Carnet de voyage… 16 mai 2009

Vous l’attendiez, comme mes Amants de Galice, vous vouliez vous pencher sur mes albums photographiques, pour savoir ce que j’y avais mis.

– Petits curieux ! C’est vrai… Et si j’avais voulu, pour une fois, les garder pour moi ?
– …

– Mmmm ???
– …

– Le silence n’est pas de mise tout le temps en Quichottinie, surtout que j’ai terminé de vous répondre et que maintenant, je vais me sentir bien seule si vous ne dites rien !
– …

– D’accord ! Je vois que vous ne céderez pas. Approchez… mais oui, un peu plus près.

Vous pouvez vous installer tout près. Vous ne craignez rien, je ne m’appelle pas Raminagrobis et bien que mon ouïe ne soit plus aussi fine qu’à vingt ans, je vous entends encore.

Je vais vous montrer les premières images de mon Carnet de voyage.

Photo de Quichottine
Les visiteurs de la Quichottinie, installés en cercle autour de l’ancienne bibliothécaire obéienne, échangeaient des regards mi-inquiets, mi-ahuris. Ils n’osèrent pas d’abord l’apostropher… mais, vraiment, il n’était pas possible de ne rien dire. Quichottine exagérait !
Le silence se transforma bientôt en brouhaha.

– Mais… C’est une maquette ! C’est ça, ta cathédrale ? Celle dont tu nous parlais au moment de ton retour ? Nous voilà bien ! Une cathédrale toute trouée ! Tu n’as pas mieux à nous montrer ?
– Vous êtes bien impatients ! C’est une église à pans de bois…
– À quoi ?
– À pans de bois… Comme les maisons à colombages, en Alsace… ou ailleurs, dans d’autres parties de la France !
– Mais tu habites à Cergy ! Il n’y a pas, là-bas, d’église à pans de bois ! C’est une vieille église du XIIe siècle avec un grand porche de pierre, que l’on a restaurée… il n’y a pas si longtemps. Demande à Martine, elle qui sait tout sur ta ville !… Ou, mieux encore, demande à Kelly ! Elle sait tout sur les églises, elle a bien dû parler de celle-ci ! Ou demande à Lili ! Je suis sûre qu’elle l’a déjà photographiée, sous tous les angles !
– C’est vrai… aussi n’étais-je plus à Cergy ce jour-là. J’étais déjà à Toyes !
– À Troyes ? Mais sacré tonnerre de nom d’une pipe en bois ! Tu faisais quoi là-bas ?
– J’étais à la recherche d’une paire de bottes… mais pas celles de Fanfan ! Celles du Chat Botté ! Les bottes de sept lieues… pour voyager un peu plus vite !

… Mais, ça n’existe pas… on m’a menti. Charles a raison, il faudrait récrire les contes de fées. Je n’ai trouvé là-bas qu’une magnifique paire de bottes de postier de postillon. Vous saviez qu’ils avaient de grandes bottes de cuir qui montaient bien haut, et dans lesquelles ces conducteurs de malle-poste mettaient aussi de la paille pour se protéger du froid et des intempéries ?

Photo de Quichottine

Je les aurais bien emportées, moi, ces bottes, mais je n’ai pas pu. Elles étaient en vitrine dans la Maison de l’outil, un musée tenu par les Compagnons du Devoir. On les appelle aussi les « Compagnons du Tour de France ». Je vous en dirai deux mots bientôt.

Alors, peut-être étais-je à la recherche d’eau potable ?… J’aurais pu m’enquérir de ma route auprès de ce personnage…

Photo de Quichottine

Il m’attendait dans la cour du musée, un peu inquiet d’entendre les coups de burin du tailleur de pierre qui œuvrait non loin de lui avec trois de ses élèves.

J’aurais pu lui demander mon chemin, c’est vrai… Mais non. Je l’ai laissé à sa méditation. J’ai admiré l’ouvrage, qui avait demandé six semaines de travail. J’ai franchi le porche et, tranquillement, je me suis dirigée vers ma destination…

Une maison… Non, sa coquille ! Tout bon pèlerin doit en posséder une, vous ne saviez pas ?
La mienne était là, dans les rues de Troyes !

