Le quichottinier d’Angel

Elle ne me l’a pas offert, je le lui ai demandé, comme ça, sans préambule, sans m’être annoncée, ou si peu que ça en devenait presque insolent de naïveté bloguesque.

J’arrivais, comme toujours, en retard, sans bouquet de fleurs à offrir pour me faire pardonner.

Il y avait sur sa page, sous le titre « Totem« , un arbre magnifique.
Une voûte feuillue – non, plutôt épineuse – où les branchages entrelacés laissaient apercevoir des morceaux de ciel, comme s’ils avaient été enchâssés dans cette lourde parure.

100130_Angel_quichottinier.jpg

Dentelle ou bijou, abri ou prison, arbre qui me cachait les nuages ou me volait mon soleil ?

Était-il ami ou ennemi ? Je ne sais pas, mais en le regardant au-dessus de moi, je m’imaginais allongée à ses pieds, dans un rêve tendre et doux.

Bien sûr, comme toujours chez Angel, l’image était accompagnée de mots, d’un poème en vers libres, de mots-images à découvrir, mais ce ne sont pas ceux-là que je vous montrerai ici puisque vous pouvez les lire chez elle.

J’en ai choisi un autre, dans le recueil que je lis, celui que je me suis offert : Les Vies superposées.

Un arbre… son arbre.

L’arbre

Quelques feuilles persistantes
s’accrochent au bout de leur parcours de
branches fragiles
en règne accompli
avant de renaître de leur propre sève.
Elles connaissent tous les états, mêlant
l’endormissement
et l’éveil dans le même temps.
Et l’arbre immuable
de sa curiosité légendaire
se laisse flatter.
Le froid glisse sur son écorce
habité qu’il est
de son élan initial vers le ciel.

Noëlle Franc, Les vies superposées
TheBookEdition, 2009

Merci, Angel, pour ce nouveau quichottinier.

72 réponses à “Le quichottinier d’Angel

  1. une jolie dentelle, de mots y compris…
    oui encore moi ce soir, mais j’ai de la marge dans l’écart de comm… tu as été généreuse chez moi ces temps-ci… 🙂
    quoi…?!
    ben si, je note…lol!!

    • Ah bon ? Tu notes ?

      … Je vais avoir du mal alors, parce que moi, pas…

      Merci infiniment de t’être promenée jusqu’au futur de la quichottineraie. Cela m’a fait très plaisir.

  2. C’est une guirlande de mots  pour « mon » pin préféré… qui me touche beaucoup. Ce pin a une histoire, il est havre de paix et source de force…j’en parlerai un jour;il est ravi de rejoindre ta quichottineraie!il y est en belle compagnie.
    Moi qui fait peu de photos, je l’ai pris ,cachée sous ses branches…
    merci encore de ressortir mes anciens poèmes ,surprise totale pour le coup!
    bises Quichottine

    • Merci à toi de m’avoir prêté cet arbre auquel tu tiens.

      Bisou, Angel… Je suis contente d’avoir pu te faire plaisir.

  3. j’aime bien l’atmosphère de son blog
    besos
    tilk

  4. Es tu sûr que tous ces quichottiniers soient encore dans ton « verger » ?

    Bonne journée, Quichottine, avec chez nous un tapis blanc J’ai horreur de ce blanc !!

    Bises x 2

    • L’un a été détourné, je crois bien…

      De l’aurore au crépuscule, il est chez toi encore un peu, mais… il rejoindra dans les jours qui viennent la quichotineraie.

      Merci infiniment, Patriarch, pour TON quichottinier.

      Bises affectueuses à vous deux. Tous mes vœux de prompt rétablissement pour Elianne.

  5. lors des étés de canicule, il doit être appréciable de venir se reposer sous cet entrelassage de branches…bizzzzz

  6. Gros bisous et pour la barre bientôt des news
    Amitiés, Flo

    • J’espère que nous aurons le droit de la customiser légalement, et, de l’ôter si l’on n’en veut pas.

      Tu sais, je crois quand même que ce n’est pas bon d’avoir fait ça… Trop d’inconvénients et peu d’avantages…

      Amicalement à toi.

  7. eh oui, tantôt il nous cache les nuages, tantôt il nous protège du soleil ou, au contraire , il nous le vole, il y a toujours plusieurs façons de voir une même réalité

  8. Une écorce de poésie pour des branches célestes

    Bisous

  9. Que c’est beau…Merci pour cette belle emotion…

  10. Au pied d’un « Totem » on peut y déposer des mots, des prières, autant quel’on veut … Et c’est ce que tu as fait avec « un texte superposé » à l’image …

  11. L’arbre, quel qu’il soit, est frémissant, porte la vie, la sienne, celle des oiseaux qui l’habitent, celle du vent qui murmure, de la pluie qui dépose es perles, du soleil qui s’y prélasse. J’aime les arbres…et j’aime les quichottineries! Bises encor gelées.

  12. Qu’il est bon, au détour d’une promenade, de s’allonger sur un tapis d’aiguilles brunes, craquantes et odorante, de regarder là-haut le grand mât du tronc qui gonfle sa voilure verte et nous emmène vers des rêves d’ailleurs.

  13. Ce qui est bien, c’est que je vais finir par voir des livres partout dans les arbres ! Vivement le printemps ! 

  14. Ce quichottinier est protecteur mais pas trop. Il dévoile avec parcimonie. J’imagine le spectacle allongée à ses pieds…
    BISOUS et Belle journée.

  15. Une autre belle acquisition et le poème lui va bien. Belle fin de semaine.Bisous.

  16. Bonsoir Quichittine,

    Tel un totem planté devant l’hiver pour l’arrêter, je le vois filtrer les songes et libérer les rêves, laissant chauchemards et aventures se dérouler sous la voute des yeux clos.

