Cadeaux ?

Force serait à chaque blogopote, à chaque visiteur, Quichottinien pure souche ou visiteur de passage, de se rendre à l’évidence.

Les cadeaux s’accumulaient dans la blogosphère obéienne.

Il y avait eu le Don Quichotte de Gazou… resté lettre morte depuis le 14 juillet.

Peut-être Quichottine, rentrée du bal un peu trop tard, toute guillerette au bras de son chevalier servant, l’avait-elle rangé un peu loin au fond d’un tiroir de la bibliothèque ? Y pensait-elle encore ?

Il y avait eu la statue du Petit Poucet

Non, pas celui auquel vous pensez. Celui qui rêve ici ou là et qui cherche dans les livres des réponses à ses questions. Don Quichotte et Sancho, bien sûr étaient ses compagnons du jour.

Il y avait eu la marmotte quichottesque d’Annie.

Un remake…C’est dur de déménager et de perdre un morceau de soi dans un trou noir bloguien, ou que ce soit.

Annie-la-Marmotte, désormais, sévissait sur OB.

Il y avait eu le souvenir rapporté d’Espagne, exprès pour elle, par Isabelle.

Don Quichotte et Sancho… dans une vitrine de Barcelone.

Et il y avait eu toutes ces images de moulins rapportés par Nickyza.



Des moulins du Nord… grands et petits, à voir là-bas.

Il y avait eu les moulins de Mamago… oubliés dans une boîte à courriels alors que les images attendaient sagement sur son article original.

Et, enfin, il y avait les moulins de son copain Pat de la Pointe.

Ceux qui ont une queue et des voiles….
Ceux qui ont des hélices…
Ceux qui montraient le chemin…

Quelques moulins avaient attendu si longtemps la visite de Quichottine qu’ils s’étaient auto-détruits avant qu’elle pût les utiliser.

Alphomega, en regardant sa page vide de toute image en était tout dépité.

Devraient-ils tous interroger le lutin vert de Brigitte…

Faudrait-il demander à Fanfan comment elle arrivait à suivre ?

« Quichottine ?
C’est simple, tu prends la première rue à droite… »

Fanfan avait-elle raison ?

Ou Quichottine avait-elle trouvé refuge, au pays d’un Petit Elfe,
dans un champ de coquelicots ?

(à suivre)

92 réponses à “Cadeaux ?

  1. là où le vent me mène… à cette heure indue où me hantent parfois les échos de combats futiles…
    je suis les liens, pour une promenade,….merci
    belle nuit à toi

    • Merci d’avoir suivi les liens…

      De lien en lien, ce pourrait être une belle promenade au fil du vent.

      Douce soirée à toi, Mamalilou.

  2. Alors ce refuge….où est ce ???? Rires !!

    Bonne journée ,Quichottine. avec bises de nous deux.

    • Une maison abandonnée…

      Mais chut, il faut attendre un peu pour le savoir.

      Bonne soirée, Patriarch. Bisous à vous deux.

  3. Et moi je ne t’ai pas fait de cadeau depuis longtemps , je vais y remédier…. le temps de réfléchir. Bisous

  4. Elles sont chouettes ces photos de moulins. Il y a un très joli moulin pas très loin de chez moi : le moulin de Nailloux… Il faudra que je trouve le temps d’aller le photographier pour te l’envoyer !  

    Bises

    Marie

  5. j’adore les cadeaux… ceux-là sont  beaux et viennent d’horizons différents ! il y en a qui ont de la chance !

  6. Mon moulin, mon moulin, va trop vite! Mon moulin, mon moulin, va trop fort!!

  7. Et bien tu es gâtée avec tous ces cadeaux ma Quichottine
    Gros bisous, Flo

  8. c’est incroyable toutes les formes et les couleurs que peut revêtir un moulin à vent…je crois avoir entendu papa nous expliquer qu’il était  né dans un moulin alors forcément les moulins ont une importance particulière dans mon coeur…

  9. Alors je lis »Voir les deux commentaires » et…il y a en treize ! Coquin, over-blog ?…
    Dis, Quichottine, je n’ai pas oublié pour la photo…J’en ai même une autre. J’attendais qu’on en reparle et toi peut-être que tu attendais tout simplement que je te l’envoie…J’essaie de le faire aujourd’hui puisque j’ai toujours internet…
    En tous cas je suis ravie d’avoir ma place ici chez toi !
    Bises ensoleillées même s’il fait froid, surtout s’il fait froid !