Photo de Quichottine

Je vois d’ici la tête que vous auriez fait… et je l’ai faite moi ! Je pouvais en prendre une, mais elle manquait ! Celle qui m’était attribuée avait disparu ! Qui me l’avait volée, juste au moment où je me mettais en chemin ? J’ai voulu me renseigner, c’est vrai. Vous pensez bien ! Je n’allais pas partir comme ça, sans coquille !

Photo de Quichottine

C’est clair ! Il se moquait de moi ! Avec son petit sourire en coin, il avait tout du gêneur de la photo de Maître Po
Croyez-vous qu’il m’ait donné le moindre encouragement ? Point du tout ! C’était comme s’il refusait de me laisser partir ! Point de bottes de sept lieues, point de coquille… Je n’avais plus qu’à me trouver une église, une vraie, pour recommander mon âme à Dieu, ou à qui je pourrais…

Parce que, ce que vous ignorez, c’est que j’ai horreur des voyages… J’en ai une peur… bleue…!

C’est à ce moment précis que la chance m’est revenue.

À Troyes, dans la ville de Troyes, il y n’y a pas qu’une cathédrale…

Il y a une magnifique église et je m’y suis arrêtée, le temps de contempler les méandres des sculptures de ce gothique flamboyant qui m’impressionne toujours. Comment ont-ils faits, ces tailleurs de pierre du seizième siècle pour créer ces dentelles de pierre qui pèsent plusieurs tonnes ?

Photo de Quichottine [Jubé de l’Eglise Sainte Madeleine, Troyes]*

Je ne sais pas… Mais j’ai décidé alors qu’il était temps de reprendre la route, sûre que mon chemin ne présenterait plus aucun danger. Les compagnons me protégeraient !

… à suivre…

* Toutes les photos de cet article sont de Quichottine.

118 réponses à “Carnet de voyage… 16 mai 2009

  1. l’auteur a fait de belles photos Félicitation Quichenotte!! Bisous

  2. Un très beau reportage touristique sur Troie, un reportage quichotinnien qui ne cache rien ou presque…. Martine ne connait pas tout sur sa ville et c’est églantine qui le dit. Bravo pour tes photos…Bises

    • Rire pour vous deux !

      Merci, Eglantine. Cela me touche d’autant plus que tu fais de très belles photographies… enfin, Martine fait de très belles photographies…

      Bises à toutes les deux.

  3. je sens que je vais l’aimer ton histoire….

  4. Les bridgeurs ne gagnent jamais puisqu’ils recommencent toujours. Je suis passé par la maison du peuple : la chatte blanche y est toujours : il y a de la souplesse chez les chats jusque dans leurs pensées et leurs comportements.

    • Voulez-vous dire qu’ils ont changé d’avis concernant cette petite chatte ?

      C’est mieux pour elle… Elle pourra y rester au frais quand il fera trop chaud dehors.

      Bonne soirée, Charles. Merci pour votre réponse.

      J’ai bien aimé ce clin d’œil à la pièce de Giraudoux.

  5. Allez, encore une belle balade avec des commentaires bien drôles ! tu as vraiment une imagination débordante …
    Bonne fin de semaine ! Bisoux.

    dom qui bosse demain …

     

  6. Nous voilà partis avec toi, Quichottine, et le voyage s’annonce bien !
    Ne t’inquiète pas, tu as de la compagnie et des amis pour t’aider à surmonter cette peur des voyages, qui ne devrait plus avoir lieu d’être maintenant …
    Je contiens mon impatience, en attendant la suite et en savourant ce que tu montres ici aujourd’hui …
    Belles découvertes, et d’autres encore à venir !
    Merci, et bisous

    • Maintenant, plus de problème puisque je suis revenue.
      Je suis contente que tu me suives dans ce voyage. Merci.
      Bisous.

