Le temps de Loralie

Le temps…

Le temps, ce pourrait être, comme chez Loralie, une fée aux cheveux verts qui lit et rêve…

Le temps de Loralie

Est-ce un livre ? … ou est-ce le grand cahier où elle note patiemment ce qu’elle ne doit pas oublier ?

Qu’a-t-elle mis dans ce cahier ?

Des mots doux pour jours de silence.

Des mots tendres pour jours de tempête.

Des mots simples pour jours difficiles.

Des mots soleils pour jours de pluie.

Des mots chansons pour jours de peine.

Des mots à tort et à travers, de ceux que l’on oublie trop souvent, qui font mal quand ils disparaissent.

Des mots sourires du matin.

(De ceux que l’on cueille, sur les lèvres de l’aimé, bien avant le petit déjeuner.)

Des mots caresse de midi.

(De ceux qui frémissent dans le cou, sous les lèvres de l’aimé, au moment de passer à table.)

Des mots tendresse du soir.

(De ceux qui se posent doucement sur des paupières déjà closes.)

Les mots de l’aimé à l’aimée… ou le contraire.

Ces mots que l’on échange sans compter, sans penser au temps qui passe et qui les fait s’envoler quand on n’y prend pas garde.

Voilà ce qu’elle a mis dans son cahier, pour ne pas oublier.

Merci à Loralie qui m’a prêté l’image.
Son ancien blog a été supprimé et l’on ne peut plus voir l’image dans l’article original.

92 réponses à “Le temps de Loralie

  1. tu es sentimentale ce soir! que c’est beau tous ces mots qui s’envolent hélas bien souvent car on ne sait pas les retenir : trop légers; trops éphémères et le temps les dévore!
    douce nuit ; bisous

  2. l'hirondelle

    La fée aux cheveux verts me fait penser à l’absinthe. Rien à voir…OK je sors…La bise Quichottine!

  3. tous ces mots..comme ils sont précieux !

  4. très jolie l’image de Loralie et j’aime beaucoup ce que tu as imaginé être dans le cahier de Loralie…. des mots sereins remplis d’espoir. Bises

    • J’aime les images de Loralie… Ce qu’il y a dans son cahier est sans doute plus secret.

      Bises à toi. Passe un bon dimanche Martine. Merci.

  5. Tous ces mots si bons à entendre ou à dire, j’adore…
    Bon, je parlerai toute seule ou je les écrirai sur ce petit cahier offert par mon Agathe. Ils me tireront quelques larmes, de joie ou de tristesse mais resteront gravés.
    J’y écrirai les tiens,  lus ce matin mon café d’une main et mon crayon de couleur de l’autre…
    Merci amie d’être là, tes mots sont tellemnt vrais.
    Je t’embrasse fort.

    • Merci, Sophie… Je t’imagine avec ton cahier. J’espère que tu garderas les mots de la tendresse et de la  joie.

      Je t’embrasse fort.

  6. c’est vraiment un très bel article pour tous ceux et celles qui aiment écrire …Merci

    Voici des mots qu’il ne faut pas oublier!

  7. le temps le temps, le temps et rien d’autre, le tien le mien, et le temps des autres… C’est une chanson de Charles Aznavour. Joli dessin. bises

  8. Bon week end

  9. C’est bien joli tout ça, il est vrai que Loralie est devenue bien experte avec certains petits logiciels
    Gros bisous
    Flo

  10. Le pouvoir apaisant des mots lorsqu’on a des maux… très poétiques !

  11. j’adôoore !! Loralie quel beau prénom pour une fée…merci pour ce merveilleux lien !!! bon WE à toi, bizzzzzz

    • Il y a bien longtemps que Loralie est ma fée…

      Je suis contente de t’avoir montré un chemin qui te plaise.

      Passe un beau dimanche. Bisous.

  12. Le temps découpé en tranches de…mots…Que c’est beau !  Loralie doit être une fée en vrai!
    Passe un bon week end Quichottine :-))

    Nicky

    • Elle l’est… mais je ne sais pas si elle découperait le temps en tranches…

      Passe un bon dimanche, Nickyza. Bisous.

  13. Tu as su lui apporter une part de magie à cette petite fée aux cheveux verts, c’est vrai que le livre doit contenir qq mots précieux dont tu as le secret Quichottine

    Bisous tout plein

  14. Que Kerfon se rassure, il y en a beaucoup qui veulent avoir le dernier mot. C’est drôle comme l’article de Loralie t’a consuit dans une direction si personnelle( en même temps que partagée par beaucoup)
    J’aime aussi les silences qui se partagent, pas les lourds silences menaçants mais les silences complices qui n’ont pas besoin de mots.
    Belle fin de semaine

    • Je pense qu’il n’est pas le seul… c’est vrai.

