Coïncidence (2)

Pendant mes vacances 2007 – deux ans déjà, comme le temps passe ! – je publiais ma première « Coïncidence ».

Ce sera donc ici la seconde, et elle ne m’appartient pas.

Lors de mon retour, je vous ai raconté l’histoire de deux amants… Histoire inventée, bien sûr, à partir de la photo que j’avais prise d’un groupe dans une vitrine de A Pobra do Caramiñal.

Quelqu’un est passé par là… Oh, je sais, vous étiez nombreux ce jour-là ! J’étais émerveillée, de nouveau, en lisant vos commentaires.

Même mon ami Muad s’était risqué à une interprétation de l’image :

Coucou Quichottine, merci de nous faire découvrir ce vieux couple très touchant.
Tu vois, c’est toute leur vie qui défile dans les pages de cet album photos, une vie simple et sans artifice.
La vie ne leur a pas toujours fait de cadeaux mais ils ont réussi à traverser toutes les épreuves ensemble …
Le sourire de ce petit fils qui vit au loin dans la grande ville est une récompense qu’ils savent apprécier à sa juste mesure et il ne reste plus que quelques semaines avant les grandes vacances et ces retrouvailles tant attendues.
Gros bisous et très bonne fin de semaine, Commentaire n° 32 posté par Muad’ Dib le 03/06/09 à 17h48

Muad est un merveilleux blogopotes, l’un de mes plus anciens amis obéiens. Il a traduit l’image avant de lire mon histoire, comme je le fais si souvent chez lui, et cela m’a fait plaisir. Je le lui ai dit !

Mais il n’est pas le héros du jour, ni l’objet de cette « coïncidence ».

C’est Patricia11 qui me l’a offert :

Bonjour Quichottine.
Etrange rencontre pour moi aussi, je regarde un  couple à peu prés identique tous les jours chez moi ( sans la couleur). Magnifique histoire. Je suis contente que tu sois rentrée.
Commentaire n° 51 posté par patricia11 le 04/06/09 à 13h08
C’est vrai ? Tu pourrais m’envoyer une photo et me dire d’où elle vient ?
Je ne sais rien de ce couple, sauf à quoi il ressemble…

Merci Patricia. Je suis contente que tu sois là !

J’ai édité ma réponse pour montrer ici ce que vous m’avez envoyé ! C’est effectivement très surprenant.

Merci infiniment. Bon dimanche !

C’est étonnant, vraiment ! Vous ne me croyez pas ? En Quichottinie, deux personnes regardaient la même image. L’une, sur une photographie, un couple coloré vu dans une vitrine, et l’autre, un couple de bronze, presque semblable.

Merci Patricia, grâce à toi, je peux montrer le couple en entier.

Les amants de Patricia11

Patricia n’a pas de blog, mais elle est la lectrice assidue de nombre d’entre nous. Je tenais à lui rendre hommage ici.

Merci également pour les photos de cet article.

PS : Je n’ai toujours pas trouvé d’information sur l’auteur de ce couple. S’agit-il de la reproduction d’une œuvre d’art connue, ou d’une création reproduite à des milliers d’exemplaires pour les touristes ?
Si vous avez d’autres renseignements, merci de m’en avertir.

102 réponses à “Coïncidence (2)

  1. c’est vrai que la ressemblance est frappante ..
    besos et merci à patricia
    tilk

  2. Formidable coïncidence ! 
    Pas plus d’information sur ce bronze…
    Gros bisous, Amielle.
    Douce nuit

  3. Je n’ai aucun renseignement sur ce couple mais je l’aime bien parce que …. Bises

  4. ou est passé l’enfant?
    en tout cas c’est troublant tout ça…….

    • L’enfant, c’était un angelot, un autre « biscuit » dans la vitrine. Ma photo les avait réunis. Mais, ils ne l’étaient pas, normalement.

      De toute façon, c’est troublant.

  5. C’est bien le même en effet !  

  6. patricia11

    Merci Quichottine, j’aimais déjà ton blog, tes histoires et la gentillesse dans tes propos mais si en plus loin l’une de l’autre, notre regard est attiré par les mêmes objets… Bisous.