  7. Quelle est belle cette cathédrale, Oeuvre d’un Compagnon !
    Dès que tu chausses des bottes de 7 lieues, ton conte prend de l’allure, Amielle. Tu nous fais marcher ! Et avec une coquille !!! Je suis captivée  😉 La route sera longue ?
    Gros bisous, tout plein.

    • C’est vrai, je vous fais marcher… J’espère que tu as déchaussé tes palmes pour me suivre…

      Gros bisous tout plein à toi aussi. Merci.

  8. Avec les compagnons – tu es en bonnes mains – C’est un devoir …
    Quel périple aujourd’hui ! Les bottes de postillon m’ont bien aidées pour te suivre … Même si elles étaient un peu trop grandes por moi …

    • Sourire ! C’est vrai ! Et tu ne crois pas si bien dire !

      Elles sont trop grandes pour moi aussi, mais je peux mettre beaucoup de paille pour compenser…

  9. Bonjour,
    Beau voyage et belles découvertes, tout près de chez nous, j’ai marché sur le chemin de Saint Jacques, traversé des régions de France et de Navarre, j’ai aussi découvert des trésors, et ce n’est pas fini…
    Bonne fin de semaine.
    D@net.

    • Je sais que tu n’as pas fini, et je t’envie un peu… Tant d’aminautes sont sur le Camino, à pied ! Quel courage ! et quelle Foi !

      Bonne fin de semaine à toi aussi !

  10. Je sens que nous partons passer de belles vacances, un instant de plaisir, j’aime ce bois, c’est si beau. Des doigts magiques ont travaillé certainement avec amour.

    • Je suis d’accord avec toi… Tout ce que j’ai vu là-bas est très beau.

      Les Compagnons aiment ce qu’ils font, et ça se voit.

  11. a suivre et a te suivre

  12. Je connais assez bien cette ville, pas seulement pour avoir habiter quelques années à St Dizier, mais pour y avoir fait plusieurs chantiers, à St Sabine exactement, juste à côté.
    Comme après la démolition du four, les chaudronniers doivent réparer le « blindage » j’ai eu deux jours pour visiter la vieille ville, et c’était justement lors du tournage des 3 mousquetaires avec les charlots. Le personnel de maintenance (maquilleuses, habilleuses et même cascadeurs) logeaient au même motel que moi.

    De sacrées soirées j’ai passé avec eux. L’église que tu présentes est ce le « chef d’oeuvre » d’un compagnon ? Je le pense !!

    Bonne journée chez toi. Bises de nous deux.

    • Tu as eu de la chance, Patriarch ! C’est génial !

      Je n’ai assisté à des prise de vue qu’une fois. C’était à Limoges, pour le tournage d’un film de Jacques Deray, d’après un roman de Sagan. « Un peu de soleil dans l’eau froide ». J’avais des copains de fac qui s’étaient présentés pour le casting des figurants. à l’époque, c’était quelque chose ! Je ne sais pas ce que ça donnerait aujourd’hui.

      J’imagine vos soirées ! Ce devait être extraordinaire ! Tu as certainement des choses à nous en raconter… non ?

      Pour cette église en format réduit, tu as raison. J’étais sûre que tu saurais !

      Bonne soirée à vous deux. Gros bisous affectueux à vous partager.

  13. Et bien, ça valait la peine d’attendre je pense…
    Amitiés, Flo

  14. C’est parti, on te suit Belle Quichottine…

  15. Très chouette ton carnet de voyage, il me tarde de connaître les autres pages !

    Bisous Quichottine

  16. C’est très intéressant cette visite et j’attend la suite qui promet. Bises.

  17. très jolie photos, le carnet s’annonce bien…à bientôt

    • Merci. Bienvenue en Quichottinie.

      Je me suis un peu promenée chez toi. On se perd.
      J’aurais aimé en savoir un peu plus, mais ce n’est pas si simple. Tu blogues avec ton fils, et j’ai aperçu des canevas et des tableaux… je ne sais pas si le commentaire que je t’ai posté a été pris en compte. Dans la négative, j’en serais désolée.