    • Ce n’est pas la peine de me l’envoyer, tu sais, il est magnifique chez toi et j’ai mis ici un lien vers ton image. Tu pourrais mettre la seconde avec, ou sur un autre article.

      Merci, Petit Poucet. Il fait très froid ici aussi… alors, tes bises ensoleillées sont les bienvenues.

  10. J’oubliais : merci pour tes cadeaux à toi…

  11. l'hirndelle

    Oui, décidement OB merdoie…Il faut entre autre que je ressaisisse à chaque fois l’intégralité des fenêtres à remplir pour écrire un commentaire bien que les bonnes cases soient cochées…
    J’ai dû louper vraiment beaucoup d’épisodes, parce que je ne comprends pas tout…Je ne peux m’en prendre qu’à moi et à ma flemme!!!
    La bise, Quichottine.

    • Ça, c’est vraiment casse-pied.

      Ce n’est pas grave… tu sais, il n’y a rien de vraiment nouveau.
      Je montre seulement les images que l’on m’a envoyées.

      Bisous, Hirondelle.

  12. Tu es cachée sous les emballage de tous ces cadeaux?

  13. Ben, du coup je me suis endormie près de tes moulins… si beaux… et le boulanger n’a pas fourni le pain !!!
    Bisous.

    • Ah ? S’il n’y a pas de pain, et plus de farine, qu’allons-nous devenir ?

      Bisous, Marité. Merci d’être passée.

  14. Quichottine, comme un frère d’autres hérons qui s’étaient posés en Quichottinie, il en est un qui a élu domicile dans un jardin merveilleux, aujourd’hui chez Bigornette … Celui-ci est en pots de terre …

    Un sourire en cadeau, un bisou, un mot, une pensée …
    Merci à toi, et douce nuit étoilée

    • Merci, Midolu. Je vais aller la voir.

      Je te prends ce sourire, ce bisou, ce mot et la pensée qui l’accompagne.

      Merci à toi… douce nuit.

  15. mistigris

    bonsoir Quichottine, quel régal de venir sur ton blog, et d’aller sur les liens
    que tu sèmes si gentiment, vous êtes tous et toutes géniales ! Que de jolies
    conteuses vous êtes, et les photos j’adore ! manque juste un peu de souris???
    MIAOUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!

    • Une souris… Pourtant, il y en a aussi sur mon blog.

      Il faudra que tu les cherches dans les contes du lutin bleu.

      Merci, Mistigri.

  16. je viens de faire une jolie promenade même si je n’ai pas toujours pris la première rue à droite; j’ai suivi les panneaux indicateurs  je suis revenue sur mes pas parfois  ; là je vas me reposer un peu et je reviendrai continuer la promenade ! bonn e  nuit

    • Merci infiniment, Fanfan.

      Le principal, pour moi, c’est que tu ne te sois pas perdue.

      Passe une bonne nuit. Bisous.

  17. Chère Quichottine, que de gentillesse, ces cadeaux que tu partages si joliment. Je vais suivre tes liens petit à petit et merci  Bises

  18. Si tu es dans le champ de coquelicots, je viens te rejoindre de suite et tu me raconteras des histoires de moulins qui tournent à l’eau de ton imagination…
    Bisous à toi,
    Syl

    • Tu crois qu’à force de tourner les moulins n’auront plus rien à moudre ?

      … Ce n’est qu’une question.

      Bisou à toi aussi. Merci, Sylviane.

  19. Je me régale à visiter tes « cadeaux mon amie ». Fanfan me fait toujours rire, quel régal d’aller la voir!
    Mais tu es très gâtée dis-moi.
    Belle journée Quichottine.
    Je t’embrasse fort!

    • Merci, Sophie.

      Je sais que tu suis les liens et cela me fait plaisir.
      Je suis énormément gâtée.

      J’espère que tu auras passé une bonne journée.
      Je t’embrasse très fort.

  20. Je connais déjà Isabelle, Fanfan, Annie, je vais aller découvrir les autres… Bonne journée à toi…
    Brigitte

  21. Lorsque j’ai vu récemment le Moulin (soit disant) de Daudet à Fontvielle, j’ai eu une pensée émue pour toi et « ton héro »….. j’ai attaqué les marches et j’ai conquis ce lieu quelques minutes pour toi !

