Le fil des mots

Je me demandais ce qui pourrait vous plaire ce matin.

Demain, je reprends mon carnet de voyage, alors, pourquoi ne pas en profiter pour nous rendre sur la lande d’un pays breton, retrouver les mots d’une Fileuse de lune, de Korrigane, d’un petit elfe qui sait allier mots et images sur ses pages ?

Un instant à partager avec vous, sans bruit, sans trompette, juste avec ses mots à elle…


Regards

Derrière le carreau
Je regarde l’oiseau
L’oiseau regarde la feuille
La feuille regarde l’arbre
L’arbre regarde le ciel
Le ciel regarde…
Toi
Moi
Eux.
Vont-ils se prendre au jeu
Du regard ?
Trop tard
L’oiseau s’est envolé
La feuille s’est envolée…
Alors, ce jour-là l’arbre,
plus fort que l’air
A la terre
S’est accroché.
Le ciel s’est allumé.
Tu as crié :
« Ne pars pas ! »
Je suis restée.
Je suis toujours là
Derrière le carreau.
Et le soleil coule à flot…
Car l’arbre, le ciel, toi et l’oiseau
Le temps d’un regard
Sur le quai d’une gare
Seront toujours dans mon tableau.
 

Francette LG, Le Fil des mots, tome 2, The BookEdition, 2009, p.16

Pour retrouver le fil de ses mots sur ses pages :

  • Eolina ou Petite Elfe sur OB.

Et chez son éditeur : Le fil des mots, tome 1 et tome 2.

84 réponses à “Le fil des mots

  1. Merci de m’avoir fait connaître Petit Elfe, j’aime bien ses petits poèmes

  2. Ce poème est superbe,  il me parle vraiment…
    Merci Quichottine, je vais aller découvrir « ses mots ».
    Bon dimanche à vous…
    je voulais t’offrir une rose dans mon commentaire, je n’y arrive pas…je t’envoie ses pétales comme ça à la volée.
    Et je t’embrasse fort.
    Sophie

    • Merci… j’ai senti le parfum de ta rose, et j’ai attrapé les pétales au vol !

      Je t’embrasse fort, Sophie. Bon dimanche !

  3. il est ravissant ce poème, la nature en jeu de regards, c’est fabuleux. Je l’imagine bien en petit elfe observant la magie des lieux…

  4. Bon dimanche!
    merci pour cette belle carte
    bises!

  5. Et vous n’avez pas vu d’échasse! Normal, il n’y en a plus. Celles de mon grand père sont dans un musée. Remarquez qu’il n’y a plus de marais non plus. Attendez qu’ils reviennent et nous prendrons des échasses.

  6. Avec  une si belle musique des mots, les trompettes de la renomée ne vont pas tarder à jouer. A+

  7. Merci Quichottine et merci Petite Elfe !
    Bonheur de ce dimanche …
    Belle journée, et bisous du Berry

  8. Un beau poème !!! Les racines de la vie.

    Bon après midi, Quichottine. Bises de nous deux.

  9. très joli poème !c’est léger, c’est beau  , ..

  10. Merci pour la découverte c’est très beau ce poème. Dans ton montage photo celle de la mer, on dirait un oeil dans les nuages. Est-ce l’oeil de Dieu?

    • C’est une photo qu’Eolina m’avait offerte il y a longtemps… Tu peux la voir en grand sur ce billet ou chez elle (clic). Il faut dire qu’elle sait faire de très beaux montages, j’adore.

      L’œil de Dieu ? Je ne sais pas. Je crois que chacun a son interprétation de l’image.
      Lorsque je pense à elle, c’est ce regard dans les nuages que je vois, en premier. Une allégorie du rêve et de la poésie.

      Mais c’est mon interprétation à moi…

  11. La révérence de l’ancien temps, je sens que ça vous irait bien. Vorez fileuse de laine m’a tout l’air de ressembler à la hitilleyre de chez nous, fée, étrangère, blonde, dans un pays où les filles chantent
    Et brune, je suis brune
    Et brune je veux être…

    • Ele m’irait bien, c’est vrai… J’adorerais vivre dans une autre époque, pourvu que ce fût du bon côté de la barrière… mais y en avait-il vraiment un « bon » autrefois ?

