Trop tard !

Évidemment, il fallait un jour mettre un point final à ma quichottineraie. Vous savez bien, même les meilleures choses ont une fin. Il ne sert à rien de courir comme le lapin blanc lorsqu’on arrive en retard, trop tard.

Gif de Kri

Ici, en ce dernier jour du mois de mars, ce sera le bon endroit, celui pour y mettre tous les quichottiniers à venir, juste avec un grand merci de la quichottinicultrice* qui veut vraiment se reposer, passer à autre chose.

  • – Merci à Eglantine-Lilas, pour l’arbre de Noël qu’elle a déposé sous le quichottinier de Petite Elfe.

Un bien joli arbre d’amitié proposé à ses aminautes en décembre 2009. J’ai trouvé qu’il était si joli sur son blog. Mais, en Quichottinie, il aurait manqué de nom d’auteur. Elle ne me connaît pas beaucoup, mais c’est quelqu’un de charmant, et j’aime bien quand elle raconte.

  • – Merci à Marité qui m’a fait découvrir l’Arbre de Trinity.

Un superbe arbre-poème tricoté de mots qui ressemble tant à mes quichottiniers qu’il aurait pu se faire une belle place au milieu de ses frères.
Elle m’a envoyé l’image qui l’accompagnait, mais j’ai préféré ne pas vous la montrer… pour que vous ayez envie d’aller la voir chez elle ! Vous en aurez le temps, dans les jours qui viennent.

  • – Merci à Valentine, laquelle, l’espace d’un instant, est venue m’apporter les liens vers ses arbres préférés, me demandant de bien vouloir choisir celui que je voulais…

 

Vous me voyez choisir, moi ? J’en suis bien incapable, surtout sur commande. Par contre, vous pourriez avoir envie de faire comme je l’ai fait et de cliquer sur ses liens. En ouvrant quelques fenêtres, on peut souvent découvrir des trésors.

 

Bonjour, Quichottine ! Est-ce que l’un de mes arbres t’intéresserait pour ton Quichottinier ? Je viens d’en remettre un beau sur le dernier articles, mais j’en ai d’autres d’intéressants… Il y a l’arbre à demi mort ici en Touraine, mais aussi cet autre photographié avec ses boules de gui, et celui-ci dans le massif du Plomb, super étonnant (d’ailleurs le commentaire en est plutôt ici).
Voilà, tu as le choix ! Remarque, j’ai aussi des arbres d’automne et des arbres d’hiver ailleurs…. Commentaire n°15 posté par Valentine le 03/03/2010 à 15h00

Ce pourrait être une jolie promenade poétique…

 

  • – Merci à Fransua, qui, après avoir lu ce que j’avais écrit sur la page réservée à mon quichottinier personnel m’a adressé le sien.

Le quichottinier de Fransua

C’est un très bel arbre et j’imagine volontiers tous ceux qui pourront y grimper pour attraper les quicholivres quand le temps de la cueillette viendra. Aurais-je préféré son arbre d’or ?

  • – Merci à Georges Lévy qui m’a adressé un très bel arbre pour Pâques, un arbre de vie, d’amour… mais que je ne vais pas montrer ici car l’image ne m’appartient pas, elle était de Sarah Frane et je ne sais pas la retrouver.

Il y a comme cela des blogopotes qui disparaissent sans laisser de trace, pensant que les absences répétées sur leur blog sont preuve de désintérêt. Ce n’est pas toujours le cas.

 

  • – Merci à Marie-Claire, qui n’a pas de blog, mais qui a tenu à participer en m’envoyant ce très beau quichottinier de mer dans un commentaire, sous l’arbre-en-ciel de Marie, retouché pour l’occasion.

Le quichottinier de Marie-Claire

Ceux qui passent sur la Toile et participent ainsi à nos jeux, à nos défis, mériteraient un prix spécial. Je leur offre celui que vient de m’attribuer Mamalilou-Mamadomi, sous ce qui aurait pu être un magnifique quichottinier. Eh oui ! Elle aime les arbres, aussi.

Le prix de Mamadomi

  • – Merci à Canelle56, qui m’a fait parvenir l’adresse d’un très bel arbre, qui aurait pu se transformer en quichottinier si… si le temps me l’avait permis, et si j’avais pu vous raconter comment l’artiste en a fait s’envoler tous les soucis qui s’y étaient posés.

 

  • – Merci à Félix, qui m’a envoyé les liens vers deux très belles animations. J’aurais pu les joindre à son quichottinier, mais j’ai préféré les mettre ici. Pour vous donner le temps d’aller les voir.