  7. Coucou Quichottine Merci pour tes compliments Non je ne suis pas un compagnon j’ai apris mon métier trés jeune Avec deux ébénistes sculpteurs   qui étaient Toscan . de véritables artistes cela a était un grande chance pour moi et de plus cette  histoire est tout a fait cocasse elle serait bien trop longue pour que je la raconte. merci encore je t’embrasse affectueusement André

    • Moi, j’aime bien les histoires… Alors, quand tu auras le temps, raconte-la-moi.

      J’ai été heureuse de pouvoir prendre un peu de temps pour me promener chez toi et voir les merveilles que tu crées… Le travail du bois est fantastique !

      Merci pour « affectueux ». Cela me touche beaucoup.

      Bisous.

  8. Bon mercredi et bonne recherche!
    Bises

  9. Non pas moi. Mais, il n’est pas rare, dans « notre » parc d’en rencontrer des couples comme celui-ci !!

    Bonne journée à toi, avec du soleil chez nous. Bises x 2

    • Comme vous deux, je suppose.

      J’aime vous imaginer ainsi.

      Merci, Patriarch. Bonne soirée et affectueux bisous à vous partager.

  10. Je n’ai pas de complément d’information, dommage
    Gros bisous, Flo

  11. J’aimerai être ainsi.. assise, dans mes vieux jours… regards sur le passé… avec une teinte d’espérance pour les jours encore à venir… qu’importe qui est assis à côté de moi…Lui ou Lui? si le bonheur des jours heureux est là…avec tous ceux qui font notre vie!

    • Tu as raison, je crois, Anne…
      Lui, ou Lui… celui qui sera là à ce moment-là.

      Les souvenirs, mais aussi le présent, celui qui est le plus important dans ce partage.

  12. Toute une vie ainsi ensemble, c’est très émouvant.
    Quelle tendresse, quelle bienveillance dans leur attitude.
    je les regarde et je souris. Une vie, c’est si long et si court quand on y pense.
    Merci Quichottine, belle coïncidence.
    Bonne journée à toi.
    Gros bisous.
    Sophie

  13. Toute une vie ainsi ensemble, c’est très émouvant.
    Quelle tendresse, quelle bienveillance dans leur attitude.
    je les regarde et je souris. Une vie, c’est si long et si court quand on y pense.
    Merci Quichottine, belle coïncidence.
    Bonne journée à toi.
    Gros bisous.
    Sophie

  14. Quelle chance elle a Patricia de détenir ce petit bronze magnifique :-))

    C’est évident que c’est le même couple, mais à vingt ans d’intervalles !
    Le bronze de Patricia montre le couple qui feuillète l’album de famille un soir d’été sous la treille. On vient de leur annoncer la naissance prochaine de leur premier petit-enfant! Grand-parents…ils n’en reviennent pas…! et au fil des pages de l’album photos de leur vie à deux, ils s’émerveillent de tout le chemin parcouru ensemble avec les peines et les joies.
    Sur ta carte postale à toi, Quichottine, ils ont vingt ans de plus et une kyrielle de petits-enfants qui se sont rajoutés aux ans. L’un d’entre eux montre d’ailleurs sa frimousse malicieuse derrière eux!
    Ils sont heureux de constater l’immense famille qu’ils ont fondée et qui les entoure…et ils ne se lassent plus de contempler cet album-souvenirs qui se remplit de jour en jour…et ils sont toujours là, ensemble!

    Ha, ils sont vraiment attendrissants ces petits vieux-là :-)) et ils vont m’accompagner tout au long de ma journée!

    Plein de gros bisous, Quichottine :-)))

    • Chère Nickyza ! J’adore quand tu donnes libre cours à tes mots !

      Quelle belle histoire tu me contes là !

      Tu as raison, ils sont attendrissants !

      Pleins de gros bisous pour toi aussi.