      À bientôt.

  18. a troyes, que je connais bien . Peut-être as-tu admiré les superbes Derrain du musée d’art moderne?Et courru sur Marques avenue….Ma grand-mère est née à troyes, elle me parlait tout le temps de sa ville.  VITA

    • Ah… je ne suis pas allée au musée d’Art Moderne. Il faudra donc bien que j’y retourne !

      Je suis contente que tu connaisses. Comme ça, si je dis des bêtises, tu me corrigeras !

      Bisous, Vita. Merci.

  19. Je m’attendais à voir une grande et belle cathédrale et je vois une belle église. Tout comme toi je me suis toujours demandé comment les artisans de l’époque ont fait pour réaliser ce genre de prouesse.
    Les bottes du postillon me font vraiment penser à celles du Chat Botté.
    J’ai hâte de connaître la suite de ton chemin.
    Bonne soirée 
    Bises

    • Tu verras une cathédrale… mais au bout de mon voyage.

      En attendant, je suis contente que tu fasses partie du voyage. Merci, Santounette.

      Bonne soirée et bises à toi aussi.

  20. Ne plaignez pas trop les célibataires en goguette. Ils se vantent déjà bien assez comme ça.

    • Bonsoir, Charles ! Ne vous en faites pas, je ne les plains pas vraiment.

      Pourtant, je persiste à préférer les amours durables…

      [Pour ceux qui s’étonneraient de notre échange, il faut aller l’article du jour de Charles Daney et mon commentaire.]

  21. Très joli ! A suivre…

  22. Je te souhaite un très bon week-end

    bisous

  23. Un voyage  et un passage … un détroit donc …
    Oui, un des trois « foi » Trois… de ceux qui ont fondé l’ordre des templiers … ça se passaient à Troyes en Champagne  en 1128 …
    Hein d’être roi comme ce Le Bel ! Oh que fit lippe ! …
    Oui il y a bien eu la guerre de Troie  aussi même si certain ont osé dire qu’elle n’aura pas lieu …
    Oui Troyes, c’est  à des lieux de Cergy disons, une bonne cinquantaine de lieux …
    Alors pour rallier cette cité Champenoise  faut nécessairement prendre les bottes du chat  du conte …

    Il est magnifique ce jubé de l’église Sainte Madeleine !

    Bises des farfadets

  24. Tu ne sais pas Quichottine, mais Troyes est une ville remplie de souvenirs pour moi !! Alors y faire une petit halte est un immense plaisir !! Je suis juste un peu déçue que tu en repartes sans tes bottes de sept lieues et ta coquille !!!
    Et puis tu finis par cette église que je connais parfaitement, l’église du quartier de mes grands-parents … ! Leurs messes d’enterrements y ont été dites … je n’y suis plus retournée depuis !
    Je n’ai que de bons et beaux souvenirs d’eux, je ne suis pas triste … mais contente de penser à eux !!
    Ton carnet de voyage est très vivant … il faut dire que tu fais énormément de rencontres … j’ai hâte de lire la suite !!
    Gros bisous Quichottine et joli week-end à toi !!

  25. Quichottine toute seule, allons-donc! allez fouette cocher! A+

  26. tu viens chanter mon hymne ?

  27. Jolies photos pour suivre ta balade!
    bon samedi bises!

  28. Il y a quelques temps, j’ai vu une expo pour « le bestiaire des contes et les objets des légendes » (le titre est approximatif)…… Et il y avait des bottes de 7 lieues…. des vraies.
    En réalité, le cochet changeant ou réchauffait ses bottes pous les 7 lieues, à chaque relais.
    Mais grandes elles étaient car c’étaient des sur-bottes en réalité.