Il s’agit de l’Arbre alphabet de la Bibliothèque Nationale de France… et d’un très bel arbre aux rêves que je vous laisserai découvrir.

Je vais m’absenter… Vous vous souvenez ? La bibliothécaire déménage !

Le poids de la culture chez Annie la Marmotte © Annie-la-marmotte, 2010

* Merci à mon ami Kerfon pour cette appellation qui me convient mais que je vais délaisser désormais pour celle, plus ancienne, de bibliothécaire obéienne.

134 réponses à “Trop tard !

  1. j’arrive de chez Trinity 😉
    mais oui 😉 
    je savais que ce pseudo  » Quichotinne  » me parlait
    et c’est depuis l’AMI JOEL KERFON  que je te connait
    donc , depuis beaucoup de temps et plusieurs fois j’avais pris le chemin
    de ce blog !
    superbe d’ailleurs !beau travail
    bises
    tite marie

    • Nous nous croisons chez Kerfon, c’est vrai… et je suis déjà venue chez toi.

      Merci pour ta visite, Tite Marie.
      Bises à toi.

  2. Annie la Marmotte: elle a une imagination « fertile » pour, à chaque jour, trouver son nouvel emploi !!! Bonne journée chez toi Quichottine, et reposes toi un peu !!!

     

     

    Bises de nous deux !

  3. bon demenagement 

    en MP ma contribution aux arbres de la quichottineraie 

    Bonne journee et merci pour les liens ….

    • Merci, Felix. Je vais les ajouter à ta page. Ils sont très beaux.

      Il faut aussi que je modifie les liens pour envoyer mes visiteurs vers ton blog sur Canal.

      Bonne soirée à toi.

  4. Pour un peu je manquais ta belle forêt !

    Penses un peu à toi Quichottine et racontes nous encore de belles choses…

    Bisous de Zoupie

    • Tu auras un peu de temps pour la visiter encore… et qui sait ? Peut-être pour me découvrir autrement.

      Bisous, Zoupie. Passe une belle soirée.

  5. bon vent Quichottine, un vent doux, plein de bonnes choses, un nouvel univers ! surtout reviens nous en forme des idées plein le Néon en t’attendant nous avons de quoi lire prends ton temps..; de gros bizzoux de bonheur dans ton ailleurs

    Néon et Tricotine

    ps: la tempête c’était hier mais elle ne nous apas fait de misères cette fois!

    • C’est sûr… Vous avez de quoi lire.

      Gros bisous à toi aussi. Merci à vous deux.

       

      (Contente que la tempête vous ait épargnés.)

  6. Tout a une fois , il est courageux de mettre un point final . le tien est en beauté

    Bises

    Alice

  7. Merci pour cette belle quichotttineraie que tu as créé avec ceux et celles qui te lisent

  8. Bigornette

    Je suis admirative, quand je vois tout ce que tu as géré ces derniers temps, comment fais-tu ?… je suis sûre que tu as remarqué l’absence de mon arbre… Au départ je pensai « dessin » et comme je ne suis pas douée je ne me suis pas lancée, je vois que tous les arbres ont trouvé place dans ta quichottineraie et qu’il y manque le mien sachant qu’une simple photo pouvait prendre place j’ai honte, pour l’instant ton quichottinier est dans mon coeur et je suis sûre qu’il va prendre forme , il t’arrivera c’est certain… Mais je ne saurai te donner un arbre ordinaire, alors au fil des photos à venir, il va bien s »en trouver un plus beau que les autres que je te déposerais tardivement … certes ! mais non moins sincèrement… Ma Quichottine je n’ai pas encore ton  » arbre  » mais ça ne saurait tarder, je le voudrais original  quand même… En attendant l’ombre de mon arbre je t’apporte la chaleur de mon amitié sincère même si je ne passe plus aussi souvent… j’ai pris un peu de temps pour moi, pour notre vie, ce blog m’absorbait trop…Je t’embrasse et je te souhaite une belle journée , prends du temps pour toi c’est important… je vais te mettre un com sur l’autre article, je suis passée hier mais j’avais l’intitulé de Robinson car je n’avais pas ouvert mon ordi à moi…

    • Tu sais, ma chère aminaute, il manquait de nombreuses pages encore.

      Pourtant, je sais qu’il était temps pour moi de passer à autre chose, de revenir à ce qui était le but de mon blog à ses débuts.

      J’ai sur mes étagères un livre de toi que je n’ai pas encore montré. Il est plus que temps que je m’occupe de mes lectures en retard, d’autres projets que j’ai.

