Silence

Avancer, franchir des portes, se saluer, sourire, tandis que sonnent les cloches de l’abbaye.

Briser, pour un jour, le silence.

Soligny La Trappe, 28.10.07

24 réponses à “Silence

  1. Tendres pensées pour toi mon amie.
    Devant ce texte et la photo les mots sont inutiles…
    Je suis là.
    Dame Sophie t’embrasse très fort.

  2. Briser le silence.
    Celui qu’on porte, symbolisme de cette photographie.

    Je pense à toi, à ce silence, et mon sourire se promène entre ses murs de recueillement.

  3. j’aime bien le silence moi, pourquoi le briser ? ^_^ Bon si le son des cloches est très beau, alors pourquoi pas, c’est mieux que les chants des vilains corbeaux 😉

  4. Coucou Quichottine

    Merci pour ton message. Je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année

    Love xx

  5. Pour ce 1er jour, je pousse le portail du jardin secret, en silence…

  6. vividecateri

    Je suis dans ton jardin et je te fais des bisous

  7. Ecouter et goûter
    le silence,
    se retrouver,
    trouver la vie en soi,
    se recueillir;
    et parfois briser
    ce silence assourdissant
    pour re-vivre enfin!

    Oups… c’est pas terrible comme explication (et encore moins dans le genre « poésie »), mais t’as bien compris ce que je veux dire, n’est-ce pas? Hihi!

    Ainsi va la vie Quichottine!
    Je t’embrasse. Marie.

    « Ta perception de la réalité ultime est plus limitée que tu le penses et la Vérité est plus illimitée que tu ne peux l’imaginer. »

    • Bien sûr que j’ai compris !

      La vie avance toujours, quels que soient les mots ou le silence. Instant après instant.

      Je t’embrasse…

  8. J’aime les portes… surtout celles ainsi.. qui s’ouvrent.. sur une abbaye, un paysage, la mer, l’immensité, des portes ouvertes.. qui libèrent la parole… . Les portes fermées, il ne faut surtout pas de clé…pour que l’on puisse les entrebailler… et les pousser.. pour un jour, franchir le pas…. et briser le silence, d’une manière ou d’une autre…

    Merci

    • Merci, Anne.

      Ces portes que l’on peut pousser, ces endroits de silence où l’on peut tout entrendre… malgré tout.

      La mer, l’immensité, la montagne, tous ces endroits où la solitude n’est jamais imposée mais librement consentie.

      J’aime beaucoup ton image.
      Merci d’être là.

  9. Un très beau porche…j’avance sous ce porche
    Je te salue, je te souris

  10. Petite Elfe

    Je suis venue respirer le calme après une après-midi de folie dans les rues de la grande ville… par obligation.
    Bisous.

    • On ne devrait rien « devoir » faire… mais je sais que notre vie à tous est pleine de ces obligations…

      C’est notre lot d’être humain, d’être social…

      Alors, merci d’être venue me rejoindre ici.
      Je suis contente que tu sois là.

      Bisous, Petite Elfe.

  11. J’avais envie d’une petite balade au jardin avant de me bouger « pour de vrai »….