  22. bonjour Quichottine,que de jolis cadeaux ,
    bisesj’aime ce moulin sur fond d’azur!

  23. J’ai pensé à toi très fort à Paris…une fois de plus

    Décidément…je t’envoies un mail

    Bisous

  24. Quichottine croule sous les nombreux cadeaux de ses visiteurs… surtout de ses fidèles, il me semble…
    Je trouve drôlement sympathique le montage d’Annie la marmotte…
    Elle semble être tout aussi grande que Quichottine… Ou presque… 🙂
    Des moulins, des lutins ;
    Des poètes et marmottes ;
    Des chants et champs ;
    Balade en Quichottinie,
    Où la Grande Quichottine
    Nous émerveille de ces mots
    Ici des crapauds,
    Là-bas des oiseaux…
    Ici un albatros,
    Là-bas un rhinocéros…
    Ici un hérisson caché,
    Là-bas un autre retrouvé…
    Ici du bleu,
    Là-bas la chaleur du feu…
    Lutins et moulins,
    Marmottes et poètes,
    Champs et chants ;
    Balade en Quichottinie
    Avec la Grande Quichottine
    Qui nous couve de ses mots…

    Vois Quichottine, il arrive aussi à AneverBeen de dériver. 😉

    • Annie la marmotte est une copinaute de longue date. C’est elle qui m’avait offert la marmotte qui me sert de bibliothécaire.

      Elle fait de superbes montages.

      Tous les cadeaux sont beaux… et j’ai souvenir d’un bien joli moulin que m’offrit à son tour AneverBeen.

      Aujourd’hui, ce sont tes mots… Merci infiniment.

      Comment te dire à quel point ils me touchent ?

  25. Rassure toi… la page n’est plus vide! L’hébergeur dont je tairai le nom a réussi l’exploit de perdre les photos et d’en retrouver une partie. La meilleure sans doute.
    Et les cadeaux! et bien les cadeaux c’est fait pour faire plaisir à celui (ou celle) qui les offre!!! Na!! Depuis quand on demande l’avis de celle qui les reçoit?

    Amitiés bloguesques en attendant de trouver de nouveaux cadeaux (f  utiles) à offrir

    • Merci infiniment ! Ton moulin aurait pu être celui dont parlait Kerfon…

      Ce sera pour une autre fois. Mais je suis heureuse que tu l’aies remis.

      Les cadeaux font un plaisir immense…! Je suis heureuse d’en offri quand je le peux, et heureuse d’en recevoir…
      Rassures-toi, j’aime bien les surprises.

      Merci à toi, Alphomega. Merci d’être là.

  26. C’est vrai que tout est gentillesse dans ces envois de Don Quichotte ou de moulins!! Et toi, qui es la gentillesse même, tu ne peux esquiver une telle récompense!!!
    Je poursuis plus loin mes lectures chez toi !!!

    M’as-tu reconnue? C’est moi « Alrisha » qui t’écris de l’adresse de son nouveau blog!!!!

    Bises du soir Quichottine !

    • Mes blogopotes sont merveilleux, et leurs cadeaux sont toujours magnifiques.

      Bises du matin, pour toi, Arisha/Sitelle.

  27. Ah Quichottine, je viens de me perdre en visitant la Quichottinie.
    Je t’explique, j’ai cliqué sur la plupart des liens, donc j’ai pris du temps pour lire les billets et mettre des commentaires à chacun.
    Du coup, lorsque j’ai fini ma visite je me suis rendue compte que j’étais loin de rattraper tout mon retard de lecture.
    Du coup, il va falloir que je revienne demain mais je pense que je vais suivre moins de lien sinon je vais de nouveau me perdre sur le chemin.
    Bises   

    • Je souris… Merci pour ta présence.

      Vous êtes quelques-uns à suivre les liens, et je sais que l’on s’y perd parfois.

      Ne t’en fais pas pour ton retard de lecture. Tu sauteras quelques billets, et tout ira bien

      Merci infiniment, pour tout.
      Bises à toi.

  28. Tu as vu Quichottine, beaucoup de tes images quichottesques ont disparu…encore un tour des lutins?
    Heureusement que je suis de garde cette nuit pour veiller sur la Quichottinie!!

    • Je viens de voir qu’elles étaient revenues…

      Ah ! ces bugs image sur OB, c’est lassant !

      Merci de veiller aussi bien… je vais partir tranquille en te sachant là.