  29. Tu nous embarques dans ton voyage et sans avoir quasiment bougé on en a plein les mirettes de tes descriptions et dérives romanesques…c’est quichottinien…je dirais même plus quichottinesque !!!!
    bisous ???A+ pour la suite

  30. Un reportage personnel magnifique signé Quichottine…Merci.

  31. Tu nous montres là, de bien beaux ouvrages de tailleurs de bois ou de pierres! Si tu as peur, on est là pour t’accompagner ! Humm, maintenant que tu es de retour !!!!
    Gros bisous Quichottine, passe un bon week-end!

    • Rire… C’est vrai que c’est plus facile maintenant.

      Mais n’est-ce pas aussi ce que je fais chez toi lorsque je t’accompagne ? Les promenades sont passées et les dangers écartés.

      Gros bisous, Alrisha, passe un très bon dimanche. Merci.

  32. bonne soirée et bon dimanche

  33. Voilà je m’installe et suis prête pour ce voyage…

    J’aime le « détail » et ta narration…un réel plaisir

    Je t’embrasse

  34. Voilà je m’installe et suis prête pour ce voyage…

    J’aime le « détail » et ta narration…un réel plaisir

    Je t’embrasse

  35. l’art qu’il soit flamboyant comme celui des cathédrales ou plus discret nous laisse de si superbes sensations, des impressions transcendantes qui confinent au sublime, les partager comme tu le fais aujourd’hui avec cet esprit si poètique qui est le tien nous apporte une belle joie , merci quichottine, merci

  36. cette photo d’église est une merveille,cisellement de la pierre…bravo pour la narration, partage de voyage…
    Bonne fin de week end,bises

  37. Quelle jolie façon de nous faire un reportage… j’en suis baba… hihi… Quand à la coquille, moi je l’ai toujours sur moi… bisous…

  38. Tant mieux pour nous de tes carnets de voyage. C’est un bien étrange détour quand même par Troyes pour aller en Gallice !

    • Tout à fait indépendant de ma volonté… mais je ne pouvais pas tout raconter !
      Je suis contente qu’ils te plaisent ! Merci.

  39. On se laisse happer par tes mots derrière tes pas… Il est si facile de te suivre et de découvrir ces personnages sur ta route…

  40. Le pélerin...

    Bonjour,

    Je ne savais pas que le « pays magique d’OB » se trouvait aussi sur les chemins de Saint Jacques…
    J’ai donc commencé mon voyage par la découverte de tous ces amis qui vont t’accompagner…

    Mais, ayant attaché ma coquille à mon bâton de pélerin, j’ai voulu faire temponer mon document de route, la créanciale, qui me suivra jusqu’au bout…
    Et n’ayant pas trouvé le point de référence, j’en ai déduit qu’il me suffisait de prendre la route de tes chemins, qui nous méneront à Saint Jacques, et étape après étape laisser un commentaire…
    C’est moi qui vais ainsi marquer ta créanciale…
    Moi et les autres qui vous te suivre.

    • Bonsoir,

      Ils sont nombreux ici, c’est vrai. Mais chacun vient librement.

      La créanciale… Je l’avais oubliée, n’étant pas partie sur les chemins à pied.

      J’aime bien ce mot. Et je suis heureuse qu’un pèlerin, un vrai, m’accompagne ainsi pas à pas.
      Tu vas donc revenir ?

      J’espère que ce voyage t’agréera.
      Merci pour ta présence.

  41. ‘Me disais bien que ça sentait son passe-temps de compagnon cette « petite » maquette… Chouette virée dis-donc ! (entre parenthèse, ça me rassure de voir que toi aussi tu nous fais parler dans tes dialogues de relation de voyage hé, hé)
    Dernier lieu de culte visité : Bayonne (et st Jean de Luz,mais bof,suis restée de marbre… trop sombre et trop chargée la déco de la seconde)
    Vais « trannecuilamenté » (avé l’assent hé,hé) à la suite !

    • Chouette ! Une Dragonne en Quichottinie ! J’adore !

      … tu voyages… et je vais donc te suivre un peu, pour écouter.
      L’accent ? Tu l’as pour de vrai ?