      Loralie a composé une image, et je n’ai fait que rebondir, comme je le fais toujours, avec mes mots à moi.

      … Bien que le recueil de Philippe et Martine Delerm soit une vraie merveille. Fragiles… J’ai adoré. Mais je n’en ai pas encore parlé sur mon blog.

      Tu as raison pour les silences complices, il y en a aussi…

      Belle fin de semaine à toi aussi.

  15. Un cahier de mots pour marquer le temps. C’est une très belle trouvaille Quichottine et tu as su l’égréner d’une bien jolie manière. Merci.
    BISOUS.

  16. Les mots ailés sont faits pour s’enfuir…Elle est sage Loralie…

  17. Tout ces mots pour des moments spéciaux. Ton imaginaire est bien rempli.

  18. un cahier pour noter tous les instants positifs mais aussi pour arrêter le temps qui file entre les doigts et transforme tout en souvenirs…
    bises

  19. Ces mots, reflets des émotions, un souffle pour les dire et une main pour les retenir sur le papier …
    Ce sont les mémoires d’instants précieux, heureux ou graves, et c’est la vie.
    Laissons-les dire, chanter ou pleurer, en partage avec l’autre …

    Merci pour tes mots, et ces liens tendres qui se tissent, et merci à Loralie.
    Bisous tout doux
    A bientôt

    • Merci, Midolu…

      Les mots ont besoin de trouver une oreille attentive pour pouvoir survivre.

      Bisous tout doux pour toi aussi.

  20. Et, comme l’écrit Jeanne, laissons-les se taire, aussi …

  21. Joli jeu de mots dont tu as le secret. Je viens de visiter le blog de Loralie, c’est très beau. A+

  22. C’est un bien joli texte, tout comme ce prénom, Loralie… Bonne soirée à toi et amitiés,
    Brigitte

  23. Avec les mots il faut faire attention, très attention ils sont à manipuler avec précaution, ils peuvent être monstrueux ou bien être transformés en chefs d’oeuvre…

    Je t’embrasse

  24. Les mots sont si fragiles et si puissants à la fois ; nombreux sont ceux qui les utilisent à tort, les faisant passer pour « menace » alors que les mots peuvent être si doux, si chaleureux…
    On les crache de vive voix, les jette sur la feuille…
    On oublie de les chanter et de les poser délicatement sur la feuille blanche ; ces mots si amicaux, et parfois même amoureux lorsque l’on fait plus que les utiliser…
    Mots devenus alliés.

    Un bon dimanche à Quichottine.

    A bientôt.

  25. Bigornette

    Un article toute douceur qui fait du bien…j’aime ce que fait Loralie..; c’est joli et effectivement tout doux… bisous Quichottine… merci pour cet article apaisant…

  26. Des mots qui donnent ,qui se partagent et font des petits bonheurs!

  27. Que de jolis mots toi aussi tu nous offres !

    Pour ses 8 ans, ma fille aînée vient justement d’avoir un très beau carnet de la part de sa grand-mère. Je lui ai bien précisé que jamais je ne regarderai son cahier. Pourtant, pour l’instant, elle m’autorise à en lire certains passages. C’est amusant car les petites remarques qu’elle consigne chaque jour s’étoffent de plus en plus de jeux de mots. Raconter lui donne à elle aussi la tentation de jongler et de s’amuser avec les mots… Je lui souhaites que ce plaisir s’insère dans la durée car cela lui apportera autant de bonheur qu’à la petite fée aux cheveux verts…

    Bises

    Marie

  28. Je suis allée voir le foot chez des amis j’en profite pour squatter leur PC

    bisous

    je connais Loralie son blog est une petite merveille

  29. bonne soirée

  30. J’ adore cette collection de petits mots doux et leur contexte tendre 🙂
    J’ aurais ajouté des gros mots, de ceux que l’ on ronchonne les jours de colère; mais ce serait incongru pour une petite fée aux cheveux verts 🙂
    Bisous ma Quich’

    • Sourire… Elle a peut-être aussi ses moments de colère.

      Bisous à toi, ma Clo. Merci d’avoir suivi tous mes liens et d’avoir relu avec autant d’attention mes anciens billets.

  31. Encore de bien jolis mots, Quichottine… Ah ces mots doux qui caressent l’âme, comme on aime les entendre ! Bisous

  32. qing et rene

    presque un poeme ce texte, bon samedi
    qing et rene

  33. annielamarmotte

    avec toi ils sont bien au chaud les mots….

  34. KERFON LE CELTE

    J’ai souvent des maux avec les mots, peut-être parce que j’aime avoir le dernier mot et que, pour arriver à mes fins , je me donne du mal…

    Grosse bise Quichottine

    Bon ouikande…

    KERFON LE CELTE

    • Beaucoup ont envie d’avoir le dernier mot…

      Mais j’aime bien ceux que tu mets ici, quand tu y écris.

