela ne soit pas tâche facile.

    Quichottine aura, au moins, essayé. Par expérience, elle pourra dire à ces autres qu’il est mieux d’être gestionnaire d’un seul espace que de deux au risque de s’y perdre.

    Certains arrivent à s »y retrouver, mais d’autres, par manque de temps, ne peuvent faire davantage.

    Quichottine a, de plus, déjà tant à faire en Quichottinie.

    Nous respectons donc son choix et n’avons pas manqué de prendre connaissance du message signalant la suppression de la future ancienne nouvelle bibliothèque.

    Je souhaite à Quichottine de passer une belle après-midi et qu’elle sy retrouve dans ses cartons !

    • Ne t’en fais pas, je vais m’y retrouver…

      Mais ensuite, il faudra que je range un peu pour que mes visiteurs, eux, s’y retrouvent.

      Passe une douce soirée, AneverBeen.

  15. Une petite halte par chez toi Quichottine… je t’embrasse très fort et te dis à bientôt 🙂

  16. « où tu iras j’irai… » jolie chanson, j’applique :-))

    bisous

  17. En passant ma main sur vos rayons (non, il n’y avait pas un grain de poussière, seulement des empreintes de Lutin, c’est permis!),  j’avais lu l’avis « Littérature pour les nuls » ! Peut-etre serait-il plus agréable un titre comme « La Littérature à la portée de tous  » ou la « Littérature c’est très facile », mais la Littérature n’est pas une radio, elle a besoin de silence, comme celui qui plane dans les deux images magnifiques de votre Bibliothèque signées a.a. Quoique soit votre choix, il sera certainement excellent, l’essentiel étant comme pour la versification, la mesure. Sur votre blog je retrouve la sérénité qui me manque .

    • Pas un grain ? Je devrais embaucher Quichottine chez moi…

      Je sais bien… Mais c’est seulement le nom de la communauté à laquelle je me suis inscrite. Lorsque je rapatrierai l’article en Quichottinie, je ne sais pas si j’en modifierai le titre… Quoique…

      Il s’agit d’un clin d’œil à son fondateur, un clin d’œil aussi à une série d’ouvrages finalement bien rédigés qui apportent des solutions, très souvent, aux questions que l’on se pose dans des domaines très précis.

      J’aime bien lorsque vous dites que la littérature a besoin de silence… Le silence est important pour la pensée, pour la lecture, pour l’écriture aussi… La littérature a, sans aucun doute, ces trois composantes. Mais existerait-elle sans le dialogue qui s’instaure entre soi et un autre, sachant que cet autre peut être aussi la partie de soi que l’on cherche à trouver ?

      Je ne sais pas.

      … et vous venez de me faire le plus beau compliment qui soit. Merci, Georges. Si je peux vous apporter un peu de cette sérénité, c’est merveilleux.

  18. Pas grave Quichottine, tant que l’on peut te trouver sur la toile! A+

  19. Juste un petit bonjour en traversant la bibliothèque.

  20. Tu sais, je comprends très bien tes problèmes de déménagement : je prépare le suivant, dans « la vraie vie », 2 ans après le dernier. Mais je vais enfin retrouver un carré de jardin et une tranquillité perdue en appartement !

  21. ça aurait été un travail colossal et à l’impossible nul n’est tenu…il ne sert à rien de se battre parfois contre les moulins à vent.

    On conserve donc ton adresse actuelle.

    Gros bisous

  22. je serai toujours là..

    besos

    tilk

  23. Tu sais Quichottine depuis le temps que je visite tes allées j’ai pris mes aises, en plus c’est sympa je ne suis jamais seule.
    Pour le déménagement du blog je comprends la difficulté et l’importance de la tâche.
    Que tu sois ici ou à Yeurs, je te suivrai.
    Bonne soirée
    Gros bisous

    • Je reste ici, c’est décidé… je n’ai pas le temps de tout déménager.

      Bonne soirée et gros bisous à toi aussi. Merci.

  24. Tu avais du courage d’entreprendre un autre blogue. Moi qui n’en ai qu’un et ne publie qu’une fois par semaine, je trouve que c’est beaucoup de travail. Bonne nuit chez toi.

    • Tu as raison, c’est beaucoup de travail… Surtout que tu publies de magnifiques tableaux…

      Je suis admirative, très…

      Que ta journée soit belle, Solange !