      Je suis allée une fois au Pays Basque… nous étions en juillet et il pleuvait des cordes… je me souviens très bien… surtout des soirées et des excellents repas que nous y avions faits entre amis. Non, non, je ne suis pas gourmande…

  42. Bin non, pas d’accent… enfin celui d’ici,la région de Toulouse…  étant native de Charente Maritime… j’étais persuadée de ne pas en avoir… paraîtrait que si (aux dires des gens de mon patelin « on est tous l’estranger de quelqu’un » hé, hé)
    Par contre, gamine, je prenais très facilement les accents, celui de Bordeaux où j’ai vécu pas mal de temps avec ma famille (j’tiens ça de mon père qui a repris son accent alsacien – et son allemand  rouillé – une fois retourné à la retraite dans son patelin d’origine….
    Au fait, un opéra sur deux, tu n’as qu’à moitié faux pour Mozart (hé, hé)
    Je file tâcher de lire le reste, sinon à plus… journée chargée encore une fois

    • Tu me fais rire, mais c’est vrai, on est tous l’étranger de quelqu’un.

      Merci, Sieglind… Ouf ! Avec un sur deux, j’ai la moyenne alors ?

      Rire ! J’ai encore beaucoup à apprendre !

      Passe une bonne journée.

  43. D’article en article je te suis dans tes visites. J’ai visité cet après midi la cathédrale Saint-Corentin de Quimper et admiré ses superbes vitraux… Bisous

  44. Je suis bien de ton avis : ces dentelles de pierre sont magnifiques. Bisous

  45. Quelle balade !!! La france regorge de trésor insoupçonné et c’est très amusant d’en chercher les origines !!! bisous

  46. qing+et+rene

    Bonjour un petit coucou depuis la Belgique, ou nous sommes en vacances pour trois  mois

    A bientôt sur http://belgique-chine.over-blog.com

    très beau billet, je impatient de lire la suite
    Qing et rene

  47. J’ai failli te dire à la lecture du début de ton article « mais il n’y pas qu’en Alace, viens pas loin de chez moi… tu verras de si jolies églises à pan de bois, de maisons à colombage »… heureusement que je n’ai pascédé à ma première impulsion, , sais-tu que tu es passée pas loin de chez moi? enfin…pas loin… ce’st une vision des km à ma façon…. Je vais…à peu près régulièrement sur troyes (enfin, pas si souvent quand même…) et n’ai, est-ce que j’ose le dire?, jamais visité à fond le centre ville ni…la cathédrale!! Quant aux si jolies maisons à colombage, je les admire en allant dans le coin du Der, demande à Syl, il y en a tant!!!
    Bonne journée!

    • Je ne savais pas… mais je n’aurais pas pu te voir, parce que nous étions en groupe et pas vraiment libres de nos déplacements. Ce sera pour une autre fois…

      Ces maisons sont magnifiques… J’aime beaucoup. D’ailleurs, je n’ai pas vraiment fini d’en parler.

      Bonne soirée, Mahina.

  48. Tu aurais dû aussi prier Saint Ròc, un très grand pèlerin qui est très invoqué dans tout le Sud de la France et en Espagne aussi je crois!
    bises Quichottine

  49. sarah+frane

    merci quichottine, de m’avoir fait voyager dans tes mots et tes photos,

    je suis très impressionnée par la cathédrale, enfin l’église ,
    de la dentelle, tu as raison , c’est splendide,

    moi aussi, je me suis tjrs dit qu’il fallait que j’aille faire un tour à Troyes qui n’est pas très très loin puisque je suis en 94

    un jour, quand j’irai mieux

    merci ma belle,
    plein de bisous
    sarah

    • C’est plus près pour toi que pour moi… C’est une belle ville. Tout le monde en parle à cause des magasins d’usine, mais le reste vaut le déplacement.

      J’espère que tu pourras un jour t’y rendre… et que tu iras mieux très vite.

