Le quichottinier de Brigitte Lascombe

Celui-ci, c’est un arbre d’écrivain, un arbre dont il faut prendre soin, sous peine de le voir disparaître entre deux pages.

Brigitte me l’a envoyé, par courriel. accompagné de ses mots.

C’est donc pour elle et sa communauté, que je vais le publier, sans rien y changer, sans rien ajouter qui pourrait en transformer l’apparence.

100208_Brigitte_Lascombe_quichottinier.jpg

« Un arbre à mots, sans fleurs, ni fruits, ni racines, ni branches. Un arbre à arroser quichottidiennement pour un regain de vie. »

Brigitte Lascombe, 9 février 2010

Merci, Brigitte, pour ton quichottinier et pour ce mot à ajouter à mon Petit Quichottin illustré.

56 réponses à “Le quichottinier de Brigitte Lascombe

  1. ça ne manque pas de poésie et d’originalité 🙂
    doux bisous à toi
    et merci encore pour cet entête d’info et de communication utile

    • Merci.

      J’ai développé maintenant plus longuement sur une page.

      J’informe autant que possible, mais je ne veux pas contraindre.

      Doux bisous à toi, Mamalilou.

  2. original, j’aime bien, il ne faut tout de  même pas aller fumer un cigarette en dessous !!!!! Bises de nous deux et bonne journée chez toi, Quichottine !

  3. Oui il faut arroser cet arbre pour que les mots puissent pousser et devenir des fleurs. Bisous

  4. Non seulement une belle plume mais aussi une belle imagination ! Il fallait vraiment le faire, celui-là. Bravo.
    Bon week end ! BisouXXX

  5. Superbe idée!!
    bon samedi bises!

    Encore des bugs sur des blogs!
    Tes arbres à lecture poussent bien!

    Erreur 500 : Serveur en maintenance.

    Cette page est momentanément inaccessible pour cause de maintenance.
    Nous faisons tout pour qu’elle soit de nouveau disponible très rapidement.

    Merci de réessayer d’ici quelques minutes.
    – L’équipe d’over-blog –

    • C’est vrai…. les pages invisibles se multiplient sur OB.

      J’espère que c’est passager et que ça va s’arranger… C’est difficile de mettre des commentaires. Alors, merci d’avoir insisté.

      Bonne soirée, Fancri.

  6. C’est quichottinien tout cela.
    Il y a même une fée et un lutin
    Bises

  7. Bonjour Kichottine

    Quand un arbre est en papier c’est, à mes yeux, l’arbre qui gâche la forêt

    Papiers recyclés svp…

    Bon ouikande Kichottine

    KLC le Korrigan…

    PS : Pardon à Brigitte mais je n’ai pas pu m’empêcher
    de con-signer ce jeu de mots laids…

    • C’est très bien vu… d’accord pour le papier recyclé, surtout qu’il y en a de fort jolis.

      C’est un bon jeu de mots et je suis sûre que Brigitte ne t’en voudra pas.

      Bon weekend à toi aussi. Kerfon.

  8. magnifique++++………

    bon week-end

  9. Petite Elfe

    Il fallait y penser et de la part de Brigitte, ce n’est pas étonnant du tout.
    Elle a l’imagination pour… Bravo!

  10. Félicitations à Brigitte pour cet arbre d’hiver qui va sans nul doute se couvrir de feuilles !
    Le collage me plaît aussi beaucoup, et je voudrais bien savoir ce que se disent la fée et le lutin …
    Amicalement, et  » quichottidiennement  » votre (presque …) ! 
    Bisous, amie Quichottine, et bon week-end.

  11. Original mais trop rigide, trop « directif »,  pour moi celui-là

  12.   Brigitte, merci pour cette révélation qui satisfait ma curiosité !
    J’aurais dû me douter que tu étais dans le secret !
    Maintenant, attendons le printemps pour admirer les fleurs papillons … 

  13. Le quichottinier, ça pourrait être ce vieux chêne (Sorry, je n’ai pas d’image):

    Le vieil arbre est bien seul tout au fond du jardin

    Sa perle de verdure goutte en feuilles chagrines

    Car à l’aube du jour son ami du matin

    A tu à tout jamais ses notes cristallines.

     

    Les coquettes du lieu se trouvent fort marries

    En voyant le grand saule ainsi fort démuni.

    Elles s’habillent alors de leurs fourreaux de soie

    De satin, de velours, pour le combler de joies.

     

    Mais tous ces artifices de couleurs bariolées

    Ne fait monter la sève qu’aux jeunes arbrisseaux

    Qui sentent dans leur tige monter fougueux ruisseaux.