      J’aime bien votre « hitilleyre »… Eolina est un peu fée… aussi.
      J’ignore si elle est blonde, mais j’imagine ses yeux, je les crois bleu-vert, et changeants comme la mer dans la tempête.

      Il se peut que je me trompe.

  12. un blog d’évasion… j’aime m’y laisser porter. bises

  13. Que voilà de beaux mots !

    Je t’embrasse

  14. Un instant chargé de magie, un souvenir vif argent…

  15. Merci pour Petit Elfe, de la part d’un breton qui l’aime bien et qui est sensible à ses écrits, à ses coups de cœur. Amicalement. Loic

  16. J’avais lu ton article et ce joli poème de Petite elfe, à la manière de Prévert…
    Tête de linotte que je suis, shame on me, je n’ai pas encore commandé ses deux recueils…
    Gros bisous, Amielle

    • Tu n’as pas à avoir honte… Pourquoi ?
      Tu as beaucoup lu aussi chez elle. Vous avez partagé beaucoup aussi. C’est le plus important je crois.

      Gros bisous pour toi, tout plein.

  17. oh mais il y a tant de belles choses à regarder

    bisous

  18. Un bien beau poème, j’irai visiter l’auteur. Que de choses à découvrir, j’avais presque oublié tous ces bons moments. Bises

  19. Petite Elfe nous envoie vers toi!un petit coucou de sa part et aussi de la mienne!
    jolis mots…
    bisous de Cayenne.

  20. il m’a tellement plu que je je l’ai relu.
    j’aurai voulu en être l’auteur.
    bravo, il est magnifique

  21. un très joli poème avec une mise en mots originale

  22. Marie-Claire

    Bonsoir Quichottine,

    L’émotion jaillit des deux recueils publiés par « Francette LG ». Merci Quichottine, d’avoir mis « Petite Elfe » à l’honneur. Elle le mérite bien : ses écrits sont si captivants, ils nous transportent, nous font vibrer…

    J’ai sélectionné un poème, page 27 du tome 2, que j’affectionne particulièrement :

                    Je suis

    Je suis
    Le rêve le nuage le vent
    Ombre et parfois lumière
    Eté comme hiver
    Je suis la couturière
    De la vie sur terre
    Je suis la feuille
    Sur laquelle j’écris
    Sur laquelle on lit
    Je suis
    Dans la lumière
    Du soleil couchant
    Dans la lumière
    Du soleil levant
    Je suis
    Dans la nuit
    L’étoile qui appelle
    Celui
    Qui trace son chemin
    Et qui sourit à demain
    Je suis
    L’oiseau arc-en-ciel
    Et j’aime à chanter
    Cette ritournelle
    Qui dit que j’aime rêver
    Rêver
    Que le soleil
    Couleur miel
    Est l’ami de la pluie
    Couleur mélancolie
    Rêver de dire au vent
    De faire chanter les étoiles
    Chanson pour les petits et les grands,
    Sur une harpe aux cordes d’argent.

    Mélodie de l’infiniment grand
    Offerte à celle de l’infiniment petit

    Je suis
    Le rêve le nuage le vent
    L’invisible écho du temps

    Je suis
    le soleil et l’oiseau
    Et je peux voler très haut…
    Et je rêve qu’il y fait toujours beau.

             – Francette L G –

    Quichottine, je te souhaite une très bonne soirée.

    Bonne soirée également, à tous tes visiteurs.

    • Merci, Marie-Claire. C’était difficile de choisir… je suis contente que tu en aies mis un second dans ton commentaire.

      Elle écrit merveilleusement bien. J’aime l’émotion qu’elle donne en partage à ses lecteurs.

      Bonne soirée à toi.

  23. merci pour ce « fil des mots » grosses bises et profites bien de ces journées. Bises x 2

  24. Dans les trois choix proposés, c’est « le fil des mots » qui m’a attirée…Et puis la Bretagne me séduit ! Ces regards me plaisent, ils pourraient être les nôtres.

    • Merci d’avoir ainsi visité l’une des images proposées.

      C’est vrai qu’ils pourraient l’être.

      À très bientôt chez toi.

  25. Qu’il est beau ce poème, merci du partage… Un dernier coucou et au revoir avant de m’en aller pour la semaine. La programmation continue sur quai des rimes et cergyrama néanmoins. Bises

  26. Très joli ce poème. Bon Mardi. Bises

  27. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, ton montage est superbe et c’est une très belle invitation pour découvrir l’univers d’Eolina.
    Gros bisous du dimanche,

    • Merci, Muad. Je sais que tu las connais déjà, et j’espère qu’elle aura de nombreux lecteurs… Elle le mérite.