      Merci à toi. Bisous…

  50. Voilà un très beau reportage
    Tu as l’art de nous apprendre et nous faire découvrir un tas de choses avec humour et interêt
     Bisous Quichottine

    • Merci. Cela me fait plaisir de montrer ce que j’ai vu.
      … et, tu sais, je préfère m’amuser aussi en écrivant.

      Bisous Kri !

  51. chat-tout-gris

    pourquoi serais tu seule
    puisque j’arrive
    pour te dire merci de m’avoir retrouvée
    de gros très grands bisous comme dirait marmot, mon copain

  52. chat-tout-gris

     je donnerai beaucoup pour écrire aussi bien que toi et même un tout petit peu
    de la taille de la virgule rire…
    bisous

  53. L’église a l’air fabuleuse en tout cas

    j’ai du passer par là ba, mais jamais arrêté..un jour qui sait..ton carnet de voyage va me donner des envies je le sens ^^

    Bises et bon week-end ^^

    • Beaucoup me donnent des envies… Mais je voyage en rêve le plus souvent.

      Je crois qu’on ne peut pas tout faire et que l’on apprend aussi beaucoup par les images.
      Ceci dit, si un jour tu as le temps, va faire un tour dans le quartier historique, ça en vaut la peine.

      Bon weekend à toi aussi. Bisous.

  54. jolie ville qui tu as visité … il faudrait quej’y retourne.
    C’était un cadeau fait par ma soeur pour mes 50 ans – un week end dans la région de Troyes – nous avons beaucoup apprécié
    bises et je te souhaite une bonne fête dimanche

    • C’est une belle région. Sans aucun doute. Je l’ai découverte et j’espère aussi pouvoir y retourner.

      Bonne fête à toi aussi pour Dimanche. Bisous.

  55. Petite+Elfe

    Je croyais que tu allais nous revisiter « le chat botté »… Superbes les bottes! Quelle belle bal(l)ade contée… il ne manque rien: images et mots en parfaite adéquation et avec humour… J’adore. Bonne fin d ejournée.

    • C’est vrai… j’aurais pu ! Il me faudra chercher la maison du Marquis de Carabas…!

      J’ai adoré les bottes lorsque je les ai vues. Tu verrais comme elles sont impressionnantes ! On dirait vraiment les bottes d’un géant !

      Je suis contente que la promenade t’ait plu ! Merci, Petite Elfe, cela me fait plaisir !

      Bonne fin de journée à toi aussi.

  56. « Il était une fois, le carnet de voyage de Dame Quichottine »… Cette gente Dame, perdue dans ses pensées, se voyait déjà mariée dans cette belle cathédrale, chevauchant sur son destrier chat botté et rêvant de nuits étoilées dans sa maison colombage qui la ravissait dès le lever du jour ».
    J’aime l’idée de m’évader par les pages de ton carnet de voyage! Une fenêtre qui s’ouvre vers d’autres horizons, splendide idée que voici.
    à demain? à lundi? peu importe, je reviendrais… Bise & très bon week-end

  57. heureusement qu’on sait que tu es revenue, parce que ta protection, avoue-le était fragile.
    Quoique!

    il suffit parfois d’être si vivante, si pleine de projets qu’on sait que rien ne peut nous arriver de grave.

    merci pour ce début de voyage,

    Je t’embrasse très fort.

    • Fragile… oui. Il y avait des ombres autour de moi. Mais si palpables !

      Les projets sont la vie. J’imagine mal une vie sans…

      Je t’embrasse très fort.

  58. Voilà un billet quichottinesquement mené! Bravo, merci pour ce prologue eu voyage.

  59. jean-marie

    Un très bel article, ma chère Quichottine…
    ça fait partie du menu de tes vacances ?
    je suis sûr qu’elles seront bonnes
    bisous amicaux
    jean-marie

    • Mes vacances étaient en mai, et je continue à les raconter…

      Quelquefois, la vie réelle me joue des tours et m’empêche d’aller à mon rythme ici.

      Troyes est une belle ville.

      Bisous amicaux pour toi aussi. Merci pour ta présence.