  15. Une doublement belle histoire avec cette coïncidence étrange.Un clin d’oeil du destin ?

  16. Un signe du destin, j’aime bien, j’en suis heuireuse pour toi …

  17. La synchronicité dirait jung….
    Personnellement, je les trouve sympas…L’amour est souvent attendrissant. Bises VITA

  18. j’aime bien quand tu racontes des histoires… sourire… de jolies, comme toujours, qui mettent en scène des statues, des blogopotes et des sherlock holmes (j’ai de la chance holmes a un esse à la fin… coïncidence…). tu crées par tes mots un monde, et cela m’enchante…

    temps, espace et échanges, mieux encore que le téléphone temporel… rire

    gros bisous

    Tétrao

    Ps : je ne suis fin limier, et puis moi les époques je les saute, avec mes inventions,  je n’ai retrouvé que la statue du sculpteur tout jeune, à ses débuts. dites, il aurait quand même pu changer de modèles…

    • Merci… j’aime bien en raconter.

      Rire ! Chacun a son monde et tu as le tien… J’aime aussi m’y rendre.

      Gros bisous, Tétrao.

      (PS : Je garde ton histoire un peu… je vais m’en resservir bientôt… Grand merci !)

  19. Une très belle coïncidence en effet Quichottine, d’autant plus que je réalisais que Patricia venait sans doute de chez toi (j’apprécie ses visites à la galerie, des commentaires plein de sensibilité…) alors merci pour cet hommage que tu lui fais :-))) T’embrasse

    • Patricia voyage beaucoup.
      Ici aussi, ses commentaires sont plein de sensibilité. J’aime beaucoup !

      Merci d’être venue le lire.

      T’embrasse fort, Joëlle.

  20. c’est vraiment drôle cette ressemblance entre ton image et celle-ci!! l y a parfois des coïncidences toublantes  qu’il ne faut pas chercher à comprendre…..
    bonne soirée

    • Tu as raison, je ne cherche pas la raison, je suis seulement contente de voir qu’elle s’est produite.

      Merci de partager cette découverte avec moi. Bonne soirée à toi aussi.

  21. Ben oui, à bavarder sans vergogne comme une pie chantante, tu vois, tes histoires s’envolent loin !

    Bon après-midi Quichottine
    Bisous

  22. sympa cette histoire

  23. Beaux et attendrissants, qu’ils soient en bois ou de biscuit!

  24. j’aime ces coïncidences,j’y vois autre chose que le hasard : le fait de savoir rencontrer les autres,les voir et les écouter…donnent ce genre d partage …et une belle histoire a la clé..
    je sais rien sur ces bronzes,j’imagine qu’ils étaient courants dans les intérieurs de l’époque.

  25. de petits problèmes de santé m’ont tenue loin de mon ordi.. j’espère revenir doucement, en catimini…
    bises

    • J’espère qu’ils ne t’embêteront plus, et je te souhaite plein de bonnes choses pour les jours à venir.

      Bises, Gaby. Prends soin de toi.

  26. de petits problèmes de santé m’ont tenue loin de mon ordi.. j’espère revenir doucement, en catimini…
    bises

  27. Vous aviez rendez-vous avec la coïncidence
    c’est étonnant mais magique à la fois

    bisous

  28. que c’est rassurant de savoir que le monde est petit, parfois, non ?

  29. Et oui il y a parfois des coïncidences qui nous laissent perplexes.
    Elle est belle cette sculpture de ce couple, on sent la tendresse et la complicité qui s’est installée au fil des années.
    Merci à Patricia pour la photo et à toi de l’avoir publié.

  30. Ce bronze est tellement beau qu’il méritait d’être en doublon !

    Bisous

  31. ils sont vraiment touchants tous les deux, on a envie d’être comme ça plus tard, ou même bientôt.

    je t’embrasse très fort.

  32. Le monde est petit mais toujours empli de surprises ^^

    Bonne journée Quichottine!
    Bises

  33. Aucune idée de l’origine de ce bibelot… mais qu’importe (à part le fait que ça rapproche certains vécus et sensibilités la preuve que le hasard n’existe pas hé, hé)
    Une sorte de variation ansillaire du thème du berger et de la bergère, mûrissants mais pour prôner la constance et la patience dans un couple (on a paumé ça depuis des lampadaires, faut dire qu’avec la longévité accrue de nos p’tites personnes, les couples « éternels » durent trop pour une société impatiente, maintenant le « jusqu’à ce que la mort nous sépare » fait penser à une sentence de condamnation à perpèt. aux pénales pour certains.