      Alors, si un jour tu trouves le quichottinier de tes rêves, tu pourras toujours l’apporter dans un commentaire ici, et le mettre sur ton blog, pour que tous le voient.

      Je le verrai, moi, c’est certain.

      Bisous tout plein pour toi.

      (J’espère que Robinson va bien.)

  9. Très bon repos Quichottine.

    Je suis sure que les idées pour faire autre chose ne vont pas manquer.

    Amicalement, bises

    Brigitte

  10. Tu poursuis les obsèques de la Quichottineraie ……..à très bientôt en bibliothéquerie….gros bisous

    • Elles sont terminées… je souris en pensant à ton défi. C’étaient aussi les obsèques improbables de la Quichottinie.

      Mais la bibliothèque est déjà active, même si je n’ai pas encore tout transféré. Je le ferai petit à petit.

       

      La poésie sera pour ta communauté, mais tu le sais, je crois.

  11. tu sais  ce que tu vas faire à présent  sur ton blog?

    bises  de loin!!!

  12. Notre savante bibliothécaire veut sortir de la trop épaisse Quichottineraie qui  l’étouffe un peu tant ses arbres ont poussé trop vite avec l’enthousiasme de la jeunesse. Elle désire prendre un peu de recul pour admirer ce lieu boisé de Livres qui n’a rien d’égal au monde.
    De temps à autres ouvrira sa fenêtre pour humer toutes ces bonnes odeurs de papier et de colles qui montent de la forêt et que le vent du matin déposera à ses pieds. Laissera-t-elle aux lutins le soin de porter les messages dans ces sentiers qu’eux seuls connaissent ?
    Non, elle ne saurait désobéir en bonne obéienne qu’elle est. Quoique il en soit nous lui souhaitons le succès dans sa nouvelle-ancienne carrière, celle des « Vraies Richesses » .

    • Sourire… J’étais sûre que vous seriez là aujourd’hui, cela me fait plaisir. Merci. Je dois me ressourcer, et j’étais certaine que vous comprendriez.

      Je vous embrasse amicalement et vous convie, quand vous le voudrez, ici ou ailleurs.

       

  13. patricia11

    Bonjour Quichottine!

    Bon repos alors! Je recherche aussi Sarah Frane, j’espère qu’elle va bien!

  14. Décidément je n’aime pas cette liste de remerciements qui s’agrandit… Et où elle va la bibliothèque ? Et surtout où est Quichottine  ma bibliothécaire préférée ?

  15. Mistigris

    MIAOU,MIAOU,t’en vas pas trop loin stplt ? Non les fidèles te suivront va !

    Et ils ont raison profites un peu et reposes-toi, je sais pas si tu sais ???MIAOU !

    Mais je reviendrai promis ! MIAOUUUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!

    • Pas si loin… Juste dans ma bibliothèque, pour quelque temps. Ou au jardin, tu sais bien.

      Il paraît que lorsqu’on a une bibliothèque et un jardin, on a tout ce qu’il faut… C’est Cicéron qui le disait. J’aime beaucoup cette idée.

      Merci ce dire que tu reviendras… je te crois.

  16. Ne dit-on pas, qu’il n’est jamais trop tard !?

    J’ai eu 40 ans l’année passée et c’est seulement, il y a quelques mois, que je me suis mis à la lecture !
    J’ai pris plaisir à lire ton article en forme d’histoire ! Est-ce un adieu ? ou simplement un Aurevoir ?
    Merci à toi de m’avoir fait l’honneur de ton dernier article ! J’aime les arbres aussi.
    D’après ce que j’ai lu, tu déménages, alors je te souhaite un bon envole et qui sait peut-être un jour nos chemins se rencontreront à nouveau, je l’espère !

    Je tembrasse affectueusement !
    Jean-Yves

    PS : La barre OB c’est la première chose que j’ai cherché à desactiver quand ils nous l’ont imposer ! :-))

     

    • On le dit, c’est vrai.

      Je sais au fond de moi que ce n’est qu’un « au-revoir », car c’est un pays qui me tient à coeur…  Je sais que la Quichottinie revivra, mais que la quichottineraie doit vivre pour elle maintenant, sans moi, et que j’ai fait ce que j’ai pu pour que chaque quichottinier s’y sente chez lui.

      Ce travail est achevé.

      Je passe à d’autres projets qui me tiennent à coeur.

      J’aurais aimé, pourtant écrire une histoire pour ton arbre à soucis… si tu me le prêtes un jour, je le planterai. Mais pas tout de suite… et je sais où le trouver.