    Est-il en bois le cœur de l’arbre désolé ?

     

    Et quelle est cette danse autour de son feuillage ?

    Un couple de mésanges a élu domicile

    Au sein du végétal dans un couffin fragile

    Demandant protection à l’arbre vieux et sage.

     

    Et depuis quelques jours ses branches si austères

    Bruissent au vent d’été car le voilà grand-père.

    Des petits oisillons son grand corps illuminent

    Pépient aux frondaisons leurs notes cristallines.    
    • Tu es formidable… Moi, j’aurai un arbre pour toi.

      Merci pour ce magnifique poème. Il sera bientôt mis en valeur dans la quichottineraie.

  14. Un arbre à mots, j’y avais pensé aussi figure-toi…Mais d’une toute autre manière et pour cela j’ai besoin de l’aide de ma fille…Qui est très occupée en ce moment avec ses stages et sa collection de fin d’année à préparer…
    J’ai aussi une autre idée…Comme tu vois, j’y pense beaucoup…Peut-être au printemps, ce serait une bonne saison pour faire naître un quichottinier, même si je susi très en retard par rapport aux autres…Mais après tout, je n’ai pas vu de date limite 🙂
    je t’embrasse, chère Quichottine.

  15. Une belle création, bravo à Brigitte. A+

  16. Un arbre à lire c’est intéressant.

  17. je l’adôoore et le smots qui l’accompagnent également, merci !!!

  18. J’aime bien le commentaire qui accompagne son arbre ; faire pousser des mots :quoi de plus nourrissant ? 
    bises

  19. C’est gai parce que nous sommes en train de faire la même chose…Tu réponds à mes commentaires et je renchéris…De quoi te donner encore un peu plus de travail 🙂
    Je t’embrasse bien fort,

    Petit Poucet rêveur

    • J’ai un peu de retard sur toi…

      Mais merci.

      Comme tu l’as peut-être lu, la navigation aujourd’hui était tellement difficile que j’ai baissé les bras. Je ferai un essai encore tout à l’heure.

      Merci d’avoir insisté et déposé tes mots.

  20. Aujourd’hui cela a été pour moi…Mais hier ou avant-hier, pas évident. En plus nous avons eu des pannes de courant…C’est là qu’on s’aperçoit que l’électricité gère fameusement nos vies…

    • Sur le forum, tout le monde se plaignait de la lenteur des connexions…

      Mais je sais que certains ont pu me joindre, la preuve, toi.
      Il y a eu des moments où j’ai pu accéder à OB d’autres non.

      L’électricité est essentielle aujourd’hui. Je me vois mal vivre sans elle…

  21. c’est simple et mignon^^ il est chouette!

  22. Je me promène pour la première fois ici dans ce monde empli de poésie et d’espièglerie (grâce à Chris que je découvre aussi).
    Quelle fraîcheur !
    Je reviendrai me familiariser avec vos jolis mots…
    Je vous envoie tout plein de bonnes pensées.
    eMmA la collagiste

    • Merci, eMmA.

      C’est vraiment gentil… J’espère que ce passage vous aura plu.
      Merci à Chris qui vous a envoyée ici.

  23. je te remercie pour tes bons conseils
    j’avais déjà enlevé la barre
    mais je n’ai pas une bonne visibilité sur google
    donc j’ai besoin d’un bon référencement
    on verra
    gros bisous ma douce 

    • Pas de souci, je te comprends. Chacun doit pouvoir faire à sa guise… mais surveille tes statistiques sur google.

      Gros bisous, Sonya.

  24. Brigitte L.

    Merci Quichottine et merci pour ces commentaires sympas.Eh oui pour écrire il faut être arrosé Quichottidiennement par l’eau des émotions,celles que nous donnent les autres,qui montent dans l’arbre à mots ,lui permettent de vibrer et qu’on peut retranscrire.Et là dans cette quichottineraie,mon arbre sans nul doute va fleurir et s’épanouir.Dés qu’on récolte les fruits je vous en enverrai.Amitiés!

  25. Brigitte L.

    Pour Midolu:le lutin dit à la fée: »petite fée pose tes ailes sur mon arbre, file la soie de ton cocon et au printemps jailliront de ses branches mille fleurs papillons. Alors je les dessinerai sur mon livre des quatre saisons.

  26. Bien sûr, ce quichottinier là, je ne suis pas étonnée qu’il te vienne de Brigitte… une créatrice qui sait si bien mêler les mots à ses sculptures.
    Bon dimanche à toi Quichottine, bisous 

  27. un arbre pour laisser les maux…et s’offrir des maots

  28. patdelapointe

    j’aime bien aussi