      Gros bisous pour toi aussi.

  28. KERFON LE CELTE

    Promenade en Bretagne…!
    (surtout en ce moment)

    Bon d’accord, mais : ne venez pas trop nombreux et respectez les autochtones…

    KERFON LE CELTE

    • Ne t’en fais pas, il n’y a pas de chance que je leur manque de respect… J’aime trop ce que j’y ai trouvé !

      Merci, Kerfon. J’ai mis ton texte dans ma boîte pour juillet ! Ne m’en veux pas, j’ai mis celui-ci plutôt qu’un autre, mais il y en a tant chez toi que j’ai bien dû choisir !

      Passe un bon dimanche.

  29. j’adore …. merci d ela découverte ….

  30. Merci pour ce lien…je file au pays des Korrigans
     Bon dimanche Quichottine

  31. Petite Elfe

    Je reste sans voix… Et ne sait que dire si ce n’est, du fond du coeur, MERCI, pour l’instant, car la surprise est si grande…. Je reviendrai quand j’aurais retrouvé mes esprits. Et merci à ceux de tes amis, qui ont poussé la porte de mon univers ce matin.
    Je te fais de gros bisous.  Et merci pour ce superbe montage.
    Et j’ajoute, pour ceux qui lisent les commentaires, que ces deux recueils ont vu le jour, grâce à toi. Tu m’as toujours poussée vers le haut en commentant mes textes de façon si rassurante et aussi, bienveillante. Car j’ai souvent été découragée.
    Mais c’est ainsi qu’on avance, n’est-ce pas?
    Bonne journée.
    PS- Finalement, j’ai écrit plus que je ne pensais en arrivant ici ce matin….

    • Il y a toujours des hauts et des bas, surtout en création.
      Le découragement est un ennemi sournois. Il ne faut pas l’écouter.

      J’ai lu les deux tomes, je suis heureuse d’avoir pu les mettre dans ma bibliothèque.
      Ils sont en bonne compagnie…

      Merci infiniment.

  32. Bonjour Quichotine. J’ai  publié pour la première fois dans la communauté  » Aux pôrtes de l’imaginaire « , ce matin. Je me promène donc pour faire connaissance des blogs. Un peu farouche d’accès ton blog est beau et je m’y suis plu.
    J’y reviendrai avec plaisir.
    Amicalement
    Nettoue

    • Merci pour cette première visite, Nettoue.

      Je t’ai croisée parfois alleurs, mais il est vrai que je ne t’ai pas encore rendu visite.

      Sois la bienvenue en Quichottinie. À tout bientôt chez toi.

  33. C’est super de nous renvoyer dans l’univers poétique d’Eolina.
    Tu as eu là une très bonne idée!

  34. Ce poème m’inspire une citation qui dit  » Nous croyons regarder la nature mais c’est la nature qui nous regarde et nous imprègne » , je ne me souviens plus de l’auteur mais c’est déjà bien que je me souvienne de ces mots , tu me diras , j’aime l’idée que la nature me regarde ;)))
    Bonne soirée Bistouquette
    Bisous

    • Elle est de Christian Charrière, dans Le Maître d’âme

      Partir à la recherche de soi, c’est un travail difficile. Le livrer à d’autres, c’est encore plus risqué parfois.
      La nature, elle, peut écouter et garder pour soi ce qu’elle a vu et entendu. Ce doit être pour cela que je l’aime.

      Bonne soirée à toi aussi, Urban.
      Bisous.

  35. Petite Elfe

    Pour mes yeux, tu t’es trompée… j’aurais bien aimé les avoir bleu-vert…. Par contre je suis bien blonde… enfin j’étais, car mainternant, les années aidant, ils ont viré…. mais on peut tricher…
    Bonne journée.

    • J’avais des chances de me tromper, plus encore que de trouver. Mais merci d’être venue rétablir la vérité. Charles avait donc raison, tu es fée…

      Bonne journée à toi, Petite Elfe.