      Nous nous croiserons certainement. J’aime ce que tu fais.

      Merci d’être passé.

      (Merci pour la barre… aussi.)

  17. MERCI à toi QUICHOTTINE pour ces merveilleuses rêveries dans ta quichottineraie…

    Je t’embrasse très fort. A bientôt.

  18. Je me demande si la Quichottineraie n’a pas contaminé tout overblog en faisant pousser plein de petits quichottiniers partout!

  19. Si seulement la forêt amazonienne  état aussi bie gardée que la Quichottineraie , ce serait parfait pour la planète.

     Alors ,  bon déménagement  et à très vite j’espère ; Bisous

    • Merci, Fanfan.

      C’est vrai qu’il lui faudrait des gardiens, et surtout beaucoup de défenseurs.

      Je ne serai pas très loin. Bisous.

  20. Suerte en todo lo que emprendas amiga :-), los ratoncitos podran seguir leyendo, cosas que se escaparon en los ricones detras de los cojines.. Besotes

    • Gracias Viviana.

      Si seulement ils savent regarder, sous et derrière les coussins, il ne laisseront pas se flétrir les meilleures pages.

      Bises à toi.

  21. Ho oui, je me souviens que tu m’avais dit que tu allais déménager…tu avais laissé un com sur mon texte « la maison »… C’est une dure période qui t’attend…déménagement…montagne de cartons d’objets accumulés depuis tant de temps…nouveaux repères…MAIS c’est une nouvelle Quichottine qui nous reviendra !!! Même si cela prendra du temps…Je penserai à toi !

    Mais ce n’est pas pour tout de suite-de suite…?

    Douce soirée et pleins de gros bisous, ma Quichottine

    • Si… aussi.

      C’était mon dernier billet dans la quichottineraie… et en Quichottinie pour un temps.

      Mais je ne suis pas si loin.

      Douce soirée à toi ma Nickyza. Je t’embrasse très fort.

  22. J’ai suivi quelques liens et comme d’habitude je me suis perdue, pas grave…
    Un grand merci à toi Quichottine de nous avoir si bien raconté les petites histoires cachées de ces quichottiniers qui jour après jour sont venus enrichir ta plantation. Madame la quichottinicultrice peut être satisfaite, ils sont bien à l’abri maintenant.
    C’est une formidable idée, mais tout à une fin, il le faut bien.
    Bonne soirée
    Bises

    • Je suis contente que tu les aies aimés. Merci d’avoir suivi si fidèlement cette aventure, Santounette.

      Je t’embrasse fort. Douce nuit à toi.

  23. Bonsoir Quichottine. J’espère que tu ne t’absenteras pas trop longtemps… Bonne soirée et amitiés,

    Brigitte

    • Le temps qu’il me faudra… Pas une minute de plus, c’est promis.

      Bonne soirée à toi. Merci d’être venue, Brigitte.

  24. merci quichottine, c’est vrai que je t’ai découvert un peu tard…mais peut etre nous reverons nous ? je pense que ton blog restera ouvert aussi je reviendrai pour mieux apprendre a te connaitre. Quand tu démarre un blog..a mon age pas facile de découvrir tous les « chemins » , il faut du temps pour découvrir, comprendre, parfois le temps manque d’autres taches occupent aussi les meres- grand…

    que la periode qui vient soit heureuse pour toi

    amitiés

     

    • Qui sait ce que sera demain ? J’espère te revoir par ici ou dans les allées de ma bibliothèque.

      Merci pour tes vœux de bonheur. Reçois les miens en retour.

      Amicalement à toi.

  25. Mistigris

    Dis QUICHOTTINE c’est pas UN POISSON D’AVRIL ????????

    à bientôt MIAOUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!

  26. A bientôt, Quichottine, en bibliothèque …

    Mais, les arbres resteront, solides ou plus frêles, et je leur serais fidèle, ils font aussi partie de ma famille …

    Prends bien soin de toi. 

    Bises  

  27. muchas gracias para ti y muchos besos

    tilk

  28. Bon courage dans ton déménagement c’est pire que de refaire une pièce.

  29. J’en ai perdu des bouts moi là!!! Tu ne fermes pas ton blog Quichottine?Tu en ouvres un autre?ou tu prends une pause et tu reviens?

    Je n’aime pas les blogs qui ferment même si je respecte le droit de la personne de le faire.Cela me fait toujours de la peine.

    Bonne journée,bon repos mais reviens-nous…

    à bientôt j’espère.

    • Je mets celu-ci en pause, et j’en ai ouvert un autre où je ne mettrai que les livres.