  25. Tu m’épateras toujours Quichottine. Tu ne serais pas une descendante des Titans ?

    Belle soirée. GROS BISOUS;

    • Non, non… Je ne suis que la petite-fillotte de don Quichotte.

      Je plaisante, bien entendu…

      Belle journée à toi, Marité.

  26. alors on te retrouve ici ??? j’ai du mal à suivre j’ai manqué quelquechose !!! hihi!!

    je suis abonnée aux deux endroits , faut pas s’incrire ailleurs ??? sinon je vais finir par perdre le fil, et ça c’est vraiment un comble pour une Tricotine !!! bizzoux je reviens faire des visites dans tes cartons à peine déballés dès que j’ai réglé mon courrier …….. lapin de Pâques m’a mise en retard pour de bon !

    • Non, faut pas s’inscrire ailleurs… Merci de t’être abonnée là-bas, mais, comme je l’ai dit, la nouvelle bibliothèque va s’effacer bientôt définitivement.

      Il te suffira de venir ici, rien ne sera perdu.

      Merci pour tout, Pascale. Bisous.

  27. Tu vas peut=être m’en vouloir mais je suis contente que tu restes sur ton blog,c’est toi ici.Il est plus facile de faire des changements je pense que de tout déménager.C,est mon avis.

    À bientôt  Quichottine et plein de joies à rester dans ta bibliothèque.

  28. Ecoute tu fais comme tu sens moi je suis preneuse dans tous les cas de figure

  29. Coucou Dame uichottine

    Elle est si riche ton ancienne bibliothèque !

    Bises de Béa kimcat

  30. Si je comprends bien nous avons commencé en même temps : toi le 19 avril 2009 et moi le 18 avril. J’ai publié plus de 600 articles et reçu près de 14 000 commentaires. Je ne vois pas comment je pourrais démenager… Je râle parfois de ne pas être dans le top des blogs avec un BR qui varie entre 85 et 95… Mais tant pis… Bisous

    • Non. C’est cet autre blog qui datait du mois d’avril 2009.

      Ici, c’est beaucoup plus ancien. Ton rythme de publication est impressionnant.

      Mon blog principal, le premier que j’aie ouvert sur OB, donc, celui où tu m’écris aujourd’hui, est né le 14 juin 2007…

      Ce n’est pas d’être ou non dans le top des blogs qui est important je crois, ou cette note que l’on nous donne. C’est le plaisir que l’on peut éprouver à y écrire et à y lire ensuite les messages de ses visiteurs, de ceux qui sont heureux de nous y retrouver.

      Je ne voulais pas « tout »déménager, je voulais seulement transporter mes livres, mais, même là, j’ai abandonné. Impossible, finalement.

      Bisous, et merci pour cette visite et ce partage.

  31. Mistigris

    Bonsoir Quichottine, j’ai trouvé, je « fouine » toujours partout …comme un chat !

    Pas de souris alors voilà contente de te retrouver ici, MIAOUUUUUUUU!!!!!!!!!

  32. Déménager, donc préparer tes cartons ……. oups oh que oui j’imagine le travail

    Bon alors je vais être attentive aux nouvelles directions à prendre (lol)

    bisous

  33. On revient ds les lieux qu’on aime……VITA

  34. je serais bien présomptueuse de donner un avis sur cette ouverture éphémère, moi qui en un mois, même petit, n’ai pas pu y aller une seule fois et aujourd’hui que le volcan m’a privé d’une visite espérée, j’avais du temps … mais ne t’inquiète pas, je le rattrappe sur d’uatre articles et d’autres liens … il y a de quoi lire et penser. bises quichottine et belle fin de dimanche

    • Ne t’en fais pas… j’ai remis les billets de là-bas ici. Tu n’as rien perdu.

      … Merci de m’avoir consacré du temps ainsi, et pardon de n’avoir pas pu te répondre de suite.

      Plein de bises pour toi… J’espère que la visite attendue n’a été que légèrement différée.

  35. La sagesse est de reconaître que l’on s’est trompé !
    Jean-Yves

  36. En voilà une bonne idée. Un nouvel endroit pour venir flâner après le dur labeur du jardin.

    Le soleil me tient à l’extèrieur.