  36. MAMOUNETTE93

    Grand bonjour petite Quichotine  toujours aussi interessant ton blog , ta bibliotheque s’est enrichie de quelques nouveaux livres . Je viens de passer commander pour les livres de notre amie EOLINA ….Je suis moi aussi sur over depuis peu puisqu’orange ferme . Je crois qu’ici tu as trouvé ta vraie place et c’est tant mieux pour toi . Bonne continuation ma petite Quichotine , je me permets de te faire des « bisous » comme autrefois   mamounette

    • Bonjour Mamounette. C’est gentil d’avoir commandé ces livres.

      Il est dommage que Orange ait fait peu de cas de ses blogueurs.
      Il y a deux ans que je suis là et je suis bien.

      Bonne continuation à toi aussi. Merci.
      Bisous.

  37. Alain-Julien BENITEZ

    Image and video hosting by TinyPic

    – J’ai fais un petit tour chez Petit Elfe ….J’ai le droit de « gambader » pour ma pause café…. J’ai bien aimé . Bises

  38. nadia-vraie

    Bonjour Quichottine,c,est un bel hommage à Eolina.merci pour elle.
    Bonne journée et à bientôt.

  39. J’aime bien les mots d’éolina..en septembre j’aurai beaucoup de lecture a rattrapé, le temps me manque dommage

    ta mosaique d’image est aussi très belle.

    • Profite bien de ton été… il passe trop vite.

      Merci, pour les images. Tu es une pro et ton appréciation me fait plaisir.

  40. Petite Elfe

    Je ne sais pas ce qui s’est passé… grr. Tout est perdu, il me semble. je recommence donc.
    Je disais donc que je lis les commentaires déposés par tes visiteurs et j’en suis très touchée. Ça me redonne du courage pour la suite. Beaucoup même. Surtout qu’en ce moment mon écriture est en perte de vistesse. Merci donc à tes visiteurs. Et un immense merci à Marie-Claire qui a mis l’un de mes textes ici. C’est son préféré, m’a-t-elle confié cette semaine. Je suis très émue que ma poésie la touche à ce point et l’apaise ausi, (autre confidence, j’espère qu’elle ne m’en voudra pas de l’avoir dit ici.)
     Jamais je n’aurais pensé qu’un jour mes écrits puissent toucher quelqu’un de cette façon. Mais en y réfléchissant, c’est aussi ce qui m’est arrivé un jour, parce que si j’écris c’est que moi aussi, j’ai été touchée par un poète… alors…..
    Bonne soirée Quichottine

    PS-Si jamais le précédent commentaire est passé, tu peux le supprimer STP, parce qu’il n’est pas complet….

    • Tout a vraiment disparu… je n’ai rien reçu d’autre que ce message. Rassure-toi.

      J’avoue que j’avais hésité quant au texte que je mettrai, et je suis contente de celui qu’a cité Marie-Claire.

      J’aime bien cette idée que l’on puisse tous être important pour un autre.
      Ne l’as-tu pas aussi été pour moi ?

      Bonne soirée à toi aussi, Petite Elfe. Merci.

  41. C’est un bel, même si court, article.

    J’apprécie la forme et le fond des mots…

    Le ciel nous voit ; nous aussi nous pourrions le voir mais nous ne prenons pas assez de temps à le regarder, à le contempler…
    Alors qu’il peut être, et est, si beau de beau matin ou, et même « et », à la tombée de la nuit…

    • J’aime le ciel, et j’aime le regarder, jouer avec les nuages… il y en a souvent par chez moi.

      Merci pour tes mots, AneverBeen. Ils me touchent beaucoup.

  42. Je suis revenue de mon escapade. Un petit mot ici, parce qu’il y avait ce lien…

    Encore merci pour tout..

    Je suis un peu fatiguée: beaucoup de kilomètres qui m’ont amenée en Suisse… du froid, du soleil (très peu, juste quelques heures) de la brume, à la limite de la neige… mais je me suis changé les idées.

    Il y a de la lecture chez toi alors je reviendrai lire tranquillement.

    Bonne nuit

    • Contente que tu sois de retour… La Suisse est un beau pays que je n’ai fait que traverser… mais qui m’a impressionnée.

      Le froid était ici aussi, hier et aujourd’hui, après quelques jours de plein été, ou presque.

      Je suis heureuse que tu aies pu te changer les idées.

      Ne t’en fais pas pour la lecture…

       

      Passe une belle soirée. Merci !