       

      Je n’aime pas non plus les blogs qui ferment, c’est pourquoi je ne ferme pas la Quichotinie complètement. Je ne vais pas disparaître tout à fait de la Toile. Je serai seulement moins présente, parce que le temps me manque.

       

      Bien sûr que je reviendrai… quand je pourrai.

      Merci d’être là, Nadia.

  30. A bientôt donc Quichottine.

  31. Que Quichottine nous permette de la suivre…

    La retrouvons-nous sous ce pseudonyme qui lui va si bien ?

    Car un déménagement peut également signifier un désir de nouveau…

    Jusqu’à où ?

    A moins qu’AneverBeen soit dans l’erreur et ne comprenne pas que Quichottine s’en va pour de bon…

    Mais, NON ! Cela serait difficile de penser, imaginer Quichottine laissait ses fidèles, dont copinautes et aminautes, à l’attendre sans retour…

    Bise de nous, Quichottine.

     

    • Quichottine est toujours là, et je ne fais que transférer ma bibliothèque dans un lieu qui lui soit plus favorable. J’ai mis  le lien, en haut de ma page.

       

      Si je devais un jour partir complètement, sois assurée que je te le dirai avant que d’appuyer sur la petite croix rouge qui supprimera mon blog.

       

      Bises pour vous, pour toi, mon aminaute.

  32. je crois que je vais prendre un conges moi aussi . 

    Tu vas où ? 

    bone journee (pour commencer ) 

    • Toi aussi ?

      J’ai rouvert une bibliothèque quichottinienne. Ici.

      J’y publierai de façon aléatoire, en fonction du temps dont je disposerai, en attendant de revenir sans doute ici un jour, peut-être.

       

      Passe une belle soirée…

  33. ce qu’il me fait rire ce lapin qui s’écrie à tout vent « je suis en retard, je suis en retard » alors forcément la lecture de ce billet se poursuit avec un sourire aux lèvres et beaucoup d’émotions…à très vite et bon courage pour le déménagement, bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  34. Voilà, les amis sont toujours là, toi tout près et c’est bien…

    Passe de belles fêtes de Pâques, je serai là pour chercher les oeufs au jardin.

    Je t’embrasse très fort ma Quichottine.

    Dame Sophie t »accompagne toujours…

    • Merci tout plein ma Sophie. Je sais que tu seras là. Cela me fait plaisir.

      Je t’embrase très fort. Belles fêtes de Pâques à toi aussi.

  35. Ouf…cela me soulage,tu vas nous dire ou tu seras?

    je ne sais si mon commentaire va partir car je suis incapable d’aller dans l’administration de mon blog.

    À bientôt Quichottine.

    • OB débloque un peu. Parfois, c’est impossible d’écrire, dans son propre blog ou sur les autres, en commentaire. C’est dommage.

      Je ne suis pas loin. En pause ici, mais je publie de temps en temps dans la Bibliothèque.

      C’est plus facile comme ça de s’y retrouver.

      Merci, Nadia.

  36. oh là là je suis très très en retard

    Et bien voila une magnifique quichottineraie

    tu as raison, il faut les laisser, il leur faut du calme tu sais quoi ????

    ils me l’ont dit, si si je t’assure

    Tu vas pouvoir ressortir ta jolie plume pour nous faire voyager dans ta magnifique bibliothèque

    Je te fais de gros bisous et je te souhaite un excellent week-end,

    en effet tu ne me verras pas, la météo annonce de fortes pluies chocolatées accompagnaient de lapins, de cloches ect

     

    bisousssssssssssss

    • Eh oui…!

      Le lapin de Pâques est passé ? Chouette !

      … mais la bibliothèque est ouverte, même si je n’y ai pas encore tout mis.

      Ne t’en fais pas, je sais que tu passais Pâques autrement, et je sais aussi qu’Océane va te manquer cette semaine.

      Prends soin de toi, Corinne. Je t’embrasse très fort.

  37. Helle ma douce amie, ben vi quand c’est trop tard, c’est trop tard.. mais il y aura encore ce chemin là pour mettre ces arbres…

    Les branches de l’arbre de Fransua, j’adore.

    Ravie de voir ma petie soeur Annie la marmotte, moi c’est chantal la marmotte.. puisque le matin je n’arrive pas à me lever !!

    Si tu déménages, alors bon courage.. il n’y a rien de plus terrible pour moi!! Ton amielle est surement rentrée !

    mille baisers du matelot de la terre ferme

    • Tu n’arrives pas à te lever ? C’est peut-être que tu te couches trop tard.