      Gros bisous, Kerfon. Passe un bon dimanche.

  35. ~~ Kri ~~

    Je visite très souvent Loralie, j’aime bcp ses créations qu’elles publie d’ailleurs dans la communauté « Au Rendez-Vous de l’insolite »

  36. Muad Dib

    Coucou Quichottine, c’est vraiment une très belle image et si je peux me le permettre, je recommande moi aussi les créations de Loralie, qui sont toutes très sympas !
    Je te souhaite une superbe journée.
    Gros bisous,

    • Loralie est ma toute première rencontre obéienne. J’ai connu « Rêverie » avant d’ouvrir la bibliothèque…

      J’aime ce qu’elle fait.

      Merci, Muad, j’ai passé une bonne journée.
      Je te souhaite un excellent dimanche. Gros bisous à toi.

  37. J’espère qu’elle colle aussi tous les mots qu’elle reçoit, les mots tendres, les mots doux…. pour les jours où la pluie frappe très fort aux carreaux.

    Je t’embrasse ma Quichott’.

    • Je ne sais pas… J’espère qu’elle en reçoit, plein !

      La pluie frappe souvent aux carreaux, trop souvent.

      Je t’embrasse très fort, Polly. Merci d’être là.

  38. Les mots..Le bal des mots…On y entre, on y joue, on se délecte d’eux, on s’enivre de leur prononciation si doux à l’oreille ou pas, tout est selon. Un mot pour dire bonjour, un autre pour les instants heureux, sombres, sentimentaux et un prochain pour dire au revoir, merci pour tout…
    Ce billet est empli de tendresse et ces mots, les tiens me prennent là, maintenant, sans faste ni paillette. J’aime, oui j’aime.
    Un mot pour ouvrir une autre porte que tu m’offres alors je franchis le pas pour y découvrir ton invitée du jour, Loralie.
    Bon week-end dame Quichottine et rendez-vous… Grosses bises

    • Merci, Betty…

      Tu sais combien j’aime quand tu ouvres cette fenêtre.

      Grosses bises à toi aussi… et bon dimanche.

  39. Petite Elfe

    Ah Loralie! j’aime son blog… Et… tu m’as coupé l’herbe sous le pied mais ce n’est que partie remise… Je ne vais donc pas en dire davantage aujourd’hui sur son blog… un de mes préférés avec le tien évidemment…. et un ou deux autres… ben oui, je reconnais que je suis une fainéante….
    Bonne journée Quichottine

    • J’ignorais… Tu voulais lui emprunter cette image aussi ?

      J’aime beaucoup ce que fait Loralie… et je ne crois pas que tu sois fainéante.

      Passe un bon dimanche, Petite Elfe.

  40. diche tribill (tout en vrac...)

    c’est trés joli tout ça

  41. Des mots qui volent
    Des mots qui dorment
    En attendant l’aurore
    En attendant l’automne..

  42. Petite Elfe

    Je lui ai emprunté une image (avec sa permission, évidemment) 
    Mais non, c’est une autre et ne t’inquiète pas, ça n’a rien à voir avec ton billet… et puis tu ne pouvais pas le savoir. Chacun fait ce qu’il veut avec ses « aminautes ».
    Bon dimanche.

    • Alors, je vais attendre un peu… J’ai hâte de voir de quelle image il s’agit !

      Passe une belle semaine, Petite Elfe.

  43. Tu as raison, si elle devait mettre quelque chose dans ce cahier c’est bien tout ces mots. je n’aurai pas imaginez mieux pour cette  petite fée  😉

    merci quichottine, j’aime bien quand tu mes tes mots sur une image  , elle n’en a que plus de valeur 

    bonne soirée

  44. Oui, un cahier, ou une boite, pour y mettre des mots, ou des phrases, ou des dates avec les instants de bonheur qui s’y sont déroulés….ne serait-ce qu’une rencontre ou un sourire, un coup de téléphone ou un rayon de soleil…

    Pour moi c’est une boite qui s’entrouvre aux moments lourds, et dans laquelle, en piochant au hasard, je trouve un instant léger qui ranime le coeur…

    Je t’embrasse ma Quichottine, et excuse mes passages rares, mais tu sais comme mon ordinateur est caractériel… 

    • Je n’ai rien à t’excuser, ne t’inquiètes de rien. Je sais que tu es là quand tu le peux et il n’y a aucune obligation.

      Merci pour ce sourire de la nuit.

      Je t’embrasse fort.

  45. Tant de mots que le vent emporte et murmure….

  46. Le temps de Loralie… Je m’en suis régalé, tout simplement.

    • Quichottine

      Merci d’avoir suivi le lien, TJ.
      Je suis heureuse que ça t’ait plu.