    Il a deux faces, le côté étrange et sombre et les trouées de lumière.

    Mais est il fait pour toi ?

    Bises du grillon

    • Comme mon arbre à moi… entre ombre et lumière. Ce n’est pas le mien, non, malgré tout.

      Passe une belle journée aussi, Christian.

  17. L’arbre est une merveille par sa force, son aptitude à s’adapter à chaque saison, par ses formes toujours différente même pour des « frères » jumeaux.
    Ils sont le refuge de tant d’espèces que je me demande si ce n’est pas eux qui tiennent la terre en équilibre dans l’espace.

    • Je ne sais pas… mais, sans eux, nous n’existerions pas.

      J’aime les arbres pour ce qu’ils m’apportent de réconfort.

  18. Je vais aller lire les mots chez angel….. Bon week-end Quichottine.

  19.  Alors ,omme ça, tu prends des arbres ? Tu deviens dangeureuse toi!!
      J’ai lu son joli texte  qui accompagne ce bel arbre;
    on doit y être bien l’été sous son ombre bienfaisante …
     bisous

    • Ça m’est arrivé, mais avec le consentement des propriétaires…

      Angel écrit bien.

      Je suis d’accord pour l’ombre, ce doit être agréable en été.

      Bisous.

  20. Ta barre n’existe plus!
    Bon samedi!!!!!
    bises

  21. Voila un arbre bien fourni, on ne voit presque plus le ciel à travers ses branchages.

  22. Un rapide coucou des Philippines, Amielle, voir tous les nouveaux arbres que tu as plantés…tous aussi beaux les uns que les autres !
    Pb avec OB…Je n’ai pas réussi à ouvrir chez Lily, peux-tu la remercier déjà de tout coeur de ma part ? Avec ton indéfectible conivence amicale, sa sirène s’installera confortablement dimanche sur la galère.
    Je retourne sur mon île sans avoir pu faire d’autres visites. Gros bisous, tout plein.

    • Je vais passer chez Liliflore.

      Merci, mon Amielle.

      En ce moment, je sais que c’est trop long sur OB… et j’ai bien du mal à déposer mes commentaires… C’est désespérant.

      Gros bisous tout plein.

  23. Je suis allongée sous celui-là et je …rêve, j’imagine, je…

    merci

  24. Pour avoir connu et m’être beaucoup balladée avec Noëlle à Paris, heureuse de la lire ici. Gros bisous

    • J’ai son recueil chez moi… Il faut que je prenne du temps pour le présenter, même si j’y fais allusion ici.

      Tu la connais, donc…

      Tu connais tant de monde !

       

      Gros bisous à toi.

  25. C’est quoi cette tête! Je ris..  Qualité ne rime pas avec quatité dans mon esprit.

    Et toi,  irremplaçable va!!

    • Un sourire… Tu étais juste là, derrière la porte ? Tu m’observais tandis que je t’écrivais ?

      Coquinette, ma Dame de la Neige !

       

      Dans mon esprit non plus, tu sais.

      Je t’embrasse fort… Merci pour ce « irremplaçable » qui me fait rougir, parce que je sais bien que personne n’est irremplaçable, mais que ça fait plaisir quand même.

  26. Rougir..  j’ai écrit ce mot parce que je le sens en accord avec ce que je sens. Il y a des gens particuliers dans notre vie que personne d’autre ne pourra jamais remplacer. Gnan!

  27. Tu peux te laisser aller à la rêverie sous cet arbre. Il accroche tellement la lumière qu’il donne l’impression de la renvoyer.

    Un arbre, ses feuilles, la vie.

  28. Encore un joli moment… l’arbre d’Angel est aussi beau que le sont tes mots..
    Je t’embrasse Quichottine, pour ce soir et quelques jours aussi, car je suis si fatiguée que je vais me mettre au vert pour quelques temps. 

    • Je termine mes plantations et je me mettrai également un peu au repos par ici… L’hiver est long.

      Merci, Renard, pour ta présence aujourd’hui.

      Prends soin de toi.

  29. Françoise et ses chiens

    L’entrelac de ses branches me rappelle l’entrelac de tes mots… forts et prégnants ! Bonne journée, Quichottine et bisoussss

  30. canelle56

    J’aime beaucoup ces arbres epineux
    merci quichottine pour ce beau texte , bises

    • J’étais heureuse de pouvoir vous montrer l’un de ses textes imprimés.

      Merci à toi d’être venue le lire. Bises.

  31. Ouiche, je suis dans les arbres aujourd’hui, moi aussi !

  32. Petite Elfe...en...pause

    Les arbres ont beaucoup à dire tout comme les pierres, les vieux bateaux, l’eau… Ils ont une possiblité de vie tellement longue… qu’ils en voient de toutes les couleurs…
    Bonne journée et merci encore pour ce quichottinier et ce poème.

    • Ils sont le reflet de nos vies, notre soutien quand tout va mal, le gardien de nos rêves…

      Je les aime.

      Merci à toi, Petite Elfe.

  33. Un arbre qui offre une ombre propice au voyageur, au lecteur ou au rêveur …..
    Bisous ma Quich’

  34. L’arbre d’Angel est magique, magnifique !
    Ses mots, qui l’accompagnent dans son article, rendent hommage à son Totem.
    Merci de nous l’avoir présenté, et de lui faire une place dans la quichottineraie !

  35. Severine

    J’aimerais qu’il fasse beau et très chaud, pour pouvoir me mettre à l’ombre de cet arbre et savourer le moment…
    Neige-t-il en Quichottinie ?
    Bises et belle soirée à toi…

  36. et on se prend à rêver, entr’apercevant une dentelle bleutée…………