      Mon Amielle n’est pas encore rentrée…

      Mille baisers à toi, Matelot. Passe une belle soirée.

  38. Et oui, tout a une fin et il ne faut pas délaisser ta bibliothèque, maintenant que tous tes quichottiniers sont bien plantés !

    Bon mercredi! Bisoux

  39. belgique-chine

    toi aussi tu déménage, bon courage alors et a bientot

    bon mercredi

  40. Brigitte L.

    Ben alors,tu t’en vas? Et ce pique nique alors.Moi j’avais amené de la brouillade aux truffes,je vais pas manger des tonnes d’oeufs toute seule,bonjour l’indigestion!

    Bises et à bientot.Tu as raison de penser un peu à toi

    • Tu étais loin d’être seule pour la manger… Tu as vu ? Vous avez fait un superbe pique-nique.

      Bises et à bientôt, Brigitte. Merci.

  41. canelle56

    Merci de nous avoir raconté tant de belles histoires avec ces arbres .. beau parcours et beau travail surtout , bon demenagement

    bises Quichottine

  42. Ah ah je me bidonne!

    Je n’arriverai jamais à l’heure chez toi! par contre chez moi je suis en avance d’un jour! Je laisse c’est trop drôle!

    Bises!

    Dany

  43. Nous voici donc arrivés à la lisière de la forêt ?

    Mais, tu verras, la savane (je veux dire « la prairie« ) ce n’est pas mal non plus, surtout qu’on arrive pour les fleurs des champs … !

    • Ben oui… J’ai regagné ma Bibliothèque. Il le fallait, au moins pour un temps.

      Elle est au milieu de Nullepart… une île que je connais bien.

      Tu as mis ici ton quichottinier en fuite, ton elfe et le papillon bleu… Merci, Glorfindel. C’est tout gentil.

  44. le blog de miregi

    Il n’y a qu’en Quichottinie que l’on peut voir un forêt aussi variée . Pas de monotonie dans ce pays là . peut être qu’un jour un village de moulins verra le jour près de la Quichottineraie ?

    Bonne journée

    • Il y a eu de nombreux moulins… mais laissons-les un peu en sommeil.

      Je vous souhaite une belle soirée, Miregi. Merci.

  45. C’est un magnifique point final.

    Je ne savais pas que Marie-Claire avait posté un Qucihottinier. Il sent bon l’iode aussi. Et toutes ces saveurs mélangées font un parfum unique: un quichoparfum…

    Bonne journée.

    • Elle m’a aidée… Finalement, c’était super de pouvoir remettre un lien vers ton arbre-en-ciel sans retarder ce dernier jour.

      Merci pour le quichoparfum.

      Passe une belle soirée, Marie.

  46. Je suis ravie d’avoir pu planter un tout petit arbre dans cette forêt magique, bon déménagement et bon repos à toi

    Bises Trinity

  47. Mais c’est une véritable oraison funèbre !!!!

    Tu troques pelle, râteau, plantoir et arrosoir pour les crayons et les étiquettes ????

    Bisous Sœurette

    • Pour les crayons, les étiquettes, oui, et pour mon Don Quichotte à moi, celui que j’avais dû laisser tomber ici.

      Il me manque.

      Merci, Clo. Je t’embrasse très fort.

  48. Avec l’impact de la déforestation , tu nous feras bien une nouvelle Quichottineraie un de ces jours 😉

    Bon déménagement Quiche 🙂

    Bisous

  49. Et bien ma copine, il va me manquer quelque chose ! Sans mentir, j’aimais bien ta géniale idée

    Bisous pour toi

    Nettoue

    • Qui sait ? Peut-être te laisseras-tu prendre par la lecture de mon Don Quichotte à moi ?

      Toi qui sais nous montrer les mythes sous des points de vue différents de ceux dont on a l’habitude… 

      En tout cas une idée qui a plu, et que j’ai adoré mettre en œuvre.

      Merci, Nettoue. Bisous pour toi aussi.

  50. Coucou Quichottine,

    J’espère qu’il n’est pas trop tard pour un petit message de sympathie de la part d’un conservateur qui a perdu les clefs de son musée.

    Je t’embrasse bien amicalement,

    Muad,

     

    • Tu en as perdu les clefs… pour de vrai ?

      Il n’est jamais trop tard pour tes messages amicaux, Muad. Je t’embrasse très fort.

  51. C’est une vraie caverne ( aérienne quand même) que cette quichottineraie essentiellement quichottiniesque : que de lectures, que de découvertes, que de plaisir!! Merci, ma belle, de nous avoir fait partager toutes ces merveilles.