  29. diche tribill (tout en vrac...)

    oh là là ! ça en fait des hélices qui tournent dans les airs…pourvu que les oiseaux les évitent surtout maintenant avec la mode des éoliennes…

  30. qing et rene

    si bien sur il y a les grille, j’en ai mis plusieurs sur le tricot ?
    mais pour le cochet j’ai changer de livre, pour avoir des grilles plus claire
    bon mardi
    qing et rene

  31. KERFON LE CELTE

    K d ‘ O

    Tendre passant j’offre la  bise
    Tant j’ai de vent dans mes valises ;
    D’aucuns diront, indifférents,
    Il n’est bon qu’aux moulins à vent…

    A Quichottine
    KLC

     

    • Ta bise… c’est un bien joli cadeau, merci.

      J’ai pris l’habitude de semer à tout vent les mots de mes histoires…

      Certains diront que ce ne sont qu’historiettes, c’est vrai, comme le vent dont tu emplis tes valises pour qu’elles soient plus légères.

      J’aime bien, lorsque, tendre passant, tu t’arrêtes ici.

      De l’air de mes moulins, j’ai réchauffé ta bise, et, c’est dans légèreté d’une brise de fin d’été que je t’adresse, en retour, un amical baiser.

      Pour toi, Kerfon.
      Passe une belle soirée.

  32. annielamarmotte

  33. ~~ Kri ~~

    Dans un champs de coquelicots…un pays magique
    C’est là que tu es?

  34. Tu nous fais une over-dose de cadeau ? tu ne peux plus suivre ? 😉

    En tout cas ce refuge est superbe, je comprend que quichottine aille s’y ressourcer et trouver des réponses a son désarroi bloguesque ^_^

    En espérant avoir compris ce qui te ronge lol. je t’embrasse quichottine passe une belle journée.

    • Un peu, oui. Qui pourrait suivre à ce ryhme ?

      Contente que tu aimes mon refuge… il m’a tendu les bras un soir et je l’ai gardé jusqu’à aujourd’hui.

      Désarroi bloguesque… oui, c’est une belle expression.

      Je t’embrasse Loralie. Ma journée fut bonne.
      Que ta soiré soit belle.

  35. Petite Elfe

    La légende dit que les lutins jouent à cache-cache derrière les coquelicots. Et quand ils reviennent de cette partie de cache-cache, ils sont tout…rouges…
    PS-C’est bizarre, depuis quelque temps, ça marque: 2 commentaires et quand on clique, et bien, il y  en a tout plein…. ouf, j’ai eu peur….

    • Ce n’était pas la peine d’avoir peur… Quand bien même n’y aurait-il que deux commentaires, ce n’était pas si grave.

      Tu as vu ? Sur ton image, il y a un lutin.

      Il est tout rigolo avec sa barbichette et son nez rond…

      Merci, Petite Elfe.
      Passe une belle soirée.

  36. J’avais déjà pris la première rue à droite… oulalala! c’était un calvaire, pas un moulin 😉
    J’aurais bien aimé me coucher dans ce champ de coquelicots, mais on sait que la saison est passée, et qu’il va falloir trouver d’uatres refuges.

    Je t’embrasse très fort ma Quichott’.

    • Sourire, ma Polly…. Il faudra chercher un peu encore.

      Les coquelicots font partie du monde magique et là, ils m’attendaient avant de se cacher sous terre.

      Je t’embrasse très fort.

  37. souvienstoi

    Quand le vent emporte le coeur  de la mémoire pour embellir  le regard !  bises  amitié

  38. Croûler sous les cadeaux…   j’en suis morte de rire…  
    Sais tu que j’ai du me faire un gros fichier pour ranger toutes les photos que les blogopotes m’envoient dans l’espoir que je fasse un texte dessus, ce qui arrivera un jour… mais quand??? 

    En attendant, si tu es allée te cacher sous les coquelicots, tu seras bien… ce sont des fleurs que j’aime, et cette photo est superbe..

    Gros bisous de début de soirée à toi Quichottine (pour une fois que je passe de jour) 

    • Je me doute… J’ai aussi un fichier « cadeaux »… deux en comptant celui « spécial don Quichotte ».

      Avant j’arrivais à suivre, aujourd’hui, non.

      Il me semble que mes blogopotes feraient mieux de créer sur leur blog un dossier spécial « Quichottine », qui me permettrait plus facilement de retrouver leurs images lorsque j’en aurais besoin.