    Amicalement

    Pierre

    • Ben non…. Pas de nouvel endroit puisqu’il n’a vécu qu’un petit mois…

      Il faudra te contenter de la bibliothèque quichottinienne, tout en haut de son château…

      Mais avec la quichottineraie pas loin, il y a même du travail pour toi, si tu veux.

      Merci pour cette visite amicale.

  37. Une entrée dans ton labyrinthe, j’avoue qu’il est complexe, enfin l’essentiel c’est de venir te faire un petit coucou, j’espère que tu n’es pas gênée par le froid, la circulation, et tous les inconvénients de cette période hivernale bien compliquée pour certains, les plus démunis auxquels on pense aussi, bien sûr, mais ça ne les aide pas pour autant !
    Bisous du jour

    • Merci de penser à eux… c’est vrai que je n’aimerais pas être dans la rue en ce moment… mais, en fait, je n’aimerais pas y être du tout.

      Aidons-les tout le temps et pas seulement en hiver.

      Bisous et douce soirée à toi.

  38. Quichottine

    Quatre messages avaient été déposés par mes visiteurs là-bas, sous ce billet.

  39. annielamarmotte

    je savais bien que tu étais complètement incroyable……

  40. Coucou Quichottine, je suis vraiment désolé pour toi et pour ce projet d’annexe.

    Je t’embrasse sincèrement,

    • Pas grave, finalement, Muad.

      Tu sais, je vais seulement faire un peu de ménage et réorganiser mon accueil, ça devrait suffire.

      Je t’embrasse amicalement, Muad. Merci pour ta présence.

  41. patdelapointe

    je veille, je veille, qu’esse qu’elle va encore nous sortir ? va pas encore falloir déménager…ça devient érintant…pour les petits vieux…

  42. Tu es tout pardonnée Quichottine. Je te comprends très bien, j’ai fait tout pareil

  43. Ne te fais pas de soucis Quichottine… tu imagines… en général, un déménagement demande un gros camion… avec deux-trois déménageurs? alors, toi, toute seule… c’etait… je ne dis pas impossible mais quichottitanesque! alors… oui, rapatrie ici, les bouquins de la nouvelle bibli ( chez moi dans mes favoris, il y avait la bibliothèque de quichottine et la bibli de quichottine). Tu auras toujours le loisir, pourquoi pas, un jour où tu n’auras ni tricot, ni petite fille à cajoler, refaire quelques papiers peints ici! Moi qui n’étais pas abonnée ici, mais là bas, parce qu’ici, sans abonnement, j’y passais malgré tout tous les jours, comme une petite souris qui venait grignotter un bout d’amitié pour vivre… peut-être vais-je m’abonner là, mais cela ne changera rien à mes habitudes!!

    Bonne journée Quichottine, je vais être absente une petite semaine… sans connection internet probablement

    • C’est vrai que je pourrai peut-être modifier un peu la Quichottinie pour que l’on y trouve tout ce que l’on cherche facilement.

      Merci pour tes mots, Mahina, ici ou là-bas, tu sais comme ils me font plaisir…

      … et surtout, douce semaine à toi. J’espère que tout ira bien.

      Je t’embrasse très fort.

  44. J’étais tombée pas hasard , non, pas par hasard, en fouïnant un peu partout sur ce blog et j’avais atterri dans cette nouvelle bibliothèque… J’étais un peu perdue d’ailleurs.. je croyais avoir raté des épisodes..

    Déménager un blog avec tous les commentaires, c’est un travail titanesque!

    Bonne journée Quichottine.

    • C’est un travail que j’ai abandonné… Il m’aurait fallu avoir plusieurs têtes et plusieurs mains…

      Deux ne suffisaient pas. Tu me vois me transformant en Hydre ?

      Bonne soirée à toi, Marie. Merci.

  45. Marc Lefrançois

    Tu vas déménager ton blog? Pour aller où?

    • Euh… nulle part, puisque j’annonce ici que je ne déménage plus…

      Mais bon, peut-être n’était-ce pas aussi clair que je le pensais.

  46. Ingérable, en es tu vraiment sûre ? Dans tout nouveau déménagement il y a un temps d’adaptation de désorganisation, d’indécision……………. je pars en visite…. bisous à toi Madame

    • Ingérable de la façon dont je croyais pouvoir le faire.