  52. j’adore le 1er arbre (les arbres c’est mon truc tu sais bien)

    gros bisous ma tit quichot’ je suis là, dans l’ombre mais toujours là!

  53. Ah ben non…c’est vrai…elle nous l’avait écrit qu’elle devait éteindre bientôt la lumière pour l’allumer ailleurs, loin de…

    La boîte aux lettres sera toujours ouverte c’est ça qui est chouette car les boiîtes aux lettres sont de bien belles fenêtres afin d’y laisser un mot, une empreinte, même un geste pour dire tout simplement qu’on l’attend, qu’on pense à elle et pour les souvenirs, de ceux qu’on aime penser quand l’envie nous prend.

    Elle est revenue, elle a disparu pour mieux réapparaître non? Si…j’aime à y penser. Grosses bises salées même si le sucré a un p’tit quelque chose de gourmandise;-) Betty

    • C’est vrai que tu le savais…

       

      Un jour je reviendrai ici. En attendant, tu ne manqueras pas de nouvelles de moi.

      Bises mêlées d’embruns, ma belle amie.

  54. Ma dame, je suis bien triste de voir que va s’achever cette magnifique opération de plantation sans que j’aie pu y apporter ma participation…………….. mais merci de nous avoir fait partager cette magnifique aventure……..

    Bon déménagement, je penserai bien fort à toi, mais je n’oublierai pas le chemin, il me rte tant de secrets à découvrir chez toi… bisous doux

    • Ne sois pas triste… Tu n’as pas vu que tu m’avais offert ton tamarinier et que je l’ai mis dans l’une de mes pages préférées ? Tu étais avec d’autres sous le quichottinier de Marlène… et c’est une belle place, tu peux me croire.

      Tu sais… je n’ai pas du tout prévu de vous délaisser, juste de mettre en pause la Quichottinie, pour pouvoir réaliser un autre projet pour lequel j’ai besoin de temps.

       

      Merci pour ce que tu feras pour que mon pays ne meurre pas.

      Bisous doux pour toi.

  55. belgique-chine

    merci d’etre revenue c’est gentil a toi

    passe un bon jeudi

  56. Hélène, le-calame-et-la-plume.

    Oui, à bientôt, Quichottine!

    De grandes choses t’attendent, ou tu attends de grandes choses…

    Des boulversements parfois, mais il faut savoir aller jusqu’au bout…
    Pour une fois, sois un peu « égoïste », je suis certaine que personne ne t’en voudras…

    Je t’embrasse, tendrement, toi qui es devenue ma soeur, un peu, beaucoup, passionnément…

    • Merci, Hélène…

       

      Les deux sans doute, je ne sais pas ce que ça donnera, mais qui ne tente rien n’a rien.

      Un sourire pour toi petite sœur.

  57. Hélène, le-calame-et-la-plume.

    Ouille, les fôtes! Ca me perturbe, que tu partes, un peu…

  58. Bon jeudi ! Bisoux

  59. Euphrosine

    Pfiou! : On peut vraiment se perdre et oublier le temps, chez toi! L’horloge me dit qu’il est l’heure d’aller se coucher (toi tu bailles, tu t’étires et tu fais le chat en réfléchissant déjà à ce que tu vas publier aujourd’hui….)

    Bonne journée, Quichottine.

    • Faire le chat… Belle image !

      Aujourd’hui, j’ai seulement fait des rangements.

       

      Bonne journée à toi, quand tu te lèveras.

  60. patdelapointe

    ah oui ! fin ? tu parles d’un poisson d’avril……..

  61. je comprends que tu arrêtes la quichorttineraie car ce n’est plus un jardin de mots mais un royaume dans lequel tu peux passer toutes tes journées sans jamais t’ennuyer (je suis bête de ne pas avoir pensé à l’arbre d’or pour ta collection mais tu pux l’y mettre si tu le préfères à l’autre arbre qui m’avait séduite par son tronc

    ce sera quoi ta nouvelle adresse ? je sais j’ai beaucoup de retard dans mes lectures

    • Pour l’arbre d’or, je préfère y envoyer ceux qui suivent mes liens.

      J’aime beaucoup celui que tu m’as offert, pour les mêmes raisons que toi.

      J’ai mis l’adresse en haut de page… la Quichottinie ne disparaît pas, mais j’ouvre une autre Bibliothèque, pour pouvoir y mettre mes livres.

      Merci, Fransua.