    • Rire, amie Sieglind ! Tu as tout à fait raison.

      Moi, je crois encore que c’est possible, mais… avec tant de « si » que ça va relever du prodige si nous y arrivons !

      Tu as ça dans tes opéras ? Un couple vieillissant qui se souvient ?…

  34. A part la narration d’un Hoffmann ébourriffé par l’alcool, et il n’est pas assez… mûre (hé, hé), pas de couples vieillisisants se remémorant quelque chose (par contre, si l’éternité peut être synonyme d’âge mûre… le couple Fricka-Wotan… ça peut fonctionner, sauf qu’ils ne reviennent pas sur le passé (les Nornes s’en chargent), mais font des plans sur la comète pour préserver leur divinité et leur précieux walhala (je parle du Ring, évidemment)
    Dans Mozart (hé, hé), la comtesse des Noces de Figaro a des p’tits coups de revnez-y… mais elle est seule sur le sujet. Violetta rend son dernier soupir de phtisique sur ses « giorni passati »… Marguerite avant d’avoir son rencard avec son « ange pur » au final également… Lucia… etc… etc… même Siegfried, mais tous seuls pour se pencher sur leur passé.
    Bon, je file… encore une réponse bien « corsée » ça va t’occuper hé, hé.

    • Dommage pour les couples vieillissants… ça aurait donné du travail aux chanteurs qui le sont un peu (plutôt que de grimer les plus jeunes).

      Non, je plaisante. Le maquillage se fait dans les deux sens.

      Les Noces de Figaro ! Chouette ! Je suis contente de voir que ma mémoire ne m’avait pas trompée pour celui-ci !

      On est seul pour se pencher sur le passé, alors ? Dommage… Le regard de l’autre arriverait à combler les lacunes… ou retrouver la vérité quand le souvenir l’embellit.

      Rire, Sieglind. J’adore quand tu viens bavarder avec moi ! Passe une bonne journée.

  35. N’empêche que si mon chat avait eu un té »léphone pôrtable j’aurais pu l’attendre dans la quiétude, comme ce vieux couple qui me ressemble…comme un frère.

    • Vous êtes quelqu’un de merveilleux, Charles. J’ai aimé ces dialogues que vous entretenez avec Moussa.

      J’espère que vous les continuerez longtemps encore.

      Je vous embrasse. Merci pour vos mots.

  36. certaines de ces sculptures étaient reproduites à l’infini , en biscuit souvent et vendues dans les foires. Quand nous avons acheté notre maison il y a 6 ans, nous avons trouvé au grenier  le buste d’une très jolie femme en plâtre avec la signature d’un sculpteur connu et quand je l’ai faite expertiser , croyant détenir un trésor, le brocanteur m’a dit que c’était aussi un buste très vendu dans les foires.
    En tous les cas, ils sont très touchants dans leur jeune vieillesse
    bises et bonne journée

    • C’est ce que je pense… et c’est certainement le cas pour celle-ci.

      Merci pour ce partage. Je n’ai pas non plus trouvé de trésor dans mon grenier. Pourtant, si tu savais tout ce qui y était entreposé, tu serais effarée !

      Je suis contente que ce couple te touche. Bisous Azalaïs.

  37. Je ne saurais te renseigner sur l’auteur de ce merveilleux couple, mais j’aime énormément cette conïncidence….et vois-tu, hier, un de mes élèves me racontait que son oncle et sa tante avaient fêté leurs noces de platine il y a environ 15 jours, 70 ans de mariage, 87 ans pour elle, 95 ans pour lui, on a pu les voir sur TF1.fr, ils sont trop mignons, c’est vraiment touchant, et je trouve amusant que ton article montre ce couple magnifique après la conversation que j’ai eu avec cet élève. Un gros bisou à toi Chère Quichotine….

    Si tu veux voir le reportage (très court, c’est ici : http://videos.tf1.fr/jt-13h/70-ans-de-mariage-pour-albert-et-odette-4430193.html

     

    • C’est une autre coïncidence…
      Je ne regarde pas la télé, mais je les imagine bien.

      Merci pour ce partage, Miriel.
      Gros bisous à toi.