      Donc, retour à la case départ… sans toucher les vingt mille francs, bien sûr !

      Mais je vais réorganiser un peu pour que l’on s’y retrouve.

  47. j’ai eu droit au même article en Mai 2008… Je l’ai effacé plus tard… Tu as de bonnes idées et qui ne sont pas celles de tout le monde, je te l’ai déjà dis et je réitère…

    Bises Quichottine

    Nettoue

    • Merci… Je n’efface pas mes articles, la plupart du temps. Il m’arrive de les transférer. Là, j’ai manqué de courage.

      Tout compte fait, je reste là.

      Bises à toi, Nettou, passe une belle soirée.

  48. « Fais ce que vouldras !« 

    Nous, on te suivra ….

  49. On a tous de temps en temps , besoin d’air , d’envie de nouveau départ 😉 je voudrais depuis des mois déjà faire un site pour montrer mes photos mais avec un emploi du temps un peu chargé, je n’en trouve même pas le temps alors un déménagement :))

    De toute façon, je viendrais te voir à cette adresse 🙂

    Bisous Quichottine Bonne soirée !

    • J’ai voulu… et je ne l’ai pas fait.

      Je crois que j’ai manqué de courage. Déménager, c’est moins facile que ce que je croyais.

      Merci, Urban. Je resterai donc fidèle au poste. Bisous et bonne soirée à toi aussi.

  50. Hélène.

    Moi, la « bleue », j’ai compris une chose: TU RESTES!

    Je passerai souvent dans ta,-notre-, bibliothèque. Et si jamais tu as besoin d’aide pour déménager tous ces livres, je suis ton homme!

    Je t’embrasse, Quichottine,

    • Je reste, et je reste ici… C’est la seule solution possible.

      Merci pour l’aide apportée.

      Je t’embrasse, Hélène. Passe une belle soiée.

  51. Tu as bien choisi ta catégorie 🙂

    Un rêve impossible, mais il fallait essayer 🙂

    Bisous ma Quich’

    • Il faut toujours essayer. Tu vois, je pense que c’est très formateur pour moi de l’avoir fait.

      Merci pour la catégorie…

      Bisous, ma Clo. Passe une bonne fin de semaine.

  52. Oh oui Oh oui Oh oui que cette nouvelle bannière soit la tienne! Je la trouve superbe et si représentative à ton monde et à celui que j’aime parcourir! Elle est trop trop trop trop trop bien, je succombe….

  53. Toi tu as agis comme une littéraire, vouloir ranger, un thème pour un blog !

    Tu voulais peut-être te dédoubler, te créer un autre personnage ?

    Une Quichottine qui raconte Don Quichotte, une Quichottine qui raconte ses lectures, une autre qui raconte ses rencontres, une Quichottine qui lutinne en bleu, et…une Quichottine qui nous dresse des murs, alors que tu les dénoncais ici -> LE MUR

    Allez, arrêtes de te déchirer en milles morceaux, arrêtes d’ouvrir des succursales un peu partout.

    Tu vois pas comme ton appart est beau, comme il est plein, pour ne pas dire bourré tellment qu’aucun déménageur professionnel ne voudra exécuter son déménagement.

    Ceci dit, l’autre succursale était jolie aussi, je ne renierais pas ce que j’y ai écris. Moi c’est les coussins qui me plaisent, avec mes pilules couleurs arc-en-ciel, j’ai souvent une envie de m’allonger, je rassure ceux qui veulent profiter aussi du divan, je m’allonge en forme de foetus, les genoux bien pliés.

    Allez, on repend la crémaillière, les casserolles, et on mange des livres…

    • J’aurais eu beaucoup de mal à me dédoubler ou à être autre…

      Mais ça aurait été plus facile pour le lecteur qui se perd un peu en Quichottinie.

      Pourtant tu as raison, Mr Yoyo… c’était impossible, alors, je ferai avec.

      J’ai mis la bannière sur mes « pages » et les coussins sont toujours là, tout en haut du château, dans sa bibliothèque.

      Tu pourras t’y rendre quand tu voudras, ou au contraire, rester à l’ombre des quichottiniers, assis dans l’herbe tendre de la quichottineraie.

      On mange des livres… parce que j’en ai plein en retard.

      Merci pour ces mots… et à tout bientôt, Mr Yoyo.