  62. gros bisous un peut tard… en retard?

    joyeuses Pâques à toi

    passe un bon dimanche, chocolaté ou pas…

  63. ouaip un peu en retard pour un deuxième arbre, c’est sûr… mais il est vrai que le premier était miniature… j’avais un coup d’coeur pour cette photo… les deux tiots qui poussaient l’arbre le plus ancien du parc…

    et puis le temps que je récupère le cable pour transférer mes photos sur l’ordi (ici c’est le grand bazar et tout le monde emprunte à tout le monde… hem, pour dire gentiment)…

    le coeur y était et je reste sereine à l’idée de ne pas avoir quichottiné ma fille… :o))

    gros bisous du jeudi, pleines vacances de Pâques, les ados en vadrouille…

    (un à Lille, l’autre à St Quentin, un dans un Parc au Nord avec un pote, l’autre en ville avec une copine -ah les filles-… me reste la tiote au milieu d’un tas de bouts de bois à construire des labyrinthes à billes…arriverai-je à traverser le salon dans cinq minutes ? nul ne le sait)

    • Pas si tard, puisque tu es dans ma quichottineraie par deux fois…

      Et puis, l’essentiel n’est-il pas dans ces échanges que nous avons ?

      J’espère que tes ados ne vont pas te faire tourner en bourrique et que la plus jeune te laissera des passages… ce serait dommage de tomber. Fas gaffe aux billes !

      Bisous doux, Mamalilou.

  64. Cette quichottineraie rencontre un tel succès!!

    J’ai eu pareil pour les photos d’^nes, j’aurais pu faire 10 articles par jour…y avait de quoi

    • J’aurais pu continuer encore longtemps… d’ailleurs, il faudrait que je l’écrive, cette aventure-ci. Il y a de quoi en faire un vrai scénario !

      Ou un recueil de poésie… ou un roman. Bref, de quoi m’occuper un bon moment.

      Mais tu as créé ta communauté, chose que je ne souhaite pas.

      Je vais laisser passer un peu de temps.

       

      Bisous du soir, Kri.

  65. Coucou Quichottine, je te souhaite un très bon week-end.

    Gros bisous et bonne journée,

  66. Y a je ne sais pas combien de temps que je tourne en rond , à chercher des rubriques qui sont classées dieu sait où !!!!!

    Où as-tu caché tes  « un peu de moi »  ??????

    Et même si ce n’est pas le titre exact de la rubrique, tu sais de quoi je veux parler.

    C’est la première fois que je veux fouiller dans le passé, et je ne retrouve plus rien des marques que je connaissais jusqu’à maintenant.

    Bouh !!! (pleurs)  Sniff !!!(renifle bikôz pas de mmmmmouchoir !)

    Pourquoi tu compliques tout sœurette ????

    Mais, non, je me trompe.

    Tu ne compliques rien, c’est un nouveau jeu de piste et je n’ai rien compris, ou me suis perdue en route à cause de ma boussole qui marque le Sud au lieu du Nord.

    Bouge pas, je vais m’acheter un GPS et je reviens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Ah, je suis navrée… tu cherches quoi, ma Clo ?

      Un peu de moi ?… Ou tu cherches la page qui me servait de mode d’emploi en cas d’absence ?

      « Morceaux choisis »… c’est le premier article quand tu vas à l’envers… mis en premier article de blog, pour que ce soit plus facile.

       

      Il faut d’ailleurs que je range un peu ma Quichottinie.

      J’ai décidé de ne pas déménager ma bibliothèque, c’est trop de boulot, je n’y arrive pas.

      Alors, je ramène les livres de là-bas ici.

      Tu vas finir par croire que je ne sais pas ce que je veux.

       

      … mais je crois que tu n’auras pas vraiment besoin d’un GPS…

  67. A yé.

    Merci ma Quich’, j’ai retrouvé « Morceaux choisis ».

    C’est celui que je cherchais, mais je n’avais pas cliqué dessus persuadée que ce n’était pas le bon.

    Quelle idiote je fais !!

     

    Déménager ta bibliothèque est une entreprise gigantesque, tu as choisi la meilleure solution en ramenant tes livres de là-bas.

    Gros bisous ma sœurette

    Merci encore et bon courage 🙂

    • Ben non, tu n’es pas idiote du tout…!!!

       

      J’ai décidé de rester là… et il me suffira de réorganiser ces « morceaux choisis » pour en faire un plan supportable pour tous. Donc, un peu de ménage… Les livres sont presque tous là, maintenant.

       

      Gros bisous, madame ma sœur aînée. Prends soin de toi.