  38. Dans un lointain avenir, on dira peut-être que ce sont des fossiles de lecteurs.

  39. Qu’ils sont beaux ces deux vieux et la coïncidence toute aussi étonnante!
    Je refais surface et mes premiers pas sont pour ton pays! La Quichottinie m’apaise!
    Bises Dany

  40. qing+et+rene

    Bonjour depuis la Belgique,  pluie et soleil,  passez un bon mercredi

    A bientôt sur http://belgique-chine.over-blog.com

    tiens moi ce couple ma fait penser a des vieux qui regarde un album de photo et évoque le passé 

    Qing et rené

    • Merci… C’est vrai que c’est ce qu’ils évoquent en premier et qu’ils sont sûrement.

      Bonne continuation dans vos vacances !

  41. Magnifique statue! Amicalement
    _

    • Merci.

      J’ai raté l’anniversaire de ton blog… J’espère que cette première année sera suivie de beaucoup d’autres.

  42. sarah+frane

    il s’en passe des choses en quichottinie

    patricia, je la connais !

    je ne saurais répondre à ta question concernant cette sculpture

    je l’ai bien imprimée dans ma mémoire

    si je la rencontre au hasard de mes lectures ou recherches, je te fais signe, douce amie

    • Il se passe souvent quelque chose, Sarah.
      La Quichottinie est un pays d’aventures… et de rencontres

      Je sais que ceux qui l’ont vue savent que je cherche, alors, s’ils trouvent, ils me le diront.
      Je suis contente de voir que toi aussi tu seras parmi eux.

      Je t’embrasse fort.

  43. comme quoi le monde est petit ! elle est pleine de surprise ma Patricia !!! bisous

  44. Il n’y a pas de coincidence (ni de hasard) ma Quichottine…que des rendez-vous!

  45. Et bien pour le moment je ne peux pas t’aider, mais je ferais quelques recherches..on verra bien si la pêche est bonne 😉

    heureuse coincidence qui me permet de voir cette belle création en bronze, je la trouve magnifique .

    Bises du soir

    • J’ai essayé, tu sais… alors à moins de tomber par hasard sur l’original ou son créateur, je ne saurai rien.

      Merci en tout cas de vouloir t’y coller… Comme tu es une fée, tu vas peut-être réussir, qui sait ?

      Bises du presque midi…

  46. tout jolie la statue de Tétrao….

  47. Un couple qui regarde ensemble l’album de toute une vie passait à deux :))
    Bonne soirée Quichottine

    Merci de ton passage 😀
    Bisous

  48. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, la coîncidence est vraiment très belle et je comprend ton enthousiasme à découvrir cette statuette.
    Ils sont vraiment très beaux et leur attitude est très rassurante je trouve.
    Gros bisous et très belle soirée,

    • C’est tout à fait ce que je ressens. Il y a là une belle sérénité…

      Gros bisous et bonne journée à toi aussi.

  49. hello ! si ça se trouve ils ont en train de feuilleter « La Redoute » ou les « 3 Suisses » et chosir un nouveau pyjama rayé et une nouvelle chemise de nuit…. non ? c’est sûr c’est moins poétique que ce qu’a écrit MUAD….
    gros bizzzz

  50. Petite+Elfe

    Et oui, les coïcidences, ce fameux hasard dont on dit qu’il ne fait que la moitié du chemin…
    Pardonne-moi ne pas être très bavarde en ce moment.  Il y a des jours comme ça où je ne viens que pour écouter…
    Bonne journée Quichottine.

    • Mais… tu sais, cela me fait plaisir que tu sois là, même silencieuse.

      Il y a des jours comme ça… je sais bien.
      Je ne peux que te dire « je pense à toi »… mais est-ce que ce sera suffisant ?

      Bonne fin de journée, Petite Elfe.

  51. Ce couple est en train de feuilleter quelques étapes de sa vie. Une attitude pleine de tendresse et très émouvante au terme de leur vie.
    Bises du soir Quichottine!

    • Pleine de tendresse, c’est vrai…

      Mais je leur souhaite encore de nombreuses années à la vivre au quotidien.
      Bise de l’après-midi à toi, Alrisha !