      Mais bon, je ne pense pas qu’ils m’en veuillent quand j’oublie.

      J’étais sous les coquelicots. Qui sait si j’y resterai ?

      Petite Elfe fait de belles photos. J’adore !

  39. quand on vient chez toi on a les conseils pour ne pas s’ennuyer et surtout pour ne pas s’ennuyer betement , on a le choix de ces lectures , je note parfois et quand jr’aurai du temps devant moi je ferai le choix
    bisous d’iris

  40. Don quichotte et ses moulins restent une source inépuisable d’inspiration pour celui qui sait conter ou voir ;))
    Merci de tes visites Quichottine
    Bonne soirée Bisous

  41. Petite Elfe

    Le lutin au chapeau rouge… je ne l’avais pas vu… Et il porte même des lunettes de soleil… A défaut de moulin tu as mes » coquelicots… Le pays d’où je viens n’est pas un pays de moulins… Et pourtant ils pourraient bien tourner… mais des moulins à eau, si par contre et puis, des moulins à marée aussi… si si ce n’est pas une plaisanterie… Bonne fin de soirée.

    • Merci pour tout, Petite Elfe.

      J’ai plus que tes coquelicots, beaucoup plus.

      Merci d’être mon amie depuis si longtemps.

  42. pour te répondre les costumes de l’opéra que j’ai prhotographié étaient les seuls de présenté ce jour là, j’ignore si d’autres sont visibles, car ils sont de toute beauté. Aujourd’hui ce fut le cours d’art graphique et jeudi les cours pour « les vieux » (lol) reprennent le temps va encore me manquer pour m’occuper de mon blog, je vais être obligé de déléguer mais mon homme ne comprends pas grand chose à ce que je fais dessus car cela ne l’intéresse pas du tout, donc résultat moins de présence et plus d’occupations extérieures, mai foi c’est un bon compromis. Je te souhaite une très bonne  nuit avec des bigs bises

    • Merci pour ta réponse.

      J’en ai vu de magnifiques dans une autre exposition. Je pense qu’ils les sortent selon le spectacle présenté… ?

      Tu vas manquer de temps pour le blog, mais c’est parfait. Cela veut dire que tu en auras pour la vraie vie.

      Très bonne nuit à toi ausi. Bisous.

  43. KERFON LE CELTE

    Quichottine…

    Tu as gagné un moulin a vent et ce cadeau encombrant
     t’attend sur le Boulevard Kerfon…

    KLC

    • Merci infiniment Kerfon…

      J’ai adoré ton coup de vent ! Tu ne pouvais pas me faire plus plaisir qu’avec cette colline amoureuse du vent.

      Je vais réfléchir à comment le mettre en valeur ici. C’est un cadeau « encombrant »… mais sublime.
      Merci.

  44. Si tu ne peux plus suivre, alors ralentit et ne garde que ce qui est vraiment essentiel . Renonce a certaines choses pour en priviligier d’autre .

    Ce qui compte c’est toi, ta santé et ton moral.   on ne peut pas être partout , on ne peut pas répondre a toutes les solicitations, surtout après des années de blogs. celle ci deviennent de plus en plus nombreuses par la force des choses. Quand on commence a se noyer, faut tout poser et réfléchir a ce qui est le plus important .

    Trouver les mots pour expliquer. et faire confiance aux copinautes surtout.Ils sauront comprendre

    • Un sourire pour toi, Loralie.

      Tu es en train d’anticiper… c’est l’objet de mon billet de demain.

      J’ignore si je fais bien, mais je sais qu’il faut aussi que tous en aient conscience.
      J’ai préparé, et je verrais bien ce qu’il va advenir de tout cela.

      Les copinautes comprendront que je ne peux pas tout prendre, et qu’il me faut retrouver le temps pour ce que j’aime faire. Je l’espère.

      Je sais que toi tu comprendras. Merci.

  45. wouah!!!!
    pour une première visite,
    on est happé par ce monde
    ces textes à décoder
    de l’ originalité à revendre
    bravo
  46. Je visite, je fouine, je me perds, même si je ne laisse pas de traces, il faut que je te dise : un délice que ton pays……………

    • Merci, Croc.

      Je vais pouvoir me perdre davantage chez toi.
      Je lis, ici ou là. J’ai trouvé pourquoi cela m’a plu, dès la première fois.

      Nous avons beaucoup en commun.